Opération Hamilton : L’envoi du destroyer américain USS Donald Cook au large de la Syrie a-t-il été un leurre?

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

78 contributions

  1. librexp dit :

    D’ailleurs, via Twitter, le président américain, Donald Trump, avait averti …
    L’avertissement a été un leurre aussi

  2. milouf dit :

    Et c’est sous un tonerre d’applaudissements dt d’auto congratulations que la paix s’en va !
    On est peut-être passé tout près d’une conflagration ?
    Et si nos FREMM n’avaient pas eu un effet petard mouillé mais plutôt pantallon mouillé ?
    La vérité est deja morte depuis quelques années en Syrie…Esperons qu’on ne se retrouve pas demain dans une situation très « gus of august » au fil des alliances, des intérêts diplomatiques et économiques, et d’une connerie de trop, d’un instant de panique…

    • laurent dit :

      Toujours les mêmes bien sur qui déversent leur m**** sur leurs armées. C’était le premier emploi de cette arme. C’est dingue ça, à chaque fois vous vous saisissez de la moindre occasion pour faire du frensh-bashing, le patriotisme est bel et bien mort chez certains. Ce n’est pas parce que vous êtes contre ces frappes que vous soyez obligé de salir vos armées votre propre pays.
      Et puis bon ce souci technique, c’est pas comme le Koursk qui a coulé tout seul ou s’est auto détruit tout seul, on en est très loin de ce genre d’incidents enfin accidents.
      Mais bon on le sait très bien que les pro russes souhaitent tellement qu’il y ait des pépins comme sur la FREMM, ils sont heureux quand c’est comme ça.

      • ScopeWizard dit :

        @laurent
        .

        Mais où voyez-vous tellement de french-bashing ?
        .
        French-bashing que vous pratiquez vous-même en lui accordant à la fois trop de crédit et en vous servant de ce mot composé anglais …
        .
        Et puis , de quoi est-il question ? La précision des mots n’ est pas là pour faire joli , vous savez …
        .
        Selon Wikipedia :
        « Le ressentiment antifrançais aux États-Unis ou francophobie américaine désigne des mouvements dans l’opinion américaine à l’encontre de la France, et accompagne certaines périodes de tension dans l’histoire des relations franco-américaines. Le « French bashing » désigne aussi bien le dénigrement de la France à l’étranger que l’autodénigrement français en lien avec un certain déclinisme. »
        .
        Le terme qui convenait pouvait donc être celui de « dénigrement » …
        .
        Or , dans ce qu’ exprime @milouf , je n’ en vois aucun qui soit si flagrant …
        Le terme « french-bashing » permet de simplifier une pensée ou un sentiment souvent bien plus complexes , ce n’ est pas très bon , vraiment pas …

        • sonata dit :

          C’est quand même un petit peu faire du dénigrement gratuit que de venir se moquer des ratés du premier essai opérationnel du MDCN, en omettant au passage le fait que la France fait partie des 4 pays au monde capables de procéder à ce type de tir à l’heure actuelle.

          • ScopeWizard dit :

            @sonata
            .
            Vous savez le MdCN n’ est pas gratuit et encore moins donné ( 2.86 millions d’ Euros suivant les chiffres de 2014 ) , on aimerait bien qu’ au moins il fonctionne mieux … d’ autant plus qu’ il est censé participer activement à la défense de la France …
            .
            Alors , s’ il ne s’ agit que de problèmes de jeunesse , ça va … surtout par rapport à l’ utilisation que nous venons d’ en faire … mais si c’ est autre chose , s’ il n’ est pas au point , certains se demanderont à juste titre les raisons qui ont prévalu à sa mise en service prématurée …
            .
            Je ne sais pas pour @milouf , mais parfois « aiguillonner » permet de faire avancer le schmilblick y compris à notre niveau et plus particulièrement si le politique s’ en mêle ( pas toujours très bon , ça ) …

        • Nihilo dit :

          Votre intervention est honnête et honorable. Mais attention peut-être n’êtes-vous en train de défendre ni la veuve ni l’orphelin …
          Et la réaction de laurent est peut être plus juste que la vôtre …
          Le french-bashing ou dénigrement c’est une posture systématique. Je ne connais pas les contributions de milouf pour pouvoir en juger. Peut-être que laurent les connaît.
          Le trollage russe c’est le niveau au-dessus, c’est du french-hashing pro-russe.
          Et dans les deux cas c’est très difficile de sanctionner officiellement car c’est du harcèlement et le harcèlement est toujours très difficile à caractériser … Mais qu’importe, le french-bashing est juste déplorable et regrettable, et le trollage russe est peu influent.

