Le premier Engin blindé de reconnaissance et de combat « Jaguar » dévoilé

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

154 contributions

  1. Polymères dit :

    Une belle bête, utile aux opérations que nous menons.
    On a enfin son design définitif, même si à la fin son camouflage sera différent.
    Reste plus qu’à voir la gueule du VBMR léger, pour quand?

  2. Fralipolipi dit :

    Joli félin.
    Question que je me pose : le lanceur MMP sera-t-il réarmable par l’équipage du blindé ? (y-a-t-il un ou deux missile en réserve à bord en plus des 2 armés dans le lanceur ?).

    • Jak0Spades dit :

      Réarmable, mais pas sous blindage.

    • Polymères dit :

      Je crois que oui, il y a 2 missiles en « réserves » à l’intérieur et oui il doit être réarmable par l’équipage.
      .
      Moi je me demande si le modèle infanterie est le même ou si il a une enveloppe différente. Si ça serait le même, ce serait pas mal pour apporter parfois une certaine « adaptation » sur le terrain. Mais après c’est comme tout, l’approvisionnement en munitions doit suivre derrière, pour le MMP mais aussi le 40mm, de même que l’équipage doit toujours avoir conscience de l’état général des munitions du véhicule pour savoir s’il peut avancer ou s’il doit rebrousser chemin ou tenir la position.

  3. Jean dit :

    Pas de blindage incliné?

    • Jak0Spades dit :

      Vu épaississeur du blindage, je ne vois pas pourquoi. Il n’est pas conçu pour resister a un missile anti-char ou un obus perforant d’un MBT ( pas plus que l’AMX-10 RC). Un blindage incliné n’y changerait pas grand chose. C’est un blindé median, son blindage est conçu plutôt pour le 14.5mm et les RPG.

    • Hermes dit :

      Nous ne sommes plus en 1940, le gain du blindage incliné ne compense pas le volume nécessaire a sa mise e en oeuvre sur des véhicules de ce gabarit.

    • Alex dit :

      Pourquoi faire ? de toute facon même incliné il arrêtera du 14.5mm maximum

    • Fred dit :

      @ Jean
      Certain types de blindages en tuiles de céramique ne DOIVENT PAS être incliné, afin que les projectiles ne soulèvent pas les éléments juxtaposés.
      Et puis, il a des limites de forme pour diverses raisons : encombrement latéral, rapport surface/volume, équipements divers … Sinon, tous les blindés du monde devraient ressembler à une soucoupe volante pure.

  4. basstemp dit :

    Le Jaguar ouvre clairement la voie vers une nouvelle génération de chars …
    A n’en pas douter, comme le Leclerc a son époque, son design sera repris de partout a l’international

  5. PK dit :

    Le mec qui a pondu l’acronyme a du bien se marrer…
    .
    Sinon, je ne comprends pas bien comment un 40 peut supplanter un 105 ou un 90… Ou l’usage sera différent, ou bien je veux bien l’explication…

    • Lemur dit :

      1) Un canon de 40mm c’est beaucoup plus léger (donc le véhicule peut avoir une meilleur protection).
      2) Un canon de 40mm c’est beaucoup plus petit (assez pour l’accompagner d’un stabilisateur pour que le véhicule puisse profiter de sa mobilité en tirant en roulant).
      3) Un canon de 40mm c’est plus de possibilités tactiques: Il peut être utilisé contre des cible volante comme des hélicos et des drones, il peut utiliser des munitions « airburst » contre des cibles retranchées, fait beaucoup moins de dégats au coup par coup donc moins de possibilités de dommages collatéraux.

      Qu’est-ce que tu veux faire avec un canon de 90 ou de 105 aujourd’hui? Détruire des chars de combat? Ce n’est pas assez, surtout que le 105mm de l’amx 10rc n’est pas un canon haute vélocité comme sur l’amx 30, il te faut un 120mm minimum. Détruire n’importe quel autre véhicules blindé? Le 40mm suffit (sauf pour de très rares exceptions…).
      Les seuls avantages du 90/105 c’est les munitions fumigènes et leurs capacités de destruction de batiments…

      • Casanova dit :

        l’amx10rc tire l’OFL de 105mm, bien assez pour casser un char moyen à 2000m…

      • Hermes dit :

        120mm n’a rien a voir avec la vélocité de l’obus…
        .
        On peut avoir un HV de 105 ou de 90. Mais ce n’était pas l’idée.

      • Alain d dit :

        Sauf erreur:
        + cadence de tir, et plus de munitions, donc puissance de feu augmentée.
        + en temps réel le changement automatique du type de munition adapté aux différents objectifs, dont effectivement l’anti-aérien.
        + ces nouveaux obus de 40 mm sont bien plus performants que les munitions actuelles de 30 mm, tout en utilisant un espace comparable.

    • Jak0Spades dit :

      Frontalement, un obus de 105mm ne peut plus grand chose contre un char moderne. Par contre, on perd un peut dans la capacité destruction d’obstacle comparé au 105mm explo. Apres, le 40mm est suffisant pour percer les points faibles d’un char (140mm pour les obus APFSDS-T), ou carrément le blindage frontal de certains chars plus anciens ( genre t-55) . Il y’a les MMP, ensuite, pour traiter du « lourd ». Question anti-personnel, les obus programmables 40mm types « air burst » sont très efficace et réduisent considérablement les risques de dégâts collatéraux.

      • Vince dit :

        Il est vrai que le 105 du RC en combat anti-char, contre des cibles dernières générations, ne peut plus faire grand chose.
        .
        Le 40mm + airbust peut espérer endommager les conduites de tir ou système de visée & protections actives de l’adversaire.

    • Hermes dit :

      le 105 ou le 90 ne sert pas a grand chose contre les chars moderne, il est relativement encombrant et pas si utile contre de l’infanterie. Le 40 peut déblayer une zone, être utilisé en condition urbaine, ses munitions sont suffisamment efficace pour frapper des points de retranchement faiblement protégé.
      .
      Et pour le plus lourd, le MMP.
      .
      Je pense que le Jaguar est bien plus versatile qu’un Sagaie ou un 10RC, sans parler des autres avantages dû a la génération.

