L’Europe exposée à une menace croissante d’attentat chimique, biologique et radiologique?

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

68 contributions

  1. Leo dit :

    Si jamais une « vrai » guerre devait éclater en Europe ou dans laquelle l’Europe participerait, le multiculturalisme et les ressortissants étrangers parmis nous seront un grand handicap. Le risque de sabotage, de renseignement pour l’ennemi ou tout simplement des actes terroristes serra énorme. On devra prendre des mesures tel que les E-U ont pris durant la seconde guerre mondiale en mettant les ressortissants d’origine japonaise dans des camps.

    • tschok dit :

      Leo, vous êtes un petit joueur. Perso je pense que dans un tel cas de figure, le mieux, si on veut être tranquille, c’est de les tuer tous. Et d’en profiter pour nous débarrasser de tous ceux qui, parmi nous, constitue un risque ou une charge quelconque.
      .
      Profitons de cette future guerre civile pour redémarrer sur des bases neuves en ne gardant que les gens sérieux.
      .
      Alors, puisqu’on en parle, perso j’ai une exigence, mais vous allez la trouvez normale: rien ne survit en dessous de 95 de QI. Et tous les analphabètes fonctionnels aussi (tous ceux à qui Laurent Lagneau est obligé d’expliquer que ce n’est pas la première fois qu’on met un Tigre dans un A400M, vous voyez?). On les dégage. Bien évidemment, rien de cruel, je tiens à rassurer Robert et Scope, qui sont très vigilants sur ces questions-là.

    • olivier 15 dit :

      Je comprends votre raisonnement, Leo, mais la solution US adoptée à l’époque est inapplicable. le sabotage, comme le terrorisme en France sera issu de FRANÇAIS. Il s’agit d’un conflit de civilisation et nous paierons la gabegie étatique installée depuis 40 ans. ( le padamalgam, interdiction de traditions religieuses chrétiennes, mais resto et surtout menus de cantine hallal…. Bref ! )

      • Totec dit :

        Interdiction de traditions religieuses : logique dans un état laïque.
        Resto et menus de cantine hallals : tout autant logique dans un état laïque.
        Un état laïque, pour rappel, c’est un état dans lequel on ne promeut aucune religion tout en respectant toutes celles présentes sur le sol national. La Loi de 1905, ça vous dit quelque chose ?

        • PK dit :

          @ Totec
          .
          Se prévaloir d’une loi qui a expulsé manu militari 20 000 religieux de France qui n’avaient rien fait… en les expropriant puis voler tout le trésor de l’Église qu’elle avait mis 15 siècles à accumuler, y’a mieux comme référence.

        • Bino dit :

          Non désolé Totec, les menus de cantine hallals c’est le multiculturalisme. Sinon on aurait depuis longtemps un menu poisson le vendredi pour les chrétiens à la cantine. Etre laïc c’est respecter les différentes religions mais ne pas soumettre le pays aux religions. Par contre les restaurants hallals c’est tout à fait permis. La cantine des écoles publiques dépendant de l’état, elle n’a pas a faire le parti d’une religion en particulier. Si vous voulez une cantine hallal, allez dans une école coranique.

      • NRJ dit :

        Les japonais mis dans des camps pouvaient aussi avoir la nationalité américaine. La question n’est pas la. Le probleme, c’est qu’on sera peut-être obligé de recourir à des critères plus ou moins racistes pour les sélectionner. Et on n’aura peut-être pas le choix. En temps d3 guerre, seule l’efficacité compte. Il n’y a pas de place pour le déontologie.

      • wagdoox dit :

        mais olivier les US à l’époque avait mis en baraquement des américains d’origine Japonaise. Il n’y a bien qu’avec cette idée que le français de papier à droit à tout que le pays est devenu faible. le probleme c’est le nombre, d’ou la solution du génocide qui est en réalité déjà un scénario avec des armes visant spécifiquement des gènes sans prendre en compte l’allégeance juste les origines. Bref commençons par faire des français de ces gens au lieux de leur apprendre à hair la France comme l’a fait la gauche depuis les années 70. La France a une histoire impressionnant d’assimilation et une histoire ridicule d’intégration le mauvais choix a été fait, il faut revenir là dessus. Quand tu penses qu’un Portugais se voit proposé un pronom français et que Mamadou fait parti de la liste des prénoms dit français…

        • tschok dit :

