Pour un responsable de l’ONU, il faudra encore du temps pour éliminer le groupe jihadiste Boko Haram

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

7 contributions

  1. poisson rouge dit :

    indestructibles les boko harams.. ma grand mère à 90 ans faisait toujours des bokos à confiture, des bokos de haricots et des bokos de cornichons.. la marine nigériane doit se méfier des bokos à rames.

  2. poisson rouge dit :

    attention je voulais parler des brigades fluviales bien évidement….

    • PK dit :

      @ poisson rouge
      .
      Plutôt navale. La Royale Africaine est redoutable, surtout depuis qu’elle s’est équipée de porte-avions nucléaires dotés de F35 opérationnels.
      .
      (le lecteur attentif aura noté une grosse impossibilité dans cette dernière phrase : saura-t-il la retrouver ?)

  3. tschok dit :

    C’est effarant le nombre d’éminents responsables de l’ONU qui se risquent à des prédictions d’ampleur historique, quitte à défoncer les seules portes qu’un Scope a laissé ouvertes, alors qu’ils sont infoutus de gérer leur propre agenda à fin de semaine sans l’aide de leur secrétaire.
    .
    Mohamed Ibn Chambas fait semble-t-il parti de ces fonctionnaires internationaux à l’intelligence très pénétrante.
    .
    On le remercie d’avoir prêté son concours à l’édification des masses, mais, même le plus idiot d’entre nous (et on peut compter sur lui pour qu’il se dénonce, car c’est le plus idiot) avait à peu près compris que Boko Haram était une authentique saloperie et qu’on allait pas s’en débarrasser d’un coup d’éventail.
    .
    Toujours est-il que si les destinées de l’ONU sont effectivement guidées par d’aussi puissants cerveaux, nul ne s’étonnera que les terroristes aient la partie aussi facile. Heureusement, l’objet social de cette aimable association de désœuvrés qu’est l’ONU n’est pas de lutter contre le terrorisme. On prendra donc cette intéressante projection dans l’avenir pour le début de l’ennuyeuse conversation qu’on aurait pu avoir chez notre coiffeur (marocain, avec lequel on prend le café, Cf Thaurac).

  4. helaine jean pierre dit :

    Un bocal à rame , deux bocaux à rame ..
    ok je m »en vais ..

  5. Carin dit :

    C’est sûr que l’ONU va avoir du mal en positionnant des casques bleus dont le mandat est de faire de la police aux carrefours des villes, face à des combattants dont le mot d’ordre est éradication de tous ceux qui refusent de payer pour leur tranquillité, avec tueries de masse de temps en temps pour bien démontrer l’utilité de ces « paiements «