Avec le soutien de la coalition, les Forces démocratiques syriennes mènent l’opération « Roundup » contre Daesh

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

42 contributions

  1. Lucien dit :

    La TaskForce Wagram a-t-elle été autorisée à entrer en Syrie ? Je doute qu’elle tire ses obus depuis le territoire Irakien (la portée max des CAESAR est de 70 km il me semble). C’est une chose d’envoyer des forces spéciales sur le terrain sans annonce officielle ni couverture médiatique, c’est autre chose de le faire avec des forces conventionnelles !

    • wagdoox dit :

      les forces spéciales sont généralement composé d’une majorité de forces « conventionnelles »

      • Lucien dit :

        Composées ? Que vouliez-vous dire ? Que les soldats des Forces Spéciales ont appartenu autrefois à des unités conventionnelles ? Ou que des forces conventionnelles interviennent dans des opérations spéciales ? La première chose est bien connue et assez évidente mais cela n’a rien à voir avec le sujet; la seconde m’étonne quelque peu. Sans l’entraînement minimum et l’équipement adéquat, comment peuvent-ils les épauler efficacement ?

    • Albatros24 dit :

      Il serait bizarre qu un tracé de frontière arrête une unité au combat. Et pour ce qui est des douaniers cela fait belle lurette qu il n y a plus de militaire syrien vivant dans le coin…alors pourquoi se gêner – d aitant plus qie les turcs ne se précipitent plus pour sauver leurs frères de Daesh …

  2. Barfly dit :

    Ils ont le moral en berne.
    Vont pas tarder à s’entre tuer.

    • Albatros24 dit :

      Et les derniers seront à traiter à la fourchette car ils n ont plus rien à perdre même pas leur peau.

  3. aurelien dit :

    Il était temps d’en finir d’autant plus qu’al bagdadi se cache certainement dans la raison d’haijin. Le problème va être de justifier la présence de la coalition en Syrie une fois que daech sera complètement défait.

  4. Polymères dit :

    « Les observations venues de l’est de la Syrie suggèrent que le moral des combattants de l’EI est en berne »
    Le contraire serait surprenant, en réalité ça fait déjà un bon moment qu’il est en berne, j’estime que ça a réellement commencé au moment de l’intervention turque bouclier de l’Euphrate. Ce n’est pas tant que les turcs ont été plus efficaces que les kurdes, les irakiens ou d’autres, mais ce moment marque la fin de leur couloir de passage et un encerclement sur deux pays ou ils ne pouvaient plus compter sur grand chose de l’extérieur.
    Car la Turquie, c’était LE lieu de transit de tous les combattants voulant rejoindre la Syrie, que ce soit pour combattre Assad, pour rejoindre l’EI ou même les Kurdes.
    Comme on le voit également depuis le début, les étrangers sont des jusqu’au boutiste quand les locaux sont, pour beaucoup, des « profiteurs » vis à vis de l’occupant, afin d’éviter les problèmes, se faire de l’argent, pour ne pas dire survivre. L’idéologie de ces locaux n’est pas celle des étrangers, bien que beaucoup peuvent s’y reconnaitre religieusement (groupe armé sunnite), l’extrémisme, l’action suicide, la mort pour la cause du califat et de la guerre sainte, elle est une idéologie des radicalisés étrangers. C’est un peu comme un SS et un conscrit de la Wehrmacht dans l’armée nazi, le conscrit bien qu’il pouvait aimer Hitler, la façade du nazisme et l’amour de son pays, il n’était pas un radicalisé et à la fin de la guerre, il était « récupérable » (d’ailleurs on en a récupéré pas mal à la légion, qui fait qu’aujourd’hui encore on a des chants de l’armée allemande (remisé en français) dans toute l’armée, même hors légion).
    Alors bien entendu la fin de Daesh comme de toute armée, de tout régime, ne passe pas forcément par l’élimination jusqu’au dernier des individus ayant portés un jour une arme sous le drapeau de l’EI. Il faut savoir pouvoir lâcher du lest pour que les vaincus, ça ne s’arrête pas aux combattants, cela comprend toutes les familles sur place, pour qu’ils puissent envisager un futur, car contrairement à ce qu’on peut bien penser, ces gens resteront des témoins d’un échec à ne pas reproduire, des témoins d’une horreur qui permettra une éducation aux jeunes leur indiquant un chemin à ne pas suivre. C’est comme cela qu’on a aujourd’hui des allemands anti-militariste, des japonais bisounours quand hier ils jouaient les kamikazes. Quoi de mieux que d’anciens radicalisés repentis pour faire la morale aux jeunes qui sont sur la voie de la radicalisation?
    Alors bien entendu il y a et restera des radicalisés qui ne lâcheront pas leur combat, eux il faudra les éliminer. Mais ne négligeons pas la « richesse » morale que les vaincus peuvent apporter, l’idéologie de l’EI a pris un coup, il a saigné pas mal de monde et même s’il persiste ici et là, que les plus irréductibles chercheront à se réimplanter ailleurs, beaucoup ont été refroidis dans leurs ardeurs, leurs idéologies, marqués par la désillusion, la défaite.
    Aujourd’hui comme à la fin de chaque guerre, tâchons (je parle pour les forces locales) de trier le bon grain de l’ivraie (c’est ce qui est fait depuis un moment , faisons le triage de ceux qui ont abdiqués mentalement de ceux qui jouent un jeu pour se sauver et poursuivre une lutte plus tard, c’est compliqué, mais ces désabusés réels sont « utiles » dans la durée.

