Corée du Sud : Le chef du Pentagone évoque un possible retrait des forces américaines

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

39 contributions

  1. Wrecker 47 dit :

    Depuis soixante ans çà a dû coûter un max aux Américains! Il va être temps de faire des éconocroques !

    • Leroy dit :

      Oui, et ce retrait devrait provoquer des transferts budgétaires très importants, utilisables pour rétablir une domination en position délicate (notamment dans le spatial militaire).
      Gain pour l’OTAN (peut-être), et crainte pour l’Europe de la défense ?

  2. Miaou dit :

    Les Chinois doivent être content de ce dénouement. Cela leurs laissent un peu de marge pour s’affirmer face à Taiwan et en mer de Chine oriental.

    • Le Breton dit :

      Désolé pour Taiwan mais quel intérêt pour les américains de se mêler des problèmes en Asie que ce soit la Chine avec Taiwan ou la Corée du Nord avec la Corée du Sud ?

      • Frédéric dit :

        Rien qu’au niveau économique, Taïwan et la Corée du Sud produisent des éléments de haute technologie dans l’électronique et la robotique utilisés par le gvt américain.

    • leo-karo.com dit :

      Parfaitement exact !

    • Nike dit :

      Exactement ce que je me disais, À croire que les chinois ont expliqué au petit gros ce qu’il fallait faire pour que les chinois se libèrent la route vers Taipei.

  3. Meme dit :

    Heu pas sure que la comparaison avec khaddafi soit très pertinente vu comment à finit ce dernier…………

  4. Radada dit :

    Mais que ce trame t’il donc derrière tout cela

  5. Allobroge dit :

    Et c’est là le piège. Le coréen du nord sous un aspect bonnasse va faire en sorte de désarmer la corée du sud et faire partir les USA puisque leur présence ne sera plus utile vu que c’est la grande réconciliation !. Une fois partis, guerre éclaire et hop ! Plus de corée du sud !

    • Ares dit :

      Et après vient la réponse des USA…

    • Yann dit :

      L’armée sud coréenne est loin d’être ridicule…
      La pays dispose de ses propres fabricants…

    • dakia dit :

      mais noonnnn….

    • Pluton dit :

      Mouais, sauf que l’armee de la coree du nord a des generations de retard par rapport a celle de la coree du sud, le sud serait gagnant dans un face a face, sans meme l’aide militaire conventionnelle americaine (il lui suffit juste d’avoir un parapluie nucleaire de l’une des puissances atomique… pour neutraliser, l’avantage atomique de son voisin).
      La coree du sud a une armee comparable a nos standards, avec en plus un service militaire de 22 mois a 3 ans, plus un rappel durant quelques jours une fois par an, durant je crois 7 ans, la plupart des sud coreens sont prepares a des scenarios d’invasions.
      Mais aucun coreen a interet a entrer en guerre, le cout serait trop eleve pour le gagnant, et je rappel que quelque soit la coree, l’un de leur but ideologique (meme constituionnellement, il me semble) est une reunification avec le « frere de sang »….

    • Léon Trolski dit :

      @ Allobroge : pfff .. le bistrot du coin devient vraiment de plus en plus n’importe quoi …

      • Allobroge dit :

        Toutes les hypothèses sont sur la table, café du commerce ou pas. Parfois des solutions simplistes réussissent. Ne pas oublier que le coréen du nord est un dictateur, vous savez comme d’autres jadis dont on ne tenait pas compte !

    • Carin dit :

      À allobroge
      Votre réflexion ne compte pas la capacité de la CDS à répondre à toute tentative d’invasion du nord?? En gros vous prenez l’armee Sud Coréenne pour une pitre!
      Quant au retrait américain.. je ne pense pas que ces derniers veuillent s’eloigner d’oncle XI, et oncle Poutine, ni de fermer pas moins de 7 bases arrières, sans compter toutes les installations sur la DMZ, et celles des bases maritimes.
      Kim met juste fin aux tractations sino/américaines ( la Russie comptant peu sur ce dossier) , tractations qui tendaient vers un partage de la CDN, Kim veut juste survivre, et à de quoi monnayer l’economie qu’il propose ( une guerre coûte très cher), et en même temps gagne du temps non pas pour son peuple, mais pour sa dynastie , et c’est d’apres moi de cela qu’il sera question au sommet américano/nord coréen… mais attendons de lire ou d’entendre les comptes rendus, parce que pour l’instant Kim a mis dans la balance une base d’essais nucléaire obsolète pour cause d’effondurement, d’autant qu’il n’en a plus besoin pour l’assemblage de têtes nuc sur ses missiles courte/moyenne portée qui eux n’ont pas besoin d’une procédure « d’entrée atmosphérique «  qu’il ne maîtrise pas.

