Otan : Pour M. Trump, les pays européens doivent augmenter leurs budgets militaires et… rembourser les États-Unis

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

67 contributions

  1. Eric dit :

    Mais pourquoi les états n ont ils pas les couilles de répondre à Trump du tac au tac ?
    « La porte est grande ouverte … nous ne vous retenons pas . . ».
    Cet homme ne comprend que le langage commercial primaire du fort au faible .
    Devant ce type de réponse papy repartirait vite fait en grommelant que ce n est pas ce qu il voulait dire … et patati et patata .
    La chine le fait bien …pourquoi pas l Europe ?
    En matière de politique internationale on ne prête qu aux forts …

    • Plusdepognon dit :

      @ Eric
      Vous avez sans doute raison.
      Comme l’a dit « JP » dans un autre article de ce blog (sur le prochain sommet de l’OTAN), l’union européenne a une balance commerciale positive avec les USA, d’où les énormes sorties contre l’Allemagne. La France importe plus des USA, que ce qu’elle exporte.
      Mais l’excédent chinois est beaucoup plus grand, il n’y a pas autant de moyens de pression américain que sur l’europe allemande (tous les leviers sont dans leurs mains).
      Trump surprend nos commissaires européens et c’est la panique à bord.
      https://www.athena-vostok.com/g7-fin-de-la-recreation-on-ne-joue-plus-l-europe-a-la-derive

    • NRJ dit :

      Peut-être parce qu’on a besoin des USA pour nos exportations, pour l’appui qu’ils donnent à la Défense de l’Europe. On est complètement démuni et désuni. Comment voulez-vous vous passer d’eux ?

    • wagdoox dit :

      Parce que les européens sont les demandeurs !!!
      il va falloir finir par le comprendre l’OTAN c’était d’abord et avant tout une demande des anglais et des français. Bush junior voulait aussi en finir avec l’Otan, c’est les européens qui ont pleuré pour le garder.
      Le rapport de force est clairement à l’avantage US.
      Soit on devient capable de se défendre seul contre la Russie, (150 millions d’habitants, 60 milliards de $ en défense) et un jour on devra également être capable d’épauler les US contre la Chine. Soit les US passeront un accord avec la Chine pour se partager le monde (après nous avoir démoli économiquement), puis ils disputeront.
      La réalité de 2% est une farce, une fois atteinte ca sera 4% ou disparaitre des écrans radar OTAN ou pas d’ailleurs.

    • Polymères dit :

      Pourquoi? Par ce que dans 2 ans il y a des élections, Trump ne sera pas comme Poutine, présent à la tête des USA pendant plus de 25 ans, beaucoup attendent que la tempête passe, au mieux ça se terminera fin 2021 (après l’élection) soit au pire ça durera maximum 4 ans de plus.
      La réalité c’est que les positions Trump ne rassemble pas un grand monde politique aux USA, il est bien seul et même son gouvernement et ses proches doivent parfois rattrapés ses péripéties. Il y a bien entendu des partisans de Trump qui le soutiendront jusqu’au bout de sa politique, alors même qu’avant Trump tant du côté démocrate que républicain ce genre de confrontation commerciale, de l’otan et autres, on avait pas ce genre d’idées, même dans le milieu conservateur.
      Trump est vraiment un ovni pour l’amérique et il ne faut pas non plus faire comme si il allait changer définitivement le rapport de l’amérique face au reste du monde, il y a de fortes chances de voir un nouveau président balayer la parenthèse Trump.

  2. v_atekor dit :

    J’imaginais bien qu’un jour les US s’éloigneraient de l’Europe, mais je n’aurai jamais imaginé ce scénario. Je pensais plutôt à ce qu’ils profite de l’absence d’armée en Europe pour l’annexer ; du point de vue strictement Européen, Trump est sans doute le seul qui aura réussi à convaincre tous les Européens, depuis le Portugal jusqu’à la Lettonie qu’il faudrait sérieusement penser à se passer des USA pour la défense de l’Europe.
    .
    Chapeaux bas, un génie !

    • wagdoox dit :

      Alors là vous êtes complètement à coté, les pays de l’est sont plus que jamais pro US.
      Au contraire ils donnent des signes de soumissions en veux tu en voilà.
      L’attaque de Trump contre l’Allemagne est directement inspirée des arguments polonais et baltiques.

