Président Macron : « L’Europe ne peut plus remettre sa sécurité aux seuls États-Unis »

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

75 contributions

  1. JG von Rheydt dit :

    Trump n’est pas éternel (maximum 2 mandats), faut il remettre en cause une alliance éprouvée quand on ne sait pas vers où se dirigent certains pays européens tentés par l’ultra-nationalisme. Macron est prêt à un accord de circonstances avec les Russes si cela peut asseoir sa son image. Il prend le risque de vendre l’Europe, et la France en même temps, pour son intérêt personnel.

    • Léonard V dit :

      Sauf que Trump n’est peut être que le symptôme d’un courant politique américain profond de repli sur soi. Qui nous dit que son successeur ne se distanciera pas plus encore de l’OTAN et de l’Europe? En tout cas cela rappelle à tous que l’Europe est à la merci (pour ce qui est de sa défense) d’un seul homme, élu certes ce qui est rassurant, mais par un peuple non-européen. Même si ce n’est que pour 4 ou 8 ans. Sauf qu’il peut s’en passer des choses en 4 ou 8 ans; si un pays ou une région n’est plus protégée pendant « seulement » 4 ou 8 ans, c’est une crise majeure potentielle.

    • wagdoox dit :

      foutaise, les US vont de plus en plus se concentrer sur l’Asie ca a commencé avec Clinton et militairement avec Obama. C’est pas l’absence de Trump qui changera quelque chose, au contraire Trump lache l’Europe en prévenant (c’est déjà mieux qu’Obama ou ca aurait été la surprise).
      Une partie du « deep state » veut pas lâcher l’Europe au nom de l’empire US d’autres espèrent meme que l’Europe aidera face à la Chine. Dans les deux cas, l’Europe doit réarmée. Comme le reste du monde.
      La Russie c’est très bien ca fait peur au pays de l’est qui courent vers les US, force l’Europe a réinvestir dans l’armement et meme les US. C’est une excuse. 720 milliards US + 250 milliards UE contre 60 milliards la Russie. C’est une blague votre affaire.

      • Stoltenberg dit :

        L’Amérique lache l’Europe? Bonne blague! Citez moi un seul pays qui aurait déployé plus de troupes sur le flanc est de l’Europe que les Américains (indice utile: il n’y en a pas). Et qu’en est-il de la France? Quelques soldats par ci et par là et c’est tout. Serieusement, si les pays de l’est et du nord doivent choisir entre l’Amérique et « l’Europe de la défense », le choix est vite fait. C’est plutôt la France et l’Allemagne qui ont tourné le dos à l’Europe en menant une politique de soumission à Poutine. Dommage! En aucun cas le Président Macron n’a dit que cette initiative européenne est dirigée pour contrer l’agression russe. Par contre, il a dit, à plusieurs reprises, que son intention était de s’opposer aux USA.

        • Nenel dit :

          @Stoltenberg,
          Je ne sais pas ce que vous fumez mais vous devriez arrêter vos neurones n’apprécient mais alors pas du tout.

        • ScopeWizard dit :

          @Stoltenberg
          .
          Ah ? Et vous m’ en direz tant , les USA font-ils cela pour garantir la paix du Monde sans contrepartie aucune , vous êtes sûr ?
          Nous sommes à leur botte militairement , économiquement , et diplomatiquement , vous ne l’ avez pas encore compris ?
          Tellement à leur botte d’ ailleurs que vous constaterez que l’ UE pourtant potentiellement toujours si puissante s’ organise d’ une drôle de manière , en fait de telle sorte d’ être toujours plus ou moins à la ramasse ………….
          .
          Les USA ne sont les amis de personne , ils défendent et protègent leurs intérêts et c’ est tout ; et j’ ajoute que si demain Paris devenait une grave menace pour eux , ils n’ hésiteront pas une seconde à raser la France à coups de bombes nucléaires s’ il le faut , il est grand temps de bien vous enfoncer ça dans le crâne et de cesser de croire tout et n’ importe quoi …………
          Du reste , si vous y réfléchissez froidement , cela n’ a strictement rien d’ illogique ou d’ anormal à cette échelle ( j’ ai bien précisé « à cette échelle » , celle des États et notamment des plus puissants ) car nous en ferions tout autant si nous étions à leur place , et encore une fois ce n’ est certes pas sympa du tout et ça peut même nous paraître extrêmement choquant mais cela reste on ne peut plus logique quoi qu’ on en pense ……………
          .
          Les USA ont désormais un très gros avantage sur tout le monde , ILS SONT DEVENUS AUTO-SUFFISANTS SUR LE PLAN ÉNERGÉTIQUE ( je ne vous gueule pas dessus , j’ explique ! ) , mieux ils en sont à exporter du charbon pour des pays comme l’ Allemagne , ce qui s’ additionne et consolide leur énorme puissance économique et leur avance tant quantitative que qualitative sur le plan militaire qui leur permet de peser diplomatiquement comme jamais .
          .
          Seriez-vous à ce point naïf ?
          Je n’ ose y croire …………

          • Stoltenberg dit :

            Non, je pense que l’Amérique le fait dans le cadre d’une politique visant à contrer la Russie et pas à soumettre l’Europe ou un pays particulier. Cette politique a commencé dès le début de la guerre froide. Des troupes américaines sont stationnées en Allemagne et en Corée du Sud. Ces deux pays sont parmi les plus riches au monde. Je ne sais pas qu’ils le seraient s’ils étaient pillés et soumis comme vous le suggérez. Demandez aux Polonais si ils se sentent soumis à l’Amérique.