          • ScopeWizard dit :

            @Nihilo
            .
            C’ est plus simple que ça , je n’ aime pas les propos excessifs pour un oui ou pour un non ; trop souvent ceux qui pratiquent ce « sport » ne maîtrisent pas la précision du sens des mots lorsque ceux-ci en ont un et pas cinquante ou à moitié flou comme « populisme » ou « multiculturalisme » par exemple …
            J’ aime encore moins que suivant les idées exprimées , certains en rangent d’ autres dans des cases ou des tiroirs …
            Les choses sont très souvent beaucoup plus complexes que cela et pas tranchées en noir et blanc , la pensée évolutive ( en fonction de l’ état d’ esprit , des circonstances , et des connaissances ) et non figée excepté chez les idéologues ….
            .
            Et comme je l’ ai déjà exposé , je me fous du trolling ; il ne marche que parce qu’ il y a des récepteurs perméables à cette forme de propagande ; raison pour laquelle il s’ agit de se tenir au faite de l’ info et de garder toute notre vigilance en permanence .
            Plus vous avez de culture et de logique , moins votre esprit sera fragile et poreux … donc remontez à la source et rendez vous compte par vous même d’ où le bât blesse ….
            .
            Encore une fois , je ne perçois pas de « french-bashing » chez @milouf et non vous avez raison je ne défends personne , mon ambition se limitant au point de juste contribuer à rétablir un peu mieux les équilibres .
            .
            Si je dis que Poutine sur tel ou tel sujet en telles ou telles circonstances a été parfait , je vais me faire lyncher et traiter de troll pro-russe qu’ il faudrait « buter » , si je dis cela de Macron ou de Trump ce sera tout le contraire , de tels raccourcis sont insupportables …
            .
            Alors , la caricature ça va bien cinq minutes , vos sempiternelles histoires de trolls pro-bidule ou pro-machin , réelles , avérées , imaginaires , ou fantasmées constituent pourtant un véritable piège dans lequel il ne faut surtout pas tomber et au fond duquel bien évidemment , puisqu’ il est justement fait pour ça , nombre d’ entre nous tombent à pieds joints …
            Ce truc tourne à l’ obsession , ce qui est de mon point de vue complètement débile … d’ autant plus que vous devriez vous apercevoir qu’ à force d’ insister , il s’ agira à terme de limiter la liberté d’ expression , ce qui est excessivement dangereux …
            .
            Le trollage russe est peut-être peu influent , certes , mais il se révèle en tous cas rudement efficace pour faire disjoncter … et risquer de raidir la société …
            .
            Cordialement

        • Nihilo dit :

          Désolé mais vous vous trompez. Vous voulez traiter chaque contribution une par une. Or ce faisant vous ne discernez pas certaines intentions de certains contributeurs. Et ces intentions ne sont pas le débat ni la culture. Ces intentions sont le harcèlement. Pour l’observer il vous faut observer l’ensemble des contributions d’un même contributeur…

          • ScopeWizard dit :

            @Nihilo
            .
            Désolé , mais si ce message m’ est destiné , je ne le comprends pas …
            Cela étant , il est évident que certains sont là pour semer la discorde et bien plus si affinités …

      • Frédéric dit :

        Bien répondu. Combien de tests le Boulava a t’il raté ? Combien de Kh-555 parti dans la nature lors des premiers tirs  »live » sur la Syrie ? Combien de SAM made in Russia tiré par les Syriens pour un résultat déplorable ? (on attend toujours les photos des morceaux des dizaines de missiles impérialistes soit disant intercepté)

      • Carin dit :

        Et pas seulement le koursk !

      • Maxime dit :

        Le Koursk n’a pas coulé tout seul. Il y avait 2 sous marin US dans le secteur ce jour là. D’ailleurs, l’avant du Koursk n’a pas était remonté pour cette raison.

