Sophie Ultima, la jumelle conçue par Thales pour le combat collaboratif de jour comme de nuit

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

41 contributions

  1. Philippe dit :

    L’infovalorisation à travers le Blue force tracking c’est bien gentil mais il se passe quoi si l’ennemi pirate le système? Outre la possibilité de savoir en temps réel où sont déployées les forces, il pourrait aussi leurrer le système pour organiser des tirs amis…

    • Phil dit :

      Piraté ou dérober lors du combat!!! Le temps que quelqu’un pense à neutraliser la paire de jumelle manquante, le mal sera déjà fait et le dégâts potentiellement considérables… j’espère que des sécurités sont implémentées, et mieux que celles présentes sur nos smartphones!

      • Ulrich dit :

        « neutraliser la paire de jumelle manquante »
        Si c’est possible, ce dont je doute…

  2. nexterience dit :

    Pourquoi révéler des performances optiques qui pourraient surprendre le futur ennemi?

  3. Matthieu dit :

    « sa maîtrise des technologies de la connectivité, du Big Data, de l’intelligence artificielle et de la cyber sécurité qui sont au cœur de la transformation numérique. »

    Ça manque malheureusement un peu de blockchain et de cloud, mais on n’est tout de même pas loin du bingo.

  4. Vince dit :

    « Les forces armées s’appuient sur Thales et sa maîtrise des technologies de la connectivité, du Big Data, de l’intelligence artificielle et de la cyber sécurité qui sont au cœur de la transformation numérique.  »
    .
    C’est bien, il nous a casé presque tous le bullshit marketing du moment ; manque plus que du « disruptif », du « block-chain » et de la « convergence » de truc.

  5. jyb dit :

    Le syrak n’est pas le bon exemple. L’utilisation des systèmes de vision nocturne n’a été qu’anecdotique et opportuniste.
    En revanche depuis 2016 sur le théatre afghan, ils ont été le vecteur d’une véritable « surprise tactique ». Les talibans ont équipé et entrainé leurs forces spéciales ( les escadrons rouges) avec ces nouveaux matériels Ils conduisent depuis des attaques victorieuses de nuit. Cette surprise tactique a obligé les usa a revoir leur règle d’accès à des matériels sensibles au profit de l’ana.

    • mich dit :

      Bonsoir ,les talibans ou des conseillers d’un pays voisins ont entrainé leurs « forces spéciales » ? l’équipement c’est bien joli , des gens rompu à s’en servir c’est autre chose ,l ‘aéronautique en est un bon exemple .Et dire que bon nombre de personne voient encore les talibans comme des guérilleros montagnard , pourtant l’équipement des forces de ce pays n ‘a plus grand chose à voir avec avant ,c ‘ est beau le progrès chez l ‘homme quand même !!

  6. ScopeWizard dit :

    Je suis bien conscient que ça ne va pas faire plaisir à tout le monde , mais très franchement , quel nom à la con ! 🙁
    .
    À part , ce menu détail , cet instrument a l’ air super ! 🙂

    • Nike dit :

      Sophie la girafe. Comme elle est haute sur pattes, elle voit loin.

      • ScopeWizard dit :

        @Nike
        .
        Oui …… mais non ……. c’ est nul ……. ça fait enfantin , pas sûr que ce soit très valorisant ………
        « Où est passé Sophie , prends Sophie avec toi , passe moi Sophie ……. ou si l’ on veut être plus précis , va chercher Sophie Ultima …….. »
        _Quoi , les croquettes pour chats ?
        _Non , d’ abord juste les jumelles , les croquettes ce sera pour une autre fois ……..

    • Phil dit :

      J’abonde!!! Ils ont fait fort 🙂

      • ScopeWizard dit :

        @Phil
        .
        Je sais bien que la mode n’ est plus tellement au « viril » mais tout de même , il y a un minimum …….

    • Vince dit :

      Sans doute une taquinerie vis-à-vis de Thalès, et de sa gamme de sa caméra thermique Catherine.

    • Polymères dit :

      La Sophie (OB72 de tête) existe déjà depuis des années, s’ils mettent « ultima » derrière, c’est comme pour le VAB, c’est une évolution du modèle.
      Il n’y a rien de « nouveau nom à la con ».

