Otan/Russie : M. Trump met l’Allemagne devant ses contradictions

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

150 contributions

  1. Fabien dit :

    La méditerranée regarge de gaz: il va falloir penser à regarder du côté chypriote ou Egyptiens… 0 mois que l’idée de financer les Rafales des Egyptiens ne fasse vomir l’Allemagne.

  2. Plusdepognon dit :

    Faut-il torturer les Européens pour que les chinois entendent leurs cris ? (Pour paraphraser un charmant commissaire européen qui disait torturer les grecs pour effrayer les italiens).
    Visiblement cet homme dit que lea vraie bataille sera en Asie…
    https://youtu.be/TN-Cj2LqNVI
    Faites vous votre propre idée…

  3. jyb dit :

    bon exemple de contradiction. C’est un peu comme si les usa continuaient à soutenir l’arabie saoudite après le 11 septembre ou des groupes islamistes en syrie…

    • Auxsan dit :

      Ah bon ??? ^^

    • Carin dit :

      À jyb
      +1

    • tschok dit :

      @jyb,
      .
      Je me faisais la même réflexion.

    • zhú dit :

      Lol génial.

    • jyb dit :

      toujours plus fort.
      C’est un peu comme si une délégation américaine du département d’état était reçu par gulbuddin hekmatyar, le boucher du hezb al islamya.
      La rencontre a eu lieu hier à kaboul.

    • mac dit :

      excellent !

    • albatros24 dit :

      un peu comme nous quoi….

    • Nico St-Jean dit :

      @ jyb

      La France aussi, après le Bataclan et autres … En gros nous soutenons tous les pétromonarchies malgré ce que l’on sais ..
      .
      Le fait est que l’Allemagne est réellement en pleine contradiction et détourner le sujet ni changera rien …

      • jyb dit :

        @nico saint jean
        pas du tout. La France a mesuré des 2013 le risque de voir des armes françaises tomber aux mains des djihadistes vu la perméabilité des mouvements sur zone.
        Résultat, elle a cessé de livrer des armes, exception faite des kurdes. D’autre part, la filière française ne sollicitait pas les saoudiens.
        En revanche les états unis et l’arabie saoudite n’ont jamais cessé de livrer des armes aux islamistes syriens.

        • Nico St-Jean dit :

          @ jyb

          La France soutient (comme tout nos pays je le réaffirme, le mien compris) les pétromonarchies du Golfe qui eux, soutiennent Daesh via les clergé et autres. La Mecque, là ou tout à commencé […] N’est-ce pas une contradiction, cela aussi ?
          .
          « En revanche les états unis et l’arabie saoudite n’ont jamais cessé de livrer des armes aux islamistes syriens. »
          .
          Les USA et la France ont livrés des armes à l’ASL bien avant que cette dernière ne face jonction avec Al Nustra .. Aujourd’hui, difficile d’affirmer que les américains ou autres livres des armes à des « djihadistes » encore là difficile à identifié parmi la rébellion (sans faire dans le simplisme, du moins …)

          • jyb dit :

            @Nico saint jean
            Oui difficile d’affirmer aujourd’hui des livraisons us
            aux islamistes. En tout cas la désactivation récente des moc le laisse penser.
            Non très facile de qualifier les groupes et mouvements.
            La cartographie est mouvante certe mais ont connait depuis des années tout les acteurs physiques et leur cheminement. C’est fastidieux mais maîtrisé et bien suivi.

        • Stoltenberg dit :

          C’est ridicule ce que vous dites. Comme si la France n’entretenait plus aucun lien avec les puissances du Golfe qui financent les divers mouvements fondamentalistes musulmans en Europe, Syrie, Libye et autres. Je ne dis pas que ces pays sont directement responsables dans les attentats mais ils semblent y être du moins impliqués. Business is business! Que ce soit a Washington, Paris ou autre.

          • jyb dit :

            @stoltenberg
            Si vous etes militant pacifiste c’est effectivement ridicule.
            Maintenant si vous affinez un peu il convient d’être précis. Je parle de djihadistes ou d’islamistes vous parlez de fondamentalistes. Erdogan est un fondamentaliste et il est membre de l’OTAN. Il soutient en Libye des milices border line et over the border en syrie. C’est de cette zone brouillée dont on peut débattre. Mais quand il s’agit de djihadistes qui nous menacent et nous aggressent, il n’y a pas de marge de lecture.tout les fondamentalistes ne sont pas djihadistes.
            La France n’est pas dans la situation schizophrènique des usa.

          • Stoltenberg dit :

            jyb, franchement, j’ai rien compris à votre commentaire. Peut-être parce qu’il part du principe qu’il y a une différence entre un musulman qui dit que l’islam fondamental doit régner sur le monde (fondamentaliste) et un musulman qui est prêt à se faire exploser pour tuer des mécréants (djihadiste). Et vous dites que soutenir ces premiers, c’est bien et les deuxièmes non. Donc, comme le dit la Bible, vous voyez la paille dans l’oeil du voisin mais vous ne voyez pas la poutre dans le votre.

      • Ulysses S. GRANT dit :

        @ Nico St-Jean
        Toujours la pour défendre les USA, vous devriez demander la naturalisation pour services rendus 🙂
        Franchement, critiquer l’un ne signifie pas que l’autre est blanc comme neige.
        Vous ne pouvez pas vous rentrer dans le crâne que ces contradictions sont insupportables pour des gens qui sont un tant soit peu au courant de ce qui se passe dans le monde. Vomir l’Iran, la Russie ou la Chine et serrer la main des Saoudiens (et de bien d’autres tyrans de par le monde), c’est quand même paradoxal. Encore une fois, le 11 septembre, c’est des Saoudiens, soutenus par les services secrets saoudiens !
        Et tout ça ne signifie pas que je supporte l’Iran, la Russie ou la Chine comme bien sûr vous voulez le faire croire. Mais bon, c’est facile comme réponse, ça évite de se remettre en question….

    • atchoum dit :

      Bonne analyse .

    • tintouin dit :

      Ou la France un lien privilégié avec le Qatar 😉

    • JP dit :

      Pas vraiment, la Russie n’a pas attaqué l’Allemagne.

  4. Plusdepognon dit :

    Plus long, mais pas assez connu, il y a aussi ce lien.
    https://youtu.be/exhl1rpAUiA

  5. nexterience dit :

    Avis aux (bons) géopoliticiens amateurs:
    .
    L’Europe semble stratégiquement scindée en deux:
    L’Europe de l’Ouest des grands pays,
    l’Europe de l’Est, alliée en groupe de Visegrad et plus stratégiquement en « Initiative des trois mers »
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Initiative_des_trois_mers
    .
    Cette Europe, coincée entre une Russie ambitieuse et une Allemagne avide de son gaz, n’a que pour seul recours les USA pour compenser sa faiblesse face à Poutine, trop influent en Allemagne.
    .
    Comment retrouver des intérêts communs avec ce groupe des Trois Mers? En créant un grand plan stratégique de transition énergétique en UE permettant également écologie et indépendance??
    https://alaingrandjean.fr/2016/03/11/bce-flecher-qe-bce-vers-la-transition-ecologique-green-qe-europe/

    • Plusdepognon dit :

      @ Nexterience
      Merci

    • Primula dit :

      Exactement: Une indépendance énergétique au moyen d’énergies vertes et nucléaires est vitale si on veut que les états européens existent encore en 2030. Cela passera nottamment par une revalorisation du secteur secondaire (manufacture) pour ne plus dépendre de la Chine ou des USA.
      Avoir une meilleure défense militaire sans indépendance stratégique ne sert strictement à rien dans une Europe qui dépend actuellement quasi totalement de l’étranger et qui peut donc facilement être asphyxiée sans que le moindre coup de feu ne soit tiré…

      • Rigel dit :

        La souveraineté européenne et non le souverainisme……
        Il suffit de s’unir, mais ça, c’est loin d’être gagné…
        Quand les uns profitent des autres sans retenue, comme l’est avec l’ouest en piétinant les règles communes…..
        L’Europe à 28 c’est comme une cour de recrée pour tout petits, c’est à celui qui aura le plus beau jouet et qui criera le plus fort la bouche pleine pour montrer qui il est….

      • Jean dit :

        Le problème est que l’Allemagne a officiellement renoncé au nucléaire. Elle préfère le gaz russe. Une reprise du programme nucléaire dans ce pays est inenvisageable l’opinion publique est majoritairement contre.

        • ALAIN dit :

          Jean
          En attendant, l’Allemagne et le plus grand pollueur d’Europe avec ses centrales électrique a la lignite,
          Avec sa dépendance au gaz Russe, L’Allemagne sera livré pieds et mains lié a la Russie, mais c’est peut être ce que veux Merkel, ancienne militante communiste de DDR,

    • albatros24 dit :

      la France panache ses fournisseurs dont la Norvège…
      mais les centrales nucléaires si c’est une énergie intéressante (futures voitures, moteurs…) nécessite de refondre nos centrales/de les remplacer par de l’énergie verte, mais cela ne suffira pas et il faudra sans doute utiliser en plus des réacteurs à sels fondus
      https://youtu.be/vVQ0lyQ7kYs

      • Valère dit :

        Concernant le nucléaire, la France a du mal à panacher ses fournisseurs en uranium puisqu’elle se ravitaille au Niger au prix de rien.

    • Pluton dit :

      Si on se penche sur les importations d’energies primaires dans l’UE, on a de provenance de russie en 2015, environ :
      25% de combustible solide/27% pour le petrole/30% pour le gaz naturel (qui a augmente depuis).
      Autre fait interessant, plus on va vers l’est et plus on se rapproche des 100% d’energie primaire fourni par la russie. Ce que veut faire l’allemagne en terme d’approvisionnement, c’est ce que sont entrain de faire la plupart des pays de l’est…. Que les pays du groupe de visegrad, montre comment ils arrivent a trouver d’autres sources d’approvisionnement et a quel prix (et on est meme pas au niveau de besoin de l’allemagne…), et peut etre que l’allemagne les trouvera credible…
      Que ca plaise ou non, la russie est l’un des principaux acteurs mondial de l’energie, dans l’exportation net : 1er dans le gaz et de loin ( et il en a encore sous le coude), 2eme en petrole, et 3eme pour le charbon. Si on ajoute qu’en europe on a peu de reserve/production, et ces reserves/production tendent a diminuer. La mediterranee a du potentiel, mais il faudra encore du temps avant qu’il se realise, il y’a un « peu » d’instabilite dans le coin, (il faut par exemple que les pays riverains se mettent d’accord…).
      Et sinon, autre remarque, faut arreter avec le mythe de l’energie verte… la pollution se « decale » ailleurs (espace/temps) mais il y’a toujours un cout….

  6. NRJ dit :

    On peut critiquer l’Allemagne pour ce gazoduc, mais celui-ci est pour eux une nécessité. Ils n’ont pas comme nous 80% de leur énergie d’origine nucléaire. Il fait donc qu’ils fassent d’autres choix. Par ailleurs, je voie mal pour l’Europe l’intérêt des sanctions. Ce qui les caractérise est en effet leur double tranchant. En mettre sur nos exportations et nos importations avec la Russie leur coutera cher, c’est vrai, mais il nous coutera aussi cher. Et leur impact est plus que limité. Poutine est toujours président de Russie, et la crise qu’ils ont eu est plus dur a la baisse du prix du pétrole qu’aux sanction occidentales.
    En revanche, les américains ont tout intérêt à faire des sanctions. Ils n’ont aucun échange avec les russes, donc au pire ca ne les impactera pas et ca affaiblirait un peu les russes, au mieux ils pourront nous vendre leur gaz et leur charbon comme ils l’ont fait à la Lituanie. Et tout ca, sur notre dos.
    Face a la menace militaire que représente la Russie, le meilleur rempart est de renforcer notre défense. Je suggère de créer en parallèle à l’armée des milices bien entraînées et équipées qui auront le même rôle que les mercenaires russes : combattre la ou se trouve notre adversaire. Dans l’ombre de la guerre hybride comme ils l’ont fait en Ukraine.

    • dolgan dit :

      Il ne tenait qu’à eux de diversifier leur ressources énergétiques primaires afin d’être moins dépendant du gros voisin patibulaire. Ils ont fait et font tout l’inverse.

      Si nous, on est copain copain avec certains pays arabes/africains, c’est pas par admiration de leur mépris des droits de l’homme. C’est surtout parce qu’on préfère être dépendant de plusieurs « petits » pays lointains non menaçant, plutôt que d’un seul gros voisin dont la population est biberonnée à la nostalgie de l’URSS .
      De la même manière, si on a décidé un jour d’avoir autant de nucléaire, c’est pas parce qu’on trouvait que ça ferait joli dans le paysage.

      Théoriquement, on devrait tenir poutine par les couilles via ses exportations de gaz (vitales pour la russie). En pratique, c’est lui qui tient Merkel par les couilles (et donc l’Europe par ricochet). Cette dépendance de l’Allemagne (et d’autres pays, mais l’Allemagne c’est le gros morceau) donne une grande liberté d’action à poutine. Liberté d’action qui met en danger la paix régionale. (Géorgie, Crimée, invasion de l’Est de l’Ukraine).

      • NRJ dit :

        Quand on a des matières premières, on n’a généralement pas de problème pour les fourguer. Et si ce n’était pas pour l’Allemagne, ce serait pour qqun d’autres. Si la Russie est en position de quasi monopole pour l’Europe, l’Allemagne n’est pas en position de monopsome (un seul client). Donc seule Merkel est tenue.
        En outre, comme je disais, les deux pays ont beaucoup à perdre en cas d’arrêt des transit de gaz. C’est certes vital pour la Russie, mais ça l’est plus encore pour l’Allemagne. Elle ne peut simplement pas se permettre de perdre du jour au lendemain 20% de son énergie.

