Les États-Unis sanctionnent la Chine pour ses achats d’avions Su-35 et de systèmes S-400 auprès de la Russie

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

96 contributions

  1. chill dit :

    les yankees sont pathétiques, ils peuvent toujours agiter leurs petites lois iniques, en pure perte, la masse critique formée des deux pays Russie Chine est bien trop grande et tenter de leur interdire le droit de se défendre frise le grotesque.

    • omiomi dit :

      Pour la masse critique, la Chine n’a pas besoin des russes…

      • MD dit :

        Si, pourtant. Sinon elle ne leur aurait pas commandé des S-400. Et aussi, surtout, 28 Su-35S que les responsables de Soukhoï ne voulaient absolument pas vendre vendre à LaChine. Ils ont dû s’incliner en définitive parce que le gouvernement russe le leur a ordonné, mais l’un d’eux a déclaré qu’il espérait que cela sera la dernière commande que les chinois leur adresseront… La dernière commande adressée à Soukhoï, peut-être. Mais aux industriels russes , certainement pas.

    • Thaurac dit :

      La russie fait naine économiquement parlant à coté de la chine, et la chine le sait….

      • Ion 5 dit :

        Ceci dit, la Chine ferait naine militaire sous développée sans les apports technologiques soviétiques, puis russes, et la Russie le sait…

        Evidemment, au niveau économique ni les Etats-Unis, ni même la Russie aussi naine qu’elle puisse apparaitre, n’ont besoin d’échanges commerciaux avec la Chine pour survivre.
        L’inverse étant moins vrai. Histoire de remettre les choses dans leur vrai contexte…

        • Thaurac dit :

          Tu n’as rien remis dans le contexte, et économiquement (c’est bien le mot que j’ai employé) la russie est plus que naine comparée à la chine,point barre.

          • Ion 5 dit :

            Et puis?
            T’es certain que Chill parlait de masse critique uniquement au niveau économique dans son message?

    • Nobody dit :

      tellement des pays ont acheté des armes russes, ils seront sanctionnés par les USA ?
      comme dans la guerre de commerce, la Chine ripostera, pas comme les européens qui ont retiré des entreprises en Iran.

    • Stoltenberg dit :

      Non, c’est l’attitude de l’UE qui est pathétique. Elle vise à se soumettre et se faire submerger économiquement ou militairement par les puissances russe, du golfe et chinoise. C’est la définition du dernier homme (der letzte Mensch) de Nietzsche. Oui, en effet, nos dirigeants sont « des derniers hommes ». Si on continue comme ça, la civilisation occidentale (qui est la seule à instaurer la vie et la dignité humaine comme valeur principale) sera détruite par d’autres civilisations meurtrières. Et on est sur la bonne voie. Oui, les produits fabriqués par des petits chinois dans des conditions insupportables pour un Européen sont moins chers. Mais ils contribuent à nourrir leurs ambitions belliqueuses!

      • Bikoro dit :

        @ Stoltenberg :
        « (…) la civilisation occidentale … qui est la seule à instaurer la vie et la dignité humaine comme valeur principale (…) ».
        Franchement, cela ne se voit pas. Au contraire, cette civilisation est meurtrière, belliqueuse et destructrice. La seule chose qui l’intéresse, c’est son développement et sa conservation à elle-même. Point barre. Le reste n’est que discours et phraséologie pompeuse.

        • Stoltenberg dit :

          Si vous vivez dans cette civilisation, vous pouvez jouir de tous vos droits et libertés grâce au simple fait que vous soyez un être humain. AUCUNE autre civilisation ne vous garantit pas ceci. Quelque soit votre couleur de peau, nationalité, religion, opinions politiques, orientation sexuelle etc., vous êtes tout d’abord un citoyen aux yeux de l’état. Essayez de tester la liberté garantie par la civilisation chinoise ou russe en critiquant les hommes qui sont au pouvoir. Vous allez vite comprendre ce dont je parle. Et si cette civilisation ne vous plaît pas, libre à vous de vous en choisir une autre.

    • Eric dit :

      Les yankees sont peut-être pathétiques, comme vous dites, mais ils ont les moyens de faire appliquer leurs « petites lois iniques » car ils restent la puissance mondiale dominante. La réaction des autorités chinoises et russes le démontre amplement : ils prennent la menace au sérieux. Sans doute sont-ils un peu mieux informés que vous.

  2. Clavier dit :

    Empêcher son ennemi principal de s’armer pour pouvoir le vaincre plus facilement, c’est comme l’oeuf de Christophe Colomb : tellement simple qu’on n’y avait pas pensé….
    Vraiment génial ce Trump !
    J’oserais presque lui suggérer de proposer ses F-35 à la vente en Chine ….

    • OTOOSAN dit :

      « Empêcher son ennemi principal de s’armer pour pouvoir le vaincre plus facilement///Vraiment génial ce Trump  » en fait il a copié le Sénat Romain lors des guerres Puniques : « À Carthage, c’est la stupeur. Une nouvelle ambassade se rend directement auprès des deux consuls qui présentent une deuxième exigence : la livraison des armes. Carthage doit leur remettre 200 000 armures, 2 000 catapultes et tous ses vaisseaux. Ils obtiennent immédiatement satisfaction, »(source wiki)…on connait la suite lol

  3. Le Glaive dit :

    Le culot américain habituel, qui s’arroge le droit de décider, pour le monde entier, de qui a le droit ou pas le droit, de faire ceci et pas cela . C’est tellement ahurissant qu’on pourrait presque sourire d’un tel sans gêne grossier et menaçant . Héals les Yankees sont encore admirés par une masse d’européens béats, et ils en profitent. Ils auraient tort de se gêner, devant une telle troupe d’aveugles, de sourds, et surtout d’incultes.

    • Robert dit :

      Je partage entièrement vos avis. Il n’y a pas un mot à enlever. Le drame est cette béatitude européenne, cette soumission européenne à la botte Yankee. Les médias sont verrouillés par qui l’on sait, le niveau scolaire se degrade de partout, nous aurons bientôt des masses de moutons bêlant dans la main de l’oncle Sam, et l’Europe aura perdu son âme.

      • Thaurac dit :

        « cette soumission européenne à la botte Yankee. »
        renouvelle un peu ton vocabulaire, il est banal et lassant!

    • Stoltenberg dit :

      Je préfère être un admirateur de Washington plutôt qu’un serf docile de Pékin ou Moscou!