    • Bloodasp dit :

      @PK: le canon que de 40mm de CTA est particulier, il tire des munitions dites « encapsulées » dans l’étui ou la douille, apparemment ça lui confèrerait une energie cinétique équivalente à un obus de 90-105mm, vous pouvez ainsi augmenter le nombre de projectiles embarqués et cerise sur le gateau, le 40 CTA tire en rafale, autant vous dire que se prendre trois bastos de 40mm CTA d’affilées, même un char lourd n’appréciera guère….

    • CaptainàDocs dit :

      C’est un canon-mitrailleur de 40 mm et, d’après les tests Anglais et Français du consortium CTA , une rafale d’obus-flèches de 40, ça vaut bien un coup de 90 , ou de 105 léger du 10 RC (moins puissant que le 105 lourd de l’AMX 30). Les blindés équipés de ce canon seront l’Ajax et le Warrior 2 Britanniques, le Jaguar et peut-être le VBCI 2 chez nous ! voir ce lien : https://www.vehicules-militaires.info/ajax

      • Chanou Hugo dit :

        Merci beaucoup de nous avoir cité !
        Une petite précision, pour l’instant la France n’a pas prévue d’acheter des VBCI 2, actuellement c’est surtout le Qatar qui à manifesté son intérêt pour lui.

        Bonne journée / soirée 🙂

    • François Marchetti dit :

      Déflagration des obus à distances différentes et programmées. Une rafale de trois 40 couvre une zone plus étendue que celle d’un 105.
      Vu à Eurosatory.
      Amitiés.

    • Mostafa Qarqache dit :

      Mon ami le nombre c est 9020

    • Albatros24 dit :

      Quelques images vidéo valent mieux que de grands discours …pour bien comprendre les dégats et surtout la précision de ce soit disant minuscule calibre 40 CTAS…
      Ça tape sur tout ce qui marche, roule et même vole ou flotte.
      https://youtu.be/muikni7yStg
      Ou encore
      https://youtu.be/4ERqtID2EMg
      Ou le plus parlant
      https://youtu.be/jEstNU5_CKE

    • Barfly dit :

      Pour casser du char, le Jaguar dispose de ses deux MMP (rechargeable).
      Et puis le canon de 105 aujourd’hui dans la lutte anti-char c’est un peu dépassé.

    • Follain dit :

      La munition sera plus efficace, le tire se fera beaucoup plus rapidement que le 90 ou le 105, ce qui détruira ou neutralisera plus effacement une cible.

  6. Bravo dit :

    Belle bête, on est loin de l’EBR des années 60 !

    • sentinelle dit :

      EBR conception 1938 n’oubliez pas, excellent pour son époque et au moins jusqu’en 60, j’ai servi sur EBR 1975 et l’état des chassis et des tourelles était indécents aucune amélioration ou presque depuis les 50’s un exemple on simbleautait en utilisant des brindilles tenant avec de la graisse à la place des simbleaux , jeu dans les tourillons incroyable etc mais il valait mieux se prendre un RPG dans un EBR que dans un 10 RC dixit les tests.

    • l@wtac dit :

      Ben oui on est en 2018 ! bienvenue chez les pro !

  7. Auguste dit :

    Quelque chose me tracasse,à tort probablement.La partie blindée entre la roue avant et arrière à 25 ou 30 cm du sol ne va pas être gênante pour les franchissement en terrain pierreux ou bosselés?

    • Grosminet dit :

      Position basse sur les photos…..

    • aurelien dit :

      En effet il ne doit pas être terrible en franchissement. Ça craint pour une véhicule de reconnaissance.

    • Blondin dit :

      cette partie n’est pas blindée, elle sert à absorber une partie de l’onde de choc d’une mine/d’un EEI

  8. Reality Checks dit :

    impressionnant, c’est le genre d’engin qui sera peut être un jour transformé en véhicule autonome.

  9. Poorfendheure dit :

    Cette couleur verte fait un peu Allemagne de l’est…

  10. Wrecker 47 dit :

    Belle bête de 25 Tonnes avec ses six roues ,la tourelle bizarre mais bien équipée avec son tube de 40 qu’on suppose automatique ,toutefois sa garde au sol me paraît un peu basse …Pour faire du tous-chemins … Normal ? ou bien dispose -t-il d’une suspension hydraulique réglable comme sur le 10RC ?

    • Jak0Spades dit :

      J’ai eu la même réflexion pour la garde au sol. Suspension hydraulique réglable sans doute. Pour le 40mm, oui c’est un autocannon a double approvisionnement.

    • Vince dit :

      « la tourelle bizarre  »
      .
      Un petit air de famille – de profil au moins – avec le Saladin britannique : http://www.tanks-encyclopedia.com/coldwar/UK/Alvis_Saladin.php

    • Grosminet dit :

      Position basse sur les photos…..

    • l@wtac dit :

      Quelq’un d’entre vous va le servir en mission ? Non evidement ! La guerre sur ordinateur c’est mieux !!!

      • Wrecker 47 dit :

        @Lewtac
        Le Retex des » vieux blindés » prouve deux choses :
        1 -Il sont revenus entiers des missions en zones de combat,et ont quand même pas mal d’expérience du milieu ayant servis sur des blindés divers ,durant de nombreuse années.
        2 – Ils on fait l’effort de s’adapter à l’ordinateur ,et s’en servent ne vous déplaise ayant d’avoir dus travailler auparavant sur des caisses à sable »…Pendant que vous faisiez des pâtés sur la plage !…LOL!

  11. opex14 dit :

    C’est du grand matériels malheureusement sous armé. J’aurais préféré un canon de 60 mm télescopé, des missiles mlp et une mitrailleuses 12,7 mm ! La bonne nouvelle, c’est que la mitrailleuse est rechargeable depuis l’intérieur. Sinon, pas de nouvelle vidéo promo pour ce magnifique (tout de meme) véhicule ?

