Venezuela : Disant avoir été la cible d’une tentative d’attentat aux drones, M. Maduro accuse la Colombie

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

69 contributions

  1. bolduk dit :

    la scène vu d’un autre angle.
    https://youtu.be/cp1YiKAhe7I

    • Ricojaneiro dit :

      Hmmm dans votre vidéo, l’épouse Maduro a disparu

      • Maxime dit :

        Tout simplement parceque la caméra va de la droite vers la gauche du président et que l’autre va de la gauche vers la droite.
        Vous savez ça qu’implique un angle de vue?

        Dans complotiste il y a…enfin bref .

  2. Eric dit :

    Le Venezuela est sans doute un des premiers pays du monde en voie de sous-développement, alors qu’il a été autrefois un des plus riches d’Amérique latine, grâce à ses immenses ressources pétrolières… Le régime populiste accuse bien évidemment le voisin colombien et au-delà les Etats-Unis. L’avantage, quels que soient les vrais commanditaires de cet attentat, c’est que ça pourrait lui permettre de détourner l’attention des vénézueliens de la situation actuelle du pays : corruption effrénée, misère grandissante et surtout une criminalité épouvantable (le Vénézuela est recordman mondial en la matière derrière le Guatémala). Ira t-il pour autant jusqu’à la guerre ? La Colombie possède quand même les forces armées les plus importantes du continent après celles du Brésil.

    • BRIMAR dit :

      oui, mais la Colombie n a pas de MBT et une aviation de combat inexistante. L armée colombienne est modelée comme une armée de contre-insurrection. L armee venezuelienne edt beaucoup plus polyvalente.

    • Girjifil dit :

      Les Etats Unis sont des gentils, ce ne sont pas eux qui grenouilleraient pour destituer des gouvernements qui ne leur plairaient pas (pas de pétrole à gogo et à bas prix pour leurs majors).
      Ils ne mentent jamais, ce n’est pas de leur faute si l’Irak n’avait pas d’ADMs.
      Le Chavisme est un cancer Rouge, responsable des subprimes et de la stagnation du monde occidental.

      • Kadji dit :

        Bravo ! Vous avez tout bon, je vous décrète troll atlantiste 7 eme dan .

      • Léonard dit :

        Holala, je ne suis pas un ardent défenseur des USA sur bien des sujets, mais là c’est ridicule, sortir hors contexte tout un tas de choses qui n’ont rien à voir avec le Venezuela pour insinuer que ce sont bien les USA qui sont responsables du chaos actuel du Venezuela, c’est complètement hors sujet et indéfendable comme argument.

        • Yannus dit :

          Bonjour,
          Je n’ai pas de phobie particulière contre les USA mais je dois dire que Trump n’aime pas beaucoup Malduro et le régime vénézuélien plus généralement, que le Vénézuéla abrite probablement la 1ère réserve mondiale de pétrole et qu’il vient d’augmenter de 100M$ le budget du pentagone.

          Je suis peut -être un vilain complotiste mais je me rappelle en 2003 lorsque G.W.Busch avait fait voter un budget de 80M$ par le Sénat Américain pour l’invasion de l’Irak , il me paraissait compliqué de faire rentrer les GI chez eux sans tirer un coup de feu

      • Girjigaga dit :

        Tout ce qui se passe de négatif dans le monde est la faute des USA.
        Je le sais car je l’ai lu sur internet.

        • Thinker dit :

          Peut être pas tout ce qui ne va pas sur terre mais au moins la moitié des trucs c’est leur faute oui… Vous avez les caisses et les caisses d’arme empilées à perte de vu lors de la libération des zones tenues par des djihadistes modérés en Syrie ? Les téléphones satellites dernier cri ? Les manpad ? Les missiles Milan ? Ils ont trouvé tout ça dans un surplus de l’armée Irakienne ou c’est la fameuse aide non-létale aux djihadistes modérés dont nous parlait Fabius ? C’est important de savoir d’où venaient les kalash qui ont tué nos compatriotes au Bataclan vous ne croyez pas ?

  3. Léonard dit :

    Encore un coup monté par le dictateur afin d’interdire les drones au Venezuela !

    Après Erdogan, rien de plus normal que de simuler une attaque avec des pétards de carnaval !

    • Léonard dit :

      Bonjour, il se trouve que nous avons le même pseudo/prénom sur ce site, mais des opinions parfois divergentes. Est-il envisageable que vous changiez de pseudo, ou le complétiez si possible pour nous différencier, s’il vous plait? Je suis plus ancien ici, d’où ma demande.

  4. Thaurac dit :

    Lui, il cherche un poste de dictateur à vie, quand je vous dis que les fameux démocrate ou socialistes ne veulent jamais rendre le pouvoir même si le peuple est contre….ce qui amène la haine contre trump et le même style en france, plus la gauche est mourante plus elle mord

    • Girjifil dit :

      de Thaurac
      Vous avez tout compris, vous, hein !

