Vidéo : Baptême du feu pour le Missile de croisière naval en Syrie

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

113 contributions

  1. MP3 dit :

    Il nous faudrait juste 2 fois plus de ces missiles. Avec des bateaux qui peuvent en emporter 2 fois plus.

  2. DVA dit :

    tiens ? Et en coût , c’est combien d’hôpitaux, d’écoles ou autres services sociaux avec du personnel en plus à la place ?

    • mich dit :

      Bonjour ,comparer plutôt avec la gabegie des aides diverses distribué à tout va sans aucun contrôle ,cela surement plus utile ,quand on veut faire la morale on met tout sur la table ,pas que ce qui vous arrange.

    • Thaurac dit :

      Pas mal de litres de vodka, vu la valeur du rouble..

    • terrien dit :

      un hôpital ca brasse au moins la centaine de millions par an, un gros plus du milliard.La part des dépenses de santé atteint 11,6 % du PIB (produit intérieur brut) en 2011,. Bien loin devant les dépenses militaires.

    • FredericA dit :

      Vous avez mille fois raison !! La France devrait revendre l’intégralité de son équipement militaire.
      .
      Signé : Bisounours

    • Vroom dit :

      @DVA
      Dites moi plutôt l’intérêt de venir sur un blog défense avec des raisonnements pareils ?

    • Blondin dit :

      il faudrait que vous compreniez que la défense, au sens large du terme, participe à la richesse d’un pays et que sans cette défense qui s’est construite au fil du temps nous à apportée et nous apporte encore, de la richesse et fait ce que nous sommes aujourd’hui. Et sans cette richesse nous n’aurions pas tout ces hôpitaux et écoles en France, car on est pas malheureux en France, loin de là. La défense, et l’industrie qui va avec, crée des emplois, paye la TVA, finance grandement la recherche, exporte avec une balance commerciale bien meilleure que d’autres secteurs, et ces MDcN ont été fabriqués en France, par des Français, et sont des matériels à la pointe de la technologie dont nous pouvons être fier.

    • Benoit Morelle dit :

      Un porte-avions coûte le prix de 250km d’autoroute… Les gaspillages de nos élites plus que le budget de l’armée ?!

    • Gremlins dit :

      Si nous en sommes a choisir entre notre santé et notre défense, je crois qu’il faut fuir désolé de le dire.
      Mais heureusement ce n’est pas le cas. Aujourd’hui nous avons a choisir entre des bisounours et des pragmatiques.

  3. MP3 dit :

    Plus une centaine d’heures de vol (Rafale, tanker, AWACS…), tout ça pour lâcher 8 missiles SCALP ?

    • Lejys dit :

      Bah oui…petit scoop, le Syrie est à plusieurs milliers de km de la France.
      Les civils Syriens gazés par leur dictateur vous remercie néanmoins sans de votre attention aux coûts de ces armes.
      Heureusement pour nous, et d’autres nations Européennes, tout le monde ne pensait pas comme vous lorsqu’Hitler œuvrait…..

      • MP3 dit :

        Ce genre de commentaire est à mourir de rire… quand on sait qu’on laisse faire en Syrie depuis 2011.

        • Lejys dit :

          j’me mettais à votre niveau….oui il faut plus de 100 h de vol pour 9 missiles.

    • who? dit :

      on se demande à quoi servent les bases de Jordanie et des Emirats si c’est pour faire l’aller retour France-Syrie…

      • Laurent Lagneau dit :

        @ who,

        Voyez ça comme un exercice « Poker ». En gros, une démonstration de force.

        • who? dit :

          @ Laurent Lagneau
          quel intérêt sur ce coup là ? nous l’avons déjà fait pour la Libye.
          Hormis pour des questions de briefing et de données sensibles qu’on ne veut pas envoyer par com, je ne vois vraiment pas.
          Le fait de montrer qu’on est installé pas loin aurait été une meilleurs demonstration

          • Laurent Lagneau dit :

            @ who?,

            Vous ne le voyez peut-être pas. Mais d’autres l’ont vu. Un raid de 7.000 km, avec des missiles SCALP (l’ASMP-A est aussi un missile de croisière), 3 rav en vol à l’aller, 2 au retour, etc..

