Tombouctou : Une attaque « complexe » contre Barkhane et la Minusma fait un mort et au moins une dizaine de blessés

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

47 contributions

  1. Parabellum dit :

    Scénario à répétition qui montre la ténacité et l à capacite offensive des types en face et le risque permanent contre des bases passives. On doit élargir les périmètres et monter des miradors équipes de moyens de détection de départ de coup et de grosses mitraillleuses bien servies. L aéroport a été touché avec piste un peu trouée…je crains toujours que maman a soit attaquer un jour sans soutien aerien possible et on va rester la bas combien d années ? Il y a 100 000 maliens en france… 10 divisions…ils font le boulot dans leur pays quand?

    • Robert dit :

      Parabellum,
      « ils font le boulot dans leur pays quand?’
      Jamais, l’idéologie mondialiste qui sous tend nos interventions dans cette région sont un aspect de l’appel à l’immigration massive de ces populations chez nous.
      Nous intervenons chez eux parce qu’ils sont chez nous.

      • Guigoomber dit :

        Nous intervenons chez eux avant tout pour protéger les mines d’uranium qui alimentent nos centrales…
        Nous sommes obligés d’y être et nos « alliés » européens le savent bien.

        • kamisan dit :

          Et nous avons fermé Superphénix pour justement ouvrir ces mines en Afrique ! Techniquement aucun besoin des ces mines

      • Fred dit :

        @ Robert
        Argumentation casuiste !
        C’est exactement le contraire : cette région, aux mains de extrémistes, serait bien plus une terre d’exode.
        Toi, la Samaritaine, tu la jetterais dans son puits. Tu ne lis bien que ce qui arrange ton égoïsme nombriliste dans tes livres qui font foi.

        • ScopeWizard dit :

          @Fred
          .
          « Casuiste » … que voilà un mot intéressant …
          .
          Certes , j’ apprécie un vocabulaire riche et recherché mais certains termes « savants » posent problème , raison pour laquelle je préfère ne pas m’ en servir …
          C’ est le cas de « casuiste » …
          .
          Définition Larousse 1957 :
          « Théologien qui s’ attache à résoudre les cas de conscience. »
          .
          Puis , l’ évolution du langage étant ce qu’ elle est , pas toujours la plus judicieuse soit-dit en passant …
          .
          Définition 2018 Larousse.fr :
          .
          trois sens possibles :
          _Théologien spécialiste de la casuistique.
          _Moraliste subtil et accommodant.
          _Personne qui transige avec sa conscience à force de subtilités.
          .
          Mais …
          .
          Définition 2018 l’ internaute.fr :
          .
          Sens 1

          Théologien chargé de résoudre les cas de conscience.

          .
          Sens 2
          Quelqu’un qui justifie toujours ses fautes ou celles d’autrui par des arguments solides.
          .
          Selon educalingo.com :
          Les Casuistes sont des théologiens dont les études ont pour objet de résoudre les cas de conscience, c’est-à-dire de décider si telle action est bonne ou mauvaise. Ces fonctions difficiles ont été l’occasion de quelques abus, plusieurs théologiens ayant avancé des opinions fort relâchées en morale, entre autres Antonio Escobar y Mendoza, Luis de Molina, Hermann Busenbaum… Blaise Pascal a de fait combattu ces excès dans ses Provinciales. Dans un sens plus général, les adversaires des Jésuites les ont souvent traités de casuistes, leur reprochant une trop grande acceptation du péché en l’expliquant par son contexte.
          .
          Quelques synonymes :
          sophiste , jésuite , rhéteur , ergoteur , hypocrite , chicaneur …
          .
          Personnellement , je considère la définition du mot « casuiste » comme plutôt chiante dans ses extensions contemporaines , elle n’ est pas très claire et prête à confusion sortie de son contexte « théologique » …
          Pour moi , il y a beaucoup trop de termes qui présentent ce défaut , ce qui peut contribuer à embrouiller débat et intentions …
          .
          Alors bien-sûr , je te l’ accorde , ça a effectivement l’ air d’ un détail à la con vu comme ça , mais je n’ oublie pas que nombre de mots comme « ambition » ont vu assez rapidement leur sens évoluer afin de coller à une certaine pensée idéologique dominante …
          D’ un caractère péjoratif à la base , certains sont devenus plutôt positifs et vice et versa …
          .
          Par conséquent , par rapport à cette parenthèse linguistique ( qui en emmerdera plus d’ un , moi le premier d’ ailleurs … ) , je ne vois pas bien en quoi le court commentaire de @Robert ainsi que son argumentation vraiment succincte correspondrait à cette définition …
          Je trouve plutôt qu’ il serait hâtif , schématique , voire simpliste , mais « casuiste » … là non je ne vois pas …
          .
          Peux-tu donc préciser le fond de ta pensée et ne pas en rester justement à cette argumentation que tu qualifies toi-même de « casuiste » ?

