Un avion suédois JAS-39 Gripen a largué une bombe guidée pour tenter d’éteindre un incendie de forêt

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

73 contributions

  1. Raymond75 dit :

    C’est une technique pratiquée régulièrement par les Israéliens à Gaza : on lâche des bombes sur une ville habitée et recluse, et privée de services de pompiers dignes de ce nom, pour éteindre les incendies. J’ai entendu que certains F16 allaient être peint en rouge.

    • Stoltenberg dit :

      Ceci est une réponse aux missiles que les habitants de la bande de Gaza tirent sur l’Israël. Et, en général, ce sont des frappes bien ciblées. Les frappes du Hamas ne le sont pas et leur but est de faire un maximum de victimes pour semer la terreur. On appelle ça « terrorisme ». Donc si vous voulez défendre les terroristes… c’est votre choix. Parfois, les courageux militants islamistes du Hamas décident d’installer leur QG dans un hôpital ou dans une école. Et là, on peut se demander qui est moralement responsable. Celui qui transforme ce genre de bâtiments en bases militaires ou celui qui bombarde ces bases.

      • Kadji dit :

        Salauds de gazaouis ! il pourraient quand même faire l’effort de se laisser coloniser sans broncher !

    • Pascal (l'autre) dit :

      La canicule sans doute!!!!!

    • Gégétto dit :

      Raymond,
      On a bien compris que vous souteniez le terrorisme ;dans la mesure ou il vise des civils Israéliens…pour pas dire des Juifs.Mais je comprends votre empressement à écrire des c******;vu que vous n’ êtes disponible qu ‘entre 17h et 19h vous êtes tenu par vos obligations télévisuelles: Rex, Slam ,les chiffres et les lettres!!!! Vous êtes sur orbite…

      • Robert dit :

        Gégtto,
        Parce que l’Etat d’Israël est l’Etat des juifs, ce que tous ses symboles manifestent, il peut se permettre sans risquer la critique commune à tout Etat dans le monde sous peine d’être accusé d’antisémitisme ?
        Le projet sioniste commence au 19eme siècle et est radicalement suprémaciste.
        L’accusation d’antisémitisme, avec toutes les ligue de vertu qui en font profession, sert à Israël à se placer à l’écart des nations, comme le prescrit d’ailleurs la loi juive pour ce peuple, et ne pas être responsable de leurs actes. J’y vois un racisme inversé comme s’il était à priori irresponsable, hors d l’humanité commune.
        Qu’en pensez-vous ?

        • Fred dit :

          @ Robert
          Je relativise ton propos : « Le projet sioniste est (…) radicalement suprémaciste » … Pour une partie de ses promoteurs, mais pas tous, loin s’en faut.

    • Mathieu dit :

      J’ai ris. Pour les idiots qui vont partir instantanément sur le ouin ouin antisémite habituel, ce que la majorités des gens reproche à Israël ils le reprochent à l’état et au gouvernement, pas au juifs en général. Après ils y a des cons c’est sûr… Mais la plupart du temps ce n’est pas contre les juifs. Que les israéliens soient juifs ou noirs ou même des extra terrestre je m’en fiche c’est leur politique crade qui me gêne.

  2. Polymères dit :

    Message de la présidence de la république française:
    « Le président a autorisé les forces françaises à venir aider la Grèce dans sa lutte contre les incendies qui ravagent une partie de son territoire. Un couple de rafale a décollé de France et aura larguée deux missiles nucléaires au moment ou vous recevrez ce message.
    Amicalement. »

    • Pravda dit :

      Vous êtes décidément obsédé par Israël !
      allez, pour jouer, un autre antisémite notoire … un indice A H..
      (PS) les kamikazes dans les bus, les écoles,les marchés, c’est pour les départs de feu?

      • Pravda dit :

        Message ci dessus destiné à Raymond 75 bien évidemment.