          Je vous suis bien Wagdoox, mais, même en supposant que ce que vous dites soit vrai (les étrangers nous détestent, la gauche le leur a appris), je ne vois pas comment la droite et l’extrême droite pourraient leur apprendre à nous aimer compte tenu de ce qu’elle disent des étrangers et de ce quelles racontent sur la façon dont elles veulent les traiter (les maltraiter, les traiter de façon inéquitable).
          .
          En gros, et vous le savez – du moins je l’espère – la droite et l’extrême droite disent que les étrangers en général sont de la merde, et particulièrement les étrangers dont nous parlons – les Noirs et les Arabes, surtout les musulmans.
          .
          C’est pas avec des messages comme ça que vous apprenez l’amour de la France aux étrangers ou aux Français de « fraiche date ». A moins d’être sérieusement con.
          .
          C’est une véritable faille logique du discours raciste à la française: on pisse la haine sur l’étranger, mais on veut de l’amour en retour. Et on s’étonne de ne pas en avoir, alors on accuse la gauche et Mai 68, en tant qu’acte fondateur d’une sorte de déliquescence morale de la société française (pensée zemmourienne), dernier avatar d’un déclin civilisationnel de l’Occident chrétien, blanc, catho, hétéro, etc. C’est un peu n’importe quoi. Et puis naturellement il y a l’islam.
          .
          En fait, ce n’est pas un problème idéologique, c’est un problème de conception du couple. Tout bêtement.
          .
          Si vous pissez la haine et la méfiance, ne vous attendez pas à recevoir du miel. Dans le monde d’hier, d’aujourd’hui et de demain. C’est vraiment un truc basique que certains Français ont du mal à intégrer.
          .
          En discutant avec Scope, je me suis rendu compte qu’il avait besoin de beaucoup d’amour, de reconnaissance d’autrui, de ré-assurance, etc, mais qu’il n’était pas capable d’en donner à ceux qui lui semblent étranges, pas pareil, à ceux qui ne lui ressemblent pas, quoi. Et quand ça cadre plus, il passe en mode pissage de haine, de culturalisme con et béat, fier de lui-même, ignorant même qu’il offense.
          .
          Et vous, vous appartenez à la catégorie des gens lucides qui, constatant cela, s’en désolent, mais attribuent aussitôt les torts à une sorte de gauche coupable de tout, sans comprendre que vous ne véhiculez pas particulièrement un message d’ouverture, non plus. Une position un peu bizarre.
          .
          Bref, le mieux, c’est de se dire qu’on va les tuer, tous, jusqu’au derniers (peu importe qui, chacun y mettra son bouc émissaire) un peu à la façon de Myshl. Il y a trop de lâcheté et d’hypocrisie dans ce que vous dites, les uns et les autres. Au lieu de partir d’un truc dont vous n’êtes finalement pas capables, l’altruisme, mais plus profondément le christianisme auquel peu de gens comprennent quelque chose, partons de l’hypothèse d’un assassinat collectif et libérons la parole. On arrivera peut-être à de meilleurs résultats concrets.
          .
          Libérons-nous du sacs de briques qu’on s’est mis sur le dos. Parlons meurtre, viol, pillage, massacre, soyons Westworld.

    • yannus dit :

      Bonjour,
      Les mesures que les USA ont prises pendant la 2GM quoi que compréhensibles sur le papier s’est surtout traduit par une souffrance imposée inutile à leur ressortissants d’origine nippone du fait de leur mise en application (incarcération dans des camps inadaptés et spoiliation des biens).
      https://fr.wikipedia.org/wiki/442e_Regimental_Combat_Team

      • Françoise dit :

        @yannus : Effectivement, c’est très surprenant, cela mérite une étude approfondie. On se demande pourquoi les incarcérés ont mal vécu leur mise en tôle…

    • Rigel dit :

      Comme les enfants d’immigrés qui actuellement traversent la frontière… On les met en cage

      • Rigel dit :

        Savez vous que les américains d’origine japonaise ont combattu sous le drapeau américain et bien combattu en Europe et dans le pacifique…. Non, j’en doute
        Roosevelt les a remercié et a reconnu sa faute…
        Parfois certains popolo merdo devraient se taire.
        Parmi ceux qui ont combattu la France en France lors de la seconde guerre, il y avait de soi disant bons français bien de souche, mais qu’elle souche, moisie…. Les milichiens de darnan le héros de la première guerre en premier…. C’était quoi la collaboration sinon de la traîtrise….?
        La ferme…!!

        • Thaurac dit :

          Nous ont a vu avec la guerre d’algérie, le ver était déjà dans le fruit…
          Aidé comme il se doit par une partie de la gauche française!

      • Rigel dit :

        Aux USA..

    • Jacques999 dit :

      Le raisonnement est logique et c’est en fin de compte ce que font les renseignements généraux en fichant les personnes en fonction de menaces passées, présentes ou futures. Préparer la gestion de problèmes de protection des citoyens et territoires.
      Selon quelle critères enfermer quelqu’un et pas son voisin?
      Lors de l’occupation allemande en France, ce ne sont pas les « autres » français qui ont aidé à identifier les réseaux juifs et résistants pour leur déportation. Ces aimables actifs collaborateurs étaient même appuyés par des groupes dont personne n’aurait mis en doute leur « patriotisme » a priori0.
      En bref, les camps d’internement, s’ils devaient exister en cas de guerre, devraient suivre d’autres critères que l’origine, la nationalité ou la culture. Et bien malin qui trouvera les bons critères.

