Le Pentagone suspend les livraisons de l’avion de combat F-35 à cause d’un litige avec Lockheed-Martin

C’est un lieu commun de dire que la mise au point du nouvel avion de combat F-35 Lightning II est très compliquée (et donc très coûteuse). Aussi, chaque détail compte.

Or, la découverte, l’automne dernier, de traces corrosion « dépassant les limites techniques » [mais sans affecter la sécurité des vols, selon le F-35 Joint Office Program du Pentagone, ndlr] sur des fixations des panneaux de fuselage entraîna la suspension des livraisons de F-35, le temps de trouver une solution à ce nouveau problème. Ce qui fut fait au bout de 30 jours.

Puis, il apparut que le constructeur avait omis d’appliquer un enduit anti-corrosion sur des ajutages de panneaux d’inspection de maintenance. Seulement, cet oubli n’avait pas été décelé ni par Lockheed-Martin, ni par les équipes du Pentagone chargées de réceptionner les F-35.

D’où un litige sur la prise en charge des coûts relatifs aux réparations nécessaires pour corriger ce problème de corrosion sur les 250 appareils déjà livrés aux États-Unis mais aussi aux clients étrangers.

D’après l’agence Reuters, ce différend serait à l’origine de la décision du Pentagone de suspendre la livraison des F-35. Deux autres clients étrangers auraient fait de même.

L’arrêt des livraisons a été confirmée par Lockheed-Martin, qui a précisé que cette mesure resterait en vigueur tant qu’un « accord sur une question contractuelle » n’aura pas été trouvé. Toutefois, l’industriel s’est dit confiant pour atteindre son objectif de livrer 91 avions en 2018.

Pour rappel, le F-35 est assemblé à Fort Worth, au Texas, à Nagoya, au Japon, et à Cameri, en Italie. Selon l’amiral Winter, responsable du programme au Pentagone, la cadence de production devrait être maximale d’ici 2 ans, avec 12 à 15 appareils construits chaque mois (contre 7 à 9 en ce moment), ce qui permettra de faire baisser leur prix unitaire en-deçà des 100 millions de dollars.

Actuellement, un F-35A (version « classique ») coûterait 98 millions de dollars tandis que le prix d’un F-35B (STOVL) et celui d’un F-35C (version navale) s’élèveraient à 121 millions.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de Orion

    • de Alpha

      • de Orion

        • de Alpha

    • de Nenel

      • de Orion

    • de Jules

  2. de ScopeWizard

  3. de PK

  4. de Demento

    • de Leum

    • de Lejys

    • de Gremlins

      • de Orion

        • de Jean

          • de Orion

        • de PK

          • de Gremlins

        • de Gremlins

      • de Eowya

    • de Nenel

    • de Raphael

  5. de midas le voltigeur

    • de Orion

      • de bludo

        • de Jak0Spades

        • de Lejys

    • de leventourne

    • de Clavier

    • de Lejys

    • de R2D2

    • de Fabien

      • de Marcus

    • de wagdoox

    • de Eowya

    • de xorminet

  6. de MERCATOR

  7. de Sans Importance

    • de yannus

      • de Trolga

      • de wagdoox

    • de Jak0Spades

      • de wagdoox

        • de Marmotin666

  8. de themistocles

    • de Nenel

  9. de Jean-Philippe Rico

    • de Fabien

      • de Lejys

    • de Lejys

      • de Dany40

        • de Lejys

  10. de MD

    • de Ares

      • de Orion

  11. de Carin

  12. de Poisson rouge

    • de Orion

  13. de KL42

    • de Marcus

      • de KL42

  14. de EchoDelta

    • de Lejys

    • de Nenel

    • de wagdoox

      • de EchoDelta

  15. de xixi

  16. de Stéphane

    • de Raphael

  17. de Dany40

    • de MD

    • de Lejys

      • de Dany40

        • de Lejys

    • de Nenel

      • de Dany40

        • de Alpha

    • de v_atekor

    • de Alpha

      • de Dany40

        • de Lejys

          • de Dany40

        • de Alpha

  18. de Desty

  19. de Manser Dimor

  20. de Alpha

    • de Nenel