Deux gendarmes du GIGN ont été gravement blessés lors d’une intervention à Mayotte

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

95 contributions

  1. JLuc dit :

    Le problème est que l’Etat redoute par dessus tout que les forces de l’ordre tuent un voyou. Les forces de l’ordre ne peuvent riposter que face à des armes à feu, et encore… L’autre problème, c’est que les hordes de voyous sans foi ni loi le savent et utilisent des armes par destination pouvant tout à fait être létales (pavés, grosses pierres et projectiles en tout genre), et les forces de l’ordre n’ont qu’à parer les coups…
    A partir du moment où un individu agresse un policier ou un gendarme, par quel que moyen que ce soit, ce dernier devrait pouvoir riposter avec son arme de service.

    • Clément dit :

      Ne vous inquiétez pas, face aux pavé et projectiles en tout genre, la police dispose des LBD, des tazers, de divers types de grenades, etc …

      • Sempre en Davant dit :

        Le nombre et la surprise ne sont rien pour vous?
        La volonté homicide d’une foule imbécile (pléonasme!) non plus?
        Nice 84 morts 434 blessés… Ils devraient tous vous inviter à vous faire une torsade de tout votre attirail pour vous le caler…
        Grr!
        Mon jeune camarade contributeur… réalisez vous l’énormité que vous proférez?!?
        Êtes vous du même tonneau que Ciotti? Qui voulait doter tous les policiers de lance roquettes… YAKA… problème réglé!
        Non? Alors réfléchissez cré dié!

      • Robert dit :

        Clément,
        Donc, le GIGN est composé d’abrutis qui ne savent pas faire leur travail ?
        Ils sont peut-être aussi responsables d’avoir été blessés ?
        A un certain degré, la pensée de gauche relève de la pathologie.

        • Clément dit :

          Pouvez vous citer le passage de mon commentaire ou je dit  » le GIGN est composé d’abrutis qui ne savent pas faire leur travail ». Mon commentaire était en réponse à celui de Jluc qui prétendait que notre police était désarmé. Cela est ridicule, encore plus au sujet du GIGN.

          Sinon je n’y étais pas, mais je suis près à parier qu’ils furent pris à partie par surprise par un groupe de jeunes voyous (sans forcément de lien avec la cible) qui les ont caillassé, comme dans certains quartiers chauds en métropole, avant même le lancement de l’interpellation, ou lors d’une approche en tenue civile peut être. Que vous soyez un vieille homme ou un gendarme d’élite, se prendre une pierre par surprise fait aussi mal, et avoir un gros fusil ou un entraînement d’élite n’y change pas grand chose.

      • Un moblo dit :

        Comprend pas…..

        • Jaimepas dit :

          selon la résolution de l’ONU 3385, Mayotte est une partie des Comores.
          il y a des révoltes, c’est normal !

    • Tout à fait d’accord avec vous.

    • petitjean dit :

      mais dans de nombreux pays du monde, tout individu qui porte atteinte à la vie d’un policier peut être abattu !…
      en France l’état socialo marxiste préfère un policer mort plutôt qu’ un criminel
      et ça ne dérange pas les français, tant la haine du « flic » est inscrite dans les gènes du populo (CRS = SS, vous vous souvenez ! )
      le lavage de cerveau ça marche !…….

      • gros bernard dit :

        suis d’accord avec mon collègue DE PETITJEAN il faut avoir le courage POLITIQUE
        de riposter surtout que la racaille est soutenu par les socialomélanchoné qui sont quand même leurs électorat donc la mort du représentant de la loi il s’en foute comme leur première couche mais comme ils savent qu’ils sont protégé ils savent qu’ils risque rien !
        je finirai par ma reconnaissance aux familles des gendarmes et du courage pour cette
        dure épreuve

      • Clément dit :

        @petitjean
        La France un état socialo marxiste ? et pourquoi pas pacifico-anar tant que vous y êtes.
        Plus sérieusement, pour savoir si un état est marxiste, c’est bien simple, il faut regarder qui possède les moyens de production et l’essentiel de la richesse : est-ce les travailleurs (directement ou par le biais de l’état) ou il y a t-il un système d’entreprises capitalistiques avec des actionnaires, des fusions, des acquisitions, etc … ? (indice, la France possèdent son propre indice boursier appelé CAC40).

        • FGNi dit :

          ça vient faire quoi? ce post
          ça me fait penser à leçon de « l’école du parti »…

      • Maxime dit :

        Si si petit jean ça dérange les français mais on ne peut rien faire on est pas au ministère

    • Fred dit :

      @ JLuc
      Bien sûr qu’il en a le droit. Tu parles sans savoir.

      • JLuc dit :

        Ils en ont peut-être le droit, mais dans les faits ça n’arrive jamais ou presque. Il suffit d’ouvrir tes yeux et de comparer les bilans des blessés lors d’opérations de maintient de l’ordre face à des casseurs ou des blacks blocks. C’est toujours les flics ou les gendarmes qui ramassent et qui ont le plus de blessés…mais comme les gouvernements qui se succèdent font dans leur froc, craignent par dessus tout que ça recommence comme en 2005 dans les cités, la situation ne va pas s’améliorer. Ouvre tes yeux, Fred.

        • Clément dit :

          Les policiers blessés par les casseurs ou les blacks blocks, est surtout de la mise en scène politique et médiatique autour de « grosse bagarre ». En réalité les CRS sont bien content d’avoir une bonne bagarre avec des « petits cons gauchistes », et eux aussi.
          Cherchez sur google, vous trouverez même des vidéos de policier se battant en 1 contre 1 « à la loyale » avec des gars de banlieue.