  2. Poorfendheure dit :

    C’est pour cela que la vente des cachets d’iode et les masques à gaz sont interdits à la vente… Parce que le risque est réel ?

  3. jyb dit :

    Je reviens sur un évènement qui n’a pas ému grand monde sous prétexte que ça n’est pas la première fois et que c’est un peu génant d’accabler nos proxies.
    Je parle des échanges de prisonniers entre fds et daesh qui ont eu lieu début juin. En l’espèce, ce cas n’est pas commun et mérite d’alerter. Jusqu’à présent les échanges se faisaient entre acteurs locaux inter arabes sans opposition manifeste des kurdes (semble-t-il) Sauf que la on parle bien des ypg échangeant des combattants étrangers (francophones et allemands) mais le daily telegraph parle aussi de brits; avec daesh.
    On n’est pas dans l’arrangement domestique, on est dans le message politique, la menace ou la rétorsion probablement suite aux accords usa/turquie.
    J’ai lu Wassim nasr relativiser ces libérations alors qu’il a toujours dit, à raison selon moi, que les djihadistes étrangers devaient etre jugés et condamnés dans leur pays d’origine pour éviter ce genre de situation. étonnant.
    Quels que soient les motivations et les termes des échanges, le résultat reste : des combattants étrangers dans la nature.

    • tschok dit :

      On a fait nos choix. C’était celui d’une majorité de Français et elle s’est exprimée notamment sur ce blog. Inch Allah.

    • Pathfinder dit :

      @jyb
      Bonsoir! Pourquoi estimez-vous que les djihadistes étrangers devraient être jugés et condamnés dans leurs pays d’origine? Quand un crime ou un délit est commis par un touriste, le droit du pays visité est appliqué pour définir la peine (… même si les ambassades s’en mêlent régulièrement).
      .
      Dans le cas présent, je ne vois qu’une garantie: celle de ne pas les voir disparaître dans la nature. Mais est-il préférable d’alléger leur peine, et de les voir ensuite entretenus par le pays qu’ils renient?

      • jyb dit :

        @pathfinder
        corruption, amnistie, pressions et manipulations…
        autre exemple : un des leaders islamistes indonésiens est emprisonné depuis 7 ans. Pourtant il est accusé d’avoir organisé du fond de sa cellule meurtres, subversions et attentats.
        Rien ne nus garantie qu’au bout de 6 mois, 2 ans ou 10 ans ces combattants étrangers ne se retrouveront pas libres et actifs hors de portée de nos radars.

        • Pathfinder dit :

          @jyb
          Merci de vos réponses! Les prisons sont effectivement connues pour relancer les activités criminelles, via les nouveaux contacts, et à l’abri de la surveillance policière. Le Brésil l’a appris à ses dépends quand ils ont mélangé les condamnés politiques, et ceux de droits communs; les deux ont gagné en polyvalence!
          .
          De manière plus générale, nous n’avons jamais aucune garantie quant à la peine, mais la question du suivi des individus et des organisation est effectivement un point important, que je n’avais pas saisi.

      • JG von Rheydt dit :

        La plupart des pays interviennent pour récupérer leurs nationaux, même les violeurs d’enfant ou les trafiquants de drogue est condamné en Indonésie ou en Thaïlande, pour qu’ils soient graciés ou rapatriés, il y a d’ailleurs des conventions passées pour cela. Juger « ses » terroristes est une garantie de sécurité si on s’est préoccupé de l’arsenal législatif pour être sur qu’ils ne dépassent les 80km/h sur les routes à leur retour.

        • Thaurac dit :

          « Juger « ses » terroristes est une garantie de sécurité » !!!
          ailleurs c’est à vie, en france avec un bon avocat ( véreux comme il se doit) et des soutiens ( aveugles comme il se doit) associatif, 5.6 ans ils sont dehors.

    • aleksandar dit :

      Les combattants de Daesh libérés ont même eu droit a un téléphone tout neuf.
      Les petits cadeaux entretiennent l’amitié.

    • yannus dit :

      C’est pas forcément une mauvaise chose.
      que les FDS veulent réccupérer les leurs prisoniers de Daesch est compréhensible.
      Les FDS n’ont pas de structure judiciaire adaptée pour juger les combattants étranger.
      Les combattants étranger retournent dans les zones de combat où on peut les exploser.

