Un Mirage 2000D a perdu une munition inerte au-dessus d’une usine lors d’un vol d’entraînement

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

77 contributions

  1. PK dit :

    Je ne pense pas que le terme incident soit approprié. Que cela n’ait pas eu de conséquence, soit mais c’est quand même une sacré boulette… donc accident me semble nettement plus approprié.
    .
    Quant au déploiement d’une cellule pys, je suis dubitatif. Quand on sera en guerre et qu’un bombardement fera 200 morts dans une usine, que devra-t-on déployer ? On vit quand même une époque bizarre…

    • Clavier dit :

      Incident et accident ont chacun une définition particulière dans la sémantique du bureau concerné.
      Inutile donc de lui dire comment rédiger la fiche…..ils ne sont pas là pour faire du buzz !

      • Léosthène dit :

        Ce qui est formidable, c’est qu’avant même les conclusions de l’enquête, le coupable est désigné par l’armée de l’air : les sous-officiers qui ont accroché la munition ou un défaut technique.
        C’est qu’il faut protéger la « race des vainqueurs » : l’équipage est exempt de tout soupçon !
        Le Mirage 2000D en aura fait du trajet avec une munition mal arrimée ou un lanceur défectueux depuis Nancy pour la perdre au-dessus de Nogent-sur-Vernisson, en phase de préparation du largage…

        • Clavier dit :

          Si c’est pendant cette phase , on comprend mieux une erreur de manip lors de la check list ….

        • Paul dit :

          Euh ce n’est pas ce qui est écrit. Relisez.

        • Molluscoïd dit :

          Peut-être faut-il en déduire que la désactivation des bombes depuis le cockpit a été confirmer, d’où l’orientation vers un problème au niveau de l’attache.

        • Ping dit :

          Étrange, je n’ai pas du lire la même chose… Recueillir les témoignages le plus à chaud possible est essentiel dans une enquête accident afin de ne pas laisser s’évaporer les informations.
          Bien sur, je parle d’enquête accident, il n’y a pas de recherche de coupable dans ce cas, juste une recherche de causes afin d’en tirer des enseignements pour éviter la répétition de l’évènement et essayer de mettre en place des défenses systémiques.
          Si le lance-bombe est dans le même état que le bidon droit du 2000 illustrant l’article, qui pourra le reprocher au personnel de terrain (dont je ne vois nulle part spécifié qu’il s’agit d’ignobles sous-officiers indignes ayant voulu souiller le plumage de l’aigle sublime) ?

      • Finesd'arts dit :

        moins grave que le crash, mais ça arrive souvent

    • Headbanger dit :

      Incident égal dégâts matériels uniquement. Avec deux blessés, vous avez raison, accident est le bon terme. Quant à la cellule de soutien, soyez sûr que personne ne la tiendra quand des kilos de bombes tomberont au dessus de sites non stratégiques.

    • Edouard dit :

      Le jour où vous vous prendrez une bombe – même inerte – sur le coin de la figure sans crier gare, on en reparlera OK? Une personne cardiaque peut y rester avec un choc pareil.

  2. ced dit :

    Cela peut-il arriver avec une munition réelle ?….

    • Céphée dit :

      Cela peut arriver avec n’importe quel emport (réservoir, pod, bombe, missile, etc.).
      Ça reste très rare.
      On peut noter qu’une bombe réelle « perdue » (donc non volontairement larguée) ne détonera pas à l’impact au sol. Les bombes sont conçues pour ne pas exploser sans qu’on le veuille.

      • MP3 dit :

        Ça fait juste une patate de plusieurs centaines de kg qu’on prend sur la tronche. Nous voilà rassurés…

      • Logos dit :

        oui, en théorie mais des fois, on a eu chaud aux fesses quand même = cf notamment le 23 janvier 1961, quand un B52 a eu un enorme problème et a largué deux bombes MK 39 Mod 2 (4 Mt).
        L’une d’elle a suivi le processus de mise à feu et SEUL l’impact au sol a déclenché une ultime sécurité – cf Parker Jones report.
        Ok, les sécu ont bien évolué depuis 1961, mais un bug reste possible. Toujours.

