La Hongrie commande 20 hélicoptères H145M dotés du système d’armes HForce auprès d’Airbus

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

64 contributions

  1. Robert dit :

    De face, ça ressemble à la Gazelle.

    • franck dit :

      Vous v oulez mes lunettes?

      • Robert dit :

        Franck,
        Merci de la remarque, au temps pour moi, je voulais dire que ça ressemblait à l’Alouette III et pas la Gazelle.
        Surtout à cause de la forme de l’habitacle de face.

    • Léonard dit :

      Ce sera parfait pour élargir la politique de Macron envers les migrants !

      • laurent dit :

        Ma parole vous êtes obnubilés par Macron omg. Je vous plains vraiment, j’ai de la peine pour vous

        • Léonard dit :

          @Laurent, c’est la France qui vend des hélicoptères à la Hongrie !

          La France est dirigée par son président et je trouve qu’il y a comme une contradiction ou une sorte de clin d’oeil !

          • clément dit :

            airbus, c’est la France ?

          • revnonausujai dit :

            heu,non !
            contrairement à ce que de nombreux Français croient Airbus n’est plus une société française mais une multinationale franc germano espagno…; Aibus hélico est germanofrançais et en particulier le 145M est fabriqué en germanie !
            « The primary manufacturing facility for the EC145 is located at Donauwörth in Germany, »

          • Courmaceul dit :

            La France est présidée par Macron, pas Airbus.

      • NguyenKT dit :

        Tu dois penser à Macron même dans tes moment les plus intimes pour sortir de telle pensé

    • Gégétto dit :

      Robert,
      Vous avez raison en ce sens qu il s agit d une machine avec équipage côte à côte et non pas en tandem.
      Qu il s agit d une machine civile « militarisée »,je pense donc qu’elle ne peut servir qu à des missions de transport léger
      Que cette machine n est pas protégée ,qu un simple tir de fusil de chasse la terrassera,comme ce fut le cas il y a quelques décennies . Un tir depuis une palombière au plomb N°4 avait obligé l équipage d une Gazelle à un posé d urgence.(Le lieutenant Damien boiteux est mort après avoir reçu une balle de 7.62 à bord de sa Gazelle)

      • Léonard dit :

        C’est n appareil parfait pour contrôler une frontière, et on ne remerciera jamais assez le président Macron dans son apport dans la sécurisation des frontières européennes !

      • Robert dit :

        Gégetto,
        Franck vient de me faire remarquer que je m’étais effectivement trompé. Ils n’avaient pas du tout le même gabarit ni la même apparence de face, l’Alouette avait derrière le siège pilote des emplacement pouvant être aménagés en brancard pour évacuation sanitaire, pas la Gazelle plus petite et plus rapide.
        D’ailleurs, je ne sais pas si à l’époque ou Damien Boiteux est mort, l’armée française disposait encore d’Alouette III ?

        • Gégétto dit :

          Robert,
          Il me semble, mais je n en suis pas certain,qu il en reste dans la marine (Pedro)sur notre Charles De Gaulle.

          • Robert dit :

            J’aimais bien cet hélico, je voyais ceux de mon unité qui avaient l’air d’être capables de tout, du port de charges au tir de missiles en passant par le sanitaire.
            Mais c’était en 1985 ou il n’y avait pas tous les hélicos modernes, le voyais Gazelle, Alouette II, à Lille, ou III chez nous à Compiègne et Puma ou je servais. Très bons souvenirs et grande fierté d’avoir servi dans l’ALAT avec des professionnels compétents et sympas.
            La version s’il en reste doit quand même être améliorée.

  2. Lagaffe dit :

    C’est exactement le type d’appareil dont nous avons besoin aujourd’hui en remplacement des Gazelle.

