Le Qatar annonce le début d’un chantier visant à agrandir la base américaine d’al-Udeid

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

15 contributions

  1. Jean dit :

    Voilà qui va faire plaisir aux autres monarchies du Golfe. Je me demande si elles vont avaler la couleuvre sans moufter ou l’ouvrir un peu juste pour la galerie.

  2. jyb dit :

    Dire que al udeid est une base américaine est une facilité de langage, ce n’est pas alconbury, ramstein ou kadena.
    Al udeid est une implantation militaire qatarie et c’est pour être précis la plateforme aérienne d’un immense complexe militaire. Plusieurs nationalités s’y cotoient et en vertu d’accords militaires entre doha et ankara, les militaires turcs y seraient majoritaires à l’horizon 2020-2022.
    L’us air force est basé à al udeid mais pour arriver au chiffre de 10 000 soldats us déployés, il faut inclure une base de l’us army située au nord d’al udeid, le as salyah army base,comme son nom le dit elle est située à as salyah.
    Notons que l’us navy aura des facilités ( dont le niveau reste à définir) dans la base navale de messaïd en construction.

    • Polymères dit :

      Oui contrairement à Ramstein ou autres ce n’est pas une « emprise » américaine avec tout le complexe derrière, mais ça n’en reste pas moins une base .
      Le Qatar a besoin des américains, sans eux, il serait bien possible que les saoudiens auraient déjà débarqué soit pour l’occuper soit pour y installer un autre pouvoir.

      • jyb dit :

        @polymères
        vous m’avez mal compris. Les us ont en fait plusieurs emprises (us air force et commandement) sur la base aérienne d’al udeid (camp andy, camp mallory, qg, magasin des subsistances militaires, etc) ainsi qu’une base de l’us army (donc l’armée de terre) dans la banlieue de doha.

    • Jacques 29 dit :

      Alconbury , en Grande Bretagne , est vide depuis longtemps déjà . Il reste au niveau aérien américain , : Lakenheath et ses F-15 , et Mildenhall, ses KC-135, V22, MC130 et RC135 en rotations. Fairford étant activé de temps en temps pour les rotations de U-2, B-52 ou B-1s et B-2s.

      • jyb dit :

        @jacques
        depuis longtemps ? càd ? parce que il n’y a pas si longtemps (2011/12) elle était pleinement opérationnelle.

  3. Clavier dit :

    Ils savent s’y prendre les Quatari pour faire venir le chaland ….ils devraient penser aussi à la carte client fidèle pour le supermarché du coin !

  4. jyb dit :

    A titre de comparaison, le koweit est un bon exemple. Les us disposent au koweit de nombreuses implantations ( aérienne, terrestres et navales…) Le nombre de militaires us déployés y était de 15 000 en 2015. Pourtant les us montent en puissance au qatar. message subtil aux pétromonarchies pro-ksa ?

    • Nico St-Jean dit :

      @ jyb
      .
      « les us montent en puissance au qatar. message subtil aux pétromonarchies pro-ksa ? »
      .
      D’après moi oui. Qui des pétromonarchies va attaquer le Qatar sachant qu’une importante base américaine si trouve ? Belle occasion pour les américains d’empêcher un conflit et de forcer (par les temps) un dialogue.

      • jyb dit :

        @nico
        Oui, c’est un rééquilibrage plus obamien que trumpien. Et c’est une bonne chose.

  5. Pascal dit :

    On à, ou avait, un petit détachement d’aviateurs là bas. Mais je ne sais pas pour quel type d’aéronefs.

  6. Auguste dit :

    Qu’en est-il du projet du Congrès Américain du mois de mars de cette année,de transférer les militaires américains de la base d’Al-Hudeid vers une autre base,pour cause de financement du terrorisme imputé à Doha?.
    Et puis il y a beaucoup de Turcs sur cette base et Erdogan qui vient d’annoncer qu’il n’appliquera pas les sanctions contre l’Iran.

  7. tar dit :

    le but des travaux d’extension est « improving the quality of life of the troops stationed at the airbase » en d’autres termes pour le Q

    • tar dit :

      …pour le Qatar, tenter de rendre permanente la présence des forces US sur leur sol.
      Ce que les stratèges US saisissent comme opportunité pour tenter de leur côté d’infléchir le futur sommet en automne prochain, et assouplir la politique KSA+UAE à l’égard du Qatar.

  8. Carin dit :

    Erdogan est un bouffon… il appliquera les sanctions contre l’iran, mais continuera à prôner le contraire… électorat oblige.
    Le Qatar revient juste du côté de l’occident, comme prévu.
    Cet agrandissement de la base sera à l’utilisation exclusive des américains, et une nouvelle piste va voir le jour…