La Russie va muscler la défense aérienne syrienne et brouiller les communications de tout avion frappant en Syrie

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

249 contributions

  1. Yannus dit :

    Un mal pour un bien:
    On pourra tester les moyens de guerre électronique des Russes.

    • Arno dit :

      Ben eux ils vont tester notre résilience à nos leurs systèmes..

    • Gorille dit :

      C’est bien de faire la guerre ?

      • Yannus dit :

        Entre brouiller l’avionique des Rafales et leur balancer des S400, il y a une nuance importante.
        Quitte à être efficaces, il vaut mieux que cela soit en Syrie ce qui nous permettrait d’identifier les problèmes et de les corriger plutôt que dans le ciel de l’Allemagne dans l’hypothèse la plus pessimiste.

      • Gremlins dit :

        Rien à faire ici le gorille rose.
        Yannus raisonne en terme de stratégie militaire, ici c’est le thème.
        Lès les débats de bisounours allez les faire ailleurs.

      • Xur dit :

        Balancer ça sur opex360… Fallait oser ;D

    • Etiennebee dit :

      Vous me l’enlevez de la bouche … ou du clavier !

    • Hannibal dit :

      @ Yannus
      Oui et leurs fameux missiles censés tout dégommer.
      Moi j’attends la mention ‘combat proved » pour me faire une opinion.
      Bon, mais faudrait pas non plus qu’ils soient servis par des guignols, parce qu’un bon matos n’est rien sans un bon utilisateur.

      • Thaurac dit :

        A l’allure où les syriens les tirent, même quand le ciel est dégagé, ils ont interêt d’en prendre un bon stock.
        Les israeliens pourront tester en live, au large de la syrie, si oui ou non, les russes sont capables de brouiller toutes communication, et sourtout de quelle façon, il va y avoir du retex aux usa…

        • Pascal (l'autre) dit :

           » A l’allure où les syriens les tirent, même quand le ciel est dégagé, ils ont interêt d’en prendre un bon stock. » Déjà à l’époque de la guerre du Vietnam les Soviétiques s’étaient « émus » de la quantité impressionnante de SAM 2 que la défense anti aérienne nord vietnamienne tirait pour intercepter les raids américains.

          Un général russe « conseiller militaire » avait déclaré: « Ils tirent les missiles SAM comme ils font éclater des pétards et des feux d’artifice pendant la fête du Têt »

      • Carin dit :

        À Hannibal
        C’est en écrivant cela que l’on s’appercoit que vous n’etes pas pilote, et que vous ne serez donc pas envoyé en premier pour tester le « combat proved «  de ces missiles…..

    • Gabriel dit :

      Pas faux ^^

    • HBOB dit :

      Quel mal ? Quel bien ? Tu ne crois pas qu’avec 2000 milliards d’euros de dette, la France a mieux à faire qu’à dépenser l’argent qu’elle n’a pas dans un pays ou elle n’a pas d’ intérêt ? Hormis celui de plaire à Israël ! Bien sûr on va m’en répondre que la France combat DAESH : laisser ce travail à la Syrie, elle a les capacités et surtout la légitimité pour le faire!!!

      • louloulabeille dit :

        La France aucun intérêt en Syrie, c’est bien tout le contraire avec le Liban juste à côté, ou nous avons beaucoup d’intérêt, le canal de Suez qui n’est pas si loin. Un flot de réfugiés qui veulent venir en Europe. Assad est le champion de sa région pour créer des réfugiés, pour libérer les barbus et crie au feu. Et selon mon avis Assad a aucune légitimé, c’est lui qui commence le conflit en tirant sur les manifestants avec des obusiers, ça était sa réponse politique aux printemps Arabe.

        • Vieux Réac dit :

          louloulabeille : Assad ne créait pas de réfugiés avant qu’on y foute le bordel.
          Relire le rapport du Sénat sur la Syrie de 2011.

        • Mordus dit :

          Quelle propagande mensongere digne de netanyahou

      • Albatros24 dit :

        La France est dans cette région depuis les Croisades…
        Notre dette est une chose tous les pays en ont surtout la Grande Bretagne les Etats Unis ou l Allemagne…
        Notre rang militaire économique diplomatique nous dicte un rôle à jouer dans cette partie du monde.
        Le coût est enfin pris dans le budget de la Defense.
        Donc on continue comme cela.
        Les russes vont interdire une zone d intervention internationale par des moyens electromagnetiques. Il y aura en face une réaction car nous voulons la peau de Daesh et nous l aurons malgré Assad qui a libéré de prison les islamistes pour couvrir sa répression sanglante.

        • Royal Marine dit :

          Oui… L’E.I. recruté, formé, armé par qui? La C.I.A. et financé par l’Arabie Saoudite, champion des démocraties? On comprend mieux votre raisonnement anti-Assad!
          N’oublions pas non plus que cette « guerre civile » n’a éclatée « spontanément » que juste après l’attribution de l’exploitation des champs gaziers off-shore syriens en Médor, à… Gazprom + Total… Vous avez dit bizarre? Ensuite, libre à vous de croire la propagande de Washington.

      • Thinker dit :

        La dernière qu’on a lâché du leste, l’Iran l’a pris comme une marque de faiblesse et a organisé un coup d’état au Yémen. Si on lâche tout en Syrie et qu’on accepte les conditions de l’adversaire, la contagion peut se propager à la Jordanie puis dégrader encore la situation au Sinaï et en Israël. La mer Rouge est juste une zone bien plus stratégique pour nous que pour les Russes ou les Iraniens.

      • sonata dit :

        La rébellion s’est radicalisée au bout d’un an et demi, à l’été 2012, après plus ou moins 6-9 mois de manifestations sauvagement réprimées, et 9 mois de guerre civile « légitime ».
        C’est Assad qui, dès le début, a libéré les centaines de djihadistes croupissant dans ses geôles dans le but de radicaliser la révolution et de la délégitimer. Avec succès malheureusement. C’est Assad qui dès le début a répondu à des manifestations initialement pacifiques par des tirs d’armes de guerre.
        Faut-il rappeler que les toutes premières victimes de cette guerre atroce sont des ados qui ont eu pour seul tort de taguer des slogans anti-Assad et que l’on a retrouvé mutilés après leur arrestation par le régime ? Que la ville (Deraa) dont tout est parti n’était absolument pas un foyer islamiste et ne s’était jamais dressée contre Bashar, qui a répondu aux manifestations par des tirs de chars, sans oublier la torture et le viol systématique des personnes arrêtées ?

        • Alain d dit :

          Oui, il est évidement très utile de rappeler ces faits jusqu’à ce qu’un tribunal international condamne Assad, mort ou vif !

          • HBOB dit :

            Que votre tribunal n’oublie pas d’y ajouter sarkozette pour son intervention en Libye. Et Blair et bush pour les millions de morts en Irak. Et là peut-être croirais je en sa légitimité !

        • HBOB dit :

          Ou le vilain Bashar! Et les snipers israéliens sur les manifestants à Gaza ? On s’en tape. Les civils au Yémen ? On s’en tape . Quand vous aurez compris que la France ne sert pas ses intérêts mais ceux d’autres pays, vous aurez compris quelque chose à cette région !

        • datamo dit :

          Cette histoire d’ados aux ongles arrachés est un bobard de guerre anglo-israélien éculé.
          Il vient s’ajouter simplement à une liste déjà bien fourni.
          Concernant la libération des barbus par Assad, elle a été faite à la demande de l’occident qui l’accusait d’être trop répressif avec son opposition. Assad voulait lâcher du lest pour éviter une intervention à la libyenne de la part de l’otan.

          • Barfly dit :

            Bien sûr, on va vous croire, Assad a obéit à une demande des occidentaux, de libérer des islamistes. La vieille excuse moisie… On lui demander de libérer des hommes politiques, des intellectuels, des journalistes, des opposants au pouvoir, les seuls capable de mettre en place un semblant de démocratie en Syrie et Assad à la place par cynisme, il a libérer les islamistes, les seuls capables de décrédibiliser cette révolution.

            Et puis les tortures sur des ados à Deraa (et ailleurs), il y a de multiples preuves, images, vidéos, témoignages de militaires (voir le documentaire « Eau argentée » vous êtes révulsé d’horreur de voir les milices d’Assad, les fameux Shabiha taper sur ces gosses). Allez faire croire à d’autres.
            Assad est un boucher, le problème c’est qu’en face ils sont pas mieux.

          • datamo dit :

            Barfly
            Vous régurgitez les bobards de OSDH qui n’est qu’une officine du MI6.
            La pression occidentale et les menaces de l’otan sont avérées.
            Elles ont conduit Assad à relâcher des opposants islamistes qui viendront ensuite grossir les rangs des barbus soutenus, financés et armés par les occidentaux israel et les pays du golfe.

    • Kiliwi dit :

      Oui, certainement!! Tout en perdant des rafales, F22 et F35. Il y a des lecons a apprendre.

      • John dit :

        Si il y a perte de F22 / F35… Il y aura probablement des Rafales perdus !
        Je ne dis pas que le Rafale n’est pas un bon avion. Mais il est moins discret au radar que le F35 et le F22.
        Et vous me direz que le Rafale utilise des matériaux qui réduisent sa signature radar, c’est pourquoi il est plus discret qu’un mirage 2000. Et vous me direz aussi que le Rafale a des systèmes de furtivité active.

        • ScopeWizard dit :