    • Polymères dit :

      Aujourd’hui, oui, mais cet appareil le sera t-il encore dans 20 ans? Si on avait constamment bloqué les nouveautés pour se concentrer sur l’existant, on serait resté avec des machines d’il y a 70 ans constamment modernisés.
      Le H-160 reste un modèle pour demain. Il est comme le NH90 face au Caracal, on pourrait se dire que le Caracal (modernisation du Puma) fait l’affaire aujourd’hui, pourtant c’est un hélicoptère qui est au bout de ses capacités d’améliorations. Le NH90 garde un potentiel d’évolutions.
      Avec le H-160, on se permet dès l’origine, d’optimiser une version militaire sur une machine qui apporte et offre plus de possibilités.
      L’avenir dira si il a été sage de jouer sur le H-160 ou s’il aurait été plus judicieux de remplacer rapidement pour ne plus entendre parler de la gazelle mais qu’on jugera dans 15 ans « en retard » ou inadaptés.

      • n,e dit :

        Bsr POLYMERES !

        Alors , on a des actions et /ou un contrat avec AIRBUS HELICOPTERS ???
        Ca paie bien ?
        D’après ton nom , t’as l’air bien grasse!
        Pour ce qui le sujet ;
        – LE H145M n’est (tout comme le futur H160M/EC160M) pas le remplaçant idéal de la GAZELLE SA342M .
        C’est le H130M, version militarisée de l’EC130 .
        Pourquoi ?
        – Monoturbine comme le SA342M —-> Maintenance prévventive et curative contenue, compte tenue d’un budget limité. …Et donc massification.
        – Capacité d’emport en Hausse de +30 % / a la SA342M : Idéal pour les évolutions futures à 35 ans.
        – Le H130 M doit aussi remplacer toutes les alouettes, Dauphins, écureuils de toutes les armées et institutions civiles .
        – Enfin , dernier argument , et le + important pour les frères utilisateurs de la SA342M . D’après le dernier exercice réalisé en avril dernier, pas UNE SEULE SA342M n’a pu être détectée par les systèmes mis en oeuvre par l’ensemble des participants . Or , d’après le RETEX de nos frères soldats, une raison fondamentale pour la survivabilité est énoncée ( voir le Site DEFENSE NEWS selon les sources transmises) : La capacité à se cacher et donc se fondre parmi son environnement … et donc , non détectable !
        Or , comme on ne peut changer l’environnement minéral et végétal, passer d’un SA342 M d’une hauteur de 3,19 m à un H145 m de 4m …. C’est très très trop dangereux pour la survivabilité de l’équipage et de sa machine. 0.81 m , c’est 25.3% de hauteur supplémentaire .
        Personnellement , je ne prends pas le risque …. et un équipage de SA342M, ne prend pas le risque pour réaliser le même type de missions. Or , si c’estr pour ne pas réaliser, premièrement , le même type de missions que celles réalisées par la SA342M, cela n’a aucun intérêt .
        Prenez connaissancce de ce RETEX : Il est particulièrement instructif , pour les  » utilisateurs » comme disent les Ministres/ députés/ Sénateurs en parlant de nous, Soldats !
        PS : Pour ce qui concerne la comparaison NH 90 et H225 M, aucune comparaison possible : Je préfère le H175 M pour toutes les missions de transport … sous condition de rendre LE MAKILA 2A plus rustique ( en le simplifiant en terme de rendement intrinsèque —> Soit un trimestre , au maximum 6mois ) : Beaucoup plus fiable , avec une fréquence de maintenance préventive Divisée par 2, 25 / NH 90 terrestre TTH .
        Ce – dernier est tout simplement inadapté sur bon nombre de théatres / au H225M « rusticisé » .
        Enfin , il ya une dernière option qu met d’accord tout le monde , pour le transport dans des environnements « spécifiques  » : Le MIL17 . e,n commander 50 EXEMPLAIRES me semble l’option idéale pour remplacer , nombre pour nombre , les Puma en dotation en 01/01/2000. Pour le reste , tout en H225M « rusticisé ».
        Pour ce qui concerne le NH 90 Marine, il doit remplacer tous les hélicoptères moyens ( SA365) , nombre pour nombre.
        Au final, on se retrouve avec une absence d’hélicoptère de classe moyenne de 1ère catégorie …. Ce qui permet une massification des moyens hélicoptères, avec de considérables avantages en matière de nombres de références à gérer , du niveau de stock, de la nature et typicité de ce même stock, un FIFO pour certaines pièces bien plus simples à gérer, un réaménagement constructif/Optimisé de tous les entrepôts ou sont stockées les pièces, et une réactivité naturellement en hausse pour la gestion et la satisfaction des besoins , besoins qu’ils soient urgent ( maintenance curative en OPEX, pour exemple) , ou prévus (maintenance préventive) . En clair , une gestion qui se rapproche de la méthode KANBAN , délaissant , pour partie, la méthode WILSON !

