Centrafrique : Deux Mirage 2000D ont survolé Kaga Bandoro pour dissuader des groupes armés

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

61 contributions

  1. Roger Dubreuil dit :

    Je ne suis pas du tout certain (…c’est une litote, un « understatement » si la mode est de parler américain pour sembler sérieux) de l’efficacité de ces « shows of force ».
    Au contraire je suis totalement certain de leur inefficacité et même de leur contre-productivité : ça crée chez les malfaiteurs une courte, très courte émotion et aussitôt après ils comprennent (parce qu’ils ne sont quand-même pas totalement stupides) que l’on n’a rien fait, que l’on s’est contenté de passer sans faire de dégâts parmi eux. Ils comprennent alors que nous sommes sans volonté, bien décidés à ne rien faire de plus que de la figuration.
    .
    On peut dire que c’est bien, en un sens : c’est bien si ça permet aux Africains de comprendre que leurs problèmes nous sont désormais indifférents.
    Mais dans ce cas (et j’espère que c’est le cas car nous avons déjà beaucoup trop fait pour l’Afrique) il faut le dire clairement et honnêtement : « Africains, ça suffit, y en a marre de vos conneries, démerdez-vous ! ». On peut le dire plus poliment (les diplomates savent faire) mais il faut le dire fermement, cesser d’intervenir-sans-intervenir-mais-en-intervenant-un-peu-néanmoins.
    .
    Notre ambiguïté politique en Afrique est non seulement une erreur mais une faute. Depuis trop longtemps elle résulte de l’incompétence de nos politiciens parisiens formés dans nos écoles parisiennes, incapables de comprendre tout ce qui se situe au-delà du périph’.

    • Céphée dit :

      Inutile ?
      Je ne pense pas qu’un passage de mach à basse altitude soit totalement inoffensif pour les gars en dessous.

    • Polymères dit :

      « ils comprennent que l’on n’a rien fait, que l’on s’est contenté de passer sans faire de dégâts parmi eux »
      Tout dépend des cas, car justement en RCA, ceux d’en face savent que la France intervient et bombarde, ce n’est pas comme si ce genre de choses ne seraient pas suivis d’actes concrets. Ils ont déjà reçus des bombes. Pour la MINUSCA, par exemple, là oui, la dissuasion peut parfois être prise de haut et ce n’est pas pour rien qu’elle fait appel à nous.
      Contrairement à ce que vous semblez penser, la France est bien plus dissuasive que vous ne le pensez et son action à Sangaris comme à Serval, mais aussi en Côte d’Ivoire en 2011 ou contre la Libye montre qu’elle agit, idem pour des choses simples comme récemment en Syrie, derrière les paroles, il y a des actes qui sont vraiment présents, vous pouvez les prendre à la légère.
      Croyez bien qu’en face, ils ne prennent pas la France de haut comme vous le faîtes, ils savent bien qu’elle peut intervenir et qu’elle n’a pas besoin de beaucoup pour inverser le rapport de force, ils savent que s’ils descendent sur Bangui, elle interviendra.
      .
      Vous dîtes également aux africains de se démerder, mais vous savez comme moi, que la situation de bien des pays deviendrait bien plus problématiques. J’espère que vous n’êtes pas de ceux qui comptent les migrants traversant la Méditerranée et que vous ne voyez pas cela comme un problème, car si c’est le cas, vous ne pouvez pas fermer les yeux sur les causes.
      Si l’Afrique va bien, les africains restent chez eux.

