Le premier bâtiment destiné aux véhicules « Scorpion » a été inauguré aux Écoles militaires de Bourges

Le « top » de la transformation SCORPION a été donné sur le site des Écoles militaires de Bourges (EMB), où sont réunis l’école du Train, l’école du Matériel et le Centre de formation logistique. En effet, le premier bâtiment destiné à accueillir les futurs véhicules de la Force opérationnelle terrestre issus de ce programme y a été inauguré par le général Bernard Barrera, le major général de l’armée de Terre, ce 5 juin.

L’arrivée des Griffon et autres Jaguar suppose des infrastructures spécifiques pour assurer leur maintenance. Aussi ont-elles bénéficié d’investissements importants et d’une « priorité calendaire ».

Le pôle « SCORPION – engins blindé » inauguré à Bourges compte plusieurs bâtiments, lesquels abritent des salles de cours et de simulation, des bureaux ainsi que des hangars. Sa raison d’être sera de former les spécialistes qui auront à assurer la maintenance des nouveaux matériels dans les régiments.

« Suite à cette livraison à Bourges, l’ambitieux programme infrastructure SCORPION permettra dans les mois à venir : l’accueil des nouveaux équipements […], la formation du personnel dans les écoles, la maintenance dans les régiments, la mise en œuvre des nouvelles capacités du ravitaillement, de l’entretien courant jusqu’à la simulation ou encore le stockage multi techniques en garnison et en camps », explique l’armée de Terre.

« On pense rapidement aux différents ateliers NTI1 et NTI2,aux stations carburant ou aux aires de remisage… mais il ne faut pas oublier les besoins en matière d’instruction et de perception », avait expliqué, en juin 2017, l’ingénieur en chef de 2e classe (IC2) « Bruno », officier programme infrastructure Scorpion.

D’un montant d’environ 370 millions d’euros, le coût de l’étape 1 de ce programme d’infrastructure « SCORPION » a été limité grâce à la mutualisation d’infrastructures existances (c’est d’ailleurs le cas à Bourges). « La plupart des ateliers multi-techniques et les stations d’entretien existantes dans les régiments seront adaptés aux Griffon et aux Jaguar », indique l’armée de Terre. Aussi, ajoute-t-elle, « seulement 26 % des infrastructures Scorpion seront neuves. La majorité fera l’objet d’une adaptation ou d’une rénovation légère (57 %) ou d’une réhabilitation plus lourde (17%). »

Le premier bâtiment « SCORPION » destiné à une unité opérationnelle sera inauguré en 2019, au quartier Foch-Delestraint, qui abrite le 3e Régiment d’Infanterie de Marine (RIMa).

Photo : archive

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de Wrecker 47

  2. de Makki

  3. de Albatros24

    • de Albatros24

      • de xx

        • de JP

  4. de tschok