Pour la Russie, l’attaque chimique à Douma est une « mise en scène » quand l’OMS évoque 500 personnes touchées

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

155 contributions

  1. M dit :

    Si ce sont des mises en scène, pourquoi la Russie n’autorise pas l’ONU à enquêter immédiatement après une attaque ? Ça lèverait immédiatement le doute. Car effectivement, il n’est pas improbable que les rebelles attaquent avec du gaz aussi. Mais c’était si évident, la Russie s’empresserait d’inviter des observateurs de l’ONU et même de l’OTAN tant qu’à tenter de désamorcer un conflit de manière sincère.

    • Jak0Spades dit :

      Apparemment l’Organisation pour L’interdiction des Armes Chimiques va envoyer une mission en Syrie pour enquêter. Reste à voir le degré d’accès auquel ils auront.

    • batgames dit :

      nos amis américains ..Sous Roosevelt rappel
      En 1941 le général Français Charles de Gaulle demanda aux Américains lors d’une conférence en Angleterre leur aide. Et les Américains ( sous le règne de Franklin D. Roosevelt ) mirent 9 mois pour répondre à travers les Anglais. Et certains traités ont été négociés afin de les satisfaire. Cela dura 3 ans, il y eu 3 traités qui ont été acceptés. Et donc en novembre 1941 les Américains préparèrent leur débarquement. mais pas en France ,mais en France d’Afrique du nord sans en parler à De Gaule tout en passant des appels du pied avec Vichy pour au cas où que les russes perdent face à Hitler ,bah ils renouent des liens avec la France ..enfin la France serait dissoute je pense ..ou bien auraient ils là aussi procéder à mettre le bazar pour virer Hitler ,on ne peut que supputer des calculs impérialistes mais aussi protectionnistes par moment puisque depuis il font toujours pareil

      Ces traités acceptés par De Gaule concernaient (non sans grommeler ):

      1e exportation de marchandises Américaines pour la France. Ceci avait été respecté pendant 8 ans.
      2e création de 3 bases militaires en France. Ceci n’a pas été respecté. Seule une avait été accepté et on a eu Châteauroux je pense .
      3e favoriser les touristes Américains sur le territoire Français. Ceci avait été respecté pendant 13 ans.

      Les Américains voulaient en plus les 3 points suivant mais le Général Charles de Gaulle avait refusé ! Je rappelle qu’il décida seul et sans conseiller !

      Que la France soit sous l’influence Américaine
      Qu’une partie des impôts collectés en France aille en Amérique 6%.
      Favoriser la bourse Américaine sur le sol Français.

      • Rigel dit :

        Tu te fais un ciné batgames
        Un expert des fake news et intox en tout genre
        Base aérienne OTAN de Laon couvron devenue base du 4ème Ra, mon régiment dissous depuis 1995 où 96
        Ça fait deux, plus d’autres ….
        T’es pas au top machin
        Le GRU ne fait pas bien son travail
        T’as pas honte un peu ?

      • John dit :

        La vieille antienne d’Opex360 et les autres sites d’actualité militaire. Amérique ceci et Amérique cela. La vérité, mes chers Français, c’est qu’il vous a fallu un pouvoir étranger pour vous libérer. Il n’y a pas d’honte là-dedans. La France, comme la Pologne, la Belgique, le Danemark, la Grèce, et comme tous les territoires occupés, n’avait pas la capacité de se libérer par elle même. La vraie grandeur de De Gaulle, ce n’est pas son mépris pour les Américains, mais sa décision de quitter l’Algérie Mais bon. On ne touche pas aux héros sur ce site. P.S. Si seulement la France était sous influence américaine. Elle s’auto-détruire un peu moins.

        • Jean-Marie H. dit :

          @John
          Pendant que vous êtes là pour nous rappeler votre façon de voir l’histoire, dites-nous ce que l’on pense, chez vous, du discours de Phnom Penh ?

      • Rigel dit :

        Jamais de Gaulle n’a demandé leur aide aux américains. Il était allergique aux a global saxons.
        Il n’était même pas mis au courant de l’opération Torch de 1942
        Quand ils ont débarqué en AFN il était furax.
        Il n’avait aucun levier sur les combats, était à peine connu.
        Lisez donc notre histoire au lieu de vous la jouer historien
        Et heureusement qu’on a eu le plan Marshall qui finançait la reconstruction française et européenne à l’ouest… Il n’a pas grommelé, il a accepté sans se faire prier
        Allez machin apprend notre histoire, ce sera mieux que de raconter des conneries

      • Leroy dit :

        Les bases US en France : Châteauroux, Olivet (Orléans), Couvron (Laon), Fontainebleau (SHAPE), + des facilités à La Rochelle.

      • Léonard dit :

        Les relations entre US et la France Libre de De Gaulle ont été mauvaises jusqu’en août-septembre 44 et la libération quasi-complète de la France, quand les américains ont finalement accepté de reconnaître que De Gaulle n’était pas un dictateur potentiel, et qu’il était un allié fiable. Cela n’a rien de surprenant sachant qu’une bonne partie du monde (même neutre, dont US) et même de la population de France métropolitaine reconnaissait une certaine légitimité à Vichy (on peut le regretter mais il faut bien le reconnaître), surtout au départ (cela a profondément changé au cours de la guerre, et notamment après juillet 42, la rafle du Vel d’Hiv, qui marque le début des arrestations massives de juifs par Vichy, et après novembre 42 et l’invasion de la « zone libre » par les allemands qui ne font même plus semblant de respecter « l’Armistice »).
        Il n’est donc pas étonnant, bien que ça ait été dommage pour la cause alliée, que les US se soient méfié de De Gaulle et de sa France Libre, ne lui aient pas dévoilé leurs opérations militaires les plus primordiales avant peu avant leur exécution (que ce soit Torch ou même le débarquement en Normandie), et aient fait pression sur Churchill qui lui soutenait au départ beaucoup plus franchement De Gaulle (mais qui, à choisir entre voir ses relations se refroidir avec les US ou avec la France Libre, a logiquement privilégié sa relation avec les US).

        Donc il est risible de tenir rigueur aux US des relations qu’ils ont eu avec la France Libre pendant cette période. Tout au plus peut-on regretter une erreur stratégique, un manque de connaissance du sujet, et une méfiance injustifiée même vis-à-vis de l’avis de Churchill. Et il y a plusieurs erreurs très factuelles dans ce que vous disiez: l’opération Torch, débarquement en Algérie et au Maroc des forces US, a eu lieu en novembre 42 et non 41 (les USA n’étaient même pas encore en guerre, ce qui rend votre erreur risible!). Et il était impossible en novembre 42 pour les forces US encore trop peu nombreuses au R-U, de débarquer directement en France métropolitaine (ou où que ce soit ailleurs en Europe continentale d’ailleurs), l’opération Torch était donc un choix logique pour soutenir les forces du Commonwealth qui se battaient en Afrique du nord- et cela s’est achevé par une campagne victorieuse pour les alliés. De plus, une fois que la guerre avec l’Allemagne a été déclarée, il n’a plus été question pour les US de paix avant rien de moins qu’une capitulation totale ennemie (en plein accord avec Churchill et De Gaulle sur ce point) pour tout les principaux ennemis de l’Axe. Et ce, même dans l’éventualité, très sérieusement envisagée (et redoutée!) par les occidentaux jusqu’à la fin de la bataille de Stalingrad en février 43, où l’armée soviétique s’effondrerait. Bref, non seulement je suis en total désaccord avec votre message, mais en plus il manque vraiment de sérieux.

      • laurent dit :

        @ batgames on est vraiment obligé de se taper vos délires là?? Tu te rends compte à quel point tu te ridiculises?? Tu veux passer pour le type qui sait tout, qui est courant de tout mais en réalité tu apparaît comme un petit mouton qui s’est fait bourrer le crâne…
        Consternant et pitoyable.

    • leventourne dit :

      l’oncle sam ne le voulait pas

    • Orion dit :

      C’est bien ça le probleme…
      .
      Ils s’opposent a la venu d’enquêteur, mais pourquoi ne pas proposer d’eux même une équipe mixte OTAN/Russie et fini la comédie…
      .
      Si ce n’est que mensonge de l’OTAN, ca ne ferait que discréditer l’OTAN et la Russie aurait tout à gagner, mais le fait de refuser et nier en bloc ainsi ca décrédibilise la position Russe.

      • Hub dit :

        La Russie ne s’est pas opposée, au contraire elle a été la première a proposé une résolution en ce sens, mais le texte a été rejetée par l’axe OTAN (US, FR, UK). La résolution proposée par l’axe OTAN, très biaisée, a été rejetée par la Russie. Il y a de nombreux éléments déjà publiés sur le concours occidental et isréalien à des groupes rebelles ayant déjà fait usage d’armes chimiques; étrangement, les résolutions proposées par l’axe OTAN excluent d’emblé la possible responsabilité des rebelles. Logiquement, la situation est bloquée puisque dans ces conditions la Russie refuse également les résolutions OTAN. Dans un contexte de propagande de guerre, un peu de recul historique ne fait pas de mal. En l’occurence, les USA ont déjà largement montré par le passé le recours aux mensonges: pseudo armes chimiques de l’Iraq, massacre des bébés-couveuses au Koweit inventé de toute pièce, etc. donc un peu de mesure et du prudence seraient de mise, si on avait des responsables dignes de ce nom

        • laurent dit :

          mais bien sur et les russes et tous leur veto?? Ha oui mais les russes sont les gentils, ha les poutinolatres…

      • Frédéric dit :

        De plus, le fait que le démantèlement des installations chimiques en 2013 ait étaient faite sous la supervision de Moscou font que l’usage de cette arsenal par Bachar sont un camouflet pour la Russie qui pour tenté de sauvé la face s’enfonce un peu plus a chaque fois.
        Il y a gus qui hurle au  »faux drapeau » depuis des années a chaque attaque chimique. Comme a fait remarqué un journaliste hier, si les méchants rebelles en produisent assez pour se les faire sauté contre eux même, pourquoi ils ne les utilisent pas contre leurs ennemis ?

        • Comte SERGE dit :

          Les « rebelles » utilisent les différents produits chimiques et les gaz eux aussi. Étant très critique vis-à-vis de nos médias qui couvrent les conflits de façon orientée, je dois admettre qu’à plusieurs reprises les journalistes français évoquaient le recours à des armes chimiques par les deux camps.
          De plus, il ne faut pas faire des raccourcis aussi simplistes que la source que vous évoquez (je pense que nous avons vu le même débat). Car, si la communauté internationale admette si vite la prise d’otage des habitants de Raqqa ou de Mossoul par les djihadistes qui s’en servent comme des boucliers, je ne vois pas pourquoi il est si difficile de supposer que les mêmes djihadistes utiliseraient la tactique de « false flag » avec l’objectif de pousser les Occidentaux à s’impliquer d’avantage dans le combat contre Assad.

      • personne dit :

        Le fait qu’il n’y avait pas d’armes de destructions massives en Irak a t-il permit de discrétiser l’OTAN et de juger cette personne morale comme complice d’un crime ? les mensonges reconnus des dirigeants Bush et Blair a t-il permit de juger pour complot ayant entrainé une guerre ces beaux messieurs ? D’ailleurs les russes dans le même registre avaient-ils le droit d’annexer une partie de l’Ukraine ?

