La retraite du combattant remise en cause par la Cour des comptes et la direction du Budget

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

136 contributions

  1. Raymond75 dit :

    La remise en cause des droits sociaux est le crédo de l’Union Européenne, dans tous les domaines. E. Macron est le bon élève, et a eu des responsabilités dans les banques avant d’entamer une carrière publique.

    • sergeat dit :

      Et dire qu’un organisme de censure du « politiquement correct »comme la DILCRAH reçoit 100 millions d’euro pour poursuivre les citoyens qui osent critiquer le « multiculturalisme »ou pour ne pas être en extase devant toutes les minorités ethniques(hors française) ou sexuelles.

      • dompal dit :

        @ sergeat
        Chuuuuttttt ! Ne dites pas ça………..c’est pas politiquement correct !!! 😉

      • JP du 32 dit :

        Et oui… En plus cette classe politique, qui exige le respect, sur le principe de la solidarité fait serrer la ceinture à son bon peuple, profite des largesse de la République et traite avec le plus grand mépris ses militaires, gendarmes et policiers…

    • Luca Giraudi dit :

      Eh…oui, il faudrait amener ces gars là en opération en Algérie. La nuit coucher au sol, une couverture dessus, par ce que il fait très froid à partir de 01h, et le lendemain repartir à pied, nous les appelés 28 mois de service: la bouffe, des rations de combat. Le pognon que nous avons perdu au service de la France, et aujourd’hui, ils veulent nous retirer ce qui nous revient…?

      • massini dit :

        tout a fait d’accord avec toi j’ai connu cela en algérie

        • batgames dit :

          Conseil :faite une action solidaire pour manifester à un moment crucial de la vie publique . juste dire cela sur un forum c’est pas une action ,la seule faisable c’est préparer une action pour la monter et la diffuser sans haine ni violence mais lors du défilé du 14 juillet et que cela se vois de tous (donc il faut être organisé et préparer pour que les caméras de télévision soit mise devant le fait accompli et que les petits toutous des médias qui shoute les images ou changent les caméras à lm’antenne ne puisse rien faire …il faut une action où les slogans seront partout visible et que les types des médias soit incapable de couper … …bien entendu tout doit être organisé dans l’ombre (comme la résistance entre 41 et 44 en France )cela demande de la valeur morale et de l’abnégation contre un systéme qui devient de plus en plus étouffant que ce soit pour le monde du travail et maintenant pour les fonctionnaires dont font partie tous les militaires .. et il faut être bien organisé aussi pour passer inaperçu des renseignements généraux qui ne sont encore que des petits toutous aux ordres de gens qui ont pris le pouvoir par la félonie démocratique (22 % des gens seulement qui sont électeurs ont voté pour ce Macron au prelmier Tour …Ce type n’a aucune crédibilité …les gens qui ont voté pour lui au second ne l’ont fait que pour contrer LE PEN …donc Toutes les réformes de Macron n’ont aucune justification ….le peuple ne peut pas continuer à cautionner ce genre d’élections bidons … pour éviter les gardes chiourmes aux ordres de ces gens il faut une action pacifique d’information (car il restera toujours des jeunes qui s’engagent en croyant à leur métier de service …mais pour servir et y croire encore il feront comme nous ,après avoir compris qu’il se sont fait baisé sur tous les buts cachés des guerres , on pense à toutes ces nobles unités comme ceux des CRS mais qui croient servir le peuple et la nation alors qu’il ne font en réalité que défendre une bandes de mafieux au pouvoir …et cela dure depuis qu’ils ont réussit à faire croire que l’élection est démocratique …et depuis que leur semblables ont fait couper la tête du Roi .

          • Robert dit :

            Batgames,
            Le 14 juillet, c’est très chaud ,il y a du flic partout et, vu que ce n’est pas un « projet sociétal progressiste » genre Gay Pride, vous auriez tous les médias qui vous présenteraient comme de vilains factieux, même si vous êtes des anciens combattants.

      • gury dit :

        c’est aussi mon état de fait..j’ai fait mes 28 mois en tant qu’appelé..J’ai perdu mes plus belles années et je n’ai rien gagné en argent…

        • Rigel dit :

          Moi aussi j’étais appelé
          J’ai failli y mourir, oui, crever mais je pense que toute expérience n’est pas si négative,on en tire toujours qq chose de bien si on s’en donne la peine.
          Question de volonté.
          Le pays nous donne des études gratuites, un système de santé que bcp de pays n’ont pas… On veut tout recevoir sans rien donner, tout cela en hurlant, sachez que si on a des droits on a aussi des devoirs….. Le service militaire en était un….

      • morineau dit :

        oui bien sure encore cela en moins sur la retraite tassement du dos en opération (paras )

  2. denis dit :

    Attention il est important de préciser que ce montant de 700 € est un montant ANNUEL versé en deux fractions, n’amenons pas d’eau au moulin qui pensent dans leur bureau climatisé qu’une balle de AK 47 au Mali c’est comme une tendinite mais une tendinite militaire……

  3. Polymères dit :

    Il sera très compliqué de retirer ce droit à ceux qui ont la carte du combattant ou qui bénéficient de la retraite. Par contre ils peuvent modifier la donne pour ceux qui ne l’ont pas, mais en tout cas les « économies » possibles ne se verraient pas avant longtemps.

  4. denis dit :

    Attention il est important de préciser que ce montant de 700 € est un montant ANNUEL versé en deux fractions, n’amenons pas d’eau au moulin de ceux qui pensent dans leur bureau climatisé qu’une balle de AK 47 au Mali c’est comme une tendinite mais une tendinite militaire.Un simple accident de travail.

  5. Shadok dit :

    Je reprends en copier-coller un commentaire que je faisais ici-même il y a une semaine.
    .
    Il ne faut pas oublier un principe Shadok applicable partout : “Pour faire le moins possible de mécontents, il faut taper toujours sur les mêmes”.
    Et en plus de ça les militaires étant, statutairement, interdits de séjour dans les partis politiques, c’est en tapant sur eux que la Cour des Comptes prend le moins de risques.
    .
    Le risque majeur, pour la Cour des Comptes, c’est de subir une enquête parlementaire sur son propre budget qui n’est contrôlé par personne.
    J’ajoute aujourd’hui que, par conséquent, les anciens militaires feraient bien d’entrer en masse dans les partis politiques.

  6. PJ dit :

    IL manque un détail important dans votre article : 748,80 euros PAR AN !!!

  7. dom dit :

    je pense qu’une petite promenade dans un VAB sur les pistes malienne devraient permettent a ces petites personnes de réfléchir .

    • Garance dit :

      iImpossible, comme toujours « ces gens » mettent un point d’honneur à éviter ce genre de sortie du bureau. Pour mieux réfléchir d’une manière objective (dixit un de mes directeurs)

    • Jm dit :

      Petites, petites, on ne doit pas voir les mêmes images !!!!
      Ils sont tous gras comme des cochons !!!!!