    • Clavier dit :

      @Dubreuil..Roger that !
      Je suis tout à fait d’accord avec vous surtout concernant le « show of force »
      Ce genre de manip qui a tué le capitaine Croci en abattant son Jaguar

      • Alpha dit :

        @Clavier
        Le Capitaine Croci a été abattu lors d’une mission de reco photo, pas d’un « Show of force »… Et pour ce qui est de l’utilité de ce dernier, voir le lien de Syvain G, en dessous… A noter que ce type d’opération militaire a été utilisé maintes fois en Afghanistan …

        • revnonausujai dit :

          mouais, comme à Uzbeen, où les A10 ont tourné sans pouvoir intervenir efficacement ni faire décrocher les taleb !
          des gens bien entrainés ne lachent pas pied sous un show; au contraire, ils s’efforcent de parfaire l’imbrication.
          il est vrai que le cne Crochi faisait une passe photo à basse altitude, mais la configuration de vol est similaire et , même s’ils se sont fait allumer dans la foulée par lereste de la patrouille , les rebelles ne se sont pas enfuis et l’ont abattu (plus un mirage qui est rentré sur trois pattes avec panne carburant sur la piste d’atterrissage !).
          au bilan, un pilote expérimenté et un avion contre quelques pouilleux sur 4×4; des victoires comme ça , on s’en passe !

        • Marensin dit :

          Mission reco photo, c’était la version politico-diplomatique de Hernu; mais celle du Comair Manta n’était pas la même (Cf Opération Manta Chapitre XI)

    • Thibaud R dit :

      J’imagine qu’en-dessous, difficile de dire si 250 kilos d’explosif vont leur atterrir ou non dessus. Et dans la mesure où ils se dispersent rapidement, pas étonnant qu’aucun armement ne soit délivré. Pour autant, si l’efficacité de cette démonstration était en effet limitée, qu’elle autre alternative pourrait-on envisager? J’imagine mal qu’il soit préférable de tirer en plein au milieu du jeu de quille avec les conséquences que l’on imagine.

      • Roger Dubreuil dit :

        C’est bien ce que je dis : grosse frayeur pendant un instant, puis bilan nul.
        Donc pas dissuasif du tout. Donc on
        encourage les salopards à recommencer parce qu’ils comprennent que c’est sans risque.
        Et l’on encourage les Africains à dormir en leur faisant croire que leurs problèmes nous intéressent.

        • Thibaud R dit :

          Que leurs problèmes nous intéressent, cela me semble être une évidence, bien que nous ne nous y impliquions pas en déclamant « Vive la colonisation et vive le général Gallieni ». Cela du fait du lien particulier que nous avons avec les pays de la région et ce pour des raisons politiques, économiques, linguistiques…
          Pour revenir à la chose militaire en elle-même, tout dépend en effet de la diversité des approches. Si on ne délivre jamais d’armement, il n’y aura aucune dissuasion cela parait évident. Raison de plus de nous intéresser à l’évolution de la situation en Centrafrique afin d’analyser la nature de la réponse française (en espérant qu’elle puisse être ferme et mesurée ce qui n’est pas forcément une mince à faire).

    • Syvain G dit :

      C’est pourtant par ce procédé qu’un mirage 2000 de l’armée de l’air a fait fuir en octobre 2017 les djihadistes s’étant attaqué à un groupe des forces spéciales américaines au Niger (en tuant 4).
      Je cite le rapport officiel de l’incident (https://www.defense.gov/portals/1/features/2018/0418_niger/img/Oct-2017-Niger-Ambush-Summary-of-Investigation.pdf) :
      « Despite being armed, the French aircraft were unable to engage becausethey could not identify U.S. troop locations and did not have communications with the team on the ground. Instead, they flew at low altitude in four separate shows of force that caused the enemy to retreat for cover, likely saving the lives of the surviving members of the USSOF Team. »

    • Le Nouveau dit :

      Il essayent vous savez, ils essayent,
      seulement les moyens ne sont pas les mêmes et l’occident, France en tète y est un peu pour quelque chose, ça fait cliché de le dire mais ce n’en est pas moins vrai et très vérifiable.
      Pendant longtemps les occidentaux ont tout fait pour que les pays africains ne soient indépendants que de nom, à cause des ressources naturelles notamment, il fallait coûte que coûte continuer à y avoir accès et ce n’était possible qu’avec des dirigeants locaux aux ordres des anciennes colonies et des armées nationales faibles qui ne risquent pas d’entraver tous ces desseins.
      Apres ce que l’article ne précise pas c’est que hélicoptère d’attaque de la Minusca qui a stoppé la tentative d’incursion vers Bangui en début de mois ( et qui a donc lui réellement fait feu, avec un résultat létal sur l’assaillant) est un hélicoptère sénégalais, comme quoi certains essayent, peu ou prou.