      • Fred dit :

        @ Pravda
        Dénoncer la politique impérialiste, l’apartheid, pratiqués par l’État d’Israël n’a rien « d’antisémite »*.
        Que je sache, il y a des « Juifs »*, israéliens ou non, qui la condamnent : sont-ils masochistes et suicidaires ?
        .
        * Je ne sais pas ce que c’est qu’un « Juif », d’où les guillemets ; par contre, je sais ce qu’est un « sémite » : une personne parlant une langue sémitique (donc un arabe, entre autres), d’où les guillemets.

  3. Pathfinder dit :

    C’est effectivement la combinaison d’un terrain difficile d’accès, et la présence de munitions non explosées qui a mené à cette décision. Dans d’autres endroits, notamment en Norvège, on voit régulièrement des pare-feux (fireroads) créés dans les zones forestières, mais dans le cas présents, la densité est malheureusement trop importante, et ces événements trop rares, pour que cela soit envisagé.

    • TINA2009 dit :

      Bsr PATHFINDER §

      Excellent terrain pour le nouvel avion de NOTRE SECURITE CIVILE , d’une aprt ; Et pour toutes le SECURITE CIVILE DES PAYS PARTENAIRES EUROPEENS .
      —> En effet, nous disposons d’une occasion UNIQUE, d’actualiser Une Coopération dans le segement de la LUTTE ANTI-INCENDIE en REUNISSANT tous les moyens matériels , humains et financiers pour l’acquisition de matériels communs , la formation et l’entraînement des personnels, l’assistance et le déploiement de matériels sur des zones , en fonction des priorités et besoins.
      De ce qui précède, Nous avons un besoin urgent , Pour NOTRE SECURITE CIVILE de remplacer les CL415 T, d’une part ; mais surtout les Trackers ( dont certains ont déjà été retirés)… Et ce ne sont pas les quelques Dash 400 qui vont remplacer la simplicité et polyvalence d’utilisation des CL415 ( en dotation dans d’autres pays européens.
      Cependant, compte tenu de nos besoins en transport et sanitaire , d’une part ; en Lutte anti-incendie et lutte ASM-Brouillage-Suivi trafic maritime , nous disposons de la cellule IDEALE avec l’US2 SHIMAYWA dont les 2 dernière doivent être développé. De plus, ca permettrait de construire une usine d’implantation en france, pour approvisionner tous les pays partenaires ( et pas forcément propriétaires…) en moyens matériels et humains lorsque la situation l’exige .
      Pour ma part, j’estime le nombre à 20 Shinmaywa de Luute anti-incendie , au minimum ( 26 serait plus indiqué, sur une période de 30 ans).
      Dassault et Shinmaywa ont un coup précieux à jouer sur les parties création/ construction , d’une part ; et sur la partie prestation/maintenance ( toute versions citées confondues).

    • Fred dit :

      @ Pathfinder
      Ces événements nouveaux pour la Suède, ne sont pas isolés : CF. 2004.
      Le réchauffement climatique est inégal sur la planète : plus important vers le cercle arctique, au Pôle nord.
      Le pays se questionne sur la suite à donner, ce qui paraît normal.

  4. 341CGH dit :

    Autrement dit, lorque des rennes échappent à l’incendie naturel ils sont balayés par une bombe.
    Ils sont fous, ces Suédois.
    Il n’y a donc pas d’écolos en Suède ? Ou tout simplement des gens sérieux ?
    Ou alors ils sont tous en vacances et les stagiaires assurent l’intérim.
    .
    Ce genre de comportement est caractéristique de décideurs qui sont complètement affolés.

    • Nenel dit :

      « Ce genre de comportement est caractéristique de décideurs qui sont complètement affolés. »
      Ou non formé face à ce genre d’incendie car pas encore observé à ce niveau.