    • Nihilo dit :

      La dernière connerie de trop c’est l’utilisation de l’arme chimique…

      Donc soit les pays capables de réagir restent immobiles et muets et ça donne les conséquences de la non-intervention des USA de M. OBAMA et aussi ça donne l’autorisation à tout le monde de se servir de l’arme chimique soit ceux qui sont capables agissent dans le but de sanctionner l’utilisateur de l’arme chimique et tous les futurs potentiels utilisateurs.

      • Bouli dit :

        Obama est intervenu et a réussi à faire détruire une grande partie de l’arsenal chimique (et clairement, c’était une bonne chose, pas seulement à cause d’Assad mais aussi de toutes les milices du coin qui se battent et de Daesh)

        • Nihilo dit :

          Ok, merci, je ne savais pas.

        • Thaurac dit :

          Obama, le même qui dés son élection est allé faire allégeance aux frères musulmans à la grande mosquée du caire?

        • Didier dit :

          Obama? Hollande a persévéré et annoncé qu’il était prêt à frapper seul même si les US et UK se sont dégonflés… Le lendemain de l’annonce, Poutine et Assad ont annoncé le démantèlement de l’arsenal chimique syrien…

      • ScopeWizard dit :

        @Nihilo
        .

        C’ est justement ça qui ne va pas ; nous sommes intervenus alors que rien ne nous y autorisait …
        .
        Il nous appartient à présent de réfléchir aux modalités d’ intervention afin à l’ avenir de les « légitimer » au minimum …
        Et oui , pourquoi ne pas en faire autant lors de l’ utilisation de bombes à clous bien plus dévastatrices et meurtrières , par exemple ?
        Les attaques chimiques ont occasionnées moins de 1% des morts …
        .
        Tout ceci ne signifiant pas pour autant que je sois en désaccord fondamental et total avec votre point de vue …

        • ScopeWizard dit :

          occasionné

        • Carin dit :

          À scope
          «  les attaques chimiques représentent moins de 1% des morts »
          C’est vrai.. mais elles représentent aussi moins de 1% des bombes larguées… et pour tout vous dire, chacune de ces bombes chimiques larguées tue plus que les conventionnelles! Donc à larguage équivalent… je vous laisse imaginer la suite.

          • ScopeWizard dit :

            @Carin
            .
            Je vous suis , cependant justement ce type d’ attaques qui reste très utile selon la configuration du terrain car il est efficace , ne peut justifier notre intervention quand l’ emploi de tant d’ autres armes cent fois plus destructrices et meurtrières bénéficient d’ une quasi totale impunité …
            .
            Le truc que je comprends c’ est qu’ il a été décidé qu’ il ne fallait pas avoir recours aux armes chimiques et ce quel que soit le degré de cruauté et de perfidie de l’ adversaire … ce qui quelque part témoigne de sa détermination …
            Le régime ne les utilise pas en grandes quantités probablement justement à cause de cela ( et du stock ) mais quand il le fait évidemment ça fait tache …
            .
            Seulement , et c’ est là que ça coince , qui peut assurer que seul le régime s’ en soit servi ?
            .
            Je suis en train de plancher sur la question ainsi que sur celle de la « légitimité » et du concept de « ligne rouge » ; dès que j’ en saurai suffisamment et que ça tiendra la route , je posterai le fruit de cette réflexion sur un article adapté cela va de soi …

        • Nihilo dit :

          Légitimer ça a été fait … Mais la légitimisation est juste une affaire d’argumentaires … La Russie a légitimé son soutien aux forces pro-russes de Crimée …
          Légal c’est différent. Je n’y connais rien en droit international. Je crois que l’ONU n’a demandé aucune sanction militaire contre la Syrie. Je crois aussi que la Syrie n’a jamais rejeté la possibilité d’utiliser des armes chimiques.
          Ne me faites pas croire que vous confondez une bombe chimique avec une bombe à clous … Si de grandes nations ont « rejeté » l’arme chimique (officiellement en tout cas …) c’est parce que les conséquences de son utilisation ont été observées … Si M. EL-ASSAD se sert de l’arme chimique c’est qu’il la juge plus « efficace » que les autres, ce n’est pas un imbécile.

