Archives quotidiennes : mercredi, 25 avril, 2018

L’Espagne veut récupérer l’état-major des opérations navales de l’Union européenne

Brexit oblige, l’état-major des opérations navales de l’Union européenne, actuellement installé à Northwood, au Royaume-Uni, va devoir trouver un autre point de chute. Si l’Italie est sur les rangs, c’est l’Espagne qui pourrait peut-être tirer les marrons du feu. « L’offre espagnole est un quartier général pour tous les types de missions » et « avec le Brexit,

Israël se dit prêt à détruire les systèmes de défense aérienne S-300 russe susceptibles d’être livrés à la Syrie

Après les frappes américaines, françaises et brtitanniques contre le programme chimique syrien, les autorités russes ont indiqué qu’elles reverraient leur position au sujet de la livraison de systèmes de défense aérienne S-300 à la Syrie. « Nous avions des engagements moraux, nous avions promis de ne pas le faire il y a environ 10 ans […]

Le Japon compterait proposer l’avion de patrouille maritime Kawazaki P.1 à l’Allemagne et à la France

Après un échec au Royaume-Uni, qui lui a préféré le P-8 Poseidon de Boeing, l’avion de patrouille maritime Kawazaki P-1 aura-t-il plus de succès en Allemagne, voire en France? En tout cas, le Japon y croit. En effet, d’après l’agence Reuters, qui cite des sources proches du gouvernement nippon, Tokyo entend proposer cet appareil dans

Dassault Aviation et Airbus ont trouvé un accord sur le Système de combat aérien futur franco-allemand

Sans attendre la signature du « High level command operations requirements document » [HLCORD, Fiche d’expression de besoins en français] par la ministre des Armées, Florence Parly, et son homologue allemande, Ursula von der Leyen, Dassault Aviation et Airbus ont annoncé, ce 25 avril, avoir trouvé un accord de « principe » relatif au développement du Système de combat

L’Inde renoncerait à développer l’avion de combat furtif T-50/FGFA avec la Russie

En 2007, la Russie et l’Inde s’engagèrent à développer conjointement un avion de combat de 5e génération sur la base du projet T-50 PAK FA [Perspektivny Aviatsionny Kompleks Frontovoy Aviatsii, ou Futur Système Aéronautique de l’Aviation du Front] alors confié à Sukhoï. Dans le cadre de ce programme, appelé FGFA [Fifth Generation Fighter Aircraft], l’Inde