Italie : Issue du parti anti-système M5S, Elisabetta Trenta a été nommée ministre de la Défense

Alors que le président Sergio Mattarella venait de refuser la liste du prochain gouvernement de la coalition « anti-système » formée par la Ligue et le Mouvement 5 Étoiles [M5S] et de nommer Premier ministre un « technicien » en la personne de Carlo Cottarelli, le commissaire européen au Budget, l’Allemand Günther Oettinger, a mis le feu aux poudres en Italie en affirmant, le 29 mai, que les marchés financiers allaient « apprendre aux Italiens comment voter ».

La raison du refus du président Mattarella tenait à la proposition de Giuseppe Conte, alors désigné par la coalition « anti-système », de nommer à la tête du ministère des Finances l’économiste Paolo Savona, connu pour ses positions contre l’euro.

L’on se dirigeait vers de nouvelles élections législatives quand, finalement, le président italien a validé une nouvelle proposition de gouvernement faite par M. Conte. Ainsi, M. Savona va devenir ministre des Affaires européennes et le portefeuille de l’Économie et des Finances reviendra à Giovanni Tria, un professeur d’économie politique favorable au maintien de l’Italie dans l’euro.

Avant cet épisode, deux personnes étaient pressentie pour être nommées au ministère de la Défense : Guido Crosetto, très critique au sujet de l’avion F-35, et Elisabetta Trenta. Et c’est la seconde qui remplacera donc Roberta Pinotti.

Diplômée en sciences politiques après avoir soutenu une thèse sur le secteur agroindustriel russe et issue des rangs du M5S, Elisabetta Trenta, qui aura 51 ans dans quelques jours, passe pour être une spécialiste des questions de sécurité et de défense.

Selon son curriculum vitae, Mme Trenta a été envoyée en Irak en 2005-2006 par le ministère italien des Affaires étrangères en qualité de conseillière politique. Puis, après une formation militaire, elle a été affectée par le ministère de la Défense auprès de la Force intérimaire des Nations unies au Liban [FINUL] en 2009, en tant qu’officier conseil. Depuis, elle est capitaine de réserve.

Depuis 1997, Mme Trenta est impliquée dans des projets de coopération dans les zones difficiles avec l’association SudgestAid. Elle a ainsi été chargée de la réinsertion des anciens rebelles libyens. Avant sa nomination, elle donnait un cours sur le renseignement et la sécurité à l’University Link Campus, d’où sont sortis de nombreux cadres du M5S.

En outre, Mme Trenta parle anglais, russe et français, ce qui devrait faciliter ses rapports avec Florence Parly, son homologue française. Les domaines de coopération entre la France et l’Italie sont relativement nombreux, les deux pays ayant en commun des équipements (NH-90, satellites, SAMPT/T, etc). Sans oublier le rapprochement, en cours, de Naval Group avec Fincantieri, ce qui ne va d’ailleurs pas sans poser de problèmes au sujet du rôle des équipementiers français [Thales] et italien [Leonardo].

Cependant, la nomination de Mme Trenta est susceptible de constituer un éventuel conflit d’intérêt, son mari étant un colonel de l’Esercito italiano qui occupe actuellement des fonctions au sein de la direction de l’armement du ministère de la Défense.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de Polymères

    • de Auguste

      • de Polymères

  2. de PK

  3. de lym

    • de FredericA

    • de Reality Checks

    • de lol

      • de Thaurac

      • de Mathieu

    • de aleksandar

    • de Robert

      • de Thaurac

    • de nico

  4. de ScopeWizard

    • de Thaurac

      • de Kinowa

        • de Robert

  5. de Reality Checks

  6. de Auguste

    • de Giuseppe

      • de Auguste

    • de Thaurac

  7. de helaine jean pierre

  8. de MAYO ANDRE

  9. de jean pierre

    • de Lagaffe

      • de Électeur

      • de 341CGH

      • de Désherbant

  10. de Thaurac

  11. de Myshl Mabelle

  12. de Plusdepognon