        • MD dit :

          Mais ce sont justement les Mil17, ainsi que les Mil8 qu’ils détiennent encore , que les Hongrois veulent replacer par ces H 145M. Avec le budget très serré qui est le leur, ils ne le font certainement pas sans raison valable, si bizarre que cela puisse paraître.

      • Lagaffe dit :

        La Gendarmerie a fait le choix du H145 il y a plusieurs années, ils en ont une quinzaine d’exemplaires et en sont très satisfait, il aurait été logique que l’AdT s’en dote à l’époque d’autant que le remplacement des Gazelle est évoqué depuis plus de 10 ans !
        Le H145 est en service depuis moins de 15 ans (dans 34 pays) et il sera toujours bon dans 15 voire 20 ans, les américains ne cessent d’en acheter, c’est un produit fiable et améliorable (comme le montre HForce).
        Tout miser sur le H160 version militaire pour remplacer plusieurs appareils en même temps dans 5 ans (au mieux) me semble un risque plus important, et je ne parle pas seulement d’essuyer les plâtres avec un appareil aux coûts d’achat et de maintenance encore inconnus dont nous seront à court terme l’unique client.
        Comme toujours l’histoire jugera de la pertinence de ce choix.

        • JP dit :

          Certes, cet hélicoptère est très bon, très fiable, et on connaît exactement ses coûts d’exploitation, ses qualités et ses défauts.
          Il fait très certainement l’affaire pour bon nombre de missions.
          Quelles sont les technologies dans le H160, et les principales différences:
          – les pales qui ont un design très différent, qui ont une capacité d’emport supérieur et qui sont moins bruyantes (probablement gage de meilleure sécurité en OPEX)
          – fuselage composite, plus léger, meilleure résistance à la fatigue et donc le ratio charge morte / charge utile plus intéressant, pas de problème de corrosion, mais éventuellement d’autres éléments pourrait dégrader le matériau selon le matériau retenu
          – consommation des moteurs en baisse
          – remplacement de certains éléments hydrauliques par des éléments électriques (train d’atterrissage, freins) qui sont plus fiables et nécessitent moins d’entretien.
          – pilote automatique
          Similaire:
          – l’avionique du H145
          Comme l’EC135 et 145 à l’époque, le H160 est surtout destiné au marché civil, et donc les coûts de maintenances sont un grand différenciateur dans les décisions d’achat.
          Contrairement au NH90, je doute qu’ils ne s’occuperaient pas de résoudre au plus vite des problèmes détectés.

  3. CPJ94 dit :

    Et non il aurait été impensable que l’ALAT, l’AA et l’Aéronavale acquièrent également qques dizaines d’H145M pour assurer leurs missions les plus urgentes en remplacement des Fennec, Al III et Panther…
    Quitte à basculer ensuite sur un complément de H160 pour les besoins plus lourds …
    Ca pique un peu de voir que certains pays sont mieux équipés que nos unités, qui assurent des vols au dessus des 5 continents, dont bcp de zones de conflits…

    • R2D2 dit :

      « Ca pique un peu de voir que certains pays sont mieux équipés que nos unités »
      faut pas exagérer non plus…

    • NRJ dit :

      Le problème, c’est qu’on va multiplier les types d’appareils ce qui ne sera pas sans conséquence sur la logistique et les besoins de MCO.
      Et puis, le H160 à des capacités probablement proches voire même supérieures en terme d’emport, d’armement, de manoeuvrabilité et vitesse.