  4. Pathfinder dit :

    « retour (de jihadistes) facilité par des groupes liés au crime organisé »
    Il est reconnu ce qui prime pour le recrutement des jihadistes est leur affiliation à des groupes criminels, à différents niveaux. L’aspect religieux étant au mieux une couverture, au pire une excuse bidon. C’est la même logique qui prévaut pour les groupes/sectes en Amérique Latine, avec la « narcoculture » locale; les mêmes éléments produisent les mêmes effets.
    .
    Le jihadiste-lambda retourne donc parmi les siens, après un passage en Lybie, Syrie ou ailleurs.
    .
    Pour ce qui est des Balkans, personne ne saurait être surpris. Le Kosovo (par ex.) est un Etat issu du Milieu, dirigé dès le début par des ex-commandants de l’UCK aux CV:s chargés (R. Haradinaj et H. Thaci). Le spectacle peut être défini comme un cirque ou un vaudeville, selon les goûts…
    .
    Une question plus amère vise les politiques qui à chaque étape nous avancent ces changements comme des nécessités, et y engagent les forces armées nationales. La guerre civile en Syrie est en cours depuis 7 ans, idem pour la Lybie. Elle dure depuis 15 ans en Irak (2003) suite aux révélations sur des stocks d’armes de destruction massive.
    .
    Ce sont des crimes, et aucune lueur n’indique la fin du tunnel. Sont-ils organisés?
    .
    Ce sont les mêmes dispositions politiques qui, par souci électoral, ont laissé se propager une culture du crime au sein des banlieues européennes. L’apport des Salafistes n’aurait pu être aussi efficace sans le « facteur racaille », et les fonds issus des trafics nourrissent et équipent tout ce petit monde.
    .
    C’est ce que l’on appelle l’effet boomerang!

    • Thaurac dit :

      « facilité par des groupes liés au crime organisé » »
      Ou par des pseudos ong, naïves ou payées pour !

    • Françoise dit :

      @Pathfinder : « une culture du crime au sein des banlieues européennes. ». Il ne faut pas généraliser un problème français.

      • Pathfinder dit :

        @Francoise
        Le problème n’est pas que francais, et ce n’est pas non plus un problème que pour la France. Vous trouvez les mêmes tendances dans la plupart des zones urbaines européennes, avec bien-sûr des variantes locales.
        .
        Un exemple classique est Sint-Jans-Molenbeek en Belgique, où un groupe ethnique (et régionale) est surreprésenté (des Marocains, du Rif), aux Pays-Bas vous avez des Surinamiens, en UK des Jamaïcains et en Suède des Somaliens. Ces 4 groupes n’ont à la base pas grand-chose en commun, mais peu à peu, business multicrimine aidant, des contacts se lient.
        .
        Aucun des groupes présentés n’est en soi destiné à une culture criminelle, mais les opportunités qui se sont développées depuis les années 90 ont fait que ces comportements ont pu se développer et se renforcer.
        De nombreux « locaux » sont également liés aux activités en question, et les frontières étant abolies, nous sommes tous (moutons, loups, et chiens de berger) entrés dans une autre dimension…

  5. petitjean dit :

    Et si on nommait les CAUSES de ce que nous dénonçons ?
    permettez moi un peu de provocation, ça aide à réfléchir, enfin je le pense
    Parce que c’est bien beau d’énumérer les menaces, de digresser à l’infini sur les risques, sur les postions, sur les dispositifs mis en place, sur les analyses des uns et des autres, mais enfin QUI nous a mis dans une telle situation ? Car on est toujours à traiter les conséquences et non les causes
    L’Europe est menacée par ceci ou celà : oui et alors ? Qui est responsable de cette situation ? Va-t-on arrêter les coupables et les juger ?
    J’ai l’âge de me souvenir que, il y a 40 ans et plus, cette situation n’existait pas du tout en France et en Europe
    Des centaines de milliards sont dépensés pour assurer, très mal, notre sécurité, milliards prélevés dans nos poches il faut le dire !

    Qui est responsable et donc coupable de l’état d’insécurité qui pèse sur l’Europe ?
    Et d’ailleurs QUI nous menace et pourquoi ?
    Qui est responsable des innombrables crimes commis aux quatre coins de l’Europe ?
    Qui est responsable des centaines de morts et de blessés, victimes d’attentats, sous le mandat de Hollande en France ?
    Arrêtons de nous égarez dans les détails et posons les bonnes questions
    Oui, je fais de la provocation………pour faire rélfechir…..je l’espère….

    • Françoise dit :

      @petitjean : « Va-t-on arrêter les coupables et les juger ? » Excellente question. Faudra-t-il être multimillionaire pour pouvoir attaquer M. Hollande & M. Macron en justice, eux qui ont vendu Alsthom à General Electric, nous supprimant ainsi notre indépendance stratégique ?

