Otan : Le Royaume-Uni confirme son intention d’envoyer des renforts en Afghanistan

Menacé de perdre son statut de plus proche allié des États-Unis dans un courrier adressé par James Mattis, le chef du Pentagone, au ministre britannique de la Défense, Gavin Williamson, le Royaume-Uni a confirmé, ce 11 juillet, son intention de renforcer ses troupes actuellement déployées en Afghanistan, dans le cadre de la mission Resolute Support, conduite par l’Otan. Ce renfort sera de l’ordre de 440 soldats supplémentaires

Cette annonce, faite à l’occasion du sommet de l’Alliance atlantique, qui se tient à Bruxelles, portera les effectifs militaires britanniques en Afghanistan à 1.100 soldats.

« Une paix et une stabilité durables en Afghanistan contribueront à la sécurité des rues de Grande-Bretagne et ces renforts témoignent de notre engagement inébranlable à réaliser cet avenir », a commenté M. Williamson.

« L’Alliance peut compter sur le Royaume-Uni pour montrer l’exemple, non seulement en respectant l’engagement de 2%, mais en apportant nos capacités de pointe aux opérations à travers le monde », a fait valoir Theresa May, Mme le Premier ministre britannique.

Actuellement, cette dernière, qui doit déjà faire face à des tensions internes à son gouvernement au sujet du Brexit, est mise sous pression par son ministre de la Défense, qui souhaite obtenir une hausse significative des dépenses militaires du pays.

Si, en effet, le budget de la Défense du Royaume-Uni est équivalent à 2% du PIB, conformément aux engagements pris auprès de l’Otan, il demeure insuffisant pour maintenir, voire améliorer, les capacités des forces armées britanniques. Un récent rapport parlementaire estime qu’il faudrait au moins 8 milliards de livres sterling supplémentaires par an… D’où la lettre de James Mattis, dont le but est d’aider Gavin Williamson à obtenir la rallonge budgétaire qu’il réclame.

Pour le moment, la mission des militaires britanniques en Afghanistan consiste à former et à entraîner leurs homologues afghans à Kaboul. Mais il n’est pas clair si ce rôle évoluera avec l’envoi annoncé de renforts. Le déploiement de ces derniers se fera en deux temps : une première vague s’envolera vers l’Afghanistn dès cet été. Puis une seconde suivra en février prochain.

Le Royaume-Uni n’est pas le seul membre de l’Otan à envisager l’envoi de renforts en Afghanistan. L’Allemagne et les Pays-Bas ont aussi des plans allant dans ce sens. Il s’agit de répondre à une demande formulée par les États-Unis, qui fournissent l’essentiel des effectifs de Resolute Support.

Cela étant, la situation en Afghanistan demeure compliquée. Si les forces américaines viennent d’achever, avec succès, une opération dans la province de Nangarhar contre la branche afghano-pakistanaise de l’État islamique (EI-K), le mouvement taleb afghan intensifie ses attaques tout en cherchant à accroître son influence.

« Cette année, les activités de l’ennemi [les taliban, ndlr] ont augmenté par rapport aux années précédentes. De même que le nombre de victimes », a en effet admis, début juin, Najib Danish, le porte-parole du ministère afghan de l’Intérieur. Et, d’après Tolo News, « actuellement, et en moyenne, 50 membres des forces de sécurité sont tués et blessés chaque jour. »

Pour qu’une insurrection réussisse, il lui faut réunir plusieurs conditions : contrôler la population, disposer de sources de financement, bénéficier d’une base arrière et/ou avoir des soutiens extérieurs. Or, le mouvement taleb afghan répond à ces critères, en particulier dans les régions où son influence est importante : il exerce une emprise sur les populations rurales, la culture du pavot lui assure des revenus, le Pakistan lui sert de base arrière et il peut compter sur l’appui d’entité (voire de puissances) étrangères, dont une partie des services de renseignement pakistanais.

Photo : British Army

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de Clavier

  2. de jyb

    • de jyb

    • de Lagaffe

  3. de jyb

  4. de jyb

  5. de jyb

    • de wagdoox

      • de jyb

  6. de Carin

    • de Plusdepognon

      • de Carin

    • de wagdoox

      • de Carin

  7. de JG von Rheydt

  8. de Lagaffe

    • de ledemocrate

  9. de Jean Phi.

    • de Croac

  10. de Croac

    • de JP

  11. de Wrecker 47

  12. de Rigel