Le Service des Essences des Armées va déployer pour la première fois ses nouveaux camions citernes « CaRaPACE » au Mali

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

35 contributions

  1. BTR dit :

    Quel est le modèle de « moyens porteurs » de type « CCR » Iveco en service au SEA ??

  2. Polymères dit :

    Même si ça ne se voit pas sur cette photo, ce camion a été largement livré dès le départ dans un camouflage désertique (environ 1/2), on savait bien qu’entre Barkhane, Djibouti et les EAU, il allait passer une bonne partie de sa vie dans ces zones désertiques, reste à voir comment il va s’en sortir…

  3. Bricoleur dit :

    Les personnels du SEA sont peu nombreux et travaillent beaucoup. « Etre et durer ». La formule a été reprise par les responsables du SEA qui ont conçu cet ensemble. Le caisson cubique qui se trouve sur le tracteur derrière la cabine est en fait un véritable petit studio avec 2 couchettes confortables, réchaud, tablette, qui permet de tenir … longtemps dans ce véhicule.
    Ce n’est pas le cas des autres vecteurs de la logistique.

  4. Mistigun dit :

    Ça a l’air d’un beau matériel en tout cas !

  5. Sans Importance dit :

    J’espère que la tourelle ne peut pas tirer sur la citerne …

    • Polymères dit :

      Et vous imaginez quoi? Que comme à Hollywood ou dans les jeux vidéo la cuve va exploser?
      Le tireur doit avoir un minimum d’intelligence vous ne croyez pas?

      • revnonausujai dit :

        même intelligent , le tireur peut être stressé ou en hyperdose d’adrénaline;
        depuis longtemps, les affuts quadruples de .50 sur halftrack possédaient un dispositif interdisant le tir trop bas au dessus de la cabine; on n’imagine pas que les concepteurs de la tourelle aient oublié cette expérience.

      • Nihilo dit :

        Probablement que le concepteur a lui aussi de l’intelligence et qu’il a prévu des butées empêchant le canon d’être face à la citerne. Mais le servant de la mitrailleuse peut tout-à-fait tirer sur les citernes des Carapace d’à côté…

    • Nihilo dit :

      Elle ne peut pas mais le chauffeur peut descendre et lancer une grenade sous ‘à citerne 🙂

  6. Albatros24 dit :

    Il était plus que temps…
    Ce véhicule existe depuis un moment déjà comme les Aravis (véhicule très bien protégé et cher et en petit nombre utilisé par le Génie et les Forces spéciales en Syrie).
    On garde les véhicules neufs et assez blindés…dans les casernes en France et on emploie le vieux matériel en OPEX. Cherchez l’erreur.

    • revnonausujai dit :

      « On garde les véhicules neufs et assez blindés…dans les casernes en France et on emploie le vieux matériel en OPEX. Cherchez l’erreur. »
      c’est de tradition dans l’armée française depuis Louis XV et le fusil modèle 1717.
      Après la guerre de 14-18, les stocks d’effets et de drap bleu horizon étaient tels, pour une armée réduite en effectifs, qu’il a fallu attendre le milieu des années 30 pour finir de les user, alors que le passage au kaki était acté dès 1921 et mis en servce outremer
      En 1970, aux FFA. le service en campagne s’effectuait en vieil anorak, appelé dérisoirement cache misère, alors que les parkas neuves dans leur carton d’emballage attendaient au magasin du corps que le PAVA veuille bien foncer dans la trouée de Fulda.
      mais c’est aussi, à défaut de bonne prévision, de la bonne gestion des deniers de l’Etat

      • Albatros24 dit :

        bonne gestion des deniers publics…
        mauvaise gestion des hommes (et femmes)
        il me semble qu’envoyer du matériel obsolète en OPEX a un certain coût au final et pas qu’humain.

    • PK dit :

      @ Albatros24
      .
      Ça part d’une logique politicienne (entendre : shaddock).
      .
      Comme on ne renouvelle rien dans l’armée française et que la durée d’un matériel va faire dans les 30 à 40 ans, on finit les anciens avant d’attaquer les neufs.
      .
      C’est pas con quand on est civil et qu’on ne risque rien. C’est débile quand on est militaire et quand ça coûte en MCO, vie humaine et billevesées du même genre.
      .
      Merci les Shaddocks ! pardon Macron & Co.

  7. Niccos dit :

    Des tracteurs Iveco, Renault et Scania. Bonjour la standardisation.
    Belle bête, sa a du coûter une blinde comme matos mais c’est le prix à payer de la fiabilité, de la capacité d’emport et une bonne protection. Non ?