  8. jean la gaillarde dit :

    Qu’ils restent vigilant, tous ces politicards, sur le coup qui augmentent de manière exponentielle, du fonctionnement de notre République, au travers de ses institutions (Parlement, Sénat, immobiliers attribués aux différents ministres – La Lanterne – Brégançon ……) les retraites des députés, a l’issue d’un mandat …… Bref, qu’ils fassent bien attention de ne pas se tromper de cible !!!! Celui qui a participé à la défense de la nation, ces droit devraient être sanctuarisés. On ne touche pas à ceux qui ont œuvré, même dans le cadre de leur métier, pour la défense de la nation au travers d’actes de guerre ou de positions en ambiance dégradée dans des zones de conflits.(OPEX Marine, Air…). Voilà ce que j’en pense.
    D’ailleurs, posez-vous une question et une seule : Connaissez-vous un députés, ou un sénateur qui a un enfant dans les forces armées ?????? Aucun !!!!!!! CQFD.

    • Jm dit :

      Ne vous avancez pas si vite, j’en ai un sous mes ordres, et en unité combattante et opérationnelles, dans l’Armée de l’Air.
      Elle a fait le coup de feu en Afghanistan et maintenant au Mali.

    • batgames dit :

      t’as pascompris que ces gens vivent sur l’ignorance du peuple et ils vous entretiennent dans cet état en vous dirigeants (eux ou leurs servant dans la spécialité des Professeurs des écoles …chez .cette catégorie de gens vous avez qu’à fouiner vous même ,vous retrouverez toujours une caste ….elle oriente les ploucs et Fils de ploucs vers des métiers qui ne permettent pas de grandes options …et surtout qui ne rapportent pas grand choses …à valeur égale d’éducation ….et d’instruction un enfant de Prof prendra la bonne place dans la bonne école ,ce sont ces familles que vous retrouverez toujours …que ce soit dans les professions libérales ou les métier de l’art …des médias …des métiers amenant le fric ….et pour la progéniture des ouvrier ce sont les Cap et Bep pour en faire des esclaves industriel ou des chairs à canons !

      Tout est pipé ……si tu crois encore à ce cirque je te plaint

      • Rigel dit :

        Ce que vous dites est faux, comme d’hab…. Les enfants des « nantis » de la classe moyenne ne sont pas mieux lotis que ceux des ouvriers…. Après tout est dépendant du choix de vie des parents, économiser pour les enfants ou tout craquer dans l’instant présent.

    • ScopeWizard dit :

      @jean la gaillarde
      .
      On vous sent plutôt remonté ………. genre coucou suisse excité ……..
      .
      Bah , faites bien respecter le 80 km/h et tout ira pour le mieux ………. 😉
      .
      PS : ne me lancez pas sur le sujet plus que je ne viens de le faire ( oui je sais , je ne suis pas à un paradoxe près ) , parce que personnellement je trouve qu’ il fait assez chaud et lourd comme ça ………..
      Privilégiez donc la détente ………….
      https://www.youtube.com/watch?v=tgr9657ogLA
      .
      Autrement , c’ est la quille qui vous attend ! 🙂
      https://www.youtube.com/watch?v=qchxLo6n5FQ

      • ScopeWizard dit :

        Je précise : c’ est la quille ANTICIPÉE , qui vous attend ………….
        .
        Ah ben oui , on fait les choses bien ou on ne les fait pas …………. 🙂

  9. revnonausujai dit :

    il faudrait pendre un énarque par jour en place de Grève (non, pas place de la SNCF), au milieu des bals populaires et des feux d’artifice; au moins, on aurait une occasion de rigoler et au mieux, on ferait encore plus d’économies en réglant la question des retraites de ces « grands serviteurs de l’Etat », sans oublier de supprimer, tant qu’à faire, la reversion à leur conjoints !

    • Thaurac dit :

      Vois et c’est récent le personnel du sénat, c’est une honte ( boulot, salaire, bonus, retraites, avantages..)

      • dompal dit :

        Et un logement avec un loyer digne d’un box pour voiture dans le 9-3 (sauf que c’est pour une famille en plein Paris dans les beaux quartiers bien évidemment…..déjà vu) !!!!!!

    • ScopeWizard dit :

      Certes , mais comment les pend-on ?
      Par les pieds , les mains , le nez ? 🙂

      • revnonausujai dit :

        pour les mâles, vous avez oublié quelque chose; pour les femelles, on peut aussi ajouter la langue.

        • ScopeWizard dit :

          Comment vous dire ………. concernant les mâles , je n’ ai pas vraiment « oublié » …………. 😉

  10. asinus dit :

    avoir participé personnellement à 5 actions de feu ou de combat » ou « avoir appartenu à une unité ayant connu 9 actions de feu ou de combat pendant son temps de présence »
    bonjojour je vais m’éfforcer a la politesse s’agissant de hauts fonctionnaires de la cours des comptes ,
    je sais pouvoir compter sur la coopérations de certains ici , aussi ma proposition est fort simple , peut être devrions nous initier leurs excellences aux réalités concretes décrites dans le préambule, je ne doute pas qu’ils relativiseraient rapidement l’aspect comptable de la chose.
    désolé mr Laigneau , je suis un asinus passablement énervé

    • ScopeWizard dit :

      @asinus
      .
      Au vu de l’ avatar , vous êtes également un asinus fort studieux ! 🙂
      .
      Sinon où faut-il signer ?

  11. Allobroge dit :

    Déjà que nos soldats en opération ne sont pas, plus ou mal payés et qu’ils sont dégoûtés !…Mais pas de problème on paiera la retraite des combattants aux anciens du FLN

    • Thaurac dit :

      Mais bien sûr, et en france on te demande si tu es vivant, là bas, j’en doute, ils doivent avoir 120 ans, car on verse de très vieilles retraites encore

  12. Julien dit :

    Placez vous du côté d’un jeune président d’un parti qui aime marcher républicainement, ou de son premier ministre, ou de ses ministres:
    Aucun, jamais, ne pourra prétendre à cette retraite: risquer SA vie?!
    Mais jamais mon bon monsieur!
    Celle des autres oui bien sur mais pas la sienne.
    Donc:
    Cette pension il n’en verront jamais la couleur, autant la supprimmer…

  13. Guinot dit :

    « …ne permettent pas d’apprécier complètement la justification de fond de certaines des politiques mises en œuvre au profit des anciens combattants »
    Il va falloir que l’on m’explique où sont les priorités ?
    http://www.footmercato.net/ligue-1/les-10-plus-gros-salaires-de-ligue-1-devoiles_219956

    • Road Runner dit :

      On pose des questions dont on connait déjà la réponse: Abus de pouvoir, conflits d’intérêts, délits d’initiés.. Et c’est le désordre!

  14. Orion dit :

    A mon humble avis, là ca devient malsain, et ce n’est certainement pas ce genre de regard qui stimulera la jeunesse à s’engager.

  15. Clerget dit :

    Il faut tout de même admettre que l ouverture de ce droit à tout militaire ayant 4 mois en opex ne pouvait que dévaloriser cet avantage! Il suffit de revenir à ce que c était, soit croix et retraite du combattant si citation!

    • Bangkapi dit :

      Dans une section, un escadron ou ce que vous voulez, le type qui est cité à droit à la retraite du combattant.
      Et celui qui est à côté de lui, non. C’est assez injuste, surtout quand on sait comment sont attribuées nombre de citations.
      Et on verrai tous les chanceliers et secretaire du chef de corps avec la retraite du combattant et nombre de GV sans.