    • Rigel dit :

      Combattre le feu par feu n’est pas idiot, priver le feu d’oxygène encore moins, il s’éteint de lui même faute de comburant, l’oxygène, le combustible étant l’essence de pin, les forêts suédoises sont de pin sylvestre entre autres…

    • Pathfinder dit :

      @341CGH
      La plupart des rennes sont en zone polaire et surtout en montagne (terrain dégagé), donc si vous voulez trouver des rennes à cette lattitude, il faut aller du côté de la Norvège. Mais il ne sont pas non plus rassemblés en troupeaux formidables (…)
      .
      Pour l’instant, comme sur toute intervention, il faut éviter le suraccident et maîtriser ces feux qui portent autant atteinte à la faune qu’aux habitants. Que ce soit ici, en Grèce ou ailleurs.
      De plus, la présence de munitions non explosées sur la zone explique pourquoi il n’est pas recommendé d’envoyer les secours s’y promener.
      .
      Je confirme cependant la dernière ligne de votre commentaire.
      Car quand le Premier Ministre en vient à faire appel aux forces de l’OTAN pour le support aérien, il s’engage dans une voie qui dépasse le cadre de la situation. Que le pays ne soit pas en mesure de faire face est une chose, qu’il fasse appel aux voisins ne surprendra personne, mais pourquoi étendre cette demande de soutien aux pays de l’OTAN – dont la Suède ne fait pas partie!?
      https://www.svt.se/nyheter/inrikes/lofvens-besked-sverige-kan-begara-stod-av-nato
      .
      Pour mémoire, quand l’Italie avait fait appel aux navires de l’OTAN pour réguler le flux de migrants sur la Méditérannée, tout le monde a bien noté que c’était à un support armé auquel le gouvernement en question faisait référence.
      .
      Quel serait donc la suite logique de la participation de pays de l’OTAN à la lutte contre les incendies?

    • clément dit :

      Mais bien sûr, vous allez leur expliquer, depuis votre fauteuil, ce qu’il convient de faire.

    • FredericA dit :

      En cas d’incendie, les animaux sont les premiers à déguerpir. Les animaux restant sont uniquement ceux encerclés par les flammes.
      .
      Dans tous les cas, les Gripen ont , je cite l’article : « larguer une bombe sur un des foyers de l’incendie d’Alvdalen ». Il y a donc peux de «  » »chances » » » d’y trouver des rennes encore vivants…

    • Carin dit :

      À 341 CGH
      D’un autre côté, à proximité d’un champs de tir mili, ils doivent pas se bousculer … les rênes…
      Sinon je conseille aux autorités suédoise de faire appel à l’US Air force, qui leur larguera une petite 10/12tonnes qui vu les images du souffle en afgha, éteindrait l’incendie sur plusieurs km à la ronde… en plus après dissipation des fumées, les suédois auraient la surprise de découvrir une nouvelle région… très vallonée.

    • MD dit :

      Les rennes mangent de l’herbe, des écorces ou du lichen mais pas des aiguilles de pin sèches .

    • JP dit :

      Si ils sont fous, vous êtes arrogants…
      C’est incroyable de voir à quel point certains pensent savoir tout mieux que tout le monde… Vous croyez que cette décision se prend facilement? Et vous pensez que les décideurs (en l’occurrence des pompiers, probablement accompagnés de scientifiques, d’ingénieurs, d’industriels (qui connaissent les caractéristiques de leur bombe), d’experts internationaux) sont complétement stupides?

  5. Professeur Bonus dit :

    Les Suédois, paranoïaques en Baltique où ils entendent des sous-marins fantômes, luttent contre le feu en exterminant tout être vivant dans le secteur.
    .
    Éteindre ce feu dans le désert du grand nord ne revêt pas une telle importance.
    Les Suédois ont surtout besoin d’une bonne psychothérapie.
    Breivik n’était pas un hasard.

    • Bangkapi dit :

      Mais norvégien

    • Pravda dit :

      Professeur en yakafokon?

    • Frédéric dit :

      Votre commentaire démontre plutôt votre paranoïa. Et Breivik est norvégien au fait.