          • ScopeWizard dit :

            @Stoltenberg
            .
            En fait , selon moi , c’ est beaucoup plus basique que ça ……….
            .
            Dans la vie ce sont les intérêts individuels qui comptent …………
            À l’ échelle d’ un pays , c’ est la même chose ………….
            Donc les américains ne cherchent pas spécialement à « soumettre » qui que ce soit , ils cherchent à s’ en sortir et si possible à le faire très bien voire au mieux afin de progresser encore et toujours , à se développer , etc ……….
            .
            Tout cela passe de nos jours par le « tout économicus » à outrance conjugué à l’ hyper-puissance des USA et tant pis si les autres peuples et pays s’ en prennent plein la gueule et que les inflexions de la politique US leur nuisent même gravement du moment que ça fait les affaires de Uncle Sam , alors tout est parfait ………….
            On en revient toujours à la même chose ; ils défendent et protègent leurs intérêts , ce qui quelque part est tout à fait logique et normal .
            Il n’ y aurait rien à redire à cela sauf qu’ en grande partie à cause du phénomène de « Globalisation » , de Mondialisation , tout est désormais inter-dépendant , donc ça pose des problèmes à beaucoup d’ autres pays qui vont de plus en plus mal ……..
            .
            Par exemple , la France est en train de se paupériser à vitesse grand V et tandis que nous faisons 0.2% de croissance au deuxième trimestre , les USA font 4% soit 5 fois plus …………
            Ce sont les chiffres qui viennent de tomber , vous pouvez vérifier .
            Et nous pendant ce temps on se prend une bonne inflation dans la figure , et une inflation due à quoi ? À mon avis due surtout au pétrole qui a beaucoup augmenté alors que la consommation , moteur de la croissance économique , elle , doit surmonter obstacles après obstacles ( impôts , prix de l’ essence , hausse des prix , etc……) tant et si bien que la voici désormais en panne , ce qui était du reste hautement prévisible …………….
            Or , nous devons absolument réussir l’ UE si nous voulons vraiment nous en sortir ………… ben avec les gaziers que nous avons et vu la tournure que prennent les choses , ce n’ est pas dans la poche et ce n’ est surtout pas pour tout de suite , Pologne comprise ou non …………..

        • JP dit :

          Il n’a pas dit que sont intention était de s’opposer aux USA…
          Il a dit qu’il ne fallait plus compter sur les USA pour défendre l’Europe… Et quand on parle de défendre l’Europe, d’après-vous, à qui est-ce que Macron pense?
          Evidemment la Russie, d’autant plus avec les agissements en Ukraine depuis quelques années. Et éventuellement des pays qui pourraient voir leur armée tomber dans des mains offensives (au Moyen Orient, en Europe de l’Est…).
          Mais commercer avec les Russes est une solution qui favorise la paix. On a bien vu que l’Allemagne s’est « nazifiée » grâce entre autres aux difficultés économiques, et celles-ci ne sont pas uniquement dues à la crise de 1929, mais aussi aux pénalités financières imposées par les « vainqueurs ».
          Si des sanctions économiques deviennent trop importantes face à la Russie, il est certain que sur le long terme, les tensions ne seront qu’exacerbées.
          Donc pour préparer la paix, préparer une défense indépendante d’un côté, et une forme de dépendance économique qui enlèverait à tout pays les raisons stratégiques de vouloir se lancer dans une guerre.
          La mondialisation en ce sens est probablement l’un des facteurs qui préservent une paix relativement importante comparé au passé.

          • ScopeWizard dit :

            @JP
            .
            Je ne suis pas sûr du tout que la « Mondialisation » contribue tant que cela à la paix comparé au passé , le Commerce probablement que oui mais même si aujourd’hui Commerce veut dire le plus souvent Mondialisation , je pense justement tout le contraire et que cette fichue Mondialisation où le tout économique règne de plus en plus en maître absolu nous conduit tout droit à la guerre précédée d’ un gigantesque appauvrissement des peuples , et notamment des personnes les plus modestes , donc les plus vulnérables et les moins potentiellement capables de mettre en place une défense efficace comme de pouvoir tout plaquer et de se barrer à l’ étranger ou de s’ offrir les services d’ un avocat ……..

    • Thinker dit :

      Qu’appelez vous ultra-nationalisme ? Le fait que des peuples goutent peu que des étrangers viennent chez eux leur expliquer et leur imposer comment ils doivent faire ?
      Le président Trump n’est rien d’autre que l’enfant bâtard d’une grande tendance qui couvait depuis longtemps, non seulement aux états-unis, mais dans la majorité des états du monde. Si il disparait, il sera remplacé par quelqu’un d’autre potentiellement encore plus direct et brutal que lui. C’est un peu comme Poutine vous voyez: on ne l’aime pas, mais il fait ce que le peuple Russe attend de son chef et si il est remplacé, il y a de forte probabilité que le successeur soit beaucoup moins diplomate qu’un type avec une formation de juriste.
      Quant aux derniers chef d’état Français qu’on a subit depuis la rupture géostratégique de 1991, vendre la France, ils n’ont fait que ça, en insultant les contestataires.
      La fin de l’Histoire n’aura pas lieu, et les derniers hommes de Davos finiront bien par si faire. On ne peut pas éternellement gouverner contre l’intérêt de la majorité en s’appuyant sur des minorités hétéroclites pour générer artificiellement des conflits horizontaux de diversion. Sinon ça finit par créer des croquemitaines comme Donald Trump.
      Si même un pur produit de la banque universelle comme M.Macron commence à reconnaitre ça, il faut envisager que les carottes soient archi-cuites.