        • Rigel dit :

          Les accords gaziers avec la Russie ont été décidés et mis en œuvre sous Schroeder….
          D’ailleurs celui ci a été récompensé en devenant l’un des patrons de Gazprom…
          C’est lui qui a été à l’origine du pipeline nord
          Merkel respecte les accords antérieurs signés par l’Allemagne, de plus, ayant vécu sous le régime communiste de RDA elle connaît bien les pratiques de boutiquiers des russes et s’en méfie… Et comme elle est démocrate elle accepte la décision du peuple allemand de se séparer du nucléaire.
          Donc forcément il lui faut de l’énergie et poursuit les accords Germano russes afin de ne pas couper totalement les liens avec la Russie de Poutine

          • Alain d dit :

            Ne pas oublier que par l’Allemagne transite beaucoup de gaz russe qui termine sa course cher les voisins de l’Allemagne.
            L’Allemagne empoche gros sur le transit du gaz.
            Et elle met aussi ainsi ses voisins sous sa dépendance dans le domaine énergétique, ce qu’ils n’apprécient pas vraiment.
            L’Allemagne, comme la Russie, pourrait théoriquement leurs couper le gaz!
            Plus difficile maintenant en temps de paix avec les capacités de stockages qui ont fortement augmentées, les nouveaux gazoducs et les mises en place de double sens dans les échanges de gaz, sans faire un trou dans les règles commerciales européennes. il faut aussi y ajouter la plus forte diversification des approvisionnements des nations européennes.
            La toile d’araignée du gaz, en Europe a bien évolué, ceci depuis que les russes sont aller pisser en Géorgie, l’annexion de la Crimée a fortement accéléré le mouvement.

      • Auguste dit :

        Mais qu’est-ce que c’est que cette histoire?:ils achètent leur gaz ou ils veulent et selon leurs intérêts.Faudrait qu’ils fassent comme ces pauvres Italiens qui ont abandonné le south stream pour obéir à leur maître et qui a aussitôt été repris par les Turcs,qui eux ne baisseront pas culotte.?

        • Alain d dit :

          Oui,……. mais non !
          Si l’UE décide de flinguer un gazoduc, parce que c’est dans ses intérêts, elle le fera, comme pour le Southstream. Turquie, Russie, Iran ou autre ça n’y changera rien!
          La Russie et la Turquie peuvent bien construire des gazoducs, avec ou sans des entreprises européennes, mais si les tensions augmentent vis à vis de la Russie, ou que cette dernière menace à nouveau l’UE, ou un allié de l’UE, de coupures de gaz, les russes peuvent commencer à envisager de faire des trous dans leurs tuyaux pour les transformer en écosystèmes.
          Pour une fois, au moins, ile auront l’occasion des faire un geste pour la planète.
          Il est utile de rappeler que les russes, en ratio par habitant, sont sur le podium mondial en taux de pollution, sans même compter les pollutions qu’ils génèrent en Géorgie, Syrie et en Ukraine.

    • Miaou dit :

      Ce gazoduc, bien qu’il soit un instrument politique est aussi un instrument de paix avec la Russie. Le commerce favorise la paix, toujours(enfin presque).

    • Fred dit :

      @ NRJ
      Non, pas « 80% de (notre) énergie d’origine nucléaire » : 80% de notre production électrique, qui ne représente, elle, que 20% de notre consommation énergétique.

    • revnonausujai dit :

      si les schleuhs sont en manque d’éneroie, c’est qu’ils l’ont bien voulu !c’est bien gentil de suivre lzs élucubrations des grünen (qui dailleurs obligent à ouvrir des centales à charbon superpolluantes, cherchez l’erreur !), mais on ne va pas pleurer sur l’hypocrisie teutonne .
      des milices ? nostalgique de la Kollaboration ?

      • NRJ dit :

        @de revnonausujai
        Je suppose qu’un écolo allemand vous dirait qu’ils polluent certes la planète aujourd’hui. Mais que la France la pollue pour des millions d’années avec les rejets de déchets nucléaires.
        Il vous dirait également que lorsque nos centrales exposeront, nous ne serons pas les seuls à subir un nuage radioactif.
        Juste de quoi vous faire réfléchir

        • dolgan dit :

          @revnonausujai
          ils n’ont pas écouté les grunen, mais les producteurs de liginite.
          Les allemands sont les rois du greenwashing.
          .
          @nrj:
          Et on leur répondrais facilement:
          1) vu comment on va les enterrer, faudra un gars sacrement motivé pour aller lécher les futs de déchets radioactifs. Au pire, on les balancera dans une fosse océanique (c’est pas « joli », mais efficace pour assurer totalement la sécurité de l’humanité).
          .
          2) le bilan GES des allemands est désastreux depuis longtemps. Cette pollution est mondiale ET certaine. Une centrale nuke, la fusion du réacteur type fukushima c’est une pollution régionale éventuelle. fukushima c’est le pire scénario (et encore, nous je vois pas comment on pourrait mettre autant de temps que les japonnais pour amener un simple groupe électrogène sur le site …) avec notre technologie . Fukushima c’était 0 morts encore récemment (ça a sans doute pas changé).
          .
          .
          Mais ça serait rester sur un niveau comptoir du commerce. C’est questions sont bien plus complexes et se pensent sur le long terme.

        • Rigel dit :

          Dans des millions d’années, l’espèce humaine aura disparu, depuis longtemps en raison des immenses dégâts qu’elle aura produit avec les rejets carbonnés, provoquant réchauffement important entraînant dérèglement climatique cause de migrations climatiques massives, problèmes en en tout genre et guerres à n’en plus finir.
          Pensez y…..
          L’énergie verte est si marginale, surtout éolienne, sans vent, pas de production…..

      • Ulrich dit :

        « des milices ? nostalgique de la Kollaboration ? »
        HS ou GP, j’hésite… Quelle hauteur de vue, franchement…
        Les milices ont existé en France depuis le Moyen-Âge (au moins ?). Ne pas confondre avec la Milice…

        • revnonausujai dit :

          proner des milices dans un sujet traitant de bochland, le rapprochement est inévitable !
          pour le reste, de milices bourgeoises en grenadiers royaux et en troupes provinciales, je connais assez bien le sujet; à noter que ce recrutement a été aboli en 1789 car particulièrement craint et détesté par le peuple !

          • Robert dit :

            revnonausujai,
            Vous semblez dire que 1789 a été voulu par le peuple français ?
            Ce serait donc pour ça que le royaume de France a été couvert de répression sanglante de ce même peuple, que la seule bénéficiaire de cette révolution aura été la grande bourgeoisie acheteuse de biens nationaux spoliés.
            Le peuple a certainement beaucoup plus apprécié la conscription de masse et les guerres de la révolution et de l’empire puis toutes les autres guerres de la république qui ont entraîné une mortalité inédite dans l’histoire de France et plombé son avenir jusqu’à aujourd’hui.

    • Stoltenberg dit :

      Nordstream 2 = Ribentrop-Molotov 2 !

    • myl dit :

      Merkel a décidé de sortir du nucléaire après Fukushima, lourde erreur (Poutine avait dû fêter ça…) qui allait forcément poser problème à un pays très industriel qui a de gros besoins en électricité, accroissant mécaniquement sa dépendance au fossile et au gaz, qui reste le plus propre dans le domaine. Le seul moyen qu’ils ont de limiter cette dépendance c’est la houille, cette fois à l’autre extrémité: C’est le plus dégueulasse et cela fait araser des régions entières (on déplace carrément les villages au dessus).
      Pour le pays qui nous avait imposé le pot catalytique et le sans plomb, cela ne manque pas de sel non plus…
      Trump est un béotien, mais au moins il dit les choses sans langue de bois. La raison du plus fort est toujours la meilleure, plus encore quand elle appuie ou ça fait mal.

    • Raymond75 dit :

      L’énergie nucléaire ne représente pas 80 % de notre énergie, mais 80 % de notre production électrique, soit environ 18 à 20 % de notre énergie consommée … et 100 % des déchets hautement dangereux pour des millénaires.

      • Plusdepognon dit :

        @ Raymond 75
        Merci de cette précision !

      • Rigel dit :

        En attendant dans 1000 ans vous ne serez plus là mais les rejets de CO2 dûs à la combustion des énergies fossiles auront rendus notre planète invivable, réchauffement anthropique sans équivalent dans l’histoire de notre planète…..
        Un effet en entraînant un autre il nous faudra quoi, 70 ans, 100 ans pour réchauffer notre atmosphere de 3 degrés et supprimer notre assurance vie que sont les pôles…..
        Pas besoin de millénaires pour voir les conséquences, nos enfants et petits enfants les verront bien, les sentiront très bien, et nous designer ont comme coupables et responsables….

  7. Leo dit :

    Très bon argument de Trump en effet. Malheureusement il y a un tel acharnement médiatique contre Trump que l’opinion publique en Europe ne peut qu’être anti-Trump. Tout ce que Trump dit ou fait est forcément mauvais. Il n’y a plus aucune pensée critique possible. Je consulte pas mal de médias Belge, Français, Allemand, Britannique, Hollandais ou encore Américain et ce que j’y lis comme commentaire m’étonne fortement. Je ne parle pas de quelques cas mais bien des pensées plus générales. Une personne dit par exemple « Trump est totalement fou est devrait être placé dans un asile. L’Europe devrait avoir sa propre armée puissante depuis bien longtemps ». Cette personne ne semble pas se réaliser que cela veut dire que les européens doivent investir plus dans leur armées … ce que Trump leur demande! La différence c’est que cette personne souhaite une défense européenne pendant que Trump dit explicitement qu’il s’en fou comment l’argent est utilisé du moment qu’il est investit dans le domaine militaire. Malheureusement il y a également un grand nombre de commentaires du style « Pourquoi avoir une armée? Investissons cet argent dans la sécurité sociale ».
    Ceci dit il ne faut pas se focaliser sur l’Allemagne. Il y a plein d’autres pays, certes moins peuplé et donc moins important, dont la Belgique qui profitent bien de l’OTAN tant sur le point sécuritaire qu’économique. La Belgique en particulier en profite bien avec les retombées qui sont le SHAPE à Mons ou encore le QG de l’OTAN à Bruxelles.
    Je comprends tout à fait Trump sur ce point. Je ne trouve pas cela normal qu’autant de pays profitent militairement de la présence américaine ou de la machine de guerre américaine et de la pax americana tout en investissant leurs deniers dans le sociale. Moi je trouve cela parasitaire vis-à-vis du contribuable américain.
    Au final je pense que la plupart des gens en Occident sont d’accord avec aux moins les 2 points suivant de la politique de Trump:
    – Migration – Seule une immigration légal est autorisée. Un immigrant illégal est un criminel et doit être traité de la sorte.
    – Commerce – Le commerce international doit être équitable. Ce point n’est pratiquement jamais abordé dans les médias qui se concentrent surtout sur les taxations américaines et non pas sur la cause de ces taxations.
    Hélas cette haine de Trump, qui est plus du ressort de la forme que du contenu, bloque toute possibilité de débat.

    • Rigel dit :

      Trump fait du Trump depuis que Trump existe….
      Hier il disait l’inverse de ce qu’il dit aujourd’hui, sans gêne, car il ne comprend pas les subtilités de la diplomatie, hier il était démocrate ami des Clinton, aujourd’hui Hillary est une véreuse, sorcière, malade etc…. Demain il dira l’inverse de ce qu’il a dit aujourd’hui, c’est le show, the show must go on
      Ça l’amuse, bien, qu’il continue, il braillera mais on ne l’entendra plus, ainsi va la vie.
      Lui il n’est pas à une contradiction près, une toutes les minutes…. Même sur Poutine et la Russie, un coup il vire 35 diplomates, le lendemain il baise le cul de Poutine….
      C’est du Trump, le fan club aime ça….
      En économie il colle des taxes sur l’Europe et la Chine qui pénalisent ses entreprises, pas bon pour la croissance et l’emploi américain…. Déjà ça rue dans les brancards…
      Les marchés font du yo yo pas bon pour l’économie et la confiance…. Des investisseurs…. A terme, chômage….
      SUPER on applaudit….

      • Rigel dit :

        Les pays taxés ne se gêneront pas pour rétorquer, coller des taxes aux ricains, ça commence….

        • Rigel dit :

          Trump nous accuse de le piller, les ricains n’hésitent pas non plus à le faire, chez nous, toute idée est bonne à prendre surtout quand elle peut rapporter…
          Les grandes oreilles US nous épiaient chez nous.
          Alors qu’ils ne se plaignent pas trop… Ils en font autant.

          • ALAIN dit :

            Rigel
            Vous êtes toujours aussi nul et ridicule quand vous parlez de Trump et des USA, je ne veux pas perdre mon temps pour corriger, infirmer vos niaiseries, car vous êtes dans votre bulle et sourd a tous commentaires qui ne vont pas dans votre sens, la porté et l’étendu des actions et réalisations de Trump qui en 16 mois a fait plus pour l’Amérique que ses trois predecesseurs reunis va peut être un jour vous ouvrir les yeux,

          • Stoltenberg dit :

            Les gouvernements européens ne disent rien contre l’espionnage des citoyens par des géants du net. Peut-être qu’ils en profitent aussi.

      • Stoltenberg dit :

        Vous faites exactement ce que Leo est en train de critiquer. Sans même s’en rendre compte. Je reprends Leo. Pensez-vous que le commerce devrait être équitable? Et si oui, pensez-vous qu’un gouvernement devrait agir si la balance commerciale d’un pays est nettement défavorable pour ce pays? (Petite suggestion: nos gouvernants et médias d’aujourd’hui diraient non et non donc si vous voulez à tout prix être comme eux et défendre le statut quo… il faut assumer)

    • Royal Marine dit :

      Bravo! Enfin, une vraie réflexion. C’est si rare!