      • Thaurac dit :

        Voir lula en taule et en course pour les présidentielles….
        Et d’où sont issues les plus grandes dictatures dans le monde, guiliguili ?

        • Thinker dit :

          Le Bilan de Lula parle pour lui: un des plus grand chef d’état du XXIe siècle. Ni plus, ni moins !
          Si on laisse concourir, on sait qu’il va être réélu donc on le met en taule pour des faits qui feraient rigoler les 3/4 de nos Cahuzac nationaux (les plus corrompus d’entre-eux finissent toujours au ministère du budget chez nous, évidemment vous savez pourquoi ?)

          Vous vous souvenez de ce qui a couté sa tête à Dilma Roussef il y a 2 ans ? Des écoutes illégales captées par les réseaux de la NSA ont été martelé par leurs médias nationaux pendant que les réseaux sociaux appelé à descendre dans la rue en masse et que des casseurs ont saccagé le pays pendant des mois (voila qui rappel un peu le printemps Arabe).
          Son vice-président, membre d’un autre parti et embarqué dans l’équipe gouvernemental pour une question d’alliance législative s’est donc retrouvé président sans avoir été élu par personne pour occuper le poste. Et pour couronner le tout des mauvaises langues disent que lui aussi il est pas triste au niveau corruption. En fait les mauvaises langues disent carrément que les Brésiliens auraient bien du mal à se trouver un président vierge de toute corruption…

          Nous avons bien porté au pouvoir un mec qui venait de vendre les turbines de nos centrales nucléaires et de nos SNLE relevant de la souveraineté exclusive à une puissance hostile, on est donc mal placé pour parler… quoique vous me direz que notre président n’a pas encore été jugé pour ses actes de trahison et qu’il ne le sera probablement jamais ! Meuh ! Vous saviez que GE avait déjà commencé à faire du chantage à l’entretien de ses centrales nucléaires à EDF ou pas ? Qu’est ce qu’ils vont nous dire quand on va avoir besoin de pièce de rechange pour nos SNLE relevant de la souveraineté exclusive ???
          Il s’est trouvé combien de nos hommes politiques pour péter une hurlante quand le gros Barosso qui n’a jamais été élu par personne nous a dit qu’on avait pas le droit de nationaliser une entreprise qui fabrique des pièces relevant de la souveraineté exclusive et de l’indépendance énergétique de la France ? Ceux qui n’ont rien dit n’arrive même pas à la hauteur de la paire de burnes de Lula.

          Pour mémoire, mon candidat proposait la non-éligibilité à vie des repris de justice, le candidat des médias Macron s’était également engagé sur ce sujet aussi. Il y a immédiatement renoncé après la passation de pouvoir. C’est son premier grand renoncement et son premier vrai parjure. Vu que les Français n’ont dit que meuh-meuh pendant qu’il le commettait, je pense qu’ils sont maintenant malvenu d’aller faire des procès en irréprochabilité dans le tiers-monde parce que chez nous c’est toujours statu quo balle au centre et qu’on a pas condamné un politicien à de la prison ferme pour des faits de corruption depuis des temps immémoriaux !

          • Passager dit :

            Je pense que le scandale des petroboras, bien qu’instrumentalisé par l’opposition Brésilienne, est je pense une affaire d’état qui méritais des arrestations (il y a eu des arrestation dans tout les spectres politiques) ,ça montre une justice qui fait son travail (bien que je puisse comprendre que ça déplaise à des militants politiques). Mais je ne nie pas des aspects assez louches dans cette affaire.

            Sinon pour le bilan de lula, on peut en effet le féliciter pour la lutte contre la pauvreté. Mais le brésil reste un pays riche peuplé de pauvre et la récession économique qu’il vit depuis 2014 n’est, je pense pas, que de la faute des marchés/ opposants aux pouvoirs.

            Je pense d’ailleurs que le soutien qu’on lui accorde vient dans pas mal de cas d’une forme de recherche d’un temps perdu.

            Sinon, il ne faut pas oublier que votre candidat n’est pas arrivé au pouvoir. Donc on ne peut que théoriser son comportement si il avait été élu. Sinon je ne pense pas que les EUA soient foncièrement des ennemis, comme chaque nation, ils défendent des intérêts. Sinon pour GE, il fournissait depuis bien plus longtemps que leur rachat de la filiale énergie de Alstom, les turbines de nos sous-marin.(faite une recherche sur Thermodyn)

          • Thaurac dit :

            Et oui, comme en grèce, en espagne, en france avec hollande, la réalité des marchés les a forcé à oublier les promesses (faciles et gratuites électorales) pour , face à la réalité, appliquer une politique libérale, bref, un gaucho au pouvoir qui a fait une politique de droite, et d’ailleurs pas le choix, car la politique de gauche est démagogique, irréaliste et amène à ce qu’on peut voir dans les pays qui l’ont pratiquée ou la pratique encore, la ruine de l’économie et la misère ( voir le nombre de brésiliens qui au risque de leurs vies vont jouer les orpailleurs en Guyane ou se réfugient carrément chez nous).
            La gauche et l’économie, d’où richesse d’un pays, ça ne va pas ensemble et ce ne sont pas les preuves qui manque.
            AL gauche c’est « demain on rase gratuit! »