  2. Stoltenberg dit :

    Une défense européenne avec 1% du PIB pour la défense et des dirigeants qui ont peur de Poutine et de l’irrédentisme russe… bonne chance.

    • wagdoox dit :

      et pourtant ca représente au niveau UE autant que le budget chinois (PIB PPA je sais)

      • Stoltenberg dit :

        Le budget chinois est largement sous-estimé.

      • Bonjour ,
        Pardon , mais le budget Chinois est officiellement de 130 milliards de dollars … mais d’après une étude de l’Institut stratégique de Stockholm , il ne serait pas loin d’atteindre les 200 milliards de dollars … pauvre Europe de la défense …. des déclarations d’intentions … des discussions des projets qui resteront à l’état de projets … Hélas l’arlésienne … Mais bon il y en à qui font semblant d’y croire …. en attendant notre pays , s’affaiblit …
        Bonne journée à vous tous .
        WILLIAM ALEXANDER

  3. Wrecker47 dit :

    Les USA ne sont pas de vrais amis ,mais seulement des alliés !Leur politique mondiale nous bloque nos entreprises et ne nous laissent en aucun cas développer notre industrie qu’ils passent à dénigrer furieusement en bloquant notre économie !…
    Des copains çà ,des vélos oui!

    • golf dit :

      Je ne partage pas @ Wrecker votre définition; les américains ne sont pas des alliés, simplement des partenaires envahissants. Il faut simplement se souvenir de leur tentative d’annexion de la France en tentant d’introduire dans le cadre de l’AMGOT à la libération de la France, d’ une fausse monnaie imprimée aux États-Unis , ce que le Gal de Gaulle a déjoué et refusé énergiquement.

  4. Meme dit :

    C est bêta le seul pays avec qui on avait une coopération bien développée c est la grande Bretagne manque de bol elle ne fait plus partie de l ue quand à l Allemagne son armée est une vaste plaisanterie , les pays de l est sont complètement vassalisés aux usa bref l europe de la defense est une utopie ……

    • Léonard V dit :

      La France continuera à avoir une profonde coopération bilatérale sur les questions de Défense avec le Royaum-Uni, n’en doutez pas. Le Royaume-Uni a toujours parié plus sur des accord bilatéraux que sur L’UE, et ils ont multiplié de tels accords avec des pays européens pour l’après Brexit. Ils ne laisseront pas tomber l’Europe, et nous ne les laisserons pas tomber en retour, en cas de besoin. Et l’avantage, c’est que les britanniques ne bloqueront plus, comme ils l’ont fait constamment, les avancées européennes sur la question. En bref, le Brexit (et la pression de Trump), c’est tout bénéf, c’est le bon moment pour faire avancer enfin l’Europe de la Défense.

    • Green dit :

      Le Royaume-Uni fait toujours partie de l’Europe géographique, tout comme la Russie. L’UE n’est pas une fin en soi, c’ets un club dont les membres partagent une vision (disons a affiner 🙂 ) Je pense que ce que dit le président va dans la bonne direction, c’est une visiona long terme, incluant Russie et USA.

      • Françoise dit :

        Green : Géographiquement, le Royaume-Uni est une île et n’appartient pas à l’Europe qui est un continent.

        • Green dit :

          Non, vous confondez LE continent et UN continent qui englobe toute les iles voisines, les îles britanniques, comme la Corse, font partie de l’Europe. lisez wikipédia si vous avez besoin de notion de géographie de base.

        • Censuros dit :

          Si on désire être précis alors comme continent il faut parler d’Eurasie. De plus les îles Britanniques font bien partie du plateau continental, et la plus grande des deux est même reliée au reste via un tunnel depuis quelques années.

        • revnonausujai dit :

          euh,
          l’ile de Ré est une ile et n’appartient pas à l’europe; c’est une colonie exotique; j’ai bon, là ?
          ps; puisque les iles n’appartiennent pas à l’europe, que font donc l’Irlande et Malte dans l’UE ?

    • Vince dit :

      « l Allemagne son armée est une vaste plaisanterie  »
      .
      C’est très bien comme ça…

      • Céphée dit :

        On peut dire la même chose de la France, vu que Napoléon a envahi une grande partie de l’Europe.

        • Alexandre dit :

          Oui, et c’est extremement insultant envers les Allemands d’aujourd’hui qui ont leurs défauts mais qui sont aussi pacifistes que nous et qui souhaitent la paix dans le monde tout comme nous.

        • Vince dit :

          Oui, un félon dirait ça en effet.