          @John
          .
          Tous les avions sont furtifs et en même temps aucun ne l’ est …………
          .
          Mais non ce n’ est pas une volonté délibérée de vous embrouiller , c’ est la pure vérité …………………. seulement cela demande de l’ explication …………..
          .
          La voici sous forme de petit rappel ……..
          .
          En fait , même un B-52 est « furtif » sauf qu’ il y a une raison précise à cela …………..
          Et l’ on peut pousser encore plus loin le raisonnement en affirmant que quelle que soit sa configuration un F-22 Raptor n’ est pas « furtif « ………
          Ah bon ??
          Pourquoi ?
          Tout simplement parce que cet adjectif est utilisé abusivement et a de la sorte fini par perdre son sens précis ……..
          .
          Furtif , selon le Larousse.fr :
          1) Qui se fait rapidement, à la dérobée, de manière à échapper à l’attention : Une larme furtive.
          .
          2) Littéraire. Qui passe rapidement, presque inaperçu : Des apparitions furtives.
          .
          3) Se dit d’un avion construit de manière à ne pouvoir être détecté que très difficilement par les radars.
          .
          Cet adjectif nous vient du latin « furtivus » de « furtum » qui signifie « vol » vers 1350 , de voleur vers 1778 ………..
          .
          Et si vous êtes attentif , il ne vous aura pas échappé que le 3ème sens commence par « Se dit » ………………
          .
          Par conséquent , la « furtivité » ne correspond pas uniquement à la capacité d’ échapper à la détection du radar en présentant des caractéristiques de discrétion ……….
          .
          De plus , aucun appareil n’ est totalement « furtif » , tous sont détectables y compris au radar via les progrès de ces derniers , via la propre signature de l’ avion …….. ce n’ est qu’ une question de curseur : par exemple , un B-52 présente une certaine surface réelle exprimée en m2 qui peut être de l’ ordre de 400 , 1000 , ou 1500 , 2000 , suivant les angles ( je dis n’ importe quoi ) ; seulement le radar ne va pas le détecter en entier , il va recevoir en retour d’ émission une surface résiduelle qui représentera l’ avion ( en général ce signal de retour est faible mais peut très facilement être amplifié vous donnant ainsi des indications de vitesse , de cap , de taille et de forme de l’ objet détecté ) , cette surface sera donc moindre que celle de l’ avion lui-même vu que la totalité du faisceau d’ ondes émis par l’ antenne ne sera pas renvoyée à cause de phénomènes tels que l’ absorption , la déviation , dus entre-autres à la position de l’ avion dans l’ espace ( ce qui influe sur les angles d’ incidence et donc sur la réflexion des ondes électro-magnétiques émises par le radar , ce qui modifie la signature radar de l’ objet détecté ) , sa forme , ses matériaux , etc … J’ y reviendrai ……….
          Chaque avion est donc plus ou moins « furtif » ………….
          .
          Cette signature radar est donc fonction de la S.E.R ou Surface Équivalente Radar ou Section Efficace Radar qui vient du concept de RCS ou Radar Cross Section …………….
          .
          En gros , cela se résume par l’ aptitude d’ un objet à renvoyer plus ou moins d’ énergie lorsqu’ il est illuminé par une onde RADAR ………….
          .
          La SER s’ exprime soit en m2 , soit en dBm2 , et se mesure le plus souvent en chambre anéchoïque ou en plein air afin qu’ aucun écho ne vienne perturber la mesure …………..
          .
          Alors , il va de soi que plus un objet est gros , plus sa SER sera importante mais on peut la réduire grâce à sa forme , la nature des matériaux qui le composent , des moyens de brouillage actif tels les ECM ( Contre Mesures Électroniques ) et bien sûr comme nous l’ avons vu précédemment suivant sa position dans l’ espace de sorte que par exemple si un avion vole face à un émetteur radar , sa SER sera fonction de son secteur frontal car lui seul sera « éclairé » par le faisceau d’ ondes émis par le radar ; c’ est par exemple le cas du Rafale .
          .
          Enfin , il est important de souligner que la SER dépendra également du type de radar considéré ainsi que de ses longueurs d’ ondes utilisées , ce qui permettra de détecter l’ avion à plus ou moins grande distance puis de l’ identifier ………………
          Plus la SER sera petite , plus la distance de détection risque d’ être courte ( par exemple l’ avion sera détecté à 25/50 km au lieu de 200/300 km de distance ) , le temps de réaction de la chasse ou des moyens de DCA réduit ……………
          .
          Pour vous donner une idée , on estime que la SER d’ un insecte sera de l’ ordre de 0.001 m2 , celle d’ un oiseau de 0.01 m2 , celle d’ un homme de 1 m2 , celle d’ un avion de combat de 1 à 15 m2 , celle d’ un bombardier de 100 m2 ……….
          .
          Sachant que la SER d’ un bombardier B-52 Stratofortress se situe vers 150 m2 , celle d’ un TU-160 Blackjack vers 15 m2 , celle d’ un B-1B Lancer vers 1 m2 , celle d’ un Rafale vers 2 m2 , celle d’ un B-2A Spirit vers 0.06 m2 , celle d’ un F-117A Night Hawk vers 0.1 m2 , celle d’ un F-4 Phantom II vers 6 m2 , celle d’ un Mig 29 Fulcrum vers 3 m2 , etc ………….
          .
          Tout ça c’ était concernant la furtivité par rapport au RADAR , MAIS , un objet peut être « furtif » autrement et notamment grâce à une vitesse de déplacement très élevée , à une altitude très basse , à un bruit très faible , à une invisibilité visuelle , à un très faible rayonnement infra-rouge , etc …………..
          .
          C’ est la raison pour laquelle un avion de combat qui parviendrait à combiner tous ces paramètres serait extrêmement « furtif » … ou STEALTH ( discrétion , célérité , rapidité ) ………..
          .
          Tout ceci explique nombre d » affirmations qui peuvent vous sembler présomptueuses tel que le Rafale serait lui aussi « furtif » ……….
          .
          Alors , il l’ est certes moins qu’ un F-22 ou qu’ un F-35 mais il l’ est tout de même sur le plan de la discrétion face à la détection radar étant-donné que , outre sa « furtivité » naturelle , ce paramètre a bel et bien été pris en compte lors de la sortie du premier prototype C 01 redessiné en fonction de cela par rapport au démonstrateur Rafale A ; CEPENDANT NE JAMAIS PERDRE DE VUE que ni lui , ni les plus évolués dans ce domaine ne sont invisibles à l’ œil nu , ne sont silencieux , ne volent à des vitesses très élevées ( Mach 5 et + ) , à 5 m ou 15 m du sol en suivi de terrain en haut supersonique ( bonjour le BANG ) , ne sont invisibles à l’ infra-rouge ………. et que TOUS sont PLUS ou MOINS détectables au RADAR …………… sachant que ces derniers progressent ………………….
          .
          Je termine en précisant que le Rafale comme probablement tous les autres appareils de combat sont testés dans toutes les configurations ( emports ) et incidences afin d’ en connaître la SER avec la plus grande précision dans tous les cas de figure …………….

      • Albatros24 dit :

        Ou en ne perdant aucun ou peu d’avions justement…les alliés de l OTAN et les israéliens surtout sont capables de détruire ces S300 s ils les menacent.

      • Thaurac dit :

        A voir et à tester…Un brouilleur se repère et se dégomme…

      • Edouard dit :

        Je me méfie quand même des sauts d’éloquence des russes sur la qualité de leur matériel par rapport aux nôtres.

      • Alexis TK dit :

        Négatif. Quand les Occidentaux bombardent la Syrie, c’est au missile de croisière. Les Scalp tirés par les Rafale français par exemple ont une portée estimée au minimum à 400 km. Aucun besoin que l’avion porteur se mette en danger en s’approchant trop près.

        Au pire, des S300 pourraient essayer d’intercepter des Scalp… mais s’agissant de missiles furtifs volant à très basse altitude en épousant le relief, bonne chance !

  2. J.Charles dit :

    Enfin va t on avoir un vrai test de nos armes en situation dégradée face aux armes électroniques Russes. J’ai hate de voir la suite.

  3. Poorfendheure dit :

    Donc… Il serait possible de faire un black out total sur une zone donnée ou opère l’OTAN… ?
    Et les Russes en auraient les moyens ?
    Et dans ce brouillage total, ils arriveraient, eux, à détecter les engins ennemis ?
    Il serait donc possible d’aveugler l’adversaire de façon massive sans s’aveugler soi-même ?

    • Matthieu dit :

      Tout brouiller me semble envisageable, ça demande essentiellement beaucoup de puissance.
      Par contre, continuer à soi-même fonctionner dans ce brouillage sera peut-être plus délicat.

      • alexei zaysen dit :

        Plus délicat oui, mais pas impossible. En reservant quelques slot temporels et/ou fréquentiels selon une séquence de sauts applicable uniquement par le matériel ami, tout en brouillant à forte puissance le reste, cela peut fonctionner. Par contre, si l’ennemi devenu aveugle décide de brouiller lui aussi plus personne ne voit rien 😉 Mais dans ce cas, celui qui est le plus handicapé est en général celui à l’offensive, c’est-à-dire généralement l’otan ou israel lorsqu’ils apportent droit de l’hommes et démocratie à un pays 😉

    • Albatros24 dit :

      Logique…
      C est de l enfumage russe une fois de plus destiné à rassurer les syriens et leurs alliés dans le monde.

    • Bouli dit :

      en fait, je suis en train de me demander si le brouillage n’est pas la contrepartie exigée par Israël

      en gros, les Russes livrent les S300 puis les empêchent de fonctionner …

      entre les paroles et les actes, on verra de toute façon sans doute une différence

    • Thaurac dit :

      Dixit Poutine, pour se rassurer…

    • Hermes dit :

      Il existe bien au moins un système de communication qui peut opérer dans ce bazar mais il est encore en laboratoire…
      .
      On pourrait peut être également voir une com laser.. Mais j’imagine que l’intérêt n’est pas ultime dépendant énormément des conditions atmosphériques

  4. Atlas dit :

    Les pilotes israeliens ont serres les fesses dimanche lorsque deux avions russes ont interceptes deux avions israeliens dans le ciel du liban et les ont « raccompagnes » chez eux

    • ruffa dit :

      Tu peux citer tes sources : tu fantasmerait pas un peu !

    • MD dit :

      Légende urbaine qui a déjà été traitée comme il se devait en son temps sur ce site. Mettez vous donc un peu à la page.

    • pellerin dit :

      Pouvez-vous donner avec vos commentaires des couches culottes pour éviter de me pisser dessus. Pour l’instant c’est 5/0 pour les pilotes israéliens, l’arrogance russe va trouver sa limite, là c’est pas des civils à bombarder, il y aura des cercueils de zinc à préparer, et le petit peuple Russe ça il aime pas, déjà qu’il trouve inutile la guerre en Syrie, plus inquiet de voir l’âge de retraite atteindre la mort de l’âge moyen des hommes

      • Fredo dit :

        J en connais d autres qui bombardent des civils, s en glorifient et se font passer pour des victimes éternelles.

      • Bouli dit :

        exact, ils n’aiment pas les morts

        c’est pour ça qu’il y a beaucoup de russes « en vacances » en Ukraine, Syrie, etc qui sont disparus et pour lesquels on ne retrouvera jamais le corps. Et interdiction d’en parler.

    • reverjovial dit :

      C’est comme les soit disant soldats des forces spéciales françaises fait prisonniers par la Syrie et qui aidaient Daesh ???

    • Albatros24 dit :

      C est Rt qui vous l a dit ?

  5. Le Glaive dit :

    Les Russes ont présenté une reconstitution précise des evénements, seconde après seconde . Celle-ci sera évidemment balayée d’un revers de manche et traitée de mensonge et de manipulation à l’Ouest . Il n’empèche que les opérations Israéliennes qui sont à l’origine de la méprise syrienne, ont pour conséquence immédiate, pour la Russie, de faire des pas importants en avant, en livrant de nouveaux missiles ( c’est déjà fait ) , en resserrant ses liens avec les militaires syriens, et en décidant de mesures de brouillage et d’interdiction en cas de nouveau raid israélien. Réponse prévisible et justifiée du berger à la bergère.
    L’attitude d’Israël se retourne donc contre lui et contre ses alliés dans la zone, qui pensaient peut-être lui assurer indéfiniment une protection et des excuses.
    L’arroseur risque donc fort de se retrouver l’arrosé, et ce n’est qu’un juste retour des choses.

    • Auguste dit :

      Les Israéliens ont dit qu’ils n’en avaient rien à foutre et qu’ils continueraient de frapper en Syrie chaque fois qu’ils le jugent nécessaire.Les Russes ont fourgué aux Syriens des S300,pas des S400.Les S300, ce ne doit pas être un gros problème pour les Israéliens.?
      Je demande le secours des pros.

      • Expression libre dit :

        Aucun pro sur ce site. Que des obsédés du clavier ( désolé @Clavier) Les pros sont au boulot! 🙂

      • Thaurac dit :

        Les spécificités du s300 doivent être depuis longtemps, entrées dans les logiciels du f35

        • dolgan dit :

          Tout dépend du modèle de S300 livré.
          .
          Il est probable qu’ils vont leur filer un vieux système à peine plus performant que les S200. Ils ont sans doute pas envie de filer aux syriens des systèmes dangereux pour leurs propres appareils.
          .
          Il n’y a pas une grande confiance (et aucun respect) entre syriens et russes.
          .
          Sinon, les israéliens n’ont pas juger le F35 apte au combat contre les S200. Donc ce sera pas mieux contre les S300

      • dyck dit :

        @Auguste.
        Le s-300, s-400 ne vaut pas grand chose en soi,
        Engagé contre des avions modernes, comme le rafales, f-22, mig-29, et j’en passe n’a pas vraiment de quoi inquiéter les pilotes de chasse.

        De 1, parce que les missiles sont chers, et la quantité limitée, aussi, dû au fait que aucun système n’est fiable à 100%

        De 2 , généralement aucun pilote de l’air, que ce d’Israël, des Usa ou autres n’obtiennent l’autorisation d’aller en mission sans une forte entraînement au paravent. Donc avec une vision plus ou moins réelle de la réalité à affronter.
        Ceci dit, cela doit faire un sacré effet au pilote de savoir qu’un missile fonce sur lui a vitesse hypersonic, s’il a des enfants, des gens a qui ils ou elles tient vraiment…(je vous laisse deviner la sensation) après tout c’est leur rôle de prendre des risques…

        De 3, sachant que l’efficacité des radar n’est pas trop optimale à un certain angle, par exemple derrière les montagnes, ou à 30 m (juste pour vous donnez une image ) au dessus du sol. Ce sont des propriété à exploiter pour les pilotes. Mais le retour de la mission est plus difficile, s’il faut rentrer en profondeur, et si le doute s’installe, par exemple en se disant : »quelqu’un m’a vu ». On a plus de chance faire des bêtises…

        De 4, le système n’est pas vraiment bon sans une couverture d’autres systèmes comme les pantsir, tor m1, bouk,d’autres cannon anti aérien, et des systèmes de brouillages, c’est ça un s-300 sinon c’est du fake, du bluff, dans le cas de la Syrie on peut dire qu’il manquait plus ou moins que le s-300, car les autres éléments étaient déjà là. Il faut savoir qu’il excite une possible liaison entre-eux comme le système aegis. Donc cela agrandi la probabilité de réussite.

        De 5 je ne suis pas un grand savant, et personne ne connaît vraiment les performances de ce système, d’autre en plus il y a d’autre chose à prendre en compte, de quelle version s’agit il ?
        S-300 PMU1
        PMU2, PMU, Favorite. Et les missiles associés. 8M82, 9m93…?
        N’allez pas croire non plus qu’il est si facile que cela de taper sur un système antiaerien avec un missiles antiradiation surtout si ce dernier est non fixe (ce dont sur quoi les russes travaillent depuis longtemps), en plus dans le domaine militaire on apprend toujours des erreurs, à moins que l’on utilise la nuke tactique. Tout cela veut dire que les USA et Israël devraient mettre un peu plus du cœur s’ils veulent mettre le packet. (voir la réaction de Bolton). Et je rajoute un petit complément de sanction pour les russes pour les apprendre à être gentils et dociles.