    • Will dit :

      La russie a demandé la venue d’experts de l’organisation pour l’interdiction des armes chimiques…

    • ScopeWizard dit :

      @M
      .
      J’ ai une explication qui vaut ce qu’ elle vaut mais qui en même temps paraît assez logique …
      .
      Un meurtre vient d’ être signalé et par chance il vient d’ avoir lieu ; que font les autorités , la Police , les gendarmes une fois sur place ?
      Ils protègent la scène de crime afin que cette dernière soit la plus intacte possible et ne soit pas polluée ou parasitée par des éléments extérieurs …
      Ceci afin de faciliter l’ ensemble des investigations , de permettre à l’ enquête de se dérouler sur des bases saines , dans les meilleures conditions possibles .
      .
      Concernant l’ attaque chimique maintenant …
      Un projectile contenant une substance nocive quelconque explose dans la ville et des dizaines de victimes sont à déplorer …
      Pendant quelques minutes c’ est la panique , l’ affolement , le chaos …. ça court partout , ça piétine , ça arrose peut-être , etc…
      .
      Admettons que l’ enquête démarre même une seule petite heure après les faits , vu le boxon général , que va t-on trouver ?
      .
      Des témoignages , éventuellement des fragments , on pourra effectuer des analyses , des prélèvements , etc …
      Mais saura t-on de source sûre identifier les responsables en étant certains de leur culpabilité ?
      Pas sûr …
      .
      Alors maintenant imaginez que l’ enquête démarre trois jours ou une semaine plus tard , mais que va t-il rester après un tel laps de temps ?
      .
      Vous voyez où se situe le problème ?
      .
      En outre , quid de l’ honnêteté , de la probité des enquêteurs mandatés par l’ ONU ?
      .
      C’ est du reste à mon avis pour ces mêmes raisons qu’ il faut juger les djihadistes dans le pays où ils ont commis leurs forfaits et surtout pas ailleurs .
      Et oui , vous les rapatriez pour les juger ici plutôt que là-bas , mais comment faites-vous pour enquêter ?
      Il va nécessairement falloir que vous ayez tout le dossier sous la main et que vous-vous rendiez probablement quand-même sur-place afin de le compléter si nécessaire … et pour ça , entre-autres , il faut des moyens qui ne sont pas donnés …
      Mais si les autorités locales se sont déchargées de toute responsabilité , vous allez faire comment ? et surtout si elles ou les locaux se révèlent inamicaux et non coopératifs ?
      S’ il reste des preuves accablantes à découvrir , elles sont vraisemblablement là-bas et pas ici …. il appartient donc logiquement à ces autorités de mener l’ enquête jusqu’ au bout et de juger sur-place les prévenus et certainement pas à nous d’ aller chercher les preuves six mois plus tard quand tout aura été cent fois chamboulé … même si les miracles existent …
      .
      Je ne sais pas ce que vous en pensez , mais personnellement il me semble bien que c’ est ce qu’ il y a de mieux à faire …
      .
      Et je vais même aller beaucoup plus loin et vous livrer le fond de ma pensée : pour moi ça ressemble au stratagème des fameuses fioles de Colin Powell …
      .
      Je m’ explique , comme ils s’ aperçoivent qu’ ils ont probablement perdu la partie , les rebelles essaient de retourner la situation en leur faveur via ces « attaques » chimiques toujours attribuées ( sans aucune preuve formelle ) au régime de Bachar Al Assad en prenant exemple sur l’ effet de la supercherie US concernant les armes de destruction massive ( ADM ) soit-disant produites et détenues par Saddam Hussein ( l’ autre boucher-charcutier du coin à l’ époque ) …
      Entrôgnerie qui notamment avec l’ aide des dossiers compromettants ( mais bidons ) de Tony Blair a servi de prétexte à l’ invasion de l’ Irak lors de l’ opération « Iraqi Freedom » en 2003 …
      .
      À nous de ne pas tomber dans tous les panneaux …

      • Comte SERGE dit :

        Bonjour. Je vous rejoins dans votre analyse, et de toutes façons nous ne pouvons faire que cela – analyser un événement avec le peu de renseignements que les différentes sources d’information nous fournissent.
        Il y a une « habitude » qui s’est installé depuis 2013, de médiatiser une attaque chimique pille au moment où l’armée régulière est en passe de prendre une ou plusieurs positions stratégiques. La communauté internationale se tourne immédiatement vers le pouvoir en place, car seul en mesure d’accomplir ce « méfait » de point de vue aussi bien technique que moral.

        • ScopeWizard dit :

          @Comte SERGE
          .
          Bonjour
          .
          En tous cas , cela me semble plutôt logique …

    • de Thillot paul dit :

      l’infos de ce matin dans douma ,il n’y a plus de terroristes ,la police militaire russe est déployée
      depuis ce matin .

  2. batgames dit :

    quel est le mandat d’avoir droit de bombarder la syrie par les forces occidentales ???
    est une directive onusienne à caractère permanent ou pas …?
    quel est le Droit d’utilisation des forces d’un Pays par rapport à sa constitution ..Macron est il en accord avec la constitution français epour intervenir en Syrie par rapport à des informations contradictoire ??
    23 % de la populace française a voter pour lui au premier tour !
    quelle légitimité a t’il alors qu’il sait très bien qu’il a juste été élu non pas pour son programme mais pour contrer l’hydre d’extrême droite LE PEN et que tout le monde sait que cette élection est donc bidon ,puisque ceux votant à gauche ont voter à contre coeur sans partager aucune de ses idées ..
    donc la gauche a choisit la merde plutôt que la chienlit .
    c’est fascinant comment les peuples sont désunis face à ces manipulations …et c’est ainsi que les mafias et lobbys prospèrent et dictent leur loi au monde …
    pourquoi la guerre en syrie ???
    les printemps arabes tout est bidon on le sait maintenant …
    en syrie tout ce cirque est dû à la volonté du Qatar soutenu par les compagnie amerloque voir d’autres de faire passer un oléduc ou gazoduc en contrant le projet passant par l’iran et la syrie soutenu plus ou moins par les Russes …tout le reste c’est du blabla habituel ….

    • Julien dit :

      C’est pas faux…

      • Astro dit :

        Pas faux, peut-être. Pas clair, sûrement.

      • Inox-Occident dit :

        Je dirai même plus: c’est pas faux !

      • Syntaxe error dit :

        Pareil, j’ai rien compris 🙂

        • Oh, ... Crap dit :

          Dans la constitution francaise, le president est le chef des armees, c’est lui qui decide.
          Macron elu avec 23%, toujours la meme rengaine! Macron elu avec la majorité des votants, point! Si les 50-60% restant sont pas content, il n’avait cas voter!

    • reverjovial dit :

      D’aprés vos commentaires aucun des présidents élus depuis la 5e république ne serait légitime puisque tous ont été élus au 2e tours ? Si vous gagner avec 51% des voix vous avez une légitimité démocratique contrairement a certain qui sont élu avec plus de 85% des voix au premier tour.

      • Frank dit :

        @ Reverjovial Non. Macron, c’est 18,4% des suffrages au premier tour. Et sa légitimité est constitutionelle, pas forcément démocratique. La légitimité démocratique se trouve, en théorie, à l’Assemblée Nationale. C’est le principe de la séparation des pouvoirs entre le législatif et l’exécutif. Avec un Sénat modérateur et non représentatif entre les deux.
        Mais les Français sont nostalgiques d’un monarque, chef de guerre. On va d’ailleurs le vérifier.

        • Frank dit :

          Ps 18,4% des inscrits, donc de l’ensemble du corps électoral, et 24% des votants. La nuance est importante, et révélatrice.

          • reverjovial dit :

            @ Franck
            Nous sommes un des rares pays au monde et le seul en Europe a élire notre président au scrutin majoritaire direct à 2 tours, si ce n’est pas une légitimité démocratique !!!

        • laurent dit :

          franck c’est bien connu la démocratie c’est uniquement quand ça vous arrange, ça aurait été votre candidat à la place de Macron vous ne remettriez pas en compte le système électoral comme vous le faites actuellement. Et puis pas de bol pour vous nous ne sommes pas dans un régime comme en Russie où un type et sa bande mafieuse confisque les pouvoirs depuis des lustres

          • Frank dit :

            @ Reverjovial et laurent
            Je ne permet pas de remettre en cause le système électoral. Je précise seulement deux chiffres, et le
            fait que la personne élue à l, Élysée, peu importe qui, peut gouverner comme un monarque, en passant au dessus de la réelle représentation populaire, et en n’ayant (presque) pas de comptes à rendre pendant 5 ans. C’est pas vraiment la définition de la démocratie. Et certainement pas un modèle à ériger comme phare, bien que beaucoup nous l’envie à juste titre. En France, on est trop arrogant, souvent.

    • Green dit :

      Chirac avait autour de 19% en 2002 au premier tour, tout ce que vous racontez relève soit de la bétise, soit de la malhonneté, on me dira que pour certains profils autoritaires et pas très futés qui s’obstinnent a exposer leurs « idées » par ici, c’est un peu la meme chose. Toujours est il que les syriens continuent a mourir sous les coups de leur tyran, avec la complicité russe. Et tout ce qu’ils trouvent a dire c’est que ce sont les ambulanciers et sauveteurs qui utilisent des armes chimiques dans leur propres quartiers. ca rappelle des vieux « complots de blouses blanches ». En Russie, ou l’on truque les elections, les controle anti dopage, les jeux olympiques, ou tout est faux et pourri jusqu’a l’os, il faudrait croire que ce sont les médecins qui empoissonnent les patients. le pouvoir russe est arrivé au bout de l’infamie et de la perversion.

      • Bernard Chenal dit :

        Vous oubliez de parler des Casques Blancs qui sont derrière ces coups fourrés et que la France à honteusement invités. Ces Casques Blancs (White Helmets) sont des specialistes de l’enfumage des studios payés par l’Occident, surtout anglais et qui sont de vrais terroristes. Regarder un peu les profils Facebook de ces casques blancs. On les trouve en compagnie des terroristes de Ahrar Al-Sham, de Nour Al-Zinki, de Daech. Et ce sont ces gens là sans scrupules qui joue les secouristes, et qui accusent la Syrie d’avoir répandu du chlore. Il faut vraiment avoir l’esprit tordu pour croire à ces balivernes. La plupart des prisonniers sorti de la Ghouta accuse au contraire les terroristes étrangers d’être derrière les armes chimiques. Ce n’est pas parce que Macron dit une chose que c’est la vérité.

    • datamo dit :

      Pour être précis , le gandin qui nous sert de président a recueilli un peu moins de 18% du corps électoral au 1er tour en tenant compte de l’abstention. Sa légitimité est vraiment faible pour prendre le risque de nous entrainer dans la guerre.

    • lym dit :

      En Syrie, le cirque est dû au bon Dr Bachar lui-même et personne d’autre: Quand le nombre de mécontents fait une majorité dans un pays, cela finit toujours ainsi. D’autres devraient d’ailleurs le méditer.
      Malheureusement pour eux, l’armement moderne fait qu’il faut une majorité de plus en plus écrasante pour que cela réussisse… surtout quand on combine avec les bassesses et la solidarité de riantes démocraties comme la Russie et l’Iran. On n’est plus a l’époque de la révolution française.