      • dompal dit :

        @ Bangkapi
        « C’est assez injuste, surtout quand on sait comment sont attribuées nombre de citations. »

        C’est tout à fait ça….mais il ne faudrait SURTOUT PAS que le commun des mortels qui s’extasient devant les décos de nos soldats découvrent comment sont attribuées ces médailles…….!!!!!!!!!! 🙁 🙁 🙁

    • Ba123 dit :

      Je pense que c’est surtout pour amener plus de cotisants aux retraites mutualistes du combattant qu’il y a eu cette ouverture

      • dompal dit :

        @ Ba123
        Ben moi ça fait plus de 20 ans que je leur demande une « simulation » de ma rente quand je pourrai y prétendre et j’attends toujours la réponse….donc je ne cotise pas à la Mutuelle du combattant !!!!!!

  16. dureau dit :

    Il y a sans doute de nombreuses autres pistes d’économies. La question est celle des priorités. Par exemple, le régime des intermittents du spectacle… Il est politiquement plus facile de faire l’économie sur la rationalisation des pensions de combattants que de s’attaquer à certaines vaches sacrées ne notre pays….

    • Thaurac dit :

      Par exemple, le régime des intermittents du spectacle…
      Faut pas toucher, c’est au syndicat et parti de gauche…

    • Road Runner dit :

      Un spectacle de marionnettes de guignol à la place d’une politique de marionnettes, vos voeux sont exaucés!

  17. MP3 dit :

    Ces idiots de technocrates feraient bien de parcourir 20 km à pied par jour avec un gilet pare-balles dans le cadre de Sentinelle pour voir si le métier militaire est devenu plus facile…
    Et ne parlons pas des nombreux cadres des armées qui font facilement 50 heures par semaine…

  18. Oleron dit :

    Je cherche toujours la définition de :  » et eaux avoisinantes des pays en conflit… » pour l’attribution de la carte du combattant et qui les définit !?

  19. petaf dit :

    non seulement il faudrait que cette « retraite » soit revalorisée mais qu’elle soit justement distribuée et non pas à ceux qui font des opex tranquilles a l’hôtel !

    • Wrecker 47 dit :

      Tout à fait d’accord avec vous !

    • Albe dit :

      C’est pas faux ! La rétribution des citations est toute relative. Certains les méritent vraiment, d’autres non et sans parler des oubliés. Seulement, un témoignage, une médaille attribuée illégitimement ne pourra jamais être remis en question sur le principe que cela correspondrait à désavouer celui qui l’a attribué. On est passé d’une époque ou les récompenses étaient attribuées au compte goute à une époque ou on se veut ressembler à un américain. Le juste milieux serait de créer une tripoté de médailles commémoratives pour flatter l’égo de certains et redonner un véritable sens à des médailles à la valeur profonde qu’elle soit honorifique ou financière. Quand je vois comment « galère » un blessé qui in fine après un long parcours de reconstruction peut se voir attribuer, après homologation de sa blessure de guerre, la médaille des blessés qui côtoiera sa Défnat, éventuellement son OM et sa TRN et peut être sa médaille du combattant la ou certains actuellement (je ne me permettrais surtout pas de remettre en cause nos anciens) se voient attribués, vite fait bien fait, une VM sans vraiment avoir accompli d’action d’éclat (je passe sur les autres médailles) , je me dis qu’en effet, il y a quelques choses a faire car la on parle bien de grand écart, d’un injuste grand écart …

      • felipe dit :

        oui et non. votre digression sur les récompenses amène aux remarques suivantes sur l’équité ou la justice. arrêtez de penser que les décorations ont perdu de leur sens ou de leur signification. pour avoir bataillé sur ces questions (proposition, rédaction, correction, et retour sur les demandes), les chancelleries (parce qu’il y en a plusieurs) veillent au grain et l’abondance n’est pas de mise.
        vos exemples sont un poil réducteurs: un militaire décoré de la médaille des blessés (au combat ou victime d’un IED) dans une opex, implique automatiquement un titre de guerre. ce qui nous fait , pour une première opex: une VM , la médaille Om, la croix du combattant, la médaille des blessés, la TRN et la MDN s’il ne l’a pas déjà reçue, soit une total de 5 à 6 médailles. c’est tout simplement la réglementation.
        sans reprendre un article récent paru dans un magazine traitant de la dimension humaine des récompenses (militaires), il faut se rappeler deux ou trois trucs :
        1/ la question de la justice de telle récompense est vieille comme le monde et apparaissait déjà en 1914-18; combien de citations ont été refusées parce que les récipiendaires avaient été récompensés depuis peu et qu’il fallait « servir » le plus grand nombre.
        il est bon de rappeler que les contingents des ordres nationaux n’ont jamais été aussi bas et que le nombre de bénéficiaires est inférieur aux contingents autorisés. autrement dit, on était peut-être bcp plus laxiste il y a 50/60 ans qu’aujourd’hui.
        l’attribution des titres de guerres ou de leur dérivés est solidement encadré par la chancellerie.
        le dilemme est simple pour le chef : comment être certain de récompenser ceux qui le méritent vraiment. dans une section au contact , sous le feu , qui récompenser et combien ? sachant que le chef qui demande des récompenses pour tout le monde sera débouté et celui qui n’en demande aucune subira les foudres de ses subordonnés. au milieu , le chef qui sélectionnera les récipiendaires subira le même sort au motif de : « pourquoi lui et pas moi? ».
        de même le nombre de récompenses n’est pas établi par mandat.
        là où je vous suis, c’est qu’il existe une règle non écrite qui limite à un seul titre de guerre par mission de 4/6 mois en Opex, même si le soldat à accompli plusieurs actes de guerres méritants. tout sera fusionné sur une seule citation. cela n’est pas très normal mais s’inscrit dans une logique de répartition la plus large.

        • Albe dit :

          Veuillez m’excuser mais mes sources législatives et réglementaires ne semblent pas les mêmes (peut être sont elles incomplètes, auquel cas merci de me communiquer les vôtres).
          La réglementation de la médaille des blessés et son homologation au titre de blessures équivalente à une citation à l’ordre de l’armée et ne prédispose pas à l’attribution de la VM seulement à la LG, ONM et MM (en respect d’une certaine logique normale d’attribution par corporation).
          « Une blessure de guerre homologuée, ou dûment officialisée, est considérée comme un titre de guerre privilégié pour les candidats à la Légion d’honneur, à la médaille militaire ou à l’O.N.M., et ce, sans condition d’ancienneté de service. »
          Sources http://www.fncv.com/decorations/13_medaille_blesses.html.
          et plus précisément : CIRCULAIRE N° 18000/DEF/CAB/SDBC/DDH/BMA Du 12 septembre 2016 (abrogée, en attente publication de la prochaine sur laquelle on ne devrait pas voir beaucoup de différence).
          Et pour savoir qui récompenser réellement sous le feu lisez donc (si ce n’est pas déjà fait) l’excellent livre à dimension humaine « Sous le feu: La mort comme hypothèse de travail » de michel Goya et vous pourrez en conclure qu’il n’est pas si dur de dégager un soldat disposé a recevoir, « pour action d’éclat (action exceptionnelle, exploit) », une VM. Ce qui me fait dire, qu’il y a bien eu des dérives contemporaines qui semblent se réguler avec l’apparition notamment de la Defnat avec citation, étoile, palme mais je vous rejoins sur un point, tant qu’il y aura des hommes, il y a aura des abus et que tout n’est que question d’appréciation, d’interprétation … voir de réthorique !