    • tschok dit :

      Consolez-vous, la munition 40 mm CTAS fait 65 mm de diamètre.

      • Niko dit :

        Je ne comprend pas mais c’est intéressant!

        • Fred dit :

          @ Niko
          La matière explosive de propulsion est disposée en partie autour de l’ogive (fais une recherche sur le oueb et tu comprendras).

  12. nexterience dit :

    Je ne doute pas de l’efficacité de cette machine au feu: la mise en réseau est une rupture. En combat urbain, son canon à 120 coups/min sera bien plus adapté que celui d’un 10RC à intermittence mortelle. Son optronique et sa protection seront assurément excellentes.

    La mobilité sera plus contraignante: 25t sur 6 pneus, c’est beaucoup. Les débattements et la garde au sol semblent faibles. La boue et le sable seront des ennemis supplémentaires (bataille d’ Azincourt)
    Petit espoir, une transmission électrique bien conçue peut être une grande avancée: traction intégrale différenciée aux 6 roues en virages.

    • dompal dit :

      @ nexterience
      « La boue et le sable seront des ennemis supplémentaires (bataille d’ Azincourt) ».

      Ah oui, vous vous en souvenez vous aussi……ben je me suis fait la même réflexion…..avec tous nos Jaguar et VBMR immobilisés face à l’ennemi ??! 🙁 🙁 🙁

      Non mais qu’est-ce qu’il ne faut pas lire comme conneries…je préfère encore les délires de RC et autres débiles profonds…..au moins avec eux on rigole………

    • Nihilo dit :

      L’allusion à la bataille d’Azincourt est très drôle (c’est sincère et pas une provocation de ma part).

    • Nihilo dit :

      Un moteur électrique sur chacune des 6 roues, ce serait super, à mon humble avis. Ca ouvrirait des possibilités difficilement possible actuellement.

    • nexterience dit :

      Allons, Dompal, vu que vous êtes un mec cool et toujours l’humeur détachée, ça ne vous a pas fait rire l’illustration Azincourt? 🙂
      Une armée est attaquée sur ses faiblesses.
      Tant qu’on garde l’initiative, on choisit son terrain: la saison, des routes, des pistes.
      Mais pour avoir vu en essai un VBCI (28t d’alors) coincé dans un pré peu pentu au dégel, je me dis que nos engins ne sont peu conçus pour le centre Europe hors des chemins.
      Les conflits de demain ne peuvent se faire hors des routes en Pologne, Ukraine, pays Baltes?
      L’EBRC fait 25t mais fera combien dans 30 ans?
      Juste pour comprendre si le choix de 8 roues aurait été trop onéreux ou simplement inutile.

      • Fred dit :

        @ nexterience
        On a aussi vu des chars chenillé immobilisés, dont seule la tourelle émergeait de la boue, ou glisser sans pouvoir s’arrêter sur du goudron verglacé en pente assez modérée …

  13. sentinelle dit :

    Ca m’avait échappé mais je n’avais pas réalisé que c’était un engin classe 25 tonnes 6×6 c’était bien même excellent pour 15 t mais en 25 tonnes pour un engin qui doit avoir une grande mobilité sur le théâtre européen ça ne va pas être très performant, j’ai envie de dire comme d’habitude ! pourquoi pas un dessein en 8×8 initialement . Compte tenu de la longueur de la caisse ça ne semble pas impossible !

    • Faublas dit :

      Je soutiens le principe de 8×8 qui me semblait mieux adaptés aux terrains douteux, mais il est vrai que le logiciels de contrôle de traction doivent être présents sur ce véhicule

    • Polymères dit :

      La réalité, c’est que vous n’en savez rien et que vous jugez des références passées en pensant que si ça ne se faisait pas hier, ça ne peut pas se faire aujourd’hui. mais tout évolue. Pensez vous en savoir plus sur ce qui est possible que les concepteurs de ces engins? Non, vous transformez vos hypothèses en problèmes, car vous pensez savoir sans savoir.

      • sentinelle dit :

        non je transforme 30 ans d’expérience sur les blindés à roues et à chenilles plus la culture et la connaissance des ingénieurs et industriels

      • Nihilo dit :

        Purée, ça ‘ moufte pas avec vous 🙂

    • Candide47 dit :

      Avec les roues agricoles centrales

  14. sentinelle dit :

    On voit que par rapport a la maquette initiale les roues sont plus grandes ce qui apporte de l’eau à mon moulin !

  15. Bloodasp dit :

    Belle gueule le bestio, je vous recommande ce lien: https://twitter.com/ForcesOperation, il ya une une vidéo et une image trés intéressante avec une trappe de secours

  16. Toto dit :

    Bon vent au Jaguar. En espérant que les essais et évaluations, isolé et dans SCORPION, confirment les attentes et qu’ainsi il puisse devenir aussi mythique (et craint de nos adversaires) que son prédécesseur aérien.

    • mich dit :

      Merci beaucoup pour vos liens , on a l’ impression d’avoir un aml XXXXL ! c’est un très bel engin ,qui semble être un bon compromis (même si bien sur ,il faudra surtout l’avis de ceux qui combattront avec ) ,par contre en descendant dans le lien je suis tombé sur le prototype « themis » et là ,c’est peut être bizarre ,mais en pensant aux technologies qui arrivent ,cet engins me fait presque plus flippé que si c’était un char lourd , j’ai du trop regarder certains films avec schwarzenegger !

      • Wrecker 47 dit :

        @Mich …Ah l’AML …Toute une vie ! Un petit engin court bien motorisé avec ses différentes versions de tourelles interchangeables ,souple,rapide,robuste,facile à dépanner,une puissance de feu inégalée pour l’époque ,adaptée à tous types de terrains …On en a fait des conneries avec cet engin!
        Aucun blindé n’a jamais pu la suivre là ou elle passait !