    • Fred dit :

      @ Parabellum
      En attendant de plus amples informations, il ne semble pas que ce soit un problème d’intrusion dans la base, mais plutôt d’attaque d’artillerie.
      Un ennemi à l’offensive se prend plus de pruneaux et laisse plus d’indices pour sa traque que dans une discrète guérilla à base d’IED. Il ne faut pas voir que le côté négatif. C’est une guerre, hein, pas un jeu de simulation où il y aurait 100% de réussite. L’argument de l’armée française pour ne pas outre mesure bunkeriser ses bases (chose lue), c’est justement que leur sécurisation, et surtout que la résolution du conflit, ne peut être être qu’offensive
      .
      Il y a trois millions de Français établis hors de France, quand est-ce qu’ils s’enrôlent dans l’armée ? (le budget de la défense nationale étant suffisant pour les rémunérer)

      • sergeat dit :

        Quand aussi les français par le droit du sol ou par mariage acheté (10 000 euros) défendront leur nouvelle patrie?

        • Fred dit :

          @ sergeat
          Ils font exactement comme toi et moi : ils payent leurs impôts, dont une partie sert le budget de la défense. Ils travaillent, et quel que soit leur boulot, dentiste, éboueur … ils participent à une économie générale, sans laquelle la BITD ne pourrait exister. Certains – comme toi peut-être ? – s’engagent dans l’Armée ou la Légion, évidemment pas tous, comme des français ordinaires.

          • sergeat dit :

            C’est vous qui le dites,j’ai vu beaucoup de franco-algériens,franco-marocains,franco-israéliens… partir faire leurs service militaire …dans leurs seconde patrie à l’époque où le service était obligatoire,portant la durée était au minimum le double que dans notre pays.

          • Fred dit :

            @ sergeat
            Tu ergote sur des cas particuliers minoritaires, relevant du passé, puisqu’il n’y a plus de service militaires ici.
            Et cela ne prouve en rien qu’ils n’aient pas voulu défendre la France en cas de nécessité …

      • reverjovial dit :

        Il y a pas 3 millions de français au Mali que je sache. Il est triste de constater que de plus en plus de pays d’Afrique et du moyen-orient voient leurs populations chrétiennes ou d’origine européenne diminuer ou disparaître contrairement à l’Europe qui est de plus en plus métissé et multiculturelle au nom du vivre ensemble et de la formidable ouverture des frontières prôné et encouragé par nos élites bien pensantes .

  2. Parabellum dit :

    Madama…base isoleee…

  3. MP3 dit :

    L’ennemi au Mali ressemble de plus en plus à celui d’Afghanistan… tandis que côté forces alliées on n’est pas vraiment au même niveau…

  4. Tokamak dit :

    Courage aux soldats blessés.
    J’espère qu’un maximum d’islamistes a été neutralisé pour mettre fin à cette attaque.

  5. Wrecker 47 dit :

    Il semble normal que les familles des militaires Françaises soient averties par les autorités avant les médias non?…On ne devrait même pas permettre qu’elles diffusent les informations en Flash !…Cet attentat est une des réponses du bédouin à Jupiter après l’affaire Syrienne …On peut chanter maintenant a « gagné »on a « gagné »….Que des emmerdements !