          • who? dit :

            certes mais rien de nouveau

          • who? dit :

            déjà fait il y a 7 ans !

      • lym dit :

        La préparation de la mission plus aisée, ou bien l’accord des gvt tiers n’était pas assuré/crainte le les mettre dans l’embarras. Plein de bonnes raisons possibles.
        Côte US, les B1 ont bien dû venir des US direct et y revenir… Cette démonstration régulière sur le thème « on vous tape quand on veut et de chez nous », ça peut calmer pas mal de monde.

        • Davy Cosvie dit :

          @ lym
          Le raisonnement peut aussi être l’inverse : au lieu de « calmer pas mal de monde » cette affaire incitera « pas mal de monde » à suivre l’exemple de la Corée du Nord ou de l’Iran.
          On encourage à s’équiper nucléaire tous ceux qui en ont les moyens et ne veulent pas finir comme Saddam ou Kadhafi.

        • Frédéric dit :

          Les B-1B venait d’une base du Golfe Persique selon les communiqués.

      • Orion dit :

        Depuis la Jordanie et les Emirats il aurait fallu leurs accord pour ce genre de frappe… Depuis la France ils n’ont rien a redire.

      • Vroom dit :

        @Who?
        Pour ne pas froisser les pays qui nous accueillent en allant bombarder depuis leur sol . Nous sommes hors cadre Chammal . Peut-être qu’ils n’auraient pas approuvé ce raid.

      • tim dit :

        Un peu de réflexion aide à le comprendre. Vous devriez être expert militaire vues vos idées…

      • Céphée dit :

        En langage militaire, ça veut dire « Ton éloignement n’est pas une protection. »

    • mich dit :

      Bonjour MP3 ,vous savez bien que pour cette mission le plus complexe c’est la planification (combien de pays peuvent faire ce type de mission ?), si celle si est réussi ,alors la quantité de missile largué est anecdotique ,tout au plus elle permet de tester les armes et ce que ceux d’en face veulent bien mettre en travers si ils le veulent ou le peuvent bien sur.Souvent nous parlons sur ce site du fait que notre pays ne saurait plus faire une  » vrai guerre » et bien dans ce cas on est en plein dedans et cela n’a rien a voir avec le nombre de missile ,le USA en ont largement ,même si 1 sur trois atteignent leurs but aux dires de certains.

      • Vroom dit :

        Je rejoins MP3 , ce type de raid , nous savons faire . Mais tout ça pour 9 SCALP alors que la Marine est sur place avec 3 FREMM ?
        Ou alors les Rafale de la 4 assuraient aussi la protection des AWACS ? tout comme l’intérêt d’envoyer des -5 en protection ? du monoréacteur ? alors que la 30 aurait pu remplir ce rôle avec un peu plus de sécurité ?
        Alors oui , la planification a abouti , apparemment , mais je reste dubitatif sur le sous emploi des MdCN.

        • Céphée dit :

          Le sous-emploi des MdCN est assez simple à comprendre : Un deuxième raid est envisagé.
          Hors, les MdCN, contrairement aux SCALP, nécessitent beaucoup plus de logistique pour être réapprovisionnés. Autant donc larguer des SCALP en un premier temps, et larguer des MdCN ensuite si jamais la première frappe n’est pas assez convaincante.
          Les MdCN ayant une capacité anti-navire, la marine les a peut-être aussi conservé pour contrer une action de la marine russe.