  5. jyb dit :

    – Dans sa déclaration du premier mai sur la reprise des activités contre daesh, liloual al abdallah (porte parole des fds) n’avait pas été si optimiste.
    « les attaques se sont multipliées ces dernières semaines dans ces zones » et daesh a réorganisé ses forces.
    Le renseignement irakien a révélé la présence et les mouvements des membres de daesh dans la province d’al anbar ou ils auraient quitté le hauran dans lequel ils s’étaient réfugié pour rejoindre les « lignes de front » et peut etre en ouvrir de nouvelle du wadi al adar vers le lac terthara et dans le secteur de daouajin (nord de ramadi)
    – Le niveau de coordination doit etre assez complexe entre coalition, irakien et régime syrien puisque depuis le 19 avril, les irakiens se coordonnent aves les syriens pour mener des frappes coté syrien de la frontière.

  6. jyb dit :

    pour info : le plus haut cadre de daesh (excepté al baghdadi) aurait été tué en syrie, fin avril.
    Abou loukman al souri, adjoint du calife pour la mobilisation et les opé spéciales.

    • vrai_chasseur dit :

      Oui il a été tué par une frappe aérienne des F-16 irakiens en territoire syrien. Ce qui tend à démontrer que la coordination fonctionne entre irakiens et syriens.
      Il était chargé notamment du recrutement et du dispatching des suicide bombers.
      Bon débarras.

  7. jyb dit :

    pour info : On a vu que les locaux sur place ( région de Manbij et hassaké) réclamaient le retour des forces loyalistes aux cotés ou avec les fds. La contestation gagne aussi la zone sous occupation turque.
    Des manifestations violentes ont eu lieu à al bab. Les manifestants réclament le départ des milices pro-turques ( en particulier la division 5)
    Les forces locales ont dressé des check point et coupé des routes.
    Le 5 mai les soldats turcs ont du tiré à balle réelles pour disperser des manifestant qui voulaient investir l’hôpital central de al bab.

    • Auguste dit :

      Depuis 24h,tirs d’artillerie turcs intenses sur des positions YPG à Afrin.Avec son obsession des Kurdes,Erdogan va réussir à se mettre à dos même les plus tièdes d’entr’eux.Et si les Arabes n’en veulent plus non plus,Erdogan va finir par devenir raisonnable.

    • Nicias dit :

      j’ai des interrogations sur le mode de financement des mouvements armés « locaux » relocalisés à Idlib ou autre. Ils se financent sur la bête : ils pillent Afrine, dans la goutha ils prélevaient « l’impot révolutionnaire » sur les tunnels de ravitaillement… Des mécontents, il doit y en avoir…

  8. Nenel dit :

    Il y a des rigolos à l’état major des armées !
    « Roundup  » —-> herbicide total. Faute d’éliminer toute cette racaille ça elimine au moins les abeilles.

