Le ministère des Armées met en ligne un site Internet dédié à « l’information sociale » des militaires

Le « Plan Famille » lancé le 31 octobre 2017 par Florence Parly, la ministre des Armées, prévoyait 46 mesures selon 5 axes majeurs afin d’améliorer le quodien des familles des militaires.

Ce qui répond, même si cela ne saute pas aux yeux, à une nécessité opérationnelle étant donné que le moral du militaire projeté sur un théâtre extérieur dépend aussi de celui de sa « base arrière », donc cu bien-être de sa famille. En outre, il s’agit de fidéliser les militaires, dans un contexte marqué par d’importantes sujétions.

Doté d’une enveloppe de 300 millions d’euros sur cinq ans, ce « Plan Famille » décline des mesures de bon sens, censées apporter de « nouvelles réponses visibles, concrètes et globales aux contraintes inhérentes à la vie militaire ».

Un peu plus de six mois après son lancement, 16 des 46 mesures promises sont désormais effectives. Et c’est dans ce cadre que le ministère des Armées vient de mettre en ligne le portail « e-social des Armées« , lequel s’adresse à tous ses personnels, qu’ils soient civils ou militaires.

Cette nouvelle plate-forme numérique, d’une conception simple et efficace, « offre une information simplifiée sur l’accompagnement social et les prestations dont ils peuvent bénéficier. »

Pour cela, des outils de simulation permettent de calculer le montant des aides sociales et des prestations auxquelles un militaire ou un civil de la défense peut prétendre.

Le site « e-social des Armées » compte 8 rubriques, censées couvrir l’ensemble des aspects quotidienne : « En opération / En mission », « Mes enfants », « Mon habitat », « Offre aux blessés en service et leur famille, « Mon soutien financier », « Mutation / Mobilité », « Vacances / Loisirs » et « Maladie / Dépendance / Handicap ».

Comme l’explique le communiqué diffusé par le Sécrétariat général pour l’administration [SGA], ce site offre une « mise en relation directe » avec un contact de proximité ou un assistant de service social, en fonction de l’affectation ou du domicile de l’administré ainsi qu’un dialogue « facilité grâce à une messagerie instantanée. » En outre, la consultation de ce site se fait anonymement.

« Ce portail numérique vise à simplifier et à renforcer l’accompagnement social des ressortissants de la communauté de défense en développant une offre digitale de service au travers de l’Internet […] rassemblant les offres (ASA4, IGeSA, portail logement, etc.). Les prestations et services sont rendus plus accessibles grâce à un allégement des procédures et une interface
conviviale. L’ensemble est donc facilement accessible aux ressortissants et à leur famille à partir de différents
supports informatiques », résume le ministère des Armées, dans son « point d’étape » du Plan Famille.

Une autre plateforme numérique devrait suivre. En effet, en octobre dernier, il a avait été annoncé la création d’un forum afin de faciliter le partage de bons procédés et d’actions d’entraide au sein de la « communauté défense » (recherche de baby-sitter, récupération d’enfants à l’école, garde d’animaux,
petites annonces…).

Le site « e-Social des Armées » : https://www.e-socialdesarmees.fr/

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de Justice league

    • de Auxsan

  2. de Carin

  3. de Auxsan

    • de Auxsan

  4. de Escadrilles

    • de Auxsan