    • Eric dit :

      Je suis scotché par l’argument selon lequel Macron serait illégitime parce que « seulement » 23 % des français ont voté pour lui au premier tour… Pour commencer, c’est 24 % et non 23, sachant que 6 candidats étaient au moins à 5 %. Ensuite, que ça vous plaise ou non, il a été majoritaire en voix au second tour et est donc élu de par la constitution : sa légitimité est là, point. Que les électeurs aient voté pour telle ou telle raison n’entre pas en ligne de compte. Quant aux abstentionnistes, ils n’avaient qu’à voter (ou voter différemment) au premier tour, c’est leur problème. Pinailler sur ce genre de considérations grotesques, c’est remettre en cause les institutions et la nation, d’autant qu’à ce compte-là, vous ne trouverez pas beaucoup de présidents « légitimes ».

      • Lassithi dit :

        Ben et la non prise en compte des votes blancs vous en faites quoi.?
        Visiblement, c’est un non sujet alors qu’il s’agit de suffrages exprimés.
        De toute manière le jeu est connu. Mettez Le Pen ou Melenchon au second tour, et même une chèvre serait élue.

      • Fred dit :

        @ Eric
        « c’est remettre remettre en cause les institutions » : ben oui et alors ? Cette constitution de la cinquième république est bien peu démocratique et il est légitime de la contester.
        Cette saloperie de Mitterrand la qualifiait – à juste titre – de « coup d’état permanent » … Avant de se carrer dedans comme un bienheureux monarque.
        Rq : Macron a eu 18% des votes des Français (tenir compte de tous ceux qui ne votent plus, dégoutés par le système 5e Rép.)

    • sergeat dit :

      Comme vous le dites les russes et les iraniens ont été appelés par la Syrie par leurs traités (comme nous au Mali);par contre les pays sous domination US interviennent en dehors de tout mandat ce qui ressemble à une agression sans déclaration de guerre.
      De plus comme vous le noter Macron joue contre nos intérets:Total manage le plus grand champs mondial de gaz (South Park en Iran )mais les américains défendent leurs intérets au Qatar et ne veulent pas de gazoduc en Syrie,ceci ne m’étonne pas car jusqu’à présent TOUTES les actions économiques de Macron ont été de favoriser l’étranger au nom des financiers ses anciens epployeur:Alstom,Airbus,futur avion de chasse allemano-français…..et les milliardaires français qui détiennent toute notre presse(d’où toutes les louanges du président des employés (les journalistes) de ces milliardaires).

    • paul dit :

      Je trouve dommage que encore une fois quelqu’un parte sur un débat complètement différent de l’information et qui n’a strictement rien à voir, à savoir si nous avons la légitimité à intervenir en Syrie ou pas.
      Je ne dis pas que vous aillez tord ou raison mais faudrait voir à relire le sujet pour faire un commentaire utile.
      Cordialement

    • Miaou dit :

      Utilisation de la force d’un état contre un autre hors du résolution de l’ONU ? Le droit du plus fort.

      Les textes anti-armes chimiques auxquels adhère aussi la Syrie ne prévoient pas de sanction réel; ce sont plus des codes de bonne conduite. Il n’y a pas non plus de procès pour un pays qui massacre sa population avec des armes interdites, c’est juste la loi du plus fort. Et une révolution qu’on écrase avec des tanks c’est encore et toujours la loi du plus fort. Les terroristes font application de la coutume : la loi du plus fort.

      Quand au gazoduc… nous devrions nous tourner vers le renouvelable, interdire l’utilisation des voitures pour des trajets quotidien et obliger les gens à faire un peu de vélo. La balance commercial Française s’en trouverais bien mieux.

      • Urus dit :

        Je suis d’accord avec l’essentiel (car finalement tout n’est que question de rapports de force), mais pas la fin : c’est juste impossible, sauf sur la célèbre île d’Utopie.
        Tout le monde n’habite pas à 100m de son lieu de travail. Et les formidables transports en commun ne sont absolument pas dimensionnés pour transporter tout le monde. Sans même parler des aléas, retards, pannes, etc …
        J’allais oublier celles et ceux qui vont chercher les gosses, vont faire les courses, sont sous contrainte médicale (comment fait celui qui a une jambe dans le plâtre pour prendre … son vélo ? Voire un bus bondé ^^), etc.

    • ruffa dit :

      Sur ce blog on a pas le droit d’insulter donc je ne te traiterais pas de con ! J’ai vu les images des gosses arrivés en urgence dans les hôpitaux Pour toi c’est une mise en scène ? T’as une drôle de morale : Assad est un boucher : si Macron ou Trump pouvait l’eliminer Par une frappe je serais le premier à m’en réjouir !

      • Anonymousse dit :

        Les gosses palestiniens tués par l’armée israélienne vous vous en foutez éperdument.
        Comme trump , may et macron d’ailleurs.

        • Jolindien dit :

          Et la Russie elle fait quoi pour les enfants Palestiniens ? Et les enfants Tchétchène à l’époque elle s’en est préoccupé ?

        • Fred dit :

          Ou lala tu vas être traité d antisémite. Oui visiblement faire partie de l avant garde et massacrer un autre peuple que le sien c est moins grave que des soupçons d utilisation d une arme à base de chlore.

        • basstemp dit :

          Vous voulez parler des gosses palestiniens qui perpétuent la haine millénaire de leur parents issu d’un livre religieux d’une haine et d’une violence inouie ?

          Le conflit israelo-palestinien est alimenté uniquement par la haine religieuse brute depuis la fin de la guerre des 6 jours

          Des enfants palestiniens meurent car leur parents ont refusé d’être raisonnables, ils n’ont même pas voulu être jordaniens !!!

          Pendant ce temps en Israel ils ont du gérer des vagues d’attentat hallucinantes suffisantes pour ne plus JAMAIS être en confiance avec les palestoches

          Qui a tord qui a raison ? Certainement pas le peuple palestinien qui a refusé plusieurs fois de faire une vraie paix par pure haine religieuse a vocation coranique

        • reverjovial dit :

          500 00 morts en Syrie c’est pas mal par le président de son propre peuple au pouvoir, lui et son père depuis 1970 ! Sacré légitimité ? Il ne peut y avoir de démocratie dans les pays musulmans car l’Islam ne reconnait pas la loi des hommes mais celle d’un dieu et de ses dogmes jamais remis en cause et manipulés par les plus extrémistes avec comme terreau l’aliénation de ces populations, ce qui ouvre les portes à la dictature, la misère, l’intolérance et la violence. Nous sommes en Occident au coeur de cette guerre idéologique ou ces populations nous amènent toutes leurs problématiques, avec comme arme leur vitalité démographique , leur foi aveugle, leur culture moyenâgeuse, et qui s’imposent à nous grâce à notre tolérance.

      • Robert dit :

        Ruffa,
        Vous avez vu des images, cela ne suffit pas pour prouver une accusation, elles peuvent avoir été prises ailleurs, à un autre moment ou mises en scène.
        Tout peut avoir été mis en scène par les bénéficiaires de ce genre d’accusations.
        Les islamistes en train d’être chassé de la Ghouta orientale et les pays qui les ont soutenus et veulent bénéficier de la déstabilisation de la Syrie qu’ils ont organisé.
        J’avais vu le corps du petit syrien comme vous, après coup on a appris que c’était mis en scène pour émouvoir l’opinion et sorti du contexte. La réalité était bien différente de ce qu’on nous avait montré. Comme nous avions vu les charniers de Timisoara, certes on voyait les cicatrices sur les corps, en fait c’était des cadavres sortis de la morgue locale et attribué à un massacre de Ceausescu.
        Et les couveuses koweitiennes ?
        Il faudrait tout analyser, du contexte, témoignages, prélèvements, enquête pour recouper et vérifier tout. Cela ne sera jamais fait.
        Les faux témoignages, des récits de témoins qui s’avèrent inventés, il y en a eu durant tout le 20eme siècle et la suite, certains continuent d’être cru comme véridiques, d’autres ne sont plus cités. C’est facile de tromper des gens qui ne peuvent vérifier et qui croient ceux qui leur transmettent l’info sans discernement. Maintenant, on commence à entendre parler de « supposés gazages », certains commençant à douter de la version officielle.
        Avec l’affaire Skripal, ne nous a-t-on pas trompé pour accabler la Russie?
        Cela ne semble étonner personne que l’armée syrienne qui est assurée de remporter la victoire dans cette bataille serait censée avoir utilisé des gaz de combat alors même que les populations étaient prises en otages par les islamistes, servant de boucliers humains, et qu’il attendent logiquement d’être délivrés de cette prison.
        Et Assad gacherait tout le bénéfice politique et médiatique de cette victoire annoncée pour redevenir une cible légitime à cause de ce crime ?
        Seule la coalition a intérêt à retourner l’opinion contre Assad. Personnellement, j’aimerais bien avoir des preuves, mais une enquête objective prendrait du temps, les islamistes ne laisseraient pas celle-ci se faire voire prendraient en otages les enquêteurs pour empêcher toute attaque syrienne.
        Les bouchers, ce sont ceux qui ont déstabilisé un pays en paix ou les minorités vivaient en sécurité, ouvrant la porte à des massacres à n’en plus finir.

        • Jules dit :

          Une fois que les attaques chimiques (passées et futures) auront étés prouvées et attribuées à Assad, je pense que vous aurez sacrément du mal à trouver le sommeil… Tant d’efforts passés à refuser l’évidence alors que des enfants continuaient à mourrir gazés… Et tout ca parce que vous ne pouvez pas blairer Macron… On croit rêver !!

