Afghanistan : Le réseau jihadiste Haqqani annonce la mort de son chef historique

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

7 contributions

  1. Reality Checks dit :

    Toutes mes condoléances à la CIA en ses douloureuses circonstances. La perte de votre fils prodigue, qui a, par ses actions, contribué de façon déterminante à la saignée de l’Union Soviétique et donc à sa chute. Le rôle saillant de Haqqani au sein du mouvement taliban a en outre été le moteur de la croissance du chiffre d’affaire de fleurons de l’économie américaine, comme Halliburton, Raytheon, Lockeed Martin, General Dynamics, Kellog Brown Root, et bien d’autres.
    Monsieur Haqqani fut, tout au long de sa vie, un précieux joyau aux services des Etats Unis. Avec un peu d’imagination, on peut penser que le Donald lui délivrera une médaille à titre posthume!

  2. aleksandar dit :

    RC
    Vous avez oublier son rôle, au profit des ses maitres, en matière de développement économique, par son soutien sans faille a la petite paysannerie afghane dans le renouveau de la culture du pavot.

  3. Giuseppe dit :

    Très bon commentaire de Reality Cheks, un contenu réaliste, un ton caustique et humoristique !

  4. piliph dit :

    Ne pas surestimer le rôle de Charlie Wilson. La réalité de la guerre contre les Soviétiques ne s’apprend pas dans les films de Hollywood. D’ailleurs, les DShK ont abattu davantage d’hélicos que les Stingers.

  5. Carin dit :

    Du grand RC… et tellement vrai, que ce haqani mériterait vos écrits comme éloge funebre! Comme ça tous ses petits copains apprendraient pour qui leur mentor roulait. Merci RC.