    • leo-karo.com dit :

      Tu as parfaitement compris le programme !

    • Wolf dit :

      C’est effectivement possible! Mais les américains sont encore présents au Japon ainsi que l’US Navy dans le Pacifique. Toutefois comme dit plus haut , la Chine soulagée sur sa frontière nord-est va pouvoir entreprendre d’autres actions en Asie… Passionnant tout cela

    • Barfly dit :

      Tu sous estime l’armée Sud Coréenne qui dispose d’une très bonne armée qualité et quantité et ce dans tous les domaine terre-mer-air. Elle a aussi largement de quoi frapper son voisin dans la profondeur. Bref elle peut se défendre seule.
      Et une guerre éclair dans une région assez montagneuse c’est compliqué alors à moins de disposer d’une grande force amphibie (ce que n’a pas la Corée du Nord) pour débarquer sur les arrières et créer la surprise je ne vois pas comment la Corée du Nord pourrait envahir le sud rapidement.
      Le seul risque pour la Corée du Sud est de se désarmer. Mais ils ne sont pas naïfs. La perspective de paix ne fait pas oublier le danger pour autant.
      Et puis n’oublions pas que les US ne sont pas loin dans la région. Ils disposent de gros contingents de marines au Japon, à Okinawa, à Guam et plus loin à Hawaï. Leur navy en état d’alerte serait capable d »intervenir très rapidement dans un conflit entre le nord et le sud.

    • Albatros24 dit :

      La Corée du Nord a besoin de la Chine et de la Corée du Sud pour se développer.
      Si le gros Kim a les assurances de garder ses milices et sa place ainsi que son pouvoir dictatorial et sa vie…pourquoi faire une nouvelle guerre qu il n est pas certain de gagner avec du matos obsolète (et sans le soutien de la Chine qui veut la paix dans le coin et le moins de troupes US ou de missiles) ?
      Il veut copier la Chine un pays ultra riche mais contrôlé par les communistes (en s enrichissant personnellement encore plus) et maintenant par un président à vie le président Xi. Pour moi ça crève les yeux et il a obtenu des promesses ou directives de Xi vu son dernier déplacement. C est d ailleurs lui qui s était déplacé chez son tuteur le « vieux » pdt Xi. L âge est très valorisant et important en Asie : Chine Japon Vietnam et Corée…
      Les Etats Unis auront toujours une flotte juste à côté au Japon voire une partie de flotte en Corée du Sud même et des navires amphibies « de passage ». Rien que l USAF peut fortement et rapidement ralentir une invasion e
      et l apport des nombreux oiseaux embarqués sur les US PAN. Le temps que les troupes conventionnelles arrivent.
      Donc pour moi c est une chance historique et en plus le Nord parle de signer un traité de paix. Trump va en tirer une sacrée notoriété aux EU un peu comme Obama avec la liquidation de Benladen…peut être même beaucoup plus car aucun pdt US n était arrivé à ce résultat avant lui…
      Tout cela en étant très offensif (vols d avions stratégiques au dessus du no man s land et menaces atomiques…) et en négociant en sous main avec son secretaires d Etat, notre équivallent MAE.
      Un second tour pour Trump assuré qui n a aucun opposant démocrate pour l instant – et il n y aura pas de Due process of empeachment…il est trop populaire et le sera encore plus chez les républicains.

      • Albatros24 dit :

        L empeachment étant une procédure politique et non juridique…

  6. Pluton dit :

    Ce que je disais en commentaire dans un autre billet se reflete ici implicitement, c’est les usa qui ont ete le frein a la plupart des negociations entre les deux corees. A partir du moment ou les usa sont prets a negocier, cela peut aller tres vite.
    Mais bon, si ca peut aider la paix, laissons les usa se donner le bon role.
    Les medias n’ont fait/ne font que relayer la propagande americaine sur la coree du nord, la coree du nord n’a jamais ete la menace decrite. Certes c’est un regime de merde, mais qui n’a jamais ambitionne grand chose en dehors de ses frontieres, et ca fait un bail qu’ils savent qu’ils ne pourront pas obtenir une reunification par la force.
    La coree du nord est en situation de faiblesse dans un conflit qui s’est toujours pas eteint, elle se sent menacer, et se sent obliger de repondre a ce qu’elle percoit comme des menaces, en essayant de prouver qu’elle n’est pas si faible que cela, ce qu’il l’a amene a l’option nucleaire.
    Les usa jouent un role preponderant dans la parano ideologique de la coree du nord, tant historique que dans les faits, ou declarations hostiles, style « axe du mal », rethorique qui a pris de l’intensite depuis 2002 jusqu’a recemment…
    Contrairement a ce que dise nos medias relais de la propagande usa, les actions, la diplomatie, les autorites nord coreennes sont rationnelles, ils sont previsibles, et leurs messages, destines a l’exterieur, sont coherents et relativement fiables, si on se donne la peine de passer outre la couche ideologique/le « verni stylistique » de leur propagande, et consiste le plus souvent a dire « on est pas aussi faible que vous le pensez, on a de quoi repondre ».