          • Robert dit :

            Jules,
            Si les attaques chimiques sont prouvées de façon incontestable, pas à la Colin Powell ou avec les couveuses de Saddam, je m’inclinerais sans aucun problème et je le dirais ici. Bien sûr, si Assad est chassé, on pourra inventer des preuves pour l’accabler, le perdant ayant toujours tort, mais beaucoup se posent des questions et je doute qu’il n’y ait parmi eux que des crétins et des « collabos des russes. »
            Pour l’instant, ce que vous affirmez, vous n’avez aucune preuve à nous en fournir, pas plus que moi je ne peux prouver le contraire.
            Sauf que les mauvaises habitudes du camp occidental et le contexte, victoire de Assad et défaite des islamistes, laissent suspecter une manipulation pour parvenir à leurs fins. Le problème de la confiance, quand elle est perdu c’est qu’il est très difficile de la retrouver. Cela est déjà arrivé à plusieurs reprises et tout le monde ou presque parlait comme vous, faisant la morale aux sceptiques. Pourtant, à chaque fois, c’était ces derniers qui avaient raison, en Irak comme ailleurs.
            Et ce sont des soldats français qui sont morts ou blessés à cause de manipulations et de mensonges pour nous pousser à faire la guerre. Si vous n’êtes pas exigeants avec ceux qui vous dirigent et peuvent envoyer nos compatriotes mourir, c’est votre problème. Quand on voit l’impuissance de ceux-là face aux conséquences des derniers conflits, le terrorisme islamiste sur notre sol, je me dis qu’il est plus urgent d’en venir à bout avant de recommencer l’aventure ailleurs.
            Si je suivais le troupeau et que nous avions un jour la preuve que c’était un montage, là je pourrais avoir des difficultés à trouver le sommeil.
            Quand je ne sais pas, je ne prétend pas savoir, c’est cette certitude sans ombre qui m’inquiète chez beaucoup. Comme si la vie politique et la diplomatie n’étaient pas des métiers de menteurs professionnels capables des pires manoeuvres.
            Vous vivez dans un monde de bisounours, pas moi.
            Je n’ai rien contre Macron, la république produit des élites à son image, serviles et sans capacités de chefs, c’est la loi du genre, mais je ne m’en prend jamais aux personnes et il n’est pas pire que les autres à mon avis. C’est notre foi dans la France et nos ambitions de gouvernés qui ont cruellement décliné, ceux qui nous gouvernent se reproduisent entre eux et se cooptent. Je préfère le gouvernement des meilleurs, l’aristocratie, ou, si j’étais républicain, la démocratie tempérée par le crime politique pour médiocrité. 🙂

      • jean pierre dit :

        @ ruffa:
        vous me faites penser à mon beau pere qui en voyant le charnier de timisoara avait cru lui aussi et il me hurlait dessus: « enfin voyons on les voit là! et le gars dans la vidéo à côté qui criait Sécuritat! sécuritat!  » en montrant les cadavres qui étaient fait sortis d’un cimetiere etdes chambres froides avec toutes une balafre sur le bide car victimes d’opérations chirurgicales ratées et autopsiées

        Ah le pouvoir de l’image………..

      • Arnaud dit :

        En 1991, je me rappelle des images terribes des couveuses au Koweil avec des bébés morts dedans par la faute des soldats irakiens. On nous a ensuite expliqué que c’était bidon, mis en scène par les US pour émouvoir l’opinion publique. Il y a eu aussi les iamges terribles de Timisoara en Roumanie, avec ces « charniers ». Mais ça aussi avait été une manipulation (CIA je crois)

      • Clavier dit :

        Oui c’est une mise en scène …partielle comme d’habitude
        Assad n’est que le chef d’Etat d’un pays en guerre plus ou moins civile dans une région où le droits de l’homme sont plus que restreints .
        Là bas on fait la guerre avec les moyens du bord et ce n’est pas joli-joli
        Mais on s’abstient de s’en prendre aux hauts responsables sinon comment la terminer…?
        Suivre Trump aveuglément n’est pas forcément la solution la plus sage, Netanyahu encore moins……..

      • Jacques 29 dit :

        @ ruffa : des scènes de ce genre ont été dénoncées plusierus fois en tant que montages, faits dans des studios, ceux d’Al Djazeera entre eutres , on a même vu des films montrant ces scènes en train d’être tournées… un peu comme BHL qui se fait prendre en photo en studio dans un décor de ruines, pour faire la promotion de son nombril, de son nombril ou de son nombril.

      • Vince dit :

        Et vous avez aussi vu les images des gosses aux urgences yéménites j’imagine.

      • Charly10 dit :

        @ ruffa
        Bonjour
        Vous avez vu des images… non authentifiées, mais il n’y a pas pour le moment de réelles investigations. Toutes les manipulations sont possibles en matière d’informations. A quoi serviront des bombardements occidentaux alors qu’Assad a gagné la partie.
        On ne peut pas se permettre de déclencher un conflit mondial sur des réactions d’origines affectives, déclenchées par des médias.

        • Robert dit :

          On espère des investigations dignes de ce nom et contradictoires, faites par les deux camps et des observateurs réellement neutres.
          Mais je doute, s’il y a eu manipulation, qu’elles soient souhaitées.
          Quand les régimes arabes, mais aussi en Ukraine et avec un essai raté en Hongrie, ont été l’objet de campagnes de déstabilisation occidentales, certes par une minorité mais prétendant parler en notre nom, ce dont nous pouvions être assurés, c’est qu’un équilibre toujours instable et fragile est dur à construire et facile à détruire. Et cela s’est vite avéré exact.
          La tendance lourde à nier l’évidence des conséquences d’actes auxquels nous avons consenti n’est pas une excuse, surtout quand ça se reproduit à date régulière et de façon similaire. Quand la Syrie tombera, les chrétiens fuiront en masse, cela a déjà commencé et en Irak cela est déjà le cas. Et pour autant, il n’y aura pas de démocratie à la place et nous ne pouvons assurer que le régime qui le remplacera sera notre allié.
          Cela, c’est une certitude.

    • felipe dit :

      c’est faux sur un principe : on aime ou on n’aime pas notre président , il est élu et représente donc la france dans sa totalité pour cinq ans. ne pas respecter le jeu démocratique ouvre la porte à la guerre civile
      la constitution en a fait le chef des armées, et non l’assemblée nationale comme se plait à le dire la france insoumise. il peut décider d’engager la force armée pour conduire la politique de la france. encore faut-il qu’il y en a une mais je me désole de l’absence de vision claire et surtout pas ambiguë. Or, nos leaders passés et actuels , confondent politique et communication/propagande. si les russes on couvert des saloperies, qu’on nous présente des preuves !! ( c’est valable dans les deux sens)
      si la transparence n’est pas au RDV, il ne faut pas demander à une opinion publique dans une démocratie de dire amen à la moindre guerre dont on ne perçoit pas ni les objectifs stratégiques ni la défense des intérêts vitaux. or , je rappelle que l’emploi de la force armée dépend de ces deux critères.
      on n’envoie pas ses soldats mourir pour des principes mais pour leur pays.
      quand au fond, votre remarque sur le qatar nous met bien dans la m..; car le qatar n’est pas dans le camp de israéliens/saoudiens/américains (le notre en clair) mais dans celui des iraniens, irakiens, syriens , russes et turques (pas le notre).

    • Rigel dit :

      Soit plus positif mec
      Tu te chies dessus là

    • Rigel dit :

      On sait toujours tout après les événements
      À moins d’être devin et madame soleil
      Personne ne pouvait prédire le résultat des révolutions arabes….
      Vous savez quel temps il fera dans 3 ans le même mois même date ?
      Pas moi….
      Si vous le savez vous devriez être milliardaire
      Mais comme ce n’est pas le cas…… Inutile de polémiquer

    • Jules dit :

      Quand le complotisme rejoint le negationisme

  3. Le Breton dit :

    Je commence à en avoir assez de la situation Syrienne qui n’en fini plus depuis des mois et qui se répercute chez nous avec les attentats, qu’on arrête le blabla, qu’on envoie un corps expéditionnaires en Syrie pour la placée sous protectorat pour refonder une démocratie (la France n’a jamais pu le faire sous l’ancien mandat) qui deviendrait un acteur pour le retour de la paix au Moyen-Orient.
    Je sais que ma solution n’aurait pas choquer au 19ème siècle mais le retour au colonialisme provisoire me semble inéluctable dans cette région du monde.

    • Le Breton dit :

      « Je commence à en avoir assez de la situation Syrienne qui n’en fini plus depuis des mois »

      Je voulais dire des années.

      • Urus dit :

        Yes mais il n’est pas certain qu’un retour provisoire à une colonisation -avec tout le processus en amont comme en aval- dure moins longtemps et soit moins source d’emmerdes que la situation telle qu’on la connait, depuis ces quelques années.

  4. Robert dit :

    Les fournisseurs des « preuves » contre le régime sont partie prenante de ce conflit, donc à priori engagés contre le régime.
    Ecoutez ce que dit Caroline Galacteros à propos de ces « preuves », entre 2 minutes 52 et 3 minutes 36.
    Elle est loin d’être la seule des observateurs un peu avisés à émettre de grosses réserves.
    https://www.tvlibertes.com/2018/04/11/22572/syrie-ligne-rouge-sang-occidentaux-jt-tvl-11-avril-2018
    Ce sont nos soldats, et par voie de conséquences, peut-être nos compatriotes visés par des attentats qui risquent de payer l’engagement dans une guerre qui nous est étrangère avec des accusations sans preuves. Il me semble sans m’énerver, je laisse ça aux fanatiques de la guerre les patriotes adorateurs du mondialisme, qu’il est légitime de réclamer des preuves incontestables qui n’existent pas à ce jour.

    • Rigel dit :

      Les russes eux ont la preuve que les enfants font du cinéma en se tordant et crachant les poumons
      Ils meurent et ressuscitent
      Miracle !!!!
      Ils ont la preuve que les casques blancs font prendre des bains de chlore et de sarin à la population mais comme par miracle il n’y plus de traces après 5 secondes d’enquête des experts déjà sur place 3 minutes après la toilette…..
      Robert et les autres rigolos du site
      Vous êtes super doués en preuves vous….
      Des pro de l’info

    • Jolindien dit :

      Robert, vous êtes intelligent. Pourquoi des preuves sont toujours demandées,par vous et bien d’autres sur le net, à l’Occident, mais jamais à la Russie?
      Pourquoi faudrait-il croire aveuglément la Russie?
      Comme l’a dit Polymères sur un article plus « ancien », pensez-vous réellement que la Russie ne nous veut que du bien ? Que, de son âme charitable et bien sûr sans arrière pensée, elle fait tout pour diviser l’Europe, l’Occident, soutenir l’extrême-droite, uniquement pour notre bien. Bien sûr, en Syrie, Poutine est le sauveur. Pas de la Syrie Robert, uniquement le sauveur d’Assad.

      • Robert dit :

        Jolindien,
        Je ne vois pas pourquoi la Russie ne devrait pas prouver ses accusations quand elle veut déclencher une guerre. Ou ai-je dit cela ?
        Si la Russie veut accuser un allié des américains de gazer sa population pour pouvoir légitimer son invasion, sans preuves incontestables de cette accusation, je ne soutiendrais jamais cette invasion.
        Pourquoi toujours ce procès d’intention malhonnête de nous accabler de collabos de la Russie quand nous ne sommes pas d’accord avec votre point de vue, vous et d’autres ici? Vous n’êtes donc pas capables de vous comporter en hommes et d’assumer votre point de vue en acceptant la contradiction ? Insinuer, calomnier, détourner l’attention ,c’est indigne de personnes honnêtes.
        Et vous venez nous donner des leçons de morale, c’est pathétique, non ?
        Comme je me suis pas russe mais français, je préfère m’intéresser aux engagements de mon pays, en mon nom puisque la république envoie se faire tuer les français au nom de ses valeurs républicaines.
        J’ai été voir ce qui se passait en Syrie par moi-même, ce que peu ici ont fait, j’ai vécu avec des syriens, j’entend aujourd’hui de nombreux témoignages de syriens, et visiblement vous et d’autres parlez d’une réalité que vous ne comprenez pas.
        Ce qui ne vous gêne pas, tous, pour prétendre mieux savoir que les autres.
        Comme disait l’inspecteur Harry, « les avis, c’est comme les trous du cul, tout le monde en a un. »

        • Robert dit :

          Même l’OSDH avoue qu’il n’y a pas de preuves, certains veulent visiblement être les derniers des croyants.