      • ScopeWizard dit :

        @Stoltenberg
        .
        Très amusant que vous évoquiez le servage ; une idée qui trottine dans ma tête depuis un petit moment et qui fait écho à toute cette mode de la « repentance » ; de toute façon ne vous tracassez pas , cela ne vous est pas destiné……………
        .
        Revenons donc à votre commentaire ……………
        .
        Nous sommes l’ Europe , nous devons exister en tant qu’ européens , certainement pas en tant que supplétifs de Moscou , de Pékin , de Riyad , ou de Washington ; dans un tel cas , c’ est bien simple nous n’ existerons pas , ce qui a déjà commencé notamment via une hégémonie allemande se faisant de plus en plus pressante qui étouffe l’ Europe car un pays trop dominateur fusse t-il européen n’ est pas souhaitable dans une UE équilibrée ……………..
        À ce propos , je porte à votre connaissance ces quelques éléments de réflexion …………………………….
        .
        En effet , je ne sais si vous l’ avez remarqué mais l’ Allemagne qui fait le jeu des USA ( faisait ? ) est en train de prendre le contrôle de l’ UE ; l’ essayiste allemand d’ origine polonaise , Ulrich Beck ( 1944–2015 ) , sociologue de formation aujourd’ hui décédé publiait en 2013 un essai au titre des plus explicites : « Non à l’ Europe Allemande » .
        Outre le fait qu’ il fustigeait les choix politiques de la Chancelière Angela Merkel considérée comme trop souverainiste , Beck écrivait ce qui suit :
        « Tout le monde le sait mais l’ affirmer revient à briser un tabou , l’ Europe est devenue allemande ; personne ne l’ a voulu mais face à la perspective d’ effondrement de l’ Euro , la puissance économique allemande s’ est positionnée peu à peu sur le plan politique comme LA grande instance de décision en Europe . »
        .
        Le très européiste , Joschka Fischer ( né en Allemagne en 1948 ) , ancien ministre des Affaires Étrangères tendance écologiste sous la chancellerie Schröder écrivait également ceci il y a quelques années :
        « Nous nous sommes réveillés et nous nous sommes soudain aperçus de notre rôle de leaders en Europe dont nous n’ avions pas envie , le pays n’ avait pas la moindre idée de ce que cela pourrait signifier d’ avoir un rôle hégémonique. »
        Ce qui en gros revient à dire que l’ hégémonie allemande sur l’ Europe serait fortuite et due à des causes multiples ayant conduit tout naturellement à cela …………….
        Dont acte !
        .
        Même , le journaliste Jean Quatremer de Libération pourtant habituellement très dur avec les souverainistes , écrivait en date du 10 septembre ce très intéressant papier :
        .
        « L’Allemand Manfred Weber, 46 ans, espère succéder au Luxembourgeois Jean-Claude Juncker à la tête de la Commission européenne. Le patron du groupe PPE (parti populaire européen, conservateur) au Parlement européen et vice-président de la CSU bavaroise, l’aile droitière de la CDU, a annoncé, mercredi, qu’il était candidat à la candidature pour devenir tête de liste (Spitzenkandidat, en allemand) de son parti aux élections européennes de mai 2019. S’il l’emporte, lors du congrès du PPE qui aura lieu à Helsinki les 7 et 8 novembre il aura alors toutes ses chances, le Parlement européen ayant imposé en 2014 que la tête de la liste arrivée en tête aux élections soit automatiquement désignée président de l’exécutif européen.
        .
        La candidature à la candidature de Manfred Weber, adoubée par la chancelière Angela Merkel, tout comme les visées germaniques sur la Banque centrale européenne, est symptomatique de l’Europe allemande qui se met impitoyablement en place depuis la crise de la zone euro de 2010. Déjà, le social-chrétien Jean-Claude Juncker, sans être l’homme choisi par Berlin, est extrêmement proche des intérêts allemands, comme il l’était déjà lorsqu’il était ministre des Finances puis Premier ministre du Grand Duché. L’homme qui l’a propulsé à la tête de la Commission et dont il a fait le haut fonctionnaire le plus puissant de l’Union en le nommant secrétaire général de la Commission, Martin Selmayr, est lui-même Allemand. D’ailleurs, il est frappant de constater que trois institutions sur quatre ont des secrétaires généraux allemands : outre la Commission, le Parlement européen (Klaus Welle) et le Service européen d’action extérieure (Helga Schmid). Cela aurait pu être quatre sur quatre si l’Allemand Uwe Corsepius n’avait pas préféré quitter son poste au Conseil des ministres pour retourner à la chancellerie allemande en 2015 après quatre ans passés à Bruxelles… Mieux, le secrétaire général adjoint du Parlement est lui-aussi Allemand, une institution qui a été dirigée pendant cinq ans par un Allemand (Martin Schulz, 2012-2017). Sur huit groupes politiques, quatre, dont les deux plus importants (PPE et PSE), sont présidés par des Allemands. Pour compléter ce tableau, il ne faut pas oublier que les présidents de la Cour des comptes européenne (Klaus-Heiner Lehne), de la Banque européenne d’investissement (Werner Höyer), du Mécanisme européen de stabilité (Klaus Regling), du Conseil de résolution unique des crises bancaires (Elke König) sont Allemands tout comme le commissaire européen chargé du budget, le nerf de la guerre, Gunther Ottinger. Et bien sûr, tous sont membres ou proches de la CDU d’Angela Merkel.
        .
        « Il ne s’agit pas d’une volonté délibérée, mais simplement les Allemands considèrent qu’ils sont les meilleurs Européens et donc qu’ils doivent faire le job pour pallier l’absence des autres capitales », explique Dany Cohn-Bendit, ancien député européen (Grünen). Et il est vrai qu’en dehors de la présidence de la BCE, que vise le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galau, les candidats allemands ne rencontrent aucune opposition sérieuse et organisée. « En 1953, Thomas Mann tint à Hambourg un discours devant un parterre d’étudiants qu’il implorait d’aspirer non pas à une « Europe allemande », mais à une « Allemagne européenne », résume l’historien anglais Timothy Garton Ash (1). «Nous avons cependant aujourd’hui affaire à une variante (…) : une Allemagne européenne dans une Europe allemande ». Question : les peuples européens sont-ils prêts à accepter d’être ainsi dirigés par l’Allemagne ? »
        .
        (1) Der Spiegel, 13 février 2012
        .
        Prenons le Parlement Européen , certes Martin Schulz n’ en est plus le Président , mais il a tout de même effectué deux mandats successifs et en aurait vraisemblablement effectué un troisième s’ il n’ avait pas choisi de poser sa candidature à la Chancellerie de son pays en 2017 , son successeur étant l’ italien Antonio Tajani …………….
        Il n’ empêche que le Secrétaire Général du Parlement Européen , c’ est à dire celui qui a la main sur le fonctionnement de l’ administration dudit Parlement , est aussi un allemand ; il s’ appelle Klaus Welle ………………
        Les allemands trustent aussi les présidences des groupes parlementaires puisque 4 sur 8 sont allemands dont les présidents des groupes parlementaires les plus numériquement importants à savoir le PPE ( Parti Populaire Européen présidé par Manfred Weber ) depuis 2014 et le groupe des Socio-Démocrates depuis mars 2018 ……………………….
        .
        Ce n’ est pas tout , parmi les postes d’ influence , l’ Allemagne occupe 5 présidences de commissions parlementaires dont certaines des plus importantes : contrôle budgétaire , affaires étrangères , commerce international tandis que par comparaison la France qui ne co-préside par ailleurs qu’ un seul groupe n’ en a que trois ……………….
        .
        Et ce n’ est encore pas tout , l’ Allemagne dispose d’ un nombre très important de ce que l’ on appelle les coordinateurs de commissions qui sont des postes peu visibles mais pourtant essentiels car ce sont eux qui déterminent la répartition du travail législatif entre les euro-députés ……………..
        .
        Ce n’ est toujours pas tout ………………
        En janvier 2017 a eu lieu le renouvellement habituel de milieu de législature , et voici ce que publiait la Fondation Robert Schuman , une note rédigée en ces termes :
        « la répartition des postes à responsabilités entre les députés des états membres au Parlement Européen reste largement dominée par les allemands . »
        L’ Allemagne est le pays cumulant le plus de fonctions d’ encadrement avec près de 17% des postes suite au dernier « mercato » ; les autres pays dont France , Italie , et Espagne , sont loin derrière avec respectivement 9.5% , 8.5% , 7% des postes …………..
        .
        Voici un récent extrait de la Fondation Robert Schuman datant du 11/06/2018 :
        .
        « La négociation budgétaire européenne est lancée. Cette négociation a lieu tous les 7 ans à l’occasion de la préparation du Cadre financier pluriannuel (CFP) et dure près de 2 ans. 2 ans de tensions dénouées au cours d’un Conseil européen où le poids politique, économique et budgétaire des États se fait sentir. Autant dire que l’Allemagne pèse plus que les autres. Surtout lorsqu’il s’agit d’arbitrer le montant global du budget, clef de voûte de la négociation.
        Mais la négociation du prochain CFP 2021-2027 a des spécificités. Car elle se fera sans le Royaume-Uni. L’Allemagne perd son meilleur allié budgétaire. Pour la première fois depuis 25 ans, il y a une vraie possibilité sinon une quasi-certitude de faire sauter le plafond de verre du 1% du RNB. Au prix de tensions entre États membres. La France et l’Allemagne seront en première ligne dans cette négociation qui pourrait être la plus difficile de l’histoire budgétaire de l’Union européenne. »
        .
        Voyons à présent concernant la Commission Européenne ………………………..
        Elle n’ est certes pour l’ instant pas présidée par un allemand mais cela pourrait venir très bientôt selon ce petit rappel du très bon article de Jean Quatremer que je vous ai mis plus haut sur ce post :
        .
        « L’Allemand Manfred Weber, 46 ans, espère succéder au Luxembourgeois Jean-Claude Juncker à la tête de la Commission européenne. Le patron du groupe PPE (parti populaire européen, conservateur) au Parlement européen et vice-président de la CSU bavaroise, l’aile droitière de la CDU, a annoncé, mercredi, qu’il était candidat à la candidature pour devenir tête de liste (Spitzenkandidat, en allemand) de son parti aux élections européennes de mai 2019. S’il l’emporte, lors du congrès du PPE qui aura lieu à Helsinki les 7 et 8 novembre il aura alors toutes ses chances, le Parlement européen ayant imposé en 2014 que la tête de la liste arrivée en tête aux élections soit automatiquement désignée président de l’exécutif européen. »
        .
        En effet , si cette candidature lui est accordée au congrès du PPE début novembre et si le PPE l’ emporte lors des élections européennes , alors Manfred Weber succèdera à Jean Claude Juncker ………………
        ……………………… bon , en même temps avec des « si » ……………………….
        N’ empêche qu’ un autre allemand du nom de Martin Selmayr a contre toute attente bénéficié en février 2018 d’ une surprenante promotion en obtenant le poste le plus élevé au sein de l’ administration de la commission , celui de Secrétaire Général , et ce , en faisant fi de toutes les procédures habituelles de nomination étant-donné que celui-ci n’ avait pas le grade hiérarchique requis pour un tel poste …………………..
        Intriguant …………………
        Vous avez aussi Helga Schmid qui de son côté dirige le Secrétariat Général du Service Actions Extérieures ………………………
        .
        Et je peux continuer ………………………….
        .
        Alors , le pays qui a pourtant été vaincu comme personne lors de la Seconde Guerre Mondiale dirige t-il aujourd’hui l’ Union Européenne , et est donc à la tête de l’ Europe parvenant de la sorte à une espèce de IVème Reich bien plus économique que militaire ?
        Sur quelle monnaie a donc été alignée la valeur de l’ Euro lors de sa mise en circulation en 1999 puis 2002 ?
        .
        Perso , ça me fiche une trouille bleue tout ça …………………………………..