    • Nihilo dit :

      En citant la pax americana vous vous contredisez un peu. La pax americana consiste à imposer la paix et à imposer aussi sa culture et son économie. Donc les USA ne dépensent pas pour l’Europe, ils investissent dans l’Europe. C’est différent.

  8. tschok dit :

    « Ils n’ont aucun échange avec les russes »
    .
    Ah oui? Tenez, c’est tout neuf:https://www.carnetsdubusiness.com/La-Russie-attaque-a-l-OMC-les-Etats-Unis-contre-les-taxes-sur-l-acier-et-l-aluminium_a1871.html
    .
    Etanov, niet?

  9. Lagaffe dit :

    L’Allemagne est la seule à avoir été critiquée par Trump, qui a rappelé lors du sommet de l’OTAN à Bruxelles son « attachement personnel » à l’Europe. Il ne considère plus l’OTAN comme « obsolète ».
    Ces déclarations « montrent qu’il n’y a pas de rupture entre l’Amérique et l’Europe, que les fondations sont bien là », a estimé une source à l’Elysée, précisant toutefois que les questions commerciales avaient fait elles l’objet de « discussions franches ».
    L’entretien bilatéral d’une quarantaine de minutes entre le président américain et Emmanuel Macron s’est déroulée « dans une ambiance de travail, amicale et détendue », a-t-on ajouté de même source.

    • Rigel dit :

      Langue de bois comme d’habitude….
      Tout va bien madame la marquise…….. ..

      • Rigel dit :

        Tiens, Trump n’est plus très bien vu par Kim qui en fait le minimum syndical. autrement dit rien puisqu’en CdN pas de syndicats….
        Pourtant il raconte partout que k I M est son meilleur pote avec Poutine par ex…
        Trump dit ce qu’il veut sans retenue même si c’est faux et ridicule
        Il devient le conseiller de May….
        Trump c’est Trump et fait du Trump, l’administration est heureusement moins tarée…..

  10. Carin dit :

    Hormis la contradiction américaine qui relève celle de l’allemagne, et que jyb a pointé! Je constate que mr Tusk est pour l’instant bien seul dans La Défense de l’europe. Pourtant ce qu’il a souligné concernant ce triste 11/09 est bien que nous avons suivi notre allié comme un seul homme, même les anglais qui étaient déjà en grande détresse monnaietaire en Irak n’ont pas été regardants et ont foncés tête baissée dans le foutoir afghan. Aujourd’hui on peut tous constater comment notre allié les remercient d’avoir tant sacrifié…
    Mais peut-être que notre « allié » ne se considère pas comme tel, mais se voit plutôt comme le chien de berger contrôlant et dirigeant ses moutons? Ou carrément plus bouffis d’orgueil que ça… comme le berger guidant ses chiens ( 5 eyes) pour contrôler et diriger ses moutons?

    • Auguste dit :

      D’où sa crise contre l’Allemagne,son excédent budgétaire,ses voitures qui monopolisent le haut de gamme au détriment des monstruosités américaines,ses bons rapports commerciaux avec Russes et Chinois,sa domination en Europe…..etc.Allemagne qu’il n’arrive pas à faire plier comme il fait plier les autres.Il oublie au passage qu’en 1945 c’est les USA qui on dit aux Allemands,votre Défense on s’en charge,faites du commerce.(grosso-modo)

    • ALAIN dit :

      Carin
      Tusk et un gauchiste que le peuple Polonais a mis a la porte a coup de pieds dans le derrière, il ne défend pas l’Europe , mais les intérêts des mondialistes, globalistes, immigrationistes qui le finance, cet homme n’est qu’un politicien sans scrupules, ni honneur, exactement comme les démocrates US que Trump ridiculisent tous les jours avec un tweet au petit déjeuner,

  11. Lagaffe dit :

    Visiblement les propos de Trump ne s’adressait qu’à ses électeurs aux Etats-Unis
    « Le président américain Donald Trump a assuré mercredi avoir de « très bonnes relations » avec la chancelière allemande Angela Merkel au cours d’une rencontre bilatérale en marge du sommet de l’Otan à Bruxelles. Nous discutons des dépenses militaires et de commerce. Nous avons de très bonnes relations », a soutenu M. Trump devant la presse après avoir accusé quelques heures plus tôt l’Allemagne d' »enrichir la Russie » avec ses achats de gaz et de ne pas contribuer assez aux dépenses pour la défense. Le président américain a assuré avoir abordé avec la chancelière les problèmes que lui pose Nord Stream 2, le projet de gazoduc dans la Baltique entre la Russie et l’Allemagne, mais il n’a pas donné de détails. Angela Merkel s’est pour sa part déclarée satisfaite de cet échange de vues avec Donald Trump. « Nous avons eu l’occasion d’échanger sur des questions telles que la migration et l’avenir de nos relations commerciales », a-t-elle dit. « Nous sommes des partenaires, nous sommes de bons partenaires et nous souhaitons continuer à coopérer à l’avenir », a assuré la chancelière. »
    Tout va pour le mieux…

  12. Auguste dit :

    Il va bientôt arrêter de nous pomper l’agité du bocal?.Il reproche aux Allemands d’acheter du gaz près de chez eux à 20% moins cher et rien sur les compagnies américaines qui se sont déplacées en territoire russe pour échapper aux sanctions,peu de temps avant qu’elles ne soient mises en vigueur?.Le jour ou l’Allemagne va dépenser 2% de son PIB pour la défense,on va tous crier au loup.J’ai pas fait le calcul,mais 2% du PIB allemand c’est pas le même que 2% du PIB italien ou même français.D’ailleurs l’industrie d’armement française n’est pas pressée de les voir arriver à 2%.
    Quant au Trump,il va faire visite à Poutine en fin de mois et il fait son cinéma anti-russe,pour qu’on ne le soupçonne pas d’amitiés particulières avec le Tzar,sujet d’une enquête au pays des cow-boys.Cohérence du bonhomme:il pousse l’Europe à dépenser plus pour se défendre contre l’ennemi russe et va en Russie marchander je ne sait quoi.Crimée contre troupes américaines aux frontières russes?.Enmerder les Allemands pour faire éclater l’Europe?

    • NRJ dit :

      2% du pib allemand, ça fait actuellement quelque 70 milliards d’euros. De quoi faire de l’Allemagne une superpuissance supérieure à la Russie, et commençant à rivaliser avec la Chine

  13. petitjean dit :

    Prenons de la hauteur
    Sous la pression de son extrême gauche, l’Allemagne, coalition oblige, abandonne le nucléaire et se tourne vers le charbon et le gaz, gaz qui vient de…….. Russie ! Et l’Allemagne maintient les sanctions contre cette Russie. Défense de rire. Le reste est à l’avenant

    Pendant que les politichiens gesticulent, les pipes se mettent en place à toute vitesse :
    http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2018/05/from-pipeline-with-love.html
    http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2018/02/pendant-ce-temps-dans-les-tubes.html
    http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2018/03/gaz-paccio.html

    en passant , on peut se demander si l’Allemagne ne va pas devenir le hub gazier de l’Europe……

  14. Pravda dit :

    Je n’aime pas Trump mais au moins il met les pieds dans le plat (souvent avec beaucoup de mauvaise foi).
    L’idéal aurait été de favoriser la diversité des approvisionnements avec plus de gaz algérien (et aurait aussi permis de fixer les populations…) mais visiblement ce sont les chinois, avec leurs ouvriers qui vont se servir au seul bénéfice de qq caïds locaux.

    • Vince dit :

      Rêvez pas, ça va dans la poche des généraux FLN. Pkoi croyez vous qu’ils embaument la momie Bouteflika depuis des années ?

  15. Pluton dit :

    Que les pays contre le gaz russe montrent la voie et refusent de lui en acheter, d’en consommer, et quand on verra concretement les effets de ce surcout ideologique dans l’economie, on en reparlera.
    (y’avait quelques mois une entreprise americaine avait reussi le coup d’acheter du gaz russe, pour « l’americaniser » et ainsi le vendre au cout « shisteux » a la pologne…).
    Rappelons que meme pendant la periode de la guerre froide, les sovietiques nous fournissaient de l’energie, on voit mal pourquoi ca serait different aujourd’hui, parce qu’un cout de 20% superieur de l’energie, faudrait faire le calcul de la balance economique, mais y’a de forte chance que ca soit les usa qui nous devrait du pognon…

    • atchoum dit :

      et prendre aussi le risque au niveau social , imaginer un peu la réaction d une population en apprenant l augmentation de 20% du prix du gaz.

  16. ScopeWizard dit :

    Quel est l’ arrière plan idéologique , quels sont les intérêts réels défendus ?
    .
    Je crois qu’ il va falloir sérieusement se pencher sur la question ………. mais pas ce soir , j’ ai piscine ………. 🙂

  17. Miaou dit :

    C’est nucléaire versus renouvelable; charbon, pétrole et gaz sont trop problématiques.

    Nucléaire : (a)Uranium enrichie solide vs (b)Candu vs (c)Sel Fondu de thorium vs (d)Tokamak vs (e)Stellarator

    Renouvelable : (1) Solaire vs (2)Eolien terrestre vs (3)Eolien offshore vs (4)Économies d’isolation vs (5)géothermique (déjà à 100% de capacité hydro en France) vs (6) on laisse des gens mourir de froid.


    Perso je pense que nous aurons une solution de type (a) + (6) avec une option sur la contamination nucléaire accidentel déguisé en attentat. (a) c’est déjà en place, (6) car les morts de râlent pas, et la contamination car en réalité c’est déjà fait.

  18. Fred dit :

    À ceux qui pratiquent l’auto-flagellation à la française et la critique névrotique de notre politique, une (autre) bonne nouvelle, une occasion supplémentaire de nous réjouir et de nous féliciter : la France n’importe que 15% de son gaz de la Russie :o)
    .
    Bah, eh, je n’ai pas qu’une vision idyllique de mon pays – c’est un euphémisme – on l’aura remarqué au fil de ces pages.

    • Vince dit :

      Se réjouir et se féliciter de quoi au fait ? de faire plaisir à Trump ? D’engraisser la clique FLN ou qatari ?

      • Fred dit :

        @ Vince
        Tu oublie la « clique » norvégienne qui nous fournis 40% de notre gaz (Pays Bas 10%).
        1O% pour l’Algérie et … 1% pour le Quatar, qui auraient grand malheur pour eux-même à titiller la corde de la fermeture du robinet, car ils scieraient la branche sur laquelle ils sont assis. Quand aux « cliques », elles s’engraisseraient sur autre chose (l’armée algérienne possède la moitié des usines de son pays), et nous, nous engraissons bien nous-même des « cliques » de Français qui gagnent des centaines de fois le Smic et ne payent pas leur impôt en France.

    • PK dit :

      @ Fred
      .
      La France a tout à fait les moyens d’être auto-suffisante en gaz : on a des réserves à gogo. Il suffit qu’un politicien ait les c… de se lancer dedans, comme de Gaulle dans le nucléaire, pour assurer notre totale indépendance (et peut-être devenir même producteur).
      .
      Les Allemands sont liés aux Russes grâce aux Verts (dont on rappelle qu’ils ont été pilotés par le KGB du temps de l’URSS… pour affaiblir la RFA) qui ont poussé leur pays vers une pseudo écologie à deux balles à base du très polluant charbon et gaz contre le nucléaire. Résultat : 30 ans après, la Russie récolte les fruits de la politique agressive de l’URSS.
      .
      Quand les gens comprendront que la politique internationale est un jeu d’échec à long terme, ils ne se feront plus baiser.

      • Miaou dit :

        Le gaz de schistes ? Ce serait le meilleur moyen de polluer durablement nos terres agricoles et nos nappes phréatiques. Nous ne sommes pas aux Etats-Unis ici, la densité de population ne nous permet de polluer impunément.

        Le gaz de schistes certains géants en sont revenu. La production est loin d’être aussi durable que prétendu. Il faut fracturer encore et encore pour des miettes de gaz toujours plus petites.

        • Nico St-Jean dit :

          @ Miaou

          Les nouvelles techniques sont plus rentables et beaucoup plus efficaces pour sauvegarder la nappe phréatique.
          .
          « Le gaz de schistes certains géants en sont revenu. La production est loin d’être aussi durable que prétendu. Il faut fracturer encore et encore pour des miettes de gaz toujours plus petites. »
          .
          En effet, les gisements de gaz nord américains sont gigantesque, mais les puits de Schistes sont petits et dure en moyenne de 3 à 8 ans. Par contre le nombre de gisements est presque infini (façon de parler)

      • Fred dit :

        @ PK
        Tant qu’à faire, pour ce qui est de l’idéologie des verts, autant la faire remonter au wagon plombé de Lénine :o)
        .
        Aucune réserve de gaz en France n’est établie (on n’en sais rien), et je n’ai aucune envie qu’elle le soit, au regard du désastre écologique et sanitaire américain lié à l’extraction du gaz de schiste, d’autant que notre densité de population est trois fois plus élevée.
        .
        Le gaz naturel provoque un effet de serre et s’épuise : les énergies renouvelables sont préférables, il vaut mieux investir là-dedans.