    • tschok dit :

      @v_atekor,
      .
      « Je pensais plutôt à ce qu’ils profite de l’absence d’armée en Europe pour l’annexer »
      .
      Comment voulez-vous qu’on vous prenne au sérieux après une telle déclaration? Vous êtes en train de nous expliquez que vous pensiez sincèrement que les Etats-Unis d’Amérique allait envahir l’Europe afin de l’annexer à son territoire? Oh? Nan, c’est une blague, je peux pas le croire.

      • v_atekor dit :

        Demain à la première heures, il débarquent à Nice, un marchand de glace est déjà sur le coup.
        .
        Plus sérieusement, c’était les réflexions que je me faisais dans les années ’90, après la chute du mur pour les années 2030, en faisant un parallèle avec l’Empire Romain où César a un jour renversé la république, après avoir conquis la Gaulle. Finalement les US ont hérité de Trump et non de César, et il n’a pas encore mis la démocratie américaine à terre, loin s’en faut. Je pense même qu’après ce coup de froid, elle en sortira au contraire renforcée.
        .
        Cela étant, c’était effectivement les réflexions que j’avais il y a 20 ans, quant au désarmement des années ’90 en Europe, alors que les américains se maintenaient sur le continent.

        • tschok dit :

          Ah ok, je comprends. Une passion de jeunesse. Figurez-vous que j’étais tombé amoureux d’une mobylette, ça s’explique pas.

    • Jean dit :

      Faux, la Pologne est prête à mettre 2 milliards sur la table pour financer la présence de troupes US sur son sol. Le pays Baltes sont aussi demandeurs et que dire de la Norvège, pays dans lequel les Marines ont du matériel prépositionné, et qui vient de demander une augmentation de nombre de soldats US stationnés sur son sol (environ 250 actuellement).

      • MD dit :

        Et l’Ukraine, qui sait qu’elle ne peut adhérer à l’OTAN dans les circonstances actuelles, rêve de pouvoir le faire d’une manière détournée en acceptant de faire stationner de manière permanent des troupes ontariennes, voire des Patriots sur son sol.

  3. Eric dit :

    Merci Mr Lagneau de rappeler l’épisode de la crise de Cuba en 1962 à tous ceux qui continuent à en appeler au souvenir de De Gaulle pour dire que nous devrions absolument sortir de l’Otan (et nous allier à Poutine sans doute ?). Le général fut le premier chef d’état de l’Alliance, bien avant des anglais beaucoup plus prudents, à soutenir totalement et sans réserves les Etats-Unis, et à assurer que la France entrerait en guerre à leurs côté si on devait en arriver là. Une position sur laquelle il n’a jamais varié par la suite, quelles qu’aient été ses relations tendues avec le successeur de Kennedy, le président Johnson : s’il nous a fait quitter le commandement intégré de l’Alliance (et en aucun cas l’Alliance elle-même), ce n’est certainement pas par haine des Etats-Unis, mais d’abord parce qu’il ne tolérait pas que des troupes et surtout des armes nucléaires étrangères sur lesquelles il n’avait aucun contrôle soient déployées sur le territoire français.

    • wagdoox dit :

      arrêter de croire que de Gaulle était pro US ou pro URSS.
      de Gaulle était pro france et dans une position d’équilibre. D’EQUILIBRE.
      Le reste est aussi faux que ca, de Gaulle demandait à avoir un role décisionnaire au meme rang que les US et l’UK comme l’arme nucléaire aurait dû lui permettre d’avoir. « Puisqu’on est traité comme des auxiliaires, on prend notre indépendance ».
      Aujourd’hui on aurait besoin d’une France en puissance d’équilibre pas la caniche hollandien.
      Meme certains cercle décisionnel américain s’inquiète de ne plus avoir de pont de communication comme le permettait la France autrefois.

      • Courmaceul dit :

        @ wagdoox

        Non, l’évacuation des bases US et l’arme atomique française sont les conclusions d’un leadership us rejeté par De Gaulle. Il ne croit pas à l’engagement nucléaire us en Europe.

        Equilibre ? Non, la France n’a jamais fait partie des non-alignés, indépendance oui mais si les fondements sont menacés, il est clairement dans le camp occidental.

      • reverjovial dit :

        De Gaulle avait aussi ses contradictions, virer les américains mais leur demander de rester en Allemagne et dans les autres pays européens avec des armes nucléaires pour sécuriser l’Europe de l’ouest contre la menace soviétique !!!