    • auxsan dit :

      rien que le nom de l’opé mdr ! j’adhère !

    • Céphée dit :

      Le Roundup n’élimine pas les abeilles. C’est un herbicide, et non un insecticide.

      • Alpha dit :

        @Céphée
        Le Roundup est bien un herbicide, MAIS certains de ses composants, dont le glyphosate, sont extrêmement nocifs pour les insectes, dont les abeilles. En 2014, une étude réalisée par l’Inra prouve l’effet néfaste de ce produit sur les abeilles. Lorsque ces dernières y sont exposées, elles perdent leur sens de l’orientation, ne retrouvent pas leur ruche et meurent. La mortalité des colonies s’établit entre 30 à 50%, selon les régions. Alors qu’elle tourne habituellement autour de 5%. La production de miel atteint à peine 15 000 tonnes en 2013, contre 33 000 vingt ans auparavant.

        • Robert dit :

          Exact, Alpha, et la fin de la pollenisation a d’autres effets nocifs en chaine sur toute la flore.
          Des constatations incontestables ont bien démontré la proximité des parcelles traitées au glyphosate des ruchers atteints.
          Nos agriculteurs se sont laissé berner par la promesse de la rentabilité et sont en train de tuer leur métier et la nature qui nous nourrit.
          Le nom de cette opération est donc bien indiqué si on veut vraiment détruire les djihadistes.

          • Alpha dit :

            @Robert
            Tout à fait ! Mais il semble que les agriculteurs commencent à prendre conscience des réalités, en témoigne le nombre sans cesse grandissant de ceux qui passent au Bio … 🙂
            Bon, par contre, les gros céréaliers, eux ils font de la résistance … 🙁

        • Robert dit :

          Alpha,
          Les gros céréaliers ont trahi la paysannerie et finalement les ont ruinés en s’enrichissant sur l’empoisonnement des sols et la disparition du paysage agricole. Ces gens sont des traîtres au bien commun et à l’indépendance nourricière de notre pays, encouragés par les organises étatiques qui ont mis la main sur les décisions syndicales depuis la guerre. C’était la persécution assurée quand on refusait le « progrès » productiviste, alors comment en vouloir à ceux qui ont cédé ?
          Le « bio » était ce que faisaient autrefois tous les paysans, par respect de la transmission, la loi naturelle et le bon sens, et de leur noble métier. Les subventions et le productivisme en ont fait des mendiants qui contribuent, malgré eux au départ, à l’empoisonnement des gens.
          Méfiez-vous du bio actuel, les industriels et financiers parasites ont mis la main sur lui. Il faudrait laisser les terres, au moins partiellement en alternant, se reposer et nettoyer de tous les poisons et revenir au bon sens, un vache n’est pas une usine à lait et se nourrit de fourrage et autres betteraves ou nourritures naturelles adaptées à son organisme qu’on trouve en France, pas de maïs.

      • Apicultor dit :

        Sauf que celui-ci contient des néo-nicotinoides, qui est (soupçonné) d’avoir comme effet collatéral de tuer les abeilles.
        .
        En revanche ça n’a rien a voir avec le sujet, on est bien d’accord.

        • Sempre en Davant dit :

