La France et le Canada vont créer un conseil ministériel conjoint de Défense

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

29 contributions

  1. ricojaneiro dit :

    Cela peut-il donner une (petite) ouverture à la vente de Rafale au Canada ?

    • Scipion dit :

      Ne rêvez pas. Le Canada est une chasse gardée US.

    • Fralipolipi dit :

      Faut pas trop spéculer là-dessus … malheureusement.
      Il faudra bien plus de quelques milliards de $ de pénalisations douanières des US envers le Canada pour damer le pion à Lockheed et au F35 du côté d’Ottawa … c’est dire si le lobby F35 est larvé là-bas.
      .
      Par contre le rapprochement Airbus-Bombardier (pour les C-series) peut servir de socle à la construction d’autres chose.
      .
      Aussi, la flotte de bombardiers d’eau de notre Sécurité Civile est vieillissante est doit être renouvelée peu à peu.
      J’ai lu des choses tout récemment sur un intérêt français pour le Beriev russe …
      https://www.journal-aviation.com/actualites/40564-powerjet-va-remotoriser-le-beriev-be-200
      … mais ce serait dommage de ne pas commencer à regarder ce qui peut être fait côté canadien.

      • Nico St-Jean dit :

        @ Frali,

        Ce n’est même pas une histoire de Lobby, même pas besoin car le Canada va toujours s’aligner sur l’USAF pour son aviation de combat. Dès qu’un appareil américain voit le jour, si les performances et les commandes américaines sont au rdv, le Canada va opter pour. D’autant que le F-35 affiche comme argument la meilleure interopérabilité entre plusieurs appareils de la même série de l’histoire.
        .
        Pour être simple, si le Rafale serait le meilleur appareil de l’USAF et en forte dotation, le Canada choisirait le Rafale, le NORAD l’oblige, de même que toutes la proximité entre la RCAF, l’USAF et l’US Navy. En cas de guerre, les ingénieurs/techniciens canadiens pourraient faire la MCO des F-35A américains et vis versa. Et c’est précisément pour ce dernier argument que le Canada à toujours choisi un appareil américain.
        .
        Maintenant je vous jure que le Shortfin à de très bonnes chances au Canada. La satisfaction des Léopard 2A4M/2A6 est indéniable et Rheinmetall ayant un pied SOLIDE au Canada, le char Franco-Allemand aura de bonnes chances et arrivera au bon moment. Le R22R attend toujours une démonstration du MMP soit en sol canadien, soit sur invitation en Europe, l’A330 MRTT est pour le moment favoris pour 10 à 15 appareils et bien d’autres choses également.
        .
        Il n’y à pas que l’aviation de combat qui compte ^^

  2. Sam dit :

    Mais pourquoi ? A quoi va servir ce truc ?

  3. jyb dit :

    Un C17 globemaster effectue toujours des liaisons au profit de barkhane.

  4. Poorfendheure dit :

    Tous les deux ans ce n’est pas assez…

    • Carin dit :

      Je suis bien de votre avis…
      faire une feuille de route commune et ne pas la remettre en cause en vue d’adapter ses évolutions pendant deux ans me paraît plutôt loufoque…

      • Poorfendheure dit :

        Carin : surtout à la vitesse où vont les choses à notre époque…
        Ensuite parce que le Canada pourrait bien vous oublier un peu plus prochainement… Car lui aussi, il est prédisposé à faire son pivot vers l’Asie…
        C’est bien sa côte pacifique qui est la plus dynamique actuellement…

  5. Clavier dit :

    Rapprochons nous des Canadiens , c’est le moment maintenant qu’ils ont des problèmes relationnels avec leur voisin du Sud!
    On pourra ensuite leur reparler du remplacement de leurs F 18 ….

    • tschok dit :

      @Clavier,
      .
      Vous êtes mercantile. La fréquentation de Nico St Jean aurait dû normalement vous vacciner contre ce genre de pathologie (qui ressemble furieusement au colbertisme français par rapport au monde arabe et à la France à fric).
      .
      Cessez de voir un étranger comme un client potentiel à qui on peut immédiatement refourguer des Rafale.
      .
      Ca vous met instantanément au niveau des Meskins, dans Yellow Submarine des Beatles.
      .
      Album marqué par la chanson All You Need Is Love qui, comme vous le savez, commence par les premières notes de la Marseillaise, comme un pied de nez (alors que la Marseillaise est aussi un pied de nez).
      .
      La pingrerie ne fait pas stratégie. Ne vous précipitez pas.