    • Polymères dit :

      Exactement, beaucoup trop idéalisent De Gaulle comme un anti-américain et beaucoup trop imaginent que la seule indépendance d’un pays passe par l’opposition aux américains.
      De Gaulle n’était pas anti-américain et face aux « rouges », dans une guerre, il ne serait pas rester « neutre ».
      De Gaulle voulait une indépendance stratégique, celle du nucléaire et du décisionnel, il voulait également préserver une puissance française devant une ambition américaine de mettre fin aux empires du continent, il n’a pas fait sortir la France de l’Otan, juste de son commandement, là aussi surtout pour pouvoir contrôler l’outil nucléaire, mais la France sous De Gaulle n’était pas un pays sans alliés, indifférent devant l’Otan et le bloc de l’Est.
      Aujourd’hui ce n’est pas par ce que nous sommes dans l’Otan, que nous sommes alliés aux américains que nous ne sommes pas indépendants. Ce n’est pas par ce que nous soutenons nos alliés que nous sommes des vassaux et quand ce sont eux qui apportent une aide qu’on est « dépendant des autres ». La France garde son autonomie stratégique nucléaire et ce n’est pas les américains qui empêchent ou qu’ils obligent la France à intervenir en RCA, au Mali ou ailleurs.

  4. eric dit :

    TRUMP se croit en 1945 ou il croit que tout les pays européen sont sous status US.
    surtout envers la France et l’Allemagne.

    • Meiji dit :

      Trump fait pareil avec tout le reste du monde … pauvres Américains …

      L’absence de réaction de nos politiques est inacceptable. J’imagine qu’en coulisse les conversations sont tendus, mais laisser Trump traiter ces alliés de la sorte sans qu’aucune réaction ne vienne en face, ce n’est pas normal.

    • petitjean dit :

      n’auriez vous pas constaté que nous sommes depuis qqs décennies les vassaux des USA ?

      • Alpha dit :

        @petitjean
        Ah bon ?… Pourtant, les contre-exemples sont légion : Iran, climat, défense européenne, accords de libre échange, etc… Les positions France – USA sont diamétralement opposées…
        Et je reste dans les faits récents…
        Revoyez la définition de « vassaux »…

    • Polymères dit :

      Ou il ne comprend pas vraiment les enjeux et la place américaine dans le monde

  5. Lagaffe dit :

    Les dirigeants des pays de l’Otan se sont engagés mercredi à atteindre les objectifs de dépenses militaires fixés il y a quatre ans, qui prévoient que chaque Etat membre consacrera d’ici 2024 au moins 2% de son PIB à son budget défense.
    Dans une déclaration commune, les 29 soulignent leur « engagement inébranlable » à atteindre les objectifs fixés en 2014.
    Les autres points de la déclarations commune des pays membres :
    https://fr.news.yahoo.com/les-pays-lotan-sengagent-sur-les-objectifs-d%C3%A9penses-160755977.html

  6. ScopeWizard dit :

    En étant volontairement vulgaire et grossier tout en restant dans le sous-entendu très entendu , je dirais qu’ avec Trump , c’ est grosso modo la même chose qu’ avec ses prédécesseurs ( surtout depuis Bill Clinton ) mais sans une goutte de vaseline …………..
    .
    Évidemment , on le sent tout de suite davantage ………….. 😉

  7. petitjean dit :

    Trump a décidé de démolir l’UE et…….c’est une excellente chose si il y réussit
    Evidemment l’état profond US s’y oppose comme il s’oppose à Donald Trump
    « Donald Trump a torpillé le dernier G7 parce qu’il déteste ces grand-messes ridicules et vaines et parce qu’il préfère négocier pour le compte des États-Unis avec chaque partenaire pris séparément. Finies les décisions censément collectives. Fini le semblant de gouvernance mondiale où rien ne se décide jamais. Retour aux nations ! Après l’esclandre canadien, les futurs G7 ne seront sans-doute plus jamais comme avant… L’Amérique de Trump reprend sa liberté. Elle a les moyens de l’exercer.  » (…)

    On peut aussi écouter ceux ci
    https://www.youtube.com/watch?v=Tab5vvo0TJw
    https://lesobservateurs.ch/2018/06/18/donald-trump-nous-ne-voulons-pas-que-ce-qui-se-passe-avec-limmigration-en-europe-puisse-arriver-chez-nous/

    pour essayer de le comprendre, re écoutons ses discours de la campagne présidentielle et lisons ceci par exemple :
    http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2018/06/25/t-6062276.html