        • petaf dit :

          ah les médailles , rien de mieux pour flatter l’égo de ceux qui y croient…
          et une médaille ça coute toujours moins cher qu’une prime , qu’une retraite , etc …

  20. Roger Dubreuil dit :

    La Cour des comptes sort de ses attributions : son rôle est d’examiner l’exécution des budgets publics, de détecter les détournements frauduleux et d’informer le Procureur pour suites pénales à donner.
    Qu’elle fasse cela sérieusement et ce sera déjà pas mal. Combien de lièvres a-t-elle levés dans ce domaine ? Très peu. Il suffit de regarder les affaires politico-financières de ces dernières décennies : la CdC n’avait rien vu.
    .
    Le rôle de la CdC n’est pas d’évaluer l’opportunité des dépenses. Ceci est de la responsabilité de nos représentants à l’Assemblée nationale.
    Chacun son métier, chacun ses responsabilités.
    .
    La Cour des comptes mérite un sérieux recadrage car non seulement elle néglige sa mission principale mais elle se livre à des évaluations politiques qui ne sont pas de son domaine.

    • Garance dit :

      la CDC sert de poisson pilote auX gouvernementS et présidentS qui veulent économiser l’argent des petits pour mieux se consacrer à Eux. Son président tient bien son rôle de mouche du coche.

    • Intox dit :

      Il me semble que du temps de Séguin, cela se passait plus normalement. A l’heure actuelle la CDC semble être devenu une annexe de Bercy et du gouvernement. Souvent dans le sens de : que pourrait t’on privatiser ou externaliser ? Ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose en soi, mais le choix des externalisations ou privatisations est souvent (quasi systématiquement) douteux.

  21. felipe dit :

    constat :
    quand on élude le devoir de mémoire autour du thème mollasson de  » l’expérience du combattant », quand on passe son temps à décrire les guerres uniquement comme des abominations sans sens et décontextualisées, bref quand on passe son temps à enfouir notre histoire dans les fosses communes du politiquement correct et de l’humanisme à tout va , il ne faut pas s’étonner qu’on juge ses avantages -parce que ce sont des avantages mais légitimement gagnés- obsolètes ou désuets. d’ailleurs s’ils étaient aussi rémunérateurs et indus, nous devrions avoir des wagons de candidats au métier militaire. Au lieu de se dire c’est pas juste ou inégal, il vaudrait mieux se poser la question du sens à donner à nos engagement opérationnels, ces trucs décidés par un président élu mais dont, visiblement ses argentiers se moquent.
    alors , chiche, oui à la suppression de ces « avantages obsolètes », mais suppression au même rythme de toutes les primes et autres rémunérations « particulières qui essaiment notre maquis administratif, de la retraite des intermittents du spectacle dont tout le monde sait qu’ils servent la France, achèvement sans hésitation des primes et autres rémunérations mystère de toutes les branches de l’administration publique.

  22. Robert dit :

    Ils cherchent comment faire des économies pour leurs priorités, immigrés illégaux et clientélisme.
    Mais peut-être dans la foulée comment procurer des retraites de combattant aux policiers, gendarmes, qui sur le sol national en temps officiel de paix vivent des situations de guerre tous les jours et cela ne peut qu’aller en s’aggravant.

  23. Bangkapi dit :

    Bien sur que l’attribution des cartes du combattant est politique depuis longtemps. Hollande, mais avant lui d’autres, ont cédé aux demandes d’associations d’anciens.
    Et je serais fort surpris que cela lui ai apporté la moindre voix.
    Mais ils avaient fait leur compte. Vu la diminution constante et important des anciens combattants, cela ne coûtait pas cher d’en attribuer d’autres. Et cela justifie le maintien de postes à l’ONAC.
    Bon à partir de là, si on l’attribue à tous ceux qui ont participé à des opérations outre-mer, il serait ridicule de ne pas en profiter.
    Ayant passé plus de trois ans en opérations, mais sans avoir droit à cette carte, le jour que l’on me l’a attribuée j’aurais été stupide de ne pas en profiter.
    Cela fait un plus, à une retraite pas si énorme et tant mieux.
    Certains dirons que l’on a déjà déjà bénéficier de bonifications pour campagne, certes mais c’est une reconnaissance de service en opération.
    Par rapport aux anciens qui n’ont que tourné entre Mourmelon, Compiègne et Baden c’est un plus.
    Mais je trouve assez gonflé que ce soit des politiques et hauts fonctionnaires qui remettent en cause de petits avantages ( 748,euros du caporal au général ) alors qu’on sait qu’ils se gavent d’avantages à vie sur le dos du budget de l’état.

  24. Pleinledos dit :

    Et si ils commençaient par revoir leur propre système mafieux de salaire et retraite…
    Ça commence à bien faire ce pays…

  25. Atomkraftneindanke dit :

    Le fond de la pensée de la CdC et du gouvernement est écrit en toutes lettres page 37 de cette note :
    « ..la reconnaissance de la nation… ne doit-elle pas se concrétiser par des mesures à forte portée symbolique plutôt que par des avantages fiscaux ? »
    Comme j’ai fait Technocrate 2ème langue, en voici la traduction : « Pourquoi gaspiller du fric avec ces cons de militaires alors qu’en leur donnant une breloque et un diplôme en couleurs ils seront déjà bien contents ».

    • felipe dit :

      +1
      et c’est la remarque la pire de toutes dans ce document : ignorance, méconnaissance, désintérêt pour son armée et son histoire, mépris.
      remarquez , il suffit de se promener au cabinet du MINDEF ou au SGA (DRHMD) pour mesurer l’intérêt des marquis poudrés pour le métier.

  26. mo120 dit :

    La cour de comptes devrait se préoccuper de la retraite des parlementaires et des problèmes de santé que ces derniers peuvent avoir à roupiller dans leur fauteuil parlementaire si inconfortable pour le petit dos tout musclé . Sans parler des blessures psychiques dut à leur magouille une fois découvert par les journalistes .

  27. Ils osent appeler cette obole « retraite » ces charlots réformés!!

  28. Wrecker 47 dit :

    Les retraites des cadres militaires sont loin de valoir celles des fonctionnaires!
    Un professeur des écoles qui a travaillé ses 35 heures 9 mois par an,toute sa carrière , touche plus qu’un Major à la retraite qui a combattu toute sa vie de militaire …Mis a part l’enseignement dans le 93… je ne vois pas ou sont les risques encourus ! Alors qu’ils ne touchent pas à cet appoint pour les hommes qui ont défendus la France et les ont protégés de Daesh et consorts !
    Cette prime aux Anciens Combattants est un dû et un acquit! PAS TOUCHE!

    • Road Runner dit :

      Confronter prof et officier c’est nul!

      • sgt moralés dit :

        dans ce cas là il s’agit du corps des majors et non pas celui des officiers.

      • wagdoox dit :

        pourtant les prof se privent pas de le faire, venant des classes entières surtout quand il y a un enfant de militaire dans la salle. Répugnants.

        • Road Runner dit :

          Vous généralisez un peu trop facilement, et à vous entendre les profs sont de trop. Pourtant ce sont des transmetteurs de connaissances cruciaux, alors cette guéguerre de profession et carrément stupide, car une société tient grâce à une mosaïque de métiers et d’esprits différents. Peut-être que l’éducation vous emmerde car votre intellect sature, mais sachez que moi en tout cas je continuerais d’apprendre jusqu’à mon dernier souffle! Vous avez de drôle d’adversaire, ça me consterne mais je comprends après pourquoi on devient si ringard car en piétinant ainsi les profs et donc la culture, on favorise l’abrutissement de masse!