        • mich dit :

          Content que cela vous ai rappelé de bon souvenirs ,moi je les ai juste côtoyé à mon premier opex en Centrafrique ,ou j’avais juste le droit de conduire un vieux marmont sur les pistes ,mais c’est déja un excellent souvenir ,mais bien sur sans aucun rapport avec les votre .
          C’est sur que la gamme de poids et la complexité n’est plus du tout la même ,alors c’est vrai que lorsque l’on pense à certains endroit ,il est normal de se poser certaines questions ,mais bon je pense que mes camarades terriens méritaient bien ce renouvellement de leurs véhicules au vu des engagements actuels , et comme l’a dit quelqu’un plus bas ,de toutes manière il faudra surement bidouiller un peu au cas ou !

  17. Leum dit :

    En gros cette vetronique donne aux Jaguar et Griffon une capacité déjà connue des pilotes de combat qui ont déjà fait des exercices ou un Rafale désigne une cible pour un Rafale et, aux USA, un Hawkeye D verrouille une cible « furtive » pour un Super Hornet dans des longueurs d’ondes inaccessibles a des avions monoplaces.

  18. Schwarzwald dit :

    Et leur joli canon de 40mm est capable de faire mal à un T80 ou même à un T72 ? Au moins le canon de l’AMX 10 RC avait une capacité destructrice, car si c’est pour que les gus doivent envoyer un missile à mord-moi-le-noeud à 120000€, ça fait cher ….

    • caribert dit :

      le canon T-40 CTAS a des effets sont équivalents à un canon de 90/105mm

      • caribert dit :

        de plus le jaguar n’est pas prevu pour ce battre contre un char lourd

        • Vince dit :

          Oui mais on a vu en Afghanistan l’utilité du 105mm en tir direct – l’appui infanterie ne faisait pas partie du cahier des charges à l’origine du 10RC ; mais comme c’est le seul blindé canon aerotransportable…
          .
          J’ai un doute sur l’équivalence 40mm / 105mm – surtout pour l’explosif.
          .
          Autre doute sur l’optronique proéminente – face aux munitions « air bust » dommage. J’espère qu’il est prévu un mode dégradé au moins pour le canon.

          • CPJ94 dit :

            En effet sans compter qques tirs ERC90 Sagaie en ex-Yougoslavie il y a des années dans le même rôle je crois… même si cellui-ci avait moins d’allonge que le 10RC

          • Patatra dit :

            Un petit lien qu’une personne avisée avait publiée ici il y a quelques temps.
            http://ultimaratio-blog.org/archives/8148
            Les optiques sont une cibles pragmatiques de tirs collectifs ou de précision…

        • tschok dit :

          @caribert,
          .
          Pourquoi les MMP dans ce cas?

      • Alex dit :

        90/105 mm de la WW2 lol

    • Polymères dit :

      Combien de char le 10RC a t-il mis hors de combat?
      Un jour va falloir être sérieux dans les analyses de nos besoins réels et non pas toujours aller chercher volontairement les cas ou on serait en position de faiblesse.
      Dans toutes nos interventions militaires que nous faisons, pensez vous que le canon de 105 ou de 90 était le mieux adapté? Bien entendu on a fait avec, car il n’y avait que ça, mais je pense que dans plus de 90% des engagements de feu de nos véhicules de reconnaissance (10RC ou ERC90), un canon automatique de 40mm aurait été d’un meilleur appuie (sans compter sur l’aspect des optiques) que les canons à rechargement manuel, ou l’on compte les munitions, ou ça secoue, ou si on se loupe il faut du temps pour reprendre la visée…
      De plus si on devrait intervenir dans un pays ou les chars seraient nombreux, il y aurait des Leclerc dans la course.
      Les autres blindés plus léger comme un BMP ou un BTR, benle 40mm ça perce.
      Mais vous oubliez l’essentiel, ce Jaguar dispose de missiles anti-CHAR. Alors non, ce véhicule est bien mieux armés pour nos opérations et non il n’est pas sans défense face à un char.

      • NRJ dit :

        Après vous semblez oublier que le monde bouge et que l’on affrontera pas toujours des insurgés afghans ou des islamistes sur podium au Mali. Certains conflits comme l’Ukraine ou la Syrie montrent bien l’apparition de la guerre hybride ou l’on pourrait affronter des milices bien armées et entraînées (et soutenues par des états).
        Face à de telles menaces l’armée française sera sous armée. Le vbci est trop limité avec son canon de 25mms et 300 blindés armés de la tourelle T-40 ne suffiront pas à augmenter singulièrement notre puissance de feu.
        Une option aurait été de se doter d’engins à tous comme l’amx-10rc armé d’un canon de 120 voire 130mm pour l’appui-feu de saturation et l’antichar. Nexter a d’ailleurs fait le vextra 120 fer. Et on aurait pu doter nos vbci de la tourelle T-40 pour le soutien de l’infanterie comme toutes les autres armées ( dans la plupart des autres pays les vbci sont armés de missiles et d’un canon de 30mm). Ainsi on aurait pu traiter toutes les menaces de basse et haute intensité ce que ne font pas le jaguar et le vbci, le missile et les canons de différents calibres étant complémentaires.

        PS: Ne croyez pas que la puissance de feu et la protection doit se limiter aux 200 pauvres Leclerc de l’armée française. On a mis une croix sur la protection pour garantir une faible MCO (pas de chenilles en particuliers), il faut donc donc avoir la puissance de feu.

        • nexterience dit :

          Faut pas pousser avec les calibres. Seuls des engins de plus de 30t ne sont pas perçés par le soi disant « petit » 25mm du VBCI. Le 40mm perce tout engin de moins de 40t.
          ça ne laisse pas grand chose aux Leclerc.
          En face, qui a des engins de 40t à profusion? On ne va pas faire la guerre aux russes tout seuls.
          La supériorité en détection d’un EBRC, son réseau le protège bien plus que son blindage. Et voir avant permet de surprendre avec un missile.
          .
          Et il me semble qu’un char qui tire une munition toutes les 20 secondes sature moins qu’un 40mm à 120cp/min. L’intermittence d’un gros calibre peut être mortel face à des rpg en combat rapproché.