    • Léonard dit :

      Bien dit !

  4. Frédéric dit :

    Je n’ai pas réussi à trouvé s’ils sont destinés à l’aviation où l’armée de terre hongroise.
    Quelqu’un a des précisions ?

    • MD dit :

      L’armée de l’air. Comme beaucoup de pays de l’ex-Pacte de Varsovie, l’armée de terre hongroise ne dispose pas en propre d’une composante aérienne; Plutôt pour des raisons budgétaires d’ailleurs que toute autre raison.
      Pour confirmation, voir Wikipédia où l’affectation de cette commande de ces H 145 est bien confirmée: https://en.wikipedia.org/wiki/Hungarian_Air_Force

    • István dit :

      István Ils sont destines a l’armee de l’air.

    • Truellon dit :

      Destinés aux gardes frontières ?

      • MD dit :

        Non. En Hongrie, la garde des frontières est assurée par la police et non pas par des unités para-militaires spécialisées de gardes-frontières comme dans d’autres pays. De toute façon ces H145 seront bien clairement pris en compte par l’armée de l’air hongroise, même s’ils pourront être requis pour d’autres missions que celles relevant de la défense nationale .

  5. Wrecker 47 dit :

    Les Hongrois sont pragmatiques et connaissent la valeur de nos matériels!

    • Frédéric dit :

      Assemblé en Allemagne…

      • laurent dit :

        Avec un moteur Safran… D’autres hélicoptères sont assemblés fabriqués en France.
        Un moment faut faire un effort

  6. Léonard dit :

    Après les menaces de Trump contre l’OTAN, la réponse hongroise n’a pas traîné! 😀 Blague à part, autant se féliciter quand nos voisins de l’est achètent européens plutôt qu’américain.

  7. Vince dit :

    Bon point cette vente. Et parce qu »ils achètent cette fois-ci européen, les Hongrois vont passer de peuple le plus abruti de la terre à celui de très acceptable.

    • Alain d dit :

      « à celui de très acceptable »
      Holà, comme vous y allez un peu vite !

      • Vince dit :

        A peine ; regardez le commentaire juste au dessus 😉
        .
        Et ils sont déjà passés au stade « peuple pragmatique ». Il y a comme des lois de la thermo-dynamique qui jouent à plein ici.

  8. Bravo lol dit :

    Ils vont en faire quoi ? ouvrir le feu sur des femmes et des enfants ?

  9. Castel dit :

    Cet hélicoptère peut être considéré en quelque sorte comme le « Tigre du pauvre »
    même s si il est moins rapide et surtout moins bien protégé , avec son système d’armes « H Force », il n’est pas ridicule, par rapport à ce dernier !!
    Et surtout, à 10 millions d’Euros pièce, il est à peu près 3 fois moins cher que lui !!!
    Bien sûr, il ne le remplacera pas, mais cela permettra d’en aligner un plus grand nombre sur les théâtres d’opération, avec sûrement un peu plus de polyvalence….

    • NRJ dit :

      Le Tigre et h145 sont des appareils totalement différents. Le Tigre HAD est un hélicoptère d’attaque pur polyvalent sensé effectué des missions d’escorte, d’appui aérien pour les forces engagées, de combat dans la profondeur (comme on l’a fait en Lybie), et de lutte anti char (embuscade et raid). Le Tigre UHT est plus tourné vers la lutte anti char et la lutte en profondeur.
      Le H145 est capable de transporter des hommes et du matériel, et d’effectuer des missions d’appui au sol (tant qu’il n’y a pas d’armement lourd). Mais là s’arrête son apport. Le H145 est donc limité à certaines missions (légères) de combat alors que le Tigre y excelle.