        • PK dit :

          @ Fred
          .
          Botter en touche est amusant, mais ne répond pas au problème. Les Allemands payent cash une politique agressive RÉUSSIE menée par les soviétiques et dont tirent adroitement les Russes d’aujourd’hui.
          .
          Je dirai : tant pis pour leur gueule : ils n’avaient qu’à être moins cons. Au moins, nous les Français, avec tous nos travers, et grâce à De Gaulle il faut bien le dire, on est passé à travers.
          .
          Pour le reste, les énergies renouvelables, c’est du bidon. Premièrement, ça ne veut rien dire : tout est question d’échelle (le pétrole et l’uranium sont des énergies renouvelables) et quand vous aurez recouvert la France d’éoliennes (là où justement la densité est soit-disant trois fois plus élevée qu’aux États-Unis) et que vous produirez encore 10 fois moins qu’avec les centrales nucléaires, vous aurez l’air malin.
          .
          Surtout le jour où il n’y aura plus de vent (en plus, ce gros con de vent, il est vraiment con : il n’est pas foutu de souffler aux heures où les gens ont besoin d’électricité ! Sans doute le résultat d’un complot judéo-maçonique de l’extrême-drouate pour attaquer les écolos !)

          • Miaou dit :

            Les centrales nucléaires ne produisent pas non plus aux horaires où les gens en ont besoin, donc on vend aux autres à prix cassé et on achète (d’origine pétrole/gaz) pour passer les pics de consommations.

            Globalement l’uranium existant sur terre n’est pas renouvelé, seul une super-nova peut en produire d’autre. Le pétrole se renouvelle en une centaine de million d’année…

          • Fred dit :

            @ PK
            « Botter en touche » ? Non : je recentre.
            .
            Comment auraient fait les Verts allemands pour imposer un achat de gaz à la Russie, plutôt qu’en Norvège ?
            Et puis cette supposée raison, date « un peu » tu ne pense pas ?
            .
            En plus des éoliennes terrestres : énergie des vagues, des marées, du vent en mer, des courants maritimes, barrages, géothermie, méthanisation, isolation thermique, constructions bioclimatiques (avec bilan d’usage nul possible), différences thermiques des eaux de mer, radiateurs solaires, capteurs solaires, ferroutage, transports en commun …
            Même si c’est contraignant, l’énergie, on peut la stocker : barrages (barrages refoulants au besoin), air comprimé, production d’hydrogène, gyroscopes …
            .
            Les contraintes réglementaires pour implanter une éolienne sont nombreuses et drastiques (sécurité, proximité d’habitations, écologie, présence de volatiles migratoires ou locaux, paysagères, perturbation des radars ou des forces aériennes …). Au final, si tu regarde la carte des sites favorables, une très, très faible partie du territoire est concernée.
            http://comprendre-eolien.fr/etapes-d-un-projet-eolien.html
            .
            Quand à « le pétrole et l’uranium sont des énergies renouvelables » … No comment :o)

  19. Thaurac dit :

    Il va aussi se mettre en place un gazoduc venant des champs israeliens, egyptiens ( peut être libanais?) et chypriotes, alimentant la grèce l’italie….et ça ne plaît pas trop à la turquie d’où sa pression sur la partie chypriote turque ( dernier cadeau en date, une grnade mosquée!!) les chypriotes s’en tamponnent…( d’ailleurs il serait temps que l’europe dise à la turquie que chypre en fait partie…..
    c’est pas une mauvaise chose

  20. vrai_chasseur dit :

    Très facile de ricaner sur les allemands et de pointer leur contradiction. Beaucoup plus dur de trouver des solutions si on était à leur place.

    Il n’y a actuellement pour eux aucune alternative au gaz russe. C’est aussi simple que ça.
    Sinon ça fait belle lurette qu’ils auraient envoyer promener la Russie. Il faut arrêter de les prendre pour des benêts ou des roublards, le ministre Sigmar Gabriel rappelle régulièrement devant le Bundestag que la dépendance au gaz russe est un problème. Ils n’ont pas besoin de l’idiot utile Trump pour le savoir.
    Ils cherchent et s’activent. Ils ont développé 4 fois plus d’énergie alternative en kWh que nous français, or ils ne sont pas 4 fois plus nombreux. Mais cela ne suffit pas, loin de là. Au passage, les chimères écolo des khmers verts, ça tient pas plus de 5 minutes devant la réalité des chiffres.
    Ils ont poussé le charbon lignite au max du seuil de tolérance de pollution. Sollicité la Norvège, l’Algérie, le Qatar. ça ne suffit toujours pas.

    Alors si quelqu’un a une meilleure solution que le gaz russe, qu’il se lève et aille l’expliquer à Merkel. Soyez assurés qu’elle sera immédiatement preneuse.
    Quant au Twitteur-en-chef, il serait bien avisé de retrouver un peu d’humilité et de se dire : si j’étais à sa place, est-ce que je ferais mieux ?

  21. Rigel dit :

    How to make American idiot again..?
    Look, taste and listen to what Trump is saying all day long, wipe your neurons and take it for granted
    Then applause and laugh at what he is telling and joking, keep on going to swallow fake news, use to repeat them every day without checking, and at this point you’ll be a big idiot, great great idiot for sure….
    Hum… Easy…
    But to be smart, not so easy….
    OK folks?

  22. Marsac dit :

    Les USA nous font déjà payés le prix de leur parapluie depuis longtemps … tous les achats de pétrole, gaz … sont libellés en dollars américains.
    Allons plus loin, les avions commerciaux et la plupart des échanges sont aussi réglés en dollars et les USA contrôle leur planche à billets comme ils veulent.
    Ce qui fait peur aux US, ce que le yuan deviennent une monnaie de réserve, la Chine est le plus gros acheteur d’or depuis plusieurs années, malgré les crise l’euro tient bon, je comprends l’inquiétude des USA : que leur monnaie deviennent une monnaie sous-évaluée ce qui les empêcherait de refinancer leur dette colossale auprès de leurs « vassaux » …

  23. JG von Rheydt dit :

    tout ça pour faire oublier que Trump a été élu par les Russes

    • ALAIN dit :

      JG von Rheydt
      Vous pouvez approfondir SVP, les touristes Russes sont allez voter aux USA ?, les urnes ont était bourré a la manière de Poutine par les espions Russes aux USA ? les machines a voté ont était fournie par la Russie?, ou les élections US se sont déroulées en Russie ????? et Trump et donc le président des Russes ????

  24. Jean dit :

    Dingue cette propension que Trump a de toujours tout ramener à l’argent. Ce serait intéressant d’avoir l’analyse d’un psychiatre à ce sujet. Ceci dit, il a raison avec l’Allemagne. La plus grande puissance économique européenne mais en même temps un des plus petits budgets de défense (en% du PIB) et une armée qui se trouve dans un état désastreux. Et qui en plus ose prétendre faire de gros efforts avec sa présence en Afghanistan alors qu’ils n’ont même pas un millier d’hommes sur place.

  25. personne dit :

    On dirait bien que Trump avance pion après pion afin de justifier le moment venu un déménagement de ses troupes vers la Pologne… ou les USA.