    • Edouard dit :

      Ouaih, enfin faites vous survoler à très basse altitude par deux monstres pareils et vous me donnerez votre impression… je pense que ça doit quand même éviter aux Casques bleues de se faire trop emm…der

      • Terrien dit :

        C’est ce que les aviateurs imaginent. Mais les aviateurs ne sont jamais au contact et ignorent totalement la réalité du terrain.
        Je connais : tout ce qui est « démonstration » de quoi que ce soit est parfaitement inutile si ça n’est pas immédiatement suivi d’effet réel, visible et durable : des cadavres qui restent sur le terrain.
        Au contraire l’absence d’effet est une incitation à continuer : on l’a vu cent fois partout où l’on a voulu nous faire faire de « l’interposition ».
        Mais les aviateurs ne voient rien, ils sont aussitôt partis : alors ils s’imaginent que ça marche.

        • baron dit :

          Je vois que vous ne connaissez rien à l’utilisation de l’aviation et quasiment rien pour ce qui concerne les forces terrestres naturelles partenaires dans la conjugaison et la complémentarité nécessaire des actions. Vous devriez travailler un peu plus la question avant de venir affirmer n’importe quoi sur ce blog.

        • Terrien dit :

          @ baron
          Si ma contribution vous donne l’impression que je n’y connais rien, c’est parce que vous m’avez mal lu ou que je me suis mal expliqué.
          Ce que j’écris résulte de mon expérience en opex.

          • Lejys dit :

            @ terrien
            Alors votre expérience est tres légère et limitée :
            1 : dans les FAC (ou contrôle aérien avancé) on trouve des pilotes de chasse (de l’air et de la marine) détachés spécialement pour cette mission. Donc si, ils sont parfois au contact au sol. Ce n’est pas parce que vous ne l’avez vu que ce n’est pas le cas;
            2: ce n’est pas le pilote qui décide de faire un show of force, pour se faire plaisir comme vous le suggérez, mais le commandement au sol qui le demande, ou qui demande une passe canon, ou une bombe. Certes, c’est au pilote de décider si cette demande correspond à ses règles d’engagement.
            À lire votre commentaire – pathétique – sur l’utilisation d’anglicismes dans l’aéronautique qui justifierait ces shows of force, on perçoit une rancoeur qui tourne à la névrose.
            Le show of force ne reste qu’une option de la gamme des possibilités offerte par l’appui aérien. C’est parfois adapté et tres efficace (cf. les exemples liés à cet article) des fois totalement inefficace.
            Mais rien qui ne justifie vos propos avant tout critique envers une autre arme.
            Signé: un autre terrien qui a aussi connu des OPEX….

    • v_atekor dit :

      Ils comprennent qu’on sait où ils sont, et qu’on peut les atteindre si nécessaire. Ce n’est pas si mal.

    • Paul Letissier dit :

      @ RD
      Exact : ces prétendus « show of force » sont en réalité des aveux de faiblesse.

      • Frédéric dit :

        Ben nom, voir le lien mit plus haut sur la démo qui sauvé les FS US.

    • vrai_chasseur dit :

      Techniquement le Show Of Force a un seul intérêt pratique pour les pilotes : quand les forces amies/ennemies sont trop imbriquées au sol, il provoque généralement une séparation des belligérants – ce qui clarifie la situation pour bombarder.

      • Terrien dit :

        Connaissez-vous un cas où ce que vous dites s’est produit ou s’agit-il de votre imagination ? Pour ma part, je n’ai jamais vu (ni sérieusement entendu parler de) cette prétendue « séparation des belligérants » par un passage d’avions.

      • revnonausujai dit :

        c’est pour ça que des gens entrainés viennent au contact au lieu de se disperser; R.Dubreuil a évidemment raison; ça ne marche que contre des pouilleux non avertis.