          • tschok dit :

            Au regard de la légalité onusienne (c’est-à-dire de la charte des Nations Unies) la conformité de cette opération au droit international n’est pas fameuse.
            .
            Cependant, le veto russe a interdit l’adoption d’une résolution qui aurait pu autoriser cette opération, donc la « légaliser » si on prend comme référence la charte de l’Onu.
            .
            Donc, les Etats qui ont agi (EU, RU, France) se sont placés hors charte. L’opération est-elle pour autant « illégale » du point de vue du droit international?
            .
            La question est débattue par les juristes. Je ne suis pas persuadé qu’elle ait un immense intérêt. Sur un plan pratique, pour la France, l’essentiel est de comprendre que sa doctrine stratégique lui impose en principe de se placer, pour se genre d’opération, dans le cadre onusien.
            .
            On est donc sorti de notre cadre doctrinal habituel.

          • ScopeWizard dit :

            @Nihilo
            .
            Il n’ est pas question de vous faire croire quoi que ce soit …
            .
            Seulement une bombe à clous suffisamment puissante et bien placée , tuera , déchiquettera , estropiera instantanément , plusieurs dizaines voire centaines de personnes suivant la concentration humaine alentour …
            .
            En revanche , s’ il s’ agit de faire sortir la cible de son trou ( tunnel , abri , bâtiment ) elle ne vous sera pratiquement d’ aucune utilité et seul le gaz s’ avèrera pertinent , adapté , et efficace …
            Je vous rappelle que c’ est ce qu’ ici même nous utilisons afin parfois de faire régner l’ ordre , les grenades lacrymos ne sont pas des quadrillées … pourtant ce sont bel et bien des grenades et il s’ agit bel et bien de gaz …
            .
            Bon à savoir aussi , le chlore en tant que gaz de combat est interdit depuis la Convention contre les armes chimiques de 1993 , MAIS , vous pouvez malgré tout toujours vous en procurer très facilement , il n’ est pas considéré comme mortel … alors qu’ à certaines doses inhalées il l’ est bel et bien …
            .
            Ce produit reste en vente libre ( piscines , lacrymogènes ) ; simplement si vous utilisez ce chlore et que vous y faites quelques manipulations de celles qui vont bien , vous obtenez une substance hautement corrosive qui ne tue pas ( comme déjà précisé attention toutefois à la dose inhalée suivant les individus ) mais fait très peur …
            .
            C’ est ce que l’ on appelle une « zone grise » …

        • Nihilo dit :

          Vous avez le droit d’acheter du chlore mais ça ne veut pas dire que vous avez le droit de vous en servir comme arme chimique. Il n’est pas reproché à M. AL-ASSAD d’avoir acheté du chlore, il lui est reproché de s’être servi d’arme chimique (contre sa population). Il l’a préférée à la bombe à clous. Sûrement parce c’est plus efficace, je lui fais confiance, ne serait-ce que parce que c’est plus terrifiant.

          • ScopeWizard dit :

            @Nihilo
            .
            Mais … avez-vous lu attentivement ce que je vous ai répondu ?
            Parce que j’ ai l’ impression que vous ne faites que répéter et abonder dans mon sens … ce dont je perçois mal l’ intérêt …
            .
            Ceci posé , n’ oubliez pas cette notion de « zone grise » qui est une grande partie du nœud du problème …

      • Ledemocrate dit :