        • mich dit :

          Bonjour , dire que nous savons faire est un peu court ,cette mission est plus qu’un exercice de type poker par exemple ,en premier lieu il est bon de rappeler que l’ on parle d’une véritable mission de guerre avec de vrai adversaire en face ,dont ,quoique l’on en dise ,nous ne pouvions pas deviner les réactions à 100% ,cela veut dire aussi la nécessité d ‘avoir un certains nombres d’options sur la table .De plus cette mission multi milieu et inter allié n’est pas vraiment comparable avec d’autres missions précédentes (comme le raid sur le Mali en 2013) ,ou même les missions au dessus de la Lybie ou la menace à vite été éliminée.
          Quand au but de notre mission et l’apparente faiblesse de nos tirs ,je pense personnellement que cela vient plus du fait que nous sommes surtout présent comme soutient diplomatique des USA qui n’ ont pas vraiment besoin de nous pour frapper ,mais dont nous ne négligeons pas le soutien important qu’ils nous apportent ou pourrait nous apporter dans nos autres déploiements , bref difficile de refuser comme en 2003 (d’ailleurs selon les années nous n’aurions pas pu faire le même discours !)
          De plus ,déployer ces moyens en Méditerranée n’est peut être pas anodins à une époque ou nos amis Russes naviguent de nouveau dans cette mer ,de même que ,parfois, certains navires iraniens ou chinois .
          Voilà je pense que l’on a tort de juger cette opération par rapport à l’efficacité et au nombre de nos missiles ,le message est beaucoup plus important et complexe au vu de la situation géopolitique actuelle ,maintenant c’est juste un avis.
          Concernant les aéronefs ,je ne comprends pas vraiment vos interrogations sur les -5 ,ils peuvent tout a fait assurer l’escorte au dessus de la méditerranée ou nous avons de multiple point de déroutement possible au cas ou ,gardons nos rafales pour des besoins plus complexes .

          • Vroom dit :

            Oui , je comprends votre raisonnement.
            Pour le -5 , je reste sur mon idée que deux réacteurs , c’est plus safe que un , surtout que les 2000 sont allés bien loin dans leur capacité huile ! Il est question d’une mission de plus de 9h40 pour eux. Je trouve que c’est un peu jouer tout de même.

          • mich dit :

            Bonjour ,comme à votre habitude votre remarque est très juste ,maintenant il faudrait connaitre un peu plus les détails de cette mission ,est ce que les mirages ont vraiment fait presque 10 heures d’affilés ? vous connaitrez les détails surement plus rapidement que moi .

  4. Parabellum dit :

    Tres bien que cette arme soit opérationnelle . Mais taper sur la Syrie va produire quel résultat au delà de ce bon combat proven?

    • mich dit :

      Bonjour ,que nous sommes capable de planifier ce type de mission (certes avec un allié très puissant ),d’une certaines manière c’est une forme de dissuasion.

      • MP3 dit :

        Il nous faudrait une autre épaisseur d’un point de vue capacitaire. 40 missiles font 16 de croisière sur une frégate de 6000 tonnes c’est trop peu.

        • mich dit :

          Bonsoir , pas tout a fait 32 c’est plus ou moins la norme en missiles « lourd » sur les navires récents de ce tonnage à travers le monde ,on aurait pu pousser à 48 ,mais cela aurait pu amoindrir leur autonomie de déploiement .Notre flotte (comme le reste de notre armée) est affaire de compromis depuis de nombreuses années fautes de moyens et aussi de choix claires ,personnellement je vous dirais que le cheval de bataille de la marine française aurait du être les frégates horizon (gamme 7000 tonnes) qui peuvent être équipés jusqu’à 64 lanceurs (peut être dans une d’évolution future) et qui auraient été nos « Arleigh Burke « .De plus ,il ne faut pas trop tomber dans le panneau du nombres de missiles ,car sans capteur performant pour leurs assignés leurs objectif ils ne valent plus grand chose malgré leurs prix parfois exorbitants,d’ailleurs je ne crois pas beaucoup me tromper en disant que seules les USA sont équipés en masses de ces systemes d’armes (on verra la chine plus tard,d’ailleurs elle doit bien observer actuellement). Vous avez quand même raison de vous inquiétez surtout avec ces futures FTI qui me paraissent pour l’instant un peu juste pour des navires de « premier rang »,à voir.Pour des frappes de masse depuis la mer ,il faut soit beaucoup de navires (donc beaucoup d’équipages sauf évolution majeur dans un futur proche ,car peut être que les frappeurs de Mr Loire sortiront un jour des cartons en version plus ou moins autonome),soit de très gros navires ,les plus grand que nous avons hors du PA sont les BPC ,alors quid de quelques conteneurs lanceurs en sacrifiant un peu les hangars ?là je tombe un peu dans la fiction.