  26. ScopeWizard dit :

    Comme je n’ ai pas réussi à me noyer , je reprends donc mon propos ………….
    .
    Je vous préviens , c’ est long …………… mais complet ( ou presque) !
    .
    Quel est l’ arrière plan idéologique , quels sont les intérêts réels défendus ?
    .
    Ce qui est frappant dans le cas des russes , c’ est que l’ on a très souvent l’ impression que la Russie n’ existe que depuis 1991 soit depuis la fin de l’ URSS , c’ est à dire à partir du moment où la Guerre Froide s’ achève , période où tout compte fait nous-nous étions tous entendus pour nous partager la planète , pour la réguler en nous affrontant indirectement genre par procuration , alors qu’ en réalité on peut considérer que l’ URSS n’ a été qu’ une parenthèse dans la longue Histoire de la Russie ……….
    .
    Avec sa chute , nous assistons donc à la fin d’ un Monde de tensions entre deux blocs gigantesques sur-puissants dotés d’ un arsenal nucléaire tout aussi impressionnant que terrifiant : les USA qui s’ estiment victorieux et l’ URSS la grande perdante …………..et dans une moindre mesure leurs alliés respectifs dont on peut dire que nombre de « non alignés » étaient en fait alignés dans un camp ou dans l’ autre , voire dans les deux suivant le sens du vent , qui vont désormais devoir se redéfinir plus ou moins face à l’ émergence de ce nouvel ordre mondial que d’ aucuns se refuseront à accepter d’ autant plus facilement et légitimement que celui-ci va multiplier les efforts afin s’ imposer à tous de gré ou de force ………….
    .
    Du même coup , on se rend compte qu’ il y a des pays « utiles » pour lesquels il s’ agit de prendre position afin d’ en avoir si possible le contrôle puisque , pour une raison ou une autre , ils présentent un intérêt , et d’ autres qui le sont beaucoup moins et qui en gros peuvent crever ou s’ étriper dans la joie et l’ allégresse , et ce , dans l’ indifférence polie généralisée …………
    Apparaît aussi toute une série de vieilles querelles et différents potentiellement mortels restés en sommeil , masqués pendant cette longue période de Guerre Froide qui , si l’ on prend comme point de départ le blocus de Berlin , démarre pour de bon dès juin 1948 , soit trois ans à peine après la fin de la Seconde Guerre Mondiale ……….
    .
    C’ est ainsi que par exemple , à la « surprise » générale , l’ ex-Yougoslavie du maréchal Tito va se retrouver à feu et à sang suite à la pré-existence de graves plaies jamais cicatrisées entre diverses tendances religieuses ( catholiques romains , chrétiens orthodoxes , musulmans ) qui vont se rouvrir de plus belle entre ces communautés qui ne veulent décidément plus partir en weekend ensemble …………..
    .
    Donc , revenons à nos blancs moutons à la laine soyeuse bouclée ………
    .
    Lorsque l’ URSS se disloque , 14 états font leur apparition et notamment en Asie Centrale où ils deviennent indépendants alors qu’ ils étaient colonies russes depuis le XIXème siècle …………….
    Le truc à piger c’ est que c’ est un peu comme si en France nous perdions la Bretagne , la Corse , l’ Aquitaine , la Vendée ……… nous vivrions cela à la fois comme un traumatisme , une mutilation vu que nous n’ avons pas de bras de mer , ou de mer tout court , pour matérialiser une frontière visible comme ce fut le cas lorsque nous avons perdu l’ Algérie et autres colonies d’ Afrique Noire ………….
    .
    Ensuite , vous avez l’ époque Eltsine , soit le pillage pur et simple de la Russie par tout ce que nous avons appelés les oligarques , le truc sympa ………..
    Arrive Vladimir Poutine , l’ ancien numéro 2 du KGB en RDA , qui va mettre de l’ ordre en flanquant en taule des types qu’ ici , en Occident , nous trouvions sympathiques car leur tête nous revenait et qu’ ils passaient bien à la TV qui ne sont donc à nos yeux plein de larmes attristées rien d’ autre que des victimes de Poutine !
    .
    Et oui , certains ont très vite réalisé que quelque chose de très important était en train de se jouer en Russie qui , contrairement à ce que beaucoup espéraient , ne s’ est pas disloquée à son tour à l’ instar de feu l’ URSS ………..
    .
    Donc , le surgissement de ce nouvel homme fort ne fait pas plaisir à ceux qui croyaient dur comme fer à la théorie de « La Fin de l’ Histoire et le Dernier Homme » ( 1992 ) de l’ ami Francis Fukuyama , tellement plus optimiste que celle de l’ américain Samuel Huntington , « Le Choc des Civilisations » ( 1996 ) qui s’ avère si pessimiste qu’ elle prophétise que l’ après Guerre du Golfe ( celle où Saddam fait joujou avec le petit Koweit ) , guerre dont nous sortons victorieux ( l’ URSS étant , et pour cause , pratiquement aux abonnés absents ……) , constitue le prélude à un choc des civilisations , véritable clash entre l’ Orient et l’ Occident …………
    .
    Portés par l’ allégresse et l’ euphorie de la victoire érigée en triomphe de la Guerre Froide , l’ avertissement de Samuel Huntington rencontre peu d’ écho et nous ne lui accordons que fort peu d’ attention ; le Monde en marche est désormais éclairé comme jamais par la victoire du Libéralisme , la démocratie libérale a triomphé de toutes les autres idéologies sous la conduite tout-aussi éclairée des USA et il est à présent démontré que la prospérité était synonyme de stabilité , le développement économique est donc le meilleur garant d’ une stabilité démocratique partout sur la planète ……..
    Bref , tous sont désormais d’ accord avec le modèle démocratique et le Marché , les quelques récalcitrants périphériques ne manqueront pas d’ être rappelés à l’ ordre à coups de sanctions , d’ ingérences ou de bombardements , leur résistance est considérée comme négligeable ……….
    Comme le dit Hubert Védrine , une sorte de voie royale s’ ouvre et l’ Occident va pouvoir imposer partout dans le Monde les fameuses valeurs occidentales à vocation universelle…….
    .
    Cependant , tout en nous accrochant aux thèses de Fukuyama , nous allons nous avérer incapables d’ empêcher et d’ éviter les guerres des Balkans qui couvaient depuis la fin de la SGM qui vont ensanglanter et secouer profondément et durablement toute cette vaste région d’ Europe vers le milieu des années 90 ……….
    .
    Tout ceci ayant laissé des traces profondes plutôt traumatisantes , Poutine incarne celui qui ne peut décevoir un peuple russe en majorité en manque de repères dont le sentiment de fierté constitue l’ un d’ entre eux et non des moindres …………
    À ce sujet , j’ ose vous rappeler que Poutine est président des russes et de la Russie et pas de Saint-Mandé ou d’ Issoire ……….. et qu’ il se doit donc , au minimum , d’ en défendre les intérêts même si de notre côté cela ne nous plaît pas ou que cela ne fait pas nos affaires ……….
    DJ Trump ou Xi Jinping ne font pas autre chose ………..
    .
    Par conséquent , traiter les russes en ennemis ou les prendre pour des imbéciles n’ est pas l’ attitude la plus intelligente à adopter ………..
    .
    Souvenons-nous également que le sentiment hostile que la Russie nourrit vis à vis de l’ Occident ne date pas d’ hier mais remonte à bien plus loin …….
    Et plus exactement dès l’ an1054 , année de la fracture entre Empire Romain d’ Orient et l’ Empire Romain d’ Occident alors en pleine déliquescence et privé de papauté à la différence du premier qui se trouve en plein essor …………
    En 1204 , soit 150 ans plus tard , l’ Histoire n’ est pas triste non-plus puisque c’ est l’ époque de la IVème Croisade , celle où il a été décidé d’ en détourner l’ objectif initial qui était de se battre contre les musulmans afin de prendre à la place ……… Constantinople …….. soit ni plus ni moins que la seconde capitale de la Chrétienté , et ce , pour des motifs aussi divers qu’ économiques , l’ appât du gain , le pouvoir , la domination théologique à telle enseigne que Constantinople va disparaître en 1254 ; et ça , l’ Église Orthodoxe qui va trouver refuge à Moscou ne l’ a jamais oublié …….
    Puis , troisième effet Kiss pas cool du tout , lorsque les turcs s’ emparent de Constantinople , l’ Occident laisse faire ………..
    .
    Alors , que les russes aient ce sentiment que nous autres occidentaux n’ avons cessé de les abandonner ou de les trahir , via notamment ces trois épisodes dont la mémoire reste vivace car perpétuée et transmise via une Église Orthodoxe très puissante et très influente suscitant encore une grande ferveur parmi ses ouailles , n’ a rien de surprenant …………
    Cette animosité étant de surcroît renforcée par la crainte que Rome , qui incarne à leurs yeux une forme d’ impérialisme , ne tente de reprendre le pouvoir ……….Ce qui , au passage , serait l’ une des causes de l’ attentat perpétré l’ après-midi du 13 mai 1981 contre le Pape Jean-Paul II en la Place Saint-Pierre de Rome au Vatican ……….
    .
    Les russes ( pas que ) ont donc dans leur tête cette représentation mentale transmise à travers l’ Histoire d’ une volonté de domination de la papauté ……..
    Cela fait partie de leur identité ………
    Ce sont à la fois des blessures de la Russie orthodoxe par rapport à l’ Occident , une soudaine et brutale récente réduction coloniale ( on passe de plus de 22 millions à 17 millions de km2 soit près de dix fois la superficie de la France et près de 150 millions d’ habitants en moins ( moitié moins que l’ URSS ) sans compter l’ effondrement du taux de natalité et un bond de celui de la mortalité ) , une période traumatique qui suit sous la gouvernance éthylique d’ Eltsine où la situation s’ avère catastrophique très proche de l’ apoplexie , une véritable humiliation totale avec quelque chose comme 40% de l’ économie russe démonétisée ( fallait faire du troc ) , et cette espèce de sursaut de fierté nationale personnifié par Poutine qui caractérisent , hormis ses aspects culturels plutôt riches , cette « identité russe » ; si nous faisons fi de tout cela alors nous ne comprendrons jamais ce qui anime les russes et les raisons pour lesquelles Poutine est si populaire là-bas ………….
    .
    En procédant ainsi , il est très facile de faire du dirigeant russe un ennemi et rien d’ autre quitte à noircir exagérément le tableau , de faire montre d’ un perpétuel dénigrement , alors que tout compte fait ces russes ne sont guère différents de nous .
    L’ annexion /rattachement de la Crimée va servir à accréditer et donner tout le poids nécessaire à notre positionnement alors que nous ne respectons pas nous-mêmes les choix de nos propres peuples comme lors du référendum de 2005 ou celui de l’ annexion de Mayotte devenu à présent une de nos plus grosses épines …………..
    De telles contradictions du style « faites ce que je vous dis et ne faites pas ce que je fais » ou « ça c’ est bien , ça ce n’ est pas bien » alors que nous n’ agissons pas différemment sont vraiment agaçantes , voire pénibles , et nous font passer pour de gros arrogants imbus de notre prétendue supériorité , ce qui fait écho avec le ressentiment des russes ……………. pas très intelligent tout ça ………..
    Et ne perdons pas de vue que concernant l’ Ukraine ( cœur historique de la Russie à partir duquel s’ est constitué le duché de Moscou ) , celle-ci est fortement et profondément divisée par , d’ un côté les pro-russes prêts à revenir dans le giron de la Russie , et de l’ autre les pro-atlantistes ( sans oublier un puissant courant néo-nazi ) désireux de rejoindre l’ UE voire l’ OTAN ……….. OTAN qui n’ a cessé de s’ étendre aux frontières de la Russie tandis que le Pacte de Varsovie a lui été dissous …………
    .
    Je suis persuadé que les occidentaux , et en particulier les américains , ont manqué d’ intelligence dans leur rapport avec la Russie de Poutine lorsque ce dernier dès son accession au pouvoir appelé par Eltsine après un court séjour à la tête du FSB ( Poutine 1 ) , sa réélection ( Poutine 2 ) puis l’ épisode Medvedev , était « accessible » voire enclin à un véritable rapprochement avec l’ Europe et même vis à vis de l’ OTAN ……..
    Medvedev président était même d’ humeur très enthousiaste …. sans-doute trop aux yeux de Poutine mais tout de même il y avait un gros coup à jouer en restant fermes , toujours dissuasifs , mais nettement plus coopératifs ……….
    .
    Après , nous avons assisté en 2012 au retour de Vladimir Poutine à la tête de la Russie ; retour caractérisé notamment par une alliance avec l’ Église Orthodoxe ( Poutine 3 ) et un durcissement …. hautement prévisible du reste car suite à la tragédie de la prise d’ otages de l’ école de Beslan en 2004 , Poutine avait déjà annulé plusieurs réformes prises dans les années 90 ; désormais , les gouverneurs des républiques de la Fédération de Russie ne seront plus élus par le peuple mais proposés directement par le Président ………
    Ce qui fait que nous assistions là au retour à l’ autoritarisme ………
    .
    Néanmoins , comme après toute tragédie d’ une telle ampleur , le peuple russe s’ est cherché un réconfort dans la foi …………
    En effet , depuis l’ effondrement de l’ Union Soviétique , l’ Église Orthodoxe Russe remplit de plus en plus le vide idéologique ………..
    .
    Quoi qu’ il en soit dès Poutine 3 , le ton se durcit considérablement jusqu’ à la crise ukrainienne de 2014 qui va cristalliser les tensions déjà latentes et très perceptibles à la fois dans les relations internationales avec la Russie de Poutine 3 mais également , en Ukraine même , sous tension depuis l’ élection controversée de Viktor Ianoukovitch en 2004 et les péripéties de la « Révolution Orange » , et devenir l’ enjeu des antagonismes entre les Occidentaux ( Europe , USA ) et la Russie …………..
    .
    Mais si l’ on est logique , comment expliquer que la Russie suscite de telles craintes qui nous pousseraient à l’ escalade des moyens militaires ?
    Sa situation est loin d’ être enviable ………
    .
    En attendant , Poutine nous a clairement fait comprendre à tous que l’ époque où traiter la Russie en quantité négligeable , était bel et bien révolue et qu’ il disposait d’ un pouvoir de blocage dans plusieurs domaines dont il comptait bien se servir au besoin ……….
    Ce qu’ il a fait à maintes reprises ………….
    .
    Si l’ on désire qu’ apparaisse un Poutine 4 plus conciliant et coopératif , je crains que cette fois ci nous ne soyons dans l’ obligation de commencer , nous , par nous retrousser sérieusement les manches afin de nous mettre au travail et qui sait , de réussir à rétablir des liens nettement plus cordiaux avec la Russie …………
    .
    Si les USA sont de la partie , tant mieux , dans le cas contraire , l’ Europe devra savoir leur tourner le dos ……..
    Quelle que soit l’ option choisie , c’ est loin d’ être dans la poche ………..
    .
    Donc , posons-nous et réfléchissons… et venons-en sans plus attendre à la question qui est en filigrane de toute cette agitation : Vladimir Poutine est-il un dictateur qui veut régner sur la Planète ? et éventuellement commencer à se lancer à la conquête du vaste Monde via l’ invasion des Pays Baltes ?
    .

    À cette question , il me faut répondre clairement NON !
    .
    Pourquoi cela paraît-il extrêmement improbable ?
    .
    Quand-bien même ce serait son souhait le plus cher , comment pourrait-il l’ accomplir ?
    .
    La Russie est immense , plusieurs fuseaux horaires et un climat rude , son territoire est aux trois quarts vide ( sinon plus ) , sa population ne compte que 147 millions d’ habitants soit une vingtaine de plus que celle du Japon ; une telle immensité est déjà par nature difficile à contrôler surtout qu’ elle est constituée d’ une mosaïque de peuples pas toujours très homogènes .
    .
    De plus , et c’ est un point crucial , s’ ajoute à ce premier constat géographique un très sérieux problème démographique qui malgré de gros efforts , une politique et des mesures en faveur de la natalité n’ a toujours pas été résolu de façon satisfaisante …
    En effet , il subsiste un trou démographique dans la pyramide des âges dû à la fois à la chute de l’ URSS mais aussi au chaos des années de transition durant lesquelles le taux de mortalité a bondi tandis que celui des naissances s’ est effondré !
    Ceci constitue un premier obstacle majeur dont il est presqu’ impossible de s’ affranchir !
    .
    Ensuite , il ne faut surtout pas surestimer la puissance de la Russie notamment sur le plan économique qui n’ est vraiment pas son fort …
    Son PIB doit en effet se situer quelque part entre celui de l’ Espagne et celui de l’ Italie ( ! ) alors qu’ elle recèle et exploite d’ importants gisements de ressources naturelles telles que le gaz ou le pétrole .
    Actuellement , son économie est une économie de Rente qui éprouve beaucoup de difficultés à passer au stade supérieur du développement économique …
    .
    Alors , à ce propos , on peut penser ce que l’ on veut de la Russie de Poutine et de Poutine lui-même , il n’ empêche que cette puissance objectivement plutôt moyenne parvient à parler d’ égal à égal avec une super-puissance comme les USA sur des dossiers comme celui de la Syrie !
    Ce qui prouve que volontarisme politique et détermination peuvent payer !
    À méditer pour tous ceux qui s’ imaginent que la France n’ est qu’ un petit pays ; rendez-vous compte à peine 65 millions d’ habitants , comparé au reste de la planète voilà qui est insignifiant … Et bien non , cent fois NON , l’ exemple de la Russie nous démontre que ce n’ est pas vrai du tout et que nous ferions mieux de nous en inspirer !
    .
    Il est par ailleurs toujours utile de rappeler que France comme Russie sont membres permanents du Conseil de Sécurité des Nations-Unies et que sur l’ immense échiquier de la grande scène internationale , cela fait son poids !
    .
    Pour ma part , je suis persuadé que c’ est bien ce volontarisme politique affiché ouvertement par la Russie en la personne de Vladimir Poutine qui pose problème et laisse à penser que ce pourtant si vaste pays est à nouveau animé par des ambitions impérialistes à caractère expansionniste !
    En a t-elle seulement les moyens , en a t-elle même le désir ? Je ne vois vraiment pas comment cela pourrait être le cas …
    .
    Alors , autre question , à propos de la nature du régime russe , peut-on dire que la Russie est une dictature ?
    .
    On ne peut pas vraiment dire ça mais si on reste à la surface des choses on peut facilement s’ en persuader … cependant , on ne peut le comprendre que si l’ on ré-contextualise … ce qui est absolument indispensable …
    .
    En effet , la Russie n’ est passée que très récemment du modèle impérial à une normalisation nationale avec l’ élection de Boris Eltsine à la Présidence de la République pour la première fois en 1991 et l’ adoption en décembre 1993 de la Constitution de la Fédération de Russie par référendum …
    La Russie est par conséquent une toute jeune nation qui a été pendant très longtemps un empire ; l’ Empire Soviétique ayant finalement succédé à l’ Empire des Romanov , à celui des Tsars …
    Du coup , la Russie n’ a pas encore , dans un espace de temps si court , eu réellement le temps afin d’ achever sa transition démocratique …
    .
    Afin de se faire l’ idée de la situation le plus honnêtement possible , il ne faut jamais perdre de vue que ce pays était il y a peu dévasté par l’ anarchie suite aux calamiteuses années Eltsine ainsi que par la prédation de toute l’ économie par les oligarques à la faveur de privatisations réalisées dans des conditions particulièrement opaques ! et que par voie de conséquences , Poutine n’ a guère eu d’ autre choix dans un premier temps que de s’ attacher à rétablir l’ autorité de l’ état !
    .
    Brièvement , les années 90 sont caractérisées entre 1989 et 1998 par une dégringolade du PIB qui a perdu 55% , par une espérance de Vie des hommes tombée à 60 ans , par un taux de mortalité qui a augmenté de 30% , par une chute du taux de natalité de 40% , par une explosion de l’ inflation !
    .
    Imaginez le traumatisme enduré par le peuple russe qui a vécu tout cela et la difficulté de la tâche incombant à Poutine qu’ ici nous avons tôt fait de descendre à tout propos …
    .
    Et oui , la question qui vient à l’ esprit est : dans de telles conditions , quelle était la marge de manœuvre dont disposait Vladimir Poutine et lui était-il possible de relever un pays en proie à un tel chaos annoncé sans faire preuve d’ autoritarisme ?
    De même , à la lumière de tout ceci , étant-donné certains résultats positifs obtenus est-il si étonnant qu’ une grande partie du peuple russe lui soit si reconnaissante et qu’ il puisse se maintenir au pouvoir dans la durée ?
    Lui qui vient de se déclarer candidat à sa propre succession pour la quatrième fois ( indépendamment de la présidence Medvedev ) ?
    .
    Alors , à ce stade , quid du fonctionnement interne de la Russie ?
    .
    Concernant l’ aspect « vertical » du pouvoir , il s’ agit le plus souvent d’ une apparence car en réalité l’ état russe ne fonctionne pas si bien que ça …
    Contrairement à ce que beaucoup s’ imaginent ou voudraient faire croire , l’ État russe est faible , il n’ est pas fort …
    Poutine lui-même reconnaît qu’ environ un quart seulement de ses décisions sont à minima correctement appliquées ; rien ne fonctionne comme il faudrait , la quasi-totalité des principaux rouages sont grippés !
    L’ administration ne se casse pas la tête , le système juridique laisse à désirer , le judiciaire fonctionne mal , etc …
    Par conséquent , la soit-disant toute-puissance de l’ État Russe n’ est qu’ un mythe ; il a au contraire grand-besoin d’ être renforcé , consolidé …
    .
    Selon l’ un des plus éminents spécialistes de la Russie , Jean Robert Raviot , le régime russe s’ apparente à une « démocratie plébiscitaire » et il existe un populisme d’ état ; deux notions primordiales qui permettent de rendre compte de la spécificité de la situation russe où cohabitent à la fois un état faible et l’ autorité forte d’ un leader charismatique et de ses proches avec la domination pratiquement sans partage du parti du président en exercice sur la vie politique de toute la Russie …
    .
    Il faut savoir que le paysage politique de la Russie se décompose ainsi : « Russie Unie » , le parti du Président Poutine ultra-majoritaire au Parlement , a recueilli environ 60% des suffrages tandis que le Parti Communiste , pourtant second , ne fait que 13% lors des dernières élections d’ importance en date …
    Quant-aux autres partis d’ opposition , de toute façon insuffisamment structurés , « Russie Juste » , le parti de Centre-Gauche et le « Parti Libéral Démocrate de Russie » , situé lui à l’ Extrême-Droite , ils se partagent les restes et ne constituent qu’ une opposition trop faible …
    À l’ évidence , ce paysage politique ne favorise pas une éventuelle alternance du pouvoir …
    De fait , le parti au pouvoir n’ a encore jamais perdu d’ élection nationale !