          • Robert dit :

            Road Runner,
            Parlez des profs spécialistes de l’agitation, de ceux qui n’ont jamais enseigné détachés dans des ministères ou autre, de ceux qui font de l’idéologie dans leurs cours, de ceux qui renoncent à enseigner réellement plutôt que de reconnaître que leurs méthodes pédagogiques sont mauvaises, par l’observation des résultats pratiques.
            Il y a beaucoup de choses différentes dans le mot prof. Certains méritent d’être déconsidérés.

  29. Luca Giraudi dit :

    Eh…oui, ces politicards qui n’on pas connu la guerre d’Algérie où la nuit l’on dormait a même le sol, une couverture dessus (par ce qu’il fait très froid à partir de 01h) en plus toujours sur le qui vive, la bouffe, des rations de combat, le pognon que l’on a perdu au service de la France, ils veulent nous retirer ce qui nous revient. C’est une honte. je déchire ma carte d’électeur et je ne vote plus.

    • Électeur dit :

      Si, si : ils faut voter quand-même parce que l’abstention ne sert à rien : l’abstention ne sert qu’à rémunérer les analystes professionnels qui nous ressortent sans arrêt les mêmes rengaines à ce sujet. Vous ne votez pas ? les élus s’en foutent : il leur suffit de trois votants pour que leur élection soit valable (et donc qu’ils touchent leur rémunération). Alors votez, c’est la seule façon de voter contre.
      .
      Et puis un jour ça peut faire des vagues : voyez aujourd’hui l’Italie, qui ne se laisse pas faire. Voyez chez nous en 2014 lorsque toutes les élections voyaient monter le FN : dans le monde politique et médiatique, beaucoup de gens changeaient de ton.
      .
      Aujourd’hui Madame Parly parle fort parce qu’elle sait qu’il y a derrière elle au moins 10% de l’électorat qui apprécient son discours (appréciation prudente mais positive quand-même).
      Alors votez. Vous avez déchiré votre carte d’électeur ? Pas grave : vous êtes encore inscrit dans votre bureau de vote habituel, une carte d’identité suffira. Votez. Même si vous votez pour des cons incapables d’aller jusqu’au bout de leur projet politique (par exemple en négligeant de préparer sérieusement le débat d’entre les deux tours, suivez mon regard), c’est mieux que de ne pas voter.

    • Pierre dit :

      vous feriez mieux de la garder pour voter Francois Asselineau. Nous n’en serions pas là….

  30. Ferst dit :

    Pour les generaux c est pareil

  31. Jm dit :

    Je pense qu’à terme, lors de la visite du PdR ou de la MINARM, il y en a qui vont tourner le dos (majors anciens ou Cne en limite….) et ce ne sera que le début.
    Ça gronde de + en + dans les bases aériennes, il y a déjà eu des mouvements de « grèves du zèle », continuez ainsi Messieurs, mais ne croisez pas de militaires, hors de vos fonctions avec votre entourage de gratte-papier en guise de garde du corps…….

    • batgames dit :

      leur but est d’affaiblir totalement l’armée Française pour mieux contrôler le pays par L' »OTAN !
      ou par des Armées privées (pudiquement appelé entreprise de sécurité )….que croyaient vous ….???qu’ils vont vous laisser les rênes de la domination

  32. Bousquet dit :

    24 mois en opération, 14 accrochages, 3 blessures mais maintenu après avoir été soigné, 6 campagnes doubles, pas mal de décorations et je perçois la même chose que ceux qui sont restés 24 mois dans les bureaux. Où est la justice et les droits égaux pour tous là dedans. (Vous avez dit : liberté, égalité, fraternité?)

    • felipe dit :

      la question n’est pas là. votre cas et votre exemple du bureaucrate sont les deux extrêmes qui touchent une minorité des populations militaires. Bercy rêve de réduire le débat à ces deux extrêmes pour supprimer tout le système et n’en donner qu’à une infime minorité.
      et nous aurons encore besoin de bureaucrates. La question concerne le milieu et l’immense masse des militaires qui peut légitimement prétendre, en comparaison de la population française, à la retraite du combattant à 75 ans avec une demi part fiscale supplémentaire( et à la retraite mutualiste du combattant exonérée de l’imposition. tout cela n’est que du manque à gagner.
      la vraie question est financière : vous en donner moins en vous laissant vous entre-déchirer entre militaires pour décider qui touchera ce qui rester, ou fiscaliser ce qui ne l’est pas encore.
      les droits sont justement égaux.
      de la part d’un mec qui a lui aussi passé 3 ans de sa vie en opérations.

    • Ancien dit :

      Bousquet, vos états de service sont parfaitement respectables et c’est vrai que ça fait râler de voir dans des bureaux climatisés et un logement confortable avec des horaires tranquilles, des gens qui font campagne double.
      .
      Cependant ce n’est pas exactement la question. La question, c’est qu’encore une fois des Stratifs civils (la CdC, en l’espèce) profite de l’inexistence politique des militaires. Non pas tellement dans le but de faire faire des économies au budget de l’État (auquel, en fait, ils sont indifférents) mais pour se montrer utiles sans prendre le risque d’un contrôle du budget de la CdC par les députés. Car c’est le boulot des députés : la CdC fait partie de l’Exécutif qui travaille sous le contrôle du Législatif (les députés et les sénateurs). Les députés, qui sont en principe nos représentants, feraient bien de se remuer.

  33. Raymond75 dit :

    Je constate, sans provocation, que vous êtes nombreux sur ce site à critiquer les syndicats et les revendication dites ‘de gauche’, mais quand vous êtes les premiers concernés, vous réagissez comme tout le monde ! Je l’ai déjà dit : il est regrettable que les militaires ne puissent se syndiquer, avec des règles particulières bien entendu du fait de la spécificité de votre métier (car être professionnel c’est avoir un métier). Se regrouper pour défendre ses intérêts et négocier, ce n’est pas de la rébellion. Les associations ou je ne sas quoi censées vous représenter n’ont aucun pouvoir de négociation, et sont soumises à la hiérarchie.

    • felipe dit :

      sauf qu’il n’y a rien à négocier. et les syndicats n’ont rien à voir avec cette question car il ne s’agit pas d’une entreprise mais d’un corps de l’Etat et il ne s’agit pas de conditions de travail. maintenant pour vous rejoindre, ne vous méprenez pas : entre les assoc d’anciens combattants, les APMN et le CSFM, les leviers sont encore fort.
      cette question doit être remise dans le contexte de la réforme des retraites. il faut savoir que les armées et la gendarmerie ont été sollicitées pour savoir ce qui pouvait être allégé,/supprimé : les bonifications de campagne lors des séjours OM ou les bonifications pour les OPEX. on peut se douter de la réponse des armées et de la gendarmerie qui ont chacune un avis différent.