        Le plus essentiel dans tout cela, c’est que par le passé dans les guerres entre Israël et ses voisins, les systèmes antimissile ont causés de grandes difficultés à l’armée de l’air Israël dans un premier temps, mais Israël a su les surmonté en s’adaptant, avec plus de raid, plus de brouillages , plus de reconnaissances électromagnétiques etc.

        Une chose est sûr, moins le système de défense adverse voit loin, plus il y aura de chance de la frappe d’où l’utilisation récurrente de bombe par Israël car mon détectable au radar mais le problème c’est que l’avion porteur est en première ligne, d’où la perte d’un f16 par Israël , c’est pourquoi maintenant il passe par le Liban et récemment au dessus de la méditerranée , et parfois, sur des endroits où les américains sont présent, et que le détection radar est moindre, exemple Jordanie etc.

        Qu’on ne se mente pas, toute la Syrie n’est pas couverte et ne sera couverte totalement par le système anti-aérien, cela veut dire que le loup n’est pas encore sorti de la bergerie.

        Pour revenir, les USA cela vaut aussi pour Israël, ne font jamais de bombardements sans tester le terrain d’où l’utilisation d’awacs, d’avion de brouillages, pour permettre dans un premier l’acquisition des cibles, dans un deuxième temps temps une saturation de la défense adverse avec des missiles (leurres ou pas) , et après des chasseurs bombardiers font le reste.

        Dans ce cas précis, ce système le s300 s400, ne sont pas efficace par leurs missiles qui peuvent manquer les petits cibles trop rapides et agiles à distance de sécurité , mais plutôt par le fait que les plus gros avions comme les awacs en sont plus vulnérables, et moins agiles et en font une complication supplémentaire quand il s’agira de désigner les cibles spéciaux (que les éclaireurs aux sol n’arrivent pas à désigner tout seul ) pour les prochains bombardements , néanmoins ils peuvent guider les chasseurs amis pour les interceptions ciblées(voir le cas de l’euphrate) .

        Rajouter à cela les brouillages, qui fera en sorte que même les bombes ou missiles qui auront la chance de passer la buble auront moins de chance d’accomplir la mission pour laquelle elles(ils) étaient désignés. C’est à dire, se tromper de cible, ne pas exploser, s’autodétuire etc.

        Le système s 300 ou s400, n’est pas aussi l’étale que cela dans la réalité, c’est plutôt un outil psychologique, un mythe, qui visent à éprouver la détermination des unes et des autres. C’est plutôt leur radar(la distance de détection) , les stratèges, et les gens qui les manipulent qui font la différence sur le champ de bataille . Jusqu’à que l’on trouve son remède, qui parfois demande des années… https://www.defense24.news/2018/02/14/kippour-aux-5-syriens-israel-face-a-la2-ad/
        (voir la conclusion)

        Encore une fois, cela va mettre un gros bazar dans tout ce bazar. Je crois que mon précédent poste avait fait allusion sans rentrer dans les détails.

        Bien à vous M. Auguste.

        • Alain d dit :

          Vitesse hypersonique > Mach 5
          L’Aster 30 carbure à Mach 4,5. De mémoire le Patriot et le S300 étaient moins rapides. Pour le Thadd, aucune idée. Et vous ?
          Ceci étant il y a tellement de variante Patriot et de S300 que ……

    • Jak0Spades dit :

      « L’arroseur risque donc fort de se retrouver l’arrosé, et ce n’est qu’un juste retour des choses. » – Mouais, ça fait des années que les Israéliens et L’OTAN s’entraînent sur les S-300 Grecs. On le connais bien (force et faiblesses). De plus, Tsahal à une sacrée maîtrise de la guerre électronique, démontrée a maintes reprises ses derniers années. Donc les gesticulations Russes, ils s’en foutent un peux je pense. Mais c’est sympa, au moins les Russes vont filer pas mal de tafs à nos officiers de rens….

    • dolgan dit :

      ça reste à voir:
      1) les S300 vont-ils changer la donne de manière significative? C’est possible, mais on jugera sur pièce. On devrait vite avoir la réponse.
      2) Les Israeliens, sont tout à fait capables (cad qu’ils peuvent en avoir la volonté ET les moyens) de faire monter les enchères. (par exemple en détruisant les S300). Les russes n’ont pas envie de s’engager à fond, c’est une donnée à garder à l’esprit.

      • Thaurac dit :

        Oui, une fois donnés et servis par les syriens , ils ne se gêneront pas pour les dégommer s’ils sont accrochés.

    • François Henriot dit :

      Et alors? Ça vous plait, parce que ça emm… les Israéliens?

    • MD dit :

      S’il s’agit d’une reconstitution identiques à toutes celles que les Russes nous ont déjà servi pour la destruction du Boeing du vol MH 17, ils nous ont assez gavés cela . Qui cela intéressera-tel ?
      De toute façon l’attitude des Israéliens était prévisible. Ils ont annoncé qu’ils continueraient à s’attaquer à toutes les menaces que constituent pour eux le Hezbollah et les Iraniens même si les Russes leur ferment d’accès du ciel de la Syrie. L’arroseur israélien ne sera pas arrosé cette fois encore car l’histoire de ce pays montre qu’à plusieurs reprises ses diplomates et et militaires ont toujours anticipé les suites possibles des événements, que ce soit avec les ennemis ou avec leurs alliés.

    • Thaurac dit :

      J’ai regardé la reconstitution russe , bidonnante, pour conforter leur version, vers la fin, ils n’y a que leur avion qui bouge, les avions israeliens qui ont tiré depuis un bon moment, n’avancent plus, pour attendre l’avion russe, qui vient se positionner juste à coté…
      Je me demande si le gouvernement russe, quand il sort des conneries comme ça, sur ce sujet ou un autre, pense que tout le monde va gober ce qu’ils disent , tout comme leur peuple le fait, depuis longtemps!

      • Patbdx dit :

        Ils s’en moquent que tout le monde le gobe. L’important c’est que l’opinion russe, qui n’a qu’un seul son de cloche, le gobe. Et surtout que tous les anti-américains et anti-Israel du monde le gobe. Et à eux aussi c’est facile, même une reconstitution en dessin animé pourrait les convaincre. C’est une guerre de communication et idéologique. Poutine veut être le chevalier blanc de l’anti-américanisme qui va avec l’anti-sionisme. Et avec les gouvernements en place aux USA et en Israel, la partie est facile pour lui…

      • sonata dit :

        Tout le monde, non, mais rien que sur ce blog, il suffit de lire la section commentaires pour se rendre compte qu’on ne manque pas de poutinolâtres prêts à croire la moindre bêtise émanant du Kremlin.

        • INGRATUS dit :

          n oublions pas que le plus grand menteur devant l’éternel est :

          NETANYAHOU

           » c’est toujours la faute aux autres ».

          Il est corrompu jusqu’à la parole .

      • alexei.zaysen dit :

        Pouvez nous indiquer un lien vers une reconstitution/analyse alternative, avec les trajectoires et positions en conflit avec celles présentées par les russes?

    • ruffa dit :

      Ouais avec le S300 bidule ils vont dégommer pas un mais 2 avions Russes dans la même seconde : sacré rigolo Le Gaive !

  6. librexp dit :

    « coalition anti-jihadiste dirigée par les États-Unis. »
    Vous voulez probablement dire anti-terroriste, car le jihad pour votre information, est un devoir pour tout musulman. Quant à la définition du mot jihad, et au risque de vous surprendre, elle est antonyme à la notion de terrorisme

    • Thinker dit :

      Tout les musulmans ne donnent pas la même définition aux notions de grand et de petit djihad. D’après Mahomet en personne (le Coran), le grand djihad est une obligation religieuse: il s’agit de défendre le dar-al-islam (terre de l’islam) contre des envahisseurs. C’est cette prescription coranique qui fait que la plupart des musulmans sont viscéralement opposés à ce qu’Israël, un état sous direction non-musulman, puisse exister en plein milieu d’une terre d’islam ou que de nombreux Irakiens ou Afghans prendront les armes si ils sont envahit par les Américains. Le petit est facultatif: il s’agit de prendre les armes pour étendre la terre de l’islam et convertir des infidèles, mais si vous mourez dans l’entreprise (les musulmans disent tomber dans le sentier d’Allah), alors les portes du paradis vous seront ouverte sans discussion pour vous et vos proches et vous aurez plein de vierges pour satisfaire vos désirs.
      Les frères musulmans ont une autre définition. Leur petit djihad est identique à celui décrit par Mahomet en personne, par contre le grand djihad (obligation religieuse pour un musulman) est d’abord et avant tout « un combat contre soi-même »: c’est à dire égorger les élites impies qui gouvernent le monde musulman et suivent mal les préceptes du Coran. C’est la raison pour laquelle de nombreux gouvernement du monde Arabe les détestent et les répriment. Et c’est également pour ça qu’on retrouve les frèristes à la manœuvre dans toutes les tentatives de déstabilisation et de renversement dans les états Arabes.
      A un moment il faudra arrêter le bisounoursisme et aller aux textes !
      Le Coran décrit également la façon hallal de faire la guerre et de se partager le butin…

      • Robert dit :

        Thinker,
        Il n’existe pour un musulman aucune opposition entre ce qu’un chrétien, en ce qui le concerne qualifierait de combat intérieur, par contre la différence est essentielle quand le musulman doit adhérer aux actes et paroles du « prophète » pour la conquête du monde non musulman.
        Tous les musulmans donnent la même définition à la haine des « associateurs » c’est à dire selon leur fausse conception du christianisme et à la nécessaire lutte pour l’extension de la terre de l’islam.
        Les Frères Musulmans sont majoritaires dans les organisations musulmanes en France et l’Etat républicain soutient leur cause en prétendant les opposer aux mauvais salafistes et wahabbites qu’il faudrait combattre en faisant une place aux Frères Musulmans.
        Je rappelle que les nationalismes arabes dont les régimes Baas ont combattu la domination islamique dans les pays arabes dont celle des sunnites sur les minorités musulmanes et chrétiennes. Et nos pays sont actuellement en train de détruire ce fragile espace de liberté pour les minorités religieuses en terre d’islam.
        La démocratie en terre d’islam assure la domination de la dictature religieuse sunnite.
        http://islamisation.fr/2018/06/12/doctrine-le-grand-jihad-spirituel-nexclue-nullement-le-petit-jihad-guerrier-ghazali-ibn-taymiyya/
        http://associationclarifier.fr

      • Françoise dit :

        Pour information : Le Coran (comme la Bible) contient des incongruités. Le travail des copistes n’était jamais parfait car ils se trompaient lors des transcriptions, surtout lors des traductions. Ainsi ne s’agissait-il vraisemblablement pas de vierges à trouver au paradis mais de raisin (valant très cher dans le désert).
        Plus d’explication dans
        https://regledefrancais.wordpress.com

        • Thaurac dit :

          Oui mais ils ne mettent pas de bombes pour avoir du raisin, les uatres c’est 100 % raisiné

        • Robert dit :

          Françoise,
          Mais toute exégèse est fermée depuis le 11eme siècle en islam. Cela veut dire qu’il n’y a plus d’interprétation et d’étude critique des textes pour un musulman.
          On ne sait donc pas si Mahomet a réellement existe, qui a écrit le premier coran et ce qu’il contenait, combien de modifications a-t-il subi, etc…

      • librexp dit :

        @Thinker
        Je crois qu’il y a une petite coquille dans vos lumières sur la définition du jihad : vous avez inversé le petit avec le grand jihad, et je crois que c’est involontaire

        • Robert dit :

          Librexp,
          Vous voulez dire que le « petit Djihad » est le combat spirituel contre ses défauts et le « grand djihad » la conquête guerrière pour imposer l’islam et combattre ses ennemis ?
          C’est ce qu’il me semblait, mais j’avais la flemme de chercher.
          C’est l’argument de dissimulation que nous avancent les musulmans en confondant volontairement l’un et l’autre comme veulent l’entendre beaucoup d’occidentaux que la vérité révulse car elle les obligerait à prendre des mesures de protection.

  7. casimir dit :

    s-300 Cela peut vouloir dire tout et rien selon les missiles, les radars etc…
    Certains pays otan ont des s-300 pré 2000 qui n’ont pas grand chose à voir en terme de portée, d’engagement et beaucoup d’autres choses comparé à un s-300 russe récent.