    • tschok dit :

      @petitjean,
      .
      Vous voulez juger des coupables, c’est bien et chuis d’accords. Mais, sur quels faits précisément?
      .
      Parlons franc: vous voulez juger les gens que vous détestez. Ce que vous nous dites à peine, mais qui se lit dans le sous texte: vous les (qui?) détestez, précisément parce que vous les estimez coupables de ce dont vous les accusez (quoi?). Mais en réalité, c’est plutôt l’inverse: vous les jugez coupables, parce que vous les détestez. Dans un tel cas de figure, le qui est le quoi n’a plus vraiment d’importance.
      .
      Quand je pose la question du qui et du quoi à des gens qui se proposent, comme vous, de maltraiter les autres au nom du bien, j’ai énormément de mal à obtenir des réponses sur le qui et le quoi, alors que le discours sociale de la haine ordinaire abonde sur les coupables possibles et tout ce qu’on a à leur reprocher. Paradoxe.
      .
      Vous voulez juger qui, au juste? Des patrons, des banquiers, des Noirs, des Arabes, des juifs, des musulmans, des Roms, des gauchistes, des homos, des bobos, des pauvres, des riches, des intellos, etc?
      .
      Et pour leur reprocher quoi, au juste? Soyez plus précis que  » Qui est responsable de cette situation ? ». Cékoi « la situation »?
      .
      Je suis un tueur à gage. Si vous me dites « tuez telle personne pour telle raison » je le fais. Là, pour l’instant, vous me dites un truc un peu vague. A la limite, je suis tenté de tuer vos parents, parce qu’il est possible qu’ils soient responsables de « la situation ». Mais je pourrais aussi tuer votre femme et vos enfants, si vous voulez, car eux-aussi ont sans doute à voir avec « la situation » Ou votre institutrice? Ou le maire de votre ville? Peut-être votre député? Ou votre voisin? Qui faut-il tuer, dites-le moi? Qui faut-il punir? Qui faut-il maltraiter pour que vous soyez heureux?
      .
      Ayons l’esprit pratique. Après, on attaque. je veux vous donner satisfaction. Votre malheur me rend malheureux. Qui voulez-vous qu’on foutent dans des camps?

      • petitjean dit :

        j’invite à la réflexion……………ce que vous ne faite pas !
        distinguer les causes des conséquences que nous dénonçons
        Quand on a la cause, tout devient facile, mais il est vrai que ça peut demander du courage : que voulons nous pour nous, nos enfants, notre patrie, pour les générations à venir ?
        le reste…………………………..

        • petitjean dit :

          à toute fin utile, je vous rappelle cette définition
          TRAHISON, définition (Le Petit Larousse édition 2001)
          « atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation,à son indépendance,à l’intégrité et à la sécurité de son territoire »

      • Thaurac dit :

        On peut pas te dire ici ce qu’on leur reproche, la bienpensance l’a interdit depuis longtemps et on serait assignés de suite…
        C’est marrant tes montées au créneau dés qu’on touche aux vertus « sociales » de la france.

    • Jean Phi. dit :

      Petitjean vous êtes Grand……

  6. Warthog dit :

    Article qui prend parti sur la fin, mais malheureusement, je ne peux être que d’accord avec votre analyse / opinion.

    PS : lors de l’utilisation d’abréviation, la règle veut que le terme complet soit écrit en toute lettre pour la première itération, suivi, entre parenthèse, des lettres définissant l’abréviation en majuscule. Dans la suite du texte, l’on pourra utiliser l’abréviation en majuscule sans la rappeler.
    Par ailleurs, j’en profite pour vous remercier de vos articles, toujours très intéressant même si les sources sont parfois non mentionnées.

  7. Myshl Mabelle dit :

    C’est rigolo, au sens où c’est à en pleurer de rire, de voir nos meilleurs moyens se dépenser, se défoncer contre les menaces « Chimique, biologique et radiologique ».

    Manque au moins le bactériologique.

    Le défenseurs institutionnels font leur boulot. Mais pas les politiques.

    Les politiques font/laissent entrer l’arme génétique, l’arme démographique.

    Les califats européens se construisent par capillarité, les politiques en sont complices.

    Pas besoin de terroristes NRBBC pour conquérir l’Europe, il suffit d’une poussée migratoire assaisonnée d’altruisme imbécile et de quelques ONG complices.