    • Bangkapi dit :

      Raymond je ne vous surprendrait pas en disant que je suis opposé aux syndicats dans les armées, mais là n’est pas le sujet.
      Le texte ci-dessus parle de deux chose. Les pensions militaires d’invalidité traitées comme des accidents du travail. Bon , pas bon , aucune idée. J’en perçoit une et j’aurais préféré ne pas la recevoir. Mais est-ce qu’elle aurait été plus ou moins importante si non militaire je n’en ai aucune idée.
      Les retraites du combattant. Cela ne concerne pas les militaires d’active, mais les retraités. Croyez moi ceux qui sont en service n’y pensent pas.
      Pour l’instant c’est surtout des anciens appelés d’AFN qui forment le gros bataillon de ces retraités. Et depuis peu ils sont rejoint pas des anciens des Opex, souvent d’anciens engagés mais pas que.
      Et regroupés en associations, la preuve est faite qu’ils sont bien plus efficace que des syndicats car pour des raisons électorales ils ont eu gain de cause.
      Que par la suite , avec une armée de professionnels on se pose la question de savoir si cette retraite du combattant doit être maintenue ou incluse dans la retraite militaire on a le droit d’y penser.
      Mais pour les retraités qui la perçoivent actuellement c’est une reconnaissance pour service rendus il serait incongru de la supprimer.
      Après le coup de la CSG, il serait étonnant que le chef de l’état et ses ministres attaquent ce dispositif qui a aussi un côté fiscal.

    • PK dit :

      @ Raymond75
      .
      C’est le rôle de la hiérarchie que de négocier ce genre de détails (indice : ils sont concernés au même titre que le bidasse de base).
      .
      Vous confondez une structure privée qui s’auto-gère avec une structure publique qui discute avec l’État. Les leviers sont différents.
      .
      À ce titre d’ailleurs, la fonction publique ne devrait pas être autorisée à se syndiquer.
      .
      Mais bon, là, on entre dans la 4e dimension : ce qui est bon pour les larbins de l’armée (fermer sa gueule, crever dans son coin dans un bled de la colonie – pardon de l’Afrique -) n’est pas bon pour les élites de notre nation, dont font partie les fonctionnaires de métropole des grandes administrations.
      .
      L’État sait très bien caresser son socle de base et ce dernier lui rend bien.
      .
      CQFD

    • Roger Dubreuil dit :

      @R75
      Il faut arrêter avec ce refrain “si on avait des syndicats dans l’armée ce serait mieux” : c’est totalement faux. C’est une illusion dangereuse. J’ai fait vingt ans d’une deuxième carrière dans la fonction publique territoriale et j’ai vu les dégâts. Je vous explique d’abord l’inefficacité et les dégâts, et ensuite je vous dirai la solution.
      .
      L’inefficacité des syndicats est totale parce que, tout en ayant des attitudes agressives qui rappellent celles de Mélenchon (ou de Marchais, pour les anciens) les syndicats ne posent réellement aucun problème aux décideurs politiques : quand un syndicaliste devient gênant, on l’achète par divers procédés (une promotion, une nouvelle voiture de fonction à usage personnel, du boulot pour les enfants…), c’est choquant au point que je me demande si telle n’est pas la motivation de l’action syndicale : se faire acheter.
      J’ai vu aussi la pression que subissent les personnels de la part des syndicats : de toute opinion non-conforme (devant la machine à café, il faut faire attention à ce qu’on dit) résultera un retard d’avancement ou une mutation défavorable.
      .
      Ceci parce que (et très peu de militaires le savent) que depuis une loi socialiste de 1983, la gestion des personnels et l’organisation des services sont aux mains des syndicats : ceux-ci siègent obligatoirement dans des commissions et comités “paritaires” (quand j’étais fonctionnaire d’encadrement, j’y ai siégé à titre de “représentant de l’administration »). Dans ces commissions « paritaires » imposées par la loi de socialistes rêveurs en 1983, les syndicats ont en principe voix consultative mais en réalité impérative parce qu’aucun décideur (maire, président d’intercommunalité ou de conseil départemental, préfet) n’a envie de les affronter.
      .
      Par conséquent il faut savoir que le syndicalisme est une escroquerie. Il y a mieux à faire que de confier ses litiges à Rominagrobis : il faut s’engager en politique et siéger dans les assemblées politiques locales.
      C’est ce qui sauve les fonctionnaires parce qu’ils sont massivement (mais à titre perso) dans ces assemblées. Ne pas oublier qu’un ministre c’est, pour la plupart d’entre eux, un élu local qui fait un passage au Gouvernement pour valoriser sa carrière locale : c’est pourquoi les fonctionnaires se font respecter. Les syndicats n’y sont pour rien.
      .
      Jusqu’à présent, le Code de la Défense interdisait aux militaires de siéger dans les assemblées politiques locales mais ce n’est plus le cas depuis qu’en novembre 2014 le Conseil Constitutionnel, à la demande du Conseil d’État, a déclaré anticonstitutionnelle cette interdiction.
      C’est donc là que réside la solution et non dans des syndicats qui ne gênent personne excepté les personnels qu’ils prétendent défendre.

      • felipe dit :

        +1, voire + 1000
        le syndicat est un système qui se survit en défendant une catégorie de personnes et pas une institution. regardez la police (ou la SNCF) : un syndicat pour les commissaires, un pour les officiers de police et un pour les fonctionnaires. chacun y va de la préservation de SES intérêts catégoriels. si ces intérêts convergent, tout va très bien madame la marquise. Si ces intérêts ne sont pas partagés, chacun pour sa peau et Dieu pour tous. le pire , c’est quand un syndicat instrumentalise une autre catégorie pour des intérêts propres. ce constat ne réduit en rien la qualité de la police dans son ensemble; c’est seulement un constat.

    • Jm dit :

      Je vois que vous n’êtes pas allé à l’avant dernière session du CFM Air, qui s’est très mal terminée, avec des coups de gueule retentissants en présence des + hautes autorités militaires et du MINARM. (il n’y a qu’à lire le compte rendu, qui relate cette session, et encore, ils ont écrit « poliment » !!!!
      Mais il faudrait que les autres CFM suivent……

      • 341CGH dit :

        Des coups de gueule, mais ensuite rien.
        Aucun coup de gueule syndical ou CFM-al n’a jamais menacé une carrière politique.
        Par contre faites-vous élire dans les assemblées politiques locales et vous aurez du poids au niveau national.

        • Jm dit :

          Ben….il reste la presse.
          Quelques infos (que nous détenons tous..) dans un « Canard »…..

    • wagdoox dit :

      Les revendications n’ont rien de gauche, la premiere assurance nationale c’était louis XIV.
      La fin des syndicats et du dimanche chômer la 1 rep.
      En revanche de 1948 à 1990 ca allait toujours pour les memes mecs de gauches sans aucune légitimité puisque les résultats derrière… Suffit de voir l’éducation nationale, ils ont voulu éduquer les enfant pour en faire des socialo et maintenant qu’ils ont réussi que personne peut tenir les gosses, il faudrait revenir à l’instruction nationale ?! Mangez les profs, mangez !

  34. 1812 dit :

    Remises de médailles, TS, citations et autres titres dans les années 80/90 :
    « Vous avez gna gna gna honneur de la France gna gna gna éternellement reconnaissante et tout le tremblement. »
    « Ouais ouais c’est ça. Et sinon, combien ? »
    « Quoi combien ? »
    « Bah combien gna gna gna assauts, gna gna gna gosse, gna gna gna chimique, gna gna gna … »
    « Oh Prévert ! Va plutôt enfler le fourrier avec ton inventaire. »

  35. who? dit :

    j’invite ces ramiers qui vont siéger 3 fois par mois a reformer leurs propre retraite.
    Je vous conseil de vous pencher sur ces deux article concernant les retraites et avantage des fonctionnaires de l assemblée national et des députés:

    http://www.leparisien.fr/politique/fonctionnaires-de-l-assemblee-nationale-des-retraites-tres-speciales-25-06-2018-7792020.php

    https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/06/14/retraite-chomage-a-quoi-ont-droit-les-deputes-sortants_5144234_4355770.html

    J’aimerai que le service militaire et une opex soit obligatoire pour les hommes politique, afin qu’ils sachent ce que c’est que de vraiment servir le pays.