        Si Trump et ses alliés voulaient faire des vrais dégâts dans le coin alors pourquoi ont ils mis au courant les russes? Si, comme tu le dis, les alliés font ce qu’ils veulent et ainsi que les israéliens, alors pourquoi n’est pas envoyer les avions bombarder directement les objectifs militaires que de se mettre à distance de sécurité pour tiré des missiles de croisière. Je peut affirmer que cet arme est celle des peureux. On évaluera les F35, les F22, les Rafales, les Typhons, les Su35, les Mig29 et apparentés, les S300&S400 et Cies sur une confrontation directe dans le ciel Syrien pour établir qui sont dans « le coup». Les dernières frappes israéliennes l’ont été par des avions évoluant au dessus du Liban ce qui démontre un changement dans la façon de faire des raides aériens en profondeur sur le territoire Syrien. Même une attaque contre l’Iran devient de plus en plus hypothétique de la part de Tsahal compte ténu de la logistique qui accompagnera une telle opération sur un espace aérien hostile qu’est la Syrie. Avec le temps la parade contre les missiles de croisière sera trouvée, certainement par les russes puisque techniquement ces armes sont difficiles à intercepter, alors la suprématie des alliés en la matière sera gravement érodé. Qui sait peut être le survol dangereux d’Aquitaine par un Su24 était aussi un leurre alors qu’un autre appareil était tapis dans le coin pour recueillir des infos électroniques qui auraient pu servi aux russes à « buger » la frégate française. Qui sait?

        • Nihilo dit :

          Je n’ai pas écrit que les alliés font ce qu’ils veulent.
          Et s’il y a eu entente entre Russie d’une part et USA, R-U, et France de l’autre dans le cadre de l’opération Hamilton alors c’est intelligent de la part des deux parties. Par entente je veux dire, avertir la Russie de l’attaque pour éviter toute mort chez eux mais aussi par respect envers la Russie.
          Si vous affirmez que le missile des croisières est une arme de peureux alors poussons votre raisonnement jusqu’au bout et affirmons que le fusil d’assaut est aussi une arme de peureux, de même que le poignard, la pierre, la formation au karaté etc. Il ne reste que les êtres humains nus, désarmés, sans aucun entraînement qui ne soient pas des peureux … Donc je suis vraiment courageux !
          Quant à Israël, je ne m’inquiète pas, Israël ne mise pas que sur la supériorité des équipements militaires, Israël est militairement très habile dans la manoeuvre et sait trouver les soutiens et autorisations diplomatiques nécessaires.

        • Carin dit :

          Les systèmes radars servant à la détection des avions en approche, n’ont rien à voir avec le système de tir des missiles.. donc même si ce survol était voulu pour qu’un autre avion ou soum puisse faire des relevés sur les systèmes radars, ( en vue de relever les différentes ondes employées pour à l’avenir tenter de les brouiller)en aucune manière les systèmes de mise à feu n’ont pu être relevés… d’autant que ce sont des systèmes électriques à clés seuls les coordonnés des cibles sont fournit par informatique et cette manœuvre est durcie et protégée par codes détenus par au moins deux personnes à bord… nous avons tous pu voir les images d’un tir à la télé.

  3. Motinio dit :

    Ces frappes étaient clairement une simulation de guerre contre l’Iran vu les grands moyens déployés pour si peu de cibles, la Syrie constitue un terrain de entraînement miniature pour ceux qui voudront préparer cette guerre ( S300 et autres DA, les avions, l’intel des russes en support..)

    • pilum dit :

      Une préparation contre l’Iran? Pas faux, monsieur Motinio : c’est ce que je m’autorise à penser aussi. et je prépare les pop-corns…F35 vs s400.

    • laurent dit :

      Alors maintenant on a droit à « les frappes en Syrie étaient clairement une simulation de guerre contre l’Iran ».
      Tu dois être bien informé, tes sources pour faire de telles affirmations doivent être irréprochables.
      Dis nous le site ou les sites complotistes où tu as trouvé ces informations

      • Motinio dit :

        Plusieurs sources…mais je ne me vois pas perdre mon temps pour vous convaincre, vous semblez être sûr du contraire

        • Thaurac dit :

          D’accord avec toi, un début de leçon, et il y a un moment que les « morts au usa  » iranien , commencent à les gonfler, démocrates ou républicains

    • Carin dit :

      Il est inutile de menacer l’Iran, ce pays se dirige doucement mais sûrement vers l’insurection par la faute des tenants de la ligne dure, qui dans leur aveuglement ne voient même pas arriver la patate.. de plus pour une vraie démonstration de force, les ricains sont capable d’envoyer non pas 103 missiles en coalition mais 800 par vagues et tout seul…

      • Thaurac dit :

        Aucune insurrection possible tout est verrouillé par les cartes des gardiens de la révolution qui pillent l’état!