  5. Etiennebee dit :

    Si tous les états européens disposaient d’une armée comme la France (bien entrainée, aguerrie, projetable, pas si mal équipée), l’Europe serait plus crédible.
    Alors si en plus on pouvait y mettre une touche de coordination et d’investissements en commun, cela serait le top.
    Peut être que cet imbécile de Trump nous y aidera …

  6. Albatros24 dit :

    Et si…l’Europe est incapable d’assurer elle-même sa propre sécurité. Et pour longtemps encore, très longtemps,
    Elle a besoin des Etats Unis.
    C’est pourquoi les Etats Unis pourront lui vendre un tas de gadgets très très chers d’autant plus que tonton Trump exige qu’on passe notre budget à 2% du PIB
    Et comme le PIB de l’Europe c’est 16 200 milliards de Dollars cela revient donc à un beau pactole de 324 milliers de Dollars annuels (si ma règle de trois est bonne). Les industriels se frottent les mains à l’avance.

  7. Ah ca ! dit :

    Il délire grave… pire; il nous prend pour des C… Quelle vanité ce gu-guss.
    Le petit parle des deux cotés de sa bouche.
    C’est un vieux piège, en réalité il veut faire croire son éloignement des USA pour mieux ramener les brebis au bercail.
    Il parle comme un curé et me saoule un max, qu’il fasse comme Sarko et prenne sa nationalité américaine et qu’il se casse.
    Il n’a rien compris et il va tomber plus bas que Sarko et ce n’est pas peu dire… Même Merdhollande, son mentor, sera mieux vu que lui…
    Je désespère, pauvre France, ma patrie… enfin … la mout c’est tout ce qui me reste.

  8. Albatros24 dit :

    Et si…l’Europe est incapable d’assurer elle-même sa propre sécurité. Et pour longtemps encore, très longtemps,
    Elle a besoin des Etats Unis.
    C’est pourquoi les Etats Unis pourront lui vendre un tas de gadgets très très chers d’autant plus que tonton Trump exige qu’on passe notre budget à 2% du PIB
    Et comme le PIB de l’Europe c’est 16 200 milliards de Dollars cela revient donc à un beau pactole de 324 milliards de Dollars annuels (si ma règle de trois est bonne). Les industriels se frottent les mains à l’avance.

    • JP dit :

      Bon, quelques précisions pour remettre les choses en perspective
      – l’Europe a une balance commerciale largement positive avec les USA. Donc il ne faut pas oublier qu’il y a un volume de travail produit en Europe grâce aux Américains…
      – on est loin des 2% du PIB pour le moment. (UE, 2016, 1.2% du PIB, ce qui donne une idée)
      – l’équipement n’est qu’une part des dépenses, et pas son entièreté. Il faut aussi prendre en compte les charges liées aux paiements des militaires (solde, diverses charges telles que assurances, retraites, …). Il y a les coûts d’exploitation (casernes, nourriture, exercices, carburant…), les écoles militaires…
      Enfin bref, en 2010, les équipements représentaient 27% des coûts.
      Donc arrondissons à 1/3, cela fait 0.4% du PIB européen dépensé en équipements.
      .
      Et si on s’intéresse aux équipements, la plupart des bâtiments de marine sont construits par les pays opérateurs, ou alors des collaborations européennes.
      – les véhicules terrestres commandés actuellement sont pour la plupart produits sur sol européen (très très large majorité). Les rares qui ne l’ont pas été, étaient des véhicules de transport de troupes résistants aux IED, et pour l’Afghanistan.
      – les fusils d’assaut d’ordonnance sont aussi européens pour la plupart même si une partie provient des USA.
      Les équipements que les Américains exportent encore Europe (volume important):
      – avions de chasse… mais il faut préciser que les USA ont des concurrents européens qu’ils n’avaient pas par le passé.
      Les derniers avions américains vendus avant le F35 ont plus de 20 ans (F16 C/D, F18 A/B)… Les USA n’ont pas vendu les versions améliorées de leur chasseur en Europe, ceux-ci ont été éliminés par la concurrence européenne. L’Allemagne qui se fournissait exclusivement chez les Américains n’a que des avions de chasses européens aujourd’hui.
      Et il faut préciser qu’une partie des F35 n’ont pas de concurrents. Il s’agit des F35B prévus pour équipé la Navy, la marine italienne…
      Et à préciser aussi que les « grands pays » européens ne basent pas 100% de leur force aérienne sur le F35 mais qu’une partie. Et pour les pays qui en ont les capacités, c’est un choix intéressant si ses capacités furtives sont démontrées en opération. Être invisible au radar apporte de nouvelles capacités opérationnelles donc cet achat n’est pas injustifiable.
      – parmi les changements en cours, il faut prendre en compte en plus que les avions de transport ne viennent plus exclusivement des USA, et qu’une partie est remplacée par des avions européens (A400m, C27).
      Il faut aussi prendre en compte les hélicoptères d’attaque plus exclusivement américains (Tigre, A129). Les hélicoptères en général qui sont de moins en moins américains (excepté le transport lourd).

      • Vince dit :

         » l’Europe a une balance commerciale largement positive avec les USA. »
        L’Allemagne principalement. Avec ses Mercedes et ses Béhème ; d’où la tentative de Junker de vendre l’agriculture européenne aux US pour sauvegarder les bagnoles allemandes.

