Le ministère des Armées met en ligne une base documentaire contenant 600.000 noms de Résistants

Après avoir indexé les fiches de 1,4 million de soldats français morts pour la France au cours de la Grande Guerre pour alimenter le site « Mémoire des Hommes », la Direction des patrimoines, de la mémoire et des archives du ministère des Armées vient de mettre en ligne un nouveau fonds documentaire permettant cette fois d’accéder aux archives de la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale.

Cette base documentaire vise à permettre aux internautes intéressés ainsi qu’aux chercheurs d’identifier « plus facilement des individus ayant servi dans la Résistance », explique le Secrétariat général pour l’administration [SGA] du ministère des Armées.

Parmi les documents que contient cette base de données, l’on trouve 600.000 dossiers produits par le bureau « Résistance », chargé de la validation des services militaires dans la Résistance, 1.500 dossiers provenant de l’ex-Direction générale des études et recherches [« l’ancêtre » de la DGSE] et 70.000 demandes de déportés et internés de la Résistance traitées par le ministère des Anciens combattants et victimes de guerre.

Cependant, la Direction des patrimoines, de la mémoire et des archives du ministère des armées prévient que cette base de données n’a pas vocation a établir la liste de tous les Résistants. Elle « contient l’ensemble des dossiers ouverts par les services, y compris ceux des individus qui, après examen, n’ont pas été reconnus ou homologués pour faits de Résistance », souligne-t-elle. En outre, nombreux sont ceux qui ne se sont jamais fait connaître – et qui donc n’ont pas rien demandé – après la guerre.

Grâce à cette base de données, l’on peut découvrir que le plus jeune des résistants n’avait que 6 ans au moment de la Libération. Il s’agit de Marcel Pinte, dit « Quinquin », affilié à l’Organisation de la Résistance Armée [ORA]. Cet enfant, tué accidentellement durant l’été 1944, fut symboliquement promu au grade de sergent. Son histoire (ainsi que celle de son père, le commandant « Athos ») avait été évoquée par Zone Militaire en 2014.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de Vlad

    • de louloulabeille

    • de Fred

    • de Spad

      • de Albatros24

      • de Anthonyl

        • de Commandant Monastorio

        • de Robert

          • de Anthonyl

        • de Bangkapi

          • de Robert

    • de Caton

    • de Clément

    • de Bob

      • de Robert

  2. de Affreux Jojo

  3. de Sibelle

  4. de J. Couffon

  5. de Fred

    • de Clément

  6. de MERCATOR

    • de Clément

  7. de HENRY

    • de Albatros24

      • de Albatros24

    • de Anthonyl

      • de Robert

      • de marny

  8. de Spad

  9. de Ferrolliet Jean

  10. de Plusdepognon

    • de Kali

  11. de Robert

  12. de Thaurac

  13. de maya

  14. de groseil

    • de Affreux Jojo

  15. de Albatros24

  16. de Albatros24

    • de Anthonyl

  17. de Plusdepognon

  18. de Poorfendheure

  19. de Poorfendheure

    • de ScopeWizard

      • de Poorfendheure

  20. de werf

    • de Anthonyl

  21. de Raymond75

  22. de guyanguy

  23. de Céphée

  24. de Gagu

  25. de Claude

  26. de marny

  27. de helaine jean pierre

    • de Anthonyl

      • de Robert

  28. de Bordelaku

  29. de lxm

    • de Plusdepognon

      • de lxm

        • de Plusdepognon

      • de Robert

      • de Poorfendheure

  30. de Reality Checks

    • de Affreux Jojo

    • de Reality Checks

      • de Affreux Jojo

  31. de VertAlpha

    • de Affreux Jojo

      • de VertAlpha

        • de Affreux Jojo

    • de Wrecker 47

  32. de ScopeWizard

    • de ScopeWizard

  33. de Wrecker 47

  34. de Poorfendheure

  35. de MERCATOR