    • Rigel dit :

      Laisse donc ce clown Trump là où il est, dans sa crasse. Pendant que la Californie brûle, lui, il va faire ses pitreries avec force d’insultes qui font rire ses meilleurs aficionados, il passe sa vie à mentir et se contredire, conter ses histoires de super héros, deux ans après il s’explique toujours sur son héroïque victoire, comment Clinton lui à volé ses 3 millions d’électeurs, bref, son métier c’est le reality show, pas président des États Unis. Alors toi aussi arrête tes salades sur les dictatures de gauche, les pires de l’humanité étaient bien de droite et d’extrême droite, la dictature est le propre de l’homme désaxé, du taré, du cinglé, Staline, de gauche, Hitler, de droite non…. Salazar, l’argentin, Pinochet, tous de droite, Petain, de droite…. Après tout on s’en fou, de la couleur politique, la dictature est dégueulasse, un point c’est tout.
      Elle ne survie que parce qu’il y a des abrutis qui en redemandent et en vivent, sans elle, ils ne seraient rien. Un trou noir, du néant.
      Salut

      • Thaurac dit :

        vous avez tout faux, vous mélangez les idéologie politiques
        Les nazis étaient le partie de travailleurs allemands, le nsdp, le « s » pour « socialiste » en français.
        L’URSS union de république « socialistes » soviétiques, parlons de la corée du nord qui apparemment n’est pas de droite, ni la chine, ni les kmers rouges, pol pot….faites les comptes des meurtres de masses de ces régimes, ce qui n’exonèrent absolument les horreurs de l’extrême droite, mais le compte n’y est pas!

    • Léonard dit :

      Je ne suis pas certain que ce soit l’apanage de « la gauche », il y a des extrémistes prêts à tout pour conserver le pouvoir dans tout les camps.

    • Fred dit :

      @ Thaurac
      Le programme de Maduro n’a rien de « socialiste », bien au contraire, même s »il se réclame de Chavez (qui lui, avait un programme de réformes socialistes). Ceci dit, la CIA met le paquet pour le dégommer et si ses réponses démocratiques institutionnelles sont peu conformes à l’esprit socialiste, elles sont une réponse – je ne les agrée pas – à l’intrusion impérialiste américaine. Les USA ont systématiquement soutenu les dictatures sur leur continent depuis des siècles, il n’y a pas de nouveauté.

      • Thaurac dit :

        Lis
        Revers en série pour la gauche en Amérique latine

        La destitution de Dilma Rousseff au Brésil et les manifestations contre le chavisme à Caracas sont deux nouveaux coups durs d’une longue série dans le sous-continent.
        « En votant la destitution de Dilma Rousseff mercredi 31 août, les sénateurs brésiliens ont mis fin à treize ans de pouvoir du Parti des travailleurs au Brésil. Le lendemain, au Venezuela, un million de personnes défilaient contre le gouvernement socialiste de Nicolas Maduro. Dans le reste de l’Amérique latine (Argentine, Bolivie…), la gauche qui était au pouvoir accumule les revers. Comment expliquer cet effondrement ? »..
        https://www.lemonde.fr/ameriques/article/2016/09/02/revers-en-serie-pour-la-gauche-en-amerique-latine_4991776_3222.html

        ce qu’en 2016 , le monde ne peut prévoir, c’est que pour garder le pouvoir, certains utiliseraient (pour te faire plaisir) des artifices d’extrêmes droites , finissant avec des moyens quasi dictatoriaux.

        • Fred dit :

          @ Thaurac
          « ce qu’en 2016 , Le Monde ne peut prévoir » … C’est que Maduro ne respectera pas son mandat, et mènera une politique de centre-droit.
          .
          Au Brésil, il s’agit d’une sédition judiciaire ; il faut se rappeler le passé récent de ce pays (dictature).

          • Thaurac dit :

            Le problème de la gauche qui critique à tout va, c’est que, quand elle est au gouvernement, elle n’a pas le choix, la fiance et l’économie la ramène à la dure réalité, alors adieu démagogie, si ce n’est quelques lois qui ne coûtent guère, reconnaissance des genres, des minorités et autres conneries de ce genre, bref, du vent..