          • Robert dit :

            Clément,
            Visiblement, vous réitérez dans la provocation, il n’y a plus de méprise possible.
            Des dizaines de policiers ou gendarmes sont à l’hôpital après avoir été blessé par des black blocks ou des racailles de banlieue, moi je suis un gars de banlieue, j’y habite depuis 50 ans et je n’ai jamais agressé des policiers sinon durant mes années de dérive anarchiste ou j’étais un vrai connard. Les mots ont un sens et je suis sûr que vous le savez autant que moi.
            Vos propos sont lamentables quand on connaît la réalité du travail de la police.
            A propos, Théo Lulaka avait totalement menti, mais il y a peu de chance qu’il soit poursuivi, Hollande étant venu le visiter à l’hôpital et les gouvernants ayant soutenu son mensonge. par contre, pour les policiers, il leur est rendu justice, ils ont juste fait leur boulot et il n’avait qu’à pas essayer de leur résister.
            Par contre, il est poursuivi avec des membres de sa famille pour détournement de fonds publics.
            Menteur un jour, racaille toujours.

    • Sempre en Davant dit :

      C’est la proportionnalité de la riposte à la menace prévue depuis des temps immémoriaux par la légitime défense.
      C’est déjà l’état du droit et ce n’est donc pas le problème.
      Un Gendarme est actuellement en GàV pour avoir ouvert le feu : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/06/23/97001-20180623FILWWW00089-indre-et-loire-un-homme-tue-par-un-gendarme-menace-d-une-arme-factice.php
      .
      Ici, la question est pourquoi une telle intervention sans casque et sans boucliers?
      Il peut y avoir toutes sortes de raisons à cela. Bonnes et mauvaises.
      Il faut certes que les politiciens de touts poils prennent conscience des réalités. et J’épargnerai volontiers la fatigue de faire tomber un (gros!) pavé sur les délicats orteils de nos zélus à nos FdS….
      Mais ce n’est pas un problèmes d’état du droit. Seulement un problème de déni de la physique (E=1/2mv2) et de fascination pour les uniformes et les flingues chez ceux qui ne les ont jamais portés!

  2. Clavier dit :

    Il ne faudrait pas que le côté  » Gendarmes de St Tropez en opération dans le Bronx  » se généralise.
    Quand il s’agit du GIGN, c’est encore plus étonnant …. pour ceux qui ignorent qu ils se battent dans beaucoup d’endroits avec les mains liées dans le dos par la volonté de ceux qui décident.

  3. basstemp dit :

    Traumatisme cranien ? Faute a eux d’avoir sous estimé le danger que représentent cette ra***lle migrante prête a tout les crimes et toutes les bassesses pour rester sur notre territoire et l’écumer de crimes et d’agressions …

    Il est je pense temps dans ce pays, de reconstituer une véritable autorité policière, le gauchisme a fait trop de dégats dans le domaine : La police doit s’affranchir de certaines pratiques acquises par le soit disant « anti-racisme » qui au final ne s’est révélé qu’une machine idéologique de droit a la criminalité ethnique

    CELA SUFFIT !!! Les français doivent réagir, mais au point ou nous en sommes hélas, seul un coup d’état militaire sera capable de redresser l’état sécuritaire déplorable de ce pays

    • Fred dit :

      @ basstemp
      Bien des Français réagiraient à ton aimable appel … Contre les militaires félons.
      Les Stens ressortiraient de la paille des greniers.
      Mais cela ne se produira, je ne sent pas trop les militaires français prêts à suivre un Pinochet d’opérette.
      Tu as juste une grande gueule de pétochard parano : « état sécuritaire déplorable » … Pff.

    • jyb dit :

      le capitaine georges Buis à beyrouth quelques jours avant de rejoindre la France libre au Caire :
       » …il régnait dans ce vase clos une rare stupidité persillée de saloperie de haute volée. Le nombre est stupéfiant de gens que l’on croit honorables et qui dès qu’il y a crise, se révèlent du fond de la tripe racistes et flics »
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Buis

      • basstemp dit :

        Jyb : J’en ai rien a branler moi de george buis, vous faites probablement parti de cette france qui passe sa vie a analyser les opinions de ceux ci et de ceux la sur la 2 ème guerre mondiale pour savoir qui vous allez voter comme vous l’avez probablement fait en 2017 (Comme par exemple la polémique stérile et stupide contre marine Le Pen autour du veld’hiv …)

        Ne voyez vous pas que cette propension a rester mentalement bloqué sur cette putain de guerre qui a aujourd’hui + de 70 ans nous a mené vers un abime sécuritaire ou le français ethnique aujourd’hui est devenu la cible de toute sorte de criminalité et terrorisme ? Je pense notamment a Jean Marie Le Pen qui avait parfaitement raison au niveau du risque migratoire maghrébin sur lequel il nous avait pourtant bien avertit dès les années 70 : Que le gauchisme a voulu faire taire a tout prix en mettant ses opinions sur la 2 ème guerre mondiale comme épouvantail « absolu » pour que justement nous nous laissions envahir par un système ethno-religieux qui se révèle aujourd’hui particulièrement hostile …

        Même si dans les faits, JMLP ou MLP ne sont pas ma tasse de thé (il ne font que polluer et vampiriser le nationalisme qui mériterait largement mieux qu’un vieil anar’ de droite ou une gauchiste qui danse sur de la musique n.. biiiiiiiip hum munique « noire » comme dirait un certain lesquen lol)

        Au point d’ailleurs ou je me demande si cette famille n’est pas uniquement la pour s’assurer que le nationalisme français reste dans le niveau zéro pour assurer en pacte secret avec les gauchistoides & républicains vaseux qu’il ne prenne jamais le pouvoir … Surtout quand on sait par exemple qu’un certain journaliste gauchiste comme Laurent Joffrin durant les années 80 faisait de fréquents barbecue et apéros amicaux chez la famille Le Pen (ce qui est + que suspect … au niveau politique)

        • Robert dit :

          Basstemps,
          La sidération de l’opinion publique sur la Shoah et la collaboration permet d’entretenir une culpabilisation qui sert à la communauté juive et israélienne à interdire toute critique contre ses comportements à l’égard d’Israël.
          Vous critiquez le soutien fanatique à la politique d’Israël, vous ne rejette pas le boycott des produits issus des colonies en territoire occupée, vous êtes donc antisémite et complice de la Shoah.
          C’est simple et ça marche depuis les années 60.