      • Castel dit :

        Ce que vous dites n’est pas faux, sauf que le Tigre est un hélicoptère d’attaque « pur et dur », et donc pas du tout polyvalent !!

        • Castel dit :

          Je précise ma pensée : le H 145, a été transformé en hélicoptère d’attaque, mais contrairement au Tigre, il peut éventuellement transporter des hommes ou du matériel….
          Après, que le tigre soit plus polyvalent dans ses missions d’attaque, c’est une autre façon de voir les choses !!

      • MD dit :

        En effet. Les Hongrois ont cherché un appareil capable de remplir des missions très diversifiées, y compris éventuellement ( et ponctuellement ) de combat. Ils avaient été équipés dans le passé de Mil 8/17 dont certaines versions étaient armées. Comme ils veulent à présent remplacer les appareils de ce type qui leur restent , ils veulent que leur successeur soit capable d’assurer éventuellement les missions de combat que les Mil8/17 pouvaient remplir .
        Leurs Mil-24 ( ex-RDA) ont été mis à la réforme . Mais rien ne dit qu’ils ont renoncé à s’équiper de vrais hélicoptères d’attaque.

  10. Alain d dit :

    Donc, si je n’ai pas raté d’étape, adieu les Mi-17 et (ou) Mi-8 que la Russie voulait financer en Hongrie, début 2016 de mémoire. C’était chaud aussi sur des centrales nucléaires russes en Hongrie……

    • Alain d dit :

      Même si ce n’est pas vraiment le même format d’hélicos…….. L’Airbus semble mieux armé

  11. aa dit :

    Au moins ils seront équipés de matos moderne, nous on traîne encore nos gazelle au sahel !!!

    • NRJ dit :

      Relaxe, elles vont être bientôt remplacée.

    • EchoDelta dit :

      J’ai pas entendu aussi dire de commentaires négatifs sur les gazelles. Elles restent très efficaces et surtout très robustes pour dégommer des Toyota Pickup…
      Elles sont également très rapides gage de sécurité et de rapidité d’intervention sur zone.

  12. Nike dit :

    La roue tourne, l’est européen commence à comprendre que Trump est tout sauf un mec fiable et que les Américains sont tout à fait capable de le remettre sur son trône 5 ans de plus !

    • Robert dit :

      Nike,
      Sans vouloir polémiquer, vous ne voyez pas une contradiction dans votre propos?
      « Trump est tout sauf un mec fiable et que les Américains sont tout à fait capable de le remettre sur son trône 5 ans de plus ! »
      Les américains sont peut-être des cons, je ne jugerais pas, mais la souveraineté populaire n’est-ce pas le principe même de la démocratie, certes limitée par les oligarchies ?

      • Alpha dit :

        @Robert
        Egalement, sans vouloir polémiquer, vous voyez une contradiction parce que vous ne prenez pas la phrase en entier : « C’est l’est européen qui commence à comprendre que Trump etc, etc … »

        • Robert dit :

          Alpha,
          Je ne vois pas le rapport ?
          L’est européen est-il citoyen américain pour décider de la légitimité à voter pour tel président ?
          Je dirais pareil si un citoyen français prétendait décider pour les américains, et réciproquement.
          Parce que dans tout ça, vous et d’autres partez peut-être d’un présupposé, un préjugé, que Poutine et Trump seraient de connivence, là le complotisme est permis, et que Trump se révèlerait un complice peu fiable.
          Il faudrait encore le prouver pour présenter cela comme une évidence.
          Ce n’et pas parce qu’on répète une supposition présentée comme une évidence mille fois qu’elle en devient une vérité.

    • revnonausujai dit :

      euh, au passage, aux EU, c’est 4 ans le mandat présidentiel !