    .
    À présent , un petit rappel détaillé de la chronologie s’ impose :
    .
    Boris Eltsine premier président élu de la Russie se succède à lui-même en 1996 , puis il fait appel à Poutine qui arrive en 2000 , Poutine se représente en 2004 , il est réélu puis il passe la main en devenant le Premier Ministre de 2008 à 2012 de Medvedev qu’ il a lui-même choisi , Poutine revient au Kremlin dès 2012 et devrait être réélu une nouvelle fois en 2018 ( le mandat étant désormais de 6 ans renouvelable une fois ) !
    .
    Le moins que l’ on puisse dire est que tout ceci est très « particulier » !
    .
    Cela étant , nous ne devons jamais perdre de vue que la Russie fait ses premiers pas en tant que nation ; comment alors s’ étonner qu’ elle ne fonctionne pas d’ emblée comme par exemple la Démocratie Britannique qui , rappelons-le est la plus ancienne démocratie d’ Europe ?
    .
    Notre démocratie à nous est bien évidemment fort différente mais a tendance à se dissimuler à elle-même certains penchants plutôt contestables voire détestables …
    .
    Quoiqu’ il en soit , selon moi , soyons rassurés , la Russie ne représente en rien un danger ; bien au contraire , ce serait probablement un bon allié potentiel dans le cadre de la Mondialisation ( dont je ne suis pourtant pas un « fan » , loin de là ) , dans celui de l’ émergence d’ un monde multipolaire équilibré ( si possible ) , ainsi que dans le cadre des graves problèmes que traverse actuellement l’ Union Européenne .
    .
    Alors , a t-on lentement construit un processus de fabrication d’ un ennemi afin de servir certains intérêts ?
    .
    Il vous reste , chers amis , enfin , aux survivants , à vous faire votre propre idée ; vous disposez à présent de beaucoup d’ éléments tangibles et vérifiables , il en manque certainement tout-autant mais vous comprendrez aisément il m’ est difficile à ce stade de faire plus ……… et mieux !
    .
    Voilà , c’ était haut et escarpé mais nous y sommes arrivés ; vous pouvez souffler ………… 😉

    • Auguste dit :

      Même si les relations se sont un peu améliorées,Poutine ayant été plusieurs fois au Vatican,les reliques de St Nicolas prêtées aux Russes,après mille ans,Kirill le Pope de Moscou,n’est pas venu à Bari ou le Pape François avait réuni tous les Patriarches des Eglises d’Orient.Et un voyage en Russie du Pape de Rome n’est toujours pas à l’ordre du jour.1000 ans après,la méfiance est toujours de rigueur du côté russe.Justifiée par le prosélytisme catholique en CEI,qui considère toujours la Russie comme une terre à défricher.

      • ScopeWizard dit :

        @Auguste
        .
        Je suis bien de votre avis ……..
        .
        Je suppose que vous avez noté qu’ une partie de mon exposé datait d’ avant le réélection de Vladimir Poutine ?
        J’ aurais dû rectifier , mais bon ……….

      • Plusdepognon dit :

        @ Auguste
        Il se souviennent de la 4ème croisade qui a ravagé la capitale de l’empire romain d’Orient et que personne n’est venu après la chute de Constantinople prise par les turcs.
        C’est entre autre ce que remémore monsieur Pierre Conesa dans cette excellente interview (mais pas que ça…).
        https://youtu.be/luJBZfVWhXM

        • ScopeWizard dit :

          @Plusdepognon
          .
          Exactement ; j’ ai à la fois pris le temps de l’ écouter et j’ ai lu pas mal de trucs qu’ il a écrit , ceci explique donc cela ………… 🙂

        • Vince dit :

          Bah mieux vaut le turban des Turcs que la mitre romaine qu’ils disaient à Byzance. Ils ont donc eu le turban – ça a bien piqué les yeux, tant pis pour eux.

      • Robert dit :

        Auguste,
        Quand vous parlez de prosélytisme catholique, vous devez faire erreur. Parlez d’évangélisation si vous voulez, c’est à dire de proposition de foi. Aller recruter et porter la bonne parole de façon volontariste y compris en mentant et en trafiquant les textes comme le font évangélistes et musulmans, ce n’est pas dans les méthodes de l’Eglise catholique. Certaines communautés nouvelles peuvent se laisser inspirer par la mentalité protestante et adopter certaines de leurs méthodes, mais l’esprit de la foi catholique n’est ni millénariste, « c’est bientôt la fin des temps sauvez votre âme », ni purement comptable, la puissance par les conversion.
        On adhère librement à la foi catholique et rien ne peut forcer cette décision ni l’empêcher. Les églises orthodoxes, avec leurs grandes qualités et leur proximité certaine avec les catholiques, restent des églises politiques et nationales, elles voient toute présence, catholique spécialement, comme une invasion et un danger, à tort. Elles continuent de subir le passé et les compromissions de l’orthodoxie officielle, je ne parle pas de l’église du silence qui a toujours été admirable, avec le communisme. Leur retour dans la sphère d’autorité de l’église, le temporel à la lumière du spirituel, le salut des âmes, n’empêche pas une proximité politique avec le régime.
        A Bari, cinq ses six églises autocéphales orthodoxes étaient présentes et si le patriarche grec orthodoxe devait être présent, le patriarche de Moscou ou son représentant était absent. Il y a une grande proximité avec le régime russe qui voit d’un mauvais oeil la présence de l’Eglise catholique en Ukraine qui compte une nombreuse communauté catholique, les uniates.
        La réalité des choses n’est probablement pas aussi simple que vous semblez le dire.

        https://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/Pape/A-Bari-rencontre-inedite-presence-tous-patriarches-orientaux-presque-2018-07-06-1200953059

        • Auguste dit :

          Il y avait un représentant de Kirill à Bari.L’Ukraine,ou l’on construit plus d’églises Uniates-Catholiques que d’Orthodoxes,souvent des églises Uniates-Catholiques à la place des Orthodoxes prévues, est l’exemple de ce que Kirill ne veut pas chez lui.Là aussi le Politique n’y est pas étranger.

    • Plusdepognon dit :

      @ ScopeWizard
      L’américain n’est pas une langue qui est traduite quand c’est un livre intéressant… Voici le dernier livre d’un spin doctor au nom imprononçable sauf pour un polonais.
      Je n’en connais que cette fiche de lecture (impressionnante quand même, 50 minutes).
      J’espère qu’elle vous sera utile.
      https://youtu.be/uV8wisgI08c

      • ScopeWizard dit :

        @Plusdepognon
        .
        Merci ! 🙂
        .
        Vous savez , notre ami , le « Zbig » , est plutôt une vieille connaissance ; nous lui devons pas mal du bordel actuel qui prend ses racines à l’ époque où il conseillait le président Carter et certains de ses successeurs ……… 😉

        • Plusdepognon dit :

          @ ScopeWizard
          Certes, mais monsieur Conessa parle d’un prédicateur évangéliste très influent comme spin doctor aux USA en dehors de Zbig, j’ai bien peur que plutôt que d’attendre l’apocalypse… certains se disent qu’ils vont un peu hâter les choses histoire que le messie des Écritures répande le paradis sur Terre (non, hélas ce n’est pas que le scénario du livre « les derniers hommes » de monsieur Pierre Bordage ). Il y a des gens qui ont la Foi, mais ils devraient se rappeller que la route de l’enfer est pavée de bonnes intentions.
          Les docteurs Folamour existent vraiment !

        • Auguste dit :

          Après la période de détente sous l’ère Ford,c’est lui qui a rallumé le feu contre les Russes,en bon Polonais qu’il était.De même qu’aujourd’hui c’est toujours la Pologne qui pousse le plus contre la Russie.

      • Robert dit :

        Bernard Lewis et Zbigniew Brzezinski, tous deux ont élaborés la théorie de l’Arc de Crise, tous deux respectivement conseiller et président du conseil national de sécurité américain en même temps que sionistes.

        • Auguste dit :

          Zbig sioniste?.Vous l’avez mal lu.Il a notamment dit que « Israél se comporte comme les « suprémacistes blanc d’Afrique du Sud en traitant les Palestiniens comme des êtres inférieurs ».

      • Auguste dit :

        Dans la même veine,en veux-tu en voilà:
        https://www.youtube.com/watch?v=emCEfEYom4A
        Dans « Le grand échiquier » Zbig nous dit « qu’après la chute de l’URSS,les USA sont devenus la « première puissance globale » de l’Histoire.Seul l’Empire Mongol pourrait prétendre à ce titre. ».On rappelle que l’Empire Mongol dura 2 siècles et disparut sans laisser de traces.Les USA existent depuis combien de temps?

        • ScopeWizard dit :

          Depuis 1776 ……… 242 ans ………..

          • ScopeWizard dit :

            Ou plutôt depuis 235 ans si l’ on prend en compte , non pas la date de déclaration , mais celle qui vit la reconnaissance des USA soit 1783 …………..

    • MERCATOR dit :

      Article brillant, cependant un petit bémol « Je suis persuadé que les occidentaux , et en particulier les américains , ont manqué d’ intelligence dans leur rapport avec la Russie de Poutine  » Les occidentaux , je ne sais pas , les américains là alors, ce sont loin d’ être des imbéciles ils ont une haine atavique des Communistes, et pour eux Putin en est toujours un, de plus le gigantesque complexe militaro industriel a toujours besoin d’un risque de guerre, certes la déstabilisation de l’Irak , de la Syrie et de la Libye a été déclenché principalement pour complaire a l’ OPAC donc à Israël et et de s’assurer de leurs dons et leurs voix au congres, mais ce risque n’entrainait pas des besoins en armement extravagants , le risque Russe, monté en épingle, que voila un motif unique de faire voter des dépenses conséquentes ‘(l’avatar Trump imprévisible et ingérable , ne va pas, pour l’instant contre lui, mais il ne faudrait pas qu’il raconte ou fasse n’importe quoi, le cas JFK étant une solution envisageable en cas de dérapage ), Putin ne dément que mollement, tu parles, Charles rien de mieux que un rique de guerre contre les yankees pour rester en place .

