Le ministère des Armées met en ligne un site Internet dédié à « l’information sociale » des militaires

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

7 contributions

  1. Justice league dit :

    Ce n’est que de la poudre aux yeux,sachant que l’on régresse dans d’autres domaines comme par exemple l’execution des sanctions dans des cellules.
    Nos chefs cumulent les pouvoirs legislatif et judiciaire.
    Quand aux condipers ,personne n’en voit la couleur

  2. Carin dit :

    Quand je pense que certains contributeurs prétendent encore que cette Mme Parly ne sert à rien… que vont’ils trouver… à part l’incriminer pour les 46 points qu’elle se propose d’ameliorer! « Points qui sont présents depuis des lustres, mais qu’aucun de ses prédécesseurs n’a améliorés ».

  3. Auxsan dit :

    Pour information qui mérite peut être un article : le portail surement pour les réserves à muté. C’est maintenant https://www.reservistes.defense.gouv.fr . Il faut voir comment il évolue mais Exit les BUT on passe en e-billet.

  4. Escadrilles dit :

    ‘Ok le plan famille, ce soir des mesures simples censees aider les familles….je suis sur qu’il y a d’excellentes idées, MAIS, dans le même temps, la CNMSS vire DEFINITIVEMENT les conjoints inscrits comme ayant droit, des qu’ils ont un contrat de travail et ils ne peuvent PLUS JAMAIS réintégrer l’organisme de sécu militaire. Je viens de l’apprendre, le decret a ete signé en avril. Encore bien des merdes d’organisation qu’à on déménage, c’est SCANDALEUX! Madame Parly2 est une hypocrite, et l’impact de cette mesure sur la vie quotidien de familles qui déménagent tout les deuxou trois ans extrêmement lourd. Mais qui est donc au manettes ? Monsieur Bodin…vous savez, le mec de Louvois, jamais sanctionné, toujours en poste…on en pleurerait….

    • Auxsan dit :

      Alors attention il est logique qu’un conjoint qui travaille soit rattaché sur sa caisse de retraite de référence. Malgré cela depuis la mise en place de la PUMa En 2016 (protection universelle maladie) il était possible de rester sur son ancienne caisse de retraite et de sécurité sociale. Mais il doit s’agir d’une régularisation demandé par la sécu régime générale pour ne pas perdre trop d’adhérent ou ou la cnmss n’a plus assez pour financer les ayant droit des militaires. Vous devez savoir que tous les excédent des caisses de sécurité sociale et de retraite doivent être reversé au régime général en fin d’exercice.