    • tschok dit :

      Retour aux nations? Wow! Trump, milliardaire new-yorkais qui a fait fortune dans l’immobilier veut revenir aux nations? Mais, euh… les nations de quel genre? Celles qui vous font payer des impôts ou celles qui vous en exonèrent?
      .
      Nan parce que Trump fait plutôt partie d’une nation qui supplante toutes les autres: la nation des mecs qui trouvent scandaleux de devoir payer des impôts.
      .
      Je ne sais pas si des gens comme nous sont concernés, en fait. Bon, mais si vous voulez le prendre comme modèle intellectuel, je comprends, hein. On a le droit de se contenter de peu, aussi.

  8. Miaou dit :

    Il est absolument certains que si les Etats-Unis ne courtisent pas un minimum nous allons nous rapprocher de la Russie. Nous l’avions déjà fais pré-1917; cela pourrait se refaire. Par exemple : le gouvernement de Mr Sarkozy avaient vendu des navires à la Russie, et c’est le gouvernement de Mr Hollande qui a rattrapé le coup. Les Etats-Unis voulaient que l’Europe accepte la Turquie, et si nous prenions la Russie à la place ?

    • Thaurac dit :

      Faut pas rêver, on vient encore de prendre des sanctions contre la russie!!!

      • Miaou dit :

        Sanctions qui sont liés entre autre à notre relation avec les Etats-Unis. Si nous avions la même attitude envers la Russie que les Etats-Unis alors il n’y aurait pas eu de sanctions. C’est parce que les Etats-Unis nous courtisent que notre attitude est différente, que nous avons développer plus de liens commerciaux avec les uns que les autres.
        Et je voulais juste souligner, que ce n’est pas parce que nous prenons des sanctions (qui a dit punition ?) contre la Russie aujourd’hui que nous pourrions très bien nous entendre avec elle demain. Putin & Trump ne sont pas éternel.

  9. Le Breton dit :

    Effectivement, il a été dit sur France 2 que Trump veut que les pays de l’OTAN dépensent 4% de leur PIB dans la défense.

    • JP dit :

      C’est ce que les USA dépensent, donc il attend la même chose..
      Après faudra peut-être lui expliquer que la guerre en Afghanistan a coûté de l’argent aux membres OTAN, alors que la présence de Talibans armés en Afghanistan (l’origine du problème) est américaine…
      Pareil pour la guerre au Levant en ce moment, c’est une conséquence directe de 2003, l’attaque sur Saddam.
      Si les migrations coûtent à l’Europe, on pourrait déduire cela des investissements qu’on doit aux USA…
      Concernant la Russie, c’est bien les USA qui ont fait la course à l’armement pour que le bloc soviétique s’effondre. Et c’est bien le volume d’arme russe causé par la politique américaine le problème…
      Si pour la Seconde Guerre Mondiale, les USA ont réellement aidé l’Europe, par la suite, leur politique a aussi causé des difficultés à l’Europe, surtout depuis le XXIe

  10. Carin dit :

    En parlant de remboursement…
    combien a rapporté aux states le remplacement de l’or par Le dollars comme valeur étalon??? Ce qui a presque mis l’europe sur la paille! Combien ont rapportés les millions de machines outils vendues aux européens après le plan marchall, machines achetées pour cause de destruction totale des infrastructures de nombreux pays d’europe?
    Combien ont rapportés les ustensiles de confort tels les réfrigérateurs ( frigidaire), et autres ?
    Et pour finir, combien ont rapportés les fusils, canons, avions ( transport et combat), camions, jeeps, et tout ce qui équipait les armées d’europe?
    Je pense que si on fait l’addition, les pays européens ont même dû rembourser les dettes de l’ex URSS, et même celles occasionnées par la guerre du pacifique!
    Et comme le dit @eric, j’espere que l’europe se lèvera comme un seul homme pour poliment mais fermement indiquer à ce monsieur Trump, la direction de la sortie, en lui précisant qu’il n’est pas obligé de la prendre, mais que c’est une option que nous lui offrons!!
    Et pour finir sur une note un peu taquine… surtout rappeler à mr Trump de prendre au passage @nico st jean, le VRP de LM qui se prétend canadien, mais qui a voir comment il monte au créneaux pour tout ce qui concerne les states doit être américain.

    • Thaurac dit :

      On ne vous demandera pas votre nationalité ni votre carte du parti.