    • buffalocharge dit :

      Entièrement d’accord avec vous

    • Bikoro dit :

      @basstemps,
      Un territoire qui reste comorien au regard du Droit International. Il faut le rappeler. Mais le Droit International n’est-il pas imposé et violé au gré des seuls intérêts des (im?)Puissants?

  4. Curiosité dit :

    De l’exercice délicat du compte-rendu ou de la communication ou du journalisme, je ne suis pas certain des termes à choisir…

    Je connais la partie du corps touchée et ai une vague idée de la gravité de la blessure…
    J’ai une vague idée de l’origine de la blesssure.
    Maintenant je m’interroge : les cons osent tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît, celui qui veut blesser à de grandes chances d’y parvenir. Dois-je comprendre qu’il pourrait y avoir un problème de protection du personnel ?
    Si tel devait être le cas, quelle est l’origine : dotation (problème hiérarchique), absence de l’équipement lors de l’intervention (responsabilité individuelle), chute (environnement de l’intervention ?
    Ce type d’info peut porter préjudice aux types sur le terrain en révélant au compte goutte quelques faiblesses, ça me rappelle un descendant de maréchal dans un docu sur les attentats, et ses remarques fort à propos sur « le danger qui vient d’en haut »…
    Je suis pas le seul bidochon à lire, les cons et l’ennemi aussi,

  5. heaume44 dit :

    Meilleurs voeux de prompt et total rétablissement à nos deux gendarmes.
    Soutien à la gendarmerie.

  6. Thaurac dit :

    Zut alors, en fonction de ce que j’ai vu sur la bande de gaza et les milliers de pierres lancées par les palos, je croyais, vu les cris d’orfraies, que les pierres n’étaient pas une arme.
    Il faut dire que, dans un pays où on tolère déjà les coktails molotovs comme faisant parti du pack moyen d’un manifestant pacifiste , on très très loin de la létalité des pierres , pavés boulons, mais il faudrait rappeler à ce monde bisourniste que leurs ancêtres, chassaient avec des pierres des gros gibiers, que leurs ancêtres les jetaient du haut des châteaux forts sur les assiégeants.
    Et oui, lancer des pierres tue, et cela devrait être une arme par destination, ça calmerait certains.

    • Fred dit :

      @ Thaurac
      Bien évidemment, la justice considère une pierre comme arme par destination.
      Tu parles sans savoir.

      • Thaurac dit :

        Alors j’attends de voir les jcondamnations de « milliers » de manifestants qui jettent des pierres (pavés,boulons aiguisés comme des rasoirs..) sur la police depuis des années donc (et je le savais mais montrais l’ironie de la non application de cette loi), qui cherchent à tuer des policiers, on en est où?

    • Lagaffe dit :

      En France, l’article 132-75 du code pénal définit les armes par destination comme « Tout autre objet susceptible de présenter un danger pour les personnes est assimilé à une arme dès lors qu’il est utilisé pour tuer, blesser ou menacer ou qu’il est destiné, par celui qui en est porteur, à tuer, blesser ou menacer. ».
      Un pavé lancé contre une personne est une arme par destination.

      • Kinowa dit :

        Un pavé lancé sur une personne, est une arme par destination. Mais, la riposte doit être proportionnelle à l’attaque. Dans l’esprit(?) de nos législateurs, il faut que les forces de l’ordre se défendent avec des armes non létales, même face à des projectiles pouvant être mortels. Il serait intéressant que certains de ces législateurs, interviennent régulièrement avec les forces de l’ordre, sur des manifestations violentes. Ils seraient moins bisounours après avoir reçu quelques objets contondants ou incendiaires sur le coin de la g…., la gencive.

        • Fred dit :

          @ Kinowa
          Oui, ce serait bien que des « législateurs » comme tu dis, observent les affrontements lors des manifs, notamment l’emploi des grenades offensives qui ont tué plusieurs fois ces dernières années … Et combien de fonctionnaires et de militaires tués ?
          AUCUN
          Les plus graves blessures des forces de l’ordre (main arrachée, multi-fractures, yeux crevés …) ont été causé par leurs propres grenades.
          .
          N’oublions pas les manipulations de contention – illégales – qui tuent régulièrement : combien de fonctionnaires ou de militaires condamnés ?
          AUCUN

          • Sapeur et sans reproche dit :

            @Fred
            Tu as tout à fait raison. Arrêtons d’armer les gendarmes avec tout cette attirail d’armes soit disant non létales, et donnons leur les mêmes moyens que « ceux d’en face », histoire que tout le monde parte sur un pied d’égalité. Je rêve de voir les gendarmes utiliser des catapultes à boule de pétanque ou des bombes agricoles pour disperser tes braves copains « inoffensifs » qui emploient les mêmes moyens. Ça sera difficile ensuite de venir pleurer avec des cris de pucelles effarouchées sur les moyens employés…

            Trêve de stupidité dont ta propagande nauséabonde est remplie, Fred :
            – » les grenades offensives ont tué plusieurs fois ces dernières années ». A part un « pauvre » zadiste participant à une action violente (jet de cocktails molotovs et engins explosifs artisanaux sur les forces de l’ordre), il n’y a pas eu d’autres morts. Et les grenades sont utilisées quand les manifestations deviennent ultra violente. Elles sont interdites d’emploi depuis plus d’un an, et leur usage a été suspendu depuis la mort de ton « héros ».
            -« les blessures les plus graves des forces de l’ordre ont été causées par leurs propres grenades… » : Encore faux. Les blessures les plus graves des forces de l’ordre sont causées par les jets de cocktails molotov, les jets de boules de pétanques remplies de substances explosives et les tirs de lance-pierre avec des roulements en acier. On peut aussi rajouter les tirs de feux d’artifices et dernièrement les bombes à l’acide chlorhydrique.
            Pour finir, les manipulations de contention ne sont appliquées que sur les personnes les plus violentes, qui commentent des actes de rebellions envers les forces de l’ordre.