  5. charly10 dit :

    Voilà un exemple typique de l’utilisation malveillante d’un drone de loisir. La règlementation en France s’est durcie au 1 juillet 2018, en limitant l’utilisation sans permis spécifique, à des drones de moins de 800grammes. Mais tous ceux qui, comme moi, utilisent des drones comme le Phantom 4 pro de la marque DJI, type assez répandu (masse au décollage 1400 gr) doivent faire immatriculer leur engin auprès de la DGAC et repasser un test spécifique théorique de télépilote , même en étant ancien pilote pro ou militaire.
    Les caractéristiques de ces engins sont assez performantes : https://www.lesnumeriques.com/drone/phantom-4-pro-p36153/test.html
    A tel point que le concepteur du logiciel DJI GO, a récemment limité les possibilités dans la dernière mise à jour, afin de se mettre en conformité avec la réglementation française. Par exemple la hauteur d’utilisation est limitée à 150 m, alors que dans la pratique, l’engin peut monter au-delà de 4000 mètres.
    Il existe sur le site géoportail , une carte délimitant les zones de survol interdite sur le territoire,
    elles sont très nombreuses :
    https://www.geoportail.gouv.fr/donnees/restrictions-pour-drones-de-loisir
    Trop de personnes utilisent ces engins de manière inconsciente, d’où les mesures restrictives de plus en plus dures, cela augmente les contraintes pour ceux qui s’évertuent à voler dans les règles.

    C’est pourquoi il est impératif de prendre en compte de manière très sérieuse, les risques liés à ces engins, dans tous les secteurs liés à la sécurité du territoire.

    • delta dit :

      Quand un groupe d’individus à décider d’éliminer violemment un autre groupe , en général il se contrefiche des règles . vous avez déjà vu des types dire , je vais assassiner untel mais je le fais en respectant la législation sur les armes blanches , armes à feu , explosif ,produit toxiques , code de la route , … , et maintenant loi drone . un peu de sérieux !
      Au passage comme vous digressez sur les dangers de l’utilisation civile de ces appareils , je rappelle une statistique toute bête . Malgré la législation concernant les voitures , en France , environ 3000 morts par an , et plusieurs dizaines de milliers d’handicapés à vie . les drones de loisir c’est zéro mort ( zéro la tête à toto jmj Tm ) . Il y a même des associations qui rouspètent contre le 80 ( je te mettrais tous ces terroristes/chauffards de la route en taule )

      • Léonard dit :

        @delta: Les lois ne sont pas toujours respectées, vous m’apprenez quelque chose! Les lois sont donc totalement inutiles, supprimons-les!

        Blague à part, oui une loi restreignant l’usage de drones n’empêchera pas forcément un terroriste d’utiliser un drone pour un attentat. Et de même, il pourra se procurer une arme à feu pour un attentat en l’achetant illégalement. Cependant, de telles lois ne sont pas inutiles: elles permettent des contrôles de police en cas de non respect des règles, donnent la possibilité à la police d’inculper des personnes suspectées de préparer des attentats ou crimes s’ils n’ont pas respecté ces lois (par exemple s’ils ont sur eux ou chez eux des armes, ou s’ils s’entraînent à l’utilisation de drones de manière dangereuse, etc), permettent de disculper la majorité des citoyens respectant la loi pour « filtrer » les cas vraiment dangereux du gros des utilisations de loisir normales, etc. Bref je suis d’accord avec Charly10, une législation adaptée ne peut qu’aider à prévenir une attaque terroriste ou plus généralement des crimes et délits, sans malheureusement qu’elle ne puisse tout empêcher à 100%, et en supposant que les moyens nécessaires pour la faire respecter soient ensuite engagés.

    • Requin dit :

      MDR le troll qui n’y connait strictement rien ni en drone, ni en aéronautique. A commencer par ne pas savoir faire la différence entre une hauteur et une altitude.
      Je suis plié en deux

      • Charly10 dit :

        @ Requin
        Un la hauteur sol (QFE) du drone est limitée à 150 m. Quant à l’altitude (QNH) le constructeur donne théorique 6000 mais je n’ai jamais essayé, même avant la modification logicielle.
        Quant au reste, je crois que certains sur ce blog peuvent vous confirmer mon passé de pilote hélico militaire et mes 8400heures de vol au compteur. Comme troll vous m’en faites un beau !!!

      • Charly10 dit :

        @ Requin
        Un la hauteur sol (QFE) du drone est limitée à 150 m. Quant à l’altitude de 6000 m, excusez ma mauvaise définition, . C’est l’altitude maximale à laquelle le P4 peut décoller. La machine est bridée à 500 m et la réglementation nous limite a des vols à 150m.
        Quant au reste, je crois que certains sur ce blog peuvent vous confirmer mon passé de pilote hélico militaire et mes 8400heures de vol au compteur. Comme troll vous m’en faites un beau !!!