  7. basstemp dit :

    Et hop, une triple buse probablement lib-dem qui va anéantir tout les efforts de Trump en laissant fuiter une telle info : C’est ultra débile, mieux encore une TRAHISON

    Alors que c’est la période la + délicate ou les nords coréens sur pression US se sont sentis la main forcée vers la paix : Vla que ce trou du cul vient leur donner l’assurance d’un prompt départ des forces US envoyées en renfort justement pour les faire plier !!

    Une telle info aurait du rester secrête jusqu’a pouvoir récolter les dividendes de la paix !!! Et après faire savoir qu’ils s’en vont : Mais SURTOUT PAS AVANT !!!

    Mais quel con, quel triple con !!! C’est pas possible d’être aussi con !!! A moins de vouloir saboter une haute victoire politique internationale de Trump …

  8. Piliph dit :

    Les Néocons US ne laisseront jamais faire Trump : le conflit larvé entre les Corées est le prétexte pour entretenir une puissante troupe US sur le flanc chinois, le principal ennemi potentiel à terme. La machine à fake news va être relancée…

  9. Parabellum dit :

    Les coréens du sud doivent ne pas baisser la garde et si possible faire comme l Allemagne de l ouest : montrer le modèle de consommation libéral ouvert et le niveau de vie …est ce si simple?trump applique son programme avec détermination et veut se recentrer sur son territoire . Est ce si discutable? Il garde de gros moyens de frappe stratégiques au cas où et c est d ailleurs ca qui a un peu calme le Nord coréen…l isolationnisme est aussi une option historique de la politique américaine.

  10. Thaurac dit :

    A la place des ricains j’attendrais un ou deux ans, car ce pays a déjà fait le coup pour ensuite revenir en arrière.
    rien ne presse, si ce n’est la pression que va mettre la chine sur la corée du sud, lui signifiant que rien ne se fera sans le départ des ricains.
    Wait and see, c’est pas eux qui ont pris l’initiative……
    et je vois mal kong souhaite la réunification, si ce n’est , sous son mandat…

  11. leo-karo.com dit :

    C’est une connerie monumentale….le retour de balancier sera bien douloureux!
    La chine obtient stratégiquement ce qu’elle attend, à moins que ce soit déjà un moyen pour les States de lâcher l’ile tant convoitée en mer de chine….Enfin tout cela augure du sang et des larmes et tous les Chamberlains de ce monde nous préparent un avenir bien sombre. N’oublions pas que Taïwan est un producteur de circuits électroniques de haut niveau et de bien d’autres choses encore….J’ai bien peur que ce pays compte ses heures….et d’autres tout autant en asie du sud est…
    SI VIS PACEM PARABELLUM – MORE MAJORUM

  12. Lagaffe dit :

    Kim rends visite à Xi il y a un mois et hop! la magie opère, il change de politique à 180° et on en est à parler d’un traité de paix, du retrait des forces américaines, du démantèlement des THAAD et de la dénucléarisation de la péninsule…
    La Chine n’a rien fait pour faire baisser la tension pendant des mois, au contraire, au paroxysme de la crise on en était à des menaces d’attaques nucléaires entre les USA et la Corée du Nord.
    C’est une stratégie par la menace qui vise à obtenir, en échange d’une baisse de la tension ou d’une opportunité de sortie de crise, ce que l’on ne peut obtenir par d’autres moyens : une capitulation de son ennemi sur sa sécurité comme le retrait des forces américaines et des concessions probablement économiques.
    Et cela ne coûte rien à la Corée du Nord ni à la Chine qui ne s’engagent seulement à ne plus menacer la Corée du Sud !
    Une forme asiatique des accords de Munich avec un Donald Trump et un Moon Jae-in ravis de les signer.
    Après la Corée du Sud, la même stratégie de la menace contre Taïwan ?