            Alors avant de venir déverser tes conneries , assure-toi de bien maitriser ton sujet et de savoir qui sont les gens qui te servent d’interlocuteurs…

          • Kinowa dit :

            C’est vrai les troubles publiques sont commis par les forces de l’ordre………et non par les sympathiques casseurs.

          • Robert dit :

            Merci, Sapeur de ces précisions.
            Pour avoir été autrefois un de ces casseurs, je confirme que contre les policiers nous nous permettions tout et qu’eux attendaient les ordres et se restreignaient au minimum.
            J’ai vu un flic dont la combinaison cramait, à l’époque pas ignifugée, après avoir reçu un cocktail chimique dont l’acide brulait ses vêtements et sa peau et, à côté de moi, celui qui avait lancé le coke rigoler d’avoir eu un flic.
            Il y a beaucoup de flics toute l’année à l’hôpital, en arrêt ou en rééducation longue, certains étant définitivement handicapés. Mais cela n’intéresse personne, c’est leur métier alors qu’ils utilisent la force au nom de la loi pour que nous ne soyons pas victimes de cette violence. Car les radicaux d’extrême gauche, les islamistes, les immigrés clandestins comme à Mayotte, les voyous, ne s’en prennent pas qu’aux forces de l’ordre. Tous ceux qui s’opposent à eux ou se trouvent simplement sur leur chemin peuvent y laisser leur vie.
            C’est un gauchiste, Richard Durn, qui a tué de sang froid huit personnes et en a blessé 19 au conseil municipal de Nanterre avec des armes de poing.
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Tuerie_de_Nanterre
            Et tous les jours, un citoyen est victime d’une attaque de racaille, de voleurs, de militants politisés parce qu’ils ne partagent pas leurs idées. Malheureusement, ils n’ont pas toujours des policiers à proximité pour leur porter secours.
            Merci à vous de le rappeler.

    • jyb dit :

      @thaurac
      c’est bien le cas, et si le projectile est lancé avec une fronde élingue ou lance pierre c’est considéré comme une arme (en france)

      • Thaurac dit :

        Donc israel a le droit de répondre par les armes…

        • jyb dit :

          @thaurac
          pas forcément le bon topic mais si vous voulez. Les délinquants israéliens ont le droit de défendre l’annexion de territoire (le vol quoi !) contre ceux qu’ils ont spolié en les abattants comme des bêtes.

          • Thaurac dit :

            « qu’ils ont spolié en les abattants comme des bêtes. »
            vu qu’ils étaient dans les 600.000 quand en voulant attaquer israel, ils se sont mis le doigts dedans, et ils sont un eut plus du million, « l’abattage  » dont vous parlez si bien, n’a pas du être massif, TdC!

        • tschok dit :

          Ce qui est reproché aux Israéliens ce n’est pas la riposte dans son principe, c’est le caractère très souvent complètement disproportionné de la riposte.
          .
          Et en plus, on se retrouve parfois avec des soldats israéliens qui font des trucs de tordu en tirant sur des gens au fusil à lunette, comme le directeur du camp nazi dans La Liste de Schindler (Amon Göth, joué par Ralph Fiennes) qui, quand il s’emmerdait, tirait sur les juifs au fusil à lunette.
          .
          Vous voyez le bordel? Ca la fout mal. Et ces abrutis se filment en train de tirer et ils diffusent le truc sur la Toile. Ils ne se rendent pas compte du symbole: les héritiers de la Shoa qui se comportent comme un directeur de camp nazi… Les fous, quoi.
          .
          Voilà le genre de conneries qu’on reproche aux Israéliens: un problème d’appréciation de la proportionnalité et, hélas, de faire des trucs de tordus qui ont une portée symbolique, qu’ils ne mesurent pas tous.
          .
          On le voit bien avec ce fil de dial: certains veulent toujours que les forces de l’ordre fassent des trucs de tordus. Mais c’est eux qui sont tordus. Et à chaque fois on leur explique que, décidément, non, c’est pas possible. Alors les mecs continuent à s’exciter dans leur coin en rongeant leur frein et en attendant le prochain fait divers… J’vous jure, c’est n’importe quoi.
          .
          Maintenant, Thaurac, puisque vous mettez le sujet sur la table, ne vous inquiétez pas trop pour Israël. Il a la supériorité militaire et l’appui de l’Oncle Sam. Le seul truc qui pourrait éventuellement menacer Israël, c’est la montée des eaux. Et encore. Vous voyez quelque chose d’autre, vous?

          • Thaurac dit :

            Tir de pierres de boulons, d’engin incendiaires = armes par destination (voir plus haut) donc faute de répondre avec un multi lances pierres numérique etc..ils font avec ce qu’ils ont ( je te répète qu’un soldat est mort de ses blessures suite à un jet de pierre, et nous , un gendarme aussi) donc ils ont un fusil, voit le mec, tirent, c’est dans la pure logique des choses tshock , le reste n’est que de l’idéologie pure et simple dont tu nous gratifies sempiternellement sur ce sujet!

