Une frappe aérienne d’origine inconnue a été effectuée dans le nord de l’Afghanistan

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

9 contributions

  1. Auguste dit :

    Un rapport avec la conférence du 4 septembre sur la paix,organisé par Moscou?.Les Talibans y seront,pas le gouvernement afghan,ni les USA.Et le Pakistan (au moins ISI) font tout pour saboter des accords de paix.C’est pas la première attaque sur la frontière Tadjik attribuée aux Talibans.Surprenant,quand on sait que le Tadjikistan fournit l’électricité à l’Afghanistan et qu’il y aurait eu une réunion au Tadjikistan entre Talibans et Tadjiks à ce sujet.
    Des trafiquants ou qui que ce soit attaquent des gardes frontières,que les Tadjiks ou Russes (accords de défense,je crois?) ripostent,pardonnez moi,je ne vois pas ou est le scandale.

    • Polymères dit :

      Effectivement, il n’y aucun scandale, je ne sais pas ou vous le voyez!
      La question c’est qu’un avion a frappé l’Afghanistan et que personne ne le revendique.

      • Auguste dit :

        Encore faudrait-il que l’Afghanistan existe.(politiquement).C’est devenu un terrain de manoeuvres pour puissances étrangères.Kaboul ne contrôle pas cette région,d’ailleurs il ne contrôle plus rien du tout.

        • Polymères dit :

          C’est du même acabit qu’en Syrie mais je suis sûre que vous n’enlevez pas à Assad son rôle et son autorité même dans les zones qu’ils ne contrôlent pas et ou des forces étrangères sont intervenues…

  2. jyb dit :

    « l’aviation américaine n’ayant pas communiqué… » abou sayed orakzai a été tué par une frappe us ce week end. Et l’aviation américaine n’a pas communiqué…

  3. Carin dit :

    À jyb
    Nos « amis » américains sont peut-être devenus prudents et attendent d’avoir la confirmation de la mort de leur cible pour déclarer le raid???

  4. Frédéric dit :

    Dans le coin, côté aviation de combat, il n’y a guère de candidats. A moins que la Chine ne me mette aussi dans la partie pour protéger sa route de la soie en Asie centrale ? Mais c’est très peu probable.

    • Céphée dit :

      Il y a l’Inde, le Pakistan et la Chine.
      Ces trois pays ont des raisons d’intervenir, et aucun n’a l’habitude de communiquer.

      • Frédéric dit :

        Les États-Unis surveillent l’espace aérien Afghan, je doute que ces pays puissent faire des bombardements sans que l’usaf ne sans rende compte. Et il s’agirait d’un CAS, pas d’une frappe sur une cible fixe programmé a l’avance qui peut bénéficier des reliefs pour se planqué.