      • Nico St-Jean dit :

        Mongolie pour la nationalité, MLP pour le parti … Une belle tête de noeud avec une araignée au plafond

    • OTOOSAN dit :

      « combien a rapporté  » le fait de détruire totalement un concurrent économique de plus en plus fort : l’ Allemagne, laquelle commençait de faire des émules en Europe ?

  11. Castel dit :

    Ben voyons !!
    Une suggestion ; on devrait obliger Trump à souffler dans le ballon avant d’entamer ses discours, parce que, vu ses prétentions de femme saoule on a parfois du mal à croire qu’il est à jeun !!!!

  12. Bloodasp dit :

    Vas y TRUMP, je te soutiens, continue comme ça avec tes gros sabots… Encore 2-3 taquets et on va la faire cette défense européenne et on finira par claquer la porte de l’OTAN.

  13. Bloodasp dit :

    Eh Non M.TRUMP, nous n’achèterons pas vos merdes de F-35 à LM et encore moins votre gaz de schiste et nous continuerons d’acheter du gaz à la Russie, encore et encore, créant de fait une interdépendance entre la <Russie et l'UE, ainsi pas de guerre, que cela vous plaise ou non. Mais quelle tache ce type….

  14. Baleine bleue dit :

    L’Europe est la seconde économie mondiale quasiment à hauteur de la Chine, et surtout c’est le premier marché mondiale. Trump à bien compris que l’on peut l’écraser économiquement, donc il essaye de diviser pour mieux régner. En flattant les uns et reprobant les autres. Le jour où les polonais et autres arrêteront d’acheter leur matériel militaire les choses commenceront à changer.

    • Thaurac dit :

      La france en tant que puissance industrielle vient de se faire passer devant par l’inde, c’est tout frais!

      • albatros24 dit :

        C était attendu depuis quelques années en fait…
        un pays de plus d’un milliards de personnes qui produit de plus en plus…face à un pays de presque 70 millions dont beaucoup de multinationales produisent à l’Etranger.
        Du coup la GB s’est pris aussi une place en moins
        Le prochain pays dépassé sera l’Allemagne

      • petitjean dit :

        ramener le PIB par tête de pipe et vous constaterez que l’Inde est toujours un pays « en voie de développement » !
        l’Inde c’est 1,3 milliards d’individus dont l’immense majorité vit dans une absolue misère
        dans ce cas précis comparer les PIB n’a aucun sens…..

      • Plusdepognon dit :

        @ Thaurac
        Comme tout le monde j’achète les produits dans nos magasins et quand c’est trop cher, je regarde sur Internet.
        La Chine devient trop chère, ils mettent des robots. Les chinois réclament des salaires plus élevés, hop une usine de textile en Erythrée (paraît il que les gens sont payés 3,50 euros par mois).
        J’achète le minimum, mais tout comme l’écologie on peut culpabiliser les particuliers, ce sont les grandes entreprises qui doivent changer de comportement et les Etats complices qui n’ont pas compris que l’optimisation fiscale, qui étaient simplement appelé fraude il n’y a pas longtemps, va les tuer.
        Le pouvoir rend fou et le pouvoir des multinationales est un pouvoir plus absolu que celui de n’importe quel dictature.

      • Christophe dit :

        Pour info:
         » la population de l’Inde, qui talonne celle de la Chine et devrait devenir d’ici à quelques années la plus nombreuse de la planète, s’élève à 1,34 milliard d’habitants, contre 67 millions seulement pour la France »
        Ca aide ….

  15. Nike dit :

    Je connais de longue date des personnes au Pays-Bas qui étaient farouchement anti européens. Récemment j’ai eu une conversation dans laquelle ces mêmes personnes réclamaient une armée européenne. J’ai cru tomber de ma chaise !

    Les opinions évoluent en Europe grâce ( ou à cause) de Trump. Finalement même si c’est un gros … Il met l’Europe devant ses responsabilités et il fait bouger les lignes.

  16. DVA dit :

    lol…Trump ou Clinton ..c’est kif kif..L’administration US doit gérer une puissance en déclin par rapport à d’ex adversaires qui ont joué au jeu de la mondialisation suivant les règles imposées à l’époque …et qui commencent à être gagnants ! Le Dollar égal à l’or (Bretton Wood) a permis cette gabegie…Les temps changent !

