Le président Macron veut que l’Otan soit « unie, solidaire, crédible et efficace »

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

76 contributions

  1. m2m dit :

    Cette histoire des 2% fait de la France un membre quelconque de l’OTAN, ce qui est navrant pour un membre permanent du conseil de sécurité de l’ONU.

    • Madouana dit :

      au cas où la Turquie est en guerre avec les USA, que faire pour les autres états membres ?

  2. Carin dit :

    Si l’OTAN ( USA) envoie Jens Stoltenberg à Paris c’est qu’ils sont inquiets!! Mr stoltenberg est venu prendre la température… les américains craignent de perdre leur hegemonie! En fait ils ( les ricains) ont peut-être compris que Macron pourrait bien réussir son Europe de La Défense, ce qui sous entend la fin de la gabegie américaine dont on vient de voir encore une fois les effets néfastes sur cet embargo iranien qu’ils imposent tout seul comme des grands, en se permettant de distribuer des injonctions et menaces aux européens qui auraient des velléités pour contrecarrer leur édit. Je comprend que l’europe unie fasse peur à oncle Sam.. mais il a abusé, il abuse, et il essaiera encore d’abuser. J’attend avec impatience le jour où l’europe enverra sur les roses la justice américaine qui se permet de voler nos entreprises et d’emprisonner ses dirigeants. Maman Merkel doit se dépêcher d’adherer au train Macron si elle veut pouvoir être assez forte pour sauver son industrie automobile qu’uncle sam est en train de mettre en pièces.
    Mais qu’ils se rassurent l’OTAN sera toujours l’OTAN… il va juste devoir évoluer un peu.

    • JF dit :

      Je ne vous savais pas romancier. Macron est le fruit du formatage américain, il n’est pas young leader pour rien. Et votre Europe de la défense n’est qu’un leurre avant les européennes. Il faut être sacrément naïf de penser que les pays de l’est vont sacrifier leurs stratégie pour cette chimère qui fut mainte et mainte fois rabâchée. De plus, les américains n’ont rien à craindre, ils ont réussit à faire intégrer dans les traités européens , le TFUE plus particulièrement , la main mise de la défense européenne par l’otan. Et même si vous n’aimez pas l’entendre, vous autres, les traites crédules, il faut le vote à l’unanimité pour modifier un traité. Alors pour votre propagande, veuillez être plus crédible si vous désirez d’être seulement crédible.

    • Auguste dit :

      Merkel va faire comme tous les autres.Alors que dans l’affaire des sanctions,toute l’Europe aurait du faire bloc,chacun va négocier son bout de gras,seul dans son coin.Avec l’espoir d’avoir plus d’avantages que le voisin.C’est pas compliqué de diviser les pays,c’est la même méthode pour diviser les masses populaires et laborieuses.On donne 10 centimes de plus à l’un qu’à l’autre,et le plus souvent un compliment et une tape dans le dos suffisent.

      • sergeat dit :

        « chacun va négocier son bout de gras…….. »OUI sauf Macron qui ne parle que d’Europe,la France n’étant pour lui qu’un lander de l’Allemagne…..

    • tintouin dit :

      « le jour où l’Europe enverra sur les roses la justice américaine qui se permet de voler nos entreprises et d’emprisonner ses dirigeants. »
      Vous faites référence à l’excellent documentaire « guerre fantôme: la vente d’Alstom à General Electric » sur le vol (disons le) de l’activité Energie et de la turbine Arabelle d’Alstom par General Electric. Vol opéré par General Electric grâce au soutien de la Justice américaine.
      Problème : cette fameuse turbine équipe entre autre les sous-marins et le porte avion nucléaire français. Un détail diront certains : les américains sont notre allié historique, nous n’avons rien à craindre sur l’approvisionnement en turbines…
      Sauf que: l’ancien CEMA Henri Bentégeat témoigne dans le documentaire, que suite à l’opposition de la France à la Guerre en Irak en 2003, les USA ne trouvèrent pas mieux en guise de représailles, que de suspendre les livraisons de pièces de rechange made in USA des catapultes du porte avion Charles de Gaulle. Et un porte avions sans catapultes opérationnelles n’est plus…opérationnel !
      Cette anecdocte souligne l’importance stratégique pour la France de disposer d’une indépendance industrielle en matière militaire, et à fortiori dans le nucléaire.

      Si j’adhère donc à votre dénonciation de ce vol, je mettrais un bémol quant à vos propos sur Macron.

      Il est celui qui – alors secrétaire général adjoint de l’Elysée au début de 2014, et en faveur de la vente à General Electric – répondit à Montebourg, qui s’opposa au projet de General Electric : « on n’est pas une économie dirigée. On n’est pas au Venezuela ».