          • Robert dit :

            Thaurac,
            Le soldat dont vous parlez est mort en opération de forces spéciales pour faire une arrestation en territoire occupé par Israël. Cela s’appelle la guerre, ils envahissent et occupent, il arrive que quand ils attaquent certains se défendent car ils sont chez eux et victimes d’une attaque. Cela n’a rien à voir avec des manifestations ou on tire à vue ni une marche ou on tire à distance sur les manifestants avec des balles explosives.
            https://www.francetvinfo.fr/monde/proche-orient/israel-palestine/un-soldat-israelien-blesse-en-cisjordanie-succombe-a-ses-blessures_2771573.html
            Lors de la marché récente, ils étaient même invisibles aux manifestants, couchés derrière un monticule de terre levée et armés de fusils de snipers. Et les manifestants n’ont même pas réussi à franchir la frontière.
            Israël n’a la supériorité dont vous parlez que grâce à la puissance de nocivité du lobby juif, ah c’est antisémite de le dire ?, dans nos pays et la violence permanente dont ils font usage sans aucune restriction en Israël.
            Dès la moindre critique, on nous ressort la Shoah.
            Enlevez le suprémacisme raciste aux israéliens, l’impunité au lobby juif dans nos pays, et mettez à égalité tous les habitants de cette région et vous verrez courir pleurnicher vers ceux qu’ils obligent à les soutenir ceux qui se vantent d’être invincibles. Comme depuis des siècles.

    • Robert dit :

      Thaurac,
      Je me doute qu’avec votre frère en inversion accusatoire, Ruffa, vous allez réagir au quart de tour à mon propos. Peu importe, vous témoignez d’une inversion accusatoire si typique d’une certaine pensée que je pense que vous ouvrez les yeux de certains, stupéfaits de tant de culot.
      En Palestine, disons dans le territoire qu’on appelle Palestine et d’autres Israël, l’indigène, l’habitant qui vivait là depuis des siècles sans discontinuer et qui n’a pas acheté cette terre avec l’or des Rothschild au 19 eme siècle ou au début du 20 eme siècle, c’est celui qu’on appelle le palestinien et qui est chrétien ou musulman. L’israélien n’a aucun titre de légitimité sur cette terre, la grande majorité des citoyens juifs n’ont pas d’ancêtres remontant aux hébreux du 7eme siècle, quand la dispersion s’est achevée après la seconde destruction du temple. Leur idéologie mélangeant judaïsme talmudique et idéologie socialo-raciste, j’ai nommé le sionisme n’existait pas non plus. Tout cela est une invention d’il y a quelques siècles en dehors de Jérusalem.
      Les habitants légitimes en « Israël », ce sont les palestiniens, comme en France ce sont les français.
      Les envahisseurs, les occupants, les racailles, ce sont les israéliens qui ont occupé illégalement et illégitimement une terre qui ne leur appartenait pas. Donc si vous voulez parler d’agresseurs, ce sont les soldats surarmés et assurés de l’impunité, eux on ne détruira pas les maisons de leurs familles, qui tirent comme des lapins avec des balles explosives, interdites par la communauté internationale, sur des manifestants sans armes équivalentes qui revendiquent légitimement leur terre.
      D’ailleurs, depuis le début d’Israël , les sionistes ont essayé de faire passer leurs attentats pour des actes commis par des arabes, à commencer par l’hôtel de King David ou les terroristes parlaient en arabe pour essayer de faire porter le chapeau aux arabes. La violence et la provocation sont dans les gênes de la politique israélienne depuis son origine.
      A Gaza, le rapport de force était tellement inégal que vos rodomontades sur l’appartenance des manifestants au Hamas, même les femmes enfants et vieillards sûrement, et la violence qu’ils ont pu exprimer sur leur terre ancestrale face à des envahisseurs surarmés qui les tiraient comme des cibles au stand de tir, sont particulièrement dégueulasses.
      Combien de soldats israéliens morts ou blessés durant cette marche de protestation ?
      Et j’irais plus loin, les juifs partisans d’Israël qui, en France, essaient de monter les autochtones contre les arabes et les musulmans après avoir été surreprésentés dans les associations de culpabilisation des français face à l’immigration, de SOS Racisme à la LICRA, en passant par le CRIF et l’UEJF, sont les frères de combat de ces tueurs israéliens qui ont besoin d’une victimisation permanente et d’une diabolisation aussi permanente des arabes pour justifier leurs crimes.
      Cela ne prend plus, je n’ai rien contre arabes ou musulmans et les palestiniens sont aussi légitimes à revendiquer leur terre que les français en France. Pour autant, je ne justifie ni l’islamisme ni le terrorisme, pas plus que ne se justifie le racisme religieux israélien et la violence terroriste qui va avec.
      Pour autant, je doute que ça calme vos ardeurs, mais il fallait vous le dire.

  7. Robert dit :

    Peut-on supposer qu’ils intervenaient discrètement, en civil, donc non équipés de casques ?
    C’est concevable dans certaines interventions qui nécessitent surprise et discrétion.
    A Mayotte, plus de 50% de la population est immigrée clandestine très majoritairement pourvoyeuse des criminels et peut-être qu’intervenir en force aurait posé des problèmes pour la réussite de la mission.
    On espère que c’est à cause de quelque chose comme ça que deux gendarmes ont pu subir des traumatismes crâniens, sinon c’est criminel de les laisser aller au casse pipe dans de telles conditions.
    Mayotte était encore il y a quelques semaines en situation quasi insurrectionnelle à cause de cette criminalité immigrée. Il semblerait que leurs revendications étaient justifiées. Les fameuses tensions intracommunautaires sont une formule bien pensante pour éviter de parler de mahorais victimes d’immigrés comoriens. Dire les choses pour savoir ou agir ou alors faire subir à tous.
    La lâcheté des politiques peut aboutir à des blessés graves voire des morts parmi les forces de l’ordre.
    Je souhaite un bon rétablissement à ces soldats.

  8. Breer dit :

    Ce qui se passe à Mayotte, qui est entrain de devenir une zone de chaos permanent, prouve bien que les politiciens, les dirigeants qui prennent des décisions (ceux qui ont voulu garder Mayotte en 1975 alors que les autres iles des Comores souhaitaient l’indépendance) sont incapables d’anticiper les perturbations et désordres du monde 20 ou 30 ans plus tard.
    C’est la même chose aujourd’hui avec les questions d’immigration en Europe, et dont les effets (sans doute plus négatifs que positifs) exploseront dans 20 ou 30 ans dans nos pays…
    Les bien pensants, les gauchisants, et bien sûr des gens qui ont au départ de bonnes intentions à l’égard de tous ces « malheureux » qui viennent d’un peu partout, n’ont pas plus conscience du chaos social et inter ethnique qui se prépare dans l’ hexagone pour nos enfants et petits enfants…

  9. Pascal (l'autre) dit :

    A moins d’avoir loupé quelque chose il n’y a apparemment que sur le blog de Mr Lagneau que cette info a transpiré! Dans les autres médias (du moins ceux parlés) c’est le blackout complet!
    Je n’ose imaginer le tintamarre médiatique ainsi que la « fièvre » des réseaux sociaux si l’inverse s’était produit!