      • Clavier dit :

        Ais-je parlé de Rafale …?
        En tout cas, vous feriez un bien piètre commercial…….mais sans doute parce que vous n’avez rien à vendre !

    • Carin dit :

      Le Canada a deux « tuteurs » les USA et l’angleterre, partant de là leur caser dû rafale?? D’autant que du super hornet dernier cri devrait faire également l’affaire.
      Ils n’ont pas non plus choisi les FREMM franco/italiennes!! Et en matière de soums je doute d’un choix français ( le tout interdit par les fameux tuteurs?) Reste la rébellion ! Et là j’attend de voir pour croire.

      • Frédéric dit :

        Rappelons qu’au niveau sous-marins, le Canada à envisagé très sérieusement d’avoir des SNA Rubis 🙂

      • Nico St-Jean dit :

        @ Carin

        .
        « Ils n’ont pas non plus choisi les FREMM franco/italiennes!! Et en matière de soums je doute d’un choix français ( le tout interdit par les fameux tuteurs? »
        .
        Seigneur, on croirait lire Zayus/S.B Seguin .. J’ai pourtant expliquer le pourquoi du comment maintes et maintes fois, au point de me demander si j’écris avec la bonne langue ..
        .
        Au début de l’appel d’offre, le Canada avait un budget uniquement dédié à la modification des navires. Ainsi, la FREMM avait de bonnes chances et avait fait bonne impression notamment grâce à son automatisation très poussé et bien conçu. Il ne manquait plus qu’intégrer le système d’armement américain et la FREMM se retrouvait presque de facto parmi les finalistes. Cependant en milieu de parcours les coûts pour 15 navire de 6500 tonnes + ont exploser et le Canada à décider de-ne-plus-vouloir-dépenser-en-surplus-pour-la-modernisation. Résulta, l’appel d’offre est devenu « taillé » pour les navires DÉJÀ proposés avec le MK-41 comme VLS et une petit avantage si proposé avec l’AEGIS et donc, la FREMM ne pouvait plus participer.
        .
        Pourquoi ce « désir » absolu pour un système d’armement américain ? 1- le Canada participe au programme ESSM Block II, missile qui nécessite le MK-41 comme VLS. 2- comme l’Australie, pour s’assurer d’une opérabilité la plus optimale possible avec les américains qui sont nos alliés les plus solides, nos voisins et partenaires conjoints pour la défense de l’Amérique Du Nord, et nos premiers partenaires militaires.
        .
        Certes, c’est vraiment malheureux que cette modification de l’appel d’offre soit intervenu en milieu d’appel d’offre car si cela aurait été une exigence de base en amont, Naval Group aurait pu s’allier avec Lockheed pour faire une FREMM AEGIS/MK-41 comme d’autres l’ont fait. Pour cela je suis en effet désolé pour Naval Group, mais ce sont des choses qui arrivent parfois en appel d’offre.
        .
        Le Canada est également ouvertement intéressé au SM-6, comme à peu près toutes les navy équipés de MK-41.
        .
        « D’autant que du super hornet dernier cri devrait faire également l’affaire. »
        .
        Vous ne connaissez pas la Clause Boeing, on dirais.
        .
        « Et en matière de soums je doute d’un choix français ( le tout interdit par les fameux tuteurs?) »
        .
        Premièrement nos 2 alliés que vous appelez d’un simplisme pathétique « tuteurs » ne font que des SNA, trop coûteux pour la Marine Royale Canadienne […] Deuxièmement, et si je vous disais que les horribles performances en terme de fiabilité de nos 4 SM britanniques, couplé à la victoire du Shortfin en Australie favorisait largement le SM de Naval Group au Canada et que la Marine Royale Canadienne nous en parles déjà en bien dans les forums/salons, me croiriez-vous ?
        .
        « Reste la rébellion ! Et là j’attend de voir pour croire. »
        .
        Commencez par vous rebellez contre votre propre tuteur, l’Allemagne et nous, nous allons vous regardez faire et prendrons une décision en fonction du résultat. Go, allez-y, on vous regarde ! ..