        • Jolindien dit :

          Allons Robert, vous vous emportez! Je vous parlais cordialement. En quoi mes propos peuvent-ils vous blesser autant? Je vous pose seulement des questions, des questions simples, que vous éludez un peu facilement, avec une bonne pointe d’agressivité! Faut lâcher du lest Robert, car malgré ces échanges un peu musclés j’avais du respect pour vous et votre verbe.

          Au fait je ne vous ai jamais traité de collabo…Je n’insinue pas, je ne calomnie pas, je ne détourne pas l’attention (au contraire je pense d’ailleurs).
          Et oui, j’ai un avis. Pas de chance il est différent du votre. Mais je ne vous insulte pas pour autant Robert!

          Faut se détendre un peu et arrêter de retourner les situations. Les leçons de morale, c’est vous et vos sbires/apôtres/acolytes/copains qui les font.. À longueurs de commentaires! Voir ma réponse plus bas si elle apparaît.

  5. etagius dit :

    @L.Lagneau je pense qu’il serait utile de trouver le moyen d’accrocher la légende des photo à la photo. Actuellement, la légende est à la fin de l’article et il est facile pour le lecteur d’imaginer que la photo correspond exactement à l’événement relaté alors que ce n’est souvent pas le cas (c’est une simple illustration), comme dans cet article et celui l’avion russe passant près de la frégate français.

    • Rigel dit :

      Ah là vous cherchez la petite bête…
      La prochaine fois M. Lagneau vous embauchera pour prendre les photos et les légender
      Faudra faire très vite, l’information change toute les secondes….

    • Jacques 29 dit :

      @etagius : même remarque .ayant vu cette image d’aion russe, sans la légende immédiatement en dessous, j’ai été immédiatement frappé par le message de cette image d’abord, et j’ai entamé un commentaire de l’image. alors que sa légende se situait nettement en dessous, je ne l’ai vue et lue qu’après que mon commentaire soit parti

    • Céphée dit :

      Non, c’est très bien ainsi.
      On voit immédiatement les truffes qui commentent sans avoir lu l’article en entier.

      • Jacques 29 dit :

        @ Céphée : une image, ça peut se commenter aussi, monsieur, c’est même souvent fait pour ça . La truffe c’est la personne sans éducation qui veut imposer son seul point vue en méprisant autrui, ce qui le fait immédiatment passer, et sans besoin d’image, pour un primate.

        • Céphée dit :

          Je n’ai pas dit que l’image ne peut pas être commentée, mais que les truffes commentent l’image sans même lire l’article, se vautrant ainsi dans des suppositions qu’ils n’auraient jamais eues s’ils avaient lu la légende et l’article en entier.

      • tschok dit :

        @Céphée,
        .
        Ca fait mal ça. Et il y en a un qui se sent tellement visé qu’il le prend pour lui sans qu’on lui demande rien. Expert en focale mais pas en légende (sauf urbaine).

  6. centurion dit :

    Il y a un amalgame:
    1°l’OMS reprend une information mais n’a rien constatée par elle meme. Elle légitime par son intervention une information non vérifiée.
    2°Il est écrit que 500 personnes se sont présentées à des consultations. Où? qui a fait le décompte? Si ces quartiers sont sous les bombes on ne peut pas se déplacer. Si on peut se déplacer alors il y a des lieux indemnes?
    3°On sait que les casques blancs sont inféodés a des factions rebelles et que leurs info sont largement sujettes à caution.
    Après l’affaire skripal qui a été montée de façon a toucher émotionnellement les populations , nous avons maintenant une seconde vague dans l’émotion. Cela juste au moment où Assad est en train de liquider les derniers bastions rebelles et où cette offensive médiatique suivie de menaces militaires va gêner ses mouvements. (déplacement de troupes couteux en temps, perte d’efficacité opérationnelle etc) Je trouve la séquence bien montée.
    Subsidiairement qu’est ce qui autorise les us à intervenir sur le sol Syrien? meme question pour micron.

  7. librexp dit :

    L’indignation est forte sans aucune enquête mais elle risque de s »évaporer comme le chlore

  8. aleksandar dit :

    1 – l’OMS n’a aucun personnel présent sur place, elle ne fait que reprendre les accusations des djihadistes.
    2- La mission de l’OIAC pourra aller ou elle voudra.
    3 – La Russie s’est opposé a la résolution américaine qui faisait référence au chapitre 7 des statuts de l’ONU et autorisait une attaque de la Syrie sous mandat ONU, elle ne s’est pas opposée a une enquête et l’a d’ailleurs proposée. Vous trouverez les éléments sur le site de l’ONU.
    3 – Le commentaire d’une horrible poutinolatre.
    http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2018/04/10/31002-20180410ARTFIG00277-pourquoi-la-france-ne-doit-pas-s-associer-aux-frappes-en-syrie.php?redirect_premium

    • Jolindien dit :

      Je l’attendais ce lien vers cet article du Figaro.
      Et? Cette journaliste ne fait qu’exposer son opinion. Mais sa vision des choses est pas mal limitée je trouve. Un peu facile.
      Pas pour vous évidemment Aleksandar….

      • jyb dit :

        @jolindien
        ce n’est pas une jpurnaliste :
        Caroline Galactéros-Luchtenberg est docteur en Science politique, auditeur de l’Institut des hautes études de la Défense nationale (AA59) et spécialiste des questions balkaniques. Elle a longtemps travaillé dans l’évaluation et la prospective stratégiques pour les services de l’Etat. Aujourd’hui Directeur de Séminaire à l’Ecole de guerre, Colonel dans la réserve opérationnelle des armées, elle dirige le cabinet de conseil privé et de formation en intelligence stratégique PLANETING. Elle est l’auteure du blog « bouger les lignes ».

        • Jolindien dit :

          Exact, je suis allé un peu vite!
          Pourtant, mon petit doigt me dit que tous les « experts » ne pensent pas comme elle…
          Son article est clairement orienté, alors qu’en terme d’analyse, il faut peser le pour et le contre. Bénéfices, pertes, intérêts etc. Même moi simple technicien je le sais. Ce qu’elle ne fait pas dans cet article à charge.

          • jyb dit :

            @jolindien
            Elle fait son boulot. C’est un peu la même mécanique que la désignation foe, vous apportez des éléments plausibles que la situation n’est pas telle qu’elle apparaît.

      • Robert dit :

        Jolindien,
        D’ou parlez vous ?
        Vous et d’autres semblez être tombé dans le domaine religieux, il faut croire sinon on est un hérétique et la moindre critique ou réserve appelle le procès en hérésie.
        Les propos de cette dame s’appuient sur une certaine compétence.
        Vous pouvez la refuser, la contester, mais pour l’éluder, il faut au moins argumenter.
        Quand vous distribuez les leçons, vous vous appuyez sur quelle compétence ?
        Cette autre analyse est intéressante, il y en a beaucoup d’autres encore qu’on pourrait fournir.
        https://www.lesalonbeige.fr/attaque-chimique-en-syrie-la-grande-manipulation/

        • Laurent Lagneau dit :

          @ Robert,

          Oui bon. C’est quand même elle qui a fait toute une analyse dans le Point sur les conséquences de la présence du porte-avions chinois à Tartous (c’était en 2015, l’article est toujours en ligne : http://www.lepoint.fr/invites-du-point/caroline-galacteros/galacteros-syrie-les-enjeux-caches-de-l-intervention-russe-15-10-2015-1973777_2425.php) alors qu’il faisait des ronds dans l’eau en mer de Chine 😀

          • Robert dit :

            Laurent,
            Ce qui veut dire que son analyse plus haut est automatiquement fausse ?
            Alors, elle rejoindrait beaucoup d’analystes qui font des conclusions sans avoir de preuves, non ?
            Ce qui la rendrait peut-être plus crédible ?:)

          • Laurent Lagneau dit :

            Robert,

            Faire une analyse à partir d’une fausse information, passons. Disons que cela peut arriver, même aux meilleurs.
            La maintenir alors que les faits vous ont donné tort, c’est autre chose. Là, c’est juste une question de crédibilité.

        • Jolindien dit :

          Mais pourquoi argumenter Robert?
          Pourquoi faire? Vous tous refusez d’envisager que la Russie pourrait avoir tort!

          En outre la réponse de Laurent Lagneau est démonstrative: on peut sortir d’internet des milliers d' »analyses », ça ne les rendra pas justes pour autant!!
          Mais, bien sûr, quand ça va dans votre sens pas de problèmes!

          Après, vos paroles sur le domaine religieux, etc etc… Je vois pas trop le rapport. Mais si vous voulez aller sur ce terrain, si on compare rien que le nombre de mes interventions aux vôtres, il faut croire que c’est bien vous et vos compères qui sont tombés dans une sorte de fanatisme religieux….
          Le nombre d’interventions de vous, Aleksandar, Jacques29, j’en passe et des meilleurs, est véritablement hallucinant. À croire que vous ne faites que ça! Posez-vous donc les bonnes questions….

  9. Frédéric dit :

    Mouais, alors que la Chine a toute les raisons de voter avec la Russie avec la guéguerre économique déclenché par Trump, elle s’est abstenue… le seul allié de Moscou au CS a été la Bolivie, les 12 autres membres ont voté la résolution américaine. CQFD.

    • Rigel dit :

      La Chine ne gobe pas toutes les mouches balancées par Poutine et son armée de trolls.
      Plus elles sont grosses plus elles sont toxiques….

  10. batgames dit :

    voilà c’est Fait c’est partie ,le Trump a laché les idiots de financiers sur le blues …Wall street chute en fin de séance ,le pétrole grimpe ,c’est parti …quel taré ce type ,aussi taré que le Bachar qu’il combat (enfin combattre c’est un bien grand mot )ces types se foutent des peuples et les utilise pour leur paranoia maladive

    • Rigel dit :

      Il joue au yo-yo grâce aux spéculateurs sa valeur n’a rien de réel
      Pour planter Poutine les Saoudiens se feront un plaisir de rompre l’accord de 2016 et inonder le marché de brut
      Et là il fera une rechute sérieuse et comme l’économie russe est monophasée les revenus russes s’écrouleront
      Et si guerre il y a ne serait ce qu’en Syrie, les clients des russes se feront très rares
      Plus de sous pour payer les russes.
      La populace naguère pro Poutine lui fera payer sa bêtise, son soutien à un dictateur sanguinaire assad

  11. Nicias dit :

    C’est tout ce qu’on a comme « preuve » ou indices ? Des rumeurs propagées par des gens sous la coupe de Jaysh al Islam. Ce groupe accusé de tous les maux ? Même d’avoir utilisé du chlore à Alep selon wikipedia, il parait que c’est pas de leur faute, un sous-fifre aurait utilisé une arme interdite par les chefs. Ils sont plein d’humanité ces gens là quand ils sont pas occupé à tirer sur la foule, se servir de boucliers humains, faire disparaitre 3000 personnes (source OSDH non confirmée), inviter à l’extermination des Chiite comme tout bon djihadiste sunnite etc … « Ils font du bon boulot » quand ils décapitent des gens de l’EI, il faut rendre à Cesar ce qui lui appartient.

    Même les Turcs ne veulent pas de JAI « chez eux » (Al Bab), c’est dire.