      • Polymères dit :

        De même qu’on a l’habitude, il y a Hugo, il y a Lucie, Margot et compagnie, rien de nouveau dans ce milieu des optiques…

      • ScopeWizard dit :

        Mais tout ce que vous voudrez ; ça pourrait même être une tradition ancestrale remontant à Galilée , il n’ empêche que c’ est un nom à la con …….
        .
        J’ espère que vous n’ allez pas discuter le fait que je n’ apprécie pas cette appellation ?
        .
        Dans le même ordre d’ idées , si pour vous c’ est une trouvaille que vous qualifieriez de géniale genre la huitième merveille du Monde , tant mieux et vous m’ en voyez ravi , perso je ne suis pas du même avis ………
        Les goûts et les couleurs , vous savez ……….
        .
        La comparaison avec VAB est quant à elle plutôt « curieuse » du fait qu’ il s’ agit d’ un acronyme et pas d’ un prénom féminin ou masculin ……..
        .
        Bon , nous n’ allons quand-même pas nous prendre le citron pour si peu ……… si ?

  7. tartocitron dit :

    « Sophie Ultima permettra ainsi aux soldats de repérer des ennemis potentiels, invisibles à l’œil nu ». Sacré progrès pour des jumelles !
    « grâce à sa capacité à détecter la chaleur corporelle à des distances supérieures à 1 km ». Oui mais pour ça, le zoom doit être au maximum, ce qui réduit l’angle de vision et demande à l’observateur de balayer la zone sans arrêt, bref une minuscule fenêtre à chaque instant.
    Il aurait été préférable de rester en dézoomage pour profiter du large champ et que la jumelle scanne elle même avec son zoom au max pour détecter et signaler automatiquement une source de chaleur auquel cas l’observateur peut alors zoomer de lui-même.
    On pourrait même pu souhaiter que la jumelle détecte les mouvements et les signale.

    • Miaou dit :

      Zoom maximum, mais pas forcément un angle de vision réduit. Les dernières années ont vus apparaître des optiques à ultra grand champ; le zoom maximum d’un modèle moderne pourrait donner un angle de vision plus grand que le zoom minimum d’un modèle plus traditionnel.

      • tartocitron dit :

        Le champ visuel d’une paire de jumelles dépend des oculaires mais aussi du grossissement. Le champ de vision est plus petit au fur et à mesure que le grossissement augmente (qu’il soit grand angle ou pas).
        D’ailleurs, les optiques à champ de vision grand angle sont trompeur. Seul le centre de l’image correspond au zoom. Plus on s’éloigne du centre de l’image, plus le grossissement est réduit. Par conséquent quand on veut voir avec le zoom maximal (par exemple recherche d’un ennemi), la vision doit se faire uniquement en regardant le centre de l’image. Cela a un grand inconvénient: on peut croire avec le grand champ de vision avoir balayé des zones avec un zoom max, alors qu’on était dans la périphérie de l’image et louper un détail important.

        • Miaou dit :

          Oui à votre premier paragraphe, pour le reste non.

          Le grossissement peut-être obtenu sur la totalité de l’oculaire. La perte de qualité est généralement une simple aberration chromatique, et baisse du flux lumineux (jusqu’à 10% dans le pire des cas); Le zoom (ou grossissement) n’est pas vraiment relié au champ de vision. Il faut comprendre que ce qui limite le champ de vision c’est l’absence de dispersion du flux lumineux autour de la courbure de l’œil. Si vous arrivez à bien modéliser l’œil et le trajet de la lumière depuis l’ouverture jusqu’à l’oculaire alors vous pouvez créer des optiques avec des champs de vision presque illimité. Et aujourd’hui les modèles informatiques aident beaucoup.


          L’aberration chromatique vient d’un phénomène de diffraction réflexion, pour les forts angles de déviations. De même les forts angles de déviations englobant pour l’œil ne peuvent être obtenu que via un grand nombre (jusqu’à 5-6) de lentille, ce qui absorbe un peu de lumière.

          Si le monde passionnant de l’optique vous amuse alors l’astronomie est un point de départ https://www.astroshop.de/fr/conseil/telescope/connaissance-des-telescopes/les-pieces-differentes-d-un-telescope/oculaires/c,8703 Si nous devions choisir entre champs apparent et grossissement alors ne ferions pas grand chose en astronomie.

