Mme von der Leyen plaide pour le maintien d’une présence militaire allemande en Irak

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

32 contributions

  1. jyb dit :

    – 125 gus, pas de quoi en faire un fromage.
    – projet pilote d’instruction contre le chimique ? La définition des priorités n’est pas une science exacte. Le b.a-ba, contrôle de zone, et la contre insurrection.
    Une petite histoire sur l’allemagne et l’irak : en 1941, l’irakien rachid ali se soulève contre l’occupation brit en irak. Cette révolte surprend tout le monde, état major allemand en premier; mais Hitler saute sur l’occasion et décide de soutenir rachid ali.
    L’okw (commandement allemand) expose dans sa directive n°30 ( mittlere orient) son projet.
    Un sonder kommando aérien (groupe spécial aérien) est constitué d’une centaine d’appareils mais pour arriver en irak il doit transiter par le syrie sous mandat français (vichy) Ce transit contrevient aux conditions d’armistice. Et le passage en force des allemands avec l’aval de Darlan servira de casus belli aux français gaullistes et aux brits pour lancer la campagne de syrie contre vichy.
    Les allemands de leur coté ne réussiront qu’a mener qu’une dizaine de missions aériennes en irak, et rachid ali sera écrasé.

    • themistocles dit :

      Un unite au sol etait egalement prevue, devenue le Sv 288. Unite mixte, avec des chasseurs de montagne , du genie-combat quelques voitures blindees, mitrailleuses, moyens antichars (fusils-Pak 40) , motos, une grosse colonne logistique (1000 km d`autonomie) et du personnel arabisant. S`est finalement déployé en afrique du nord

    • jyb dit :

      Le parlement irakien a élu a sa tête mohammed al halboussi. Les media internationaux, et plutôt occidentaux ont souligné que c’est une victoire des pro-iran. C’est exact mais il aurait fallut insister aussi sur le fait que c’est le gouverneur de la province d’al anbar et qu’il est sunnite (c’est l’usage dans le système irakien) Ses deux adjoints seront normalement, kurde et chiite.
      Il faut aussi noter que haider al abadi est sorti du jeu après que son candidat (khaled al obaidi) ait perdu face à al halboussi.
      Il aurait donc renoncé à se re-présenter au poste de premier ministre.

    • Le Français dit :

      Justement, faire un fromage est peut-être la seule que les allemands peuvent faire en Irak, faire la cuisine à défaut de faire la guerre.

      • NRJ dit :

        Ils sont peut-être bons à ne faire que de la cuisine, mais eux ont conscience qu’il ne suffit pas simplement de bombarder l’EI pour le faire disparaître. Ils ont dépensé 1,4 milliards pour l’Irak. Ce n’est pas suffisant, mais c’est quand même nettement mieux que la France ou l’Angleterre.

        C’est comme l’Afghanistan. On critique les allemands parce qu’ils n’envoient pas ou peu leurs soldats sur le terrain. Mais eux investissent. Dans ce dernier cas, ils ont dépensé 9 milliards entre 2001 et 2013, contre 3-4 milliards pour la France.

        • Carin dit :

          À NRJ
          Vous avez oubliés dans votre compte de joindre les frais de combat en usage de munitions de toute sorte et en perte de matériels ainsi qu’en vie humaine que la France et l’Angleterre ont dans leur solde de tout compte!
          Et j’allais oublier… les milis de ces deux nations vous remercient chaleureusement de tout le soutien que vous leurs apportez, c’est vrai quoi..,ça doit leur faire drôlement chaud au cœur de voir toute l’NRJ que vous mettez pour les rappeler à notre bon souvenir.. encore merci pour eux.