      • Céphée dit :

        Pour le coup, la mission a été faite en « solo ».
        Les SCALP ont été largués d’avions partis de France, et uniquement soutenus par des ravitailleurs et AWACS de l’armée de l’air.

  5. bobysmiles dit :

    maintenant la question est de savoir s il a visé juste ou s il a été intercepté…

    • Marcel dit :

      Aucun missile français n’a été intercepté. Et de source russe, aucun rafale n’a été détecté. C’est ce que l’on appelle un carton plein pour les forces militaires (et la technologie française et anglo-française).

      • mich dit :

        Bonsoir ,un peu étonnant quand même ce bruit qui court,mais bon à une certaines époques nos adversaires n ‘ appréciait pas beaucoup nos couples comme le super étendart – excocet ,le jaguar – AS30 laser ou le gazelle – hot surtout servi par des équipages très professionnels ,il y aurait donc une tradition qui perdure !

  6. Pathfinder dit :

    Les dirigeants US et occidentaux en général volent de conneries en catastrophes. N’ayant plus la mainmise sur le commerce internationale, ils préfèrent tout détruire que de chercher à s’adapter.
    Comme des enfants gâtés.
    .
    Inutile de se décharger sur D. Trump et son administration, la conccurente aux élections était déjà clairement sur la même ligne.
    .
    Depuis plusieurs décennies, des attentats et des massacres de cobayes poussent à des situations de plus en plus tendues, qu’il n’est pas possible d’effacer, et d’où il n’est plus possible de reculer. Et à chaque fois un éventail de preuves est avancé, sans jamais être dévoilées. Quel suspens (…)
    .
    Pour le Rwanda (parmi d’autres), l’ONU n’a pas été si regardante; 1 millions de morts en 3 mois, ca ne suffisait pas. Et en terme d’enquête, celles de Jean-Loup Izambert sont malheureusement plus convaincantes. On y trouvera toujours des points à redéfinir, mais l’énoncé est clair.
    .
    Ma vision du monde n’est pas manichéiste et, en réponse aux détracteurs à venir, je ne suis pas « Poutiniste ». Même si je préfère (et de loin) sa personnalité à celles des excités qui nous gouvernent : /

    • Frédéric dit :

      Doit on rappeler que justement, au Rwanda, la France a était seule a réagir devant le massacre après que les Casques Bleus belges ont étaient tués et que l’ONU se retirer ?

  7. olivier 15 dit :

    Ben alors les S-400? pas vraiment un « Triumph »….En tout cas, si vous avez 10 mn à perdre, allez vous balader sur Sputnik… :)))))

    • Arnaud dit :

      Je ne suis pas le seul a aller rigoler sur ce site alors ? 🙂 C’est juste dommage que là bas ils ne soient pas capable d’avoir des discutions constructives, c’est insulte sur insulte (mais bon, c’est le charme de Sputnik)

  8. Rigel dit :

    Popov dans sa propagande nous dit que 71cmissiles sur 103 ont été abattus….
    Preuves…?
    Où sont elles ?
    Les pro Poutine dénoncent ce que dit l’occident et réclament les preuves….
    On réclame aussi les preuves de ce que dit popov en Syrie et à Salisbury…..
    Il n’y en n’a pas….
    Donc dialogue de sourds
    Constat
    C’est la Russie qui attaque l’occident… On doit y répondre….
    Bcp trop de blabla pour peu d’actes
    Finalement on a agi… Et on continuera s’il le faut.
    Pro russes…!
    On vous emmerde
    Vous avez voulu ce conflit…. Comme nous vous en subirez les conséquences s’il le faut.
    Alors un conseil
    Passez en mode réduction de propagande….. Et calm down