    • Lagaffe dit :

      N’importe quoi, une attaque de ce genre nécessite des semaines de préparations et de collecte de renseignements. Rien à voir avec une « réponse » à l’attaque en Syrie, et on peut se demander pourquoi AQMI voudrait « venger » Bachar el-Assad…

      • Auguste dit :

        Pour le renseignement,c’est pas les « sonnettes » qui manquent.Et les premiers visés sont les officiers.Et pour les poses de IED,pour 150 000 Francs CFA,(salaire moyen,pour ceux qui en ont:40 000.) c’est pas les candidats qui manquent.Quand ils ont choisi leur proie,ça va vite.

    • jyb dit :

      @wrecker47
      plutôt une réponse aux pertes « de haut rang » encaissées ces dernières semaines.

    • dakia dit :

      ah bon, parce aqmi/alqaida est pro assad/poutine maintenant et anti daesh ?

  6. André thomas dit :

    C’est vraiment l’hydre, on coupe un tentacule, il repousse d’un autre côté, j’espère que nos gars n’ont pas eu de pertes.

  7. Sam dit :

    La force Barkhane n’a pas, et de loin, la masse critique de son ambition. On se retrouve donc avec quantité de petits détachements, le long du fleuve Niger et de la RN20, en poste isolé et donc trop vulnérables. Ces fameux DIAPMO vivent en autarcie complète, avec appuis réduits, et doivent prendre les FAMa par la main à chaque sortie.

    Si la priorité est de tenir le terrain, on se donne le volume de la mission. Autrement dit, chacun de ces camps doit être occupé au minimum par un sgtia, pion minimal pour réaliser du contrôle de zone efficace.

    Si la priorité est de réduire les groupes terroristes à volume constant, laissons les actions de formation aux pleutres européens. Gardons comme marteau les éléments FS / Commandos ; et prenons enfin comme enclume les 2 gtia correctement regroupés et armés. La chaîne logistique pourra alors s’appuyer sur les emprises partenaires durant les raids de chasse.

    Cette nouvelle attaque contre Tombouctou laisse le goût amer d’une stratégie de l’entre-deux. Mes pensées vont aux blessés.

  8. Thaurac dit :

    Est ce qu’on en sait plus sur les blessures des militaires français?