    • Thaurac dit :

      Je pense, et aussi pour leur servir de leçon.
      Le drian en revient et pas content, ils ont stocké des milliers de missiles , pour soit les écouler à leurs milices pour guerre interposer, soit pour anéantir israel comme le vieux mollard pardon mollah vient de le cracher il y a peu;
      Les risques de l’utilisation d’une ou d’armes nucléaires contre l’iran , seraient plus que probables pour raccourcir le conflit, ne pas s’embourber comme en irak, et parcequ’il menace jusqu’aux cotes françaises….Et surtout cela ne déplairait pas à beaucoup de monde….

    • Maxime dit :

      Une simulation qui a tourné au fiasco avec plus de 70% des missiles de croisière abattu ou détournés de leur objectif initial. S’attaquer à l’Iran c’est risquer la destruction complète d’israel dans l’heure qui suit avec la puissance balistique des Iraniens.

  4. Fred dit :

    Que le fort est fort, surtout lorsqu il s en prend de dos de loin et à bien plus faible.

  5. Truellon dit :

    Et nous avec Macron, on est encore plus forts que les Caincains et Trump. On a envoyé l’Aquitaine et l’Auvergne pour faire divesion pendant que le Languedoc tirait ses 3 malheureux MdCN…

  6. Anonymousse dit :

    Il y a surement eu beaucoup de leurres dans cette affaire, à commencer par le motif d’intervention invoqué.

    • Carin dit :

      On va peut-être attendre les résultats de l’OIAC malgré toute l’energie déployée par les russo/syriens pour effacer toutes traces d’utilisation de gaz… mais je ne doute pas du fait que ça aussi vous serez quelques uns à le contester, voir à émettre des doutes quand à la probité des enquêteurs, que l’on imagines déjà à la solde de Washington. Tout cela bien sûr si traces de gaz de combat sont découvertes, ou traces de produits chimique servant à détruire ces traces de gaz ?

      • Anonymousse dit :

        Le récit des figurants qui apparaissent dans les vidéos des casques blancs donne une indication sur ce qui s’est réellement passé.
        Le récit officiel est en train de se fissurer , à part en France bien sur, où la presse vit sous perfusion de l’état et des quelques milliardaires.
        Sur Zdf en Allemagne : « the Douma chemical attack is most likely staged, a great many people here seem very convinced. » soit avec une transcription rapide:
        « L’attaque chimique de Douma est probablement mise en scène, beaucoup de gens ici semblent très convaincus. »
        https://www.zerohedge.com/news/2018-04-21/germanys-largest-public-tv-news-broadcaster-syria-chemical-attack-most-likely

      • Thaurac dit :

        Les enquêteurs devaient aussi voir un charnier où les corps ont été entérrés, on verra s’ils y ont eu accès ou quelle sera l’excuse pour les empêcher d’y aller.

      • Xap89 dit :

        Comme les preuves des armes de destrucions massives de Sadam Hussein n’est ce pas ?

    • Chris dit :

      Excellent la réponse !

  7. Meiji dit :

    Owned Russia et son allié Assad.
    Et les Russes qui fanfaronnait que toute agression envers la Syrie serait interceptée.
    Les Israéliens font ce qu’ils veulent, les USA et leurs alliés font ce qu’ils veulent, et ils n’y peuvent rien.
    Reste la désinformation ou là ils sont champion, c’est juste risible …
    Poutine doit fulminer dans sa Datcha !

    • datamo dit :

      Quelques éléments factuels vous ont visiblement échappé ou est ce l’effet d’un biais sioniste.
      En premier lieu , plus les jours passent , plus ils s’avère que cette attaque a été faite pour la galerie et dénuée de toute efficacité : des sites vides et sans valeur ont été ciblés.
      Ensuite, Assad est toujours là et l’AAS continue sa reconquista. Les bombardements se sont bien gardé de les viser , il disposera de S300 pour compléter sa défense AA et aucun de ses 3 solides alliés qui ne lui a fait défaut malgré la menace (Russie -Iran -Hezbollah).
      Enfin il suffit d’écouter les commentaires extrêmement critiques des politiciens israéliens et ceux de leur désormais allié MBS sur l’opération menée pour comprendre qui fulmine réellement.
      Tous ceux qui attendaient un conflit majeur impliquant les Russes Vs les Américains ou un renversement d’Assad sont à ce stade les cocus de l’histoire. Que ça dure…