        • Stoltenberg dit :

          Ce que vous dites est peut être vrai. Les Allemands se sont toujours cru supérieurs aux autres ce qui à d’ailleurs mené à la 2ème et 1ère guerre mondiale et beaucoup d’autres. J’ai déjà évoqué ceci à plusieurs reprises. Il faut noter ici que les Allemands ont perdu la 2 ème guerre mondiale sur le plan militaire, certes. Aujourd’hui, militairement, l’Allemagne ne compte pas. Mais ils ont réussi à garder une grande partie de leur butin, de tout ce qu’ils ont volé pendant la 2 ème guerre mondiale. Pillage des terrains occupés (tout objet de valeur partait en Allemagne), travail forcé des esclaves etc. Les Allemands n’ont jamais rendu ce qu’ils ont volé. Ils ont aussi volontairemenet complètement démoli des villes entières comme Varsovie (Paris a été miraculeusement sauvé). Ils ont sauvagement assasiné les élites intellectuelles de nombreuses nations. Et ils ont livré toute l’Europe de l’est dans les mains des Soviétiques dont les effets devastateurs pour ces pays sont visibles jusqu’à aujourd’hui. Je pense donc que la 2 ème guerre mondiale est plutôt l’une des causes de cette grandeur allemande. Ils ont reussi à mettre KO beaucoup de pays européens et ils s’en sont sortis indemnes sans jamais indemniser qui que ce soit. Quant à la France ainsi que d’autres pays latins, ils se sont mis KO tous seuls.

