Pour les États-Unis, la Corée du Nord est toujours un État qui soutient le « terrorisme international »

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

11 contributions

  1. jyb dit :

    on ne change pas une tactique qui perd.
    Un nième élément qui participe à la construction artificielle de l’ennemi. Personne ne sera surpris, sauf ceux qui avait cru que trump allait bousculer l’établissement. En fin de compte c’est bien l’administration Obama qui avait eu le cran d’élargir les marges pour inclure l’ensemble des acteurs.
    Quid du pakistan ? menacé par trump, en début d’année; et …rien. Le pakistan est soutenu par les saoudiens, la turquie, la chine et reste une pièce majeure du theatre afghan et un poste avancé face à l’iran. révision à la baisse des ambitions et un ton en dessous qui plus est.
    Syrie ? tiens pas un mot sur les rebelles soutenus par l’arabie saoudite pour faire le pendant notoirement plus lourd aux milices soutenues par l’iran.
    Et que dire des turcs qui recyclent à tour de bras des terroristes depuis afrin.
    Peu de chose sur l’Ukraine, mais il est vrai que le président de moscou à washington ne peut pas trop la ramener.
    Donc résumons : les méchants sont : l’iran « le premier état soutenant le terrorisme dans le monde » puis viennent la syrie, le soudan et, depuis l’an dernier, la corée du nord.

    • Fred dit :

      @ jyb
      Pour ce qui est du Pakistan, il faut tout de même noter qu’il y a eu des élections législatives fin juillet de cette année, d’autant plus fondamentales, qu’il s’agit d’une constitution moniste pure, et lors de laquelle s’est produit un changement de majorité …
      .
      Mais, ouh-là-là, je ne défends pas Trump, hein ! :o)

      • jyb dit :

        et le nouveau premier ministre (imran khan) s’est empressé de faire le voyage à…riyad.
        Il a d’ailleurs déclaré : »Quiconque arrive au pouvoir au Pakistan se rend d’abord en Arabie saoudite »
        simple, clair, accessible.

  2. Jyb dit :

    Quelques éléments à garder dans ce document. Les chiffres et la nature des menaces.

  3. Le Glaive dit :

    Rien de neuf dans la rhétorique binaire made in USA : tout pays qui a le malheur d’entretenir le moindre lien diplomatique ou commercial avec les ennemis déclarés du Pentagone, est considéré comme  » soutenant le terrorisme international ». C’est la vision , style « Far West », des relations internationles.
    Vision effrayante du pays le plus militarisé du monde ( et de loin), et dont le terrible arsenal militaire est lié à une doctrine « politique » digne d’un enfant de petite section d’école maternelle.

  4. Pluton dit :

    La coree du sud et la coree du nord montrent qu’ils veulent normaliser leurs relations et parvenir a un accord de paix. La configuration actuelle n’est plus celle des freres « ennemis », mais celle de la cdn ennemi des usa avec la coree du sud comme mediateur, et dans cette sequence « avocat » de la cdn aupres des usa.

    La coree du nord donne des gages, qui ne sont certes pas encore une garantie de denuclearisation, mais reussit a renvoyer la balle aux usa, garantie de securite contre garantie de securite… que sont pret a conceder les usa ?
    La reponse americaine et ses consequences seront interessantes. Une reponse negative fait peser le risque sur la position americaine, de voir la coree du sud prendre de plus en plus de distance, voire l’eventualite, de poursuivre ses discussions, en ne la conditionnant plus au nucleaire.
    la tournure des evenement rendrait de plus en plus difficile de maintenir la position de facade des usa « protecteur de la coree du sud » si la position des usa diverge autant de celle de la cds.

  5. jyb dit :

    L’ambassadeur nathan sales, coordonnateur de la lutte contre le terrorisme, donne quelques infos intéressantes. D’abord reconnaissons lui le mérite de la lucidité et de la modestie (qui n’exonère pas la partialité) , il met en avant les efforts et les progrès « pour dégrader » le potentiel des organisations terroristes internationales. Avec un bilan quantitativement positif (quasi 25% d’actes terroristes en moins en 2017) mais derrière ce bilan, pas d’autosatisfaction, au contraire.
    …le paysage terroriste s’est complexifié en 2017. Daech, aq et les groupes terroristes ont fait preuve de résistance, déterminés et réactifs. Ils se sont adaptés aux pressions croissantes de la lutte antiterroriste en irak, en syrie, en afghanistan, en libye, en somalie, au yémen et ailleurs…
    et plus inquiétant : al qaida a tranquillement augmenté le nombre de ses membres et de ses opérations en 2017. Son réseau mondial comprend les restes de son noyau en afpak, al nosrah, aqpa, aqmi, les shabaab en somalie et aq dans le sous-continent indien.
    traduction littéral de : al qaida quietly expanded its membership and operations in 2017. Its global network includes the remnants of its core in Afghanistan and Pakistan, al-Nusrah etc
    Sales nous dit que ce doc est un instantané de la situation en 2017, mais les mises en garde ou constats émis, se vérifient en 2018 avec en dépit de la disparition territoriale de daesh une diffusion géographique plus large du risque terroriste (en afrique et en asie du sud est ) mais aussi une dégradation sur les théâtres anciens. Afghanistan en tête ou le nombre de dcd atteint déjà un record en 2018 et ou l’ana/coalition n’est plus en mesure de contenir les assauts des talibans. Somalie après quelques résultats encourageant ( redditions entre autre) le contrôle du terrain échappe de plus en plus au pouvoir central. Fait nouveau les shabaab n’hésitent plus à attaquer des éléments kornakés par des forces us. ajoutons la degradation de la situation dans l’ouest libyen et à la frontière syro-irakienne… Le tableau doit faire réfléchir, au moins en terme de priorité. En terme de risques et de menaces, chine et russie ne sont pas forcèment les seuls coureurs.

  6. Robert dit :

    On attend une déclaration de Gérard Depardieu et de Yann Moix.

  7. Olivier dit :

    Oups !le post précédent en page d’accueil était : Problèmes de prostate : 3 signes qui doivent vous…
    Rien à voir avec la défense nationale ?

  8. Seydou DIARRA dit :

    Les USA mettent le nom des États sur une liste noire pour non respect des résolutions de l’ONU. combien de fois Israël en a violé ? Combien de fois les mêmes USA les ont violées ? Dieu punira les USA.