      En d’autres-temps, le Général de Gaulle aurait renvoyé à l’oubli un conseiller qui aurait osé avoir ces mots allant à l’encontre de l’intérêt supérieur de la Nation (trahison?) en sa présence.

      Macron porte à mes yeux cette tâche indélébile sur son CV. Dommage…

      • sergeat dit :

        Et ce n’est pas fini,étudier le cas de Airbus space :siège à Munich……et le futur avion de chasse GERMANO-français……

      • Alpha dit :

        @tintouin
        Pour ce qui est des turbines de notre PA et de nos sous-marins, soit disant fabriquées par Alstom : Pipeau ! … 🙂
        Ces turbines sont fournies par Thermodyn, une filiale française (donc de droit français…), de G.E., dont le siège est au Creusot (Saône-et-Loire) !!! … Mais les USA n’ont rien à dire !!! …
        Sujet traité ici même, en 2014 …
        http://www.opex360.com/2014/05/09/qui-fournit-les-turbines-des-marins-nucleaires-de-la-marine-nationale/

      • Carin dit :

        Il me semble que la partie « arabelle «  est restée dans le giron français… pour ce qui est des catapultes du CDG, vous avez raison… mais un second jeux de catapultes se trouve toujours à terre.. acheté par MAM! et j’espere que le prochain porte-avions sera équipé de catapultes dont le matériel sera entièrement fabriqué en France où Europe ( on sait faire). Même si je suis parmis les gens qui pensent que les ricains sont nos amis, j’avoue que leur conception de l’amitié me gonfle parfois.

      • Albatros24 dit :

        Macron démontre par ses seuls discours qu il est néo libéral tous les jours.

  3. L’Otan est une saloperie et notre président est un young leader de la FAF (French American Foundation) c’est-à-dire un traitre à notre nation comme d’ailleurs il l’avait dit pendant sa campagne. Reprenons notre souveraineté et refusons d’être les cobayes de ces guerres abjectes! Combien de pays et de civils l’Otan a détruit? Honte d’être un vassal d’ USraël

    • Paul dit :

      « Guerres abjectes » t’en connais des belles toi ? La Shoah peut être !

    • Poorfendheure dit :

      Comme dirait Laspales…
      «y en a qui ont essayé….»

    • Rigel dit :

      L’Otan est une saloperie… Comme toi bonhomme…..

    • C’est ça.
      Et le 11 septembre est une opération du Mossad, comme la création de l’état islamique, et les Arméniens ont été massacrés par les Juifs comme il est dit sur votre site bien informé.
      Vous n’avez toujours pas pris vos gouttes… Peut-être les croyez-vous empoisonnées par le Mossad ?

    • Romain dit :

      Commentaire désolant…Que votre quotidien doit être triste ! Pour ma part j’ai honte que vous soyez Français lol. Ce n’est pas parce que vous, tout seul dans votre coin, n’êtes pas pour certains engagements de la France à l’international, que la majorité des Français sont de votre avis…

    • Anaxagore dit :

      @La matrice juive
      Propos consternants auquel je ne prends même pas la peine de répondre par des arguments rationnels.

    • Eric dit :

      C’est fatigant à la longue, de lire ce genre d’éructation. Surtout quand c’est visiblement écrit depuis Moscou.

    • Alpha dit :

      @La matrice juive
      Comme tu dois souffrir … Pauvre hère …

      • Robert dit :

        Combien de réponses pleine de mépris et de pitié, mais sans un seul argument à fournir?
        Quand on critique aussi violemment un intervenant, on fait l’effort de fournir des arguments et pas de botter en touche.
        Ce n’est pas parce qu’on va dans le sens de la pensée unique qu’on doit renoncer à réfléchir par soi-même.

        • Alpha dit :

          @Robert
          Et « con » ? Ça vous va comme argument ? C’est suffisant ?
          Après Robert, je n’ai pas à me justifier devant vous, ni devant ce que j’estime être un tocard, qui ne vient sur ce site uniquement pour cracher sa haine, et qui n’aura cure des arguments qui pourraient lui être avancés !
          « Le con ne perd jamais son temps, il perd celui des autres »…
          Alors permettez que je ne perde pas le miens ! Merci.

          • Robert dit :

            Alpha,
            Vous n’avez pas à vous justifier, d’ailleurs vous n’étiez pas visé par mon message, mais celui à qui on refuse d’argumenter non plus.
            Je trouve facile sur certains sujets de botter en touche par une pirouette quand ça entre en conflit avec la pensée conforme du moment. Même à ceux qui prônent le racialisme et l’eugénisme que je considère comme indéfendables, je répond poliment faute de pouvoir débattre quand c’est présenté comme un argument d’autorité.
            Je crois en réalité que face à certains sujets, la diabolisation a succédé à l’argumentation.
            Dans pensée conforme, il y a con aussi, avez vous remarqué ? 🙂

  4. Stylgar dit :

    Toujours le mot pour rire…

  5. JG von Rheydt dit :

    Sautez comme un cabri sur votre fauteuil en répétant Macron, Macron, Macron… L’OTAN a toujours été, est et sera am&ricaine…

    • Poorfendheure dit :

      On dit qu’ils projetaient de placer leur propres hommes en 45 et qu’ils n’ont pas réussi…

  6. nt que le pakistan oeuvre en coulisse pour eux, ils pourriront la vie de ce pays. dit :

    Il a oublié que l’otan , c’est d’abord les usa, et il ne l’aura jamais à sa botte.
    Il court deux lièvres à la fois, la défense européenne et l’otan, pas bon..