        • Stoltenberg dit :

          D’ailleurs, vous pouvez vous renseigner sur la famille la plus riche en Allemagne, la famille Quandt. Son histoire en dit beaucoup sur ce pays…

    • Albatros24 dit :

      C est de notre faute si nous n avons pas de monnaie internationale concurrençant le Dollars. Alors même que nous avons l Euro une monnaie très forte qui peut supplanter le Dollars dans le monde…Ne blâmons pas les Etats unis mais nos dirigeants européens…
      En matière économique pas d ami…sauf chez les bisounours. Les Etats unis uilisent le $ comme arme aujourd hui. Et bien le Yuan sera un jour aussi une arme … ou les capitaux et dettes en € détenus par les chinois et contre nous le maillon faible occidental.
      Tant que la planche à billets est Us ils feront ce qu ils veulent… et peu importe leur dette colossale qu ils ne rembourseront jamais…même si elle est détenue par chinois et européens.
      A nous de créer les éléments d une fédération européenne avec quelques pays duropéens seulement. En restant une nation française mais avec des instruments politiques d Etat mis en commun. Il faut un marché économique intérieur plus gort aujourd hui.

  4. Matrix dit :

    Jusqu’à présent c’était larvé, mais là il n’y à plus de doute, les hostilités sont déclarées

  5. L'anar dit :

    Bonjour,

    « tout en étant mûs par une volonté d’affirmer leur puissance »
    Cela ne serait pas plutôt le refus de se soumettre a « la puissance américaine »….

    Par ailleurs ce paragraphe est un ramassis inutile de lieu commun sur les grands méchants….
    Dommage alors que le reste de l’article est plutôt neutre et intéressant

  6. Bravo-Charlie dit :

    Les chinois n’ont pas d’étoile sur le drapeau US donc ………….

  7. v_atekor dit :

    Demain : « Les États-Unis condamnent la Russie pour l’achat de nouveaux Su-30SM…  »
    .
    Bon, les USA taxent la Chine et font feu de tout bois.

  8. Fabien dit :

    À quand la même politique contre Dassault et MBDA ?

    • Thaurac dit :

      On s’y prépare, c’est pour ça que , jusqu’au moindre écrou, on veut de l’armement européen, surtout dans l’électronique des missiles.

      • Ion 5 dit :

        C’est qui on?

        Pour l’instant les européens (au moins 5 pays) achètent du F-35. Heureusement qu’à cause de ses problèmes techniques il n’a pas encore saturé le marché.

        En outre, je ne suis pas certain que l’Europe maitrise encore la fabrication de tous les composants électroniques, même militaires.

  9. Julien dit :

    Qui peut croire que l’extension indéfini des normes et droit américains n’est pas susceptible de bouleverser les équilibres géopolitiques mondiaux ? Rappelons que les Français ont été les premiers à subir, à travers la mainmise sur certains de ses fleurons industriels et technologiques, cette nouvelle stratégie de l’impérialisme américain consistant à imposer l’extra-territorialité de ses lois. Et les Etats-Unis seraient notre allié ? C’est désormais notre ennemi mortel bien au contraire. Tout ce que va récolter l’oligarchie néoconservatrice américaine qui gouverne réellement le pays, c’est que de plus en plus de pays du monde, et même parmi ses alliés historiques, vont à terme se détourner d’eux.

    • TINA2009 dit :

      BSR JULIEN !

      EXCELLENTE REFLEXION !

      ENCORE ….ENCORE….ENCORE !

    • NRJ dit :

      Pour l’instant, les usa rackettent les entreprises européennes (9milliards pour BNP Paribas, 10 milliards pour la Deutsche bank, 800 millions pour Alstom qui est passé sous le giron d’une entreprise… Américaine Général Electrics ou Monsanto quand l’entreprise Bayer l’a racheté) . Pourtant on reste les grands amis des USA (mais pas forcement de Trump car il est méchant. Obama par contre, combien de fois nos présidents ont voulu se faire prendre en photo avec lui). Y aurait il une raison que ça change?

    • Stoltenberg dit :

      Peut être qu’ils sont tout simplement plus compétitifs et travailleurs que les autres, et notamment l’UE où la gauche tue l’industrie. C’est pour ça qu’ils arrivent à imposer leur volonté au delà de leurs frontières. Dans l’UE c’est tout le contraire, ce sont notamment les Chinois et les puissances du Golfe qui imposent leur volonté. J’aimerais bien que l’UE ait cette « oligarchie néoconservatrice » qui est d’ailleurs une élite des gens les plus compétents qui créent des emplois et contribuent à l’enrichissement du pays. Même si vous êtes un pauvre des bidonvilles de Chicago, vous pouvez faire usage de votre intelligence et des talents afin de rejoindre cette « oligarchie » sans que l’État de gauchos vous considère comme une vache à traire. Malheureusement, nous on a une bande de journaleux de gauche et de politicards qui ne font que crier et qui gagnent des centaines de milliers d’euros sur le dos du contribuable sans créer le moindre centime de valeur ajoutée. Et on crache sur ceux qui se débrouillent dans leur vie car on hait la réussite.

  10. Le Français dit :

    On peut être contre cet achat mais les Etats-Unis n’ont pas à imposer à un autre pays avec qui il doit commercer.

    • sonata dit :

      d’un autre côté les USA sont tout à fait libres de commercer avec qui ils veulent, selon les critères qui leur conviennent. Et ils peuvent tout à fait faire passer le message à tout partenaire potentiel qu’il doit choisir entre les USA et la Russie.
      Après tout la Chine fait bien pire vis-à-vis de Taiwan : toute nation qui souhaite avoir des liens, même distants, avec la Chine, doit refuser de reconnaître Taiwan.

      • Pluton dit :

        Faudrait faire un effort pour s’informer sur le sujet…
        Taiwan est chinoise, ce qui oppose pekin a taipei formellement, c’est « qui est le pouvir legitime en chine ? ».
        la chine est en droit « d’exiger ce qu’elle veut » en ce qui concerne un territoire qui lui appartient de droit, ou du moins vis a vis des pays qui ont reconnu ce fait, cad une ecrasante majorite des pays dans le monde.

  11. Fralipolipi dit :

    Quelqu’un sait-il de quelle manière ces sanctions financières US peuvent s’exprimer ?
    .
    Si je lis ceci : « They block the Chinese agency, and Li, from applying for export licenses and participating the U.S. financial system. It also adds them to the Treasury Department’s list of specially designated individuals with whom Americans are barred from doing business »,
    je comprends que les US verrouillent alors pas mal le système bancaire international (au moins pour sa partie faisant usage du dollar US).
    Mais cela peut-il se prolonger sur des sanctions sur des pays ou des sociétés non-chinoises faisant du commerce avec « Chinese Agency » ?
    .
    Entlk, nous voyons ici une autre démonstration du côté imprévisible de D. Trump … qui ne manque vraiment pas d’air pour aller si loin.