  13. Robert dit :

    Un peu prématuré, non, ou cela risque d’affaiblir la position sud coréenne dans cette affaire de réchauffement.
    Ce qui pousse Kim Jong Un a se rapprocher de la Corée du Sud est, en partie, la puissance américaine qu’il a face à lui, il ne faut pas être naïf à ce propos. Si cette puissance promet son prochain départ, qui peut garantir qu’il ne se sente pas en position de force pour renier ce rapprochement ?

  14. Eric dit :

    Il est peu probable que les Etats-Unis évacuent la Corée tant que Pyongyang n’aura pas démantelé son arsenal nucléaire. Aujourd’hui, la seule armée sud-coréenne (la cinquième du monde, pour ceux qui l’ignoreraient) est largement supérieure à son homologue du Nord, nombreuse, mais mal entrainée et équipée de matériels complètement obsolete. Ca suffirait évidemment à dissuader toute attaque : le régime des Kim est imprévisible, mais sans doute pas suicidaire.
    Par contre, la présence des troupes américaines en Corée, aussi bien qu’au Japon d’ailleurs, constitue une garantie pour Séoul que les nord-coréens réfléchiraient à deux fois avant d’utiliser leur armes nucléaires dans la péninsule : le risque d’une riposte américaine deviendrait alors trop élevé. Si les Etats-Unis se retirent, alors cette garantie dissuasive disparait… Et Séoul tout comme Tokyo ne tarderont guère à se doter de la bombe. Personne ne doute qu’ils en ont les moyens financiers et technologiques : surtout pas les américains et les chinois, qui n’en n’ont aucune envie.

  15. Jo6373 dit :

    Ils vont vendre aux Iraniens par le biais des Palais?

  16. Clavier dit :

    Le danger d’un retrait américain est pour Taïwan, la Chine se fout de la Corée du Sud…..

  17. ScopeWizard dit :

    À mon humble avis , ce qui est recherché est de réunifier les deux Corées au bénéfice du Nord ; le Nord disposant de son propre arsenal nucléaire ainsi que d’ une grosse armée , le Sud ayant atteint un tel seuil de développement , industriel , technologique , scientifique , économique , cette réunification produirait quasiment instantanément l’ un des pays les plus puissants du Monde ….
    La population est moindre en Corée du Nord mais elle est tout de même de 25 millions d’ habitants répartis sur une territoire d’ une superficie de près de trois fois celle de la Suisse contre un peu plus de deux fois concernant la Corée du Sud qui compte le double d’ habitants ….
    L’ une compenserait les faiblesses et carences de l’ autre tandis qu’ elles mettraient atouts et avantages en avant dans un même élan profitant à fond de l’ essor industriel induit par une telle nouvelle donne qui bouleverserait plus qu’ on ne l’ imagine l’ échiquier mondial …
    .
    Reste évidemment la question la plus épineuse , celle de son avenir politique …
    Idéologie , pragmatisme , réalisme , sauront-ils cohabiter ou bien finiront-ils à nouveau par s’ affronter ?
    .
    Comme disait mon ami Nyland qui vivait à Hong Kong : « that is the question , my dear » ou « my old chap » … l’ air faussement détaché en sirotant son five o’clock tea ….

    • Pluton dit :

      A mon avis les objectifs poursuivis apres ces negociations sur le volet securite, sont plutot de reprendre/approfondir des accords qui ont existes.
      En gros main d’oeuvre pas cher pour l’industrie du sud + ouverture d’un marche dans un pays qui a besoin d’investir dans son developpement, et pour la coree du nord, des devises, de quoi investir dans son developpement, et la normalisation de ses relations a l’internationales. Le tout matine d’une circulation des marchandises, et un peu plus d’ouverture pour la circulation des personnes, par exemple le tourisme en coree du nord ferait un tabac chez les sudcoreens dont pas mal revent de visiter des sites comme le mont paektu, (« mythique » dans la culture coreenne). La reunification est un sujet a la symbolique forte dans les deux corees, mais il me semble qu’il y’a encore trop d’obstacles pour que le sujet soit actuellement sur la table, et concretement discute.
      La chine ayant l’air plutot ouverte sur le sujet du rapprochement entre les deux corees, il ne reste plus qu’a attendre la position des usa sur la duree, qui est versatile sur ce sujet…

    • Clavier dit :

      On sens bien le spécialiste de géo-politique chez vous…….

      • ScopeWizard dit :

        @Clavier
        .
        Non , pas vraiment , mais cela reste logique d’ autant plus que les deux Corées pourraient très-bien réitérer le très bon coup , pourtant plutôt mal parti , de la réunification des deux Allemagne , RFA et RDA ….

  18. Jean-Marie H. dit :

    @ tous
    Cette affaire conduit à se demander qui dirige la politique étrangère des États-Unis : la Maison Blanche ou le Pentagone ?