    • Naf57 dit :

      Que celui qui a oublié la piqûre de m’sieur Rigel se denonce et la lui fasse urgemment, il est en train de passer !…

  9. Triste dit :

    Bravo pour ce baptême du feu ! Génial !
    Quelqu’un pourrait-il expliquer à mon intelligence sous-développée la cohérence du timing de ces frappes alors qu’une équipe de l’OIAC arrivent sur place en Syrie aujourd’hui-même ???

    https://www.youtube.com/watch?v=-vwKk4pADCw&feature=youtu.be

    • Thaurac dit :

      « mon intelligence sous-développée. »
      On pourrait mais ta pas le niveau, tu le dis toi même 😉

    • Romain dit :

      10 jours après il ne doit plus rester bcp de preuves surtout que le secteur a été repris par les Russes/Syrie. Et il y avait déjà assez de preuves.

  10. Kinowa dit :

    Aïe, et si le responsable de l’attaque chimique, n’est pas l’état syrien ?

  11. pirlouit dit :

    Un des opérateurs bouge et l’on voit un écran de contrôle à découvert, cela ne pose pas de soucis ?

  12. JNX75 dit :

    150 MdCN lol. Si la France décidait de frapper la Syrie, disons ses capacités aériennes, ca ferait 10 missiles par site. Si 1/10 merde, que 3-4 sont abattus par des armes AA ca ferait 75 impacts. La Syrie mettrait deux jours a tout réparer et nous 10 ans a nous ré approvisionner. Je te parle meme pas d’un engagement haute intensité, il y aurait a peine des munitions pour finir la premiere journée. Triste pays , on enseigne pas assez l’histoite à l’ENA. Poutine doit se marrer..

    • Thaurac dit :

      Les 3/4 abattu c’est radio moscou à l’époque de staline , pardon, poutine.

    • MP3 dit :

      Oui nos stocks de munitions de précision sont ridicules.

    • JG dit :

      Vous avez raison. Ça tendrait sévèrement toute la supply chain pendant quelques années… temps que nous n’aurons pas.

    • Roger Dubreuil dit :

      @ JNX75
      Depuis près de cinquante ans l’expérience nous prouve trop souvent que non seulement l’histoire mais aussi beaucoup d’autres matières pourtant indispensables ne sont pas enseignées à Science Po ni à l’ENA.
      Les responsables des programmes roupillent : par manque de défis à relever ces écoles s’endorment sur des lauriers imaginaires. Heureusement nous avons d’autres grandes écoles : les écoles militaires sont « combat proven ».

  13. Marcus dit :

    Ah! On comprend mieux! Le but de ces frappes était de qualifier le MDCN « combat prooven »…

    • PK dit :

      @ Marcus.
      .
      Ça semble effectivement le seul élément un peu crédible dans cette histoire. Ça permettra d’en vendre au moins, à défaut de rééquiper la Royale.
      .
      J’aurai été américain, j’aurai envoyé un F35 en Syrie pour le tester. Ha non, c’est vrai : pas besoin, les clients achètent les yeux fermés 🙂

  14. batgames dit :

    l’escalade ou la paix ?

    • Céphée dit :

      Parfois, le meilleur argument diplomatique est « Je vais t’éclater la gueule à grands coups de hache. »

  15. etagius dit :

    C’était un peu le but premier de cette frappe, un peu comme la Libye avait pour but de mettre en avant le Rafale : tester du matériel pour lui mettre le tampon ‘combat driven’. C’est bon pour le Business. Au final, il semble que les occidentaux et les russes ont fini par s’accorder sur ces frappes (ca partait dangereusement mal il y a 3 jours). Si le MdCN est passé par la cote Syrienne, les Russes doivent être content d’avoir pu observer tout ca et récupérer des signatures radar. Par contre, juste 16 exemplaires par navire et 150 en tout, ca parait quand même léger: certains sous-marins américain emmènent chacun plus ce 150 tomahawks …