  8. Abrahamov dit :

    Selon une Source, Poutine en veut beaucoup à la France. Selon le renseignement Russe, la Frégate « Auvergne » aurait joué un rôle dans l’incident concernant l’II-20.
    |
    D’ailleurs les Forces Israéliennes et les Forces Françaises se sont entraînées près de Toulon. Y’a t’il un rapport ?
    |
    En tout cas je serais vous, je ferais attention au chevalier Paul.

    • dolgan dit :

      Qu’elle ait joué un rôle, ça ne fait aucun doute: elle était présente dans le coin, c’est suffisant pour peser de diverses manières.
      .
      Que les FR et les israéliens aient mené une attaque conjointe, c’est douteux. Les FR se contrefoutent des cibles bombardées par les israéliens. Les FR sont au contraire une voix qui cherche (sans grand espoir) à éviter une guerre Iran-US (poussés au cul par les israéliens et les saoudiens). Cette attaque est donc plutôt contraire à cet objectif.
      .
      Il est possible par contre que les FR aient partagé des infos avec les US (qui les ont transmis aux israéliens) sur ce qui se passait dans ces bâtiment. Mais le Mossad a sans doute pas besoin de notre aide pour savoir ce qui se passe chez son voisin en ruine.

    • citron dit :

      Paul sur le chemin de Damas …

    • Castle Bravo dit :

      @abrahamov
      Merci de votre sollicitude concernant le Chevalier Paul .
      Effectivement vu la qualité de la défense anti-aérienne Syrienne, personne n’est a l’abris dans la zone (même pas les russes ) d’une chute accidentelle de S-200 (Même pas le SNA francais probablement en patrouille, nous et les syriens n’avont pas le même conception du missile à changement de milieu ^^ )

      Mais rassurez vous , nos marins seront , et j’en suis persuadé, se montrer à la hauteur des morceaux de matos russe venant du ciel!

    • MD dit :

      Et si j’étais vous, je ferais très attention au croiseur Marshal Oustinov, au destroyer Severomerk, aux frégates Pytlivyy , Admiral Grigorovich, Admiral Essen et Admiral Macaron et à la corvette Vyshny Volochyok entre autres.

      • Thaurac dit :

        Ils vont créer une casse en méditerranée?

        • MD dit :

          Cela ne serait pas une mauvaise idée pour la touristes . Cela pourrait intéresser les amateurs de plongée sous-marine qui sont attirés par des épaves.

    • berger dit :

      Les israéliens n’ont aucun état d’âme à mouiller (voire couler) leurs alliés, et je serai pas étonné qu’un pacha de la royale n’ait pas résister au « petit » plaisir de dégommer un vieil avion lent et poussif.

      Si cela est les russes le savent et je serai pas surpris que dans un futur proche (ou pas) de nos bateau disparaissent corps et bien au beau milieu d’un océan.

    • Thaurac dit :

      il faut comprendre que la france politique, enfin, certains hauts fonctionnaires du quai d’orsay , sont pro arabes et anti israeliens depuis des décennies, faut pas rêver, le navire était là pour le renseignement à usage national, surtout pas pour aider israel, au contraire de la russie qui , dans toutes les guerres israéliennes a toujours été du coté de l’adversaire( syrie, egypte..), hommes , matériels et même des pilotes directement engagés qui ont mordu la poussière, donc elle sait à qui elle a affaire ( elle a même planifié les vétos ou cessez le feu pour donner des garanties à Nasser!)
      Donc que la russie joue un rôle trouble au moyen orient depuis longtemps c’est plus que sûr et elle sait pertinemment que ce n’est pas son baratin et ses missiles qui vont empêcher israel de tenir à distance le hez, quitte à s’occuper des serveurs de missiles, russes ou syriens,et cela poutine le sait aussi.
      Ils n’ont eu aucune victoire dans ce coin, si ce n’est que contre le peuple civil syrien.

    • Datamo dit :

      D’autant qu israel pourrait être tenté de refaire le coup de l’Uss Liberty avec un « allié » qui lui pardonne tout.

  9. farsight dit :

    Alors je vais rien dire sur le s-300, il n’a jamais été tester au combat , du coup impossible de m’avancer . Par contre , est ce que les opérateur syriens seront capable de manier un tel engin complexe , voila le probléme pour moi, déja qu’ils ont connu pour être mauvais, voir incompétent …… la seul chose qui ont réussie a faire c’est détruire un avion allié …… . Les opérateurs syriens seront -ils assez douer et compétent pour se système complexe ? ( L’arme ne fait pas tout, c »est aussi celui qui le utilisent … )

    • HBOB dit :

      Prendre les syriens pour des cons ? Ça me rappelle Israël qui a sous estimé le Hezbollah en 2006. C’est vrai qu’il manque un Gamelin à la tête de l’arme syrienne !!!

      • Pravda dit :

        Sans prendre les syriens pour des cons, ils n’ont pas vraiment fait leurs preuves non plus, au contraire l’episode du Il20 montre un manque de maitrise.
        Mais de toutes façons, nul doute qu’un certain nombre de « conseillers » seront livrés avec.

      • UnKnown dit :

        Après 7 années de guerre civile, des pertes énormes (morts + désertions + séditions) sur la période 2012-2015, il ne reste plus grand chose de compétent au sein de l’Armée Syrienne. On peut tout juste citer les unités terrestres d’Al Hassan, qui dépendent de toute façon énormément du soutient aérien Russe lorsqu’elles opèrent.
        Donc oui, de gros doutes quand à la capacité des Russes à trouver (et pas seulement former) des opérateurs Syriens compétents et à bien les encadrer… La propagande ridicule qui a suivi la frappe (tout aussi ridicule au passage, vu les objectifs) contre de soi disant installations du programme d’arme chimique Syrien, me semble bien un signe de fébrilité: faire croire qu’on peut dégommer 80% d’une vague de missile de croisière avec des S-200, alors qu’on voit désormais que la Défense Syrienne n’est pas foutu de faire la différence entre un F-16 et le veau qu’était cet IL-20…

    • Bravo-Charlie dit :

      Il suffit que les instructeurs Russes soient aux commandes en toute discrétion.

      • aleksandar dit :

        Ils y seront, les russes vont donner leurs codes IFF aux batteries syriennes mais ce sont les russes qui armeront les batteries et décideront.
        C’est assez clair dans les propos de Choigou.

      • Albatros24 dit :

        Mauvais karma si les s300 sont pris pour cibles finales par les israeliens ou etatsuniens…là c est plus de 15 soldats que Poutine va encore perdre pour rien.

      • Thaurac dit :

        Mais alors ils ne pourront pas se plaindre quand ils seront pris pour cible, ce qui ne devrait tarder

  10. Arno dit :

    « Si des systèmes d’armes russes sont utilisés contre nous en Syrie, nous agirons contre eux » et « si quelqu’un tire sur nos avions, nous allons les détruire », avait-il averti. Sans doute qu’il en fera de même après l’annonce de Moscou. »

    Ah un battle S-300 vs F16, on va pouvoir rentrer dans le vif du sujet technique de la supériorité de ces aremements.
    Si vraiment les Israéliens ne bougent pas le hezbollah va s’en donner à coeur joie pour se livrer à ses petits traffics, ce qui pourrait être préjudiciable à long terme pour l’état d’Israel, on est pas sortie de l’auberge dans cette région..

    • Thaurac dit :

      « Si vraiment les Israéliens ne bougent pas le hezbollah va s’en donner à coeur joie pour se livrer à ses petits traffics, »
      Pas une chance
      D’ailleurs, cahque fois que la russie livrait la syrie, c’était détruit dans les lieux d’entreposage, la russie s’en foutait, livraison faite, et ça risque d’arriver…

  11. merovingien dit :

    Reste à connaître l’efficacité réelle de S300 , je ne doute pas qu’ils soient bons, mais rien ne nous l’a montré encore sur le terrain…seuls les faits parlent

  12. charly10 dit :

    Bon au moins on pourra constater plutôt que se fier aux spécialistes de salon!

  13. Amida dit :

    « …Avigdor Lieberman, avait vivement réagi. « Si des systèmes d’armes russes sont utilisés contre nous en Syrie, nous agirons contre eux » et « si quelqu’un tire sur nos avions, nous allons les détruire », avait-il averti. » Ce serait un cas de guerre. Je crois qu’il est temps de plonger tous le monde dans l’eau froide, histoire de calmer le jeu.

    • dolgan dit :

      Ben c’est la guerre là bas si vous ne l’aviez pas encore remarqué.

    • MD dit :

      Un cas de guerre ? Il n’y a rien de neuf sous le soleil. Techniquement parlant, les Israéliens sont toujours en guerre contre les Syriens et leurs alliés.

      • Fredo dit :

        Techniquement parlant la Syrie n a pas attaqué l Israël depuis longtemps contre plus de 200 frappes côté israéliens donc c est facile d expliquer qu ils n ont pas signé de traité de paix pour justifier toutes ces lâches agressions d une nation déjà en guerre contre des djihadistes aidés, financés et armés par l Israël comme l a révélé récemment le Jérusalem Post.

        • MD dit :

          Techniquement parlant , les Syriens laissent le Hezbollah et les Iraniens s’attaquer à Israël de puis la Syrie ou le Liban , laisser passer des missiles, des armes ou en procurent à ceux qui en veulent , y compris du matériel chimique . Le résultat est le même pour les Israéliens . Ils n’ont donc aucune raison de se laisser faire, et cela durera encore un bon comment cela .

        • Bouli dit :

          les Syriens ont-ils demander à négocier ou signer la paix ? non, c’est que ça les arrange bien … les égyptiens ont signé la paix et aucune frappe chez eux

          faut dire aussi que les Syriens laissent passer sur leur territoire des armes destinés aux Hezbollah ou laissent s’installer les iraniens, ce qui est déjà un casus belli

    • Albatros24 dit :

      Pas de guerre entre grands blocs ici…officiellement ce seront les servants syriens qui seront bombardés pas les russes. Même si ce sont des russes.

      • Thaurac dit :

        Les russes , conseillers, matos ont été de toutes les guerre contre israel, du coté ennemi, avec le résultat que l’on sait, alors c’est pas trop encourageant pour les serveurs de dca…

        • alexei zaysen dit :

          L’orgueil, c’est bien mais ca tend un peu à aveugler… Entre la guerre de 67, où effectivement l’aviation israélienne à montrer une écrasante supériorité, et les pertes de celle de 73 (plus de 100 appareils israélien abattus) essentiellement à cause de de la défense AA, il y a une petite différence. Vous pouvez mépriser autant qu’il vous plaira les équipements et militaires adverses, ces derniers travaillent et progressent aussi, et vous pourriez avoir de mauvaises surprises dans l’avenir.

    • Thaurac dit :

      Pas du tout, vendu aux syriens, servis par des syriens, comme d’hab, quoi ?

    • Alexis TK27 dit :

      Lieberman est le MinDéf israélien, c’est aussi un politicien, et pas des plus modérés. Les paroles c’est une chose, les actes ce serait autre chose :
      – Techniquement, il ne suffit pas de le vouloir pour détruire une batterie de missiles sol-air avancés. Ce n’est pas impossible bien sûr, mais ce n’est pas facile… il faut bien envoyer des avions assez près pour tirer des bombes guidées, et quel sera le sort de ces avions ?
      – Politiquement, ce serait monter d’un cran dans une escalade militaire, en faisant le pari qu’en face, on « s’écrasera ». Ce n’est pas impossible non, mais ce genre de pari a été tenté de très nombreuses fois dans l’Histoire… et les gens qui l’ont fait ont souvent « eu des problèmes »

  14. Paul dit :

    Du pipeau comme d hab

  15. Dimitri dit :

    Qui osera le premier entre l’avion occidental allant frapper une cible syrienne et le missile tiré pour détruire un avion occidental ? Faites les paris.

    • bill dit :

      aucun paris : poutine a dit si j’ai bien appris une chose dans ma jeunesse c’est que si un combat est inevitable il valait mieux frapper le 1er

    • Alexis TK27 dit :

      Ce cas ne se présentera pas. Lors de l’opération Hamilton en avril dernier, les Américains Français et Britanniques n’ont utilisé que des missiles de croisière tirés à distance de sécurité. Les missiles Scalp tirés par les Rafale français par exemple portent à 400 km au minimum, plus de 560 km selon d’autres sources. Si la France décide à nouveau d’attaquer des cibles en Syrie, les S-300 syriens ne seront aucunement un danger pour ses avions.