    • vrai_chasseur dit :

      @jyb merci de ce bref rappel d’histoire
      …ce fut en effet en 1941 le prétexte de l’invasion de la grande Syrie (actuelle Syrie + Liban) alors sous le contrôle de Vichy, par les troupes alliées anglo-indo-australiennes + forces française libres (Opération Exporter). La Grande Syrie était défendue par 35000 hommes du gouvernement de Vichy dont des unités de la légion étrangère.
      Cette campagne de Syrie de l’été 1941 constitue un des épisodes historiques les plus fratricides pour la France, où les 2 camps s’infligèrent des pertes sévères de part et d’autre (plus de 1000 tués dans chaque camp en 1 mois de campagne, dont 300 tués et blessés pour les seuls FFL qui engagèrent presque toutes leurs forces terrestres), sans compter le coulage du contre-torpilleur français Chevalier Paul (une frégate porte son nom actuellement) par les avions anglais.
      Les alliés espéraient une résistance symbolique mais furent pris de court par une résistance déterminée et organisée. Le massacre fratricide ne fut arrêté que par un armistice signé entre les deux parties, à St Jean d’Acre en Palestine entre les généraux Wilson et Catroux pour les alliés et le général vichyste J de Verdilhac.
      Des unités françaises de renom s’entretuèrent, par ex. la légion étrangère, du côté Vichy le 6eme REI de Homs et du côté FFL la 1ere BFL commandé par le Lt Col Koenig, le héros de Bir Hakeim.
      De Gaulle très chagriné de cet épisode rêvait de réincorporer dans les FFL les troupes vichystes qui se rendirent, issues de bataillons aguerris qu’il connaissait bien. Mais beaucoup choisirent de se faire simplement rapatrier en France, considérant qu’ils s’étaient fait massacrer pour rien.

      Le Levant, décidément …

      • jyb dit :

        @vrai-chasseur
        merci de même…et je n’ai pas les chiffres sous la main, mais les australiens (qui ont été les principales forces alliées engagées) ont ramassé sévère, de même que les troupes indiennes.
        C’est un peu anecdotique mais pour les militaires/historiens arabisants ou nom les évènements actuels en syrie sont liés à des lieux chargés d’histoire.
        Exemple : il y a quelques semaines (mois) on a parlé d’une attaque contre des milices pro régime proche de la station de pompage T6 aux confins de la baida.
        En 1941, cette station était tenue (et fortifiée) par la légion. Les forces alliées en remontant d’irak par abou kamal/al qaim ont tapé dedans et sont restés figées. Résultat elles ont contourné les positions françaises (vichys) pour continuer sur palmyre et damas.
        Si vous avez des infos sur l’officier qui a tenu, sans esprit de recul T6, il mérite d’être cité.
        Sans oublier moins anecdotique que palmyre fut une terrible bataille franco française.

      • jyb dit :

        @vrai-chasseur
        l’officier ou le sous officier…de t6
        De gaulle « chagriné » vous avez le sens de la litote, de gaulle avait posé un ultimatum à Churchill pour que cette campagne ait lieu. Personne n’était pour dans la mesure ou c’était ouvrir un deuxième front dans le dos du caire déjà fort occuppé avec la cyrenaique.
        Cette campagne calamiteuse a couté cher à la France Libre. nb : beaucoup choisirent de se faire rapatrier, oui l’immense majorité.

      • Thinker dit :

        Pas pour rien: pour édifier un barrage entre les troupes nazis et le pétrole (en croisant les doigts pour que les Turcs restent neutres) !

      • jyb dit :

        pour finir : les missiles tomahawk us se sont abattus en avril sur al doumeir, base aérienne de la Syaaf mais al doumeir (ou dmeir) c’est aussi le plus grand cimetière militaire français d’orient. Il rassemble (entre autre) les morts des deux camps sous la même épitaphe. mort pour la France.

      • jyb dit :

        @vrai-chasseur
        Je vous passe la revue de détail mais en juin 40 (mais ce sont quasi les mêmes effectifs en 41) l’armée du levant c’est 50 000 hommes.
        33 100 mdr, 2500 sous officiers, 980 officiers auxquels il faut ajouter les troupes indigènes soumises aux règlement de l’armée française, 15 000 hommes ( je n’ai pas le détail off/sous off/ soldat mais 1 officier sur 3 était « français », et 1 sous off sur 4)
        bizarrerie, les troupes spéciales du levant qui sont libanaises et syriennes sont françaises et non indigènes.