  6. Polymères dit :

    Très étrange comme affaire.
    Une attaque de drones? On se demande bien pourquoi l’explosion se produit si loin de lui si le but était de l’assassiner. D’autres sources parlent de l’explosion d’une bonbonne de gaz dans un appartement en face et ça expliquerait pourquoi tout le monde regarde en haut pendant l’explosion (car celle-ci se fait en hauteur et ce ne sont pas les drones qu’ils regardent).
    La récupération politique qui est faîte derrière, si rapide, est douteuse. L’accusation immédiate d’acteurs étrangers, grand classique de ce genre de pouvoir qui méprisent l’opposition intérieure et qui veulent faire croire que si elle n’est pas contente c’est par ce que ce sont les américains ou les colombiens qui les manipulent, que le « vrai » peuple est avec lui! C’est une constante qui se répète bien souvent.
    Maduro est à la tête de l’un si ce n’est le pays qui connait la plus grosse crise économique actuellement dans le monde. la contestation intérieure est réelle et n’a pas émergée en Colombie ou via la CIA. C’est le système Chavez de l’argent facile du pétrole qui est en cause, le héro encore aujourd’hui largement aimé au Venezuela a laissé un vrai cadeau empoisonné qui a fait qu’à la chute du baril, tout le pays s’est retrouvé dans une spirale qui l’enfonce sous terre et même l’augmentation du baril ne permet pas de s’en sortir.
    Maduro s’enfonce, malgré lui, dans une situation de dictature, celui d’un régime éliminant ses opposants intérieurs tout en pointant des « mains étrangères » pour que le peuple qui le soutient accepte plus facilement la répression actuelle ou celles à venir en les imaginant comme des étrangers ou des traitres à leur pays. Le bouc émissaire étranger est un classique pour manipuler les masses ou pour diviser un pays de l’intérieur en deux camps, celui de la nation et celui « vendu » et agissant pour des intérêts étrangers contre les intérêts du peuple, naturellement représenté par celui qui tient le trône, lui et pas un autre!
    Le problème de ce genre de politique, c’est qu’elle mène souvent à des conflits, que ce soit à l’intérieur comme à l’extérieur, car parfois, si ce n’est souvent, une guerre ou un conflit civil permet de détourner les regards pour défendre le pays ou pour pouvoir éradiquer physiquement ceux qui s’opposent au « chef » et ses intérêts.
    Quand on voit Maduro et le Venezuela, on peut se demander ce qu’il a sous la main en dehors de l’armée et les forces paramilitaires. Sur le plan économique, Maduro veut continuer avec l’héritage Chavez, pour capter l’adhésion du peuple qui garde Chavez dans son coeur, mais c’est une folie qui ne fait qu’aggraver la situation.

    • Lagaffe dit :

      Les témoins parlent effectivement d’une explosion de gaz et une nouvelle vidéo publiée par les opposants au régime montre le lieu de « l’attentat » et l’intervention des pompiers et de la Police.
      https://video-streaming.orange.fr/actu-politique/la-police-sur-les-lieux-d-un-attentat-au-drone-au-venezuela-CNT0000015rEgO.html?pid=SIl2WFC2AZWzJ7qSByljitF90Oyhq%2FuTijjNVTqW8eXVInz8EpJ%2Bzdo6BrMN2gh7u%2BAEmc49w%2FU%3D#plmAnchor
      Il semble que la revendication du « Mouvement national des soldats en chemise » soit bidon. une journaliste proche de l’opposition et basée aux Etats-Unis affirme avoir reçu le texte de ce groupe qui existe depuis 2014 afin de « rassembler tous les groupes de résistance ».
      Ce groupe n’a jamais revendiqué quoi que ce soit avant cet « attentat ».
      Les journalistes américains estiment qu’il s’agit d’un « faux groupe » d’opposition destiné à attirer et identifier les opposants au régime.
      Il est impossible de « vraiment vérifier » si cet attentat qui n’a tué personne a bien eu lieu : les médias vénézuéliens ne diffusent que les accusations de Maduro.
      Cet « attentat » pourrait permettre à Maduro de lancer une nouvelle campagne de répression politique.

    • Thaurac dit :

      ça pue le gaz ce (pseudo) attentat, encore une merdoganisation du peuple!

  7. Frédéric dit :

    Tiens, il n’a pas les moyens de faire un pseudo punch comme son ami Erdogan a qui il va confier le peu d’or qui est extrait dans son pays et fait une mauvaise scène de série Z pour pouvoir éliminé ce qui reste de l’opposition ?

  8. Le Glaive dit :

    Tiens, tous les commentaires d’experts qui se succèdent ici à jets continus omettent de rappeler le récent accord de défense entre la Colombie et les USA, qui prévoit l’installation de bases US à deux pas de la frontière du Vénézuela. Un oubli absolument involontaire, bien évidemment !

    • Thaurac dit :

      Oui et ils l’auraient dégommé comme les frères musulman ont fait avec anouar el sasate, en plein défilé, discrètement avec la réussite que l’on sait!!!
      De plus hormis la femme, ni le président ni les hauts gradés à coté de lui, ne semblent inquiets de quoique ce soit.
      Du pipeau pour étendre sa dictature et foutre en taule l’opposition…
      Un classico

    • passager dit :

      Ces bases viennent en grande partie à cause du Venezuela. Il a passé les 10 dernières années à aider les FARC et à insulter les gouvernements colombiens successifs. Ils ont d’ailleurs augmenter les menaces et les pseudo-révélation à propos de la Colombie depuis la mise en place des accords de paix avec les FARC (qui je pense ont décidé de s’asseoir à la table de négociation en grande partie à cause des difficultés économiques de leurs donateurs étrangers).