        • JP dit :

          Je n’ai pas la prétention de dire que la situation est idéale…
          Je précisais simplement que la situation est nettement moins noire que celle qui est dépeinte par Albatros… L’Europe de la défense avance gentiment mais sûrement dans la bonne direction, et il est important de le souligner.
          Concernant l’agriculture européenne… Il faut aussi que le consommateur se responsabilise.
          L’un des problème a été la financiarisation du secteur agricole qui a été permis par les changements des modes de consommation…
          Dans bien des pays du monde où la viande, les fruits, les légumes, les produits laitiers, les céréales ne passent pas ou peu par les chaînes de supermarchés, les agriculteurs vivent très confortablement.
          Toutefois, lorsque l’acheteur est aussi gros, chaque fournisseur est petit et ne fait que subir les prix dictés par ceux-ci…
          Le TAFTA ne ferait qu’exacerber les problèmes qui existent déjà, mais il y a un moment où les consommateurs doivent réagir. J’ai pas envie d’avoir du sang humain dans mon lait, mon pain, et autres. La consommation responsable est le meilleur moyen de changer les comportements des gros industriels dans tous les secteurs… Si tous les Français achetaient uniquement des voitures produites en France, la relocalisation des emplois industriels recommencera rapidement. Et c’est la même pour l’électro-ménager et bien d’autres produits…
          Et les Allemands ont compris cela. Et la France qui historiquement est une terre plutôt industrielle a complétement changé son fusil d’épaule. Et ce n’est pas que pour des raisons économiques. Les formations techniques en France sont peu valorisées (socialement) alors qu’en Allemagne, il n’y a pas cette même connotation à être ouvrier.
          En France, en 2015, l’industrie c’est 14% de la valeur ajoutée produite sur le territoire, pour 26% en Allemagne… Et en % du PIB, cela atteint 30.5% pour l’Allemagne, et 20.5% pour la France.
          La différence est majeure, et la responsabilité n’est pas que celle des politiciens. Le meilleur protecteur de l’emploi, c’est le consommateur.

    • Guillaume dit :

      Pourquoi incapable de se protéger?
      On a un adversaire potentiel, la russe.
      C’est l’équivalent de l’armée française. Ils ne feraient pas le poids contre l’Europe, même avec 1.5% du PIB.
      De plus on a l’arme nucléaire.
      On a aussi une industrie d’armement capable dans tous les secteurs.
      Finalement notre seule faiblesse ce sont les pays de l’est qui aiment chatouiller la russie en espérant déclencher une guerre pour se venger de l’histoire…
      Un peux comme quand je finissais mon stage à pzl à Varsovie, le chef du bureau d’études me serre la main et me dis, on se retrouvera à Moscou… Lol.
      Ils sont pret a n’importe quoi pour prendre leur revanche. Et comme ils détestent tous leurs voisins, les Allemands, ukrainiens, Roumains (toujours pour de vieilles histoires de 1945) ils se vendent aux Américains en espérant qu’ils se battront à leur place….

  9. Zharkov dit :

    Macron nous fait une De Gaulle ? Trop beau pour être vrai !

  10. wagdoox dit :

    « modèle libéral westphalien multilatéral » … ce type est un c*n !

    • Léonard V dit :

      Non, il utilise simplement des mots savants pour décrire une situation complexe. Il faut avouer que pour être compris, ce n’est pas la meilleure façon de faire… peut être même le but est de nous embrouiller (« françaises, français, je vous ai compris », et chacun veut entendre ce qui lui convient…)

      • wagdoox dit :

        il n’y a rien de savant là dedans, surtout quand on sait ce qu’est le système Westphalien …
        Qu’il s’agit de traités ou tous s’accordaient à arrêter la recherche d’un royaume universel chrétien. Royaume et libéral … royaume universel chrétien et UE … que des trucs totalement antinomiques…
        Ainsi que le principe de non ingérence pour éviter que les guerres de religions internes à un royaume se propagent à toutes l’Europe (on fait tout l’inverse dans la guerre religieuse islamique aujourd’hui avec les résultats qu’on connait).
        Bref le plus gros contre sens historique du président hystérique, rien de savant, rien de complexe, que de la co****

    • Vince dit :

      C’est vrai que système westphalien et le truc supra-nationale régulant le calibre des concombres comme ironisé plus bas, appelé UE c’est comme qui dirait contradictoire. Y a pas plus anti-westphalien. En même temps…
      .
      Rex est imperato en regno suo. Tu parles Charles.

  11. sergeat dit :

    Il parle bien notre président sur l’Europe,toujours l’Europe,alors qu’en tant que ministre il a vendu aux US des firmes stratégiques (Alstom,…),baissé la part du capital de l’état dans Safran….les gouvernements précédents ont donné le management de Airbus Space à l’Allemagne,…….bientôt nous aurons un char allemano-français qui deviendra allemand,quid du chasseur?
    Je vois que nous transférons au nom de l’Europe beaucoup d’expertises mais l’inverse n’existe pas ,alors que seules les coopérations fonctionnent entre pays (MBDA,Thale,ESA….)
    L’Europe hors monde financier (joujou de Macron) n’a fait AUCUN développement industriel,sa seule réussite à part avoir donné le pouvoir aux financiers est ERASMUS et le calibrage des concombres(ironie).
    J’espère que nous continuerons nos collaborations avec le UK

    • Posteur dit :

      Vous faites bien de rappeler certaines de ces actions.
      .
      D’ailleurs je suis extrêmement curieux de voir ce que ça va donnait pour le fameux char et qui fournira tel parties du fameux char « européen » et ou il sera construit (double ligne ou une seul ?) et des potentiels « invités ».
      .
      Qui va fournir la motorisation ? Transmission ? Les matériaux (blindage,composite…) ? Le canon ? Les Obus ? Les technologies ou équipements électroniques du char ? Les chenilles ? Et bien d’autres choses encore, je me demande à quoi vont ressembler ces premières discussion ou tensions qui vont se créer déjà sur ces quelques points, ça ne se fera pas dans la douceur je pense.