    • Rascasse dit :

      Breivik est norvégien… Et les forêts suédoises sont une ressource majeure du pays. Votre trollage pro-Russie à peine déguisé n’impressionnera pas grand monde sur ce site.

    • Alekc971 dit :

      Pour information: Breivik, c était en Norvège. Ils ont largué une bombe dans un champs d exercice MILITAIRE…Contenant des munitions non explosées! Vous n exposez et n envoyez pas des pompiers dans ce genre de risque, qui plus est, dans une zone difficile d accès! Et ça joue les écolos à 2 sous.

    • Pascal (l'autre) dit :

      Il faudrait commencer par vous votre psychothérapie car vous en tenez une sacrée couche!!!!

    • clément dit :

      Il est norvégien.

    • Carin dit :

      Breivik était un peu comme vous… un bonus… mais en Norvège!

    • Cholémarrons dit :

      Si aucune installation humaine n’est menacée, le mieux est de laisser brûler.

    • JP dit :

      Je présume que vous connaissez mieux l’intérêt de la région atteinte par les incendies que les Suédois eux-mêmes?
      De plus, Breivik est Norvégien… Et comment réagiriez-vous si des personnes venant d’autres pays faisaient le même genre de commentaires sur les attentats qu’il y a eu en France (perpétrés par des Français pour certains)?

  6. ced dit :

    Rapport coût/bénéfice exorbitant, non ? A moins que les GBU soient proches de la péremption ?

  7. frankdrebin dit :

    Outre le cout exorbitant de l’opération on en voit mal la finalité (autre qu’un coup de com’).
    Un incendie de forêt ne s’arrête pas avec un effet souffle car celui ci serait assez puissant sur une zone restreinte (100 mètres, à comparer à des fronts de flamme qui font plusieurs kms)….et un souffle qui au delà d’une certaine distance serait contre productif en attisant le foyer, un peu comme une grosse rafale de mistral à 120 kms/heure!
    Bref, du grand n’importe quoi, probablement pour cacher un manque de moyens et de solutions!

    • Carin dit :

      L’autre solution c’etait d’y envoyer des pompiers… et puis ils ont pensé que c’etait peut-être comme d’envoyer des gars au beau milieu d’un champs de mines…

    • Wolff dit :

      Ca pourrait être un argument pour le vendre aux Suisses (nous ne possédons pas de canadaire) 😉

  8. Rigel dit :

    Décidément, à la lecture de certains commentaire on se rend compte que la bêtise n’a plus aucune limite, elle s’expose aux vues et sus de tous sans restriction aucune. Et ça se croit drôle….. Parfois la honte devrait les étreindre, mais non, ils en sont fiers….

  9. Clavier dit :

    Ils visent le remplacement des Tracker, les Suédois….?

  10. Auguste dit :

    La bombe a éteint l’incendie,mais les arbres,ils sont dans quel état?.

    • Pravda dit :

      Et après le passage d’un incendie ? Ce ne sont pas des chênes verts

    • Carin dit :

      Ils sont brûlés… les arbres.

    • MD dit :

      Il s’agissait d’un grand champ de tir militaire . Alors les arbres du coin devaient déjà avoir une drôle de gueule . De doute façon , après le passage d’un incendie de forêt , dans quel état sont les arbres, même s’ils n’ont pas brûlé?

  11. Vieux Réac dit :

    Regardons tous ensemble la planète se mourir, désolée d’avoir accueillie les humains.

  12. Cymmus dit :

    C’est une technique utilisé pour stopper les feux de puits de pétroles.
    Le souffle de l’explosion permettant d’éteindre les flammes.

    Rien de fou la dedans et cela a été plus ou moins un succès. Bravo aux suédois.

  13. ninrodwing dit :

    Les solutions sont minimes, le feu s’étant forcément vite, le temps étant compter il faut agir vite.
    Bravo aux suedois tout de même, soit c’est 100 mètres d’arbres arrachés soit c’est 1km de calcinés.