      Donc oui, en tant que pays ayant le désir de se protéger, ils ont fait le choix du parapluie militaire américain.Le temps que leur armée passe d’un modèle de contre-insurrection à de la lutte conventionnelle.

      Après, je ne pense pas que la Colombie soit innocente sur toute la ligne (il y a d’autres moyens que les américain pour se protéger) mais je tenais à préciser que le Venezuela est en partie responsable de la mise en place des bases américaine (il faut aussi voir les considération de terrain et d’infrastructure: la frontière avec le Venezuela a des bonnes infrastructures de transports, le terrain est moins montagneux que le reste du pays et les américains cherchent des bases proches des caraïbe pour leur guerre contre la drogue)

  9. Robert dit :

    On me dit dans l’oreillette que Mélenchon et Soral vont publier un communiqué commun de soutien au libertador Maduro.
    ça va chier grave pour les gringos!

  10. Pascal CHAMPAGNE dit :

    On pourrait lui envoyer Benalla pour le protéger!

    • Robert dit :

      Pascal,
      Avec Benalla, qui est incapable de ceinturer convenablement un manifestant pacifique, il est mal barré. Et je doute que la préoccupation de Maduro soit la discrimination positive.
      Enfin, vous avez vu les quatre valises en Kevlar, visiblement Maduro a usé les patiences des vénézuéliens.
      Ceci dit, ça sent l’attentat bidon à plein nez, fait pour démobiliser les militants et se faire passer pour une victime.

      • Thaurac dit :

        « .. convenablement un manifestant pacifique,  »
        bizarre, j’en connait pas d’autres, ils le sont tous, et l’essence c’est pour le zippo, les boulons pour le scooter….

  11. Fred dit :

    @ Robert
    Toi qui est un inconditionnel soutien de Poutine, comment analyse-tu l’aide du régime russe au Vénézuela ?

  12. Pascal (l"autre) dit :

    Pays détenteur des plus importantes réserves de brut au monde!!!!! Quel gâchis!

    • sergeat dit :

      Eh oui,l’Iran a aussi le plus grand champs de gaz au monde et le gazoduc devait passer par la Syrie,j’oubliai l’Irak et la Libye ont aussi beaucoup de pétrole,…..par contre il est vrais que le Venezuela ne veut pas des majors US ,mais cela dit Maduro est bien une sorte de dictateur.

      • Le Glaive dit :

        @ sergeat : c’est bien parce qu’il ne veut pas des majors US, qu’on l’accuse d’être un dictateur !

      • Maxime dit :

        La mauvaise fois est tenace. La Syrie était un pays relativement riche avant de s auto détruire. Pareil pour l’Iran avant que les musulmans intégristes n’arrivent au pouvoir. Pareil pour l’Irak avant que le moustachu n envahisse le Koweït .
        Et la russie et la Chine ils sont gentils avec la Crimée ou le thibet ? Ils ne soutiennent pas la cdn qui est la pire des dictatures du monde ?

      • Lagaffe dit :