      • JP dit :

        Dans la combinaison du Leclerc et du Leopard pour un char commun à proposer à l’export, il semblait assez clair que chacun des chars avaient des qualités appréciées plus particulièrement, et que les combiner devraient résulter en une meilleure offre…
        C’est un premier pas rassurant dans la direction d’un char commun.
        De plus, les chars sont des armes très différentes des autres, dans le sens où les caractéristiques ne varient pas tant que ça… Et ensuite, je présume qu’un constructeur de char fait appel à des sociétés spécialisées pour certains éléments et que la sélection se fait en fonction des meilleurs résultats pour les critères sélectionnés…
        Je pense pas qu’un char peut-être comparé aux programmes A400M, Eurofighter ou Tigre. Il s’agit d’une arme moins complexe, d’une technologie plus que connue et éprouvée pour les constructeurs par opposition aux 3 exemples.

    • Thinker dit :

      Désolé de doucher vos dernières illusions monsieur mais ERASMUS résulte d’un accord multilatéral totalement indépendant de l’UE: la preuve étant que la Norvège, la Suisse ou l’Islande y participent sans pour autant être piégé dans l’oeil du cyclone Bruxellois (cf les conférences édifiantes de notre gourou François Asselineau).

      • sergeat dit :

        Merci,les journalistes font tellement de propagande sur ce sujet en parlant toujours d’Europe.

        • JP dit :

          C’est là qu’on voit que les journalistes ne sont pas si bêtes…
          http://ec.europa.eu/programmes/erasmus-plus/node_en
          Comme quoi, lire et croire aveuglément un commentateur inconnu n’est pas forcément une bonne source d’information, et que si il est bien d’être critique envers l’information, il faut l’être en toutes circonstances, et pas seulement lorsque cela arrange nos à priori.

      • JP dit :

        Le fait qu’il y ait des pays hors de l’union européenne qui participent à Erasmus ne signifie pas qu’il s’agit pas d’un projet de l’UE.
        Il s’agit bien d’un programme européen. Et il se trouve que la Suisse et la Norvège ont des accords bilatéraux avec l’UE qui lui permettre entre autre de faire partie du marché unique, de Schengen, de Dublin, de programmes de financements de la recherche, des aides au développement et autres.
        Donc même si la Suisse n’est techniquement pas membre de l’UE, elle fait partie d’un grand nombre de structures mises en place par l’UE, et elle participe au financement.
        .
        Donc oui, Erasmus existe grâce à l’UE

  12. Auguste dit :

    Cela pose questions.
    1) « l’Europe ne « doit » (ou peu plus?) remettre sa sécurité aux seule USA ».Jusqu’ici les USA assuraient la sécurité de l’Europe contre l’ennemi russe.Macron voudrait que l’Europe assure sa sécurité,donc une course aux armements pour être au moins au niveau russe?.Ou est-ce,comme le veut Trump,une manière d’augmenter le budget de la défense des pays de l’UE,tout en restant sous parapluie américain?.Dans les deux cas, bon courage.
    2) Macron veut « un dialogue rénové sur la cybersécurité,les armes chimiques,les armes classiques,les conflits territoriaux,la sécurité spatiale ou la protection des zones polaires »…..avec les Russes?.Rien que le mot « dialogue » va faire sauter en l’air les pays de l’est et baltes.De plus j’y vois une contradiction entre « dialogue » et « sécurité » dirigée in primis contre la Russie.
    Ou il rêve ou comme je le pense, Macron veut se faire un peu de gras avec le budget de défense européen.Mais là encore,il risque d’être déçu.Encore beaucoup vont préférer (ou être obligés) d’acheter américain.
    Avant de parler défense commune,il faudrait une politique étrangère commune,un Bruxelles fort et on en est loin.On n’est même pas capables de résoudre le problème des réfugiés.l’EU c’est un géant économique et un nain politique.

  13. Bravo-Charlie dit :

    Pour l’instant Macron et ses prédécesseurs nous africanisent ! Nous ne sommes déjà plus en Europe alors ……

  14. TINA2009 dit :

    BSR à Tous !

    OOOOHHH ! OOOHHH ! OOOHHHH !
    Le piège tendu par MACRON , mandataire des  » Gens de Biens », et non , des « gens de bien »!
    Une sacrée Farce à la pseudo europe des mandataires des GENS DE BIENS …. « EUX » , qui ne se soucient absolument pas de « NOUS » !
    Soyez certains que le DEEP STATE américain , français, britannique et Israël sont derrière tout cela !