  36. Robert dit :

    Je connais un ancien combattant d’Algérie, au 11 eme choc, qui n’a pas les moyens de se soigner correctement après avoir bossé toute une vie.
    Lui et tant d’autres manquent du nécessaire pour que d’autres puissent bénéficier du superflu et que leurs clientèles puissent venir en France pour toucher les aides sociales.

  37. Road Runner dit :

    En faite c’est pour voir comment vous réagissez. Un test; circulez maintenant!! (c)

  38. Forban78 dit :

    N’oublions pas au cas où la retraite du combattant ou la retraite mutualiste du combattant seraient supprimées de demander aussi de manière impérative, la suppression du loto qui fut créé par des anciens combattants de 14-18…..

  39. dompal dit :

    750 euros PAR AN multiplié par X titulaires de la carte du combattant………combien cela représente-t-il exactement par an pour le budget de l’état !????
    La CDC n’est plus dans la catégorie des « économies de bouts de chandelle » mais dans la catégorie de la « connerie crasse » !!!! 🙁 🙁 🙁
    Mais il parait que c’est très tendance aujourd’hui d’être anti-français et de cracher sur tout ce qui représente la France et ses valeurs !!!!
    Notre « bon président » n’a-t-il pas déclaré que la culture française n’existait pas !?!?!?!!!!!! 🙁 🙁 🙁
    No comment !!!!!!!!! 🙁

  40. Des millions d’euros sont encore distribués à des anciens combattants d’origine etrangere,qui ont combattus dans l’armée française,installés dans leur pays d’origine (nord africains,senegalais,ivoiriens,malgaches,..qui sont decédes depuis longtemps et que touchent indûment leurs enfants.Aucun controle apparemment car vivants dans ces pays.Les consulats à l’aide de fichiers devraient pouvoir consulter les ayant droits et que ces derniers fournisssent physiquement leur « état de vie » et justificatifs,

    des qu’ils auraient par exemple atteint 90 ans..mais voilà pour des raisons politiques silence radio….

    • Bangkapi dit :

      Il faut faire attention avec ce genre d’affirmation. Il doit y avoir un peu de vrai mais pas que.
      Nombre d’anciens combattants vivant en brousse et n’ayant pas de compte bancaire se voyaient payer leur retraite du combattant par le trésorier, en liquide lors de tournées de brousse. Est-ce encore la cas, je ne sait pas.
      C’est vrai que vu le  » bazar  » dans certains pays d’Afrique on ne peut être sur que les retraites ( civiles ou militaires ) soient payées à des gens encore en vie.
      Mais il y a le certificat de vie qui doit être envoyé tous les ans. Après y a t’il des magouilles , je ne peux y répondre.
      Vivant à l’étranger je doit en fournir un. Et un ancien, centenaire vivant dans le secteur c’est vu couper sa retraite alors qu’il était bien vivant.
      Donc des escroqueries à la retraite probablement, mais systématiques certainement pas.
      Et admettez que ce n’est pas les anciens combattants ( dcd) qui trichent mais leur famille.
      Et pour info il y en a en France de découvertes parfois aussi.

    • felipe dit :

      mauvaise réponse : vous insinuez le doute alors que nous avions bien souvent oublié de les valoriser ces pensions. dans la réalité, la distribution ne se fait pas par virement bancaire au milieu du désert mais de la main à la main , par un membre de l’ambassade, dûment escorté et après vérification.

  41. Un simple soldat dit :

    Ce post me fait bondir. Plus de respect pour les anciens qui se sont battus sur la piste… Les oubliés…. Quand à nous presque 20 ans dans les paras, du désert de l Afrique aux montagnes afghanes, des camarades disparus, allons être nous aussi touchés, oubliés…. 700 euros… Par an…. Alors que ces voleurs de politiciens se remplissent les poches de jours en jours…. Ce gouvernement me fait gerber. Me tarde de terminer car je n’ai pas envie de finir sur une plaque en marbre oublier comme les autres, tout ça pour des pourritures.

  42. Steph dit :

    Touche à ma retraite et je monte à Paris

  43. francky dit :

    Bein voyons et 1550 euros de retraite à vie pour un mandat de 5 ans de député à multiplier par le nombre de mandats avec un record de 9 mandats actuellement (1550 x 9 = 13950 euros par mois )
    là ça dérange aucunement le politicard professionnel de gauche comme de droite ni LREM …à bon entendeur chalut

  44. sgt moralés dit :

    Le général DE gaule a tenté en 1958 de supprimer la retraite du combattant:résultat 100 000 personnes dans la rue et de ce fait recul du gouvernement: https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwiQ-_TzxP3bAhXrDpoKHfGPBrkQFggrMAA&url=http%3A%2F%2Fcombattantsafn.free.fr%2Fpage15.html&usg=AOvVaw3p-yQpEZ_x4GnZYKWqB8U9

  45. Raoul888 dit :

    Il est comique de voir aujourd’hui des anciens d’Algérie (1954-1962) ou plus récemment du Mali (depuis 2013), recevoir la Croix du « Combattant » simplement pour avoir fait 4 mois de présence sur ces territoires sans jamais avoir été un combattant au vrai sens du terme ! Avant, il fallait avoir servi en « unité combattante ». Maintenant, n’importe quel planqué dans un bureau peut être décoré de la Croix du « Combattant » et recevoir la retraite correspondante ! MDR !

    • Bangkapi dit :

      Comique peut-être mais pas nouveau.
      C’est politique on vous dit. On donne de l’argent à des anciens qui ont servi leur pays en opération.
      Ce qui vous râler, a fait d’autres bien avant.
      J’ai eu eu deux grand-pères, aujourd’hui décédés bien sur.
      L’un a fait toute la guerre de 14/18 ( médaillé militaire, cité , blessé, gazé, Verdun La Somme, Armée d’orient ) . Il a bien sur reçu la carte du combattant.
      L’autre, fait prisonnier sans combattre ( c’est lui qui me l’a dit ) , prisonnier en Allemagne à s’occuper des vaches. Il a aussi reçu la carte du combattant.
      Et aucun la retraite du combattant, morts avant y avoir droit.
      Donc cette carte est bien accordée, comme le serait un secours aux anciens.
      La bonne solution, il me semble , c’est l’attribuer cette carte à la fin des services et non 10, 20, 30 ans après les faits, à un moment ou plus grand monde sait qui a fait qui ou quoi.
      Quand à le croix, admettez que ce n’est pas le sujet.

    • petaf dit :

      tout comme les pilotes de l’armée de l’air qui lâchent leurs suppos sans être au dessus d’un territoire ennemi et qui reçoivent de belles médailles …

    • ScopeWizard dit :

      Et oui tout se perd ……….. enfin pas pour tout le monde ………….

    • Électeur dit :

      Raoul888
      Bon, et après ? C’est vrai que c’est agaçant mais la suppression pure et simple qui ressemble actuellement à une « anguille sous roche » n’est pas une solution. Qu’est ce que vous préconisez ?