  8. CPJ94 dit :

    Superbe … vu les élongations du théâtre sahélien, il faudra bien cela à la SEA pour ravitailler les FOB, sans compter l’expérience irremplaçable acquise sur un des terrains les plus difficiles qui soient pour une force terrestre.

  9. Allobroge dit :

    Attention, cibles de choix à protéger impérativement !

  10. leo-karo.com dit :

    Honneur au SEA qui avec humilité et discrétion fait un travail remarquable à plus d’un titre depuis bien longtemps. Ce matériel concrétise le souhait du commandement de prendre en compte l’importance stratégique de cette logistique particulière et vitale dans tous les conflits et d’assurer le personnel de conditions de survie et de confort améliorées.

    • tschok dit :

      @leo-karo.com,
      .
      Le dernière fois que je vous ai lu vous faisiez la promo d’un de vos bouquin (ceux qui sont censés nous illuminer et nous libérer de nos servitudes, comme un commentaire de Robert).
      .
      Vous voir louer enfin le travail d’autrui est en soi une bonne nouvelle.
      .
      Je constate qu’il a suffit, pour vous ramener à de plus saines préoccupations, d’afficher la photo d’un camion, et je vous en félicite.
      .
      C’est vrai que c’est beau un camion. Presque aussi beau qu’une locomotive à vapeur. Le feulement de la locomotive à vapeur qui glisse sur ses rails, sans faire de bruit, c’est un truc sexuel. Vous connaissez?

  11. civis dit :

    12.7 teleoperee mais chargeur exterieur …
    J’imagine que le concepteur a un truc pour remettre un chargeur plein sans risue sous le feu ennemi .

  12. Sam dit :

    Pas convaincu car trop lourd. J’attends de voir la bête sur les pistes du nord en saison des pluies. Un blindage sur CBH aurait je pense largement fait l’affaire de nos citerniers. Une fois encore l’industriel nous fait avaler des couleuvres…

  13. Carin dit :

    Quelqu’un a t’il des infos sur les caractéristiques moteur de ce superbe camion?

  14. Charly10 dit :

    Bel engin ; au passage on peut rappeler que sans une logistique et un soutien matériel de qualité, nos armées ne pourraient pas accomplir leur mission.

    • tschok dit :

      Oui, voilà: la piqûre de rappel: la logistique et, avec la tactique, la partie applicative de la stratégie. Point de logistique, point de stratégie possible.
      .
      On découvre, avec étonnement, que notre armée est une armée logistique. Moderne.
      .
      Elle s’approprie la logistique, sur terre au moins. Elle sort de ces racines paysannes et apprend à se contenter d’autre chose que d’une brouette. Elle devient professionnelle du mouvement de la masse et du volume livrés en temps et en heure, loin des bases.
      .
      Notre armée devient un professionnel du transport. Enfin.

  15. BERGER 76 dit :

    Cette belle bête est le résultat d’une coopération étroite entre la DGA et le SEA l’un amenant sa technicité et l’autre ses nombreux retex. De nombreux essais tous terrains et toutes conditions climatiques ont été effectués et parions qu’il fera l’affaire en toutes circonstances. Je ne peux rien dire sur le moteur qui fait 485 CV et qu’il s’agit d’un 8 X 6.

  16. Bricoleur dit :

    @ Carin
    Moteur EURO V de 44o CV. A noter: les essais de progression en terrain difficile ont été menés très sérieusement depuis 2013/14: sable de Biscarosse, boue de Champagne, afin de déterminer la meilleure monte possible en pneus dont la pression est adaptable en marche. Ce tracteur très réussi pourrait convenir pour d’autres attelages logistiques: transport de conteneurs 40 pieds par exemple.

    • aleksandar dit :

      Mais nous n’utilisons pas de 40 pieds pour des raisons de remplissage, nos emport étant très compartimentés. Le 40 pieds c’est bien pour un industriel qui importe 100 machines a laver identique par exemple.
      Notre fret par voie maritime est différent, beaucoup de  » petits colis « .

    • Carin dit :

      À bricoleur
      Merci …

  17. Affreux Jojo dit :

    Très beau matos. Et pouce levé pour les équipages. Faut être velu pour transporter de l’essence dans ces coins là… Bravo. La bise !

  18. Nihilo dit :

    Ces Carapace s’ajoutent à de récents et nouveaux camions n’est-ce pas ?