          • NRJ dit :

            Les nouveaux blindés russes varient entre 25t (bmp kurganet, btr bumerang) et 50t (le VCI t-15 Armata à distinguer du char et bmp terminator). Après êtes vous surs que le canon de 25mm ne peut percer la cuirasse frontale (mieux blindés ) d’un blindé de 30t ?
            Après le 120mm n’est pas fait pour la ZU je suis d’accord. Mais le jaguar est également trop léger avec 25t. Et à l’image de la guerre en Syrie, les milices disposent désormais de missiles antichars.
            Quant au réseau, il sera fort utile en confort opératif, mais il est vulnérable au brouillage. C’est son talon d’Achille. Et désormaist on ne pourra pas compter sur la puissance de feu, ce qui nous condamne au confort impératif faute de quoi notre matériel sera utile.

          • Polymères dit :

            Le Jaguar a également un brouilleur infra rouge utile contre les missiles anti-char, tout comme il pourra avoir des kits anti-RPG qui ont également une efficacité contre les missiles.
            Quant aux nouveaux blindés russes, attendons, je doute qu’ils se retrouvent en nombre aux 4 coins du monde comme pouvait l’être et l’est encore les vieux engins soviétiques produits par milliers.

      • Nihilo dit :

        Bonnes déductions et bonne synthèse.

      • Casanova dit :

        euh… t’es amnésique ou tu fais exprès ???
        Le 10RC a été conçu dans les 70’s pour faire de la reconnaissance blindée dans les plaines d’Europe face aux hordes d’avant gardes des ruskoffs… Et là, il fallait un bon pélot pour détruire les cousins d’en face, de préférence à 2000m plutôt qu’à 200…
        Le Jaguar n’est clairement pas conçu pour cette mission, donc c’est incohérent de les comparer !

      • Wrecker 47 dit :

        @Polymeres
        Demandez à ceux qui ont fait la guerre du golfe …ou l’Afrique …Ils ont quand même quelques jolis cercles autour du tube!

    • Grosminet dit :

      Un 10 rc ne fait pas le poids face à un T72…..alors un T80,lol quoi. ..

      Surtout qu’un engin de RECONNAISSANCE n’est pas censé aller au contact (ce serait suicidaire ! ) et que ce serait un échec à la mission de reco s’il devait être découvert.. ..

      Les mmp sont plus la en auto def pour se replier vite fait que pour aller au carton

      • CPJ94 dit :

        Et dans la doctrine de notre Adt dans ce cas avec quoi va t’on « au carton » justement en cas de raid aéroterrestre « lourd » : des Leclerc et des VBCI?

      • tschok dit :

        Et moi qui croyais bêtement qu’EBRC ça voulait dire « Engin blindé de reconnaissance et de combat ». Il y a le mot « combat » dans la phrase?

      • Vince dit :

        « un engin de RECONNAISSANCE n’est pas censé aller au contact »
        .
        C’est pourtant ce qu’on nous demandais à l’époque de la guerre froide : aller au contact de la pointe des forces du Pacte de Varsovie pour les localiser et les freiner (?), et maintenir ce contact par décrochages successifs jusqu’à ce que le lourd prenne le relais. C’était la théorie… En face on était censé rencontrer une pointe constituée de brdm / brm / bmp voire des chars moyens T64/T72.
        .
        Bref, de la reco virile.

    • Green dit :

      apparemment il a des arguments pour pas mal de véhicules blindés: https://fr.wikipedia.org/wiki/40_CTAS

      mais je ne connais pas le blindage des vieux chars soviétiques.

      • MAS 36 dit :

        Pour vous rejoindre j’ai relu récemment des articles sur les combats du front de l’Est 2° guerre mondiale. Les soviétiques utilisaient des fusils « anti-char » PTRS-41, et PTRD-41 calibre 14,5 . La doctrine d’emploi était justement de détruire , d’endommager les épiscopes chef de char, conducteur, les antennes radio, les chenilles. Cela rendait inopérant le char le temps des réparations.

    • SPLS dit :

      Une rafale de 40mm CTA ça éclate toutes les optiques de votre T72, ça lui éclate les chenilles et ça le troue facile en dehors de l’arc frontal… En tout cas c’est une très belle bête…

    • l@wtac dit :

      Pitié ! on est en 2018 reveil !!!!!

  19. Jak0Spades dit :

    Par rapport aux images de synthèses du véhicule , la garde au sol me semble plus basse. Amortisseurs variable j’imagine ?
    .

    https://www.army-technology.com/wp-content/uploads/sites/3/2017/09/2l-Image-57.jpg

    • Polymères dit :

      « Amortisseurs variable j’imagine ? »
      Oui je pense, j’en suis même presque certain.

  20. Chimère dit :

    Comme dirait ma femme : » bel engin « .
    Quel sont les caractéristiques de penetration (…) du canon de 40 ?
    Capacité d’emport de munition ? Types d’obus ???
    Je le trouve beau ce véhicule, mais pourrait on avoir l’avis de cavalos ???

    • Maxime dit :

      Selon DSI, la penetration serait de 140mm de RHA à 1500 m

    • Jak0Spades dit :

      Obus flèche APFSDS-T ( 140 mm de penetration a 2500m ) , obus explo programmable type Airburst pour l’anti-personnel.

    • Muns dit :

      Le 40 est évidemment moins performant, d’ où le rajout du MMP. C’ est une arnaque commerciale.

      • Blondin dit :

        le 40 pour de l’appui et le MMP pour traiter du blindé lourd, ou autre position plus « dure »; où est l’arnaque ?

    • Thaurac dit :

      « Comme dirait ma femme : » bel engin « . »
      En parlant de qui ? 😉

    • Popotier dit :

      Ta femme, je l’ai vue au volant de sa voiture : elle rate tous ses créneaux parce que tu lui fais croire que 20 cm, c’est ça.