      C’est différent pour Israël, qui bombarde très souvent la Syrie et ne peut tirer des missiles de croisière en permanence, cela reviendrait beaucoup trop cher et ils n’en ont pas tant que ça. Les Israéliens doivent donc utiliser des bombes guidées, ce qui suppose d’approcher leurs avions à quelques dizaines de kilomètres de la cible, qui plus est à une certaine altitude, donc en pleine zone de danger.

    • Alexis TK27 dit :

      Ce cas ne se présentera pas. Lors de l’opération Hamilton en avril dernier, les Américains Français et Britanniques n’ont utilisé que des missiles de croisière tirés à distance de sécurité. Les missiles Scalp tirés par les Rafale français par exemple portent à 400 km au minimum, plus de 560 km selon d’autres sources. Si la France décide à nouveau d’attaquer des cibles en Syrie, les S-300 syriens ne seront aucunement un danger pour ses avions.

      C’est différent pour Israël, qui bombarde très souvent la Syrie et ne peut tirer des missiles de croisière en permanence, cela reviendrait beaucoup trop cher et ils n’en ont pas tant que ça. Les Israéliens doivent donc utiliser des bombes guidées, ce qui suppose d’approcher leurs avions à quelques dizaines de kilomètres de la cible, qui plus est à une certaine altitude, donc en pleine zone de danger.

  16. girardin dit :

    En Syrie les bases russes restent, quant à elles, protégées par des systèmes de défense aérienne S-400 servis par des militaires russes. En matière d’électronique il est vraisemblable que les uns et les autres doivent déjà « avoir fait connaissance ».

  17. HBOB dit :

    Les occidentaux doivent quitter la Syrie, pays dans lequel ils n’ont pas été invité. Je pense qu’ils ont assez commis de dégâts dans cette région et qu’ils ont assez de problèmes en interne pour s’en occuper. Quant à Israël, il ne comprend que la force et la Russie, enfin, est décidée à lui couper les ailes

    • Castel dit :

      @ HBOB
      Allez, c’est décidé, les Occidentaux quittent la Syrie dans laquelle ils n’y ont rien à faire….
      Et en même temps, les Russes quittent la Transnistrie, territoire souverain Moldave, en même temps que l’Ossétie du Sud et l’Abkhazie, territoires reconnus comme faisant partie intégrante de la Georgie par la communauté internationale, et dans la foulée, évacuent leurs troupes, dans le Dombass Ukrainien……
      Chiche !!

      • HBOB dit :

        Quel rapport avec la Russie ? Sauf erreur de ma part la Syrie est un pays souverain qui invite sur son sol qui elle veut. La Russie, l’iran ou les martiens si cela lui chante . Pays souverain !!! Les gens ont du mal avec cette notion!

        • Thaurac dit :

          Il est plus qu’évident que votre position de votre coté c’est : « fait ce que je dis, mais pas ce que je fais » , ça ne marche plus, vos aboiements n’effraient plus personne, même pas un petit pays, et n’oubliez pas que les bergers afghans vous ont chassé du pays, la queue entre les jambes, sans que vous n’ayez oublié de larguer des bombes jouets qui ont décimés les enfants.
          alors vos leçons , vous pouvez vous les carrer bien profond dans votre fondement

          • HBOB dit :

            Je vous parle souveraineté syrienne . Vous me parlez de la Russie . Je ne vois pas trop le rapport.

        • sonata dit :

          Ben les Russes aussi apparemment. L’Ukraine, la Géorgie et la Moldavie sont des pays souverains, et qui plus est disposent tous les trois de régimes démocratiques contrairement à la Syrie. ça n’empêche pas la Russie de se foutre de leur gueule en permanence et de porter atteinte à leur intégrité territoriale.

        • ruffa dit :

          Y’a longtemps que la Syrie n’est plus un état souverain : c’est plutôt une auberge espagnole ! Les Syriens ne veulent plus d’Assad le boucher et la Russie ne fera rien contre Israël pauvre rêveur !

      • Orlando 281 dit :

        OK, pour que la Russie quitte ses positions, crimee, romanie, ossetie, et l’Otan se retire en même temps de Pologne, de Roumanie de Bulgarie, des États baltes, de Hongrie, comme il avait été convenu entre Bush père et Gorbatvev

        • sonata dit :

          1. Gorbatchev lui-même a reconnu qu’un tel accord n’avait jamais existé et était une invention de la propagande actuelle du Kremlin ;
          2. l’OTAN est présente en Europe de l’est à la demande des pays composant cette dernière et qui, bizarrement, n’apprécient pas des masses leur encombrant voisin. Au contraire de la Russie qui n’a réellement rien à foutre en Géorgie, en Ukraine ou en Moldavie.

          • Royal Marine dit :

            Gorbatchev n’a jamais reconnu ce que vous dites… Il a simplement indiqué qu’il avait cru naïvement à la parole (orale) d’un Président US et de son Secrétaire d’Etat, sans exiger d’accord écrit.
            C’est donc très différent. Et ne grandit pas les U.S.A.!

    • MD dit :

      Comme les Occidentaux n’ont pas été invités en Syrie, il aurait donc fallu qu’ils laissent Daesh y installer son territoire, à un moment où Assad se gardait bien de les attaquer?
      Et si Israël ne comprend que les rapports de force, c’est aussi le cas de la Russie. Et donc cette dernière ne coupera rien du tout car elle a encore trop besoin d’Israël .

    • Albatros24 dit :

      Les occidentaux sont les bienvenus en Irak et Syrie pour dézinguer Daesh. Je rappelle qu ils nous ont attaqué et que nous devons gérer des millions de réfugiés par la faute d Assad. Tout cela est de sa faute et il est logique de faire le ménage que ce grand sale n a pas fait.

    • Thaurac dit :

      En moins de 24h, la russie pourrait ne plus avoir d’avions, de base et de navires en méditerranée et le temps qu’elle envoie quelque chose…..contrairement à ce que vous pensez, elle n’est absolument pas en position de force ( et ils le savent) ils peuvent bien sûr défendre leur pré carré , les bases russes, mais pas le territoire lybien

      • Alexis TK dit :

        C’est techniquement possible oui, mais ça c’est la première journée d’une guerre américano-russe.
        Qu’est-ce qui se passerait le lendemain ? Et le mois, l’année suivante ?
        A Washington, il y a des gens qui ont encore quelques neurones qui fonctionnent, et personne n’a envie de découvrir la réponse.

      • dolgan dit :

        renforts qui devraient traverser le « blocus » otanien (ou a minima turc ou US) les empêchant d’entrer en méditerranée.
        .
        Pas par amitié envers israel (sauf les US of course), mais simplement qu’une guerre ouverte entre Russie et Israel nous mettrait bien trop en danger. On serait obligés de siffler la fin de la récrée.

  18. Dédé dit :

    ils ont l’air confiant dans leur matos, les popov…cela va devenir de plus en plus intéressant ! Poutine a t il cédé aux pressions de son état-major ? Si les sionistes et leur molosse gesticulent autant, c’est qu’ils connaissent l’efficacité des S 300 ? Après cet acte, les russes ne pourront plus se permettre ce genre de séquence ?

  19. mesnews dit :

    Super, les Syriens n’arrivent pas à utiliser correctement les S200, donc les Russes vont leur fournir des S300 qui peuvent aller plus loin !
    Donc la prochaine fois, plutôt que de détruire un avion de reconnaissance Russe qui volait en Syrie, les missiles perdus auront la possibilité d’aller détruire un avion de ligne, ou un avion Français ou Américain, ou n’importe quoi qui passera à 250 km du point de départ du missile. C’est en effet très rassurant.

    • John dit :

      Je ne sais pas comment ces 2 systèmes fonctionnent, mais un système plus évolué peut être plus simple à mettre en œuvre…

    • alexei zaysen dit :

      Ou même peut être un bébé chat… Mon dieu c’est horrible!

  20. Bibi dit :

    Ok la Russie envisage de livrer des S300 à la Syrie. Ils n’ont pas déjà leurs propres S300 sur zone? Et leurs S400?
    Je ne vois rien de neuf dans ces palabres.
    Idem pour le brouillage, sérieux les russo-syriens nous laissaient passer comme ça pour traiter toutes nos cibles?

    • Alexis TK27 dit :

      Oui il y a déjà des S300 et S400 sur zone, mais ils appartiennent aux forces armées russes, défendant les intérêts de la Russie, laquelle ne s’oppose pas aux bombardements israéliens sur la Syrie pourvu que Tel Aviv applique toutes les mesures nécessaires pour que les forces russes n’en subissent aucun dommage.

      Ce qui va changer, ce sont des S300 appartenant aux forces armées syriennes, lesquelles vont bien entendu défendre leur pays contre des raids israéliens.

      Donc en résumé : il y avait des S300 qui ne tiraient pas, il y en aura maintenant qui tirent.

  21. Gégétto dit :

    J’ ai comme l ‘impression, qu en Syrie ,tout se complique;petit à petit on franchit des étapes ,jusqu où?. La solution, pour effectuer un raid aérien en toute sécurité et couronné de succès ,passera t elle par une mise hors service des systèmes de brouillages Russes?
    Pas forcément la destruction, mais une guerre électronique , contre ces systèmes….Ou, pourra t on ,finalement, agir en contournant ces systèmes, sans aucune gêne pour effectuer des raids aériens,juste une complexité supplémentaire.

    • JG dit :

      Quand les deux gaillards en rixe auront fini de se faire des clés de bras (manoeuvres et intimidations militaires partout sur la planète), se jeter des objets plus ou moins coupants à la tronche (via leurs proxies respectifs en cassant du civil au milieu : la vaisselle et le décor autour de la bagatre) et se stranguler et dérober de l’air et leur petite monnaie voire leur CB (embargos, rétortions économique, guerre monétaire…), ils en arriveront au sable dans les yeux (déjà commencé : propagandes interposées, puis opérations de GE et GP pour foutre le bordel dans la tête de chacun), l’adrénaline de la lutte, entre ces 2 lutteurs lourdement armés risque d’amener à quoi ? C’est évident. N’oubliez pas que vous étes une cellule de ces bagarreurs et que les coups mortels le seront pour tous. Le temps ne va pas à l’apaisement de la confrontation mais à l’invective continuelle.
      Salutations.

  22. Castel dit :

    C’est les Syriens qui vont être contents, il vont pouvoir abattre un plus grand nombre d’avions grâce aux S300……..y compris Russes, d’ailleurs !!

    • Albatros24 dit :

      Surtout russes et civils hélas…

    • Thaurac dit :

      Le ratio depuis des années, missile tirés, avions touchés n’est pas terrible, terrible…

      • Cerealkiller dit :

        Exactement. Il va en falloir des s300… c’est pas avec quelques batteries qu’ils vont faire peur à une nation n’ayant pas peur de quelques pertes.

  23. datamo dit :

    Pour les Russes , les israéliens sont clairement responsables de la perte de leurs 15 militaires.
    Les S 300 sont un élément de la réponse, il est probable que l’autre élément soit un soutien discret mais efficace à l’Iran et au Hezbollah.
    Israël a toutes les chances de s’en mordre les doigts.

    • ClémentF dit :

      Aucune chance; pour la Russie, l’Iran est un concurrent gênant, pas un atout à ménager.

      • datamo dit :

        Un concurrent à moyen terme sur le marché gazier.
        Mais un allié immédiat sur le théâtre syrien et un atout maître contre israel par son influence sur le Hezbollah.

  24. Frégate dit :

    Je ma disais bien que je ne voyais pas l’ours Russe rester passif après la perte de son avions.

  25. Nicolas dit :

    Je ne comprends pas : les Russes n’ont-ils pas déjà des S-400 sur leurs bases en Syrie ? Vue leurs portées théoriques, quel intérêt d’en filer aux Syriens ?

    Je ne suis ni pro-Russe, ni pro-Occident, ni pro-quoique ce soit.

    Pourquoi les S-400 installés sur les bases russes ne pourraient pas faire l’affaire ?

    Merci pour vos réponses.

    • Jolindien dit :

      Au pif car officiellement c’est les Syriens qui seront aux commandes des S300, les S400 Russes étant pour l’instant seulement destinés à protéger les installations russes.
      Mais vu le délai de livraison m’étonnerait que le personnel syrien (très doué apparemment) maîtrise de suite le système. Et donc , s’il est opérationnel très vite ça voudra dire qu’est Russes seront aux commandes.