        Lors d’un congrès, lundi, le président Nicolas Maduro a reconnu un échec du modèle productif mis en place au Venezuela. L’inflation pourrait atteindre 1 000 000 % cette année, selon le FMI, et le PIB devrait s’effondrer de 18 %.
        Alors que le Venezuela fait face à une hyperinflation et quatre ans de récession, le président Nicolas Maduro, a déclaré que « l’échec » du modèle productif relevait de sa responsabilité. « Les modèles productifs que nous avons testés jusqu’à présent ont été un échec et c’est notre responsabilité, la mienne, la tienne », a déclaré, lundi 30 juillet, le chef de l’État socialiste lors du congrès de la formation au pouvoir, le Parti socialiste uni du Venezuela (PSUV).
        http://www.france24.com/fr/20180801-venezuela-maduro-admet-echec-modele-economique-hyperinflation
        550 000 migrants vénézuéliens ont été enregistrés en Colombie en 2017. L’an dernier, on estimait à plus de 2 millions les Vénézuéliens qui avaient quitté leur pays, dont 400 000 aux États-Unis et 300 000 en Espagne. Quand on les interroge, ils parlent de l’abominable pénurie alimentaire qui règne, du manque criant de tout médicament, des infrastructures publiques délabrées, de l’insécurité exacerbée par la répression policière, de l’inflation galopante et des restrictions constantes des libertés individuelles : « C’est une dictature, si on ne pense pas comme le gouvernement, on se fait violenter. Les journalistes ne peuvent pas faire leur travail et si on s’exprimait sur les réseaux sociaux, on irait en prison ».
        Après avoir refusé le résultat des élections législatives de décembre 2015 qui ont vu l’opposition prendre le contrôle parlementaire, Nicolás Maduro n’a eu de cesse de chercher à conserver le pouvoir, et toutes les manipulations institutionnelles sont bonnes pour y parvenir. Il décide que la nouvelle Assemblée élue en décembre 2015 est illégitime et il fabrique à côté une Assemblée constituante en y plaçant d’office ses partisans. Maduro a montré son esprit manipulateur en annonçant fin janvier des élections présidentielles anticipées pour le 22 avril 2018 pour garder le pouvoir, comptant sur la division de l’opposition, sur le temps court pour qu’elle puisse mener campagne, et même carrément sur son refus de participer à une mascarade de plus, ce qui, dans le cas du Venezuela, n’exclut nullement les actes de répression violente qui ont fait 124 morts d’avril à juillet 2017 et encore quelques-uns en ce début d’année.
        Maduro n’est pas le seul responsable, en 2003, 2,4 millions de personnes ont participé à une pétition légale afin de demander la tenue d’un référendum de révocation du Président Chavez. Celui-ci, déclarant que « quiconque signe contre Chávez, signe contre la patrie », utilisa cette liste pour écarter les signataires des emplois publics, les harceler politiquement et leur refuser la délivrance de certains documents officiels.
        Chavez a été élu et réélu en sapant les fondements de la démocratie. Le système électoral a été dévoyé en prévision du moment où les votes en sa faveur viendraient à manquer. Le gouvernement de Hugo Chavez était moins violent que celui de Nicolas Maduro, mais avec ce dernier les derniers espaces de liberté se sont refermés peu à peu.

  13. Lagaffe dit :

    Cuba, la Russie, l’Iran et la Turquie expriment leur « entière solidarité » au président vénézuélien face à cette « tentative d’attentat ».
    Après avoir accusé les Etats-Unis et la Colombie, le gouvernement accuse aussi « l’extrême droite », expression par laquelle il désigne l’opposition vénézuélienne, d’être impliquée dans cet « attentat ». Dans le même discours, M. Maduro a promis une « punition maximale » à l’encontre des auteurs de l’attaque. « Il n’y aura pas de pardon », a assuré Maduro.

    • Thaurac dit :

      Et moi aussi , la corée du nord apprécie ce pays démocratique ( à notre façon)
      Zrdogabn a du lui filer le mode d’emploi, celui de poutine et kong on connait deja

  14. Lagaffe dit :

    Wahou l’enquête est déjà bouclée !
    Le ministre de l’intérieur vénézuélien a annoncé avoir arrêté les « 6 tueurs à gages » embauchés par « l’extrême droite » (c’est à dire l’opposition) et financés par les Etats-unis (étonnamment la CIA n’est pas citée dans le communiqué) et aussi avoir trouvé des « preuves accablantes » du complot.
    « Les exécutants et les planificateurs (de l’attaque) à l’intérieur et à l’extérieur du pays ont été entièrement identifiés, d’autres arrestations ne sont pas exclues dans les prochaines heures », a ajouté Nestor Reverol.

  15. DVA dit :

    Je gage quand même que si Maduro se fait éjecter…, la population n’en aura que la récupération du PQ pour tout avantage…après la redistribution des richesses par ceux là même qui l’éjecteront !!!

  16. Françoise dit :

    Un air de famille : Tiens, ce n’est pas le socialiste M. Mitterand qui s’était fait faire un attentat contre lui à l’Observatoire?

    • MD dit :

      Oui, mais il avait la Force Tranquille avec lui !

    • Thaurac dit :

      C’est marrant comme personne ou peu en ont parlé, et honteux aussi que cet homme, malgré ces faits qui en disent long sur les moyens qu’il comptait employer, ai pu être élu président de la république, alors de là à se moquer de trump!!

  17. lxm dit :

    Le vénézuela, en pleine hérésie économique, avec un taux de violence et de crime hallucinant, qui a lancé une cryptomonnaie, se voit maintenant innover dans l’assassinat par drone; il me semble que le 1er cas fut sur le front du haut-karabagh, puis ce fût à mossoul. Les indices semblent supposer qu’on a affaire là à une fausse tentative d’attentat, Maduro était à bout de souffle et le voilà reparti.
    Fabriquer un ennemi externe réduit l’opposition interne, c’est bien connu, les sociétés oscillent de l’un à l’autre, car on existe en opposition à quelque chose, par exemple je marche sur le sol, je ne suis pas collé à lui comme une plante. Pour cela que le libéral-capitalisme( on est ennemis dans le même pays) fonctionne si bien en terme de facteur de paix globale, votre entreprise devient votre pays, votre famille, le problème vient de la taille trop importante de certaines entreprises qui perturbent l’éco-système général( c’est comme avoir des éléphants de 300 mètres de haut, ça bouffe beaucoup).
    Si la débandade militaire sur la vidéo reflète l’état de l’armée, alors la Colombie n’a rien à craindre. De toute façon la Colombie est partenaire de l’OTAN, si elle était attaquée, on interviendrait pour sûr pour rétablir la liberté et le droit au vénézuela.
    A long terme, je reste sceptique sur les chances de l’amérique latine et de l’afrique de s’en sortir, ils me semblent des sources intarissables de futures guerres civiles, et semblent ne dépendre que des exportations de ressources.