    • n dit :

      La démonstration tient lieu d’ultime avertissement. S’il n’y a pas d’intrication des forces, l’adversaire sait parfaitement qu’il n’a aucune chance au prochain passage.
      C’est ce que nous avions pratiqué jusque là en Centrafrique, jusqu’à ce que notre brillante diplomatie décide de punir le Président Bozizé en laissant la Seleka s’emparer de Bangui. Résultat de cette inaction délibérée : ce n’est plus qu’un carnage.

      • Jean-Marie H. dit :

        Toujours pareil : quand nous ne faisons rien, nous sommes responsables des massacres. Mais quand nous faisons quelque chose, nous sommes des néo-colonialistes, des violeurs, des pédophiles et responsables de ne pas faire ce qu’il faudrait.
        .
        Alors ça suffit. Ces démonstrations d’aviateurs servent seulement à montrer que nos décideurs politiques sont incapables de décider que les problèmes africains ne sont plus notre problème.

  2. ScopeWizard dit :

    Ils beaux ces Mirage 2000D …. 🙂
    https://www.youtube.com/watch?v=AyZNggnMSJA
    .
    https://www.youtube.com/watch?v=WwOPWTAigVY
    .
    Ah là , ce n’ est plus un 2000D …..
    https://www.youtube.com/watch?v=_S7yaCNRnGc
    .
    Ici , non plus …..
    https://www.youtube.com/watch?v=529_KBswRGA
    .
    Euh , encore moins …..
    https://www.youtube.com/watch?v=rsDU6AzTBW0
    .
    Encore autre chose ….. le truc sympa !
    https://www.youtube.com/watch?v=AjUO4RqnnHQ

    .
    Illusion d’ optique ou il nous fait tout juste du 100 km/h …..? Le futur 80 km/h s’ appliquerait-il aussi à lui ? 😉
    https://www.youtube.com/watch?v=HtUTCBJ0bJo
    .
    Alors lui , il s’ en fout complet ….. de la limitation de vitesse , il s’ en bat les balbutiements …. 😉
    https://www.youtube.com/watch?v=QDoEtb7s9gY
    .
    Y en a qui font des métiers pas faciles …..
    https://www.youtube.com/watch?v=4iOoiEbtf2w
    .
    Et d’ autres qui aiment bien les paris à la con …..
    https://www.youtube.com/watch?v=PLXhPoxytsM
    .
    C’ est la pampa , quoi !
    recto ….
    https://www.youtube.com/watch?v=WiqQLTK3xaA
    .
    …. verso …..
    https://www.youtube.com/watch?v=g-lBirdqRpg
    .
    On rigole , on rigole ….. 😀
    .
    Si ça se vend bien , j’ en posterai d’ autres ….. 🙂

  3. Jean dit :

    Rien à faire, le mélange des cultures reste quelque chose de délicat.

  4. basstemp dit :

    Les joies du vivre ensemble … Alors que déja le modèle ne fonctionne pas en France … On ose imaginer les chances que ça ait pu fonctionner en Afrique ou tout bascule très vite vers le coupe-coupe dès que la colère monte …

    Je ne sais pas quelles preuves vous faut il de + sur le fait que le fantasme républicain du vivre ensemble est en train de faire sombrer dans le chaos l’ensemble de la francophonie, France comprise

    Le multi-culturalisme c’est la base de sociétés multi-conflictuelles, c’est pourtant simple, clair et net et la puissance militaire française n’y changera absolument rien, dissuasion nucléaire y compris

    • nexterience dit :

      Ne vous en faites pas, entre les anti corrida, les pro GPA, les pro nucléaires, anti fessées et pro OGM, nul besoin de cultures de base différentes pour s’écharper.
      Virez tous les musulmans de France, et je vous promets qu’en moins de deux ans, on refera assurément une guerre civile au nom de deux autres idées opposées.
      Du moment où la mentalité est à la division, la moindre divergence d’idée peut servir à s’opposer à un autre.
      Le seul phénomène qui mérite mieux qu’une analyse de comptoir est : pourquoi cette époque à la division, et comment y remédier, hormis par un ennemi commun (cf. René Girard)