    • Alekc971 dit :

      Cela tombe sous le joug de la loi américaine KYC (Know You Customer), soit la connaissance de l’identité de son client, qui est devenu une expression dans l’air du temps mais dont les enjeux sont colossaux pour les groupes bancaires qui en ont l’obligation légale si elles veulent continuer leurs activités aux US ou commercer en dollars ou qui ont quelconque lien avec les E-U. Son alter ego français est la loi Sapin 2 où toute entreprise française réalisant plus de 500 millions € de CA ont également cette même obligation.
      Que ce soit KYC, FCPA (loi fédérale pour lutter contre la corruption d’agents publics étrangers ) voire Anti Bribery Act, ces lois sont utilisées à des fins de guerre économique, comme en a pu faire l’amère expérience, l’entreprise Alstom qui est, depuis, passée sous le giron de General Electric. L’extraterritorialité du droit américain est la bête noire des multinationales.

    • vrai_chasseur dit :

      @fralipolipi
      Toute la subtilité est basée sur le fait que le dollar est à la fois la monnaie US et la monnaie mondiale la plus utilisée pour le commerce international. Les américains étendent alors abusivement le droit US à tout le monde dès lors que la transaction est libellée en dollars : ils s’arrogent le droit de bloquer la transaction même si elle est extra-territoriale.
      Les chinois paient généralement en dollars car c’est le gros de leur réserve de change. Ils possèdent à eux seuls plus de 30% de la dette US. Il leur suffirait de demander au Trésor US de rembourser cette dette libellée en Bons du Trésor pour mettre les USA en faillite comptable…ce à quoi la Chine n’a pas intérêt, pour la survie de sa propre industrie manufacturière. It’s a wonderful world.

      • Alekc971 dit :

        La loi fédérale FCPA, texte fondateur de l’extraterritorialité du droit américain, stipule que quelconques liens (même un composant américain d’un smartphone) est un motif, pour tomber sous le joug du droit américain. Quant au Dollar, il est américain, rien n’oblige les gens à commercer dans cette devise. La Chine multiplie les contrats libellés en yuan. Par exemple, les importations de pétrole du Moyen-Orient vers la Chine sont désormais réalisés en yuan, de même pour les contrats à termes sur le pétrole brut (2/3 du pétrole brut du Moyen-Orient exporté vers l’Asie).

  12. datamo dit :

    Imaginons une seconde que la Chine sanctionne des pays européens du fait d’achat d’armement américain.
    Chacun s’étranglerait d’indignation sur ce forum.
    Mais on a tellement intériorisé la domination US et notre soumission que cela parait presque normal.
    Est ce que ça pourra durer encore longtemps comme ça , ce n’est pas certain.

    • Thaurac dit :

      La chine sans les achats européens et us, redevient un mandarinat 😉
      la chine existe parcequ’on est là, ce n’est pas l’asie ou l’afrique qui fait vivre ses milliards de citoyens.

      • AidjinnFreeGaza dit :

        Et c’est pourtant bien l’afrique et l’asie que les occidantaux envie, non ?
        Quel honte de sortir des …… pareille !

        • Thaurac dit :

          Tu confonds tout, l’afrique n’est pas la plus grosse importatrice de la chine, l’europe et les usa oui.
          Sois content les méchants blancs colonisateurs sont partis et les bridés jaunes vont piller allègrement vos matières premières , une fois que vous ne pourrez plus rendre l’argent empruntés…
          faudra penser à aller immigrer en chine, surtout pas en europe…

    • EchoDelta dit :

      Les sanctions de la Chine aurait plutôt un effet bénéfique sur notre industrie. la Chine dépend de l’occident, mais pas l’inverse. Il est rapide de re-localiser la production. C’est ce qui est en train de se passer aux US ou les usines rouvrent pour contrer la puissance industriel de la Chine. Nous verrons qui gagnera mais je ne partirais pas sur les chinois…

      • Matthieu dit :

        C’est vite dit : les Chinois ont acquis beaucoup de savoir-faire que n’ont pas (ou n’ont plus) les Occidentaux dans des domaines stratégiques comme l’électronique ou l’extraction de terres rares.

  13. librexp dit :

    Ne pas acheter américain est donc une violation de la loi américaine applicable mondialement

  14. Morbihan dit :

    Mais de quel droit les USA s’arrogent-ils pour interdire aux nations libres de commercer avec quiconque?

    • miaou dit :

      Ce n’est pas ce que les USA font. Ils disent simplement : Si vous Mr A achetez à Mr B alors que Mr B est notre ennemi alors vous Mr A ne pourrez ni acheter ni vendre chez nous. Par ailleurs Mr A comme vous vous comportez en amis de Mr B (notre ennemi) nous nous réservons le droit de saisir vos capitaux ou ressources situé sur notre territoire. A part cela Mr A veillez passer une excellente journée.

      Les USA ne font que exerer les droits qu’ils ont sur leur propre territoire. Maintenant les USA reste la première puissance économique et technologique mondial, et ne plus faire de commerce avec eux est très embêtant.

  15. R2D2 dit :

    Quand la loi americaine s’applique à l’ensemble du monde 🙂
    .
    Entre ca et les entreprises européennes qui ont du quitter l’Iran (alors que celles Chinoises occupent le terrain) plus les amendes records des banques européennes il va bien falloir que ca claque un de ces jours.

    • Alekc971 dit :

      C’est pour cette même raison que ces même pays sanctionnées se sont dotées de lois « FCPA alike » tel que la France avec la loi Sapin 2. La Russie, la Chine, le Royaume-Unis ainsi que l’Allemagne en ont fait de même. Mais encore faut-il avoir les moyens du Département de la Justice américaine.

    • Vince dit :

      Côté banques tout le monde a morflé, banques US comprises : Bank of America, Citgroup, JP Morgan etc. La loi est dure mais c’est la loi.

    • NRJ dit :

      La seule façon que « ça claque », c’est qu’on se prenne enfin en main pour devenir une puissance importante et crédible aux yeux du monde. A ce moment, on pourra former un partenariat sérieux avec les allemands et être capable de se battre sur le même terrain que les usa (car évidemment, si on fait des sanctions unilatéralement en Europe, aucun pays ne représente un marché assez gros pour être vraiment dissuasif pour les entreprises américaines). C’est normalement le boulot de l’UE, mais force est de constater qu’ils ont d’autres préoccupations.