      • Nihilo dit :

        Le but de Hamilton était-il de tuer ou destituer M. AL-ASSAD ? Non. Le but de Hamilton est de montrer au monde que l’utilisation d’armes chimiques implique des sanctions.
        Quelles preuves avez-vous que ces sites étaient vides ? Aucune.
        Je ne vois pas qui attendait une guerre USA contre Russie …

        • datamo dit :

          On a vu avec Kadhafi que l’objectif annoncé n’a rien à voir avec l’action réelle. Ainsi la no fly zone s’était transformée en attaque pure et simple d’un pays souverain avec le brillant résultat que l’on constate tous les jours.
          Les « bombardements de Benghazi » mensongers ont été remplacés par des « attaques chimiques » tout aussi fumeuses dont la crédibilité s’étiole avec les jours qui passent. C’est le risque élevé de voir le conflit dégénérer qui a finalement conduit les assaillants à la retenue et c’est tant mieux.

      • Carin dit :

        À datamo
        Pour moi le seul qui voulait un conflit entre l’OTAN et la Russie, c’est Bachar. Et il a failli gagner si les russes avaient du tentés de respecter leurs menaces.

        • aleksandar dit :

          C’est vrai que Assad qui est en train de gagner la guerre et très vite a tout intérêt a créer un conflit entre l’OTAN et la Russie.
          ( Ce qu’on rigole ici ! )

  8. Poisson rouge dit :

    La Syrie est juste un terrain de tir grandeur nature, genre canjuers, média en plus.. on se fout complètement des gens en dessous et de se qui s’y passe.. mais les survivants seront nos pires ennemis demain.leur motivation sera sans faille ( pkk en tête)

    • Nike dit :

      Retourne dans ton bocal

    • Carin dit :

      Vous devriez faire un tour de bocal, pour oublier les énormités que vous sortez. De plus vous y apprendriez que les missiles tirés par la coalition n’ont fait aucune victimes, mais ont détruit des installations permettants la confection de produits qui eux par contre font de très nombreuses victimes… et pour votre gouverne sachez que le PKK n’est pas en Syrie. Mais je sais qu’au tour de bocal suivant vous aurez oublié cela aussi.

    • Polymères dit :

      Pour Damas et Moscou, on ne voit pas le poisson rouge parler des ennemis de demain qui sont sous les bombes, avec eux c’est la pacification des esprits…

    • MD dit :

      ….  » les survivants seront nos pires ennemis demain.leur motivation sera sans faille ».
      Oui, mais : 103 missiles tirés=> 0 victime à déplorer en Syrie . Du moins en ce qui concerne les pats ayant participé à l’opération Hamilton.
      Pour pour les frappes opérées par Isrraël, c’est différent. Il doit y avoir, en plus des militaires syriens, un peu de Hezbollah et aussi , ce qui est une nouveauté, des Iraniens . Donc là , vous pourriez bien avoir raison.

    • Thaurac dit :

      Encore un qui nous fait l’article..

    • Chris dit :

      Intéressante l’analyse, je suis sur qu’aucum politicien n’y a pensé.

  9. aleksandar dit :

    Un leurre je veux bien mais pour quoi faire ?
    Les américains on attiré la marine russe au plus près en méditerranée pour pouvoir tirer leurs missiles depuis d’autre zones.
    Mais qu’est ce qui les empêchait de tirer leurs missiles depuis les navires stationnés en méditerranée que la marine russe soit prés ou loin ?
    – Peur de se faire shooter par les russes au premier cruise missile tiré ?
    – Peur du brouillage et des mesures de guerre elec des russes contre leurs missiles ?
    A part ça, je ne vois aucune explication logique.

    • Carin dit :

      À MD
      Ou bien l’USS COOK gardait ses missiles pour contrer une attaque des bâtiments russes?? À partir du moment où ces missiles fonctionnent sur coordonnés GPS avant que leur propre caméra ne prenne le relais, il n’est pas difficile d’imaginer qu’ils sont MER/TERRE ou MER/MER.