          Pardons camarades mais vous perdez le nord.
          Que le Glypho soit une saloperie je veux bien le croire. Mais est’il pire que l’atrazine employée précédemment?
          Aux dernières nouvelles que j’en ai le pire des désherbant systémique venait des adjuvant « fixants » qui collent le pulvérulat sur la plante le temps que le glypho pénètre.
          L’autre problème c’est la biochimie qui se joue dans le sol entre tous les « intrants » qu’on y a déversé depuis l’après guerre.
          .
          Pris sous l’angle défense nationale le sujet est encore plus « drôle ». Je le limiterai à deux questions qui font de moi un anti €uropéen acharné.: Combien y a t’il se semenciers en €uropes?
          Combien y en avait’il avant l’€urope?
          .
          Outre le choix des €cologistes ; faire une étude d’impact lors de l’apparition du frelon asiatique (au lieux de chercher à éradiquer immédiatement, ce qui lui a largement laissé le temps de s’installer partout) c’est leur haine des ruraux en général et des chasseurs en particulier qui nous à conduit là.
          .
          Encore faut’il se souvenir que le Colza enrobé dit 00 à massacré les populations de lièvre qu’il intoxiquait quand ceci grignotaient quelques jeunes pouces.
          .
          Les néonécotionides servent également à enrobé la semence « dés herbable » vendue par ???
          Le semencier qui reste après l’€… MonSangTourne!…… chutt les murs ont des oreilles!
          Et justement l’emploi du désherbant est la façon de faire pousser les semences brevetés enrobés du tue abeilles!
          .
          Qui veut manger ce qui vient d’un champ ou la famine à éradiqué les perdrix qui restaient après les massacres des « broyages obligatoires des jachères €colos en juin » au temps pas si lointains des surproductions… Puis du « progrès des jachères fleuries »… Désherbables!!! AU GLYPHOSATE!
          .
          Lièvres, lapins,… perdrix… et même truites farios! car voyez vous le poisson et l’oiseau ont en commun d’être insectivores!
          .
          Désolé Apicultor vous avez deux fautes. 1) les néonicotiniques ne sont pas dans le glypho mais autours des graines qui sont vendues par LE semencier Mondial qui restent et qui résistent à son désherbant!
          2) Ce sujet intéresse la Défense Nationale au plus au point : il conditionne l’alimentation des biens des gens!
          .
          Renseignez vous sur le lieux ou se faisaient les records de rendements de céréales et la compétions des fabricants de moiss’batt… Vous serez surpris! Un indice: c’était avant la Crimée…
          .
          Pour vous le dire en « Popov selon les abeilles » €uropa est interressé par lobbyiste enrobeur de semence!
          .
          Si vous êtes apiculteur : bon courage à vous pour en sauver quelques unes. Piégeage du frelon €uroCon, plantes mellifères exclusivement… même le lierre pour la fin de saison!
          .
          Avant la guerre de 40 les BRitishs ont creusés des réservoirs à truites pour avoir des protéines… FREXIT VITE!

        • Désherbant dit :

          Le « Round up » est une marque de glyphosate, si j’ai bien compris.
          L’appellation serait donc publicitaire.
          À côté de ça, on s’interroge sur l’appellation « Hamilton » de notre soutien au bombardement américain de la Syrie : « Hamilton » est la marque d’une société qui s’occupe de… chronométrage aérien.
          Je vous laisse chercher.
          Mais je me demande si nos tensions budgétaires sont telles que l’on est obligé de chercher des sponsors comme pour les voiliers de course, les équipes de vélo, de foot et autres.

          • Laurent Lagneau dit :

            @ Désherbant,

            Il y a déjà eu deux opérations « Roundup » par le passé : lors de la Seconde Guerre Mondiale et lors de la Guerre de Corée

    • Bangkapi dit :

      J’avais pas osé la faire.
      Mais c’est José Bové qui va pas être content si on fait appel à Monsanto.
      OK je me barre en vitesse.

    • tchac dit :

      J’ai eu la même réflexion que vous mais une rapide recherche m’a montré que c’était le nom de plusieurs opérations passées notamment pendant la 2nde GM et la guerre de Corée

  9. Auguste dit :

    On aurait repéré Al Baghdadi dans le secteur d’Abu Kamal,au sud de Der Ezzor,dernière poche daesh sur l’Euphrate.Et pendant ce temps Erdogan se prépare à attaquer Manbij.Il négocie avec les Américains,les Français même pas invités.Pas de participation aux négociations sur Manbij,même pas prévenu par Trump de son retrait de l’accord iranien (Quai d’Orsay),une vraie réussite le tête à tête Macron-Trump.Trump avec ses surenchères dans les caresses,me donnait l’impression qu’il se foutait de la gueule de Macron,avais-je écrit.A l’aune des derniers évènements,je constate que ce n’était pas qu’une impression.