  18. Lagaffe dit :

    Un internaute se présentant sous le nom de Cesar Guardiola et se décrivant comme un ancien conseiller en sécurité et un militaire retraité vénézuélien, a diffusé sur Twitter une vidéo qui montre l’explosion d’un drone.
    https://edition.cnn.com/videos/world/2018/08/06/video-reportedly-shows-drone-venezuela-maduro-nr-vpx.cnn
    « J’ai pu observer comment le drone qui filmait la cérémonie a explosé », a déclaré samedi soir le procureur général Tarek William Saab sur CNN en espagnol, contredisant le ministre de l’Intérieur qui a affirmé que les deux engins étaient pilotés par des « terroristes ».
    En effet, selon le ministre de l’Intérieur et de la Justice Nestor Reverol, l' »attentat » supposé contre le chef de l’Etat a été commis avec deux drones chargés chacun avec un kilo de C4, un puissant explosif militaire, capable, selon lui, de « faire des dégâts dans un rayon d’environ 50 mètres ». L’un des drones a survolé la tribune présidentielle mais a été perturbé par un système de brouillage et est allé exploser « hors du périmètre prévu », a déclaré M. Reverol. Le contrôle du second drone a été perdu et il a explosé contre un bâtiment situé non loin du lieu où se déroulait la parade militaire.
    La photo d’un militaire blessé à la tête (par la chute des débris du drone ?) a été publié par les médias nationaux.
    https://t1.llb.be/k99ctCs1TiEbFLBoT5_zy2rfQ5Q=/0x330:5390×3025/940×470/5b6768b255324d3f13c5a20d.jpg

  19. Lagaffe dit :

    A quelques jours de la passation de pouvoir à son opposant Ivan Duque, le président colombien sortant Juan Manuel Santos a signé un décret autorisant à 442 462 migrants Vénézuéliens, ne disposant pas de visa, de passeport en règle ou d’autorisation de séjour, à rester en Colombie pour une durée de deux ans. Une régularisation temporaire qui permettra également aux bénéficiaires d’accéder aux services de santé.
    Quelque 250 000 Colombiens qui vivaient au Venezuela sont rentrés récemment dans leur pays. « Nous allons continuer à soutenir les Vénézuéliens et les Colombiens qui rentrent comme nous l’avons fait jusqu’à maintenant », a indiqué le président Santos dans un communiqué. « C’est une mesure internationale essentielle dans les questions de migrations », a-t-il ajouté.
    Plusieurs centaines de milliers de personnes ont été contraintes de fuir le Venezuela frappé par la crise économique, l’hyperinflation et la pénurie de médicaments et de denrées alimentaires.

  20. Atomkraftneindanke dit :

    Nul ne peut s’empêcher de faire le parallèle entre ces évènements et ceux qui opposèrent la république de San Theodoros au Nuevo Rico. Les forces progressistes menées par le général Alcazar avec l’appui du Nuevo Rico lui avaient permis de venir à bout du régime autoritaire du général Tapioca soutenu par des conseillers techniques comme le colonel Esponja (aka col Sponsz) à la solde de l »étranger.
    Que de souvenirs !

  21. Thaurac dit :

    Je me souviens du bon temps où, ici même sur ce blog, on nous « saoulait avec  » attention aux brics », l’avenir est là..quelle avanie…
    Bilan, mieux valait ne point en être car hormis l’inde, c’est le radeau de la méduse pour tous les autres, pétrole ou pas..

  22. Midas le voltigeur dit :

    avec le retour du pétrole cher voir très cher cet hiver le pouvoir vénézuélien va reprendre du poil de la bête, d ou l intérêt s agir maintenant. le moins que l on puisse dire c’est que les différents partis au Venezuela ne sont pas très net ,un nouveau plan condor?

    • Thaurac dit :

      C’est un problème de production, de nationalisation, d’employés plus payés, les meilleurs se sont cassés, et ce n’est par les convulsions sporadiques du pétrole qui vont aider le vénézuela à remonter la pente.
      Au mieux il faudra le fmi comme jadis avec l’argentine, mais alors, il faudra aussi des réformes, et là, le gugus dictateur n’en veut pas…

    • Thaurac dit :

      Il n’y a plus de réelle production problème technique , humain depuis longtemps…depuis les nationalisations…, les corruptions, les parts de bateaux distribuées…aux apparatichks, bref, une politique populaire normale.