      • ScopeWizard dit :

        @MERCATOR
        .
        Merci de ce compliment qui me va droit au cœur même si je m’ estime insatisfait , et ce , sans la moindre fausse modestie ………… 🙂
        .
        Voilà , vous parvenez au même constat ; cette haine du Communisme , je la vois plutôt comme une peur ………..
        Les USA sont persuadés d’ être le top du top et leur devoir est d’ étendre cette excellence , la leur , au reste de la planète ………. tout comme le Communisme du temps de sa splendeur ou un certain Islam dont le regain tend vers le même objectif ………..
        .
        Pourtant , depuis le temps et le grand échec du système communiste , ils ne devraient pas craindre la comparaison avec le système capitaliste ………..
        Le premier étant perclus de défauts , le second regorgeant de qualités ………….
        .
        Regardons brièvement tout ceci d’ un peu plus près ………..
        .
        Par exemple , ce qui est « marrant » , c’ est que les grecs dont nous louons l’ esprit si démocratique source de tant d’ inspirations , pratiquaient l’ esclavage ………
        Les chantres du Libéralisme américains ont toléré l’ esclavage ……….. qu’ en est-il aujourd’hui ?
        .
        Le Libéralisme , bras armé du Capitalisme , n’ est qu’ un concept idéologique , rien de plus .
        .
        Or , corrigez-moi si je sors des sottises ( ça arrive ! ) , en comparaison la monarchie et le Communisme sont quant-à eux de vrais systèmes politiques d’ organisation de la société ………..
        .
        Sous toutes réserves , signalons également que le Communisme dans son intégralité n’ a jamais été mis en application , jamais ; ce qui a été mis en application en revanche , c’ est l’ aspect dictature , l’ aspect totalitaire ………..
        Staline n’ était pas du tout au même niveau que le reste de la population et pourtant il se proclamait communiste mais lui seul décidait de tout ……………
        .
        Le Communisme , tout compte fait , c’ est quoi ? C’ est tout simplement la mise en commun des biens et des ressources dans un souci d’ égalité , et c’ est plus ou moins ce qui se passe dans une famille lambda lorsque le père ou la mère ou les deux partagent et permettent à toute la famille d’ être le plus possible au même niveau afin que nul ne soit lésé ou ne se sente délaissé .
        .
        Le Libéralisme quant à lui crée des inégalités autres que celles qui sont d’ ordre naturel puisque son but est de faire de l’ argent , d’ en faire une valeur cardinale voire l’ Alpha et l’ Oméga de toute prospérité ( je n’ ose pas employer le mot « bonheur » ) ; donc certains ont beaucoup plus de moyens que d’ autres et peuvent accéder à beaucoup plus que d’ autres , en général qu’ une majorité qui à contrario rame et ne profite pas ou peu …………
        Un exemple afin d’ illustrer mon propos : supposons que demain vous ayez une super-idée , un truc génial vraiment inédit et qui ferait envie à énormément de gens , que vous ayez besoin , mettons de 2 millions de dollars pour tout mener à bien , et bien si vous n’ êtes pas bien placé ou que vos ressources sont trop modestes , vous ne pourrez pas les obtenir………..
        On ne prête qu’ aux riches …………
        .
        En revanche , si vous la confiez à celui qui dispose de moyens conséquents , quand bien même serait-il d’ une nullité intellectuelle abyssale et plus idiot qu’ une valise sans poignées , et bien lui , pourra bénéficier d’ un prêt , peut-être même dix fois plus élevé , lui permettant de développer votre idée et d’ en recueillir les bénéfices à votre place si vous avez manqué de vigilance lors de la signature du contrat ……..
        .
        Ne nous leurrons pas ; le Libéralisme , c’ est la loi de la jungle ……… Et c’ est la raison pour laquelle , tant d’ individus se laissent plus ou moins tenter dans le Monde entier ……….. parce qu’ à partir du moment où vous avez les moyens , de gros moyens , tout devient facile , vous n’ avez même plus d’ efforts à fournir , d’ autres le font pour vous tandis que vous accumulez et vous enrichissez , sans redistribuer le plus souvent .
        .
        Seulement , les chantres du Libéralisme manient habilement les notions de liberté opposant leur idéologie au reste qui ne peut relever à leurs yeux que de totalitarisme ………. ce qui a pour but d’ anesthésier tout débat d’ idées ou d’ étouffer toute contestation dans l’ œuf .
        Ce qui est une manière de tout rationaliser , de tout justifier et de museler ………….
        .
        Le Totalitarisme étant l’ organisation par l’ état de la société à tous les niveaux ………
        Toi , tu feras ça , toi cela , toi ceci , etc ………..
        Dans une société totalitaire , il est évident qu’ il ne peut y avoir de place pour quelque Libéralisme que ce soit .
        .
        Après ce petit rappel et cependant sans pour autant en faire un livre de chevet , je crois que ceci fait partie des textes à toujours avoir à portée ………
        .
        La Destinée Manifeste ……..
        .
        ……….. et ceci :
        .
        Par John L. O’Sullivan
        Extrait de « La Grande nation du futur » 1839, The United States Democratic Review, Volume 6, Numéro 23, pages 426 à 430, republié sur la page de Vincent Ferraro, professeur de politique internationale au Mount Holyoke College, Massachusetts.
        .
        « Le peuple américain tenant son origine de nombreuses autres nations, et la Déclaration d’indépendance nationale étant entièrement fondée sur les grands principes de l’égalité des hommes, ces faits démontrent immédiatement notre position déconnectée de toutes les autres nations ; nous n’avons, en réalité, que peu de connections avec l’histoire passée des autres pays, et encore moins avec l’antiquité, ses gloires ou ses crimes. Au contraire, notre naissance nationale a été le début d’une nouvelle histoire, la formation et le progrès d’un système politique entièrement nouveau, qui nous sépare du passé et nous connecte seulement avec le futur ; et pour ce qui concerne le développement entier des droits naturels de l’homme, dans la vie morale, politique, et nationale, nous pouvons être assurés avec confiance que notre pays est destiné à être la grande nation du futur.
        .

        Il est destiné à cela, parce que les principes sur lesquels une nation est organisée fixent son destin, et celui de l’égalité est parfait, est universel. Il préside à toutes les opérations du monde physique, et il représente aussi la loi consciente de l’âme – les édits évidents de la moralité, qui définissent avec précision les devoirs d’un homme envers un autre hommes, et par conséquent les droits de l’homme en tant qu’homme. De plus, les annales véridiques de toutes les nations prouvent abondamment que leur degré de bonheur, leur grandeur, leur durée d’existence, ont toujours été proportionnels à l’égalité démocratique de leur système de gouvernement.
        .
        Quels amis de la liberté humaine, de la civilisation, et du raffinement peut jeter un regard sur l’histoire passée des monarchies et des aristocraties de l’antiquité, et ne pas déplorer qu’elles aient jamais existé ? Quel philanthrope peut contempler leurs oppressions, leur cruauté et les injustices qu’elles imposaient aux masses de l’humanité, et ne pas se détourner avec horreur morale de ce passé ?
        .
        L’Amérique est destinée à de meilleures actions. Nous pouvons nous glorifier d’être les seuls à ne pas avoir de réminiscences de champs de bataille, sauf en défense de l’humanité, des opprimés de toutes les nations, des droits de la conscience, des droits d’émancipation personnelle. Nos annales ne décrivent pas de scènes de carnages horribles, où des hommes étaient menés par centaines de milliers à s’entretuer, les dupes ou victimes d’empereurs, de rois, de nobles, de démons à forme humaine appelés héros. Nous avons eu des patriotes pour défendre nos maisons, nos libertés, mais aucun aspirant à des couronnes ou à des trônes ; et les Américains ne se sont pas non plus laissés mener par des ambitions malsaines à dépeupler la terre et à semer la désolation autour d’eux pour qu’un homme puisse être placé sur un siège de suprématie.
        .

        Nous n’éprouvons aucun intérêt envers les scènes de l’antiquité, seulement en tant que leçons pour éviter tous leurs exemples. Le futur expansif est notre arène, et notre histoire. Nous entrons dans ses espaces vierges, avec les vérités de Dieu dans nos esprits, des objectifs bienveillants dans nos cœurs et une conscience claire, non souillée par le passé. Nous sommes une nation de progrès humain, et qui voudra, qu’est-ce qui pourra poser des limites à notre marche en avant ? La divine providence est de notre côté, et aucune puissance terrestre ne pourra. Armés de la vérité éternelle de la première page de notre déclaration nationale, nous proclamons aux millions des autres nations, que les « portes de l’enfer » – les puissances de l’aristocratie et de la monarchie – « ne l’emporteront pas contre elle. »
        .
        L’avenir, avec ses possibilités d’envergure, illimitées, sera l’ère de la grandeur de l’Amérique. Dans son magnifique domaine d’espace et de temps, la nation de multiples nations est destinée à manifester l’excellence des principes divins auprès de l’humanité ; d’établir le temple le plus noble jamais dédié au culte du Très-Haut sur terre – le Sacré et le Vrai. Son sol sera un hémisphère – son toit le firmament des cieux étoilés, et sa congrégation une Union de nombreuses républiques, comprenant des centaines de milliers d’heureux, n’appelant aucun homme leur maître, mais gouvernés par la loi morale et naturelle de l’égalité, la loi de la fraternité – de la « paix et de la bonne volonté parmi les hommes. »
        .

        Oui, nous sommes la nation du progrès, des libertés individuelles, de l’émancipation universelle. L’égalité des droits est le socle de notre union d’États, le grand exemple de l’égalité corrélative des individus ; et alors que la vérité rayonne, nous ne pouvons pas faire machine arrière sans dissoudre l’une et subvertir l’autre. Nous devons avancer dans l’accomplissement de notre mission – jusqu’au développement complet de notre principe organisateur – liberté de conscience, liberté de la personne, liberté de commercer et de faire des affaires, universalité de la liberté et de l’égalité. C’est notre haute destinée, et dans le décret des relations inévitables de causes à effets de la nature, nous devons l’accomplir. Tout cela sera notre future histoire, établir sur Terre la dignité morale et le salut des hommes – la vérité immuable et la bienfaisance de Dieu. Pour cette mission bénie envers les nations du monde, qui sont exclues de la lumière de la vérité créatrice de vie, l’Amérique a été élue ; et l’élévation de son exemple portera un coup fatal à la tyrannie des rois, des hiérarques, des oligarques, et apportera la bonne nouvelle de la paix et de la bonne volonté aux endroits où des myriades d’humains endurent une existence à peine plus enviable que celle des bêtes de somme dans les prés. Qui, dès lors, peut douter du fait que notre pays est destiné à être la grande nation du futur ? »
        .
        Ce sont des trucs fondamentaux que j’ ai toujours quelque part à l’ esprit …………

    • Alain d dit :

      OK, même si on peut considérer que l’Europe aurait pu en faire plus pour essayer de créer une relation plus « intime » avec la Russie, il ne faut pas non plus nous prendre pour des cons.
      L’histoire on la connait, et vous n’arriverez pas à la refaire.
      Et puis la Russie n’a rien faite pour se rendre attirante !

      « « lorsque les turcs s’emparent de Constantinople, l’Occident laisse faire » »
      Vous refaites l’histoire en oubliant juste que la Russie s’était alliée à l’Allemagne nazi & Cie, contre le reste de l’Europe, et qu’elle avait bien profité de cette alliance. Et que si Hitler avait été un peu moins con, il n’aurait pas mis les russes en rogne, ou tout du moins pas si tôt, ce qui lui aurait certainement permis de modifier plus profondément l’histoire de l’Europe, avec ou sans la Russie.
      Et ce fait est très récent au regard de l’histoire que vous conter !
      Nous n’avons donc pas de leçon d’histoire à recevoir de la Russie.
      Aussi parce ça fait déjà quelques dizaines d’années que les principales nations européennes n’ont plus de plans pour reconquérir des anciennes colonies par la force.
      On est pas responsables si les russes ont collectionné les dictateurs.
      Et j’ai une biblio où les livres d’histoires y ont leur bonne place ! Merci !
      Mais l’histoire n’excuse rien, puisque la volonté d’un seul homme peut changer l’histoire à tout moment.
      Poutine le prouve, mais mon avis est qu’il avait déjà fait les mauvais choix avant même d’aller envahir la Géorgie !
      Pour l’ex-URSS OK, mais que viennent faire les « Empire Romain d’ Orient et l’Empire Romain d’ Occident ». Quel rapport avec l’agression de l’Ukraine ou le sauvetage du dictateur Assad ?
      Vous me semblez aussi has been que celui que vous supportez maladroitement !

      A la fin de 39-45, la France ou l’Europe, aurait pu tenter d’enfoncer l’Allemagne, et cela ne s’est pas fait !
      Au contraire, nous avons même aidé l’Allemagne à se redresser en un temps record, afin que les tensions et les démons résilients s’estompent au plus vite. Pourtant à l’après-guerre, l’économie de la France était bien esquintée, mais pas détruite comme l’Allemande, il aurait donc été facile de sournoisement lui préparer une raclée monumentale.
      De gaulle est passé par là, point barre !
      C’était un grand comme on n’en fait plus !

      La France, l’Italie, Royaume-Uni, Allemagne et Espagne, nos ancêtres se sont fracassés la gueule à maintes reprises, et ceci continuellement durant des siècles.
      Et nous avions colonisé une bonne partie de la planète !
      Je vous rappelle que depuis 1945, soit maintenant plus de 70 années, nos nations ont crée un marché commun, et qu’elles jouent maintenant au Monopoly plutôt que de jouer à la guéguerre entre-elles.
      Alors évidement, il y a quelques scories et tensions qui trainent en Europe, mais l’EU finira bien par s’en sortir.
      Plus l’EU affrontent les crises et plus est en sort soudée sur le fond, moins sur la forme !
      Le R-U a toujours joué son scénario au sein de l’Europe, pas de surprise ! Je pense que même si l’Europe explose, elle finira par renaitre plus forte de ses cendres ! C’est peut-être ce qui se joue en ce moment.
      Face à la Chine et aux Etats-Unis, y’a pas d’autre alternative !