    • Poorfendheure dit :

      Il s’agit peut-être d’un problème économique. Laisser le coût de la défense reposer sur d’autres contribuables…
      Après tout vu l’état de nos finances, ce n’est pas un mauvais calcul si c’est l’Américain qui paye pour nous.

  7. Robert dit :

    « Le président Macron veut  »
    Pour l’ambassade américaine à Jérusalem, il voulait aussi, mais il était visiblement le seul.
    Il veut ce que les électeurs veulent entendre, mais accepte ce que veulent les américains.
    C’est d’une armée et d’une défense pour servir les intérêts de la France que nous voulons, pas de participer aux guerres de coalitions pour servir les intérêts des autres.

    • Carin dit :

      À Robert
      Justement, c’est la France qui a initié cette guerre contre l’EI, les autres nations ont suivie, les américains ont naturellement pris la tête de cette coalition ( pour cause que c’est eux qui fournissent le renseignement), mais notez que seule la France utilise également ses propres renseignements pour monter ses dossiers , et que nos pilotes n’ont jamais été accusés de s’etre trompé de cible. Alors oui nous combattons en coalition pour venger la mort de nos citoyens de paris, Nice, et autres militaires, policiers, dessinateurs humoristiques, et même prêtre et enfants ( parce que juifs pour ces derniers).. si pour vous c’est servir les intérêts des autres, alors personne ne peut plus rien pour vous.

      • Robert dit :

        Carin,
        Je n’ai jamais mis en cause la valeur ni le courage de nos soldats et services, juste la liberté et l’intérêt national de nos dirigeants successifs, vous saisissez la nuance ? Soldats et services font ce que le pouvoir politique leur commande.
        Si vous pensez qu’abattre Saddam Hussein, Kadhafi, puis Assad était à chaque fois la réponse adaptée pour se venger de ceux qui ont posé des bombes ou tué des innocents chez nous, je ne peux plus rien pour vous.
        Par contre, pour affaiblir les uns et renforcer les autres au profit des alliés des américains, c’était à chaque fois une bonne pioche.
        Sûrement un pur hasard, il ne faut pas succomber au conspirationnisme, n’est-ce pas ?
        Maintenant, peut-on justifier l’un par l’autre, comme dirait Bourdin, je vous le demande les français ont le droit de savoir?
        Pardonnez-moi ce trait ironique, mais parfois il faut mieux essayer d’en rire pour ne pas en pleurer.

        • Carin dit :

          À Robert
          Pour saddam nous n’y sommes pas allé… pour khadafi c’est de notre propre chef… pour Bachar nous n’avons jamais attenté à sa vie, nous nous contentons de frapper ses sbires de l’EI comme nous l’autorise l’ONU dans le cadre de la légitime défense….

        • Carin dit :

          À Robert
          Pour saddam nous n’y sommes pas allé… pour khadafi c’est de notre propre chef… pour Bachar nous n’avons jamais attenté à sa vie, nous nous contentons de frapper ses sbires de l’EI comme nous l’autorise l’ONU dans le cadre de la légitime défense…. et comme je l’ai déjà écrit, nous montons nos propres dossiers de frappes et nos pilotes n’ont jamais été accusés de s’etre « trompés » de cible.

          • Robert dit :

            Carin,
            Au temps pour moi pour l’Irak.
            Pour la Libye, c’était une coalition comme celle en Syrie. Nous sommes co responsables d’avoir déstabilisé la Libye en tuant Kadhafi et durablement pour le service des américains.
            Quand à la Syrie, j’apprécie votre « les sbires d’Assad de l’EI » en parlant de légitime défense.
            En sortant une telle sottise, vous ne doutez de rien.
            C’est quoi l’argumentaire que vous allez sortir, que Assad a libéré des détenus islamistes, qu’il n’a jamais attaqué l’EI, ce qui prouve que l’EI sont les sbires d’Assad ?
            « Légitime défense », dites-vous ?
            Et la légitime décence, vous connaissez ?

    • Poorfendheure dit :

      Jusqu’au prochain faux drapeau au Moyen-Orient…

    • Thaurac dit :

      Nos intérêts ne sont pas qu’à nos frontières.