  9. Polymères dit :

    Effectivement, une attaque complexe, en plusieurs étapes.
    Le maquillage des véhicules, l’utilisation de casques bleus pour passer le check point est intéressante, ça rappel un peu les talibans pénétrant dans des bases de l’armée pour y commettre un massacre.
    Mais bon, faut dire que bien que l’ennemi ait réfléchit à ça de manière sérieuse et astucieuse, c’est aussi prendre les autres pour des cons.Un véhicule de la MINUSMA qui a une vieille gueule de recyclé alors que la MINUSMA a tout de même un parc de véhicules pick-up assez neuf et certainement pas en cabine biplace avec l’arrière rouillé, qui arrive seul, alors qu’on sait très bien que c’est par convoi qu’on sort et qu’on rentre, bref ce n’est pas passé. Par exemple les talibans quand ils rentraient dans les bases de l’armée, c’était un gros convois, ils avaient les humvees et les uniformes de l’armée afghane, ils étaient plusieurs dizaines à bord, avec sans doute aussi des complices. Mais ce genre de tactiques sont communes pour duper l’adversaire.
    A Tombouctou, l’attaque à la roquette qui est venue derrière est-elle aussi assez importante, d’autant qu’il doit s’agir à nouveau de 122mm, les roquettes de BM-21, elles proviennent pour la plupart d’un dépôt de munitions de l’armée malienne (toujours concevoir leurs destructions en cas d’abandon de positions à l’ennemi) sur Gao , dépôt couvrant l’ensemble des forces de la région Nord en 2012, pillé par AQMI.
    On ne peut pas savoir le nombre exact de munitions qui se sont retrouvés dans la nature, mais ce qui est certain, c’est qu’au Mali, il ne doit pas y en avoir des masses. Le pays disposant à l’époque de 12 BM21 et je pense n’ayant pas toutes les munitions au même endroit, ça ne peut pas être une source très grande.
    C’est con à dire, mais chaque roquettes qu’ils tirent, ce sera ça de moins pour demain, ils n’ont pas un approvisionnement logistique important et ces roquettes ne se transportent pas facilement. L’ennemi au Mali a ça comme problème, c’est qu’il a de sévères difficultés à mener le combat avec l’assurance d’avoir les armes et les munitions derrière. Ils sont obligés d’attaquer des postes militaires (essentiellement l’armée malienne) pour se compléter et nos « raids » qui se sont multipliés ces derniers temps, leur enlève pas mal de potentiel.
    Sur Tombouctou, il doit y avoir un petit groupe de quelques dizaines d’individus dont un petit noyau réellement actif, ce sont toujours eux qui font les actions contre cette base, ils connaissent les lieux, les positions et leurs tirs d’artillerie sont plutôt précis par rapport aux munitions tirées. Je pense que cette attaque va en partie pousser Barkhane à s’y intéresser un peu plus ces prochains temps.
    Au Mali, dans certaines zones, il serait bien d’engager avec les autorités un véritable bureau de collecte d’armes, de munitions et de renseignements (après coup) en échange d’argent. Il faut vider et débusquer les caches dont de nombreux locaux peuvent avoir connaissance ou en sont propriétaire et qui seront tentés de vendre à des groupes terroristes lorsqu’ils en auront l’occasion.
    Il y a des pays ou ce genre de choses ne servirait à rien, mais dans un pays pauvre comme le Mali, ou les armes ne prolifèrent pas au point que le rachat se transforme en trafic. Car faut pas croire, si la Libye était hier une grande zone d’exportation d’armes, aujourd’hui il n’y a pas grand chose qui vient jusqu’au Mali, il y a assez de demandes à l’intérieur de la Libye pour les trafiquants qui est préférables à se risquer à traverser toute l’Algérie ou à passer par Madama, le relief naturel (barrières rocheuses) ne donne pas 1000 possibilités de passages, il n’y a peut être pas une route de 4m de large mais ce n’est pas un désert tout plat ou les véhicules peuvent passer sur des milliers de kms, Madama est une sortie de barrière rocheuse, elle est une clé de « l’autoroute du désert ».
    .
    Autre fait à noter, la France envisage de mettre la pression (via l’ONU) sur des groupes, des personnalités au Mali qui vont à l’encontre des accords de paix. Même si on dit vouloir éviter des « sanctions », ce mouvement marque bien la mise sur la touche, voir la possibilité d’en faire des ennemis de certains acteurs, notamment dans le milieu touareg (ou une partie joue un double jeu, elle serre la main un jour, pose une mine le lendemain), mais pas que. Car un jour ou l’autre, il faudra tout de même que le statut quo actuel cesse, car ça piétine un peu.

    • Vince dit :

      « C’est con à dire, mais chaque roquettes qu’ils tirent, ce sera ça de moins pour demain. »
      .
      Si ce conflit était en mode « système isolé », on pourrait appliquer les principes de la thermo-dynamique et son entropie.
      .
      Malheureusement la bande sahélienne, ça circule. Notamment avec la Libye voire le Soudan – bref les trafics ça date pas d’hier là-bas.

  10. CortoM dit :

    Les liens entre les mouvances jihadistes au Sahel sont avérées et anciennes. Les hommes de Boko Haram et d’al Shabaab ont fréquenté les mêmes camps au Soudan.Un certains nombres de Soudanais membres d’Al Qaeda opèrent en Somalie, tant pour Al Shabaab que pour la faction affiliée à l’Etat Islamique. C’est l’un d’entre eux qui était visé par une attaque américaine en novembre 2017 (car probablement lié à des attentats au Kenya) Les Forces Soudanaises avaient attaqué il y a 5/6 ans un camp où étaient formés des cadres maliens et somaliens.