  17. Clavier dit :

    Il ne faut pas se bercer d’illusions, le but de Trump c’est de faire commander par les Européens beaucoup plus de matériel made in USA avec les nouvelles sommes ainsi dégagées !
    Si on passe à 4% pour commander du matériel européen, il va avoir une apoplexie….
    Les diplomates seront remplacés par des commerciaux et des marchands d’armes
    Make America great again …

  18. Dimitri dit :

    Trump est un marchant de tapis avant tout. Mon dieu pourquoi Trump cela aurait été plus simple avec Hillary Clinton

    • Baleine bleue dit :

      C’est sûr, la couche de vaseline aurait été plus épaisse avec Clinton… mais au fond les USA n’ont jamais été des amis compatissants, 39 45 à été leur tremplin économique, et bien souvent à nôtre détriment ( bon on l’avait peut-être mérité….)

    • MD dit :

      Pas sûr qu’avec Hilary Clinton , les relations franco-américaines auraient été meilleures. Le couple Clinton n’était pas francophile du tout, bien au contraire.

  19. Rigel dit :

    Trump snobe l’Otan, il déteste cette organisation, il menace les alliés des USA, fait copain copain avec ses ennemis déclarés, surtout Poutine, mais Trump oublie que des centaines de soldats de l’Otan hors USA sont morts pour défendre son gros cul… Pour aider les Gi’s, à défendre une certaine idée de la liberté, démocratie que ce connard bafoue tous les jours depuis le 20 janvier 2017.
    S’il méprise l’Otan à ce point, laissons les se démerder seuls face aux talibans et terroristes, on reste au balcon et regardons les se faire démolir par d’autres cinglés.
    Mais heureusement, il y a le congrès et le haut commandement qui lui feront savoir que c’est lui l’idiot du village à éliminer.

  20. Croac dit :

    Les dirigeants européens sont juste des avortons sans charisme sans suite dans les idées! Raplapla!

  21. Victor von Jul dit :

    Rembourser les sommes « non-payées » par les pays membres de l’OTAN ?
    « Les cons, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît », comme disait l’autre.

  22. ni blanc ni noir dit :

    Bon… que dit Trump… vous n’achetez pas assez de Gaz US, et trop de gaz Russe alors que les USA payent pour votre défense.
    Je ne suis en aucun cas fan du personnage… mais son analyse est juste.
    L’Europe du Nord n’investi pas ou peu dans la défense pour des raisons idéologiques (avec l’Allemagne en fer de lance).
    L’Europe du Sud n’investi pas assez pour des raisons économiques.
    Dans le même temps… les US ont de nouveau des capacités d’export de gaz (de schiste) mais avec des prix plus élevés que les autres producteurs mondiaux (moyen orient et russie), les US veulent réduire la balance commerciale ultra déficitaire avec l’Allemagne (négo en cours sur l’automobile) et voient l’Europe de la défense se mettre en place (d’un point de vue industriel).
    Donc comme dans toute grande négo, on divise l’autre pour mieux le manœuvrer, quel sujet sera sacrifié on ne le saura qu’à la fin … mais dans tous les cas nous paierons cash!

  23. personne dit :

    Depuis quand la Russie est-elle devenue officiellement l’ennemi des pays de l’organisation traité de l’atlantique nord ? rien de tel n’apparait dans les objectifs avoués de cette institution : « Pendant la Guerre froide, l’OTAN a centré ses efforts sur la défense collective et la protection de ses membres contre les menaces émanant de l’Union soviétique. Avec l’effondrement de cette dernière et l’émergence d’acteurs non étatiques exerçant une influence sur la sécurité internationale, de nombreuses nouvelles menaces sont apparues. L’OTAN s’emploie à présent à contrer ces menaces en assurant la défense collective, en gérant les situations de crise et en encourageant la sécurité coopérative, ainsi que l’indique le concept stratégique 2010. »
    https://www.nato.int/cps/fr/natohq/topics_68144.htm

  24. Arqoj dit :

    Bonjour,
    Pourquoi pas? A près tout, rembourser les américains.
    Comment par terminer de payer l’achat de la Louisiane (avec les intérets qui courrent, on est de l’ordre de 2000 Milliards d’€uros).
    Cdt

  25. Wrecker 47 dit :

    L’OTAN avait été créé pour lutter contre les Soviets …Il n’y a plus de Soviets …Donc on peut se passer de l’OTAN …De toute façon çà n’empêcherait pas les Russes de nous envahir s’ils le souhaitaient !
    Je verrai bien les popovs arriver en plein match de Foot-ball lors de ces rencontres internationales de Juillet !… 50% des militaires sont en perm après le 14 Juillet ,les autres à Sentinel ou au Mali…On ferait quoi ensuite ?…

    • Wrecker 47 dit :

      Relisons « Dimitri » .. en BD « .le match du siècle « …Il a quaranter ans d’avance sur la situation actuelle!