    • dompal dit :

      @ Raoul888,

      ‘Mon bon Raoul’ ;-), pendant toute ma présence dans l’Institution, combien ai-je vu de secrétaires de l’EM ou bien des fourriers Compagnie ou tout autre soldats de ‘l’arrière’ recevoir des VM et des CDG sans jamais avoir toucher leur Famas pendant toute l’opex…….tandis que nous, nous étions au carton presque tous les jours avec des morts et des blessés …….et ce, sans avoir jamais reçu la moindre reconnaissance de ‘nos chefs’ …….tout juste verbalement ….et encore, c’était juste pour faire du ‘militairement correct’ !!! 🙁
      .
      Voir mon post précédent concernant l’attribution des décorations…………

  46. GAUNAND dit :

    ICI l’OEIL ! VU ?
    Cool les amis , c’est un ballon d’essai de la part de ceux qui ont la liberté de décider. Liberté sauvegardée, grâce à tous ceux de 14/18- de 39/45 -( La plupart disparus)- mais aussi à ceux plus jeunes , ayant guerroyé en d’autres lieux. Un conseil :-Ne touchez pas à l’essentiel les décideurs…

  47. Myshl dit :

    Un ancien appelé, à qui on a pris des années de sa vie active, doit être remercié par cette « Retraite du combattant ». (Indochine, Afrique du Nord, Algérie)

    Eventuellement un ancien engagé, qui a donné volontairement, doit être autant remercié. (Corée, Indochine, Algérie)

    Mais un ancien de carrière, NON. Celui de carrière fait son métier, pas moins.

    Il y a du fric à gratter. Il y a du monde qui touche sans vergogne. Que le fric aille aux vrais anciens combattants.

    On a vu, on voit et on verra des gens, des à barrettes, prendre un billet A/R pour où que ce soit et rentrer glorieusement avec le stample TOE, pour prétendre mériter le truc. Alors qu’ils ne sont pas sortis de l’avion… Ou du bateau.

    On a vu ça en Yougoslavie, depuis on en a certainement vu ailleurs, des passagers de passage venus récolter une médaille et moissonner la « Retraite de l’ancien combattant », pendant que d’autres combattaient au sol.

    Je fais un bisou à ma femme et à mes gosses, je prends le RER, je me fais conduire au pied de l’avion, je pars en Yougo, je rentre à la maison le même jour. Je fais un bisou à ma femme et à mes gosses et je suis content, j’ai gagné une médaille et une retraite d’ancien combattant.

    Il y a une foultitude de gens qui portent des placards de médailles, plus qui sont des « Anciens combattants » au sens budgétaire.

    On peut faire le ménage. Mais avec discernement.

    Et si la Loi n’autorise pas la rétroactivité… Le règlement peut-être le peut.

    Faut faire le ménage. Récurer. Donc gratter…

    • revnonausujai dit :

      une journée at aller retour en VAM ? que faites vous des conditions de durée présence sur le TOE?

      « La règle de base est d’avoir appartenu à une unité reconnue combattante pendant au moins 90 jours. La nature des conflits postérieurs à 1945 a conduit à l’élaboration de nouveaux critères :
      les actions de feu ou de combat de l’unité (9 actions sont exigées),
      les actions de feu ou de combat personnelles (cinq au moins),
      4 mois de présence pour la guerre d’Algérie, les combats au Maroc et en Tunisie,
      4 mois en présence pour les OPEX.
      La carte est en outre accordée de plein droit aux blessés de guerre et aux titulaires de citations avec croix. »
      http://www.onac-vg.fr/fr/missions/obtenir-carte-combattant/

  48. D.ARTAGNAN dit :

    Bonjour,

    Sans commentaires :
    https://www.europe1.fr/international/mali-attaque-contre-les-soldats-francais-de-bar khan-a-gao-3698558

    La cour des comptes devrait aller voir sur le terrain !!!!

  49. JG von Rheydt dit :

    Il vous a peut être échappé que Macron est un Président résolument moderne, il n’a pas de vision pour l’avenir de son Pays, il ne se considère pas redevable devant le Peuple mais bien le contraire. Il gère la France en chef de Grande Entreprise qui n’a de compte à rendre qu’aux seuls investisseurs et actionnaires, ceux qui lui verseront à la fin de son mandat de grasses primes de départ et autres stock options. Inutile d’essayer de l’attendrir avec les blessés, les veuves et les orphelins. Il le dit et le répète, il ne se laisse pas guider par le moindre sentiment d’humanité. Nota Bene: Lorsqu’il a dit qu’aucune pension de réversion des veuves actuelle ne serait impacté (puisque légalement une loi ne peut être rétroactive) cela veut bien dire qu’il compte s’attaquer à celles qui sont à venir ou plus exactement à celles qui ne viendront pas.

  50. Rigel dit :

    Quoi qu’il se passe, le français hurle et passe son temps à insulter, pigner, contre ses gouvernants mais se garde de dire qu’il est content d’avoir des droits, de bénéficier d’un système de santé qui préserve sa vie, qu’il vit vieux, qu’il a une retraite, mais demain quid de nos enfants si le partage ne se fait pas, que les vieux les tondent jusqu’à l’os…. Les vieux ne voient que leur petites personnes, attention au choc des générations.. Il fera très mal.
    Les retraites vous sont versées parce que les actifs cotisent….. Moins d’actifs moins de sous…. Retraites qui baisseront ou cotisations et impôts divers qui augmenteront collant une pression supplémentaire sur ceux qui bossent et iront jusqu’à 70 ans ou plus ce qui sera inévitable. Les jeunes commencent à travailler vers 25 30 ans quand il y a du boulot après de longues études, pas comme la plupart des anciens qui commençaient à 16 ans ou juste après un diplôme….. Sans période de chômage
    Donc estimez vous heureux, le pain blanc vous l’avez bouffé goulument.. Sans réserve… Arrêtez de nous faire chier avec cette pension annuelle d’ancien combattant
    PIGÉ les papys ?

    • Rigel dit :

      Des mecs comme moi qui ont eu des accidents, ou à qui on a fait manger du SM tout en étant malades du cœur n’ont jamais rien eu, pas de pension, rien mais on ne pleure pas….Un appelé comme moi mort de sa maladie de cœur non détectée au SM mais documentée sans le civil, incorporé quand même comme moi cardiaque en 1986, grenadier voltigeur, on a eu droit à que dalle, rien, pas un merci, 5 semaines à scrives de Lille HM puis 3 mois en CHU et une vie handicapée.. On se tait, on ne se plaint pas on avait accepté les risques malgré les lourdes erreurs de l’armée, erreurs non reconnues.
      D’autres de mon régiment sont mort au Tchad en combattant kadhafi, pas de pensions et de reconnaissance pour eux….., des appelés…. Pas des pros….
      Ça suffit maintenant, sinon la prochaine guerre se fera en France.

      • revnonausujai dit :

        « D’autres de mon régiment sont mort au Tchad en combattant kadhafi, pas de pensions et de reconnaissance pour eux….., des appelés…. Pas des pros… ».
        vous avez déjà expliqué que vous avez fait votre SN dans un régiment d’artillerie « pluton »; des arti pluton au tchad contre kaddaf , c’est nouveau, ça , faudrait documenter un peu plus !
        par ailleurs, les appelés n’étaient pas envoyés outremer, a fortiori en opex sauf acte de volontariat dument enregistré, genre VSL