      • Polymères dit :

        Cette époque n’est pas différente des autres, la seule différence c’est que pour les autres, vous n’étiez pas là pour le voir…

        • ScopeWizard dit :

          @Polymères
          .
          « Cette époque n’est pas différente des autres, »
          .
          C’ est une plaisanterie ?
          .
          En nature , peut-être …. et encore !
          En intensité , notre époque est justement très différente des autres …..
          .
          Mondialisation et globalisation dans un Monde entièrement découvert et fini excepté l’ Antarctique et peut-être quelques terres par-ci par-là , haute ou très haute technologie , démographie double , triple , voire plus , mœurs libérées , tendance générale à l’ ultra individualisme via le Libéralisme et ses formes les plus extrêmes faisant du pognon le nouveau dieu absolu sur la planète ; puis dans un proche avenir , disparition programmée de la majeure partie du travail humain remplacé par la machine et abolition via la science des différences fondamentales hommes-femmes pouvant s’ appliquer à toute autre forme de vie sur Terre , possibilité de prolonger la Vie de plusieurs dizaines d’ années grâce à la nanotechnologie réparatrice dont tous ne pourront bénéficier et qui bouleversera toute la donne concernant l’ égalité devant la mort des individus , instantanéité généralisée des moyens d’ information et de communication , hyper-rapidité des transports , je continue ?
          .
          « Notre époque , pas différente » ….. et puis quoi encore …..

      • Miaou dit :

        Souvent dans la fessée il y a un anti et un pro; enfin des fois y a juste deux pro(s).

        Sinon, tolérance et réciprocité sont très mal transmises. Et franchement déjà avec ces deux là cela irai mieux.

    • Le Nouveau dit :

      Jamais vu autant de hors sujets dans un même commentaire.
      C’est de la récupération ce que vous tentez si poussivement de nous faire ici ou je ne m’y connais pas. On parle de mirages en RCA vous nous parlez de vivre ensemble en France, vous n’êtes pas sur le bon site, ou pas à la bonne époque si ça se trouve.

    • themistocles dit :

      D`où le nombre grandissant de personnes qui espèrent que la situation dégénère suffisamment en France pour provoquer un affrontement à grande échelle, en négligeant quelque peu le prix humain à payer qui va s`en suivre. Tout ceci pour avoir glissé sous le tapis pendant 40 ans que nous assemblions peu à peu, au sein de notre territoire, une communauté non intégrée, faute d`avoir pris les mesures adéquates dès le départ et devenue depuis non intégrable. C`est la malédiction française, il est impossible de transformer notre société sans une révolution, un coup d`Etat ou un désastre militaire de grande ampleur. Avec 15 régimes politiques différents en 230 ans, cela fait une viabilité moyenne d`un peu plus de 15 ans. Statistiquement, notre 5eme république est au stade de la survie…

  5. Bob dit :

    Mirage en l’air et russes au sol, peut etre mieux que avec les sud africain la derniere fois !