    Mais c’est vrai j’avais oublié qu’en France on a l’indignation……….sélective! Et orienté!

  10. petitjean dit :

    Respect à nos gendarmes qui exercent dans des conditions effroyables à Mayotte
    Je constate qu’ils n’ont pas utilisé leurs armes alors que leur vie était menacée !
    Mayotte est un chaudron ingérable, il faut abandonner ce territoire le plus rapidement possible
    Mayotte, c’est ça :
    https://metamag.fr/2018/02/27/mayotte-vers-lembrasement-du-101eme-departement-francais/
    https://www.polemia.com/crise-migratoire-independance-mayotte/

    • Robert dit :

      Petitjean,
      Une foule agressive autour d’eux qui empêche de faire usage d’arme sous peine de toucher des simples témoins, même s’ils se retrouvent complices du fuyard.
      Cela arrive très souvent dans les cités occupées de nos villes. En banlieue parisienne, j’ai vu ça, jusqu’à des mecs qui tiraient des fenêtres sur la police. Et ça s’est encore aggravé depuis cette époque.
      Ce qui m’étonne, c’est l’absence apparente de matériel adapté de protection, à moins que le casque ne suffise pas, et de chiens de combat, par exemple pour éloigner la foule hostile. Mais bon, je suis ignorant de leur métier.
      Un gendarme va nous en dire plus.
      HS mais pas tant que ça, il y a une marche blanche mercredi soir en mémoire des deux petites filles d’un gendarme que la compagne à empoisonnées dans leur logement de fonction de la brigade de Limonest.
      Tuer des enfants, et en plus les siens, y a-t-il pire?

  11. Gegetto dit :

    Ce genre d agissement est courant sur notre territoire (caillassage, électroménager chutant malencontreusement d un balcon etc.)
    Mais on minimise systématiquement,jusqu au jour où il y aura un décès …

    • Thaurac dit :

      oui on a des pierres spéciales en france, elles évitent la police..Mais pourquoi veux tu que l’on s’en prenne aux jeteurs de pierres quand les incendies aux cocktails Molotov sont intouchables, la police ne peut plus jeter des grenades suite à un « accident »…
      En france, c’est le quitus pour la racaille, la violence physique…
      montpelleir après midi 3 bléssés et un entre la vie et la mort ( fusils et poignard) tous connus des services de police (drogue, violence..) gitan versus arabes…vive la france et ses chances..

  12. Miaou dit :

    Un énorme problème de pauvreté dans les Comores poussent une immigration massive vers Mayotte. Les immigrants ne payent pas d’impôts (donc difficile de recruter une force de l’ordre suffisante) et n’ont pas reçus d’éducation (donc plus difficile à faire rentrer dans le rang), et sont sans ressources (donc plus facilement attiré par le banditisme).

    La première chose à faire est la même que l’Italie : fermer le robinet d’arriver. La seconde chose à faire est d’envoyer des troupes. La troisième est de recenser tout le monde et lancer un service du travail obligatoire. C’est moche mais la démocratie ne survie pas dans les conditions de Mayotte.

    • Thaurac dit :

      Aie les réponses des mamies aux chats qui ne vont pas tarder à faire « l’amalgame » avec une triste période 😉

      • jyb dit :

        @thaurac
        oui ou à faire l’amalgame avec la palestine occupée….

        • Thaurac dit :

          Toi et ta Palestine occupée( c’est plutot elle qui te préoccupe!), tu me fais sourire, d’ailleurs entendez vous avec Tshock, lui il parle d’annexée…et après tu reviens me dire
          FdC

    • tschok dit :

      @ Miaou,
      .
      Ben c’est-à-dire que la république se désintéresse de Mayotte: c’est loin, ils sont musulmans, globalement pauvres, on ne sait pas à quoi la position de l’île peut nous être utile d’un point de vue stratégique (en dépit de sa situation géographique intéressante), en plus il y a une immigration incontrôlée, bref tout le monde à Paris a très envie de laisser les gens se démerder et de se borner à assurer un service minimum.
      .
      Plutôt que d’envisager toujours des mesures brutales, ne vaudrait-il pas mieux changer d’approche et se dire que Mayotte est un territoire français comme un autre et qu’il n’y a aucune raison de traiter cette partie de la France comme une merde? Donc, d’y remettre des moyens, des gens, de l’activité économique, etc. Ce qu’on fait banalement pour le reste de la France.

  13. Titi74 dit :

    On va chasser les barbus à grand coup de forces spéciales dans le désert, et en même temps on laisse les sauvageons tuer du gendarmes à coup de cailloux,

    chercher l’erreur…

  14. Le Breton dit :

    Il serait temps de pacifier cette île dans le cadre d’une opération radicale.
    Ces voyous agissent avec la force, réagissons par la force, tant pis si des « soldats » du camps ennemi (les voyous des archipels voisins) doivent y trouver la mort et tant pis ce qu’en penseront nos têtes bien pensantes, c’est le prix pour la paix.

  15. Duc d'Orléans dit :

    Je fais un rêve : un gouvernement et son ministre de l’Intérieur qui donnent l’autorisation aux forces de l’ordre de se servir de leur arme de service quand ils sont agressés physiquement, de quelque forme que ce soit.
    Sauf s’il y a une explosion du peuple qui en a marre, on peut attendre longtemps.