      Ça impliquerait donc pour nous restauration de la compétitivité des entreprises, donc réduction du déficit par baisse des dépenses et non par augmentation des revenus par l’impôt, donc concrètement augmenter l’age de la retraite, supprimer 500.000 postes de la fonction publique, supprimer ou du moins fortement réduire les prestations sociales (aides, chômage, santé etc…). C’est une solution certes radicale, mais c’est la seule que nous ayons sachant que tôt ou tard il faudra faire ces réformes, car on ne peut rester éternellement en déficit. Il n’appartient donc qu’a nous de décider de faire ces réformes maintenant ou quand les entreprises seront toutes parties et qu’il n’y aura plus rien en France.

  16. Dresde dit :

    Bah que les américains déclarent une guerre totale a la Russie qu’on en finisse! A l’issue de cette guerre le monde sera remodelé

    • Ion 5 dit :

      Et vous, vous préférez quoi?

      Cramer immédiatement dans une explosion thermonucléaire ou bien agoniser longuement de la faim et du cancer lié aux retombées radioactives?

  17. ScopeWizard dit :

    Hmm …………… ( air circonspect de circonstances particulièrement appuyé )
    .
    Y a un truc qui truque …………………….. chavapa 🙁 ……………….. où sont mes lunettes ……………?
    Ah , les voici ! 🙂
    .
    « Malgré la crainte d’un grignotage de la Sibérie, avec ses énormes ressources et ses 39 millions d’habitants pour 13,1 millions de kilomètres carrés (60 % de la Russie), »
    .
    Attendu que la Russie s’ étend sur environ 17 millions de km2 , 13.1 millions de km2 ne peuvent point représenter 60% , c’ est forcément davantage puisque 50% seraient 8.5% ………….
    Sachant que : 17 : 10 = 1.7
    Si vous rajoutez 8.5% ( c’ est à dire 50% de 17 ) + 1.7% ( c’ est à dire 10% de 17 ) = 10.2% soient 60% de 17 …………….. et c’ est là où ça coince ……………………………….
    Donc , CQFD , 13.1 millions de 17 millions , ne représentent pas 60% mais bien davantage , pas loin de 80% en fait …………………….. et c’ est pas tout à fait la même chose …………………… la partie non sibérienne de la Russie devenant soudain beaucoup plus petite ……………………………. 😉
    .
    Et c’ est tout ce que vous avez retenu de l’ article ?????
    MAIS QU’ IL EST CHIANTIFIQUE CE SCOPE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    https://www.youtube.com/watch?v=F6SH562qW88

    • TINA2009 dit :

      Bsr SCOPE WIZARD !

      je dois … Nous allons étudier votre observation !
      D’après vos sources ( WIKIPEDIA, à priori…), la SIBERIE SERAIT PREDOMINANTE en prenant le paramètre de la superficie au regard  » d’une appellation » ?
      Pour ma part, je crois qu’il y a de mauvaises données, motivées par un mélange volontaire d’appellations …. Entre autre …. Suis-je assez explicite et synthétique ?????
      PS : WIKIPEDIA n’est pas notre allié … Surtout pas !

      • ScopeWizard dit :

        @TINA2009
        .
        Bonjour TINA2009 !
        .
        À une époque sur Wikipedia , vous aviez suivant les estimations dans les 4% d’ erreur ; je ne saurais dire si cela a évolué depuis , en bien ou en moins bien ………………..
        .
        Cela étant , je n’ ai pas tout saisi , pourriez-vous par conséquent préciser le fond de votre pensée ?
        .
        En revanche et je pense que c’ est sur ce point précis que se situe la confusion , l’ URSS s’ étendait sur 22 millions de km2 : 10% de 22 millions , cela fait 2.2 et donc 6 x 2.2 = 13.2
        Dans ce cas , on retrouve bien les 13 millions de km2 qui représentent les fameux 60% des 22 millions de km2 initiaux ; la Sibérie couvrait donc bel et bien 60% du territoire de l’ ex URSS tandis qu’ elle couvre dans les 80% de l’ actuelle Fédération de Russie amputée des 5 millions de km2 de feu l’ URSS .
        .
        Et alors si ce n’ est pas ça , étant donné que je suis complètement décalqué , vous vous en référerez à notre ami le boulier , mes neurones ayant urgemment besoin d’ un repos bien mérité ……………. afin d’ être par la suite frais et dispo et pouvoir à nouveau affoler les dance floors du monde entier comme jamais de chez jamais ……………………… 😉
        https://www.youtube.com/watch?v=TlXb2buqkTk

  18. Dresde dit :

    L’Arabie Saoudite ne sera nullement sanctionné !

  19. Meiji dit :

    La Turquie on peut comprendre, mais la Chine ???
    La 2ème puissance mondiale ne peut pas acheter US, mais devrait aussi s’abstenir d’acheter Russe?
    Pékin devrait riposter sur le ton de l’humour, en annonçant l’annulation de la commande Russe si Washington lui livre rapidement quelques F35 et des missiles Patriot …

    • Thaurac dit :

      A travers ça, les usa vise un organisme chinois particulier je pense. hine peut crier sur les taxes mais pas trop, énorme dépendance envers les usa
      « La Chine ne peut toutefois rivaliser avec la surenchère de M. Trump, puisqu’elle n’importe que 130 milliards de dollars de produits américains par an, contre 505 milliards d’importations chinoises aux Etats-Unis. »
      Et autant pour l’europe, sans export la chine est morte et le problème c’est qu’elle balance ses produits partout mais importe peu, comme l’allemagne d’ailleurs.
      Je pense comme spoutnik, qu’ils visent un géant, leur concurrent en vente d’armement
      Rosoboronexport et Département de développement des équipements
      « Stratégie d’endiguement. En vertu de ces sanctions, l’agence chinoise et son directeur ne pourront plus demander de licences d’exportation et s’intégrer au système financier américain. Ils sont ajoutés à la liste du département du Trésor des entités avec lesquelles les Américains ne peuvent faire de transactions.é
      https://www.lopinion.fr/edition/international/achat-d-armes-russes-etats-unis-sanctionnent-chine-162889

  20. Gabarras dit :

    De quel droit (hormis celui du plus fort, cf Lafontaine) les États-Unis peuvent ils décider de qui peut commercer avec qui? Ne risquent ils pas de voir un jour des nations excédées s’unir contre eux?

  21. Dimitri dit :

    Les russes et chinois n’ont qu’à faire pareil. Après c’est la loi du plus fort. Les US sont la première puissance mondiale. L’administration et entreprises américaines sont très puissantes et ils en profitent.

  22. Lucien dit :

    L’hyperpuissance américaine connaît ses dernières heures et nous serons les témoins de cette chute retentissante !

  23. Feti dit :

    Tout simplement, la Chine est un pays souverain. Et membre de l’équipe du véto !! Donc les états unis n’ont qu’une chose à faire : fermer la gueule.

    Certes cette forme de véto est aujourd’hui non compatible avec la réalité mondiale. Il faut faire évoluer cet ordre mondial.