  6. Polymères dit :

    Notre intervention en RCA a permis de calmer la situation mais n’a pas régler les problèmes de fond, celle d’une crise profonde entre chrétiens et musulmans.
    Après inutile de se flageller, nous ne sommes pas les responsables de la situation qui a conduit par le passé à l’opération Sangaris ni que cette dernière soit la responsable de la situation actuelle. Nous avons été un pansement, nous avons fait une action qui était utile sur le moment et on a depuis donné aux forces de l’ONU (MINUSCA) la gestion de ce conflit.
    Sauf que l’ONU, comme à son habitude, ne prend pas partis, une neutralité qui ne sert les intérêts de personnes, qui ne fait qu’entretenir un sentiment « d’occupation » de forces étrangères qui n’apporte que de la contrainte.
    Quand on voit les russes qui viennent se glisser la dedans afin d’y amener des armes et former ceux avec qui elle a pris partis (ils prendront confiance en eux avec ce soutien et ces armes), quand on voit cet ex Séléka qui, poussée au Nord, se rassemble et menace clairement de descendre sur Bangui (d’où le survol français en complément de la dissuasion de la MINUSCA), pas la peine d’être un fin connaisseur de l’Afrique pour comprendre que ça va se taper dessus, la seule question c’est de voir comment que l’un et l’autre jaugeront la force de l’ONU qui devient de plus en plus une contrainte à leurs volontés d’en découdre.
    Il n’est pas impossible qu’on connaisse prochainement des affrontements et des débordements, y compris contre la MINUSCA et que nous, français, venions apporter quelques bombes après les passages d’intimidation.
    .
    Comme je l’avais déjà dis, lorsque nous sommes intervenus en RCA, il fallait éliminer au maximum la force de la Séléka, mais la peur de l’engagement brutal avec le risque (parallèle à Serval) à conduit la France à intervenir « pacifiquement », à chasser et en voulant désarmer l’adversaire par voie pacifique, c’est oublier que dans ces pays là, une kalashnikov c’est un pouvoir, une richesse, où celui qui la possède ne la cèdera jamais sans rien. On a donc aujourd’hui, toujours une Séléka avec des centaines voir quelques milliers de membres qui ont un large panel d’armements, il faut éliminer ces armes, ça reste une épée de Damoclès sur ce pays et pour le pouvoir centrafricain. Mais face à cela il faut également contenir les chrétiens qui chassent les musulmans et qui pourraient être pris dans une spirale quasi génocidaire s’ils se sentiraient en position de force et d’impunités, si ce n’est soutenu. C’est pour cela que le soutien russe, qui est très partisan même si de façade ça reste le soutien d’un pays à un autre, la RCA n’est pas un pays lambda, c’est un pays divisé et c’est comme armer le gouvernement Hutu au Rwanda en 1994, du jour au lendemain les haines peuvent exploser et transformer le pays en un merdier sans nom, l’Afrique est comme ça depuis bien longtemps, un jour celui qui est complaisant avec vous, sera votre ennemi le lendemain (quand je dis « lendemain » je ne fais pas une référence à une période mais bien à 24h).

  7. Olivier dit :

    Le projet de Daesh en Afrique centrale et au Sahel c’est le chaos, institutionnel, alimentaire et sécuritaire…Espérant qu’un mouvement migratoire historique déstabilise l’Europe au point d’installer cette saloperie de « guerre de civilisation » !

  8. Carin dit :

    Si j’ai bien compris les écrits de notre hôte… ce sont les anciens de la seleka qui sont basés au PK5 qui font des exactions.. tout ça parce qu’en face d’eux ne se trouvent que des casques bleus…. et la France est obligée de faire voler deux mirages pour un show or force. L’ONU devrait vraiment revoir ses engagements, il ne sert à rien de s’interposer entre deux communautés si c’est pour compter les points… les mandats ONU de départ n’etaient pas prévus comme cela… lorsque l’on s’interpose cela sous entend que l’on doit empêcher un camp d’attaquer l’autre sous peine de représailles!!!
    Si c’est pour faire de la figuration ou servir d’otages c’est contreproductif, à un moment donné l’ONU doit prendre conscience qu’elle représente l’ensemble des pays participants qui ne demande pas que leurs soldats servent de faire valoir ou de cibles!!! La seule fois où les forces ONU ont pris leurs responsabilités c’est à Sarajevo sous le commandement d’un «  petit » capitaine qui a pris ses responsabilités et a foncé dans le tas…,et ça a payé! Ce petit capitaine est aujourd’hui CEMA des armées françaises… il faut montrer que l’on peut user de la force pour pouvoir user de l’ecoute de l’autre.. sinon, l’autre va user de sa force pour imposer ses vues!

    • Edouard dit :

      Justement, la France a appris de la Yougoslavie et du Liban (à l’époque)je crois. Je ne crois pas que notre pays est renvoyé des casques bleues quelques part avec un mandat aussi pourri que ce qu’elle avait là bas.
      Au Liban, si il y a des leclercs, c’est assurément pour montrer qu’on est pas uniquement là pour faire les cibles de foire.
      A une autre époque, les français en Centreafrique y serait allé avec un Casque bleu et pas de moyen… maintenant c’est un peu différent quand même.
      Bon certes au final, au niveau du pays en lui même, le résultat est le même et ça ne règle rien sur le moyen terme… mais l’armée française est plus respectée.