  16. Hirondelle dit :

    Le contexte local oblige à des interventions en civil, donc sans la protection d’un casque, avec des gendarmes originaires en éclaireurs. Ils se pourrait donc que ceux ci soient les victimes.

  17. Sempre en Davant dit :

    Tout mes vœux de prompt et complet rétablissement aux blessés!

  18. Robert dit :

    Ah, oui, un complot d’ultra droite radicale vient d’être déjoué, comme avec celui de la région de Marseille dont on n’a plus de nouvelles. Aurait-on osé relâcher de si dangereux forcenés ?
    Faut pas mollir, Collomb, c’est ça le principal danger.

    • Thaurac dit :

       » un algérien de 41 ans qui tabassait sa femme a , une fois été condamné à quitter Angoulême où sa femme et ses trois enfants sont mis en « sécurité », appel, il gagne, il reste, ensuite il doit après quelques jours de taule, être renvoyé en algérie, mais le juge des liberté ordonne sa libération immédiate, résultat , il vient aujourd’hui de tuer sa femme à coups de couteau, le juge va très bien, merci, surement vernissage et petit fours, ce soir devant la coupe de monde…
      Tous les corps de métiers sot responsables en france , du garagiste aux chirurgiens, pardon, j’oubliais, les juges, experts, magistrats, et avocats véreux sont INTOUCHABLES!

  19. Atomkraftneindanke dit :

    Rappelons que dans cette histoire de Mayotte, c’est la France qui est en faute.
    Le référendum de 1974 portait sur l’indépendance de l’ensemble des Comores. Les comoriens ont voté pour l’indépendance mais la France ne l’a pas accordé compte tenu du souhait des mahorais de rester français. Ainsi, contrairement aux règles du droit international, la France a démembré ce pays et organisé une nouvelle consultation en 1976 pour Mayotte uniquement. Depuis, très logiquement, les comoriens réclament le retour de Mayotte dans les Comores et ils sont soutenus en cela par l’ONU qui a inscrit Mayotte comme territoire à décoloniser. Peu de français le savent car le discours officiel fait l’impasse là dessus.
    Les tensions et le chaos à Mayotte vient de là.
    La situation est ubuesque : on dépense « un pognon dingue » pour une ile sans intérêt économique ni stratégique et on essaie en vain de refouler des soi disant migrants qui en réalité sont chez eux !
    La seule solution c’est de rendre Mayotte aux Comores et basta.
    Au rythme de la natalité à Mayotte, il ne va plus y rester un brin d’herbe. Le surplus a déjà commencé à se déverser à La Réunion où les comoriens et mahorais commencent à excéder la population locale. Quand il y aura un bain de sang, nos politiques se réveilleront peut être.

    • Thaurac dit :

      Tout à fait d’accord avec vous.
      On le fait exprès, on ramasse que les « merdes » des autres, comme si on en avait pas assez…
      Sur el watan, il y a quelques jours, aux sujets des fameux mineurs, le journal osé dire que l’algérie laissait filer ses droits communs, tout comme l’avait fait cuba, le maroc…etc…on a une belle immigration (réfugiés et autres conneries du genre), de la vraie , de la choisie, les comptes sociaux coulent, on parle d’en revoir certains mais grand seigneur, ont ouvre les portes avec largesse….

    • tschok dit :

      @Atomkraftneindanke,
      .
      C’est un peu con, parce que Mayotte, de tous les confettis de l’empire, est le seul qui ait une position stratégique (entrée septentrionale du Canal du Mozambique). Tous les autres confettis, y-compris les gros, comme Nouvelle Calédonie, sont décentrés.
      .
      Au passage, ça nous donne certes une grosse ZEE, mais très dispersée. Donc, puisque la ZEE est dispersée, il nous faut un cordon de bases pour assurer la cohésion de l’ensemble. D’où il s’ensuit que l’abandon d’une seule parcelle de terre française outre-mer – outre qu’elle ne part pas toujours d’intentions très pures – n’est pas forcément une bonne idée.
      .
      Maintenant, la valorisation de Mayotte en tant que point stratégique sur une carte implique que nous ayons une vision stratégique qui s’intéresse à cette partie de l’Océan Indien.
      .
      Bon, en tout cas, si on l’abandonne, faudra pas se plaindre, après, de voir les Chinois débarquer. On aura eu notre chance et on l’aura laissée passer.

      • Atmkraftneindanke dit :

        T’inquiète pas pour les chinois. C’est pas eux qui risquent de venir coloniser ces iles, sauf pour ouvrir des petites épiceries, comme partout outremer. A part la France, le monde entier se fout des Comores et de Mayotte qui en fait partie.
        Il n’y a rien d’intéressant là bas à part les rêves et la pèche qui permet aux armateurs européens de venir rafler du thon moyennant une redevance ridicule de 100€ l a tonne.
        Du coté rêves, il y a une nouvelle (fake?) récente comme quoi on aurait trouvé autant de pétrole qu’au Qatar dans la ZEE des Comores ! Y a plus qu’à espérer que ce soit vrai pour que tous les Mahorais se bousculent pour remigrer aux Comores !

  20. Lemaire dit :

    Comment les représentants de l ordre peuvent t ils travailler dans des conditions respectables quand une partie de la population contredise leur façon d agir et les mettre en cause sans savoir leur condition de travail et les horaires à rallonge et être toujours sur le quivive pour éviter ce que que les médias apel des dérapage car partir travailler sans savoir ci ils vont rentrer expliquer cela à leur famille et amis que tout le monde réfléchisse à cela encore merci à tous les corps de la défense nationale et pompiers réuni cordialement

    • Thaurac dit :

      La question est quel ordre représente t’ils puisque les forces qui doivent faire régner la loi et l’ordre sont muselés, accablés ( médias), surveillées et souvent accusées……par cette même gauche qui laisse ses petits amis de l’est et d’amérique du sud, assassiner leurs peuples allègrement…..au moyen de l’armée et des forces de police

  21. Lemaire dit :

    Merci beaucoup pour votre dévouement et courage à vous tous et vos familles et amis st Geneviève veille sur vous vous êtes les garants de notre sécurité merci à tous

  22. Vastel dit :

    Un gendarme qui ne peut pas faire feu sur ses voyous n’a aucune efficacité, l ordre devrait impérativement être donnée par notre gouvernement d incapables de tirer !!!