      • dolgan dit :

        Bah, on me dit dans l’oreillette que des opérateurs russes de S300 vont déposer leur démission le 28 septembre, leur démission a été acceptée le 24 septembre.
        .
        Comme ils sont fatigués, ils vont partir en vacance. Et la grande russie leur payera le voyage car la grande russie est généreuse avec ses soldats.
        .
        Ils ont 2 amis qui connaissent des coins sympas à visiter (cf GB ). Les deux amis en question leur ont recommandé d’ aller en Syrie profiter du calme du pays.
        .
        Si jamais ils devaient être pris en photo à côté d’un S300 syrien, ça ne serait que pur hasard. (je vois bien comme UNE de RT: Des vacanciers russes parti aux champignon tombent par hasard sur des systèmes S300.)
        .
        😉

    • Frédéric dit :

      Action par  »proxi » interposé si par hasard l’armée syrienne ouvre pour de bon le feu et réussi par hasard a touché quelques choses (bon, elle a réussi à abattre un F-16 israélien il y a quelques mois). Officiellement, les forces russes n’ont jamais interférer avec les raids occidentaux et israéliens sur le territoire syrien.

      • Thaurac dit :

        elle a réussi à abattre un F-16 israélien
        En position phase atterrissage après retour de mission et qui malheureusement à tort avait éteint son système d’alerte. missile.

    • MD dit :

      Il a aussi une batterie de S-300V4 censée protéger la base navale russe de Tartous depuis juillet 2017. En réalité, ces S-300 , que les Russes auraient voulu fournir à Assad en avril 2018, à la grande colère des Israéliens , sont donc déjà là. Les Russes ne font à présent qu’utiliser la destruction leur Il-30 comme prétexte pour  »renforcer  » et améliorer la défense aérienne syrienne. Les militaires russes ne pouvaient pas se permettre de perdre la face devant leurs alliés : il y allait quand même de la réputation et de la fiabilité de leurs armes . La faillite du S-200 est , certes, une faillite des artilleurs syriens. Mais qui a aussi instruit et entrainé ces Syriens ? Et jusqu’à point ceux-ci étaient-ils autonomes , au point de pouvoir se passer de leurs mentors ?
      Avant que des S-300 syriens ne deviennent opérationnels à la place des S-200, il faudrait d’abord que le personnel soit instruit, ou réentrainé, puis familiarisé avec son nouveau matériel, ce qui va prendre du temps. Comme les Israéliens ne vont pas attendre, à quel moment ces S-300 pourraient -ils être utilisés pour redorer le blason syrien ( et surtout celui du matériel russe) ? Certainement pas lorsque tous les spécialistes syriens seront parés et fin prêts pour se débrouiller tous seuls . Alors si pour pouvoir tirer un S-300, il y aura toujours une main syrienne pour appuyer sur le bouton de tir, on peut parier qu’il y aura aussi toujours à côté , pendant assez longtemps , un officier russe qui donnera des conseils et qui prendra toutes les bonnes décisions tactiques et techniques . Non pas seulement pour que tout aille bien , mais aussi pour tester le matériel pour de vrai et prouver au monde entier qu’il est bon .
      Les S-400 devraient certes faire l’affaire en principe mais:
      1) les Russes ne tiennent pas trop à faire connaître leurs vraies capacités.
      2) il serait tentant de faire la démonstration de ses capacités opérationnelles . Mais c’est d’abord risquer que cette tentative soit un échec. Ou alors risquer d’en faire savoir trop aux Occidentaux. Les Russes ont donc pour l’instant intérêt de garder leurs S-400 comme de précieux atouts dans leurs manches
      3) de toute façon si des S-300 étaient capables de faire l’affaire de manière économique aux mains des Syriens , pourquoi les S-400 ne seraient-ils pas capables d’en faire autant , sinon plus? Et l’avenir du S-400, surtout comme épouvantail à aviateurs, sera donc ainsi bien assuré , en dépit de la curiosité déplacée des Occidentaux.

      De leur côté, les Israéliens n’ont pas dû être dupes , ni se faire beaucoup d’illusions sur l’avenir de leurs relations privilégiées avec Moscou . Il suffit pour cela de jeter un coup d’œil sur les nouveaux matériels militaires qu’ils étudient .
      Après tout, ils savent ce qui s’est passé en Syrie pendant la Guerre du Kippour pour leurs avions, lorsque c’étaient des officiers russes qui dirigeaient contre eux les tirs de missiles syriens

      • edouard dit :

        Le S400 c’est comme le F35 ou le F22, on en parle beaucoup mais on ne l’a pas encore vu en opération (ou alors pour le F22 avec une grosse garde rapprochée).

        Sinon, rien ne prouve que ce n’était pas des russes qui étaient aux manettes des S 200 – à moins que c’était déjà des S300 d’ailleurs.. Shooter ses propres avions, ce n’est pas une nouveauté depuis que l’aéronautique existe.

        • MD dit :

          Voici un article daté du 19 septembre 2018, que j’ai cité dans un post précédent:
          https://www.novayagazeta.ru/articles/2018/09/19/77885-vo-vsem-vinovaty-evrei
          Sous le titre:  »Les Juifs sont à blâmer pour tout ! », le journaliste Pavel Felgenhauer, de Novaya Gazeta, chargeait sévèrement l’attitude des responsables militaires russes dans cette affaire .
          En plus de décrire leurs réflexes habituels consistant à ouvrir le parapluie, de se dire innocent de tout , et d’accuser tout le monde et tous les autres ( les Français, etc..) , Pavel Felgenhauer fait deux remarques intéressantes à leur égard . Il note que :
          – l’armée syrienne a subi une hémorragie de personnel entrainé à la suite de pertes, désertions , etc… , et ses matériels avaient été détérioré ou longtemps négligés. Les Russes ont fourni les pièces manquantes, les instructeurs et les techniciens , mais ont dû aussi dû réentraîner depuis peu le personnel syrien ou former de nouvelles recrues . Il est donc très douteux que les servants syriens soient capables de des débrouiller seuls avec leurs armes. De toute façon , étant donnée la manière dont ceux-ci les ont employées jusqu’ici, cela ne fait pas honneur aux qualités pédagogiques des leurs instructeurs.
          – le 10 février 2018, un F-16 israélien dont le pilote s’était un peu trop attardé avait été abattu par un S-200. Pavel Felgenhauer écrit qu’à cette occasion les responsables syriens et iraniens avaient été si enthousiasmés par cette performance que les servants syriens avaient été chaudement félicités et généreusement récompensés . Selon lui, il semblerait que les conseillers russes n’aient absolument pas été oubliés par Assad ( et aussi par les Iraniens ?) pour les cadeaux eux non plus. Les servants sont bien syriens car les Russes ne peuvent pas tout faire. Mais il est vrai que leurs mentors , par contre, ne devaient être pas très loin d’eux cette fois là….
          Un tel exemple ne pouvait donc qu’inciter d’autres à faire preuve de zèle et d’émulation . C’est peut être ce qui s’est produit cette fois, mais comme cela a mal tourné, il est faut bien rejeter toutes fautes sur les  »Juifs » les Syriens, les Français, l’OTAN et on ne sait qui . Et bien sûr, on continuera à garder soigneusement le silence sur ces faits.

      • Thaurac dit :

        Y compris ceux des egyptiens, même les pilotes, avec la réussite que l’on connait..

    • Vince dit :

      Cela fait des années qu’Assad espère acheter des systèmes S-300 aux Russes. Sous la demande pressante des Israéliens, la Russie n’a jamais donné suite à la demande, jusqu’à maintenant donc.
      .
      Le système sera vendu et opéré par des Syriens (voire embauchés par les syriens), à la différence des S-400 qui sont eux opérés par les Russes et qui protègent exclusivement les « assets » russes en Syrie.
      .
      En tous cas visiblement depuis le F16 abattus, les Israéliens se tiennent à distance de l’espace aérien syrien.

    • JP dit :

      Simple descendre par procuration des avions israeliens…, evidence strategique

    • Albatros24 dit :

      Parce que c est encore de l enfumage poutinien…rien ne se passera car personne n a intérêt à la surenchère dans ce territoire confettis.

    • Thaurac dit :

      Parceque les russes deviendraient une cible et le rapport de force au moyen orient n’est pas pour eux, contrairement à ce que les gens veulent nous faire croire, et malgré leurs gesticulations

    • Montaudran dit :

      De ce que je comprends c’est que les S-400 et autres systèmes servis par les russes en propres ne sont là QUE pour protéger les emprises russes.
      Il n’est pas question pour les russes d’affirmer la protection du ciel syrien contre tout ce qui vole et se bat.
      Par contre ils offrent aux syriens un outils; le S-300 qui va compliquer (jusqu’à quel point ?) les raids israeliens. Mais en somme ce n’est qu’une amélioration des capacités syriennes. Les syriens auront- ils toutes latitudes pour utiliser ces systèmes contre qui ils veulent ?
      L’idée derrière cette livraison c’est que les raids israeliens vont cesser par effet de dissuasion. Mais rien n’est moins sûr. Tout simplement Israel ne peut se permettre de cesser ses actions contre les iraniens et le hezbollah.
      A partir du moment où cette dissuasion risque fort de ne pas fonctionner on peut se demander si dans le drame qui a eu lieu avec l’avion russe le S-300 aurait changé quelque chose ? le Coot n’aurait-il pas été descendu tout pareil ?

      Le brouillage est le point qui m’intéresse le plus car c’est une réponse globale. Cela va c’est très impactant pour tout le monde.

      Quelqu’un dans un post précédent a avec une fausse naïveté demandé ce que faisait notre Fremm en face de la Syrie. Je crois que la réponse est manifeste: une étude en grandeur nature de la guerre entre autre électronique.

    • UnKnown dit :

      Les S-400 ne défendent que les installations Russes. Donc tant que personne ne les menace pas, les S-400 restent silencieux.
      Ne pas oublier que les Russes sont en Syrie pour conserver leur base méditerranéenne. La survie du gouvernement Assad n’est qu’un moyen d’y arriver .

    • Carin dit :

      À Nicolas
      « pourquoi les S 400 installés sur les bases russes ne pourraient pas faire l’affaire? »
      Tout simplement parce que les russes ne sont pas en guerre contre Israël!
      Le problème de cette affaire IL20, c’est que les russes ont été averti d’un raid israélien qu’a la dernière minute, que ce raid est passé devant la base maritime russe pour aller bombarder juste à côté!!
      Les israéliens ont vraiment manqué de tact envers les russes et font passer ces derniers pour des complices (au mieux), ou des pitres! Et en plus les russes perdent un avion et surtout 15 paxs cause à l’angle de riposte des S200 syriens!
      Donc la réponse russe est logique «  puisque tu me prends pour un con, et que tu n’a aucun respect pour moi… je vais fournir à ton ennemis de quoi te tenir au loin. » ce qui n’est pas dit mais transparaît, c’est que Israël ne pourra plus passer devant une base russe pour aller bombarder… il va falloir trouver un parcours plus dangereux ou tirer des missiles depuis le ciel israélien ou libanais, ce qui laissera plus de temps aux syriens pour mettre en branle leur défense.
      Les israéliens ont fait une erreur qui a coûté 15 vies, je suis persuadé qu’ils vont rembourser l’avion et payer aux familles russes un juste dédommagement, sans compter les excuses publiques à venir, seule façon pour eux de s’assurer de la continuité de la non ingerence russe.

    • Alexis TK27 dit :

      Précisément parce qu’ils sont russes. La Russie n’a aucune intention de s’opposer aux bombardements israéliens sur la Syrie – officiellement.

      En fournissant des S300 à la Syrie, qui elle ne manquera pas de les utiliser, elle rend plus difficile les raids israéliens certes, mais sans intervenir elle-même. La nuance diplomatique est importante.

      Bien sûr, comme des personnels aptes à utiliser ce genre d’armement ne se forment pas « sous quinze jours », le délai annoncé par la Russie pour des S300 syriens opérationnels, il est bien évident qu’au moins au début, les « Syriens » servant ces matériels…. parleront russe 🙂

      Mais la diplomatie et les apparences, ça compte.

  26. ULYSSE dit :

    Tout ceci est un sacré jeu d’intimidation et de poker menteur, dont quelques uns seulement conaissent les dessous des cartes (performances réelles des S300, capacité des Israéliens et des occidentaux à les neutraliser, accidents provoqués pour qu les forces de chacun soient dévoilées, …..).

    Ce qui est certain en revanche, déjà signalé, est le fourmillement sur les blogs de faux internautes, défendant des postions pro-russes. Beaucoup de trolls ici.

    • Hannibal dit :

      @ ULYSSE
      Vous feriez un bon communiste, adepte de la pensée unique. Ou un bon fasciste, au choix. 🙂
      Toutes les opinions s’expriment ici, les pro ceci, les anti celà, les réalistes, les utopistes, etc. C’est le principe même d’un blog, après tout.
      Moi je trouve ça bien, ça s’appelle la liberté d’expression.
      Encore faut-il être un vrai démocrate pour l’apprécier…

      • datamo dit :

        Merci de votre rappel.
        Il est toujours amusant de voir ici comme ailleurs combien certains ont du mal avec les points de vue différents de la doxa médiatique.