    PS : Je propose que la france coopère avec la Russie , pour construire un méthanier brise-glace …. que l’on pourrait utiliser pour les routes Nord …. Pour valider , sur une période de 5 ans, la justesse du concept …. Avant de poursuivre et intensifier cette coopération par la construction d’un Brise-Glace pour notre MARINE.
    Pour ma part , je propose que ce 1 er navire méthanier brise-glace soit inauguré en portant, en mémoire le Nom de notre regretté CHRISTOPHE DE MARGERIE ! ……. Mince, Mince …. Flute à bec ! Il existe déjà un navire méthanier, portant cette dénomination ……
    Bon , Alors , pourquoi pas dénommer le futur méthanier de VASSILI ARKHIPOV ?
    C a , c’est de la future coopération Franco-russe!

    • Posteur dit :

      D’accord.. mais on va en faire quoi de ce brise-glace ? (sérieusement)
      .
      J’ai pas souvenir qu’on avait besoin de ce genre de chose en ce moment non ?

    • Vince dit :

      Hulot vient de démissionner et est parti en vacance (wink wink), la température de la planète s’est d’un coup réchauffée de 3°; ergo plus de glace à briser.

  15. Nicias dit :

    Je suis tombé sur le chiffre des droit de transit que nous (l’Europe) payons à l’Ukraine pour le gaz russe : 3 milliards d’€ par an. C’est du racket. A titre de comparaison Nord Stream 1 & 2, les nouveaux gazoducs qui contournent l’Europe de l’Est pour aller en Allemagne ont couté 15 milliards (GdF/Engie sont évidement partie prenante de Nord Stream).

    L’Ukraine nous fait les poches, c’est pas notre allié et je vois pas du tout pourquoi on devrait attendre qu’ils règlent leurs problèmes avec la Russie pour améliorer nos relations avec ce dernier pays. Rappelons que le premier constructeur automobile russe est détenu par Renault. Rien que ça fait que ce pays est immensément plus important pour nous que l’Ukraine.

    Quand vous avez un empire multi-national, les gens circulent et se mélangent. Quand l’empire éclate vous avez des réveils nationalistes et de la purification ethnique. C’est vrai de la Yougoslavie, de l’empire Ottoman et de l’URSS. C’est pas nos oignons et surtout on devrait avoir appris de l’histoire qu’il ne faut pas encourager le nationalisme, qu’il soit Serbe, Kosovar, Russe ou Ukrainien.

    • Sepp dit :

      C’est tout le contraire. Vous êtes à côté de la plaque. Le nationalisme, c’est la liberté et la fin de l’argent roi. Et la fin de votre égo. Voyager un peu 😉

    • sergeat dit :

      OUI mais je pose une question:pourquoi l’Europe a arrêté la construction du « South stream » sous Hollande et nous participons à « North stream 2″et par ce fait tous les robinets du gaz se trouvent en Allemagne?,nos gouvernants veulent-ils donner tous les pouvoirs à Merkel depuis l’industrie,contrôle des énergies,création de la monnaie,immigration…..sommes nous devenu un simple lander ? ou nos présidents ne veulent plus l’indépendance de la France suivant ainsi les directives US par le truchement de leur formation: »young leader ».
      Pour l’Ukraine nous suivons la volonté allemande qui compte utiliser ce pays comme producteur « low cost »déjà expérimenté avec la Pologne;

      • Vince dit :

        On achète surtout le gaz à l’Algérie. Ca fait partie de la diversification des fournisseurs.

  16. Ah Ca ! dit :

    Coté cyber guerre, l’histoire de « Not­Petya » est finalement sortie.
    Comment Maersk et d’autres se sont fait complétement dézingués l’année dernière et comment Maersk a été sauvé pas le Ghana, oui oui le Ghana. Le lien est en anglais pour ceux qui arrivent à supporter le langage de j’expire. (oui je sais, c’est pas ma faute si j’ai retenu quelques unes de mes leçons d’anglais et je m’en excuse c’est une anomalie)
    https://www.wired.com/story/notpetya-cyberattack-ukraine-russia-code-crashed-the-world/

  17. Alain dit :

    Macron a laisse filer chez GE l’industrie qui fournit et assure la maintenance de nos batiments nucleaires… Quid d’une reelle autonomie de defense dans ces conditions? Juste la dissuasion nucleaire et un porte avion.

  18. golf dit :

    Changement, revirement devrais-je dire dans les propos jupitériens, le parapluie otanien est percé.Trump ne vends plus que ses très coûteux F35 que s’empresseront d’acquérir de nombreux pays européens.

  19. Centurion dit :

    je vous rappelle la déclaration du général De Gaulle le 9 septembre 1965, selon laquelle la france allait mettre fin à « la subordination qualifiée d’intégration » dans l’Otan. C’est ce qu’il fit en 1969, date anniversaire du traité de l atlantique nord. L’Otan est devenue la courroie de transmission de l’impérialisme américain est grâce à trump c’est devenu parfaitement visible. Le en meme temps de micron c’est de la com. Il ne fera rien.

  20. joni dit :

    CA risque de couter cher à la France, un peu à l Allemagne rien de plus, aucune solidarité en EU !