  23. Phil dit :

    J’espère surtout qu’ils vont tous deux s’en sortir sans aucune séquelle…

  24. Wrecker 47 dit :

    Pourquoi garde-t-on ce » confettis de l’empire « qui nous coûte un bras et pose tant de problêmes?
    Indépendance et démerden sie sich!…
    Espérons que nos deux Gendarmes s’en sortent et rejoignent leurs familles sans trop de difficultés …

  25. Thaurac dit :

    Franchement, on a là bas , la réunion et les iles éparses, ilots vides, au moins on n’est pas emmerdés! avions nous besoin des commores, de mayotte, bref, de territoires musalcontaminés à mort, avec la mentalité qui va avec, si dieu ne donne pas, la france le fera…..

    • Atomkraftneindanke dit :

      Toi t’es gentil mais t’as pas tout compris : les Comores (avec un seul M) sont indépendantes depuis 1975. Pour le reste lis mon post plus haut…

  26. Olivier dit :

    Merci Les Comores !

  27. Robert dit :

    Les enfants naissant sur un territoire français ne peuvent être expulsés, c’est donc plus difficile d’expulser leurs parents. La mère bien donc accoucher à Mayotte ou en Guyane du Surinam. Une fois sur place, ils bénéficient de l’AME réservée aux immigrés illégaux et peuvent entamer une démarche de régularisation, voire se perdre dans la nature avec le récépissé de la demande. On les retrouve dans la criminalité ou chez des employeurs peu scrupuleux assurés de leur servilité.
    La différence de traitement des enfants, c’est ce qu’avaient accepté des dirigeants comme Obama. Les parents candidats à l’immigration clandestine risquant eux d’être expulsés envoyaient seuls leurs enfants qui avaient plus de chance de ne pas être expulsés. La séparation des enfants de leurs parents reprochés à renfort de médias larmoyants à Trump est un peu différente de ça. Si les parents sont internés parce qu’entrés illégalement, soit leurs enfants sont aussi internés avec eux, c’était ce qui se faisait jusqu’ici. Comme avec les enfants livrés à eux-mêmes par leurs parents, toute la bien pensance trouvait cela normal puisque l’immigré ne peut être que victime, la séparation avait pour bu de ne pas interner les enfants, pas de les mettre dans des camp de concentration comme ont osé le dire tous les abrutis de presse anti Trump. Finalement, ce dernier à eu raison de ses opposants en recommençant à interner les enfants avec leurs parents immigrés illégaux, mais il est parvenu à démontrer que leur indignation était à géométrie variable, des hypocrites comme nos bien pensants, quoi.
    Ces gens sont des esclavagistes modernes et des tartuffes, ils font le malheur des immigrés clandestins et des immigrés légaux comme des français.
    http://www.valeursactuelles.com/monde/immigration-enfants-separes-de-leurs-parents-la-vaste-manipulation-emotionnelle-96508

    • Thaurac dit :

      « ..Les enfants naissant sur un territoire français ne peuvent être expulsés,  »
      donc alors dans ce cas, c’est de la rétention de couche » 😉

  28. Maxime dit :

    Mayotte est l’exemple typique d’un gouvernement impuissant face au problème migratoire. La seule solution est l’expulsion de masse. Mais interdite par le droit actuel… Donc la situation empire peu à peu. On est bloqué !

  29. mas 36 dit :

    Pour en revenir au sujet. Le journal télévisé local de Mayotte de ce jour 27 JUIN 2018, a couvert une manifestation de soutien aux gendarmes blessés, organisée par le Comité de Défense des Intérêts de Mayotte CODIM . Cette marche de soutien a réuni plus d’une centaine de personnes dont de nombreuses femmes à BRANDELE. Ce cortège a occupé la mairie et a reçu la visite du sous-Préfet M. KERDONCUF qui a écouté les revendications du comité portant notamment sur la présence de délinquants Comoriens dans le quartier de MGNAMBANI lieu de l’agression.

    Ce même jour une opération réunissant 180 gendarmes a été effectuée dans ce même quartier pour procéder à l’arrestation de plusieurs suspects. Opération commandé par le Colonel Ph. LECLERCQ commandant du COMGEND de Mayotte.

    Au moins dans ce « petit confetti de l’empire » la population locale française manifeste-t-elle son soutien à ses gendarmes reconnaissant leur implication pour la sécurité du département. J’aimerais voir la même chose ici en métropole , voire sur ce site.

  30. mas 36 dit :

    Pour en revenir au sujet. Le journal télévisé local de Mayotte de ce jour 27 JUIN 2018, a couvert une manifestation de soutien aux gendarmes blessés, organisée par le Comité de Défense des Intérêts de Mayotte CODIM . Cette marche de soutien a réuni plus d’une centaine de personnes dont de nombreuses femmes à BRANDELE. Ce cortège a occupé la mairie et a reçu la visite du sous-Préfet M. KERDONCUF qui a écouté les revendications du comité portant notamment sur la présence de délinquants Comoriens dans le quartier de MGNAMBANI lieu de l’agression.

    Ce même jour une opération réunissant 180 gendarmes a été effectuée dans ce même quartier pour procéder à l’arrestation de plusieurs suspects. Opération commandée par le Colonel Ph. LECLERCQ commandant du COMGEND de Mayotte.

    Au moins dans ce « petit confetti de l’empire » la population locale française manifeste-t-elle son soutien à ses gendarmes reconnaissant leur implication pour la sécurité du département. J’aimerais voir la même chose ici en métropole , voire sur ce site.