  8. r dit :

    Après le 11 sept 2001, on a été abreuvés de spécialistes qui disaient unanimement qu’on aurait des attentats NBC, la question n’était pas sur le si mais sur le quand. Il faut se rappeler en précédent l’attentat au gaz sarin de Tokyo, une secte qui testait son arme pour ensuite viser le parlement japonais et prendre le pouvoir et déclencher selon leur projet la 3ème guerre mondiale, déjà du daech avant daech, le millénarisme attire les fous et certains fous impatients veulent accélérer le calendrier.
    Il y eu aussi à l’époque des histoires de valise-nucléaires russes disparues sur le marché noir, un général russe candidat contre poutine en avait parlé, il a semble t-il été « suicidé » dans un accident d’hélico.
    Am Qaida était très puissante à une époque, mais grâce à la technologie de repérage, ses cadres et spécialistes repérés en plein désert par un coup de téléphone se prenaient vite un missile sur la tête.
    On a découvert à Mossoul que daech avait un projet d’armement chimique.
    Je pense qu’on ne saura jamais l’état réel des menaces, mais que les services secrets bossent et qu’il faut les remercier.

  9. Farid Varninghton dit :

    la prévention traditionnelle asiatique qui consiste à bouillir des bassines de vinaigres de riz ou autres qui sont vaporisées dans les quartiers et mettent les habitants sous pression au point de les droguer et d’influencer leur comportement et leur santé a encore de beaux jours devant elle. Mais bon quand vous sentez les vapeurs de l’eau de cuisson du riz, ça pue la merde et pourtant personne ne crie à l’attentat biologique. Alors du coup les islamiques avec leurs antidotes, cette course à la prise de pouvoir mental par moyen chimique, ça les rends tarés vu l’accumulation de produits. Vous avez vu les stocks de fromages et de charcuteries qui puent, tous pleins de bactéries sur les croutes et les boyaux qui servent de peau d’emballage. C’est l’ultralibéralisme économique qui est une menace

  10. Plusdepognon dit :

    En 2016, « Frontex » a détecté une hausse de 76% de fraude aux documents administratifs (passeports, carte identité,…). Je ne veux pas savoir comment sont faites ces statistiques, le souci c’est que nous avons des salafistes ici et qu’ils veulent nuire.
    Le terroriste arrêté en Allemagne dont parle l’article (pas le dernier qui fabriquait la ricine) a changé 14 fois d’identité. Et les éventuelles complicités sur place, silence radio.
    http://securiteinterieurefr.blogspot.com/2017/01/la-principale-faille-de-la-lutte.html

  11. Jean Phi. dit :

    Vous avez oublier le « danger démagogique » aux trois armes citées et celui là est très, très dangereux……

    • Clavier dit :

      Le danger « élitiste » est parfois bien plus dangereux pour une majorité de citoyens que le « démagogique » issu bien souvent du bon sens populaire ……

      • Jean Phi. dit :

        Clavier, j’imaginai que ce danger démagogique était distilé par le danger élitiste !

      • Thaurac dit :

        Parlons en le bon sens populaire est du populisme, le même décrié à longueur de journée par la gauche

  12. JG von Rheydt dit :

    Le Chimique ou le biologique ce n’est pas si compliqué. Les anglais n’avoueront jamais qu’ils ont utilisé l’arme biologique, mais le commando tchèque qu’ils ont envoyé pour éliminer Reinhard Heydrich avait employé une grenade « contaminé » au botulisme. Heydrich bien que légèrement touché mourra quelques jours après de septicémie. Churchill n’est pas ma tasse de thé mais appréciez cette citation:
    “Je ne comprends pas cette répugnance sur l’utilisation des gaz. Nous avons définitivement pris position à la conférence de la paix en faveur de la conservation des gaz en tant que méthode licite de guerre… Je suis fortement en faveur de l’utilisation des gaz asphyxiants contre les tribus non civilisées. L’effet moral sera suffisant pour réduire au minimum les pertes humaines. Il n’est pas nécessaire de n’utiliser que les gaz les plus mortels. On peut utiliser des gaz qui causent de grands désagréments et inspirent une terreur salutaire sans que la plupart de ceux qui auront été touchés en conservent des séquelles sérieuses”

    • Fred dit :

      @ JG von Rheydt
      Il semblerait que ce soit plutôt le crin de cheval qui rembourrait le siège de sa voiture qui soit entré dans ses chairs et ait provoqué une « banale » septicémie.