        • Carin dit :

          Ah nico st jean, vous êtes un petit malin vous essayer de cacher le tutorat américain derrière l’allemagne!!!
          Votre présence en Europe prouve que l’amerique se méfie de la France, et ce depuis toujours… votre « attaque » F 35 en le casant partout où vous pouvez l’imposer n’est rien d’autre qu’une attaque contre le seul pays constructeur que vous ne contrôlez pas… la France! Mais rassurez-vous nico st jean, nous n’avons pas encore gagné contre votre Amérique, mais nous sommes têtus et joueurs, la partie et toujours en cours, et à l’egal d’un petit village gaulois de bande dessinée.. on résiste!

        • FredericA dit :

          « Seigneur, on croirait lire Zayus/S.B Seguin .. J’ai pourtant expliquer le pourquoi du comment maintes et maintes fois, au point de me demander si j’écris avec la bonne langue . »
          .
          Plutôt présomptueux comme remarque. Le fait que vous soyez Canadien fait-il de vous l’unique porte-parole de ce pays ? En outre, n’a-t-on pas le droit de ne pas être d’accord avec votre vision des choses ?

          • Nico St-Jean dit :

            @ FredericA

            Je ne parle pas pour personne puisque je n’exprime pas d’opinion mais des faits ..

        • helaine jean pierre dit :

          L Allemagne n est pas notre tuteur. On croirait lire un article anglais ou américain ! Le problème est que la France est bien seule, vous avez beau nous prendre de haut mais ceci ne changera pas le fait qu’un  » conseil ministériel de défense France-Canada ne changera rien, on est vacciné contre les usines à gaz. . Et après on dira encore que les Français sont arrogants ! Que les européens et les canadiens se débrouillent avec la guerre ouverte déclarées par Trump. Notre domaine maritime est assez vaste pour que nous puissions regarder vers le grand large et en terminer avec les atermoiements des uns et des autres.

          • Nico St-Jean dit :

            @ helaine jean pierre

            Je ne fait que répéter ce que je lis assez souvent sur le site. Les Français semblent penser qu’ils sont sous tutelle allemande bien plus que moi ^^

  6. Vieux sapeur dit :

    De nombreux canadiens ont un tropisme pro-européen et souvent pro – France qui vise à se démarquer de leurs voisins Etats-Uniens dont le « poids » – qu’il subissent au jour le jour – leur pèse trop dans de nombreux domaines. Sur le plan militaire, travailler avec des canadiens est toujours plus agréable, voire plus efficient, que de travailler avec des US. Et en plus, beaucoup parlent français, même non québecquois.

  7. JG von Rheydt dit :

    A défaut d’être le meilleur ami des Américains, soyez le meilleur ami des Canadiens. Faute de grive, mangez du merle…

  8. werf dit :

    C’est un coup politique « foireux » car le Canada n’a aucune marge militaire hors OTAN, les USA les « tenant » dans tous les domaines depuis « Echelon » jusqu’à la surveillance stratégique par satellites. C’est dramatique de voir les résultats de la discussion Macron-Trudeau des propositions de « gosses » qui veulent se venger de leur maître!

  9. AHAHAH ……. là j’ai même pas lu le forum jusqu’à la fin là …tellement cet anti-américanisme obsessionnel n’a plus aucun sens tellement il est poussé à son paroxysme !

    Arrêtez de nous gonfler avec votre Rafale à toutes les sauces …

  10. basstemp dit :

    Macron & trudeau sont tellement amoureux politiquement qu’ils ne peuvent plus se passer l’un de l’autre et comme Trump est venu foutre la m.. dans leur relation « amoureuse » comme une grosse jalouse bah il fallait bien renforcer le trait entre les 2 tatas « inclusive.s » …

    Perso moi je pense c’est du pur jus dans le « sert a rien » car dans les faits trudeau restera le bon pti gars bien obéissant au Deep State US , qu’il y ait la grosse trumpette ou pas : C’est vraiment histoire de se vendre un peu d’illusion affective entre tatas du vivre ensemble quoi …