  10. Raymond75 dit :

    Les civils contraints à servir de ‘bouclier humain’ vont en prendre plein la g…..

  11. Solution durable dit :

    Est ce que ces ignorants savent ce que ça fait le Roundup dans l’écosystème? Ce Roundup ce fameux dérivé de l’agent orange ne leurs a pas permis de gagner la guerre du Vietnam.
    Ils connaissent la permaculture et la biodynamie? Ils peuvent toujours faire un tour dans la Zone Action Durable.( ZAD)
    Ils ont de l’humour dans les armées on dirait. Même chez les Français avec le nom de l’opération du 14 avril a été dénommée « Hamilton », comme David Hamilton, le photographe pédophile? Est ce qu’ils arrivent à tirer leurs coups? Je parle des missiles qui décollent pas…

    • Pastèque dit :

      @ s. Durable
      Hamilton était surtout le nom du secrétaire de George Washington, ce qui est l’affirmation d’une regrettable soumission.
      Votre allusion au photographe un peu flou est une diversion à laquelle vous participez en jouant le rôle de l’… utile.

      • Pastèque dit :

        On aimerait savoir qui a choisi ces noms contestables. Je doute que ce soient des militaires.

  12. librexp dit :

    Il ne faut tout de même pas que les FDS lâchent les puits de pétrole et les raffineries à l’armée syrienne

  13. MD dit :

    RIA Novosti a rapporté le 7 mai 2018 la déclaration suivante du ministère de la défense russe:  » Alors qu’il effectuait un vol planifié au-dessus des régions orientales de la République Arabe Syrienne, un hélicoptère KA-52 s’est écrasé. Les deux pilotes ont été tués ». Les corps des deux pilotes ont été récupérés et ramenés à leur base. D’après les informations préliminaires, la cause de l’accident serait d’origine technique.
    De son côté, la revue Kommersant écrit le 8 mai 2018 :  » D’après des informations non officielles, le KA-52 a été abattu alors qu’il patrouillait au-dessus des territoires orientaux de la République Arabe Syrienne par des systèmes de lance-missiles portatifs sol-air (MANPADS) , qui dont des Islamistes étaient équipés  » .
    La différence entre ces deux articles est que celui de RIA Novosti est écrit par un journal bien informé officiellement , tandis que Kommersant est un journal aussi bien renseigné, mais officieusement … c’est là le grand problème des informations russes. Chacun choisira donc l’information qui lui convient le mieux suivant sa sensibilité. Mais Kommersant fait quand même justement remarquer que le KA-52 est un bon hélicoptère dont les équipages ne se plaignent que très peu.

    • Muet comme une tombe dit :

      C’est sûr qu’on se plaint très peu quand on est mort.
      Je n’ai aucun motif de douter du KA-52 mais je veux souligner la faiblesse de l’argument.

    • Reality Checks dit :

      Je ne sais pas si cet aéronef a été abattu ou si c’est un accident.
      .
      Mais nous en Algérie sommes bien familiers des hélicos russes.
      Chez nous le KA52 dans ses premières itérations avait la réputation d’être une plateforme prometteuse mais pas encore au point, et dangereuse en raison de ses soucis techniques de (relative) jeunesse.

      Raison pour laquelle l’ANP qui est pourtant bonne cliente des industries russes d’hélicoptères, n’a pas souhaité en acquérir immédiatement après des essais extensifs menés en 2013 et 2015 dans différentes conditions.
      .
      Finalement, un petit batch de ces appareils modifiés pour nos besoins est prévu probablement pour une entrée en service pour 2019 mais cela n’allait pas de soi au début.
      .
      Ceci pour dire que vu d’Alger, l’incident technique sur ces appareils n’est pas improbable.

  14. Carin dit :

    Le tout étant de savoir si les troupes de Bachar et celles d’erdogan ne profiteront pas que les FDS soient occupés pour tenter d’avancer????
    Sinon roundup c’est un peu osé…