    • Alpha dit :

      @Robert
      Macron voulait l’ambassade US à Jérusalem ? Pourtant, le 7 mars dernier, il déclarait : »la reconnaissance des Etats-Unis à Jérusalem est une erreur ».
      Et le 14 mai, le chef de l’Etat a réaffirmé « la désapprobation de la France à l’encontre de la décision américaine d’ouvrir une ambassade à Jérusalem ».
      Vous devez confondre, ou alors je n’ai pas saisi le sens de votre com … 🙁

      • Robert dit :

        Alpha,
        Relisez-moi. Je reprend le propos de l’article « Macron veut ». Et dans une autre phrase, je dis que Macron voulait, que Trump renonce à cette ambassade selon ce qu’il en a dit, mais qu’il était le seul à vouloir cela.
        Dans la phrase suivante qui confirme le sens de la précédente, je dis qu’il affirme ce que les électeurs veulent entendre, et à part la communauté juive en France personne ne voulait cette ambassade à Jérusalem, mais qu’il se soumet à ce que américains et israéliens veulent. Il pouvait rappeler son ambassadeur en consultation comme il l’aurait fait avec la Russie ou l’Iran.
        Nous avons un syndic de faillite de la nation pas un président. Son autoritarisme qui fait saliver les bourgeois de droite n’est qu’à usage de fermer la boutique. Plus de communautarisme, plus d’immigration, plus de discours flatteurs auxquels il ne croit pas un instant, il avance sûrement vers le dépôt de bilan et nous applaudissons son charisme et sa détermination. Il va finir comme un Trudeau qui participe aux préparatifs du ramadan.
        Faut-ils que nous soyons aveugles et résignés.

        • Alpha dit :

          @Robert
          Je n’avais donc pas saisi …
          Pour le reste Macron condamne durement les exactions de l’armée israélienne, mais il ne peut pas aller plus loin car il donnerait l’impression de soutenir le Hamas. Car Gaza, c’est le Hamas ! Ce n’est pas Abbas ! Et le Hamas = organisation terroriste…
          Pour la suite de vos propos « Mélanchonistes », je lis, je souris, et je passe à autre chose …

          • Robert dit :

            Alpha,
            Macron ne peut surtout pas risquer de mécontenter les instances autoproclamées de la communauté juive qui veillent sur la classe politique française comme un maquereau sur sa gagneuse.
            Il existe un drame lié à l’expulsion par Israël des palestiniens, dont les enfants veulent pouvoir revenir chez eux, ils appellent cela la nakba, terme interdit dans les manuels en Israël qui signifie désastre ou catastrophe. Ils la célèbrent chaque année depuis 1948 par une marche, que ce soit avant le terrorisme OLP et celui du Hamas. Si vous préférez, depuis la période ou le seul terrorisme dans cette région était celui des mouvements sionistes.
            Que la bande de Gaza, territoire enclavé par l’occupation israélienne, soit tombé sous la coupe du Hamas, ne change rien à la réalité, à savoir une juste et légitime revendication d’un peuple, car ils le sont au moins autant que le peuple artificiel qu’est Israël.
            Et leur manifestation pacifique, certainement renforcée par le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem, n’a rien à voir avec un quelconque terrorisme. Des israéliens aussi défendent d’ailleurs ce droit car ils ont compris qu’on ne construit pas sa reconnaissance sur la négation des autres.
            Je vous laisse le terme de Mélenchoniste, en ajoutant que ci ce monsieur fait des rapprochements insidieux pour essayer de discréditer un propos et une cause, vous en faites autant que lui. Et que si ce monsieur dit des choses justes, je ne vois pas pourquoi je ne partagerais pas son avis.

  8. didixtrax dit :

    Peut-on en déduire que, selon lui, aujourd’hui l’OTAN n’est ni unie, ni solidaire, ni crédible ni efficace — parce que sinon il n’aurait rien demandé, et même qu’aucun de ces critères n’est vérifié sinon il ne l’aurait pas cité ?

    • Poorfendheure dit :

      Bonne analyse.
      Les infos ne circulent pas.
      Quid de la Turquie ?
      Entre paroles, postures, et intérêts…

  9. Bravo dit :

    Macron ! Combien de divisions ?

    • Carin dit :

      À bravo
      C’est marrant ce que vous dites… c’est exactement la question qu’ont pausé les djihadistes avant de se faire botter le cul par serval… et pour reprendre une phrase célèbre ils sont même allés les chercher jusque dans leurs chiottes des iffogas.

    • Poorfendheure dit :

      Sans alliés, à notre époque….

    • ji_louis dit :

      Toutes celles de l’Armée de Terre. Dans l’Armée de l’Air, cela s’appelle des escadrons, et dans la Marine Nationale, des Flottes ou des Escadres.