  13. Le Glaive dit :

    Pour fabriquer des armes terroristes sophistiquées, si tant est que cela puisse exister, il faut un minimum d’intelligence.
    Si les terroristes islamistes potentiels étaient des créatures douées d’une forme quelconque d’intelligence, je pense qu’on le saurait déjà. L’expérience tragique du terrorisme a pu fournir des centaines d’exemples depuis quelques dizaines d’années. L’exemple des attentats commis en France permet aussi d’avoir des indications assez précises sur le quotient intellectuel des assassins: À chaque fois , on a eu affaire à des quasi-arriérés mentaux, abreuvés d’inculture et formatés par un bourrage de crâne pseudo religieux et mortifère.
    Utiliser un couteau, un cutter, un marteau, savoir conduire une voiture ou une camionnette, appuyer sur une gâchette en beuglant, attaquer des femmes, des enfants, des gens sans défense, de la façon la plus lâche et la plus primitive,c’est hélas à la portée de pratiquement n’importe quel demeuré, les faits l’ont prouvé. C’est même la seule chose dont ils soient plus ou moins capables après un peu d’entraînement.
    Pour fabriquer, détenir et transporter une arme bactériologique ou chimique sophistiquée sans se détruire soi-même instantanément, c’est très au-delà des capacités intellectuelles quasi-inexistantes de cette engeance. La seule dangerosité réelle des nazis verts, c’est justement leur côté primitif, et la seule façon efficace de les coincer avant de les éliminer, c’est d’utiliser l’intelligence, arme de destruction massive particulièrement adaptée à cette nuisance. De l’intelligence (dans le sens français mais aussi anglo-saxon du terme) , mais d’abord le courage de taper fort dans la fourmilière : c’est ce qui manque hélas cruellement en France.

    • Gegetto dit :

      Vous avez raison sont tellement nuls,qu ils sont capables de nous attaquer au protoxyde d azote!!!!
      Plus sérieusement,j imagine que pour nous nuire et faire un maximum de morts, ils feront marcher tous leurs neurones et je pense qu ils sont assez inventifs et peuvent nous surprendre.Il ne faut pas surestimer un adversaire,mais l inverse peu s avérer mortel.

  14. DVA dit :

    Bon ok…alors la Belgique doit-elle acheter des Rafales ou des F15 pour se protéger de tout ça !???

  15. Kinowa dit :

    Le trafique de drogue, n’est-il pas une guerre chimique ? puisqu’il pourrit notamment notre jeunesse
    avec des substances dangereuses.

  16. leo-karo.com dit :

    Pour en savoir plus je vous propose de découvrir mon dernier roman  » le disparu de l’OTAN – double jeux  » : « Aucune excuse, aucune circonstance atténuante ne vient amoindrir la colère de la vengeance. Alexandre, la main sur sa dague de combat, se crispe sans pouvoir soulager cette rage qui l’étouffe et ne s‘atténue qu’avec les minutes. Après un long ressentiment, il parvient à la décision irrévocable de châtier les tortionnaires de Kader et de les envoyer en enfer. » Avec ce deuxième opus des aventures d’Alexandre Courtemanche, Léo Karo poursuit sa plongée au cœur des arcanes d’un monde que seuls les puissants manipulent sans y être exposés. Après une attaque du siège de l’OTAN, les grandes puissances sont au bord d’une Troisième Guerre mondiale. Envoyé en mission en Belgique et en Bosnie-Herzégovine pour retrouver un sous-officier porté disparu, l’intrépide retraité des services spéciaux découvre la véritable raison de la disparition du vol MH 370 de la Malaisia Airlines Kuala Lumpur-Pékin, point de départ d’un complot machiavélique. Afin de déjouer un stratagème digne de l’époque de la guerre froide, il devra faire de nouveau preuve d’audace et de sang-froid. Basé sur des faits réels, ce roman d’action reconstitue avec véracité la violence du terrorisme international et des manipulations d’États.
    Bonne lecture
    cordialement
    Léo KARO

  17. Rigel dit :

    Allez, pour un arabe qui veut nous butter à l’arme chimique, il faudrait en butter 100…c’est tout à fait sans la ligné de ce que je lis ici
    Pour les combattre efficacement soyons comme eux de bons terroristes, contre les mauvais terroristes….
    Absolution clericale en sus ?
    C’est à celui qui sera le plus popolo crado.
    Cours après moi que je t’attrape….
    Contrôles accrus oui…
    Démagogie de populiste crasseux, non.
    C’est la foire à la connerie.
    On a peur de l’autre noir chocolat ou café au lait comme jamais et demain on se regardera en chien de fayence entre « bons » blancs chrétiens parce qu’on aura une crotte de nez mal placée… Faute d’autres couleurs on s’entretuera gaiement
    Allez les vieux, un peu de sérieux là
    Vous créverez comme tout le monde mais la vie vous survivra, vous n’êtes pas irremplaçables.

    • Plusdepognon dit :