  16. Caton dit :

    Ça aurait été ballot de rater une si belle occasion de tester ce nouvel engin en conditions réelles. Il a donc désormais le fameux label « combat proven » indispensable pour convaincre les acheteurs.
    Il semble que les Russes ont annoncé qu’ils n’avaient pas activé leurs moyens de défense anti-aérienne pour contrer l’attaque. Pour quel motif ? Parce qu’on leur avait promis – c’est une évidence – qu’ils ne seraient pas visés, ou parce que ça aurait fait désordre s’ils s’étaient montré incapables d’interdire le bombardement ?
    Ce n’est pas une mise en doute de l’efficacité spécifique du matériel russe que l’on sait redoutable. Simplement, j’ai beaucoup de doutes sur la possibilité pour quiconque d’être en mesure d’assurer une protection efficace face à une arrivée massive de missiles venant de plusieurs azimuts simultanément en saturant radars et lanceurs.

    • PK dit :

      @ Caton.
      .
      100 missiles ne semblent quand même pas un tir de saturation pour un pays comme la Russie.

    • ALAIN dit :

      Caton
      Les US ont utiliser un certains nombres de Tomahawks qui avancent a Mach 3, impossible a contrer, même pour le plus sophistiqué des missiles Russes,
      D ailleur c est un fail total, aucune réussite pour les S300-400, Poutine doit mal dormir,,
      le Donald lui a montrer qui a le gros bout du bâton en main,
      D ailleurs a l heure actuel Tsahal et en train de raser la plus grande base Iranienne en Syrie a Azzan près d’Alep avec des missiles et des bombardement aériens, explosions massives visibles a des kms, et aucune réaction Russe,,,,,,,,,

      • Nenel dit :

        Tomahawks… Mach 3…aie ! Ouïe ! Ce genre de commentaire prouve la totale méconnaissance du système d’arme. Le Tomahawk est un missile de croisière subsonique donc < au mach. C'est un micro réacteur à double flux qui maintient la vitesse durant 99,9% de son vol à 850-900 km/h. Le booster au démarrage ne sert qu'à atteindre cette vitesse puis est éjecté. Le MdCN est basé sur le même principe. Le Scalp EG et l'AGM 158 JASSM sont du même acabit mais sans booster car c'est le porteur ( avion) qui lui donne la vitesse initiale de croisière.

  17. Robert Curbet dit :

    Il y a, en tout cas pour moi, de grosses interrogations par rapport aux moyens utilisés.
    D’abord au sujet des frégates Fremm d’où ont été tirés les Mdcn. Le Ministère parle de plusieurs frégates. Certes la frégate Aquitaine était sur zone, mais d’où sont venus les autres. il faut quand même 66 heures à vitesse de croisière pour venir de Toulon et arriver à distance de lancement.
    Et qui sont ces bâtiments de protection et de soutien?
    Idem pour les Rafales partis semble-t-il de St Dizier. Pour arriver à distance de lancement, et en revenir, il faut prévoir au minimum deux ravitaillements en vol (peut-être 3) dans la nuit. Ce qui correspond quand même à un sacré raid
    Peut-être aurons nous plus d’infos plus tard

    • Thaurac dit :

      j’ai lu qu’il y avait 5 ravitailleurs en vol mobilisés et deux avions radars, coté français

    • Cerealkiller dit :

      C’est le sur zone qui est trompeur.

      Hier soir j’ai regardé la porte des Tomahawks. 2500 km. En gros un navire au niveau de la Sardaigne ou de la Sicile peut atteindre Damas. Ou alors depuis Djibouti. Ou encore depuis n’importe quel point du golfe.

      Pour le MdCN qui a une porte un peu moindre. Ça reste vrai. Je pense qu’au niveau de l’Adriatique par exemple, ça doit pouvoir se faire.

    • Vroom dit :

      Pour les vols depuis Saint-Dizier , nous sommes sur des missions de 7 à 8 heures , rien d’extraordinaire . Rappelez vous du raid sur le Mali avec un raid de 9h30.
      Les missions sur la Libye depuis la France duraient en gros 6h30.

