Archives mensuelles:: mai 2018

Une innovation d’une équipe de la Direction générale de l’armement permet de détecter les fuites d’informations sensibles

En juin 2014, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information [ANSSI], qui dépend du Secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale [SGDSN], a diffusé une instruction ministérielle relative à la protection des signaux compromettants et donc à la menace dite « TEMPEST » [Transcient Electromagnetic Pulse Emanation Standard]. L’objet de cette instruction était

Selon un sénateur, « il faut s’attendre à des conflits de type canal de Suez » à Djibouti

Malgré des accords de défense réaffirmés en 2011, la présence des forces françaises à Djibouti a été considérablement réduite au crous de ces dernières années, pour tomber actuellement à 1.450 militaires (contre 2.900 en 2010). Dans le même temps, d’autres pays s’y sont implantés militairement, comme les États-Unis, le Japon et, plus récemment, la Chine.

Pour l’ONU, la Force conjointe du G5 Sahel « tarde trop à devenir pleinement opérationnelle »

Normalement, la Force conjointe du G5 Sahel [FC-G5S], dont les effectifs sont fournis par le Mali, le Niger, le Burkina Faso, la Mauritanie et le Tchad, aurait dû être pleinement opérationnelle en mars 2018. Cette échéance passait alors pour ambitieuse. Et elle l’a finalement été, malgré les efforts des pays concernés et deux premières opérations

L’US PACOM devient le commandement américain pour la région Indo-Pacifique

Pendant longtemps, il a été question de la zone « Asie-Pacifique » pour désigner une région allant de l’Australie au Japon, en passant par la Chine et le Vietnam. Or, depuis maintenant quelques années, l’expression « Indo-Pacifique » revient dans les discours et les rapports officiels. Un rapport du Sénat, relatif à l’Australie et publié en décembre 2016, avait

Un employé des chemins de fer lettons condamné pour espionnage au profit de la Russie

Il se passe des choses curieuses dans l’est de l’Europe. Ainsi, des dépôts gouvernementaux de munitions explosent régulièrement en Ukraine où, dans le même temps, des responsables du renseignement et des chefs séparatistes pro-russes du Donbass sont assassinés. Et il arrive même que d’assister à des résurrections… ou du moins à celle du journaliste et

Succès du second tir d’essai du missile anti-navire léger

Le second essai du missile anti-navire léger (ANL ou Sea Venom pour les Britanniques) a été réalisé le 18 avril dernier mais ce n’est que plus d’un mois plus tard que la Direction générale de l’armement [DGA] a publié un communiqué à son sujet. Cet essai, qui a donc impliqué les équipes de la DGA

Le projet du futur Véhicule blindé d’aide à l’engagement de l’armée de Terre lancé avant 2025?

D’ici la fin de la prochaine Loi de programmation militaire (LPM) 2019-25, l’armée de Terre devrait disposer de 730 Véhicules blindés légers [VBL] « régénérés » pour ses missions de reconnaissance et de liaison sous blindage. Et, en 2030, elle en comptera 70 de plus. Au 1e juillet 2017, 1.462 exemplaires étaient en service. Cette régénération des

Le plan « Action PME » du ministère des Armées fait la part belle à l’innovation et à l’exportation

En novembre 2012, Jean-Yves Le Drian, alors ministre de la Défense, avait présenté le « Pacte Défense PME », comprenant 40 mesures visant à mieux prendre en compte les petites et moyennes entreprises dans les stratégies d’achat du ministère et à favoriser leur croissance tout en les accompagnant. En outre, il était aussi question de « consolider » le

La logistique de l’armée de Terre « mérite son programme Scorpion »

Le 29 mai, le Sénat a adopté, avec une large majorité (326 voix pour, 15 contre), le projet de Loi de programmation militaire (LPM), qu’il a modifié en votant plusieurs amendements censés corriger quelques « fragilités » décelées dans ce texte, comme par exemple celui visant à prendre enfin en compte l’usure accélérée des matériels dans le

La disponibilité des hélicoptères d’attaque Tigre reste encore insuffisante

En 2016, le taux de disponibilité technique des hélicoptères d’attaque Tigre en dotation au sein de l’Aviation légère de l’armée de Terre (ALAT) ne dépassait pas les 25%. Deux ans plus tard, qu’en est-il? Pour le général Charles Beaudouin, sous-chef d’état-major chargé des plans et des programmes de l’état-major de l’armée de terre, ce sujet