    Franchement, la vrai guerre froide nous manque. On faisait moins les vierges effarouchées quand Saddam gazait les Kurdes ou les Iraniens, on savait regarder ailleurs. Là on pourrait sans difficulté vu la qualité des sources, mais on a pas envie. A vrai dire on fait aujourd’hui ce qu’on refusait de faire hier probablement pour les mêmes raisons : les commandes d’armement.

    • Rigel dit :

      On regardait ailleurs ?
      Et les zones d’exclusions aériennes ?
      Saddam à gazé des kurdes en 1988 à al habja il l’a payé cher, non ?
      Le Koweït était la goutte d’eau
      Ensuite Clinton à su l’empêcher de recommencer
      Alors on regardait ailleurs ?

      • Rigel dit :

        Finalement Bush l’a buté
        Les irakiens l’ont pendu.
        Il a payé pour sa brutalité sanglante.

        • jean pierre dit :

          et maintenant c’est le paradis sur terre….
          je lis vos commentaires Rigel ou vous accusez les personnes d’être russophiles simplement parce qu’ils se posent des question mais vous? Pour qui vous roulez ?

        • jyb dit :

          @rigel
          oui 25 ans plus tard. Donc en en reparle dans 25 ans à la chute de assad et poutine ?

        • personne dit :

          Plus de deux décennies plus tard, toujours aucune poursuite judiciaire contre l’OTAN en tant que personne morale, Bush et Blair, en tant que personnes physiques, pour crime et complicité de crime contre la paix ayant entrainé des centaines de milliers de morts civils innocents.

    • Arnaud dit :

      si on se rappelle le gazage des kurdes à Halabja avait même été répandu par des Mirage F1Q5 de la base de Kirbouk

  12. Frank dit :

    Une « source ouverte » ??? cad Bellingcat, ou l’inénarrable E. Higgins, grand spécialiste auto-désigné du PO, où il avait déjà reconnu n’avoir jamais mis les pieds, ne se renseignant que sur @ et GoogleEarth, annonce aujourd’hui que des MI-8 ont largué des bouteilles de gaz jaune sur la Ghoutta ? Quelles sources, quels témoignages, quelles preuves ? Rien. Peu importe.
    Visiblement, l’important, c’est d’accumuler des dires en ce moment, peu importe d’où ils viennent, à condition qu’ils aillent dans le sens voulu.
    Pour ressortir ce fumiste vendu, et le citer comme référence, faut vraiment que nos amis anglo-saxons soient à la peine…
    J’espère que l’on ne va pas vers un conflit majeur avec Higgins, OSDH, Casques Blancs et autres comme PREUVES.
    À noter que la respectée OMS, nouvelle venue, comme par hasard, n’indique nullement l’origine de la supposée attaque chimique.
    Mais les gros mensonges, on les construit par petites pièces, petit à petit, et dans un ordre bien établi.
    On rajoute des couches, comme dit l’article…
    Ps: Comme d’autres, j’ai entendu Me N. Halley, ambassadrice US à l’Onu, annoncer froidement, en public et devant ses pairs, que les USA s’arrogent le droit d’intervenir en Syrie, quel que soit la décision du reste du Conseil de Sécurité, et de l’Onu en général. Du jamais vu. Pourtant, aucune réaction. Aucun commentaire du Quai d’Orsay, ni dans nos médias.
    La fabrique du consentement à ce niveau, c’est de l’art.

    • datamo dit :

      Plus que la fabrique du consentement, il faut y voir ce que Bernanos appelait « l’universelle complicité des lâches ».
      Subir les mensonges éhontés des USA et d’Israël , baisser les yeux, faire semblant d’y croire et ne pas oser s’élever contre la loi du plus fort .

  13. Arnaud dit :

    Un bémol de taille ; l’OMS a demandé ce jour à pouvoir accéder à Douma pour prodiguer les soins . Donc, ils ne sont pas dans Douma. Et donc, ils relaient un témoignage d’arme chimique, mais eux-même n’étaient pas présents. Par ailleurs, 2 Mi17 pour faire 500 morts, ça me semble compliqué sauf si les victimes étaient toutes tassées au même endroit.
    Plus ça va, plus je m’attends à voir l’ambassadeur US à l’ONU avec une petite fiole pour prouver que du gaz chimique a été trouvé en Syrie (faudra juste changer l’étiquette, rayer « Iraq » et écrire « Syria » à la place)

  14. jean pierre dit :

    @ ruffa:
    vous me faites penser à mon beau pere qui en voyant le charnier de timisoara avait cru lui aussi et il me hurlait dessus: « enfin voyons on les voit là! et le gars dans la vidéo à côté qui criait Sécuritat! sécuritat!  » en montrant les cadavres qui étaient fait sortis d’un cimetiere etdes chambres froides avec toutes une balafre sur le bide car victimes d’opérations chirurgicales ratées et autopsiées

    Ah le pouvoir de l’image………..

  15. Pierre dit :

    https://southfront.org/there-are-some-problems-with-gas-cylinders-videos-used-by-white-helmets-as-evidence-of-douma-attack/
    Bon sang le cylindre de gaz s’est posé sur le lit sans meme le défaire après avoir percé le toit. Les lits des islamistes de la Dhouma sont surement de belle facture. Une superbe preuve…

  16. Fred dit :

    Il doit être un peu vol le Bachar pour prendre le risque de franchir la ligne rouge à chaque grande victoire. Et bizarrement aucun média n accompagnent leurs infos de focus sur l osdh et les casques blanc. Si on compare avec ce qui se passe actuellement à Gaza ou il n y a pas de doutes sur des.crimes contre l humanité la différence de traitement et d empressement à frapper est toute différente.

  17. Gatearrow dit :

    Ce nombre de « français » qui préfèrent défendre la Russie plutôt que leur propre pays est affligeant…

    Cela montre bien le nombre de lâche prêt à collaborer pourtant je pensais que le régime de Pétain nous en avait fait une bonne leçon ?

    Mais vous inquiétez pas, en cas de conflit, je serai le 1er à vous envoyer en Russie attachés sur des SCALP, si on peut se débarrasser de la vermine en liant l’utile à l’agréable.

    • Pierre dit :

      Bonjour, je ne vois pas que notre pays soit attaqué, il n’ y a donc pas à le défendre. Par contre la Russie et la Syrie se battent contre les qaidistes et l’EI soutenu par US/RU/France/Qatar/Saoudite Je pense qu’en 1940 des tas d’allemands avaient votre raisonnement pour soutenir leur joyeux régime, gne soutiens le pays que gne suis né quoiqu’il se passe : Nach Paris, Nach Moscou…. Idem si vous etes né à paris vous soutiendrez le PSG, et à Marseille l’OM. C’est une grand preuve d’intelligence continuez.

  18. basstemp dit :

    J’adore la photo, je sais pas pourquoi ça me fait penser a notre cher OSS117 et ses « bananes flambées » « ses faces de quouetch »

    ahahahahahaha mouhahahahaha : )

  19. MERCATOR dit :

    http://www.menapress.org/images/stories/usni_map_11_apr_2018.jpg

    Pour l’instant aucun porte avions US n’est sur zone , il ne se passera rien si cela doit se passer avant une dizaine de jours !

  20. Jacques 29 dit :

    L’OSDH, dont les célèbres communiqués sont repris et considérés comme parole d’Evangile par tout l’occident, a dit dès le départ qu’il n’y avait pas de preuve que ce soit une attaque chimique . Alors, puisque l’OSDH est l’évangile depuis le début de la guerre, moi, en bon occidental qui fais ce qu’on lui de faire et pense ce qu’on lui dit de penser, je crois l’OSDH.

    • tschok dit :

      @Jacques29,
      .
      Vous savez on peut être sérieux dans la vie, ce n’est pas un truc interdit.
      .
      On est en face d’un problème très classique: nous, c’est-à-dire le grand public, ne disposons pour l’instant d’aucune preuve directe de ce qui s’est passé. Mais on dispose de ouï-dire, de témoignages et de documents vidéos, qui n’ont pas de force probante absolue.
      .
      Nous pouvons donc faire deux hypothèses:
      – Une attaque au gaz a eu lieu,
      – Elle n’a pas eu lieu, c’est un fake.
      .
      Ca, c’est ce qui se passe à notre petit niveau de citoyen lambda et comme vous pouvez le constater il est inutile d’avoir fait polytechniques pour élaborer cette paire d’hypothèses on ne peut plus basiques.
      .
      Au niveau gouvernemental, puisqu’il s’agit de s’engager dans une opération armée, nous pouvons faire, là encore, deux hypothèses:
      – Les gouvernements occidentaux ont des informations précises et fiables établissant la réalité de l’attaque et permettant, avec une probabilité suffisante, d’en attribuer la responsabilité au régime syrien;
      – Ils n’ont pas ces informations.
      .
      La première hypothèse implique que nous sommes gouvernés par des gens sérieux qui refusent de s’engager inconsidérément dans une opération politiquement et militairement risquée sans avoir d’éléments solides.
      .
      La deuxième implique au contraire que nos gouvernants sont des gens qui sont prêts à faire des trucs graves sans trop savoir où ils mettent les pieds.
      .
      Dans l’immédiat, le citoyen lambda que nous sommes ne peut invalider aucune de ces hypothèses, notamment parce que le lieu présumé du drame est désormais contrôlé par la partie au conflit qui est accusée d’avoir accompli l’acte criminel. Elle peut donc faire disparaitre des preuves.
      .
      La recherche et la consolidation des preuves est donc nécessairement dépendante d’un processus long et indirect, ce d’autant que les parties en cause n’ont pu se mettre d’accord à l’ONU sur les modalités d’enquête.
      .
      Ce qui signifie donc que chacun est amené à se forger sa propre opinion non pas sur des éléments objectifs et factuels, mais par rapport à des arguments qui auront pour principal vertu de le convaincre de ce en quoi il croit déjà. C’est ce vers quoi on s’achemine, semble-t-il.
      .
      Donc, en toute logique, des groupes vont se former et se forment d’ailleurs déjà: les pro, les anti, les sceptiques, les rien du tout, les ceux qui s’en foutent, etc.
      .
      Reste que notre gouvernement a pris un option, et c’est ça qui compte pour nous: qu’on le veuille ou non, on se retrouve embarqué dans cette affaire et par conséquent, la question de la compréhension de l’option stratégique prise par notre gouvernement, cette celle de son approbation aussi, se pose.
      .
      Et ça, c’est un sujet très simple qui n’exige nullement d’ironiser ou de faire son complotiste ou sa victime de la société de la désinformation. Il faut, mais il suffit de se déterminer sur un plan politique, genre pour ou contre. Un truc basique, quoi. Et le faire en fonction de ce en quoi on croit, en plus, puisqu’on na pas de preuve. C’est même pas une question de rigueur intellectuelle.
      .
      Donc, je vous pose très simplement la question: à votre avis, c’est Bachar qui a fait le coup? Vous me répondez non, ben moi, ça me va (bon, je suis d’un avis contraire, mais peu importe).

