La retraite du combattant remise en cause par la Cour des comptes et la direction du Budget

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

136 contributions

  1. John dit :

    Il faut bien trouver de l’argent quelque part pour le nouveau Service National Universel, n’est-ce pas? Et bien voilà. La France ressemble à une machine de Heath Robinson.

  2. Fabrice Ribère dit :

    On veut faire des économies… Très bien, mais alors que l’on commence par supprimer le millard/an que coûte l’AME…

    • Robert dit :

      Fabrice,
      Et les pensions de retraite à ceux qui n’ont jamais travaillé en France.
      Et les aides sociales abusives, français ou étrangers, de ceux qui trichent sur leur état.
      Et, soyons fous, réduire les traitements et primes de nos élus nationaux, pas les maires.
      Et supprimer les subventions accordées aux amis politiques, communautarismes et parasites.

  3. Daniel ROUYER dit :

    Monsieur Michel KLEISBAUER , vous raisonnez selon les personnes de votre âge et je ne suis pas sûr que Monsieur François Bayrou serait fier de vos propos . Oui j’ai eu des copains qui ont été blessés ou se sont fait tués après ce 2 juillet 1962 , à Alger même , en montant la garde ou autre ; et le peu de mères encore vivantes aujourd’hui pleurent encore leurs enfants ou leurs pères car parmi eux faisaient leur service de nombreux militaires sursitaires . Nous avons tous eu peur pendant cette période ,soit disant calme . Je vous en prie , ce n’est pas un luxe de se voir reconnaître anciens combattants avec des blessures pyschologiques longtemps après. Bonne réception

  4. Fuchs Gérard dit :

    Il paraît que la France verse encore des retraites aux anciens poilus en Afrique du Nord qui doivent être plus que centenaire
    Si cela est exact cela doit faire des millions d’euros à économiser

  5. DAGORN dit :

    IL est clair « que le travail de mémoire » fait bien défaut à nombreuses personnes qui n’ont pas
    connues les souffrances des dernières guerres, c’est bien triste de l’oublier…Michel DAGORN

  6. Bangkapi dit :

    Mr Fuschs , bien sur c’est un grosse blague, on vous l’a expliqué, mais si vous voulez y croire, libre à vous.
    Et puisque vous parlez d’économies. La France en a fait beaucoup en ne payant pratiquement pas de retraites du combattants aux anciens soldats et supplétifs de l’armée française en Indochine.
    Pour des raisons de guerre et politiques ces personnels n’ont pratiquement jamais eu accès à cette retraite. Et pourtant ils ont bien servi la drapeau français durant pas mal d’années pour certains.
    Ils y a quelques années deux anciens qui avaient servi à la Légion ont été retrouvés au Laos. Après acceptation de leur dossier, ils ont pu recevoir cette modeste pension.
    Mais pour eux , à leur âge, dans leur village, cela leur à permis de finir leurs jours dans la dignité.

  7. Rambo dit :

    on doit bien trouvé de l’argent pour accueillir à bras ouvert toutes les chances pour la France !