  18. ledemocrate dit :

    Il faudra attendre pour avoir une idée sur la précision, les dégâts occasionnés ainsi que les missiles qui ont atteint le but. Il paraît que certains ont été abattus par la défense aérienne syrienne ( à confirmé ).

  19. Polymères dit :

    Utilisation très limité du MDCN, sans doute par le faible nombre en dotation, on a semble t-il préférer liquider les stocks de SCALP déjà payés que d’entamer le nouveau venu dont il faudra compléter les commandes.
    Le dispositif naval important pour son utilisation dans cette mission étant semble t-il avant tout une mesure dissuasive et de prévention d’une réponse russe ou syrienne, mais comme il fallait s’y attendre, ils n’auront rien fait.
    Le dispositif aérien étant lui aussi important, du fait du besoin de ravitailleurs mais aussi pour « protéger le dispositif en cas de représailles.
    Il n’y a que 3 cibles visée, la France tirant 12 missiles, dans un autre contexte, si on avait la dotation complète de MDCN et que ce missile aurait été aussi « consommable » que le SCALP, on aurait pût se contenter d’une FREMM pour faire le tir.
    Mais mieux vaut de la précaution que d’offrir un unique navire comme cible « facile » car seule d’une réponse adverse. Les moyens ont été dissuasif malgré toutes les menaces russes, même si ces derniers ne présenteront jamais leur inaction de cette manière.
    Oui l’attaque des 3 pays aura été limités, elle reste dans l’esprit de celle de l’an dernier, symbolique sur les événements. Par contre ce « symbolisme » va également dans l’autre sens, c’est celui ou l’image russe, leurs menaces, leurs manoeuvres, ne suffisent pas et que Moscou, même si ça gueule et ça agite toujours le spectre de 3e guerre mondiale afin de faire peur et de dissuader, elle ne fera pas la guerre à l’occident pour défendre Assad.

  20. Ricojaneiro dit :

    Une pensée pour tous nos gars actuellement en mission

  21. Lolo dit :

    150 pour la MN c’est rien. Un seul SSGN en emporte autant … .

  22. who? dit :

    comment tester et vendre du matériel une fois « combat proven »

  23. Fralipolipi dit :

    La salve de 3 tirs sur Fremm présentée en ce moment par les médias tend à laisser penser que ce système d’arme fonctionne bien.
    On peut parier qu’un nouveau lot de Mdcn, au delà des 150, sera prochainement commandé.

  24. Triste dit :

    Assad will see airstrikes as major victory

    Analysis from CNN’s Frederik Pleitgen

    The overnight airstrikes against Syrian targets by the US and its allies will be seen as a major victory for Syrian president Bashar Al Assad — and his military. The Syrian presidency posted a video on Twitter of Assad casually walking to work in the morning. Syria claims to have shot down many of the missiles that targeted Damascus and the alleged chemical storage facilities near Homs. Meanwhile, Russia appears to be taunting the US, saying the President Trump’s « smart » and shiny missiles were taken down by the Syrian military using weapons developed in the USSR in the 1970s. So far, these strikes do not appear to have depleted the conventional capabilities of the Syrian army.

    « The scope of this intervention was a lot smaller than many [people] thought. » @fpleitgenCNN says that the initial shock from the airstrikes didn’t last long within Syria https://t.co/jbNoc9qmfv pic.twitter.com/WzmelZvqWv
    — CNN International (@cnni) April 14, 2018

    Source : https://edition.cnn.com/politics/live-news/us-trump-syria

    • Polymères dit :

      La prochaine fois, donnez nous un article en vietnamien…
      Si je n’ai pas de problèmes, comme vous sans doute pour comprendre l’anglais, restons dans du français pour les commentaires, quitte à faire sois-même la traduction et à donner le lien de la source ensuite.

  25. ScopeWizard dit :

    Vive le MdCN !

    • Le Breton dit :

      Vivement Galileo surtout qu’on soit enfin indépendants du GPS.