  10. Myshl Mabelle dit :

    Alors là, ça commence sérieusement à ressembler à la goutte d’eau qui met le feu aux poudres…

    La France est européenne, plus largement donc eurasiatique. Dans « Géopolitique » il est écrit « Géo » comme dans « Géographie ».

    L’acharnement de Chirac, puis Sarkozy, je passe sur l’Autre, à nous enfoncer dans l’OTAN semblait une erreur corrigeable. Mais si Macron continue de nous enfoncer dans le système otanien, c’est foutu.

    S’il continue sur cette voie, Macron tourne le dos à l’Eurasie, et enfonce la France, condamne la France à n’être que riveraine de l’Atlantique quand Elle est la pointe de l’Eurasie.

    Se chercher un maître est certes reposant, mais quand on a choisi un maître, on n’est plus maître de son propre destin.

    Macron va trop loin dans ses élucubrations intellectuelles.

  11. Auguste dit :

    De Gaulle était dans l’OTAN,mais visait à une politique étrangère autonome.Si Macron croit qu’en renforçant l’appareil militaire français,qui est déjà le premier d’Europe,uniquement au service de l’OTAN,il aura la considération des Américains,il se fout le doigt dans l’oeil.Les Américains ne considèrent que ceux qui achètent leur matériel.Et c’est la majorité des Européens.

    • tschok dit :

      Ben on achète du matos américain, non?
      .
      Et pas rien: drones, awacs, Hawkeye, catapultes, etc… Sans les Ricains, la France n’a pas de PA CATOBAR avec une veille aérienne lointaine (condition de base de la survie d’un PA dans un environnement non permissif, donc tout le concept opérationnel du PA se casse la gueule). C’est aussi simple que ça. On ne sait tout simplement pas faire.
      .
      Si vous n’avez pas de catapultes et d’avions type Hawkeye E-2, c’est pas la peine de faire un porte-avions.
      .
      Je ne comprends pas que les gens tiennent des discours anti-amerloques et se targuent que la France possède un PA CATOBAR – qui permet à la Marine Nationale de revendiquer une position au top du classement Coutau Bégarie – en oubliant dans l’affaire ce qui le rend possible.
      .
      Et accessoirement on pourrait aussi se souvenir que sans le GPS américain, beaucoup des merveilleuses munitions dont nous sommes très fiers reviennent au niveau de précision d’une bombe lisse de la Deuxième Guerre Mondiale.
      .
      C’est la schizophrénie française, c’est ça?

      • PK dit :

        @ tschok
        .
        La France pourrait très bien développer ses propres catapultes vapeur : elle en a parfaitement les moyens. C’est juste moins coûteux à acheter sur étagère. Et ça permet pour le coup une interopérabilité maximale avec l’US Navy.
        .
        Pour le GPS, c’est faux. Beaucoup de munitions s’en passent (toutes celles basées sur une centrale inertielle).
        .
        Il faudrait être fou baser toutes sa puissance sur un signal brouillable et qu’un autre commande

        • Nico St-Jean dit :

          @ PK

          Le hic, c’est que le guidage par inertiel versus GPS est incomparable.

  12. caiusbonus dit :

    Macron veut et tous les autres s’en foutent comme de leur première chaussette. Ça lui donne quand même l’illusion d’exister et d’être important.
    En revanche les Allemands sont suicidaires , qui laissent à vau l’eau leur défense.

  13. Jean dit :

    Au moindre pépin, l’Europe fait appel à l’OTAN mais en même temps pratiquement aucun pays Européen investit dans ses armées.
    En Afghanistan la France représentait 5% des effectifs, c’est-à-dire que dalle.

  14. Parabellum dit :

    Il faudrait une toute autre politique celle de l independance nationale gaullienne comme référence …mais ca c était avant…avant qu on cede toute notre industrie d armement terrestre et en partie navale a d autres…avant cette fausse defense européenne…on pourrait avoir une toute autre approche de biens des dossiers mais on continue…

    • mich dit :

      Bonsoir ,indépendance nationale gaullienne vous dites , pour la diplomatie de façade peut être ,en ce qui concerne nos armées ,il suffit de voir l’équipement de nos armées de l’après guerre à nos jours pour être beaucoup moins convaincu ,je ne pense non plus que nos missiles balistiques ont souvent été pointé sur Washington. Pour aller plus loin ,il faudrait aussi voir avec qui nous avons de vrai échanges commerciaux , il ne semble pas que ce soit les Russes ou les Chinois !

  15. Poorfendheure dit :

    Analyse du Strategic Culture Fondation : (traduction automatique)

    «Le retrait américain de l’accord avec l’Iran ( JCPOA ) ne l’a pas enterré. Cet accord est toujours très vivant. Même les plus proches alliés des États-Unis ont refusé de faire de même . Le ministre des Affaires étrangères iranien part en voyage juste pour le sauver. Téhéran a le soutien de tous les signataires du JCPOA, à l’exception de l’Amérique. Cette liste comprend la Russie, la Chine et l’UE, qui continue d’essayer de trouver un arrangement.

