Le ministère des Armées lance une campagne « digitale » pour recruter 4.000 civils

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

10 contributions

  1. personne dit :

    Bonjour,
    206409 militaires au 1er juillet 2018. Les pompiers de Paris et les marins-pompiers de Marseille sont-ils inclus dans ce chiffre ?

  2. Auguste dit :

    L’un des buts étant de ne pas dépendre des composants américains qui bloquent nos exportations.Encore une bonne initiative.Dommage qu’on ait du attendre l’arrivée de Trump pour accélérer en ce sens .A vos cervaux !,prêts?..tez!

  3. Bonsoir je suis un ancien militaire de carriere et je suis formateur en securite incendie et reserviste au RSMA de l’ile de la reunion. J’aimerai plus de precisions sur les postes dont vous avez besoin.

  4. Gannher dit :

    Bonjour
    Le gros problème de ces postes est le type de contrat proposé : CDD de 3 ans renouvelable 3 ans. Donc impossible de faire le moindre crédit immobilier et très difficile de trouver une location.

  5. PK dit :

    Non : digital n’a pas de rapport avec le numérique : digital a rapport au doigt.
    .
    Sauf si l’armée tente une campagne sur le doigt, elle propose une campagne numérique s’il s’agit de l’économie dite 2.0.
    .
    digital est un faux-ami hérité d’outre-manche, plutôt outre-atlantique, que des générations incultes de franchouillards ignorants ont renoncé à transcrire comme il se doit dans la langue de Molière.

  6. La Colo dit :

    Elle est où la caméra cachée ???
    D’un côté des militaires qui veulent quitter le treillis (raisons familiales, inadéquation du métier de militaire avec la vie de famille, choix perso…) et de l’autre la DRHAT (pour les « terriens ») refuse les agréments 4139-2 poussant ainsi les partants à se reconvertir dans le privé…de l’autre côté les Armées…qui veulent recruter des civils !

    • L0L0123 dit :

      La drhaa fait de même…

    • Jm dit :

      L’AT refuse les agréments 4139-2 mais elle oublie un point particulier: au troisième dépôt de demande, celui-ci est obligatoirement accordé.
      Encore une fois, l’AT fait sa loi.

  7. Jm dit :

    Et ça continue.
    Je pense que le Ministère des Armées, à terme, doit changer de nom
    Il doit s’appeler Ministère de la Fonction Publique.

  8. Albatros24 dit :

    il y a aussi la possibilité de mettre ces postes à disposition de militaires voulant se reconvertir…mais bon.