      • Jacques 29 dit :

        @ tschok : je ne pense rien. je regarde ce qui est rapporté des faits, je n’ai comme vous , aucun moyen de les vérifier moi-même. je regarde plusieurs sources, et je me réfère à l’historique prouvé des sources, aux nouvelles qui ont pu être vérifiées par les faits ensuite, sur plusieurs années : certaines sources ont été démenties par les faits, pas une fois, mais des dizaines, et ont perdu leur crédibilité. Je mets l’OSDH en haut de la liste des sources foireuses.
        et j’ironise, ne pouvant faire autre chose. Faut-il vraiment rappeler le nombre de fois où l’OSDH a raconté des énormités ?
        Enfin, je replace les évènements dans un contexte, et jessaie de voir à qui profite le crime, à qui profite l’utilisation de ceci ou cela, selon les circonstances. C’est basique mais très important . Par exemple à qui profite le crime d’empoisonner un espion largement retraité et qui n’a jamais été de haut niveau , qui a été débriefé depuis longtemps, qui ne set plus a rien ni à personne, pourquoi aller le tuer par un poison gros comme une maison, presque en laissant le passeport de Poutine à côté, et juste avant les élections Russes ? à qui profite le crime ?
        En Syrie, les américains et l’occident ont perdu. leur rêve s’est envolé, les saoudiens sont doublement empêtrés, et alors qu’il a achevé la reconquête, le régime Syrien emploie des gaz sur un e petite poche alors qu’il en a libéré de bien pires, « normalement » ? Quel intérêt militaire d’alller faire ça et de se faire à coup sur prendre la main dans le sac ? à qui profite ce crime, s’il est vraiment prouvé ? etc etc .. à qui profite le crime : sans doute la première question à se poser. toujours.

  21. personne dit :

    La force prime le droit! Nous foutons le bordel partout, nous cherchant des occasions sinon des excuses pour faire la guerre, peut-être pour faire oublier la crise de société qui dévaste nos pays, puis nous jouons les vierges effarouchées lorsqu’il s’agit d’en rajouter ou pas une couche là où c’est déjà assez difficile de savoir qui fait quoi. A jouer avec le feu on se brule dit-on…

  22. Alain dit :

    Je parlais dans un précédent post des effets des armes à uranium appauvri et du rapport de l’OMS qui est bloqué, voilà quelques liens pour aller plus loin.

    http://initiativecitoyenne.be/article-l-oms-refuse-de-publier-un-rapport-sur-l-utilisation-d-uranium-appauvri-par-les-americains-en-irak-120107578.html
    http://coordination-antinucleaire-sudest.net/2012/index.php?post/2013/09/25/Sant%C3%A9-%3A-l-OMS-refuse-de-publier-le-rapport-des-cancer-malformations-d%C3%A9coulant-des-armes-%C3%A0-l-uranium-dit-appauvri-en-Irak
    https://www.lexpress.fr/informations/les-saletes-de-la-guerre-propre_641235.html
    http://www.liberation.fr/societe/2000/06/15/les-risques-ignores-de-l-uranium-appauvri_329996
    http://investigation.blog.lemonde.fr/2005/01/24/2005_01_guerre_du_golfe/

    Ceci pour installer la vision très manichéenne de bon nombre d’acteur de la crise actuelle. Il n’est pas nécessaire de reprendre les déversements toxiques sur le Vietnam et les effets qui sont encore présents aujourd’hui. Quels sont les pays qui ont eu recours à des armes chimiques et nucléaires dans le monde depuis 40 ans, y compris Hiroshima? Il serait bien de mettre à plat ces faits et d’engager des poursuites contre les responsables, non? Propos totalement iconoclastes, mais quel pourrait être le statut de ces « faits/crimes ». La paille et la poutre!
    Tout ça pour mettre en évidence que les basses oeuvres sont présentes dans toutes les guerres. Reste à apprécier leur portée et leur effets, en durée et en impact plus ou moins durable sur des civils.
    Les occidentaux n’ont pas hésité à exposer leur propre troupe aux effets de ces armes… et récemment… Qu’en pense les militaires qui fréquentent ce site?
    Qui est cynique?

  23. DVA dit :

    l’occident joue a qui montrera que leur matoss est meilleur que celui de l’autre…L’Arabie et Israel ont acheté de l’US qui c’est fait un peu trop plomber …Il faut de nouvelles démo pour garder ou récupérer des marchés Arabe ou autres..triste…

  24. Jean sans Gluten dit :

    Vous avez vue les photos diffusées par le renseignement Syrien ou on vois le studio ou son fabriqué les images ? Si on les compare avec les images officiel malheureusement ça concorde bien. Il y à pleins d’informations, d’images et de témoignages qui décrédibilise la bonté des casques blanc.

    Mener une guerre de l’information est la base des doctrines moderne, mais vite vite une loi anti-fake news pour arrêter de passer pour des cons.

  25. Allobroge dit :

    Pour les armes de destruction massive de SADDAM l’ONU a fait quoi depuis pour démêler le vrai du faux ? Est il possible que seuls les USA détiennent la vérité vraie et que les Russes ne seraient que des menteurs ?

  26. ced dit :

    Vu les liens des Casques blancs avec certains groupes rebelles, vu que les attaques chimiques arrivent systématiquement quand l »armée syrienne de Bachar avance et remporte des succès, je crois que cette énième attaque chimique est un leurre, une excuse pour mettre les russes sous pression. L’enjeu ici n’est même pas la Syrie ni Bachar, l’enjeu est d’abord de gêner les russes (et les iraniens.)

  27. leo-karo.com dit :

    La naïveté de nos dirigeants fait peine à voir….En effet c’est après les déclarations menaçante de notre président en échos aux propos de matamore de Trump que les faits ( l’attaque aux neurotoxiques) ont eu lieu ! les faits… qui montre des Morts et des casques blancs qui se déplacent sans protection dans un nuage qui serait toxique…..qui manipule qui ? Les dirigeants sont aux commandes ! Vladimir poutine déstabilise les alliances et cela déplait aux US et à tout leurs suiveurs !
    Le Russe en relation étroite d’intérêt avec les Iraniens à travers le soutien à Bachar….Les américains mentaient déjà avec Sadam et ses armes de destruction massives….et nous avons des exemples à la pelle sur les méthodes de manipulations des dirigeants de ce monde pour nous faire accepter des guerres qui rapportent aux industriels et pompent nos impôts….
    Je vous invite à lire  » Le Disparu de l’OTAN- Double Jeu  » dont je suis l’auteur, vous y verrez qui manipule qui …

    • tintouin dit :

      Tiens, de retour.
      ALERTE PUB

    • Françoise dit :

      @leo : Si vous êtes meilleurs, cela peut-être montré facilement : Vous écrivez tout et envoyez régulièrement vos notes aux conseillers de nos ministres. Vous serez recruté et participerez activement à la grandeur de notre pays.

  28. lxm dit :

    Complotisme et négationnisme, bien la marque des pro-ruskoffs et leurs potes iraniens. Leur parole ne vaut strictement rien.

    • Comte SERGE dit :

      Et la vôtre, ça vaut quoi?

      • lxm dit :

        Ma parole vaut de l’or. Depuis tout gamin j’ai la hantise de me tromper quand je dis un truc, alors je vérifie, revérifie, donc à moins que mes sources me trompent tout en restant cohérentes ou que ma mémoire flanche, je ne fais jamais d’erreur.

        • ScopeWizard dit :

          @lxm
          .
          Houla !
          .
          Et bien , avec un tel profil , vous faites partie de ceux à qui justement je n’ accorderai jamais ma confiance…
          J’ en ai un peu trop croisé des guignols de cet acabit …
          Alors , je reste prudent avec tous ceux qui s’ en approchent …
          Question de survie et de ne pas se compliquer l’ existence inutilement .

  29. petitjean dit :

    dernières infos
    FRANCE 24, 10 avril 2018, 22h35
    « Trump pourrait renoncer à bombarder la Syrie : «Aucune décision n’a été prise». Son Secrétaire à la Défense veut des preuves de la responsabilité d’Assad dans l’attaque chimique »
    «Il n’y a pas de décision définitive du Président ni du Pentagone. Le Secrétaire à la Défense James Mattis a besoin de preuves (de la responsabilité syrienne dans l’attaque chimique).»

    Et pour rafraichir certaines mémoires :
    Donald Trump était longtemps farouchement opposé à une intervention militaire en Syrie :
    – RT France, 12/04/18, 8h02
    http://www.fdesouche.com/986257-trump-pourrait-renoncer-a-bombarder-la-syrie-aucune-decision-na-ete-prise-son-secretaire-a-la-defense-veut-des-preuves-de-lattaque-chimique

    – «Nous devrions absolument éviter l’enfer de la Syrie. Les “rebelles” sont aussi terribles que le régime en place. Qu’allons-nous obtenir au prix de nos vies et de nos milliards ? Rien.» (2013)
    – «Si Obama attaque la Syrie et que des civils sont blessés et tués, lui et notre pays serons bien mal !» (2013)
    – «A notre stupide dirigeant, n’attaquez pas la Syrie ! Si vous le faites, beaucoup de choses terribles vont arriver et les Etats-Unis ne tireront rien de bon de cette bataille.» (2013)
    – «La seule raison pour laquelle Obama veut attaquer la Syrie, c’est pour ne pas perdre la face après ses déclarations complètement stupides sur la LIGNE ROUGE à ne pas dépasser. N’attaquez PAS la Syrie, réparez l’Amérique !» (2013)
    – «Je n’aime pas du tout Assad, mais Assad tue Daesh. La Russie tue Daesh et l’Iran tue Daesh» (2016)
    – «Assad est plus coriace et plus intelligent qu’Hillary Clinton et Barack Obama. Il y a deux ou trois ans, tout le monde croyait qu’il était fini.» (2016)
    – «Hillary Clinton veut lancer une intervention armée en Syrie … Cela pourrait très bien mener à la Troisième Guerre Mondiale.» (2016)
    – «J’ai une vision différente de celle de plusieurs personnes en ce qui concerne la Syrie. Je pense que nous combattons Daesh, que la Syrie combat Daesh, et que nous devons nous débarrasser de Daesh. Actuellement, nous aidons les rebelles contre la Syrie et nous n’avons aucune idée de qui sont ces personnes … Nous allons finir par nous battre avec la Russie [si les Etats-Unis attaquent Bachar el Assad].» (2016)

  30. petitjean dit :

    Les Occidentaux sont prisonniers de leur rhétorique manichéenne. À force de répéter que Bachar est un monstre « qui massacre son propre peuple », aucun recul, aucune analyse objective ne sont possibles.
    « Cette fois, ça y est : Bachar a franchi la ligne rouge ! Il a bien choisi son moment : l’armée syrienne a repris 95 % de la Ghouta, le dernier carré islamiste contrôle 1,5 km2 et l’assaut final commençait sur Douma. L’issue était certaine, surtout avec l’appui de l’aviation russe.
    Et c’est maintenant qu’il déclenche son attaque chimique… Drôle d’idée !
    Revenons aux faits : les lanceurs d’alerte sont les Casques blancs. Qui sont-ils ? Des islamistes, combattants ou non selon les cas, qui jouent le rôle d’une sorte de défense civile. Ce sont des militants soigneusement sélectionnés : ne devient pas Casque blanc qui veut, en zone djihadiste.
    Les services sanitaires prennent le relais et confirment sur Internet l’attaque chimique. Qui sont-ils ? De vrais médecins, certes, mais islamistes également. Ils ont choisi le camp djihadiste depuis le début de la guerre, dans cette Ghouta sunnite largement acquise aux milices combattantes.
    Puis ce sont les photos et les vidéos : impossible de savoir d’où elles viennent. Le Figaro, en pointe sur le sujet, nous montre la photo d’une fillette qui pleure et d’un petit garçon affublé d’un masque à oxygène. Voilà une preuve ! Et l’ineffable Isabelle Lasserre (la même qui soutenait les islamistes tchétchènes contre les Russes), écrit : « Selon les organisations humanitaires, le nouveau massacre de la Douma, le dernier bastion rebelle dans la Ghouta orientale, aurait fait 48 morts. Sur les réseaux sociaux, les photos des enfants en train de suffoquer sont insoutenables. »
    La messe est dite et l’on appréciera, au passage, le style de cette journaliste militante : « les organisations humanitaires » (nullement islamistes, bien sûr), « le bastion rebelle » (rebelle est plus chic qu’islamiste), « les réseaux sociaux », le conditionnel. Le Figaro, Le Monde et Libé devraient faire page commune sur la Syrie.