      @ Rigel
      Je ne me sens pas viser par votre commentaire, seulement quand je lis des insultes sur ce forum, ça me peine.
      Il y a tant de site qui ferment les commentaires parce que les gens s’envoient des noms d’oiseaux.
      De même que l’invective est l’ennemi de la discussion, la vengeance aveugle est le but recherché du terrorisme. Sans mesure, cruelle engendrant des retours tout aussi disproportionnés.
      https://www.lemonde.fr/societe/article/2018/03/30/de-2013-a-2018-la-france-au-rythme-des-attentats_5278453_3224.html
      245 morts et 900 blessés dans nos rues ne sont pas un détail et crée un énorme malaise pour gérer par des lois d’exception des terroristes (ce ne sont pas des criminels de droit commun). Vous ne pouvez pas traiter ce genre d’individus avec 3 ans de prison pour bonne conduite car les prisons sont surpeuplées à 70 000 personnes .
      Renseignements, police, justice toutes les failles de nos dirigeants biberonnés au dogme de la pensée ultra-libérale pour qui l’Etat fait toujours mal et le privé est toujours merveilleux (or, le but d’une entreprise est de faire du fric, il n’y a pas de morale là dedans. La Mafia est une entreprise comme une autre,si on pousse le raisonnement jusqu’au bout). Actuellement vous voyez bien que le terrorisme n’est pas une urgence, puisque l’ensemble de l’exécutif est tourné vers les économies pour avoir moins de gestion par l’Etat possible et le moins de régulation des entreprises donc vers le fric pour les riches, comme aux USA (où la vie d’une femme qui a tué un lynx à mains nues dépend d’une cagnotte lancée sur internet pour lui payer son traitement médical sinon elle crève car trop pauvre. Si ça ne vous choque pas, moi si).
      L’Etat a créé les impôts car l’armée, c’est cher. Et l’Etat doit assurer la defense, la police et la justice sinon il ne sert à rien pour le citoyen. Et alors, tout le monde s’entretue et le plus fort s’amuse.
      Pour qu’il y ait la liberté, il faut de la sécurité (pas d’arbitraire, application de la loi à tous, la même partout sur le territoire). Pour qu’il y ait démocratie, il faut des gens éduqués et informés qui aient le choix sur les orientations prises par la société. Pour le moment, ça régresse…
      Regardez ceci, si vous avez le temps:
      https://youtu.be/luJBZfVWhXM
      Ce qui est important pour nous, ne le sera pas pour nos enfants.

      • Thaurac dit :

        C’est leur façon de faire, quand ils n’ont plus d’arguments face aux évidences, ils stigmatisent, culpabilisent les autres qui ne sont pas d’accord avec eux!

    • Thaurac dit :

      « Allez, pour un arabe qui veut nous butter à l’arme chimique, il faudrait en butter 100…c’est tout à fait sans la ligné de ce que je lis ici »
      Ton sectarisme t’aveugle, je n’ai pas lu ça, ici..

    • Pathfinder dit :

      @Rigel
      Toujours là, et toujours aussi énervé!?? Le ridicule ne tue pas, mais n’en abusez pas; la bêtise, elle peut être fatale. Vous risquez l’infarctus, mon gaillard… passez en mode « switch off » le temps des vacances, et reprennez la chasse aux lépreux dès la rentrée.
      .
      Et comme c’est aujourd’hui Midsommar, je vous offre un divertissement qui résume la journée 🙂
      https://www.youtube.com/watch?v=L-PM6XpbbTQ

      • Sempre en Davant dit :

        Entre 1’18 et 1’20… Jean-Baptiste Bernadotte semble pardonnable…

  18. Wrecker 47 dit :

    …les points vulnérables ne manquent pas en France …Comme le disait un officier de l’école NBCI à l’époque de Caen-Carpiquet … ».Un peu de poudre de Perlinpinpin dans des Chateaux- d’eau ou des bassins de filtrage …Une ville crève de » la chiasse » et seuls les ivrognes s’en sortent!…

  19. Thaurac dit :

    Pourquoi tu veux faire compliqué.
    a paris des caves communiquent encore avec des sortes d’égouts par où transite aussi l’eau.
    Un appareil suppresseur( au dessus de la pression de l’eau potable qui y circule) qui injecte du botulisme ou autre, par exemple dans celui d’approvisionnement d’un quartier, tôt le matin, fait des milliers de morts!

    • Fred dit :

      @ Thaurac
      La toxine botulique est fragile, et ne résisterait pas à la javel présente dans l’eau du réseau de distribution (taux légal minimum obligatoire, justement pour parer aux attentats biologiques par ce médium).

  20. Pascal (l'autre) dit :

    Pourquoi systématiquement penser à l’usage de « toxiques » de guerre. Il suffit d’un « commando » terroriste préparant le détournement simultané de semi remorques citernes, et de les diriger vers des zones urbaines denses et les faire exploser! Transport de carburants, de gaz liquéfiés inflammable ou toxique, substances toxiques, corrosives……….. il y a le choix! Rappelez vous (et ce n’étaient que des accidents) le camping de Los Alfaques en 1978, Saint Amand les eaux en 1973

    Combien de camions citernes et de transport de matières dangereuses circulent chaque jour en France?

    • Sempre en Davant dit :

      Si vous étiez un chef de « fatras de trayeux de bouc »… quelle conjonction choisiriez vous : OU ? ET ?
      Il faudrait penser à tout, mais comme cela fait peur, autant ne penser à rien…