    Ce que les États-Unis ont réussi à faire, c’est porter un coup dur à la solidarité transatlantique. Washington a fixé un délai de six mois pour les sociétés européennes qui font des affaires en Iran pour sortir. Ils devront soit mettre fin à leurs opérations ou faire face à de lourdes pénalités. Cela signifie que les États-Unis sont devenus la principale menace pour l’économie européenne.

    La chancelière allemande Angela Merkel a fustigé le président Trump pour sa décision de se retirer. Le leader non-officiel de l’Europe pense qu’il  » endommage la confiance  » dans l’ ordre mondial . Elle n’est pas seule. Le Royaume-Uni et la France ont également admis qu’ils regrettent la décision de Trump. Le ministre français des Finances, Bruno Le Maire, a déclaré que les puissances européennes ne devraient pas être les «vassaux» de Washington.

    Le 11 mai, la chancelière allemande a discuté de la situation avec le président russe lors d’une conversation téléphonique. Il y aura d’autres discussions le 18 mai quand Angela Merkel visitera la station balnéaire russe de Sotchi. Au mépris des Etats-Unis , l’Allemagne est devenue le premier pays de l’UE à commencer la construction de sa partie du projet gazier Nord Stream 2 le 3 mai. Elle l’a fait avant même que la Suède et la Finlande acceptent de laisser passer le gazoduc dans leurs eaux territoriales . Les Etats-Unis sont catégoriques dans leur opposition au Nord Stream 2. Washington n’hésite pas à tordre les bras des alliés qui osent voir les approvisionnements énergétiques stables et bon marché de la Russie comme une alternative au gaz liquéfié plus cher de l’Amérique qui doit être transporté par mer.

    La relation entre les États-Unis et l’Europe a été assombrie par les projets de Washington visant à introduire des droits de douane sur les importations d’acier et d’aluminium en provenance de l’UE. Le chancelier allemand a souligné à plusieurs reprises que les Etats-Unis et l’UE se sont affrontés plus fréquemment, ce qui indique qu’un schisme plus large s’ouvre au sein de l’alliance occidentale.

    Les dirigeants européens discuteront du retrait américain de l’accord sur l’Iran, ainsi que de la politique commerciale, lors d’un sommet européen qui se tiendra du 28 au 29 juin en Bulgarie, au cours duquel les Etats-Unis devraient faire face à un front européen uni. l’UE est prête à introduire des contre-mesures en réponse aux restrictions punitives imposées par les États-Unis aux entreprises européennes qui font des affaires avec l’Iran. L’idée a été lancée d’adopter une loi de blocage à l’échelle de l’UE pour annuler toute sanction américaine. Une guerre commerciale est juste autour du coin. Les intérêts de sécurité peuvent-ils coïncider lorsque les enjeux économiques sont si différents? Aucune chance.

    Le chancelier allemand estime que l’influence mondiale des Etats-Unis est en déclin et que le temps est venu pour l’Europe de cesser de compter sur la protection militaire américaine. Au lieu de cela, il devrait « prendre sa destinée entre ses mains ». Certains conflits, tels qu’un affrontement potentiel entre Israël et l’Iran sur la Syrie, peuvent survenir. Les hostilités au Moyen-Orient pourraient déclencher davantage de flux de réfugiés vers le Vieux Continent, mais c’est un casse-tête européen. Pourquoi Washington devrait-il s’en préoccuper?

    Le mois dernier, Paris a lancé une initiative visant à mettre en place en juin une force d’intervention européenne indépendante des efforts actuels de l’UE. Cela permettrait d’inclure la Grande-Bretagne, avec l’Allemagne, les Pays-Bas et le Danemark. Jusqu’à présent, trop d’initiatives de l’UE ont consisté en de l’air chaud. Des progrès significatifs ont été réalisés sur le papier mais avec trop peu de résultats obtenus en termes purement pratiques. Certaines unités tactiques de réaction rapide de l’UE existent mais n’ont jamais été déployées.

    Cette fois, la Grande-Bretagne a rapidement soutenu l’initiative française. En décembre, l’UE a créé PESCO, mais il n’est pas clair si le Royaume-Uni en ferait partie après s’être retiré de l’UE. Londres est à la recherche d’un traité de sécurité avec le bloc d’ici 2019 – la date limite du Brexit.

    Dans le même temps, la Haute Représentante de l’UE, Mogherini, a annoncé son intention de soumettre à la mi-juin la proposition de la nouvelle Facilité européenne pour la paix, qui rationalisera le financement de la défense et des opérations militaires par l’UE. Dix-sept projets conjoints de programmes de défense européens sont poursuivis dans le cadre de PESCO.