  9. Parabellum dit :

    Tout va bien tant que les types en dessous n ont pas de missiles anti aériens ou de mitrailleuses bien servies…ca peut alors faire mal…on peut rester100 ans la bas ca n’a changera. Rien…guerré tribale religieuse sans fin …l Afrique est mal partie mais ça dure depuis 65 ans…qu ils vivent leur vie maintenant…Nigeria Gabon et autres sont riches mais gèrent mal ce potentiel

  10. ChampanyII dit :

    La présence de la Russie dérange énormément la France. La démonstration de cette force n’est rien d’autre que d’intimider la Russie. Dire que l’armée française basée au Tchad peut intervenir comme elle veut en Centrafrique. Ça ne sent pas bon pour la France.

  11. Thaurac dit :

    Bien dit et si je dois retenir une phrase c’est bien celle là:
    « Le multi-culturalisme c’est la base de sociétés multi-conflictuelles »
    Un peuple, déjà, une emmerde
    Plusieurs peuples , plusieurs emmerdes

  12. Sicarius dit :

    Un jour on tombera sur un groupe organisé et surtout discipliné et ce jour là, le « show of force » sonnera le glas d’un chasseur avec seulement quelques balles de kalachnikov…

    • Polymères dit :

      Et le jour d’après on se vengera et la victoire des types en kalashnikov.
      Concrètement nous ne sommes pas et ils ne sont pas nos ennemis, le premier qui tire se prendra les emmerdes qui vont bien par la suite.
      Il n’y a pas besoin juste d’être organisé pour abattre un avion, c’est de devoir assumer l’après qui est complexe. C’est un peu comme la Turquie en Syrie, les américains (et français) y opposent quelques forces avec quelques blindés, en soit les turcs pourraient les écraser en quelques heures, mais ce qui suivra derrière fera bien plus mal.
      En Afrique c’est pareil, la France n’est peut-être pas aimée, mais s’en prendre à elle, devenir son ennemie implique de lourds sacrifices et très certainement sa fin. Il y a donc souvent un genre de statu quo qui s’installe quand on arrive, un peu comme au Mali avec les touaregs, ils s’étaient alliés sur le coup avec les islamistes pour combattre l’armée malienne, on est intervenue, ils ont fait immédiatement défection pour devenir nos alliés. Alors beaucoup de maliens ne supportent pas cela, pourtant la réalité de ces forces touaregs qui nous sont utiles pour le contrôle du Nord, c’est que si demain elles attaquent nos forces, elles seront balayées.
      En RCA, la Séléka, c’est pareil, ils ne font rien contre nous pour éviter d’être balayée, pourtant nous sommes intervenus contre eux et leurs intérêts, les forçant à fuir et ce n’est que par ce que nous nous sommes retirés qu’ils prennent plus de confiances, c’est par ce que nous nous sommes retirés que les russes cherchent à se glisser dans le pays.
      On est une épée de Damoclès pour la Séléka et ils feront tout pour éviter qu’on leur tombe dessus. Le show of force c’est un rappel, pour dire qu’il faut respecter les règles qu’impose la MINUSCA.

  13. Wrecker 47 dit :

    Là ,Pat’on y a chaud mème! Il va nous brimer et nous chicotter les oreilles !…
    Vraiment!

  14. olivier 15 dit :

    AAAh, l’Afrique. Allez, en guise d’entrée, pour situer le niveau de la jeunesse africaine actuelle:
    https://www.youtube.com/watch?v=W3BrjYD7meo

    Bon. Un petit Nicolas, il fut un temps, avait déclaré  » « L’homme africain n’est pas rentré dans l’Histoire » . Ce nain n’a jamais sorti une phrase aussi vraie.