  13. PK dit :

    Je n’arrive pas à comprendre comment faire entrer onze personnes dans un EC145 ? Je connais la version civile utilisée par la sécurité civile et on y fait entrer 3 personnes et un brancard… et c’est archi plein ! Et le brancard profite du fait que le gus est allongé pour s’enfiler par l’arrière et profiter de l’espace du sous-bassement.
    .
    Wikipédia soutient aussi cette version. Je ne comprends pas vraiment.

  14. MP3 dit :

    Pendant ce temps on s’obstine avec la perspective tout H160…

    • Fralipolipi dit :

      Le programme HIL n’est effectivement pas simple, car il vise à répondre aux besoins de toutes les armées avec un seul appareil commun.
      Partant du principe que cet hélico ne peut être qu’européen, et même plus précisément que de la maison Airbus, il n’y a pas des tonnes de choix : c’est soit le H145M, soit le H160M.
      Alors pourquoi l’un plutôt que l’autre ?
      La réponse n’est évidemment pas unique, mais multiple.
      1- le H160, remplaçant du Dauphin, sera produit à Marignane, où il faut péreniser les emplois liés au Dauphin en fin de vie, alors que le H145 est essentiellement l’œuvre de techniciens allemands.
      2- le H145 est déjà un best-seller, qui a encore plein d’avenir / alors que le H160 est tout nouveau et va devoir faire face dès sa naissance à une belle concurrence (anglo-italienne et américaine). Le programme H160 a donc besoin d’une « aide » conséquente pour bien démarrer … une commande de l’Armée française étant alors un des meilleurs ‘coup de pouce’ possible.
      3- le H160, sorti du contexte financier, peut faire strictement tout ce que peut faire le H145 … l’inverse n’est pas vrai.
      4- pour la Marine, le H145 est loin d’être idéal : pour aponter sur frégate mieux vaut avoir des roues que des skis / pour évoluer en mer, meilleure est l’autonomie mieux c’est (sans parler des capacités d’emport : ANL – ASM). Et puis le H145 n’est pas spécifiquement conçu pour les environnements marins dès l’origine
      5- pour les FS : les plus grandes vitesses +& allonges de l’H160 seront un avantage … son plus grand silence aussi.
      6- Pour l’ALAT, certes le H145M paraissait « parfait » pour remplacer les Gazelle. Mais le H160 sera quasi aussi agile qu’un H145, et aura plus de capacités d’emport et d’autonomie. Il pourra alors avoir plus de plus-value en polyvalence, avec une capacités d’emport de troupes supérieure. Selon les missions et les théatres, il pourra mieux compléter les capacités des Cougar et Caïman.
      7- le H160 représente l’avenir jusque dans son process de fabrication, c’est un peu moins le cas pour l’H145, même si ce dernier restera longtemps un produit star.
      .
      Et pour compenser le désavantage financier du H160 VS le H145, il est question de le commander en très grand nombre, pour toutes les armées, pour justement permettre de faire baisser son prix de revient unitaire et sa MCO, en jouant au maximum sur l’effet volume et l’inter-armée.

  15. Charly10 dit :

    Bon choix que cet appareil, a mon avis il aurait été préférable avec la version RAC classique, mais quoiqu’il en soit, ce type de version déjà bien évoluée ET FIABLE, plus rapidement disponible, aurait été préférable au H160, bel appareil également, mais qui sort de sa phase proto. Ce qui veut dire que l’armée devra à nouveau prendre à son compte, une bonne part de sa fiabilisation pendant quelques années. Et l’on reparlera encore de la DO des hélicos ALAT…AD VITAM ETERNAM !!!!

  16. Vince dit :

    « le H145M est un hélicoptère polyvalent léger pouvant transporter 11 passagers ou 3,7 tonnes de fret.  »
    .
    3,7 tonne c’est pas plutôt la masse maximale de l’appareil en pleine charge ?