      Pour rappel, la Russie représente la première surface terrestre de la planète, avec des ressources gigantesques, et une gamme de climats diversifiée, et disposait d’énormes ressources énergétiques et minières pour tirer le pays très rapidement vers le haut au moindre frais.
      Elle était naturellement auto-suffisante, avec une industrie et une recherche qu’il suffisait de moderniser (de libérer), pour épater la planète.
      Une situation idéale créer un tissu économique dynamique et attrayant !
      Toutes les conditions pour entrainer ses anciennes colonies dans des aventures économiques « donnant-donnant » !
      Oui mais bon, moderniser + échanger + libérer donc privatiser, vous n’y penser pas mon cher monsieur !
      En réalité la Russie avait tout pour devenir la première puissance de cette planète sur un temps très long, si plutôt que de menacer ses voisins et de leurs jouer des tours de cons, elle avait choisi la méthode douce.
      Grace à l’avance technologique et l’atout énergétique dont elle disposait face à ses ex de l’URSS, elle était assurée d’avoir le leadership de l’union qu’elle aurait forgée. La CEI crée en 1991, peu après l’élection de Poutine est une mascarade, elle devait reconstituer une économie industrielle et militaire. Résultat : 00/20, puisque 2 de ses membres, la Géorgie et l’Ukraine on été agressé par la Russie et on quitté l’organisme qui ne vaut pas un kopeck sur le plan international. Principales raisons : pas de statut et de règles sérieuses. Comment la CEI pourrait être attractive alors que son principal membre, la Russie, fout la frousse à ses voisins et ne donne pas le bon exemple, ni ne fait le ménage dans la propre économie pour la rendre plus attrayante et moins mafieuse ?
      Mais tout ceci bien évidement c’est de la faute de l’occident.
      Si la justice russe est au service de ses notables, oligarques et mafieux, c’est de la faute de l’Occident !
      Si les entrepreneurs étrangers avaient peur d’aller s’installer en Russie, c’était certainement à cause de l’Occident !
      Si la Russie n’a pas développé ses énormes capacités touristiques, puisqu’elle a des régions magnifiques et une histoire dense, devinez donc encore à cause de l’Occident !
      Si une nouvelle oligarchie a remplacé l’ancienne, le système n’a quasiment pas évolué, les oligarques vont toujours planquer leur fric à l’étranger, et les mafieux blanchir à l’étranger ! La frontière entre oligarques et mafieux n’existe pas, les crabes coexistent et sont souvent à double casquette !
      Si les infrastructures sont à chier en Russie, mais bien sur, pourquoi n’y avais-je pas pensé plus tôt : En encore un coup de l’Occident !
      Etc.
      Mais vous connaissez mieux que moi cette musique !

      Depuis fin 1999, où passent donc les dizaines de milliards de dollars issus principalement des gaz, pétrole, acier, aluminium, titane et dérivés, livrés à l’Europe, que le secteur public russe engrange ?
      Le baril remonte, jackpot :
      https://fr.tradingeconomics.com/russia/balance-of-trade
      Alors qu’en France les pleurnicheurs n’arrêtent pas de nous gonfler avec notre balance commerciale négative de 3, 4 ou 5 milliards par mois.
      Ha oui mais quand même :
      https://fr.tradingeconomics.com/russia/military-expenditure

      L’EU a souvent aidé financièrement la Russie parce que cette dernière ne faisait pas le job, ou pas correctement : démantèlement d’une partie de son arsenal nucléaire, traitement de ses épaves radioactives et de la mer polluée, sécurité des centrales russes en Europe, etc.
      Même après le coup en Géorgie, les US étaient en train de se désengager de l’Europe, n’est ce pas ?

      Quasiment 15 années au pouvoir avant l’invasion de la Crimée, Poutine avait donc amplement de changer la donne, surtout quand le baril était très haut. S’il ne l’a pas fait, c’est qu’il n’en avait pas envie, les conséquences sur le long terme ne lui auraient pas plu !
      Passer du totalitarisme à la démocratie, rendre des comptes au peuple, pas simple !
      Toutes les grandes nations européennes ont fait ce choix un jour ou l’autre, et la reconquête d’anciennes colonies par la force n’est plus dans leurs programmes.
      Personne ne sait combien de temps la Russie va se complaire dans son univers has been dépassé.
      Ces voisins, qui ont bien morflés économiquement à cause de l’onde de choc subie après l’invasion de l’Ukraine, ne l’ouvre pas (ils ne sont pas masos), mais ils n’en pensent pas moins.

      « « À ce sujet , j’ ose vous rappeler que Poutine est président des russes et de la Russie et pas de Saint-Mandé ou d’ Issoire ……….. et qu’il se doit donc , au minimum , d’ en défendre les intérêts même si de notre côté cela ne nous plaît pas ou que cela ne fait pas nos affaires ……….
      DJ Trump ou Xi Jinping ne font pas autre chose ……….. » »
      Poutine est président de la Russie, merci de nous le rappeler, donc ni de la Géorgie, ni de l’Ukraine.
      Ni de la Grèce, état européen, pourtant votre champion n’hésite pas à aller y faire des barbouzeries !
      Bah ce n’est pas parce qu’il y a au moins 3 grands connards bien identifiés en ce monde qu’on est obligé de déconner tout autant !
      Et là vous flinguer vous-même votre argumentation, ou alors vous encourageriez la France et l’Europe à aller reconquérir des terres qu’elles ont libérées il y a déjà bien longtemps.
      C’est quoi le programme pour la France, on commence à s’attaquer à l’Italie ou à l’Espagne ?
      Elles sont sur le chemin qui mène à nos anciennes colonies, mauvaise pioche ! :>))

      Merde, en fin de compte, je n’ai pas vraiment fait court, vous êtes vraiment un chiant ! :>))

      Pour terminer :
      « « si nous faisons fi de tout cela alors nous ne comprendrons jamais ce qui anime les russes et les raisons pour lesquelles Poutine est si populaire là-bas » ».
      Mais vous fêles fi de :
      Qu’aucune grande nation n’est aussi policée et barbouzée que la Russie, ceci même avant 2000.
      Que la presse est muselée, voir enterrée.
      Idem pour les oppositions réelles au régime.
      Que la création, la culture, le cinéma a toujours été encadré, sous la menace.
      Regardez les chaines russes, elles sont totalement has been
      Pour ce qui est de l’information, elle est quasiment à sens unique, celle du pouvoir.
      Assaisonnée évidement avec un maximum de propagande et de fake news.
      Et pour la culture, c’est au ras des pâquerettes, niveau dictature !
      Que la liberté d’entreprendre est contrôlée et bridée.
      Qu’il n’y a pas de justice en Russie.
      C’est selon le bon vouloir du pouvoir, des régions, des maires, et des mafieux locaux.
      Et il n’est évidement pas possible pour un simple citoyen ou une entreprise privée d’avoir gain de cause contre les entreprises publiques, qui sont de véritables paniers de crabes !
      Pour la finance, il parait qu’il y a eu une réforme ! C’est-à-dire que la Fédération n’avait pas les moyens de sauver toutes ses banques, alors le pragmatisme a imposé une grande lessive, mais je ne suis pas convaincu que ça lave plus blanc maintenant, au moins blanchiment qu’avant !

      Ce qui me fait le plus marrer c’est ces journalistes qui constatent que la Russie est propre, rues, métros, que les façades sont reluisantes et que les russes sont disciplinés ! A l’évidence, soit ils n’avaient jamais mis les pieds en Russie, où alors équipés de grosses œillères, soit ils nous prennent pour des cons !
      Ils n’ont pas n’ont plus d’amis russes ? Une ou un russe est toujours surpris lorsqu’ils viennent pour la première fois en France de trouver des rues, des trains et des métros aussi crades, notamment à Paris !
      C’est-à-dire qu’avec le nombre de policiers au m2, et l’image idyllique que veut donner la Russie, par opposition à un l’Occident qu’elle juge décadent, il ne pourrait en être autrement.
      L’occident est certainement décadent, mais il vaudra toujours mieux qu’une dictature à la ramasse !

      Je n’ai pas piscine, mais j’en ai ras le bol, alors tchao !
      J’échappe donc au chapitre : la Russie et la Religion et l’orthodoxie à la russe……. Tout un programme ! :>))

      Ha oui, pour les US, vous savez ce que j’en pense, ce sont des alliés, rien de plus, on ne peux s’en passer pour l’instant parce que l’EU n’a pas fait le boulot dans le domaine de la défense, à commencer par l’Allemagne, mais le Royaume-Uni et même la France, n’en ont pas fait suffisamment. Et chaque jour les sujets d’OPEX360 (merci à Laurent Lagneau) rappellent la réalité cette Europe sous-équipée, sous-entrainée, sous-engagée !

      On peut toujours critiquer les Etats-Unis, y’a de quoi faire, mais comme pour la Russie, l’Europe est responsable de sa destinée, c’est bien elle qui a déconné.
      Le Loup US se tape le brebis égarée UE !
      Déjà si la brebis se transforme en coyote, ce sera déjà très bien !
      Il faudra toujours laisser croire aux américains qu’ils dirigent seuls la planète, sinon ils pourraient bien péter un câble !
      Comme dirait ma mère : ils n’ont pas « cassé 3 pattes à un canard », ni « inventé le fil à coupé le beurre » !

  27. Miaou dit :

    Ouvrez votre blog.

    • ScopeWizard dit :

      @Miaou
      .
      Votre suggestion est vraiment très sympathique , mais vous savez il faut du talent et beaucoup de temps pour cela et je n’ ai suffisamment ni de l’ un ni de l’ autre ……….. et puis il faut aussi une bonne dose de savoir-faire afin de maîtriser ce que l’ on fait ………….
      Bientôt , il se peut même que je n’ ai plus assez de temps pour écrire sur Zone OPEX 360 …………. et croyez bien que je le regrette déjà …………

      • Robert dit :

        Scope,
        Le temps passé sur les blogs et devant internet et la télé ou le téléphone mobile est du temps pris à son devoir d’état, sa famille, sa profession, s’occuper si on peux d’aider des gens, prier si on croit en Dieu, lire et se cultiver, faire du sport, etc.. Il n’y a que 24 heures dans une journée avec des nécessités primordiales et le reste à partager.
        Certes, on se cultive un peu ici, mais ça reste confiné aux sujets militaires et politiques.
        Que la nécessité ou des choix en conscience vous éloignent de ce blog est plutôt sain si c’est pour votre bien. D’autres viendront bien vous remplacer.
        Dans la vie, il y a plein de choses qu’on aimerait faire et qu’on renonce à faire pour différentes raisons, on y survit souvent très bien, même avec quelques regrets. L’important, c’est qu’on ne renonce pas à l’essentiel pour l’accessoire et encore moins pour le superflu.
        Pardonnez ma franchise.

        • ScopeWizard dit :

          @Robert
          .
          Aucun souci , je ne conteste pas .
          .
          Ce que je regrette c’ est de devoir bientôt quitter une communauté dont notre hôte et certains intervenants valaient vraiment le temps et l’ énergie consacrés ………….
          .
          « L’important, c’est qu’on ne renonce pas à l’essentiel pour l’accessoire et encore moins pour le superflu. »
          .
          Phrase ô combien pertinente et juste s’ il en est ………..

  28. Croac dit :

    Maintenant que Monsanto est européen, les procès contre le roun’up commencent aux USA, un juge américain à prononcé le mot cancer..ce qui va couter des milliards aux européens qui ont repris la patate chaude. L’Europe est cucul la prâline, c’est criant! Par contre l’Equateur va faire payer 8 milliards à Chevron pour la pollution que le géant du pétrole a laissé derrière lui. Sinon l’Italie ne s’est pas du tout engagé à augmenter ses dépenses militaires, ce show pro-Trump à l’OTAN est je trouve parfaitement minable, et les norvégiens feraient bien de rester à leur place!

  29. Valère dit :

    Pendant combien de temps encore notre Europe laissera t-elle les USA lui donner des leçons?
    Tous les pays pays du monde sont remplis de contradictions; je ne parle même pas des EU. Ainsi vont les relations internationales.
    .
    C’est pourquoi je me suis toujours insurgé contre ces pays qui passent leur temps à jouer les anges, à lâcher des bombes partout alors qu’ils construisent depuis toujours leurs bonheurs sur les cadavres des pauvres.

  30. Yannus dit :

    Les USA n’ont qu’à vendre leur gaz 20% moins cher que les Russes et on leur achètera.
    That’s the business.

    • Nico St-Jean dit :

      @ Yannus

      Exactement et au Canada aussi, nous en avons beaucoup 😉 L’Allemagne pourrait se servir de se « levier » pour calmer Trump, par exemple.

  31. Pluton dit :

    Si on regarde la realite, d’un point de vu energetique, ressource, production, consommation, qu’on regarde les besoins economiques, entre l’UE et la russie, on a des profils economiques complementaires.
    D’un point de vu geostrategique, c’est la russie qui devrait devenir notre allie, et non les usa, qui sur ces dossiers est un concurrent. On aurait du faire une sorte de pacte de quincy avec la russie a la chute de l’urss…
    une partie des commentateurs sur ce blog, se rendent pas compte que nos perpectives energetiques en europe sont pas bonnes, les hydrocarbures en mer du nord declinent, pareil pour l’algerie, et on peut evoquer l’instabilite des pays/situations au moyen orient/mediterranee qui peut deraper a tout moment…

  32. Wrecker 47 dit :

    La guerre froide est terminée !Trump ne semble pas y croire ou bien prend les allemands pour des jambons!…

  33. Rigel dit :

    Trump est un abruti, cinglé, frappé, timbré, mégalomaniaque, schizo, ultra narcissique, raciste, homophobe, etc etc à l’image de la bande de cons qui l’ont élu, si ça en dérange certains ici, sachez qu’il ne méritent que mépris
    Ce type croit défendre les intérêts américains, bien au contraire, il les détruit…. Lui le génie comme il aime à se qualifier, il me rappelle Helena et Nicolas Caucescu, les génies des carpates….
    Ils ont été fusillés…
    Encore 2 ans de bordel comme ça et les ricains déjà bien mal aimés à travers le monde n’auront d’autre choix que de le balancer aux ordures.
    Ils reviendront à la raison….

  34. Jean dit :

    Trump critique l’Allemagne pour son achat de gaz russe mais en même temps les USA importent du pétrole depuis le Venezuela.