    L’ Afrique fut colonisée. ok. Puis des villes bâties, des infrastructures, tout ça. Il est tout aussi vrai que ce furent les  » blancs » qui géraient. Mais depuis? nous somme barrés depuis combien de temps? Le système tribal local est celui qui prévaut. Pas d’initiative, la facilité, le pleurnichage, les pillages, tueries…. L’exemple récent du Zimbabwé, crevant la dalle après avoir viré les fermiers blancs alors que toutes ses terres sont riches, est éloquent. C’est à croire que là-bas, ils font plastron pour les 10 commandements ! Ils mettent en cause notre armée, qui leur a accessoirement sauvé la vie, pour gratter quelques euros d’indemnités éventuelles. L’ Afrique n’est juste qu’un self service bien achalandé, où ils faut payer le juste prix pour la marchandise, pas plus. de Toutes manières ils ne pipent rien d’autre, les élites africaines sont partout dans le monde, sauf en Afrique ( pas trop chez nous, non plus. ). Ok, Là je viens de faire du chinois. Et un peu de français râleur, aussi. Bonne soirée !

  15. Miaou dit :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:ArboIslam.svg Ensuite vous ajoutez la même pour les chrétiens, vous mélangez le tout avec des croyances locales, des rivalités de quartier et familiales. Décorez avec de la pauvreté physique et intellectuelle avec pour horizon plus de pauvreté dans un cadre à croissance démographique quadratique. Servez à tout les repas.

  16. Contractor dit :

    Aaah, Noureddine Adam, le pote de l’IS qui ne s’annonce pas encore clairement…

  17. Terrien dit :

    Je reviens à cette histoire de « show of force » parce que ça me reste en travers.
    Si nos aviateurs imaginent qu’un passage à basse altitude disperse les peuplades primitives, c’est pour deux motifs : 1 parce qu’ils ne sont jamais sur le terrain 2 parce qu’ils vivent dans le monde aéronautique qui est anglo-saxon (vitesses en knots, altitudes en feet, procédures en anglais) ils sont naturellement adeptes du « show of force » qui est une invention américaine.

  18. Guerrier des boutons dit :

    Dans la conception de nos Chevaliers du Ciel, il y a deux sortes de peuplades primitives : les Indigènes et les Trosols.
    Ces peuplades se séparent, c’est un réflexe primaire, aussitôt qu’on leur fait l’honneur d’une visite presque au même niveau qu’elles, à très basse altitude.
    Le monde vu par les aviateurs est très simple.

  19. Faublas dit :

    Le principal est que sur ce coup, ils aient fait le boulot, dégager la Minus-machin dont l’efficacité est dans le nom !
    Mais la prochaine fois, pour ne pas passer pour des kékés non crédibles, il faudra faire moins de démonstration et plus d’action. De mémoire, 40 kalash en « hérisson » vidant simultanément leurs chargeurs ça fait du dégât, alors ne leurs laissons pas le plaisir de dézinguer un de nos beaux joujoux (et chers) et mettre en jeu la vie du pilote à la prochaine SoF.

    Dommage que des systèmes à fragmentation ou des bidons bleus ne puissent plus être utilisés, ce serait très dissuasif pour le prochain passage et les suivants.

    • Roger Dubreuil dit :

      @Faublas
      Les munitions que vous évoquez nous font approcher d’un hors-sujet dont il faudra pourtant un jour parler sérieusement : je le mentionne seulement, vite fait.
      Depuis le 8 mai 1945 (depuis soixante-dix années) les militaires français n’ont plus jamais affronté d’ennemi signataire des conventions internationales. Au contraire : nos ennemis étaient (et sont encore aujourd’hui) capables des pires méfaits. Cependant les militaires français continuent d’être tenus de respecter ces fameuses conventions, au péril de leur vie bien évidemment. Ceci parce que depuis soixante-dix ans le Législateur et les Gouvernements n’ont jamais imaginé de changer les règles pour les mettre en conformité avec la réalité.
      J’espère qu’on en reparlera.

  20. Dimitri dit :

    Et le tir au canon de 30 vous oubliez ? Les pilotes sont entraînés pour ça aussi bien contre des cible aériennes que terrestres.