    • Xur dit :

      Il faut de tout en démocratie! Des faux internautes défendant des positions pro-otan, des faux internautes défendant des positions pro-israéliens, des faux internautes, défendant des positions pro-russes, des trolls de tout bord, des vrais internautes objectifs et modérés, etc… On rigolerait pas beaucoup sinon.

  27. OTOOSAN dit :

    Les Russes ont intérêt à vérifier que leurs logiciels soient exempts du logiciel espion Pégasus ….

  28. Meiji dit :

    Avec des S300 ça va être un vrai ball trap pour les Sukhoï et autre MIG qui se baladent dans le ciel Syrien.
    Ce sera sûrement la faute a Israël, aux USA voir même a la France si un bâtiment se trouve au large de la Syrie !

  29. Badaboum dit :

    Du S-300P ou du S-300V? Ce n’est pas la même chose. La photo induit en erreur puisqu’elle montre du S-300 VM. Je pense que les systèmes livrés seront plutôt du S-300P ou éventuellement du S-300PMU…

    • Albatros24 dit :

      Le S300 PMU ?
      J espère que c est un bon cheval.

    • Jolindien dit :

      Du du du…. On dit « des »
      😉

    • Alexis TK27 dit :

      C’est une excellente question. Pas de certitude pour l’instant, mais le MinDéf russe Sergueï Choïgou a indiqué qu’il s’agirait de « systèmes modernes (…) capables d’intercepter des appareils sur une distance de plus de 250 kilomètres ». Cela indique plutôt une version parmi les plus performantes.

      Peut-être du S-300 PMU2 Favorit, même si son missile a une portée estimée à 200 km. C’est ce qui semble le plus proche des chiffres fournis par Choïgou.

      • Bouli dit :

        oui, ou alors les russes ont raconté des bêtises, ce ne serait pas la première fois (doux euphémisme)

  30. Fredo dit :

    L entrevue s est tellement bien passé que les israéliens se sont fait sortir au bout de 20 minutes. Ils sont arrivés les mains dans les poches avec la propagande habituelle ça n a pas fonctionné et la Russie va livrer des s300 à la Syrie. Bienfait pour eux.

    • Thaurac dit :

       » Bienfait pour eux » que dieu t’entende, ou Bescherelle

    • ruffa dit :

      Tu peux citer tes sources ? ? Je crois que tu fantasme un peu Quand au S300 les F35 vont les ridiculiser : on espère simplement qu’ils ne vont pas abattrent un avion civil ( le matériel Russe est tellement peu fiable)

  31. aleksandar dit :

    J’écrivais ici il y a 2 jours que les russes étaient fous furieux.
    Que ce soit Choïgou qui fasse cette annonce n’est pas neutre, c’est le militaire qui parle.
    Le titre n’est pas juste, Choïgou n’a pas annoncé que les russes allaient  » brouiller les communications de tout avion frappant en Syrie  » mais seulement ceux sur la cote méditerranéenne.
    Les opérations aériennes US a l’est ne seront pas impactées.

    • MD dit :

      Sergueï Choïgou, un militaire? L’homme qui a affirmé qu’un Su-35 fait capable de rattraper un Boeing volant à 10 000 mètres d’altitude et de l’abattre? Ah, oui, il porte un bel uniforme. Mais dans quelle vraie académie militaire russe a-t-il donc fait ses études ?
      Vous n’auriez pas mieux à nous proposer comme expert que ce fonctionnaire politique et carriériste afin que, pour une fois, on puisse prendre vos propos au sérieux ?

      • Jak0Spades dit :

        « Sergueï Choïgou, un militaire? L’homme qui a affirmé qu’un Su-35 fait capable de rattraper un Boeing volant à 10 000 mètres d’altitude et de l’abattre? » – Su-25 plutôt…

    • Thaurac dit :

      Allaient essayer de brouiller…..la russie n’est pas omnipotente, loin de là.
      On va rigoler, alors que les syriens merdent sans brouillage, avec, ils vont tirer des missiles comme des roquettes au rpg, ça va fuser de partout.

    • Alain d dit :

      L’association fou furieux et Choïgou est bonne ! 20/20

  32. Fredo dit :

    Les israéliens se sont entraînés sur de vieux système S300 en Grèce donc s ils ont autant chiale au Kremlin pour ne pas qu il livre la Syrie et l Iran c est qu ils connaissent la bête surtout que ceux la sont plus récents.

    • Bouli dit :

      ils n’ont rien chialé, ils ont juste prévenu les russo-syriens des pertes qu’ils allaient subir s’ils voulaient faire autre chose que « semblant »

      et les israéliens ont les F35 s’ils leur est vraiment nécessaire d’agir de manière furtive

    • Barfly dit :

      Le S300 est bonne arme mais elle n’est pas imparable surtout pour l’aviation israélienne qui a bonne réputation. Se sera plus compliqué pour eux, ils auront moins de liberté c’est certains, mais leur frappes ne vont pas s’arrêter pour autant.
      En tout cas c’est un cadeau fait à l’armée syrienne syriens mais également aux forces iraniennes et Hezbollah sur place.

      • datamo dit :

        Les unités de Merkava et les golanis avaient eux aussi bonne réputation.
        Depuis 2006 , il a fallu en rabattre coté Tel aviv sur leur supériorité proclamée.
        Les vrais gagnants de la mise en place des S300 seront comme vous le dites les forces iraniennes et le Hezbollah qui pourront profiter de leur protection.

  33. Dimitri dit :

    On peut ou ne pas aimer Israël mais il faut avouer que se ne sont pas des tendres et sont très coriaces. Ils n’ont jamais perdu de guerre. Si ils veulent faire quelque chose ils le feront. Le jour ou un avion hébreu se fera descendre, il ne faudra pas attendre longtemps pour avoir la risposte israélienne. Les USA s’en mêleront pour protéger son vasal juif et là sa commencera à sentir le roussi.

    • aleksandar dit :

      Il ont juste pris la pâtée en 2006 face au Hezb qui etait a cette époque beaucoup moins armé et aguerri que maintenant.
      Et ils ne vont pas bouger, l’état-major israeliens sait que son armée n’est pas prête.
      Il y a suffisamment d’articles dans la presse israelienne de généraux a la retraite pour montrer que c’est une vraie préoccupation pour Israel à l’heure actuelle.
       » Une armée de lâches  » écrivait l’un d’entre eux il n’y a pas un mois.
      Pas assez de soldats, pas assez entrainés et une armée de réservistes, en moins d’un mois l’économie israelienne est morte.
      La guerre ce n’est pas QUE le champ de bataille

      • Thaurac dit :

        Heu en un mois, ils fêtent yon kippour à dams ……

      • Barfly dit :

        @aleksandar
        En 2006 au Liban, l’armée israélienne a perdu environ 100 hommes, 5 chars, une quarantaine d’autres endommagés, plus un avion perdu accidentellement, je n’appelle pas ça une pâtée, ce n’est pas Stalingrad ou Waterloo, il ne faut pas exagérer. C’est une déconvenue. La puissance de Tsahal pendant cette guerre n’a pas été détruite, à peine effleurée en comparaison à la quantité de matériel, par contre elle a connu le doute, la remise en cause.
        Je crois qu’à l’époque Tsahal a été surpris par les capacités de combat du Hezbollah qu’elle avait sous estimé. Les israéliens pensaient partir pour une campagne rapide et facile et elle a été laborieuse. La faute à un excès de confiance et une impréparation tragique. Referaient-ils la même erreur aujourd’hui ? Je ne le pense pas.

        Tsahal est une bonne armée personne ne peut le nier, en tout cas pas ses ennemis, mais comme tu le dis, elle a des lacunes (comme toutes les armées) dont le manque de profondeur logistique, elle ne peut se lancer dans un conflit sur le long terme sans un impact économique, cela a toujours été sa faille c’est pourquoi elle a toujours privilégié les guerres rapides et implacables. Mais face un ennemi comme le Hezbollah, on assisterait plus à un conflit de l’ordre de la guérilla ou guerre asymétrique, le Hezbollah ne pouvant se permettre un choc frontal avec Tsahal, une guerre qui peut s’éterniser et s’embourber avec en plus un paramètre nouveau qui est celui des missiles balistiques capable de frapper Israël en plein cœur… d’où leur détermination à ne pas laisser le Hezb se doter de telles armes.

    • Vince dit :

      Bah y en déjà un qui s’est fait descendre en début d’année, par des s-200 hors d’âge. Ce ne fut pas la troisième guerre mondiale pour autant.

    • Jp75 dit :

      C’est une plaisanterie ??? Ils ont pris une branlée dans la seconde guerre du liban…, sors des sentiers battus et apprend

      • Thaurac dit :

        branlée 😉 où étaient les objectifs, pas le hez, les soldats capturés, un prétexte mais le liban qui ne faisait rien contre ces milices. 12000 sorties, aéroport en miettes etc…les batteries aériennes, deux heures de temps…non, seulement le liban et c’est pourquoi , si prochain conflit avec le hez, le liban reviendra à l’age de pierre(israel le dit et le redit, c’est comme si des milices italiennes bombardaient ou attaquaient nice, constamment..), et israel aura toute latitude de traiter le hez, si les politiques (restants) libanais ne font rien, car c’est soit disant un état souverain avec une armée, alors qu’il s’occuppent lui même de ses milices(l’onu a toujours était incapable de s’en occuper, comme au golan, et les regardait s’armer, passer devant eux, quand ils ne leur tiraient pas dessus pour leurs faire baisser la tête ( un pote qui a servi là bas).
        Bref, cela ne sera pas une surprise car les généraux israeliens l’auront dit et redit, et là, pas de cessez le feu qui ne font que perpétuer les situations pré existantes.

    • Fredo dit :

      Oui ils sont très fort pour bombarder des civils ou les gazer au phosphore blanc.

    • Albatros24 dit :

      Les israeliens sont capables de se defendre seuls et aucune force dans la région ne peut s opposer à eux certainement pas russe et encore moins syrienne ou iranienne.
      Ils n ont jamais été battus car une défaite signifierait leur mort…

    • Zorro dit :

      Ils Sont partis du liban en criant ‘ maman au secours »

      • Clavier dit :

        Vous avez l’ouïe fine….

        • fabrice dit :

          Blague d’un ami libanais qui me l’a raconté en 2006 « tu sais pourquoi le Hezb lève deux doigts en signe de V à la suite de la guerre de 2006 ? » « Parce qu’il reste que deux bâtiments debout dans la banlieue shiite de Beyrouth »… Aucun Libanais qui a connu la guerre de 2006 au Liban ne vous dira sérieusement que le Hezb a été victorieux… Je rappelle que les unités de 1ère ligne du Hezb ont été exterminés à 90%….IL y a eu 10X + de morts libanais qu’Israéliens…Je souhaite aux arabes beaucoup de « victoires » du même genre.

          • coyotte dit :

            @de fabrice
            ou c’est vrai il y a eu plus de morts libanais qu’israéliens !!!

            Mais vous oubliez de préciser que ces morts libanais étaient surtout des vieillards , femmes et enfants abattus par l’occupant israéliens qui pris de panique tirait dans tous les sens avec toutes leurs armes ( canons chars, aviation)

    • Guldur44 dit :

      Liban, Hezbollah, 2006 ça vous dit quelque chose?
      Pour le reste je suis d’accord avec vous que ça pourrait sentir le roussi mais les S300 (@badaboum a raison d’ailleurs, quels modèles?) vont surtout obliger Israël a revoir ses objectifs et méthodes sur zone.
      Bref comme vous dites ça sent la fuite en avant de tout bords….

    • librexp dit :

      Que faut-il de plus que l’aveux de généraux israéliens d’avoir perdu la guerre au sud-Liban en 2006

      • fabrice dit :

        Tout à fait onze ans d’occupation d’Israël et de Jérusalem par les Arabes ça suffit… Nasrmachin doit retirer ses troupes de la bande de Tel Aviv…Boycottons Intel, Apple, Microsoft et tant d’autres compagnies qui installent en masse au Sud Liban leurs usines montrons ainsi leur soutien à la politique d’occupation arabe d’Israël. La communauté internationale en a assez de financer l’office des nations unies pour les réfugiés d’Israël… Je pense qu’avec les comiques pro russes, faut répondre en mode comique troupier…

        • Josuha dit :

          Que reprondre aux rigolos pro sionistes .
          Que Netanyahou est alle aux USA pleurer dans les jupes de Trump.
          « TATA, le vilain Poutine est vilain avec moi.
          Il ne veut pas que je construise le  » Grand Israel du nil a l euphrate , Que pour les juifs »

          • fabrice dit :

            Non, non, il est allé demandé quand on explose le « grand Iran du Pakistan jusqu’à la Méditerranée ».
            D’ailleurs tonton Poutine n’est pas vraiment contre aussi. Il fait comme l’UE et notamment la France il négocie juste son lâchage du grand Ayatollamashi à la tête gonflée comme l’Euphrate en faisant monter les enchères.
            Pour quelqu’un qui est pro russe, tu devrais mieux connaître la Russie…Tout s’y achète et s’y vend, suffit juste de lire la bio des dirigeants.