    Les États-Unis ont ouvertement humilié l’Europe en prenant une décision unilatérale sur une question de sécurité aussi importante que l’accord avec l’Iran et en menaçant ses plus proches alliés de sanctions commerciales. Les Européens sont informés des projets énergétiques qui leur conviennent le mieux. Et avant cela, Washington a unilatéralement décidé de se retirer de l’accord climatique de Paris.»

  16. Rigel dit :

    Heureusement qu’il y a une bande de crétins à brailler ici pour faire plaisir à leur seul maître, Poutine….

    • Djo dit :

      Ça vous arrive un pondre un post sans le mot « Poutine » ? Y a des psy pour les cas graves, et c’est remboursé par la sécu. La mère de tous les crétins traitant l’autre de crétin, c’est très jouissif.

    • Clavier dit :

      Ce n’est pas parce qu’on ne voit pas l’intérêt à faire la guerre à la Russie qu’on est un » crétin qui braille » !

  17. « unie, solidaire, crédible et efficace » ? Alors débarrassez-vous vite de l’ Turquie.

    • tschok dit :

      C’est-à-dire qu’on aimerait beaucoup passer une alliance plus approfondie avec Israël, plutôt que se séparer de la Turquie, mais le problème avec Israël, c’est que si vous vous en faites un allié, faut aussi se préparer à devoir assumer devant votre opinion publique interne d’avoir passé une alliance avec un Etat qui massacre des civils.
      .
      Le genre du truc chiant, donc. Alors bon, on garde la Turquie, quoi. Elle se contente seulement de mettre en prison les journalistes et les opposants. C’est gérable.

      • Elle massacre des civils ? Non, la démocratie israélienne se défend contre des terroristes qui poussent une population civile à devenir chair à canons.. Mais vous ne semblez pas voir la différence…

        • Robert dit :

          Dov,
          Un intervenant qui devrait vous réconforter, même si , dans son outrance et son accusation systématique, il en arrive à démontrer le contraire de ce qu’il affirme pour qui sait bien écouter. Et il vous sera difficile de l’accuser d’être anti juif.
          https://www.youtube.com/watch?v=lHQnPXiqdOE

    • Poorfendheure dit :

      Elle part toute seule en vrille..

  18. Lassithi dit :

    En fait Macron, c’est pimprenelle.
    C’est vrai que parler ne coûte rien…
    L’UE est dans l’Otan, et c’est les Us les patrons.
    Faut lire un peu les traités et notamment le TUE et le TFUE.
    Pour être uni et solidaire, il faut être libre, et donc sortir de l’UE et donc de l’Otan.

  19. lxm dit :

    Ah, les pourcentages..
    Si on redéfinit les statistiques selon d’autres paramètres, on obtient une carte du monde bien différente avec d’autres rapports de puissance.
    Par exemple, l’investissement en parité de pouvoir d’achat.
    On peut aussi virer les retraites des calculs de budget militaire( comme tout ce qui ne sert à rien pour faire une guerre) même si certains diraient que c’est un salaire différé qui donc importe pour attirer des gens vers le métier militaire.
    Pour un pays, on peut aussi évaluer la proportion de matériel et de soldats qui sont « locaux », montrant qu’il dépendrait peu de l’étranger en cas de conflit. On peut aussi simplement pour le PIB d’un pays enlever toute la part liée aux ressources naturelles( hydrocarbure, charbon, minerai..) pour avoir une meilleur vue de la puissance réelle de sa population à s’auto-organiser et moins dépendre de l’effet de rente( qui fluctue et peut être coupé brutalement). On peut aussi considérer qu’un pays vaut par la part de sa population apte à faire la guerre( bonne santé physique, morale, intellectuelle), si on doit revenir à la conscription ce critère est fondamental.
    Savoir se défendre, ce n’est pas avoir le plus gros flingue. Savoir se défendre, c’est tenir le plus longtemps. Défendre un pays c’est donc voir vers l’infini, et le préparer pour qu’ils soit toujours capable de s’organiser correctement en toute circonstance( par exemple ne pas s’épuiser dans des conquêtes coûteuses sinon on sera ensuite affaibli) avec les meilleurs pour diriger. Comment sait-on ce qu’est un meilleur ? regarder la nature, les oiseaux placent le meilleur en tête du groupe, s’il se trompe, il se décale jusqu’à être replacé par un autre, le meilleur est donc celui qui se trompe le moins possible. Observez de Gaulle, il était parmi les meilleurs bien avant 1940, il analysait, projetait, écrivait, on est meilleur car on n’aime pas être commandé( sauf par meilleur que soi pour apprendre) on est donc responsable de ses actes, de gaulle s’est échappé plusieurs fois de camp allemands durant la 1ere guerre mondiale. Il a recommencé en 40. tenace.
    L’énorme chine au 19ème siècle n’a rien pu faire contre les expédition coloniales européennes, ne cherchez pas donc à être le plus gros du groupe, vous serez aussi le plus lourd et le plus lent. L’europe et sa multitude de pays et de cultures a un avantage énorme sur le reste du monde, car cela génère une stimulation interne permanente qui la rend rapide.

