Mali : 50 militaires estoniens sont arrivés à Gao pour renforcer la force française Barkhane

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

24 contributions

  1. grosminet dit :

    Vu la (im)puissance militaire de ce TOUT PETIT état,l’effort mérite d’être salué comme il se doit!!!

    Alors que d’autres nations plus riches et puissantes se permettent,en plus de ne pas en bran*er une,de nous ch*er dans les bottes!!!!

    • Damoclès dit :

      Exactement, cet effort doit être salué et les gars accueilli comme il se doit !
      .
      Si j’avais un chapeau et que j’étais en face d’eux, je me décoifferai pour les saluer !

  2. MD dit :

    Pour les soldats français en Estonie , voir : https://www.youtube.com/watch?v=v9tzEyWL-zo

  3. etage dit :

    C’est un bon message envoyé par l’Estonie. Cela montre que les pays baltes ne font pas que profiter des autres dans leur ‘guéguerre’ avec le Russie (l’Estonie est quand même moins hystérique que la Lituanie sur le sujet), mais qu’ils contribuent aussi à défendre les intérêts européens sur d’autres fronts. A quand l’achat de Rafales par l’Estonie ? 🙂

    • Damoclès dit :

      De part cet acte l’Estonie montre son implication, les moyens sont important à son échelle et doivent être salué.

    • B21raider dit :

      il ne les achèteront pas parce qu’ils n’en ont pas les moyens

    • NRJ dit :

      Trop cher. L’Estonie doit dépense 2% de son pib dans la Défense, soit de l’ordre de 500 millions de dollars. Elle ne pourra pas consacrer 20% de son budget pour UN avion. L’armée estonienne dope plutôt son infanterie avec de bonnes capacités anti chars et antiaériennes et des véhicules adaptés au combat dans les forets estonienne pour retarder une éventuelle invasion russe en attendant le déploiement des forces de l’OTAN (après, les analystes estiment qu’elle ne tiendrait pas plus de quelques jours.

  4. Pourquoipas dit :

    La saison des pluies est terminée, faudra attendre mars prochain pour les vraies grosses chaleurs, mais au moins ils sont là.

    • Polymères dit :

      Non les grosses chaleurs c’est de Janvier à début Juin (c’est en hiver que le soleil est le plus proche de la terre et l’équateur (Sahel) se le prend bien ), sachant que les 3 premiers mois de l’année ce sont les pires. la saison des pluies c’est jusqu’à début Octobre, puis il y a une saison « fraiche » (mais on reste dans du chaud tout de même
      Bien entendu comme chez nous il y a parfois et souvent des décalages, les premières pluies peuvent n’arriver que fin Juillet et les grosses chaleurs vers Février.
      Mais c’est sûre que pour débarquer maintenant, le choc est moins brutal que débarquer en Février quand chez nous, c’est l’hiver.

    • Leum dit :

      S’ils restent un an ils vont la connaître.

    • Contractor dit :

      Vu ce qui est tombe hier sur Tombouctou et les degats, la saison des pluies n’est pas finie au Nord.

  5. Polymères dit :

    Le colonel fait la revue de la garde…
    Moi ça me ferait bien chier de faire toute une opex de garde. Tout militaire sait que c’est sans doute la chose la plus emmerdante des opérations, ces estoniens vont enlever un poids aux forces françaises qui pourront mieux se concentrer sur les missions opérationnelles, celles qui ont un impact sur le terrain plutôt que de devoir sans arrêt ponctionner de droite à gauche pour armer les entrées et autres postes d’observations.
    Je pense tout de même, rien que le fait de la langue, qu’on aura tout de même des français à côté.
    Ce détachement estonien qui est là pendant un an, connaitra combien de relèves? Car au bout d’un mois, je pense qu’ils vont commencer par se faire vraiment chier et baisseront leur attention. Car s’ils font 2 fois 6 mois, ouch!
    Mais c’est très bien pour l’Estonie, qui montre que lorsqu’on aide chez eux, ils aident en retour, c’est ainsi que ça fonctionne entre alliés, du donnant donnant, les estoniens ne sont pas nos vassaux ou des obligés, comme certains aiment à le dire dès lors qu’on se retrouve aux côtés des américains, ne voyant les choses qu’à sens unique.

    • JP dit :

      La communication au sein de l’OTAN ne se fait pas en anglais?
      Est-ce que la communication est encore un sujet de problèmes?

  6. mas36 dit :

    Bravo à l’Estonie. Ca change de certains pays européens qui en revanche sur un claquement de doigts des Etats-Unis décarrent illico ( voyons qui ? … la Po…ne ?).

  7. Plusdepognon dit :

    Les mouvements des puissances et des pays sont décidemment toujours complexes à suivre.
    Je ne suis pas d’accord avecla conclusion de l’article si dessous, mais le blog est intéressant:
    http://echoradar.eu/2018/08/06/mondialisation-et-territoires/

  8. Kilroy dit :

    En comparaison c’est un peu comme si nos chers amis allemands envoyaient 2100 hommes pour barkhane !

  9. Reality Checks dit :

    C’est sûr que les évènements au Nord Mali, au Niger et au Burkina sont une menace existentielle pour l’Estonie.
    Et qu’avec 50 vaillants soldats baltes cette menace existentielle s’évanouira…
    Quel cirque!

    • MAS 36 dit :

      Non c’est la « real politique » et le jeux des alliances. Au moins avec l’Estonie c’est du concret. Les Estoniens ne sont pas des clowns.

  10. Bjr nous nai pax dacorc avec solida francai

  11. Wrecker47 dit :

    Renforts « pipi de chat »…On ferait mieux de les laisser chez eux et de récupérer les nôtres en vacances en Estonie …Même pour taper la belote en saison des pluies !