      • Auguste dit :

        La France se plaint que des objets menacent et espionnent ses satellites militaires.La haut aussi va falloir investir si on veut rester dans la course.

      • ScopeWizard dit :

        Bah , dès que le système Galileo sera opérationnel , nous pouvons compter sur quelques visiteurs indésirables pour venir tout nous casser … 😉

      • Orion dit :

        Ne pas oublier que Galileo fait quand même quelques impasse car les USA n’étaient pas très content.

  26. Cerealkiller dit :

    Dans l’autre article il est spécifié 3 Fremm et 3 MdCN. Chacune un ? Tir d’entraînement donc 😉

  27. Ebox64 dit :

    ça coute combien ?
    Qui va payer ?
    Pour gagner Quoi?

  28. Jacques 29 dit :

    ah voilà ! on a l’explication ! cette féérie nocturne, c’était juste l’annexe « live  » du salon de Satory ou du Salon Naval, avec démonstration pour les clients futurs ?

  29. Lipstick dit :

    Partout ou je passe ,on me dit que la DCA Syrienne a fait plus qu’assurer vu l’ancienneté des systemes, Quelqu’un pour confirmer? Si cela s’avere vrai alors les Russes sont vraiment excellent en conception de DCA

    • Time dit :

      Le générale lecointre à dit que la défense syrienne à était nul aucun missile intercepté

  30. lakolo dit :

    Et bien moi je dis que finalement, sans aucun porte avions… çà matche aussi??? réflexion comme çà..

  31. Cerealkiller dit :

    D’après USNI news, c’est la Fremm Languedoc qui aurait tiré les 3 MdCN.

    Aussi d’autres infos concernant l’US Navy. Tirs depuis la mer rouge et le golfe ainsi que d’un sub en méditerranée.

  32. Faublas dit :

    Question bête : taux de succès de tirs, en particulier des SCALP… je ne rentrerai pas dans la polémique des 20 % de succès, mais ce sera confirmé par les commandes export à venir si…

    Sur le plan global, je m’interroge sur la pertinence et l’efficacité de ces bombardements vu que la « guerre chimique » est une guerre « sale » dont les composant sont réalisables dans un garage avec des composants de supermarché. Donc, à quoi cette débauche de moyens. La Syrie a déjà utilisé les « bidons » et montré sa capacité de bricolage.

  33. BEBERT DIT LE BERET VERT dit :

    Neuf missiles scalp tirés par 5 rafale. Sachant que chaque rafale en emporte 2, soir 5 x 2 = 10 il en manque donc un, soit retour à la base (ce qui serait étonnant) mais bien plutôt un non allumage du moteur et donc plouf, à la baille direct. (cela c’est déjà produit lors d’un raid contre l’EI en Irak) Quand au mdcn, il fallait bien vérifier si tout fonctionnait correctement en ambiance de combat et vu son coût on y va donc à l’économie.
    De toutes façons, nous ne sommes que des supplétifs des USA, comme les tirailleurs sénégalais étaient nos supplétifs di temps des colonies.

    • Affreux Jojo dit :

      Les supplétifs n’avaient pas le choix. Nous avons choisi d’y aller aux côtés des Britanniques. les Américains auraient pu y aller seuls.

      Et vous relèverez donc qu’ils s’agit des 3/5e des membre spermanents du conseil de sécurité de l’ONU qui y sont allés.

      Je ne sais pas ce qu’en ont pensé les Chinois. je crois vaguement, que ça les inquiète. Voir pourrait les ennuyer. Les Russes sont leurs alliés dans le coin pour nous contester la maîtrise de l’espace oriental de la Méditerranée.

  34. Wrecker 47 dit :

    Allez ,on a envoyé des bons missiles en béton sur les sites, on se fera rembourser au prix des vrais missiles par l’oncle Sam…Fut bien que quelqu’un paie le kéronzène non?

  35. Wrecker 47 dit :

    Allez ,on a envoyé des bons missiles en béton sur les sites, on se fera rembourser au prix des vrais missiles par l’oncle Sam…Faut bien que quelqu’un paie le kéronzène non?