  20. Électeur dit :

    L’important c’est que les décideurs politiques, calculant naturellement selon leur intérêt de carrière, semblent avoir compris qu’il faut mettre en adéquation les moyens et les missions.
    Incapables d’alléger les missions parce que ça pourrait déplaire à nos « partenaires » européens très contents de nous voir comme toujours prendre en charge leur défense, nos décideurs se voient contraints d’augmenter le budget.
    .
    Ou du moins ils promettent de l’augmenter. Mais ils se réservent la possibilité par la suite (dans le cas où ils seraient encore au pouvoir) de diminuer l’augmentation par des « correctifs budgétaires », des reports, des gels et autres artifices comptables et trompeurs. De moins en moins trompeurs cependant, grâce à la Toile et aux débats citoyens qu’elle favorise.
    .
    Alors on retiendra que, chez nos décideurs, tous aujourd’hui sont d’accord pour augmenter le budget.
    Ils n’osent pas aller jusqu’à dire qu’il faut diminuer les charges opérationnelles pour maintenir la qualité du recrutement et celle des équipements. Qu’il faut ne plus parler de service universel obligatoire dont la perspective démoralise tout le monde, y compris les candidats à nos écoles de cadres qui sont cependant excellentes, voire exemplaires. Ce serait pourtant cohérent.
    Mais ils sont incapables de dire ça. Incapables, tout simplement.

  21. mustard dit :

    Une façon de dire « on ne veut plus de la Turquie au sein de l’OTAN.
    Il serait peut etre temps que les membres commencent à réaliser que la Turquie ne partagent plus nos valeurs de libertés et de démocraties, et d’honneteté (l’achat d’armement militaires russes c’est pas trop logique quand on fait parti de l’OTAN, et les agressions maritime vis à vis des grecs ne l’est pas non plus).
    OUT la Turquie
    en avant la Turquexit

  22. Myshl Mabelle dit :

    Commence à commencer de m’agacer, le Président Macron.

    C’est bien de rétablir le rang de la France, à l’international,
    à hauteur de ce qu’exige nôtre siège permanent au Conseil de Sécurité de l’ONU.

    C’est bien, et ça nous change de l’inertie de Chirac (Moins Villepin à l’ONU), de l’agitaction de Sarkozy, le toutou errant, et de… Du Néant de Hollande.

    C’est bien de reprendre rang au dehors. A condition de s’occuper sérieusement du foutoir d’en dedans. Mais sans doute est-il plus facile et glorifiant d’aller prétendre faire le ménage chez les autres, que de faire le ménage chez soi.

    Attention, Macron. Cinq ans c’est court.

  23. Eric dit :

    1,3 % du PIB allemand de 2020, ça devrait quand même faire dans les 50 milliards de dollars, soit un montant comparable, et même un peu supérieur au budget de la défense français prévu pour cette date… Sachant que les allemands n’ont pas à financer d’armement nucléaire.

  24. Wrecker 47 dit :

    Macron en a peut-être assez de n’être considéré que comme un » supplétif « par le US …Une armée Européenne?…Doit -on en rire?
    Par contre si toutefois ce dernier devenait « Président des états européen »s (petite idée qui doit le chatouiller en douce)Il n’est pas exclu qu’il se dégage de l’OTAN et envoie ch…les US !

  25. Claude dit :

    Bla bla bla bla, oui Maître… Bien Maître.
    Qui es tu ? D’où viens tu ?
    De quelles organisations fais tu parti ?
    Bla bla bla…

  26. wellington dit :

    Or ça, Lagneau, vous osâtes effacer mon commentaire qui pourtant, était on ne peut plus tempéré et policé, à la limite du politiquement correct, voire de l’attentisme-complice !?!?!.. Devrais-je vous envoyer mes témoins ?!?.. Ah j’ai compris ce qui vous a choqué : j’ai employé le mot « juif ».. et le nom « macron ».. Mais ôtez-moi d’un doute, sont-ce des termes insultants ??.. Si oui, expliquez-moi donc pourquoi et en quoi ils le sont, s’il vous plaît..

    • Laurent Lagneau dit :

      @ Wellington,

      1/ Vous n’avez pas cité le nom « Macron ». Du moins, vous l’avez écrit en le déformant.
      2/ Je n’ai pas à vous expliquer les raisons qui m’ont conduit à ne pas valider votre commentaire. Je ne vous dois rien. Vous ne me devez rien.