  24. Alekc971 dit :

    On ne badine pas avec le Department of Justice qui bénéficie de moyens considérables. La récente réglementation européenne concernant la protection des données (GDPR) est déjà mise à mal par le Cloud Act.

    https://www.cellie.fr/2017/12/27/lextraterritorialite-du-droit-americain-instrument-de-guerre-economique/

  25. Fafou dit :

    Pourquoi Trump ne sanctionne pas Apple pour ses composants chinois?
    Pourquoi Trump ne sanctionne pas Airbus quand il vend aux chinois?
    Pourquoi Trump ne sanctionne pas si d’avance la France vend ses bateaux à la Russie ?
    Bref, je fais du Trumpisme.
    Si je comprenais son american first, c’est Pour moi un retour à l’isolationnisme et pas foutre une guerre commerciale avec l’UE, le Canada, la Russie et la Chine. Et le pire c’est qu’en 90% des sondés ayant voté Trump, le sollicite pour un deuxième mandat..!
    Bref on est dans la m—-e jusqu’au bout.

    • v_atekor dit :

      Apple a été sanctionné par des droits de douanes il y a 3 jours.
      .
      La guerre commerciale est une conséquence de l’isolationnisme. Trump ne veut pas que « les autres » exportent vers les USA (… sauf qu’ils en ont vitalement besoin) et ils profite de ce que « les autres » ont un besoin vital d’acheter américain pour bloquer certaines de leurs ventes.
      .
      Tu parles d’Airbus,et Airbus est dans le collimateur de Trump pour ses ventes en Chine et ont été remplacés par Boeing en début de Mandat Trump. C’est sur MBDA qu’il y a des risques de blocage de composants à destination de l’Europe.

    • MD dit :

      Les Américains ( et non pas, comme vous le croyez, Trump) ont décidé de frapper tous ceux qui , dans le monde, entretiennent des relations commerciales , de près ou de loin, avec des firmes d’armement russes.
      Apple n’est pas sanctionné parce ses composants sont chinois et non pas acheté en Russie, et Apple ne liens ni de près ni de loin avec des industriels de l’armement, quels qu’ils soient .
      Airbus n’est pas sanctionné puisqu’il vend aux Chinois des avions ( d’ailleurs non militaires, à moins que vous n’ayez des tuyaux particulières pour une commande d’A-330 MMRTT ? ) qui ne sont pas fabriqués à partir de composants russes .
      La France ne risque plus de vendre des bateaux militaires à la Russie , car il s’agissait à l’époque de la vente des BPC d’une décision plus politique qu’économique. Et qui avait été de toute façon une très belle bourde diplomatique, industrielle et militaire du gouvernement de l’époque .
      Etre Trumpiscime , c’est bien , mais c’est à tort vous croyez que Trump est le responsable ces sanctions contre la Russie . Elles ont commencé à l’époque d’Obama . Et elles sont aggravées par la suite en raison d’un consensus aussi bien des Républicains que des démocrates en raison des affaires ukrainiennes et baltes ainsi que de la Syrie . Trump, au contraire, depuis son élection, aurait bien eu quelques velléités de faire quelques petits gestes en faveur de Poutine, surtout que cela aurait pu rendre quelques services à quelques entreprises et banques américaines ayant des liens avec certains membres de son entourage direct . Mais il s’est toujours fait voler dans les plumes par ses secrétaire d’état, de la défense, ses diplomates, tous les ténors de son partie et ceux de l’opposition . Plus pratiquement tous les media US qui ne l’aiment déjà pas beaucoup. C’est pourquoi il est bien obligé de crier encore plus fort que les autres , sans que beaucoup d’Américains ne croient beaucoup à sa sincérité.

    • librexp dit :

      Pour info, Air France paie ses Airbus en $

  26. aleksandar dit :

    Heureusement que le ridicule ne tue plus.
    Au delà du communiqué chinois obligatoire, ces mêmes chinois doivent mourir de rire.
    L Empire du Milieu du Monde, 4000 ans de civilisation et une mépris de fer pour les longs nez…………
    🙂

    • MD dit :

      Ils ne vont pas rire beaucoup car ils vont voir dégringoler les cotations boursières sur leur Shangaï Stock Exchange. Contrairement à vous, les Chinois ont compris beaucoup de choses aux mécanismes et ressorts du commerce , et au fonctionnement des finances internationales. Les inconvénients de la mondialisation existent pour eux aussi, surtout pour leurs dirigeants et ceux qui , chez eux, tirent leurs plus gros profits de la situation actuelle.
      Même sans avoir besoin de Confucius, ils savent que mépriser les Longs Nez n’est pas du tout une bonne raison de mépriser leur argent et de faire des affaires avec eux. Oh! Ils en a aussi beaucoup qui sont bien convaincus du contraire , mais les faits sont toujours très têtus, même en Chine.

  27. Ledemocrate dit :

    @gabarras Bien sur que cela arrivera. A force de se servir du dollar comme arme il arriveta un jour ou les partenaires ne voudrons plus faire utiliser le roi dollar dans leur transactions et d’ailleur beaucoup y reflechissent. Et croit moi cd jour la ca sera la fin de l’egemonie US sur l’economie mondiale.

    • maxime (le vrai) dit :

      ca a commencé avec Sadam, qui a déclaré vouloir vendre son pétrole en euros, tentant une première attaque sur le dollar. On sait comment ca s’est terminé pour lui. Vivement que quelqu’un réussisse ce qu’il avait tenté : tuer le pétrodollar, faire naitre d’autres monnaies d’échange internationales, abattre l’empire.

      • Alekc971 dit :

        C’est déjà le cas avec la Chine: il y a déjà des contrats à terme sur le pétrole brut en yuan qui concurrencent désormais le Brent ou WTI qui sont libellés en dollar. la Chine, premier importateur de pétrole au monde, souhaite tirer son épingle du jeu en mettant en place une alternative au pétrodollar : le petro-yuan.

    • Castel dit :

      Raison de plus pour soutenir le principe de l’Euro, qui pourrait être acuellement une alternative crédible au Dollar sur le plan international, et non pas revenir au Franc, comme le souhaiterait certains « Gaulois » arriérés…..
      En attendant , peut être dans un avenir lointain, la création du  » Mondo » qui permettrait de contribuer à un commerce Mondial plus équilibré, auquel l’Euro aurait alors montré la voie !!

  28. Celtibère dit :

    Si, demain, en rétorsion, les Chinois décident de stopper la fourniture de composants électroniques aux USA, c’est l’empire informatique de la Silicon Valley qui s’écroule. Sans compter l’industrie automobile, et bien d’autres, elles aussi dépendantes des Chinois.