      • Auguste dit :

        Sur 37 000 prisonniers de l’armée vichyste,5688 ont rejoint De Gaulle.Sur ces 5688,10% de Français.(à vérifier).Je ne sais pas si sur ces 5688 on a compté le Colonel Collet et ses Tcherkesses. L’Armée du Levant était composée d’environ 8000 Français sur 40 000 .

        • jyb dit :

          @auguste
          nous sommes ok sur les 370000 et 5680 mais d’où vient 8000 Français ?

          • Auguste dit :

            Je ne sais plus.Je passe d’un site à l’autre pour trouver confirmation et j’oublie de noter.Cela fait plus de deux heures que je cherche.

    • Auguste dit :

      L’Irak était loin d’être une préoccupation pour hitler,puisqu’au même moment il préparait l’invasion de l’URSS.Mais il s’en ait servi comme propagande pour rassurer la population.Sur certaines bases,les préparatifs avaient pour nom de code STI (Sowjetunion).Pour calmer les masses inquiètes,Goebels a fait croire que cela signifiait Syrie-Turquie-Irak.Il a même fait croire que l’URSS allait offrir l’Ukraine à l’Allemagne,ainsi que les colonies anglaises.

  2. Yannus dit :

    Petit HS :
    https://prixdubaril.com/news-petrole/66584-le-petrole-remonte-les-craintes-sur-l-of.html
    Que c’est beau la Russie qui coopère avec les USA et l’AS pour éviter une crise prétolière suite aux sanctions US contre l’Iran.

    J’en ai la larme à l’oeil…

  3. Auguste dit :

    On prépare la reconstruction.Trump va encore s’énerver.Contrairement aux US,les Allemands sont appréciés en Irak (les Japonais aussi) et sa part du gâteau va diminuer.C’est peut-être pour çà qu’il veut se rattraper en Syrie ou il construit des bases à tour de bras.

  4. personne dit :

    Stabilité, croissance et coopération économique… Je suis d’accord.

  5. petitjean dit :

    En Irak ça prend vilaine tournure pour les occidentaux (je pourrais écrire pour les USA ce serait plus simple)
    http://lesakerfrancophone.fr/quelques-infos-au-sujet-de-la-syrie
    http://www.moonofalabama.org/2018/09/a-few-items-related-to-syria.html#more

  6. Carin dit :

    À ceux qui pensent que Mme bon der leyen parle d’autorite…
    sachez que les américains savent qu’ils ne sont pas en odeur de sainteté en Irak… et que c’est eux qui ont fait le nécessaire pour que les canadiens obtiennent la formation des troupes en général, et que c’est encore les ricains qui ont demandé aux allemands de se porter volontaires pour une reconduction de leur mandat!!! Une façon intelligente de rester maître du jeu en Irak. Et c’est là qu’on s’appercoit du contrôle des institutions allemandes par nos « amis » américains… car il semble que l’allemagne déclare vouloir se désengager des opex!!! Que nenni lui dit le corbeau.. tu iras où je te dirais pour y faire ce que je te dirais… pauvres politiques allemands.. qui ne voient en Irak que leur future main d’oeuvre à bas coûts… sans voir le piège religieux que les américains fuient et qui va se refermer sur canadiens et allemands, ces derniers croyant pouvoir capter le
    « fromage » irakien qui n’est qu’un mirage bien entretenu par les américains, qui eux vont tranquillement s’installer chez les kurdes syriens, car dans les faits il vaut mieux avoir a faire avec des communistes qu’a des idéalistes religieux. Et dans cette optique je conseille aux américains de faire en sorte que Bachar garde le pouvoir… son antipathie envers les kurdes est garante de leur longévité de protecteur.

    • jyb dit :

      @carin
      non, les kurdes et assad ne sont pas en mauvais terme, bien au contraire, les leaders fds kurdes et kurdes non fds sont reçus très officiellement à damas.
      je sais; c’est compliqué.