  21. Primula dit :

    Y a-t-il des kits de protection supplémentaires (balistique, anti-mine) prévus?

  22. Dens f dit :

    C’est pas le top ..un aml c’est la même chose

  23. Dens f dit :

    Les pneus ? Pas de plan incliné. ..blindage léger. Une 12.7 doit percé le blindage sans problème

    • nexterience dit :

      De mémoire, il est donné pour du Stanag 4/4/4 minimum, donc protégé au 14.5mm

  24. NRJ dit :

    Je trouve que les choix qu’a effectué l’armée de terre sont assez regrettables. Avec le modèle vbci-vbmr-ebrc, on a perdu la protection (on a choisi la mobilité stratégique, choix logique en Afrique ou en Afghanistan), mais également la puissance de feu : le canon de 25mms du ceci n’a aucune puissance, et le 40 CTAS est limité à 300 blindés avec une puissance de feu inférieure ou au mieux égale à l’amx-10rc (les missiles ne sont plus efficaces que le canon de 120 que si l’adversaire peu nombreux et bien localisé, 2 conditions que l’on trouve rarement)
    Le.constat est simple: l’armée française de demain est condamnée à combattre des islamistes maliens et autres miliciens mal armés faute de quoi son matériel sera inapproprié (et on aura des pertes).
    On aurait pu imaginer un autre modèle avec un vbci armé de la tourelle du jaguar actuel, un 8×8 de 35t succédant à l’amx-10rc avec un canon de 120 voire de 130mm à l’image du vextra 120 fer. Et là pour une augmentation certes non négligeable du prix, on aurait pu décupler notre puissance de feu.

  25. Bloodasp dit :

    le lien de CTA international pour le canon pour ceux que ça intéresse:http://www.cta-international.com/v2/the-40-ctas/

  26. sentinelle dit :

    La tourelle 40mm grand débattement, missile , optronique certainement excellent contre une écrasante majorité des objectifs (VCI, chars isolés, hélico imprudent , pick up etc …) mon doute c’est le châssis qui à mon avis sauf en terrain sec ne permettra pas de se poster d’une façon optimum en terrain gras et/ou meuble j’ajoute que c’était le cas en EBR mais l’inverseur permettait de se sortir rapidement d’une situation inconfortable on retrouve, sans même le pivot du 10RC , le même inconvénient donc en pire !

  27. lol dit :

    La tourelle est celle d’un codeveloppement avec nos amis anglais (NEXTER/BAE) d’une portée de 1500m et une bonne cadence de tir. Avec les MMP la portée est de 4000m. Si on regarde les OPEX on voit bien l’usage prévu. Tir et oubli sur un véhicule chargé d’explosifs qui vous fonce dessus. Tir rapide sur un bâtiment tenu par un adversaire ou tir d’interdiction sur une route pour stopper l’avance d’un ennemi… etc C’est un outil pour le combat urbain et asymétrique. Les allemands et les anglais préfèrent les engin chenillés, plus on monte au nord et plus les chenilles sont la norme. C’est sur que immobilisé dans la bouillace dur dur

    • CPJ94 dit :

      En effet, pays du nord et Russie ont fait le choix de matériels chenillés et plus lourds, de l’ordre de 30 à 40t au moins dont l’armement de bord porte entre 2 et 6-7km (ex T15 Armata, Boxer,… ). L’EBRC est sans doute plus véloce et manoeuvrant… pas le même concept à mon humble avis

  28. dompal dit :

    Oulala !!! Quand je vois tous les systèmes d’information et de liaison embarqués, il ne faudra pas que l’équipage ait un NG taille ANP (oups ANVP, of course) comme par le passé……!?? La formation et le drill risquent d’être longs et laborieux voire inaccessibles pour certains équipages….ou bien les temps ont bien changé mais j’en doute fort quand je vois les jeunes aujourd’hui…..!??

    • l@wtac dit :

      Aujaurd’hui ils font du sport ils sont ops ! il passent pas leur temp à la popote ! Oublie pas que c’est la génération qui fait la guerre ! Toi ta rien fait !!!

      • dompal dit :

        Et toi du con t’as fait quoi ???? Même pas capable d’écrire correctement français…Tu me fais penser à tous ces trous du cul de merde que j’ai eu comme chef de section en compagnie combat !!!
        Quand tu auras fait ce que j’ai fait, avec les décos qui vont avec, tu pourras ramener ta fraise !!!! En attendant tu fermes ta gueule !!!!!

    • Bobinski dit :

      Le jeune d’aujourd’hui ne sait pas écrire mais il est bien plus intuitif avec l’outil informatique q’un 68tard ne vous inquiétez pas.

      • dompal dit :

        Ben si je m’inquiète, parce que mon service au sein de l’Institution débute en 1987 et pas avec les 68’tard et je n’étais pas dans un régiment d’appelés, donc mon inquiétude est bien réelle…!!!

      • Wrecker 47 dit :

        @Bobinski
        Sauf que ton » jeune « est loin d’avoir notre rusticité ,est incapable de faire la guerre sans Wi-fi,est inapte à se démerder avec pas grand-chose,ne sait pas c une cabane ,pas plus qu’un lance-pierre ,quand à tuer un poulet ou un mouton pour le bouffer ….

    • Ancien des opex dit :

      Je suis de la génération 68 et je ne partage pas les critiques à l’encontre des « jeunes de maintenant » : ils sont très bien. On pourrait seulement leur reprocher d’oser, ces insolents, être meilleurs que nous.
      .
      Quant à cet engin, j’imagine qu’il sera comme tous ceux qui l’ont précédé : il ne fera jamais ce pour quoi il a été conçu et c’est encore grâce aux bricolages de l’utilisateur qu’il sera adapté à la mission.