  14. Fred Marsaly dit :

    En ce qui concerne le dernier paragraphe de l’article, les largages « pré-conditionnés » ne sont pas l’apanage de Boeing. On trouve le Caylym Guardian en service sur les C-27J en opérations en ce moment en Grèce et on peut citer, pour mémoire, le Hydrop d’Elbit Systems, sur le même principe.

  15. tactac dit :

    ça a le mérite d’être efficace, il faut mieux raser un hectare de forêt à la bombe que d’en perdre un millier par le feu ( le pragmatisme nordique, j’adore ! ).
    En plus ça permet de vider le stock de missiles qui arrive à date de péremption.

    Quant aux moqueurs qui estiment que les suédois font nimp, un article sur les méthodes australiennes. Je doute que tous les pompiers professionnels de ce topic, derrière leur clavier, aient des leçons à donner aux australiens en matière de feu de forêt.
    https://www.maxisciences.com/feu-de-foret/feux-de-forets-les-explosions-une-nouvelle-arme-pour-lutter-contre-les-incendies_art32659.html

  16. Frédéric dit :

    Beaucoup de commentaires vraiment absurdes de trolls dénigrant la Suède.

    L’un des objectifs comme rappeler plus haut était aussi de faire sauter les munitions non exploser de ce champ.de tir.

    Et il s’agit du tout premier bombardement en opération de l’histoire de l’aviation suédoise.

    Notons concernant l’OTAN que celui ci a depuis une dizaine d’années un organisme de liaison pour les désastres naturels et industriels qui à été activé pour ces incendies à travers l’Europe, le Centre euro-atlantique de coordination des réactions en cas de catastrophe :

    https://www.nato.int/cps/fr/natohq/topics_52057.htm

    • Tbt dit :

      Et il s’agit du tout premier bombardement en opération de l’histoire de l’aviation suédoise.

      À y est ! Le grippen est combat proven

  17. Pascal (l'autre) dit :

    Concernant les puit de pétrole ils utilisent même des réacteurs d’avions qui « soufflent » littéralement la flamme qui jaillit de la tête de puit! Mais un puit de pétrole c’est …. petit par rapport à une forêt en flammes. Il y a pour contenir un ou plusieurs foyers des contre feux………… a condition d’être en capacité de contenir ces contre feux

  18. Fred dit :

    Le souffle de l’explosion a certainement éteint les flammes (provisoirement) comme lorsqu’on souffle très fort sur une bougie, mais certainement pas l’incendie, les braises sont restées incandescentes et le feu est certainement reparti très vite. Après l’extinction des flammes d’un incendie, les pompiers noient souches et racines une par une sous des tonnes d’eau et surveillent le terrain pendant 48 heures ensuite, pour éradiquer toute reprise du sinistre. Ici, broussailles, tapis d’aiguilles et branchages se sont certainement ré-embrasés dans la minute suivante.
    Pour éteindre un puits de pétrole en flamme, on « souffle » effectivement la flamme, mais après avoir pris soin de dégager les ferrailles incandescentes du derrick, et après avoir copieusement refroidi la tête de puits avec de l’eau, sinon elle ré-enflammerait immédiatement gaz et liquides jaillissants.
    C’est de la – mauvaise – com. Le militaire comme solution de sorcellerie onirique ; C.F. Vigipirate, où le même effectif de gendarmes et policiers serait cent fois plus efficace ; et pas à patrouiller dans les rues, mais à faire du renseignement.

    • GHOST dit :

      Champ de tir militaire en feu, bombardé par un avion militaire… C´est normal et acceptable dans toutes les conditions.
      Quand á la demande de la Suède aux pays de l´OTAN, trois pays Nordiques sont membres de l´OTAN (Norvege, Danemark et Islande)… pas surprenant de voir la Suède recourir á une organisation dont elle possede une « partenariat » active.