    • jyb dit :

      Les rencontres entre kurdes et pouvoir syriens se sont multipliées cet été. La fédération internationale des communautés kurdes a été reçu à damas et moscou, mais c’est surtout les rencontres entre le conseil democratique syrien qui est la branche politique des fds et le régime syrien qui ont focalisé l’attention. Encore une fois il faut redire que kurdes syriens et régime syrien, malgré des tensions ponctuelles comme à qamichli sont d’accord sur un kurdistan syrien autonome au sein de la république arabe syrienne. Alep n’aurait jamais été libéré sans le soutien des kurdes…et aujourd’hui
      syriens et kurdes ont les mêmes objectifs de contrer la turquie dans les secteurs syriens qu’elle occupe.

  7. jyb dit :

    Les rencontres entre kurdes et pouvoir syriens se sont multipliées cet été. La fédération internationale des communautés kurdes a été reçu à damas et moscou, mais c’est surtout les rencontres entre le conseil democratique syrien qui est la branche politique des fds et le régime syrien qui ont focalisé l’attention. Encore une fois il faut redire que kurdes syriens et régime syrien, malgré des tensions ponctuelles comme à qamichly sont d’accord sur un kurdistan syrien autonome au sein de la république arabe syrienne. Alep n’aurait jamais été libéré sans le soutien des kurdes…et aujourd’hui
    syriens et kurdes ont les mêmes objectifs de contrer la turquie dans les secteurs syriens qu’elle occupe.

  8. CortoM dit :

    @jyb
    le soutien de Rashid Ali contrecarrait d’une certaine façon les plans de Hitler qui espérait toujours que le clan anglais pro-hitlérien pouvait encore faire accepter l’idée d’une paix séparée pour lui permettre de réaliser l’alliance avec l’Angleterre qu’il avait toujours souhaité. Pour cela il ne fallait pas prendre de mesures trop radicales contre les Anglais. L’année suivante quand le Grand Mufti de Jérusalem assura à Hitler que le monde arabe était prêt à se soulever pour lui contre les Anglais, Hitler le dissuada d’agir et d’attendre. Hitler dit au Grand Mufti qu’il allait prochainement lui révéler une décision secrète de la plus haute importance qui le convaincrait. Le rapport sténographique de cet entretien est éloquent et difficile de voir une simple coïncidence, le lendemain de cette rencontre, se tenait la conférence de Wansee.

    • jyb dit :

      @corto M
      Je ne crois pas. Quand rachid ali al ghalani prend le pouvoir en avril 41, la bataille d’angleterre se termine, et c’est une defaite pour l’allemagne donc je doute qu’hitler ait eu encore quelque espoir sérieux de neutraliser les anglais.
      Une des premières mesure de rashid ali est de couper l’approvisionnement en pétrole de la palestine privant ainsi les alliés de carburant et au contraire de réalimenter le pipe line de tripoli qui alimente les forces de l’axe ! La reprise des pétroles d’abadhan a été une priorité absolue des brits. Le general de l’empire alan brook envisageait la chute rapide de l’égypte ( et donc du canal)
      sans les pétroles irakiens. Trop absorbé par Barbarossa, Ribbentrop n’a pas mesuré le poids de cette révolte.

  9. CortoM dit :

    Le fait est que Hitler a fait plusieurs offres de paix aux Anglais. De mémoire: par l’intermédiaire du suédois Dalherus en aout 39 et possiblement au printemps 40, en mai 40 par l’intermédiaire des Italiens (selon les renseignements russes), la mission de Hess en Ecosse en mai 1941, l’essai de prise de contact par Coco Chanel… Et il redira fin avril 1945 dans son bunker que les Anglais n’avait pas su saisir l’occasion qu’il leur avait offert pendant la bataille de Dunkerque. Hitler raisonnait très différement de son Etat-Major avec lequel il était loin de partager tous ses desseins secrets.