  29. KOUDLANSKI dit :

    Bel engin qui tiendra le rôle de l’AMX 10 RC, qui ne faisait que de la reconnaissance ,il n’avait pas été conçu pour se mesuré au T80 de l’époque ,ça c’est le rôle du Leclerc de ferraillé avec les T80 T90 ? armata

  30. CPJ94 dit :

    Le canon 40mm CTA ne me paraît pas équivalent aux armements principaux des AMX 10RCR et ERC90 Sagaie… même si ce calibre permet une + grande cadence de tir.
    Globalement n’y a t’il pas une moindre puissance de feu que les prédécesseurs malgré l’allonge (env 4000m) des missiles MMP ?
    Et indiquer que cet engin n’est pas prévu pour traiter du char est à mon sens inexact car il remplace 2 chars légers, chargés de traiter T655 et T62… pas un pb au Mali mais qu’en serait-il en engagement Europe / Moyen Orient face à des forces équipées de matériel moderne (AIFV ou chars moyens à lourds)?

    • Nihilo dit :

      Les réponses à vos interrogations sont présentées dans les contributions ci-dessus.

    • KOUDLANSKI dit :

      Il y à aussi une munition Anti-char de prévue , comme munition de 40 mm télescopée . Les chars lourds c’est pour le Leclerc , le reste ce sera l’affaire du jaguar ,des hélicos tigres et avions de chasse , plus les Caesar et LRU qui peuvent faire aussi des dégâts ,sans oubliés les mmp des troupes débarquées .

    • Alexandre dit :

      L’AMX10 n’avait pas besoin de son canon de 105 vu son role de reconnaissance, le griffon semble etre mieux équipé par rapport au meme missions.

      • Alexandre dit :

        * le jaguar et non le griffon….

      • NRJ dit :

        L’amx-10rc ne servait pas seulement à la reconnaissance. Il servait également à la protection des flancs des unités de char ainsi qu’aux divisions légères auquel il augmentait la puissance de feu et complétait les missiles des VAB HOT.
        Ces missions étaient donc l’appui feu ponctuel des fantassins, les embuscades anti char pour user l’ennemi, et la reconnaissance.

        • NRJ dit :

          D’ou le besoin d’un canon de 105mms. Je pense cependant que la perte d’un éventuel canon de 120mm en remplacement de l’amx-10rc (comme l’ont fait les italiens avec le centaure) ne sera pas compensé par les missiles MMP plus vulnérables au soft et hard kill, et hors ZU le canon de 40mms et moins utile pour saturer une zone qu’un canon de 120mm

          • CPJ94 dit :

            +1
            Au vu des théâtres d’opérations récents Syrie, Irak notamment ou l’on trouve profusion d’armes antichars modernes. L’EBRC semblait un peu « léger » en termes d’allonge (1500 à 2000m canon et 4000m env MMP) face à des adversaires équipés de moyens A/C tels les Konkurs ou Kornet. Il semble + proche du VBCI, au demeurant pertinent dans son segment opérationnel.
            quant à la reco avec frappe et évasive, cela ne fonctionne pas sur tous les théâtres (ZU, certains déserts).
            Le volume d’unités (réduit) prévu en parc de plus pose également question … il faut espérer que d’autres pays européens se joignent à nous avec des VBCI compatibles!

  31. lxm dit :

    J’espère qu’il sera rapide et maniable en tout terrain pour compenser son faible armement.
    Plusieurs raptors se coordonnant peuvent compenser l’absence d’un tyrex.
    A t-on développé des armes anti-drones( peu coûteuses) pour nos armées ? le drone peut servir autant pour l’exploration( ou déposer un explosif) que pour créer une ceinture de surveillance qui va border un front, un flanc. Le char léger sert à tester le terrain, pour déterminer s’il est hostile ou neutre, et des stratégies de harcèlement, la question est de se demander si on veut qu’il soit le plus furtif possible ou laissé repérable dans le cadre par exemple d’une stratégie de contournement ou d’attaque des arrières. Mais théoriquement ce genre de véhicule doit être facile à produire et réparer. La survie de l’équipage permet de gagner de l’expérience, chose importante pour ce type de mission.

    • Fred dit :

      @ lxm
      Le 40 CTAS et ses munitions airburst est conçu comme anti-drones de saturation, économique.

  32. Poorfendheure dit :

    Rayon de braquage ?

    • sentinelle dit :

      On s’en fiche de nos jours on ne fait pas demi-tour et on ne fait pas marche arrière , toujours en avant … les gars de Leclerc passent en chantant ! vive la 2eme DB

  33. vrai_chasseur dit :

    Il faut saluer l’excellente coopération entre la France et le R-U pour le canon CTAS 40 mm. les 2 gouvernements et les industriels concernés ont financé de façon adéquate et continue la R&D puis la production du canon et de ses munitions, en tirant parti du meilleur des uns et des autres. Pour ceux qui comme moi ont eu la chance de voir les démos en tir réel, le résultat est proprement bluffant et supérieur à quasiment tout ce qui existe dans la même catégorie à l’heure actuelle. Comme quoi quand on veut coopérer en Europe on peut, et on sort des trucs au-dessus du lot.
    Il faut souligner aussi le PILAR de Metravib, une PME française de pointe. Cette techno permet de localiser instantanément un tireur hostile par les ondes sonores du départ du coup. Redoutable d’efficacité, surtout quand c’est couplé à une tourelle télé-opérée… Toute l’ISAF a été bluffé en Afgha. Les italiens se sont rués dessus et en ont mis partout autour de leurs FOBs.

  34. Duc d'Orléans dit :

    A l’origine, il était prévu 4 MMP accolés 2 par 2 de chaque côté de la tourelle. Maintenant il n’y a plus qu’un missile de chaque côté. Il parait que le projet initial n’était pas compatible avec les gabarits pour le transport par voie ferrée. j’avoue que je n’ai pas pigé, le Leclerc est quand même plus large, non ? Car deux MMP, c’est vite tiré et il faut sortir de l’engin pour réapprovisionner. Bizarre !

    • nexterience dit :

      Je suppose qu’ un train, ça tangue et les 4 MMP étaient larges et en hauteur.
      Alors que le Leclerc a sa largeur maxi plus bas, ce qui gêne moins.