  26. Fotokraff dit :

    L’Achat de la Louisiane est payé depuis longtemps, vu qu’elle a été vendu pour la valeur de la seule ville de Bâton-rouge Par la marionnette lapin crétin des franc-maçons se nommant Napoléon, et qui se rêvait futur pharaon de l’Europe. L’intermédiaire a été la banque anglaise Barings, alors que la France était en guerre contre l’Angleterre?

    C’est fou, la somme d’âneries que l’on peut lire dans les commentaires.

    Hier, l’ennemi était soviétique, et sans les américains nous le serions aussi, aujourd’hui l’ennemi est chinois, et les russes en sont les pantins, car la Russie n’existe plus sans la Chine.

    La majorité des chefs d’états européens, Macron en tête, sont en train de vendre les nations européennes à la Chine, y compris les soi-disant nationalistes tel qu’Orban…
    https://www.lesechos.fr/monde/europe/0301930347171-les-projets-chinois-en-europe-de-lest-suscitent-linquietude-a-bruxelles-2190335.php
    70% des dépenses de l’Otan, soncouvertes par les Etats-Unis, qui financent aussi la sécurité du Japon, de Taïwan et de la Corée du sud, tandis que la Chine s’accapare les eaux internationales frontalières des siennes!

    L’Europe est incapable de faire fasse à une invasion de migrants qui ne fait que commencer, comment pourrait-elle faire la guerre à qui que ce soit?

    Et il est totalement déplacé de comparer Trump à Bush.

    Bush, issu d’une famille de pétroliers texans, a augmenté sa fortune grâce à des marchés publics lorsqu’il était gouverneur, en tant que président, il a effectué une OPA sur le pétrole iranien, et pendant sa mandature, le prix du baril a grimpé jusqu’à 150$!
    La trahison du mondialiste born again Bush envers ses électeurs de base, du même ordre que la trahison du parti LR, ici, en France, est patente, et Trump n’est pas arrivé par hasard!

    Aujourd’hui, Trump tente de réparer les dégâts, et de se désengager partiellement du Moyen-Orient, ce qui est compliqué, car l’Arabie reste le client N°1 des état-unis pour les achats d’armes.

    La Chine veut nous dominer par le biais de sa stratégie Belt and road, l’Afrique ne peut que chercher à nous envahier par la faute de sa démographie qui brûle l’espace et les ressources, et plus que jamais notre seule chance de survie se trouve être notre façade Atlantique et nos territoires dans le Pacifique!
    Ce sont les marchés à privilégier, et plus que jamais, il faut réorienter notre diplomatie et notre commerce, le point de non retour approchant à grands pas, nous allons nous faire effacer par l’ogre économique chinois et par la démographie africaine!
    Et plus que jamais, il nous faut une légion Léonidas pour leur tenir tête!
    Et face à l’infériorité numérique, seule la technologie, l’indépendance énergétique totale, et une politique agricole de produits 100% bio à forte valeur ajoutée, peut nous permettre de leur tenir tête, tout en cessant de faire commerce avec nos prédateurs, pour cesser de les enrichir!
    Malheureusement, le spartakiste Macron est aux commandes, et la fausse alternative de la tante et de sa nièce, se partageant chacune un demi-neurone atrophié, soubrette du tsar, des ayatollahs, et du mandarin, est vraiment fausse…

    Il va falloir sacrifier quelque chose à Thor et à Odin pour s’en sortir, et la cinquième colone de levantins de tout acabit et horizon, qui pourrie notre beau pays, et toute désignée, parce que, toute responsable et coupable!

  27. Fotokraff dit :

    Rectif: pétrole irakien, pas iranien.

  28. Ahmadov320 dit :

    Trump est un excellent négociateur.

    Il applique la tactique on a une exigence idéal que l’on masque par une demande délirante.
    Ici il s’agit de faire participer davantage les €péens. La seconde demande pour le remboursement est délirante.
    Au final il fera mine d’oublier le remboursement et acceptera l’augmentation .