      • Robert dit :

        Ghost,
        « pas surprenant de voir la Suède recourir á une organisation dont elle possede une « partenariat » active. »
        Effectivement, et même si ce n’était pas le cas, c’est un pays européen au sens géographique et la solidarité doit être assurée.
        Par contre, est-ce que ces pays prévoient d’entretenir une flotte en temps normal en prévention d’incendies chez et éventuellement d’aide à apporter aux voisins ?

  19. Carin dit :

    D’un autre côté, pour « faire «  du renseignement policiers et gendarmes patrouillent les rues…..

  20. Clavier dit :

    La Californie brûle ……mais que font les B 52 ?

  21. Nike dit :

    L’idée pourrait être améliorée en faisant des bombes à eau ou à poudre (comme les extincteurs). Les américains l’avaient bien essayé à la fin des années 40. Il leur manquait la précision du GPS ça pourrait être efficace surtout sur un feu naissant.

    Un peu comme les trackers qui patrouillent dans le sud de la France en attendant une alerte.
    Allez rêvons un peu : on couple ça avec des mirage 2000 N réformés (quand on voit l’âge canonique des trackers, on se dit que les mirages 2000N sont des jeunots).
    Dès l’alerte les avions décollent et sont sur le site en 5 minutes avec leurs bombes guidées.
    Tous les pompiers le savent : plus tôt on intervient sur un départ d’incendie plus vite on le maîtrise. Dans ce cadre d’emploi ça peut avoir un intérêt.

  22. PK dit :

    Beaucoup d’approximations dans les commentaires et l’article.
    .
    Le triangle de feu décrit par Laurent Lagneau est exact : c’est la base du combat contre le feu : Énergie d’activation + combustible + comburant. Il suffit d’enlever un de ces éléments pour que le feu s’éteigne.
    .
    Aujourd’hui, le SP sont passés au tétraèdre du feu : on ajoute le pourcentage de combustible et de comburant pour jauger un feu et ses potentialités (l’exemple du mélange gaz + air est parlant : pas assez de gaz, rien, bon mélange, explosion, trop de gaz, rien).
    .
    Pour déséquilibrer un tétraèdre (ou un triangle), il suffit d’éliminer un élément par un moyen quelconque : soit vous étouffer le comburant (l’air le plus souvent) par une mousse (cas classique pour éteindre un hydrocarbure), soit vous dispersez le combustible (attaque en jet bâton ou droit, très violent, à 600/700 l/mn), soit vous supprimez l’énergie d’activation (en général par l’eau). La plupart du temps, on essaye un mélange des trois !
    .
    Le cas de l’explosion est un mélange des deux : on disperse à la fois le combustible (les arbres) et le comburant (l’air). Pourquoi cela fonctionne pour les torchères de pétrole ? parce qu’il n’y a rien autour et qu’on peut ensuite obstruer le combustible en y allant à pied (combustible = pétrole ici).
    .
    Pourquoi c’est un non-sens ici ? Parce qu’on disperse le combustible à côté, qu’il est certainement incandescent et qu’on « transporte » le feu ailleurs, comme avec le vent.
    .
    Pour le feu de forêt, on n’a rien trouvé de mieux que :
    .
    – la prévention : ligne de défense large et préétablie, coupe-feu (= piste DFCI)
    – le matraquage par l’eau et les retardants
    – finir à la main en noyant les souches à l’aide de l’eau et surtout de la pioche pour « chasser » le feu de racine, le plus pénible à éradiquer.
    .
    Pour info, on ne tape jamais sur un feu en feu de forêt, avec une pelle ou une lance. On tamise, en faisant glisser la pelle sur le sol, pour éteindre les flammèches qui seront ensuite noyées.

  23. Niccos dit :

    Ils ont qu’a demander au pro du thermobarique… Nos (amis) Ruskoffs, après un coup de TOS 1buratino, il n’y aura plu d’oxygène dans le coin…. Et en + ils seront content de jouer au gros bras .