    • Thaurac dit :

      Non, car on fait fabriquer en chine car c’est moins cher à produire, mais on a le savoir faire, même en france( bon au passage, et trump a raison là dessus, ils te piquent les brevets et produisent en quantité, rien que ça justifierait les sanctions, parlons mêmes pas des ouïghours..)
      quand aux gens qui veulent la fin du dollar, vous allez vous faire démolir par vos potes oligarques, voire présidents qui ont tellement confiance a la monnaie et croissance de leurs pays respectifs, que des qu’ils le peuvent planquent en dollar ou investissent en dollar, l’argent volé au peuple, chez « l’ennemi étranger »)

      • Ion 5 dit :

        Si, car au bout d’un certain les compétences s’étiolent.

        Je n’ai jamais écrit qu’on ne saurait pas le faire à terme, j’affirme juste qu’on ne saurait pas le faire d’emblée par exemple pour un certain nombre de composants électroniques complexes.

        C’est le prix de la délocalisation…

  29. Géo dit :

    Avec leurs sanctions, les US jouent contre eux-mêmes et c’est très bien pour nous : les pays qui ont des relations commerciales ou financières avec les US savent désormais qu’ils risquent d’être sanctionnés aussitôt qu’ils déplairont à ce partenaire trop puissant.
    C’est bon pour nous car la France, à condition qu’elle se débarrasse des « young leaders » qui la gouvernent, va redevenir aux yeux du monde ce qu’elle a cessé d’être depuis 1970 : « l’Occident sans les Américains ».

  30. Royal Marine dit :

    Comment les Etats-Unis vont ils se sanctionner eux-mêmes? N’achètent ils pas eux-mêmes des moteurs fusées aux russes? Ne sont ce pas des composants stratégiques de leur politique spatiale? Et également certains minerais et Terres rares aux chinois et aux russes?
    Si l’on y rajoute que l’Inde, l’Iran, la Russie et la Chine, la Turquie partiellement, ont décidé de se passer du $ dans leurs transactions commerciales entre eux, on comprend mieux la rage des américains…
    C’est non seulement le début des hostilités, mais également le début de la fin…

    • Thaurac dit :

      Bizarre, aucune bourse ne nous montre ses transactions , surement du troc, un tapis contre un chameau, une vodka contre une call girl…
      On attend toujours ces fameuses « BRICKS » qui devaient dominer le monde, il y a 10 ans, certaines d’entre elles prennent l’eau de tous les cotés.
      Ironie, leurs chefs en opour piquer des tunes et les planquer dans le dollar!

      • Royal Marine dit :

        Si. La bourse de Pékin… Mais il faut être un observateur attentif des flux financiers mondiaux, ce que d’évidence vous n’êtes pas, Thaurac!
        Pour ce qui est des dollars planqués, en revanche,vous avez l’air de vous y connaître…
        Mais parlez-nous de ces moteurs fusées et des minerais? Là, évidemment, vous vous gardez bien d’y répondre.

        • Alain d dit :

          Pour les moteurs russes, les US travaillent à leur remplacement, plutôt deux fois qu’une. Ariane 6 pourra aussi réaliser des missions qu’Ariane 5 ne pouvait faire, donc le Soyouz en Guyane ne sera plus indispensable.
          Et pour les minerais utiles à l’industrie lourde, pour, l’instant, la planète n’en manque pas. Asie, Afrique Amérique du Sud, Canda, Australie. Un fournisseur peut toujours être remplacé. Ca coute une majoration le temps de mettre un place une nouvelle filière.

          • Royal Marine dit :

            « Dormez en paix, bonnes gens! L Otan veille… »
            En attendant, si les USA interdisent à tout le monde les échanges avec les russes, sauf à eux-mêmes et la GB, c’est normal… D’après vous! On voit bien par qui vous êtes payés!

  31. lephil dit :

    Les USA ont appliqué la même méthode au Japon avant 1940 on connait la suite !…. Faut pas se voiler la face la troisième guerre mondiale ne va pas tarder surtout que la suprématie technologique de l’OTAN est de moins en moins évidente pour les US ça passe où ça casse Dieu saura reconnaître les siens pense t il !…. Les Russes si préparent ils remettent à niveau leur artillerie nucléaire tactique la Chine commence à comprendre … Maintenant le lieu de l’affrontement ??? Europe et mer de chine on va bien rigoler « jaune »

    • Jolindien dit :

      Hum ..
      Ce n’est sûrement pas l’embargo US contre le Japon qui a forcé ce dernier à agresser la Chine et envahir la Mandchourie et y installer un État fantoche,mais plutôt l’inverse….
      L’agresser était bien le Japon.

      • Hannibal dit :

        @ Jolindien
        Oui l’agresseur était le Japon, sans aucun doute, qui voulait faire comme les européens et les USA et se tailler un empire colonial. On appréciera ici la vision occidentale des choses, faites ce que je dis, pas ce que je fais, qui n’a guère changé depuis…
        Oui, l’embargo total sur l »acier et le pétrole décrété en juillet 1941 par les USA et les Pays-Bas est ce qui a poussé le Japon à la guerre contre les puissances occidentales.

    • Thaurac dit :

      Tout à fait, j’y pensait hier, seulement comme les autres tu oublis aussi que les pays comme la russie et la chine peuvent être touchés aussi, ce ne sera pas unilatéral…

  32. Carin dit :

    Poutine vient de se faire rouler dans la farine par XI…
    ses SU 35 ne vont pas tarder à être copiés et proposés moins cher aux pays clients habituels des russes… Sukhoï ne s’y est pas trompé, cette entreprise sent les mains chinoises lui serrer le cou, et comme le marché intérieur est quasiment nul, elle est appelée à disparaître… idem pour le fabricant du S400. C’est pas l’OTAN qui se rapproche dangereusement des frontières russes.. c’est la Chine se rapproche des frontières de l’europe, et très bientôt les russes ne pourront plus rien y changer, et verront leur « fédération » exploser.

    • Ion 5 dit :

      Je cite: »Poutine vient de se faire rouler dans la farine par XI…
      ses SU 35 ne vont pas tarder à être copiés et proposés moins cher aux pays clients habituels des russes »
      Comme le Su-27?

  33. Arnaud dit :

    Fondamentalement, cet article démontre surtout que les USA imposent l’extraterritorialité de leurs lois. Deux réponses sont possibles :
    1/ on résiste, c’est le cas de la Chine et de la Russie (et probablement de l’Inde)
    2/ on se couche c’est le cas de l’UE (amende américaine infligée à la BNP, à la SG, à ALSTOM,…)

    Le cas 1 conduit à une montée des tensions. Le cas 2 consiste à penser qu’en donnant à manger au crocodile, on ne se fera pas bouffer…