    • Thaurac dit :

      « vasal juif »
      au point de vue Vassaux, la russie en a pléthore….

    • Chill dit :

      Êtes vous certain que le vassal est celui que vous dites ?

  34. Poorfendheure dit :

    Ne pas oublier que le brouillage c’est de l’électronique. Et là, les israéliens ont une génération d’avance, mais aussi une véritable industrie de semi-conducteurs et autres puces. Les russes en sont encore aux performances des années 90…
    Les vecteurs ils savent faire… Mais il sera intéressant de voir où ils en sont côté électronique…
    Je ne suis pas trop inquiet pour Israël…

  35. Expression libre dit :

    Brouillage de communications…etc… guerre ds le cyberespace…guerre ds l’espace tout court… IA….peu d’argent pour le neuf ds le budget Défense 2019. Pourtant la surprise stratégique chère à nos « chefs » est bien là. Coucou, on va se faire avoir comme en ….allez …comme en….vous connaissez tous la réponse! Bon, honnête avec moi-même, il est temps de réduire notre dette pour retrouver des marges de manoeuvre…le temps presse.

  36. nexterience dit :

    Aux amateurs de duels avion-missile , tout système de ce type a une efficacité qui est une probabilité et non une certitude de succès ou non… Dans certains cas, un Rafale passera au travers d’un S300 avec 4 chances sur 5, et d’autres fois avec 1/5, en fonction de la distance, altitude, vitesse et réaction du pilote. De plus, s300 ont plusieurs versions, tout comme un Spectra ou autre ecm sont actualisés. À une époque où la data fait la différence, la vérité d’un duel d’aujourd’hui n est pas celle de demain.

    • Clavier dit :

      Le verrouillage radar est la clé de la réussite… si le missile explose (les ratés ça existe aussi)
      la parade c’est la très basse altitude ou le tir à grande distance .
      L’approche TBA de nuit en l’absence de DCA légère saturante fonctionne parfaitement ….avec un avion multirôle !

  37. werf dit :

    La perte éventuelle d’un ou de plusieurs avions israéliens est le seul évènement qui peut déstabiliser Nétanyahou au regard de l’opinion publique israélienne. Car sa politique conduira à la guerre. Le peuple israélien dans sa majorité n’en veut pas.

  38. Alexei Zaysen dit :

    « Les USA s’en mêleront pour protéger son vasal juif  »

    Vous avez vraiment le sens de l’humour 😉
    Tout le monde sait très bien qui est le vassal de l’autre, il suffit d’ailleurs d’écouter Netanyahu s’en vanter dans les medias

    https://www.huffingtonpost.com/2010/07/16/netanyahu-in-2001-america_n_649427.html

  39. Lissa dit :

    2 commentaires
    – en déployant des S-300 ( mais quelle version?) en Syrie, Moscou met en jeu la crédibilité des systèmes qu’elle a déjà déployés ou vendus ailleurs, comme dans le Sud Caucase, dans le cadre d’une « nouvelle diplomatie des missiles ».

    – Des militaires russes mettront en oeuvre ces systèmes comme ce fut le cas en Syrie, déjà, dans les années 70-80 me semble-t-il.

  40. Edouard dit :

    Avec le S300, les russes ont pas fini de se faire descendre leurs propres avions… mais bon, peut être qu’ils mettront des servants russes cette fois…
    Après, les israéliens enverront alors des avions un peu plus moderne que les F16 peut être.

  41. Barfly dit :

    Israël n’est pas un vassal des USA mais plutôt un allié. Le plus fiable de la région peut-être.

    • Expression libre dit :

      On ne prête qu’aux riches! Il faudrait peut-être changer de logiciel afin de garantir notre propre existence.

  42. MERCATOR dit :

    Certains ont pu me taxer sur ce site de « vieux crouton » ou quelque chose du même tonneau marquant par là leur profondeur d’âme ,mais le fait d’être un ancien et d’avoir un reliquat de mémoire c’est de se souvenir de certains faits afin de remettre les pendules à l’heure,
    OCTOBRE 1973,
    « En effet, les pertes de la Heyl Ha’Avir israélienne face aux rideaux de SAM que l’Égypte avait disposés le long du canal de Suez et ceux que les Syriens avaient positionnés sur le Golan ont obéré sa supériorité aérienne au-dessus de la zone de bataille dans un premier temps. Cela a eu pour conséquence de limiter ses opérations d’appui rapproché, contrairement à ce qui s’était produit en 1967 ). Au début de la guerre, Israël disposait de 380 appareils de combat : 125 F‑4, 185 A‑4, 45 Mirage III et 25 Super Mystère modernisés (10), de 650 pilotes et d’environ 80 hélicoptères. Il est à noter que, sur les 115 (CENT QUINZE ) appareils de combat et de soutien PERDUS par Israël entre le 6 et le 24 octobre, 80 le furent durant les trois premiers jours – soit une moyenne de 26,66 appareils/jour (11). À ce rythme, il était évidemment impossible de tenir bien longtemps. La Heyl Ha’Avir a ainsi perdu plus de 26 % de ses appareils de combat au cours de la guerre.  »

    Rappelons pour mémoire que les israéliens bénéficièrent d’un gigantesque pont aérien 24/24 heures et que les trois bombes A en leur possession avait été installée sur des mirages , au cas où , risquant une troisième guerre mondiale.
    Ce qui veut dire que électronique israélienne a fait depuis d’immenses progrès de puis, mais la Russe également, alors le complexe de supériorité de certains israéliens vis à vis des missiles sol/air Russes est ridiculeusement stupide .

    • fabrice dit :

      Sans pont aérien et naval massif soviétique en direction de l’Egypte et de la Syrie je ne crois pas qu’Israël aurait eu besoin d’un pont aérien américain…
      Je rappelle qu’à l’époque l’URSS avait 280M d’habitants et Israël 2,5M. En 2018 la Russie en a 144,5M et Israël 9M. Le PIB russe est à 1442 mds de $ contre 350 mds de $ pour Israël. Le peuple d’Israël a des racines profondes, enraciné sur son sol, il pousse vite.
      Le temps n’a pas joué pour les Russes que ce soit envers Israël, les USA ou même la Turquie…
      Comparer la situation en 1973 à celle de 2018 est se payer d’illusions.
      En 1973 Israël n’avait quasiment pas d’industrie d’armement et pas de start up…J’ai discuté avec un commercial en produits électroniques qui me disait en rigolant que son argument de vente imparable était qu’il glissait dans la conversation « on en vend même en Israël »…Avec un acheteur arabe ça marche quasi à tout coup… Ce que je veux dire par là c’est que même les Arabes ne se font guère d’illusions sur la valeur du matériel russe par rapport à celui qui a cours en israélien… Je rappelle que la 1/2 des cent morts civils israéliens durant la guerre de 2006 ont été des Arabes israéliens que le Hezb était censé libérer… Discutez avec des Arabes de Galilée ils vous avoueront que le Hezb c’est pas des artilleurs nés et je suis gentil quand je rapporte ça (un vieil arabe m’avait dit en riant tu vois cette maison, Israël la vise et la touche précisément, le Hezb la vise, il détruit tout le village autour et la cible est intacte…)

    • ruffa dit :

      Tu prends ce qui t’interresse et tu omets sciemment d’autre éléments : en 1973 les arabes ont perdus 500 avions de combats contre 100 aux israéliens ce qui fait un rapport énormes et en 1982 contre la Syrie les F15 et F16 ont fait un veritable carton contre les mug syriens Bon le matériel russe n’est pas comparable au matériel américain ( ils n’ont pas la puissance industrielle de l’oncle Sam : c’est tout bête!)

  43. Raymond75 dit :

    Avec toute cette technologie, pourquoi les Talibans ont ils réussi à foutre les occidentaux dehors ou à les enliser ? Mais il est vrai (et authentifié par des sources sures) que le Mollah Omard utilisait une mobylette furtive !

  44. Raymond75 dit :

    Le Hezbollah n’avait ni F35, ni S300, ni chars Abrams, mais ils ont chassé les Israéliens du Liban.

  45. werf dit :

    La vidéo des Russes sur l’opération israélienne est très instructive sur le niveau de la technologie et le système S400 qui est implanté à Hemelin. J’espère que les spécialistes la regarderont attentivement comme je l’ai fait. No more comment….

  46. Mais enfin dit :

    On peut voir que beaucoup de commentateurs (la plupart des commentateurs, la majorité des commentateurs !) sont sous-informés sur plusieurs détails de l’affaire.
    – Les syriens sont déjà formés au système S300, je répète en capitales pour que ça imprime une fois pour toutes : LES SYRIENS SONT DÉJÀ FORMÉS AU SYSTÈME S300, depuis l’achat 2010 non conclu par suite d’inquiétudes israéliennes 2015. Dans 15 jours (max ?), les sytèmes S300 syriens seront opérationnels, par des équipes syriennes.
    – Le S200 n’employé qui a touché le Il20 n’avait pas de système de reconnaissance ami-ennemi. Ce n’est pas une question « d’incompétence syrienne ».
    – Les israéliens n’ont pas été foutus de détruire les systèmes S200 « antédiluviens », comment voudriez-vous qu’ils détruisent les systèmes S300, expliquez.
    …C’est limite agaçant de voir qu’une majorité écrasante de commentateurs sur un site « sérieux » n’est pas informée suffisamment avant de s’épancher à profusion dans des contre-vérités répétitives. Mais bon, ça ne changera pas le cours réel des choses.

    • datamo dit :

      Bienvenu au milieu du boys band de trolls de Tel Aviv 🙂

    • Bouli dit :

      ben si, c’est de l’incompétence syrienne !! quand il y a des avions amis qui volent dans le ciel, il faut se renseigner si celui qu’on veut abattre n’en est pas un avant d’envoyer ses missiles !! c’est une blague ou quoi ?! parce qu’à vous entendre, c’est la faute des russes, ils n’avaient qu’à pas voler 😀

      ensuite, pourquoi diable les israéliens iraient détruire des systèmes S200 alors que ceux-ci ne se sont jamais révélés dangereux ?! au contraire même, ils sont dangereux pour les russes …

  47. Mais enfin dit :

    6 avions russes auraient survolé l’espace aérien israélien

    https://www.facebook.com/GuerreEtPaixTv/videos/717896015216597/

  48. Mais enfin dit :

    La Russie pourrait avoir déjà livré les S300 avant l’annonce

    https://www.almasdarnews.com/article/russia-may-have-already-delivered-s-300-system-to-syria-report/

  49. Raymond75 dit :

    201 contributions, pour une moyenne de 30 à 50 par article !!! Dès que le mot ‘Israël’ apparait sur un site, il y a aussitôt une déferlante de contributions qui visent à saturer le site pour décourager toute intervention, dénigrer toute critique de la politique de ce pays, à insinuer que critiquer Israël c’est forcément être antisémite, et à détourner l’attention par des déclarations invérifiables. Il s’agit d’une méthode de propagande classique, et très bien organisée : https://www.youtube.com/watch?v=yAfVIKXOmI0

    • Mais enfin dit :

      Boah, j’aurais tendance à penser que « on s’en fout un peu » de la propagande et saturation.

      Il me semblerait que ce soit surtout un sujet important parce que « tournant de la situation »… La conscience de cela pourrait aussi expliquer le nombre de contribution (mais par contre, je m’explique moins facilement que la majorité des contributions soient sous-informées et partent dans des délires).

  50. Mais enfin dit :

    …À propos de l’absence de système d’identification ami-ennemi (codes IFF Interrogator Frien-Foe) jusqu’à présent pour les S200 :
    http://lesakerfrancophone.fr/quelques-reflexions-rapides-sur-lil-20

    …À propos de la nouvelle situation et des codes IFF :
    http://lesakerfrancophone.fr/la-russie-renforce-la-defense-aerienne-syrienne-et-demande-aux-tetes-brules-de-se-calmer

    • Bouli dit :

      cette source, pourtant clairement et totalement pro poutine, est quand même très critique sur les syriens 🙂 on dirait que les russes sont très fâchés de leur « allié » et de son incompétence