Un hélicoptère Gazelle de l’armée de Terre s’est écrasé en Côte d’Ivoire

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

14 contributions

  1. Jean Phi. dit :

    En admettant que ce soit des accidents, il serait peut être temps de ce poser la question, si nous sommes partit pour une guerre « sans fin » , quel format devons nous envisager et aurons nous les capacités ?
    Questions:
    – Matériels usés, personnels fatigués et toujours sur la brèche ?
    – Quatre hélicos pour, je cite: » (un) réservoir de forces rapidement projetables en cas de crise dans la sous-région » ?
    – C’est quoi la surface de la « sous région » ?
    – Support populaire en France et dans ces pays, pour le peuple français il est certain, que si il supporte ses Pioupious en actions réflexes , il ne comprend plus ces guerres, surtout quant il voit ses policiers terrorisés, à domicile, par leurs environnements banlieusards !
    – Assurance de notre allié US dans la durée, nous ne seront pas les seuls à se retrouver « une main devant, une dérrière » ?

    Je laisse les autres intervenants ajouter des intérrogations et questionner la légitimité de nos actions
    ……

    • Castel dit :

      Ce genre d’accident peut malheureusement se produire aussi dans l’hexagone…..

    • Affreux Jojo dit :

      Je pense que ce genre de réflexions n’a pas sa place dans ce genre de circonstances relatées. Ce ne sont pas les sujets sur l’engagement français en Afrique qui manquent.

  2. heaume44 dit :

    Honneur au pilote décédé et condoléances à ses proches.
    Meilleurs voeux de prompt et total rétablissement au chef de bord.

  3. Le correcteur dit :

    Bonjour Monsieur Lagneau,
    Je me permets de vous signaler deux coquilles :
    4° paragraphe : les Gazelle ne disposent…
    5° paragraphe : une Gazelle s’était abîmée…
    Très cordialement

    • Jean dit :

      On pourrait aussi ajouter un problème de concordance des temps dans cet article où l’auteur passe du present au passé composé et au passé simple sans justification narrative. Le style en est alourdi voire carrément prétentieux.

      • Thaurac dit :

        On pourrait aussi parler des remarques qui, tout en étant judicieuses paraissent un peu pédantes….

  4. Bmr dit :

    Condoléances et courage à la famille et aux proches. Le temps est certes au deuil et au respect mais il me semble judicieux de s’interroger sur le remplacement des ces hélicoptères mono turbine, faiblement protégés, au rayon d’action limité et au performances d’un autre temps.

  5. Pascal (l'autre) dit :

    A priori blackout total sur TF1 et hier soir et ce midi (ah c’est vrai il y a la coupe du monde de foot!)

    Pas un mot, rien!!! mais samedi matin messieurs Pernaut et Bouleau distilleront leur « expertise » de la chose militaire. En clair ils feront leur grand numéro de « kékés des bacs à sable » comme tous les ans à l’occasion du défilé!!!!!

  6. ledemocrate dit :

    Et dire qu »on veut *faire* la geurre a la russie en syrie sous impulsion US alors qu’on est incapable de doter l’arme de terre des helicopters de projection fiables. Les gazelles? c’est de l’antiquite. Devant une armee bien equipee ca sera l’hecatombe.

    • Gatearrow dit :

      « Devant une armee bien equipee ca sera l’hecatombe. »
      Ben justement, l’armée russe a 25 ans de retard (si c’est pas plus) donc rien à craindre.

  7. Parabellum dit :

    On va attendre le trop cher H160…des années alors qu on pourrait avoir rapidement des Lakota readaptes …5 millions pièce…budget a comparer aux divers gaspi de nos politiques et dépenses indues. 2 milliards pour les illégaux etc…prions pour que jamais madame ne soit isolé faute de moyens aériens.

  8. Parabellum dit :

    Madama..

  9. Frédéric dit :

    On est passé de 109 Gazelle dans l’ALAT au 31 décembre 2016 a 99 au 31 décembre 2017. Le temps fait son oeuvre…