  11. Jack dit :

    Je viens de lire qu’il y a 100 000 maliens en France, et peut être quelques sympathisants pro islamistes en attentes …..
    D’ici les 30 ans à venir combien de centaines de milliers d’africains de tous horizons vont continuer de venir en France, et l’on s’étonne que les Français de souche craignent le pire, pauvre France qui va voir sa société s’effondrer. Je plains les générations entrain de grandir; ils ne savent pas ce qui les attend, et la population française actuelle se ment à elle même, par excès de démagogie et de
    déni, voir de mauvaise conscience infusée par l’idéologie de gauche depuis 40 ans…
    Finalement cette colonisation commencée il y a 200 ans, on va la payer à l’infini, c’est sans doute aussi cela le Karma mondial…

    • Thaurac dit :

      Faut voir s’il n’y a pas collecte ( volontaire ou racket) de fond pour ces groupes là.

    • XX dit :

      Le karma de la colonialisation ?

    • Fred dit :

      @ Jack
      Rah-là-là, mon pauvre Jack, c’est bien pire que cela, tu est très- très loin du compte, la colonisation de l’Europe par les méchants étrangers à commencé il y a bien plus longtemps que ça : il y a 1,2 millions d’années !
      http://www.hominides.com/html/actualites/dent-plus-vieil-europen-atapuerca-0052.php

    • dakia dit :

      Fallait pas traverser la méditeranée pour aller les dominer/exploiter.
      Tout se paye

      • Robert dit :

        Dakia,
        Les européens n’ont pas inventé ni organisé l’esclavage, il était inter africain et arabe.
        Les européens ont fait cesser l’esclavage, vaincus les maladies endémiques, organisé les sociétés pour améliorer les vies des africains et leur ont laissé des cultures et des infrastructures qu’ils n’ont jamais développé par eux-mêmes.
        Les africains devraient nous remercier, mais comme ils sont pour beaucoup en situation de mendiants, ce dont profite juste une petite minorité je le conçois, la posture du revanchard est plus adaptée à celui qui vit aux dépens de l’autre.
        Zimbabwe, ex-Rodhésie, Afrique du Sud libérée des méchants blancs racistes, sont d’ailleurs en train de redevenir des pays africains indépendants des blancs, regardez le résultat et vous aurez une idée de qui est responsable de quoi.
        Alors, vous pouvez reprocher aux blancs, c’est parfois justifié, mais inverser l’accusation comme vous le faites, c’es l’attitude d’un mendiant ingrat.
        L’Afrique est pleine de richesses, les africains plein une talents et de courage, mais vous êtes incapable de vous donner des élites dignes de ce nom, entre prédateurs et psychopathes, et de sortir du sous développement sans les occidentaux.
        Est-ce que nous en sommes vraiment responsables, collectivement s’entend ?
        Est-ce que vous ne méritez pas mieux, par vos propres moyens ?

        • Fred dit :

          @ Robert
          « Les Européens ont fait cesser l’esclavage » : tu ne manque pas d’air !
          Les Européens ont introduit des maladies inconnues en Afrique.
          Il ont détruit des cultures adaptées, parfois brillantes, des Empires (il faut comparer les cultures à la même époque et ne pas faire de l’ethnocentrisme à plusieurs siècles d’intervalle).
          Ils ont exporté les adultes en âge de travailler : comment mieux ruiner une économie ?
          .
          L’Afrique et le Moyen-Orient ont apporté à l’Europe :
          – son peuplement (un détail)
          – le feu
          – la taille du silex
          – l’agriculture
          – l’élevage
          – le bronze
          – le fer
          .
          Nous devrions remercier les africains.
          Après, je suis d’accord avec toi, il serait bon que CERTAINS africains se prennent en main au lieu de se complaire à ressasser le passé. Mais nous aussi, balayons devant notre porte de ce point de vue. Et aussi aidons-les, comme ils nous ont aidé, et comme ils nous aident au présent aussi. Il n’y a qu’une seule race humaine, soyons solidaires, par empathie, ou par intérêt pour ceux qui n’en ont pas.