  21. Nihilo dit :

    Je suis de l’avis de Zharkov ci-dessus.
    L’Europe politique a été bâtie avec l’OTAN c’est-à-dire que la défense de l’Europe politique par l’OTAN donc les USA est implicite. Mais la France (M. DE GAULLE) craignait qu’un jour, l’OTAN c’est-à-dire les USA, se découple de l’Europe politique donc de la France, c’est pourquoi la France a choisi de développer sa propre dissuasion nucléaire.
    Tous les autres pays ont voulu faire autrement … Donc dans notre présent, ces pays sont contraints à satisfaire les exigences de l’OTAN donc des USA … : obéissez-nous sinon nous ne vous protégerons pas de la Russie …

    • v_atekor dit :

      Ce que propose M.Macron est une rupture avec ce passé. Certes, les présidents français se sont relayés pour prêcher dans le désert sur ce thème, vous citez M.De Gaulle. Le changement de situation politique aux USA, qui est latent depuis quelques années, M. Trump n’invente pas unilatéralisme, surtout quand il en a les moyens, a commencé a être pris en compte par d’autres pays Européens, déjà sous la présidence Obama, ce qui lui permet de proposer ça et d’être (enfin) entendu. L’Europe a été construite sur l’OTAN, mais ce n’est pas une fin en soi. Je suis curieux de savoir si, une fois cette transformation menée à bien, l’OTAN résistera, car la puissance militaire de l’Europe sera peu ou prou celle des USA, et bien qu’il y ait bien des intérêts à la maintenir, il n’est pas sûr que les États-Unis apprécie de dialoguer avec un bloc aussi gros.
      .
      Rendez vous en 2050, d’ici là, une guerre civile aura ravagé la Chine, miss Monde sera naturellement Iranienne puisque ce sera le coin le plus à la mode de la planète, on parlera espagnol à Washington, les USA auront absorbé le Mexique, Bouteflika annoncera un remaniement ministériel, les brit’ auront fait un bloc avec l’Islande et la Norvège ; et la Suisse… sera neutre.

  22. Bonjour
    Difficile de comprendre et d’entendre le même refrain … depuis maintenant trois décennies … Europe de la défense … il ne peu y avoir que les crédules et naïfs qui peuvent encore croire à des salades déjà servies … Pauvre France …à quand une vraie politique de défense ?… Il faut arrêter d’attendre les autres et faire notre route en solo … dire à Bruxelles que notre
    sécurité passe avant toute autre considération …. déficit publiques qui à fait de ce continent l’Europe ou les peuples ce sont appauvris … ou les armées ont plus que régressés .. ou je suis quasiment sur que si demain éclatait un conflit majeure nous les Européens sans le concours des Américains , seraient incapables de disposer en nombre suffisant de matériels , avions de combats , avions de transports , de blindés , hélicoptères , et autres équipements … Il faut rappeler , que le budget officiel de la défense Chinoise est à la fois le budget de la France , du royaume Unis , de l’Allemagne , et de l’Italie … et cela est ce que déclare officiellement le ministère de la défense Chinoise c’est à dire 150 milliards de dollars …l’Institut stratégique internationale de Stockholm dit que laChine est plus proche des 200 milliards de dollars que les chiffres déclarés … Et nous , allons nous encore faire des plans sur la comète avec des discussions interminables avec des déclarations d’intentions qui comme toutes les autres sont parties aux oubliettes … Désolé , il nous faut un budget de suite de 60 milliards d’euros afin que nous puissions êtres vraiment indépendant … Laissons nos soi disant partenaires faire du sur place … Dans quelques semaines la Russie va faire une démonstration de force sans précédent …. Manoeuvres avec 300 milles Hommes ,plus de 36000 blindés … et plus de 1000 avions de combats et 250 avions gros porteurs transports de troupes et matériels … si cela ne donne pas à réfléchir , alors c’est dramatique … D’ailleurs les Chinois , ont été conviés comme observateurs en vue d’une collaboration militaire sans précédent entre ces deux nations … et nous , nous allons
    discuter … discuter …une fois de plus sur une pseudo défense Européenne …
    2025 budget de notre défense à peine 50 milliards d’euros si tout va bien …
    Vive Macron …. il nous faut espérer , qu’un jour nous n’ayons pas à le regretter …
    Bonne journée .
    WILLIAM ALEXANDER .

  23. Lafaux dit :

    L’Europe de la defense via les annonces telle que  » l’Union européenne, lancement de la Coopération structurée « permanente et ses fusions récentes telle que Nexter. C’est une Europe fédérale de la défense un vieux projet. Cependant une Europes des nations serait peut-être plus importante en effect les pays comme la France et L’Allemangne aurrait une autonomie industrielle et militaire et des commandes en matériel supérieur en nombre.
    A la place nous allons plus vers un Euroland france une autonomie stratégique et de défense de la france impose des choix industrielle, stratégique, modéle d’armée différents et contradictoire avec une Europe de la défense autonome qui visent a transfèrer le national à l’union (si c’est mauvais de penser en national pourquoi sa serait différent avec L’UE) :
    « La France et l’Europe ont en quelque sorte pris acte des nouvelles menaces contemporaines et du fait que nous avions besoin d’une autonomie stratégique et de défense pour répondre à ces dernières »

  24. librexp dit :

    L’Europe de la Défense sous le commandement de l’OTAN, c’est beau et ça prend tout son sens