    • Polymères dit :

      Je ne pense pas qu’il y a un rapport avec la SNCF, au contraire si il devrait y avoir une contrainte d’ergonomie, elle serait plutôt avec la législation routière ou pour pouvoir entrer dans l’A400M.
      Mais quand on regarde le premier esquisse et ce prototype très proche (si ce n’est le même) de ce qu’il sera au final, on voit surtout une tourelle 7.62 avec ses optiques beaucoup plus imposants et que sa grosseur empêche « d’incruster » 2 MMP de ce côté là.
      Pour moi mon hypothèse numéro 1, c’est donc cela, celle d’un choix de privilégier un armement secondaire (7.62) plus performant avec des moyens d’observations de plus haut niveau.
      Deuxième hypothèse, celle pour l’A400M.
      Mais je ne crois pas en la SNCF (une rumeur répétée 1000 fois qui est devenu un fait) ni a un choix d’économie budgétaire, car justement, il est moins cher d’avoir deux tubes pour MMP que d’avoir ce bloc optique pour la 7.62.

  35. Pluton dit :

    Quel est son prix ? sa « souplesse » d’usage ?
    Pour un vehicule destine a de missions de reconnaissance, donc fortement expose, j’espere qu’on a pas affaire un engin trop couteusement complexe qu’on finit par hesiter a l’envoyer au devant….

  36. vieux margi dit :

    ??? Super les rétro extérieurs en reçu en sous bois !!!!!
    Pouvait pas mettre caméra arrière ?

    Eh ? Marcel descend régler les retros ….et pan ….

    • Lambda dit :

      Ils sont pas réglables de l’intérieur, les rétros ? Ou c’est en option comme chez n’importe quel concessionnaire automobile ?

  37. vieux margi dit :

    En reco …

  38. Ulysses S. GRANT dit :

    La question est souvent posée de la vulnérabilité de tous ces capteurs externes à la « ferraille » du champ de bataille.
    A-t-on des retex précis sur des cas de MBT ou autres véhicules blindés neutralisés (et non pas détruits) par la destruction desdits capteurs ?
    Je n’ai pas souvenir d’en avoir lu à ce jour.

  39. Jean la Gaillarde dit :

    Alors non, non et non…. Un engin de reconnaissance et de combat n’est pas fait pour engager des chars de combat. Il tape, et dégage ….., Il retape et s’évapore …. et il renseigne !!!!! Voilà c’est sa mission. Il appuie l’infanterie, il traite éventuellement des véhicules légèrement blindés et de l’infanterie. En zone urbaine il harcèle….. Voilà donc un canon véloce, mitrailleur de 40mm est plus adapté aujourd’hui qu’un canon de 90 ou de 105 !!!
    Le véhicule de reco s’est de l’armement le plus lourd possible, dans une caisse la mieux blindée avec une agilité de félin !!!!!Il faut qu’il puisse tourner autour de sa cible sans se faire choper !!!! c’est une image mais c’est le but du blindée de reco. Pendant ce temps il renseigne, il harcèle et perlet de fixer. Lorsque le lourd arrive, ben …. pour la cible, s’est trop tard !!!! voilà.

    • sentinelle dit :

      d’accord mais c’est justement sont agilité qui m’interpelle, sur sol dur le rapport poids/puissance parle, je ne le connais pas pour ce véhicule mais sur terrain mou entre en jeu d’autres paramètres comme le nbre de roues , la pression au sol , la transmission etc …

    • KOUDLANSKI dit :

      Sans oublié les tigres , les Caesar LRU et Rafale et futurs SCAF , qui viendront aussi rogné l’adversaire , il ne faut pas pensé que matériel par matériel ,mais c’est un ensemble qui combat grâce à la N.E.B et autres technologies liées au programme Scorpion

      • CPJ94 dit :

        Même si la capacité de combat en réseau est un atout considérable, cela n’aura qu’un temps au vu de la vitesse de diffusion des technos actuelles (les Chinois ont du s’y mettre :)) et surtout cela ne fait pas tout. Des forcs armées en « Europe », Moyen orient ou Asie ont aujourd’hui des parcs bien plus volumineux et des matériels récents.

  40. Vince dit :

    Jane’s Defence a fait un article sur cette « prez » du Jaguar :
    « It also has a small arms detection and locating system, laser warning receiver and Barage jamming system, and can be fitted with modular protection kits, Diamant active protection system, laser warning receiver, and missile approach warning system. »
    .
    Si qq’un a des infos sur ce système de protection actif dit « Diamant » – parce que officiellement il me semble que la France n’a rien commandé dans ce domaine (à part des études peut-être).

  41. Alexandre dit :

    Je suis pour ce programme Scorpion, la capacité « omnirole » et de plateforme modulable est vraiment la bonne idée, on la fait avec le rafale, avec les frégates, maintenant avec les véhicules blindés. C’est très bien, le genre de matériel qui vont se vendre en masse.

  42. Barfly dit :

    Au final le jaguar me semble être un bon engin de soutient des troupes, assez cohérent avec le reste de nos armements (VBCI, Leclerc, VBMR ect…).
    Une seule interrogation : quid de la mobilité dans les zones bourbeuses ou les villes en ruine.
    Et puis la mitrailleuse téléopérée me semble disproportionnée par rapport au reste du véhicule. Un peu plus plate ça aurait été plus judicieux.

  43. aleksandar dit :

    – Plus la cadence de tir est élevée , plus les systèmes sont fragile et s’usent vite.
    160 coups minute est une cadence sans aucun intérêt sur ce type de véhicule.
    – Je suis curieux de le voir progresser a Mailly après 3 semaines de pluie et un sol mou et détrempé.
    Sinon, un bel engin qui semble bien conçu.

    • 341CGH dit :

      Pas de problème : l’ennemi a reçu consigne de ne pas passer par Mailly.
      Mailly intéresse seulement les militaires français qui ne peuvent pas refuser d’y aller.