          Pour l’optique en Français qui ne rentre pas dans la méca ondulatoire, je n’ai trouvé que cela : http://serge.bertorello.free.fr/optique/dispoagr/dispoagr.html

          • Alain d dit :

            L’électronique (logiciel) peut corriger les aberrations chromatiques, et plus généralement tous les défauts optiques.
            DXO, Lightroom, Adobe, etc.
            Et les appareils en temps réel avant enregistrements, Canon , Nikon , etc.
            Donc une jumelle électronique pourrait potentiellement retransmettre une image quasi parfaite, juste une question du prix du logiciel.

          • Alain d dit :

            « juste une question du prix du logiciel. »
            Evidement il faut de la puissance de calcul et du transfert de données adapté. C’est certainement possible, mais le prix de la jumelle grimperait fort ainsi que son besoin énergétique.

          • tartocitron dit :

            Miaou,
            si le grossissement est lié au champ de vision. Cela est bien représenté sur la Figure 6 – Lien entre champ visuel et grossissement (www.ornithomedia.com/pratique/equipement/choisir-ses-jumelles-00335.html).
            Sur la Figure 4, on peut voir l’image circulaire grand angle et constater l’effet.

      • ScopeWizard dit :

        @Miaou
        .

        Oui , mais je ne vous dis la formule optique pour parvenir à obtenir ça ……..

        • Miaou dit :

          Effectivement, j’ai déjà vus les maths d’optique moderne et sa décoiffe vraiment, le prix aussi. A la fin je suis simplement content d’avoir des optiques champs large et fort grossissement sur mon télescope; c’est vraiment confortable. Ce soir c’est Saturne s’il fait beau.

  8. Wrecker 47 dit :

    On a fait des progrès significatifs depuis vingt ans !On a connu les jumelles « IL » gourmandes en piles au Mercure … à raison d’une par peloton de combat !…Pensez si on y- faisait gaffe!
    On arrête pas le progrès,mais pas non plus l’information !…çà risque d’être » la chasse à la Sophie » dès les prochains accrochages !…Les Tchadiens en 1984 ,nous disaient en parlant de IL qu’ils venaient de découvrir chez nous : »Avec ces moyens-là Chef ,on va aller à Tripoli couper les c…à kadhafi vite fait « 

  9. Plusdepognon dit :

    Joli joujou. Le prix de la vector était pas mal, là c’est bien plus performant.
    C’est un monde impitoyable que celui de l’innovation.
    https://infoguerre.fr/2018/06/guerre-brevets-leconomie-numerique/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+Infoguerre+%28Infoguerre%29

  10. Dum-dum dit :

    « Les forces armées s’appuient sur Thales et sa maîtrise des technologies de la connectivité, du Big Data, de l’intelligence artificielle et de la cyber sécurité qui sont au cœur de la transformation numérique. »
    .Ha bon ! C’est pour la DGA ce discourt

  11. FGNi dit :

    c’est un extrait de « pub »
    pour les couillongs de payants

  12. lxm dit :

    Ami ou ennemi ?
    Y’a le neutre ? le Non déterminé ? le couci-couça ? le peut-être ben que oui, peut-être ben que non ? le pourcentage de probabilité ?
    Dans les airs, c’est fastoche d’identifier par la rareté des intervenants, mais sur terre y’a de tout.
    Pah.. tué la mère de bambi au lance-roquette.
    Oh un enfant soldat ? j’fais quoi chef ? il joue peut-être juste ou il porte une ceinture d’explosif.
    La théorie et la pratique.. vivre ensuite avec sa conscience. Vaut-il mieux des jeunes mâles ou des pères pour décider ? j’ai longtemps entendu dire qu’il valait mieux le second. Maintenant ce sera une machine, on dira qu’on a obéit à l’IA qui a identifié le risque.

  13. Wolff dit :

    Quelqu’un pourrait faire une comparaison avec les JIM de Safran svp?

  14. Maxime dit :

    Je rejoins les commentaires sur le bullshit des marketteux de l’industriel. Mais le top de la connerie, ca reste quand même le combat collaboratif. Parce qu’avant Scorpion, c’est bien connu, on combattait chacun pour soi, dans son coin. Mais heureusement, l’industrie de défense est là pour nous apporter la lumière….

  15. Gégétto dit :

    Lorsque les Fantassins (riches) seront munis d une tenue de combat furtives aux IR,ou qui ne laissera apparaître que l image d un lapin à ces systèmes de détection IR….Ces chères jumelles resteront sur une étagère!!!!. Comme le système ADAPTIV de BAE pour les blindés.