  12. CortoM dit :

    J’avais évoqué un Erytréen résident suédois arrêté au Nigeria après avoir reçu une formation aux explosifs en Somalie. Mais il n’y a pas que la compétence en explosifs, il y a aussi la capacité logistique à déplacer et regrouper des troupes pour lancer des attaques d’envergure. Kenyans, Ougandais, Burundais et Ethiopiens sont régulièrement confrontés à des attaques où ils doivent combattre à 1 contre 3 voir 1 contre 5. Quand on doit affronter 4/500 combattants il faut faire face à plusieurs attaques simultanées et plusieurs vagues d’assaut.
    La durée de l’engagement de cette attaque est assez parlante, Les Américains avaient affronté une combativité similaire dans l’embuscade dans laquelle ils avaient perdu plusieurs hommes.

  13. Larsonneur dit :

    Pendant que les forces françaises faisaient en effet une sorte d’exercice « Poker » en vrai, c’est à dire un exercice médiatisé à l’avance, limité, très encadré, avec déconfliction auprès des Russes: bref, presque de la parade, pendant ce temps-là, dans la vraie vie, dans les vraies conditions de guerre, à Tombouctou, les forces françaises se faisaient encore avoir, avec d’autres, dans une attaque à l’ancienne, très classique mais meurtrière.
    Voilà toute la différence entre le « show of force » à peu de frais et sur fond idéologique, et la vraie guerre.
    Il serait peut-être temps que nos têtes galonnées disent aux politiques où est le vrai danger, et qu’il est temps de s’y consacrer entièrement, et avec tous les moyens militaires appropriés. Or pour le moment la moitié d’entre eux sont mobilisés pour une guerre froide ridicule et qui ne nous concerne pas . La mouvance islamiste radicale qui s’étend, si .

    • Gracchus dit :

      Totalement d’accord avec vous sur le point de vue général. Mais relativement à l’opération ils ne se sont pas fait avoir, ils ont bel et bien laminė l’ennemi malgré sa préparation. Donc bravo à eux.

    • mich dit :

      Bonsoir ,visiblement vous ne comprenez pas la différences entre un exercice poker et l’opération de l’autre jour ,donc encore moins sa signification par rapport à notre engagement dans le sahel ,que vous êtes libre de critiquer ,cela va de soi.Mais avant de faire le stratège de salon et de nous faire une leçon de « vrai guerre » ,employez des mots que vous comprenez showman.

  14. Platane dit :

    De quel régiment les blessés ?

  15. who? dit :

    en 2018 on est pas capable de bâtir des camps fortifiés et bien défendus, sérieux ?!

    • jyb dit :

      @who?
      L’attaque djihadiste étant un échec, la réponse est évidente.
      Une attaque de ce type mais avec moins de moyen fait 100 morts en afgha…cf attaque de mai dernier dans la province de Kunduz.

  16. Forban78 dit :

    Contraste d’un samedi matin qui se voulait ordinaire… le sourire béat d’un « chef de guerre » et les grimaces de douleur des blessés de Barkhane

    • Larsonneur dit :

      @ Forban78 : exactement ! et combien vont remarquer l’énorme, énorme contradiction, entre une action médiatique en Syrie, pour une posture idéologique et à effet militaire zéro, d’un côté , et les coups récurrents qu’on prend sur la vraie zone d’engagement, de guerre, en Afrique !

  17. Platane dit :

    Les postes de filtrage et les checks point tenus par des locaux ça donne ce genre de désastre.

    • Jason Bourne dit :

      Quel désastre ? Il n’y a qu’un seul mort, un soldat Burkinabe de la minusma et que des bléssés dans nos rang. L’attaque est un échec totale vus le nombre de djihadistes sacrifiés pour si peu de pertes humaines engendré dans le camp des « mécréants ». Le seul truc positif, c’est dire qu’ils peuvent encore agir et ne pas toujours subir et montrer qu’il reste dangereux en attaquant à leur tour… mais à quel prix ! 15 gus de perdus dont certains combattants confirmés …

      • Larsonneur dit :

        @ jason bourne : allez donc dire ça aux 10 soldats français blessés et à leur famille, …  » QUE des blessés  » vous ne savez pas si certains de ces soldats auront des séquelles à vie , par exemple .. vous n’avez jamais été blessé ? vous ne savez pas ce que ça fait ?