    • Thaurac dit :

      La peur a du être du coté des russes qui ont quitté dare dare tartous

    • Nihilo dit :

      Ce n’est pas parce que vous ne voyez aucune explication logique qu’il n’y a aucune explication logique mais je salue votre honnêteté intellectuelle.

    • Thaurac dit :

      Pourquoi le mot « peur » au début des phrases, c’est pas la peur qui dicte la tactique..

  10. MD dit :

    Transcription de la conférence de presse du Departemnt of Defense, le 19 avril 2018, avec la porte-parole en chef du pentagone, Dana W. White, et le Directeur de l’État-Major Interarmées, Lt. General F. McKenzie Jr.
    https://www.defense.gov/News/Transcripts/Transcript-View/Article/1499027/department-of-defense-press-briefing-by-pentagon-chief-spokesperson-dana-w-whit/

    Extrait:
     » Q. OK. Rt alors est-ce que les navires de guerre russes ont menacé les navires d e guerre américains ou britanniques à un moment quelconque? Avez vous eu de sérieuses menaces de la Russie, qui auraient pu toucher le (USS) Donald Cook? Et pourquoi le Donald Cook n’a-t-il pas été utilisé dans cette frappe?

    GEN. MCKENZIE:
    Alors, à aucun moment les Russes n’ont menacé le Donald Cook. Comme vous le savez, il y avait deux FFG russes, des frégates, en Méditeranée orientale. Le Donald Cook était notre seul navire de surface en Méditerranée orientale.

    Pendant la frappe , nous avions une patrouille aérienne de combat significative au dessus du Donald Cook, fournie par l’US . European Command. Donc nous ne nous sommes pas sentis menacés à un moment quelconque durant cette frappe. Et , en fait, aucun e menace n’a été apportée par les Russes. Leurs activités ont été vraiment professionnelles, en ce que ils ont respecté les règles, les règles d e conduite en mer. Et le Cook n’a jamais été menacé.  »

    Il est vraisemblable aussi que le sous-marin Astute britannique n’a jamais été soumis à de fortes ou réelles menaces. En tout cas , pas à celles qui avaient été si dramatiquement décrites dans la presse britannique: patrouilles d’avions de reconnaissance ASM russes, navires de recherche en surface très actifs , sous-marins d’attaque Kilo…
    Seuls les Kilos auraient pu constituer une gêne sérieuse, mais l’un d’eux n’avait quitté le port de Tartous que très tardivement.
    La présence d’une couverture d’avions de combat de l’OTAN a dû limiter l’activité des avions russes.
    Quant aux navires de lutte anti sous-marins qui auraient pu gêner l’Astute, si on met à part les 2 frégates mentionnées par McKenzie, il y avait bien les 2 navires de contre-sabotage Classe Grachonnok qui venaient de quitter Tartous. Aux spécialistes de donner leur avis sur les capacités de ce genre de bâtiments contre un SNA.

  11. sentinelle dit :

    Ce blog est un site pour des infos sérieuses sur des sujets militaires on voit n’importe quoi , des messages d’illuminés , consternant !

  12. revnonausujai dit :

    http://www.lepoint.fr/editos-du-point/jean-guisnel/frappes-en-syrie-legitimes-mais-illegales-23-04-2018-2212734_53.php
    tiens, encore des trolls poutinesques !
    le vernis macronien est en train de craquer de partout; normal, c’est de la daube !

  13. Wrecker 47 dit :

    Il est des choses qui me sont difficilement compréhensibles :
    Pourquoi sommes nous les « patrons » d’une opération comme celle-là ,sur des objectifs que l’on sait vides de tout missiles (déflection ,)Pourquoi gaspiller tant d’argent et de moyens ,pour une affaire qui ne nous regarde pas vraiment ?….et dont les US se tapent le coquillard ?….La preuve est dans le discours de Trump au sujet de la Syrie après l’interviewe de Macron…On cherche quoi, une guerre ?

    • Nihilo dit :

      Vous n’avez pas compris le but de Hamilton. Mais je pense qu’il a été mal ou pas expliqué.

  14. HENRY dit :

    Les deux FREMM qui n’ont pas tiré étaient peut-être aussi des leurres, ne croyez-vous pas ?