    Immédiatement, les Occidentaux voient rouge. Rien n’est sûr, pourtant ? Mais si : c’est forcément Bachar, cet « animal », comme dit Trump qui n’en rate pas une.
    Les Occidentaux sont, de toute façon, prisonniers de leur rhétorique manichéenne depuis sept ans. À force de répéter que Bachar est un monstre « qui massacre son propre peuple », aucun recul, aucune analyse un tant soit peu objective ne sont maintenant possibles.
    Alors, que vont-ils faire ? Maintenant qu’ils ont désigné le coupable sans aucune preuve, il faut agir, sinon, que diront les médias et la police de la pensée ? Edwy Plenel et BHL vont s’indigner !
    Et puis, cette fois, 48 Tomahawk lancés un peu nulle part ne suffiront pas à calmer les ardeurs guerrières des faucons de Washington, Londres et Paris.
    Heureusement qu’il y a des Russes sur place, sinon Damas pourrait finir comme Bagdad. »
    http://www.bvoltaire.fr/attaque-chimique-syrie-grande-manipulation/

  31. Vince dit :

    « Tous ces faits montrent […] qu’aucune arme chimique n’a été utilisée dans la ville de Douma, contrairement à ce qui a été prétendu par les Casques blancs [protection civile, ndlr] », a-t-il conclu.
    .
    C’est là qu’on voit que la guerre est aussi une guerre du vocabulaire. Pour le pouvoir syrien, le chlore n’est pas considéré en soi comme une arme chimique, en tout cas formellement proscrite comme pourrait l’être par ex le sarin, le tabun, le gaz moutarde etc. De fait il n’est pas listé stricto sensu par le ciac dans ses différents tableaux d’armes chimiques (à ma connaissance). Il n’est en tout cas pas considéré comme une arme de destruction massive – pas plus que les substances anti-émeute.
    .
    Il est de fait avéré que le pouvoir syrien a effectué dans le passé des bombardements au chlore ; il y a très peu de doute à ce sujet. Il est aussi avéré que les factions opposantes ne disposent pas de moyens aériens pour effectuer de tels bombardements.
    .
    Ergo, il est dans le domaine du plus que probable que le pouvoir syrien a utilisé du chlore pour des raisons xyz qui lui appartiennent dans la Ghouta orientale.
    .
    Si ensuite on parle d’un véritable agent de guerre, type neurotoxique, organophosphoré ou autres, là c’est autre chose – car pour le coup très peu de choses sont avérés (quoi ? qui ? où ? comment ?) ou ont même un début de réponse.

    • jean pierre dit :

      parlons en du vocabulaire…. en 68 au quartier latin l’extreme gauche racontait aussi que les crs et gardes mobiles utilisaient des grenades au chlore…

      rien de nouveau pour frapper l’imaginaire des gens

  32. Vince dit :

    D’ailleurs, curieusement, la position britannique est des plus circonspectes :
    « David Davis – ministre du Brexit :
    .
    « La situation en Syrie est effroyable, l’utilisation d’armes chimiques est une chose que le monde doit empêcher. Mais il s’agit aussi d’une situation très délicate et nous devons faire reposer notre jugement sur une base extrêmement prudente, intentionnelle et réfléchie ». (Reuter)

  33. Kinowa dit :

    Oulala, sont pas prudents les secouristes à DOUMA. Ils interviennent sans protection et sans masque de sécurité pour soigner les enfants gazés. Ils prennent des risques. Quand je pense que, lorsque mon épouse met de la javel dans la cuvette des WC cela m’incommode, alors que ces intervenants syriens ou autres sont si à l’aise…… Cela me laisse perplexe.

  34. l'outrepenseur dit :

    c’était juste pour voir où étaient passés mes 10 derniers commentaires dont un en forme de question au modo du forum…ça n’a pas dû plaire visiblement….ce blog deviendrait-il à pensée unique ?!

    • Laurent Lagneau dit :

      @ l’outrepenseur,

      Cessez de faire le caliméro. C’est lassant. Vous vous plaignez de « pensée unique » alors que je vous laisse l’opportunité de vous exprimer. La prochaine fois, c’est la porte. Vu?

  35. Reality Check dit :

    Je n’ai rien contre la Russie, mais je trouve que leur posture actuelle est légère. En même temps il ne faut pas tomber dans le piège tendu par les « va-t-en-guerre » néocons: la question n’est pas de savoir si la Russie a tort ou raison. C’est un narratif qui nous éloigne du vrai enjeu.
    .
    De même, l’enjeu de ces derniers jours n’est pas de savoir si Bashar Al Assad a les yeux bleus, ou si au contraire il est un méchant dictateur sanguinaire et métèque.
    .
    Le seul est unique enjeu est le suivant:
    Voulons nous vivre dans un monde gouverné par la LOI et le DROIT
    Ou voulons nous vivre dans une jungle dans laquelle règne la loi du plus fort, du meilleur menteur, dans le règne de la perfidie et de la violence aveugle?
    .
    Il faut que prévale le DROIT et la LOI.
    Si crimes il y a eu, eh bien toute l’énergie nécessaire doit être appliquée enquêter jusqu’à ce que des preuves soit établie contre les coupables de ces crimes, puis il faut sanctionner ceux qui doivent l’être le plus sévèrement du monde. C’est ce qui s’appelle être civilisé.
    .
    Mais les ‘a priori’, les déclarations belliqueuses avant que des enquêtes n’aient lieu, les menaces de salves de missiles avant le début du commencement d’une preuve c’est cela la vraie barbarie.
    .
    Alors il faut en effet choisir son camps.
    .
    Pas entre les « poutinôlatres » et les « trumpinôlatres ».
    Non.
    Il faut choisir son camps entre d’un coté la LOI et le DROIT, la CIVILISATION et de l’autre la VIOLENCE AVEUGLE et LOI DE LA JUNGLE, c’est à dire la BARBARIE.
    .
    Toute attaque contre la Syrie en l’absence d’enquêtes indépendantes et de preuves IRRÉFUTABLES serait à l’opposé des valeurs civilisationnelles qui devraient gouverner le monde, et serait donc un acte de barbarie abject.

    • tschok dit :

      @RC,
      .
      La Russie ayant bloqué devant le conseil de sécurité de l’ONU la mise en route d’un processus d’enquête indépendante, je crains que la condition de civilisation que vous posez ne puisse être satisfaite, ce qui conduit fort logiquement à abandonner toute idée de sanction contre la Syrie.
      .
      Donc, en pratique, votre raisonnement conduit à ne rien faire (quoique j’en apprécie la beauté plastique).
      .
      Le droit est une technique qui a pour but de produire un résultat, mais il est vrai qu’on peut également l’utiliser comme le moyen d’un stratagème destiné à n’obtenir justement aucun résultat.

  36. Françoise dit :

    Légèrement HS : Pour comprendre la Russie, je crois qu’il faut se mettre à la place de M. Poutine qui n’est pas plus bête qu’un autre. Voici ce que je pense :
    .
    La Russie est en décadence depuis longtemps. L’économie est faible avec un PIB (4 000,10 milliards de dollars en 2017) légèrement inférieur à celui de l’Allemagne, le rayonnement culturel est faible, scientifiquement & militairement ce n’est vraiment pas terrible, et la population diminue inexorablement (146,88 millions d’habitants en 2018). Les premiers effets ont été montrés lors de la désagrégation de l’URSS : Nombreux pays et nombreuses régions ont pris leur indépendance brutalement. Il s’en est suivi trop d’années mouvementées pour l’homme qui n’est pas habitué à de telles transformations sociétales (cf. révolution française).
    .
    Grâce au prix du pétrole et à l’intelligence de M. Poutine, le pays a été repris en main. Que doit-il faire pour
    .
    – bien mener une nation décadente,
    .
    – satisfaire sa clique et en particulier
    .
    – faire face au risque de morcellement de son territoire (La Tchétchénie est un exemple, la future invasion de la Sibérie par la Chine se profile. Rappelons nous du nord du Mexique qui n’était guère peuplé et qui a été envahi par les États-Unis) ?
    .
    Montrer ses muscles, les utiliser et tant faire se peut diviser tous les autres pays plus avancés car :
    1erement : Il est nostalgique de l’URSS et 2ondement : Il montre a son peuple qu’il dirige encore une grande nation. Alors le peuple est fier et ne veut pas ou moins faire seccession.
    .
    Cela est fait au détriment des développements économique et démocratique, mais la tâche de M. Poutine est ardue et je n’aimerais pas être à sa place. Ensuite, le nombre de morts à droite et à gauche est secondaire.

    • Françoise dit :

      PS : On peut ainsi comprendre pourquoi il ne fait que de répéter que l’Europe est décadente, puisqu’il rejette sur l’autre ce dont il est atteint.
      PPS : D’un autre côté, on peut le comprendre quand on voit tous les mahométans qui s’installent en France.

    • Szut dit :

      Les faiblesses de la Russie sont connues. Mais pour elle il n’a qu’une seule porte de sortie : abandonner ses rêves de grandeur géopolitiques. Si elle se concentre sur son économie au lieu d’agrandir son armée déjà gigantesque, elle pourrait devenir un pays prospère. Si au contraire elle persiste dans son rêve d’être une grande puissance, elle risque des déconvenues militaires humiliantes.
      Le miracle des armes nucléaires lui a donné l’illusion d’être comparable aux USA ou à la Chine. Ce qui fait de la Russie un danger pour la planète entière.

    • ScopeWizard dit :

      @Françoise
      .
      Je partage les grandes lignes de votre analyse .

  37. Vince dit :

    Par ailleurs on peut se souvenir de la déclaration de Mattis le 02/02/2018, reconnaissant que les USA n’avait pas de preuve que le pouvoir syrien ait utilisé du sarin lors de l’attaque de Khan Sheikhoun.
    .
    « WASHINGTON (AP) — The U.S. has no evidence to confirm reports from aid groups and others that the Syrian government has used the deadly chemical sarin on its citizens, Defense Secretary Jim Mattis said Friday. »
    .
    Canards sans tête.