      • Vroom dit :

        Je me souvient d’un avion de ligne qui avait perdu une roue , il me semble en Alsace , pneu qui était tombé sur une entreprise également.

    • Loafk6 dit :

      Même avec du scalp il paraît!

  3. batgames dit :

    tout arrive à qui sait attendre …..
    on a eu cela sur Super Etendart je crois (en tout cas un avion de marine …avec l’électricité statique une Rocket zunie a fait une explosion inarrêtable sur le Forrestal …des machins d’armement incontrôlable c’est obliger que cela arrive . quand on met de l’électricité quelque part en général par expérience …cela finit par merder …….c’est marrant y’a moins de PB avec des assistance hydraulique …des fuites c’est vite remarquée ..des fuites électrique ….houla ….alors les fuites électroniques houlà ..maintenant on va aussi avoir des fuites informatiques …houlà …..bah bon courage hein les futures générations ..et bonne chance dans la Vie

    • FredericA dit :

      « maintenant on va aussi avoir des fuites informatiques …houlà …..bah bon courage hein les futures générations ..et bonne chance dans la Vie »
      .
      A l’évidence, vous n’avez aucun appareil informatique chez vous. Ce type de problème ne vous concerne donc pas. Sacré veinard 😉

    • Frédéric dit :

      Au début des années 80, alors que j’étais encore un enfant, une roquette a été tiré par un Mirage de la base d’Orange alors qu’il était au sol et a percuté un arbre dans une propriété aux abords de la piste. Pas de blessés heureusement mais l’arbre s’est écroulée contre la villa. Au niveau d’assurance, cela a était un peu compliqué pour les voisins 🙂

    • Pour Info dit :

      Et la fuite des neurones … par ce que passé un certain âge … enfin, j’dis ça j’dis rien … 😉

    • Jules dit :

      Fuite de cerveau aussi apparemment

  4. ScopeWizard dit :

    Et ben si on se met à perdre les boulons à la veille de la frappe punitive sur la Syrie … nous v’là frais ….. et moulus … 🙁
    .
    Plus sérieusement , comment se fait-il que le bruit de la détonation ait été plus fort que celui des deux réacteurs ?
    .
    Y a un truc qui ne va pas …
    .
    Et oui , vous m’ en voyez navré mais si la bombe était factice et inerte , une détonation est impossible … à moins que le choc n’ en ait provoqué une … mais laquelle ?
    .
    De plus , la bombe est forcément arrivée bien après le passage des deux avions hormis si ceux-ci volaient très bas auquel cas le laps de temps entre leur passage et l’ impact serait beaucoup plus rapproché …
    .
    Mais dans ce cas , le bruit de deux Mirage 2000D ( ou même d’ un seul ) en rase-mottes ( moins de cent mètres ) à la verticale serait assourdissant même si la Post Combustion n’ est pas enclenchée … si elle l’ est alors ce n’ est plus la peine et mieux vaut prendre aussitôt la direction d’ Amplifon …
    .
    Par conséquent , soit les deux jets de combat évoluaient assez haut et le temps que leur bombe impacte ils étaient suffisamment éloignés pour que le bruit généré par leurs réacteurs soit atténué ce qui fait qu’ il devient donc parfaitement logique et normal que le bruit du choc ait été plus élevé que celui de leur passage , soit ils évoluaient beaucoup plus bas et la bombe factice d’ une quinzaine de kilos au lieu des 250 règlementaires n’ a pas pu faire plus de bruit qu’ eux …
    .
    Cette bombe a t-elle été freinée par un parachute ?
    .
    Je rajoute que s’ il n’ y a pas eu explosion , à mon avis , le terme « détonation » est inapproprié …
    .
    Ni explosion ( excepté peut-être si le projectile se fragmente en mille morceaux qui volent en éclats sous l’ effet du choc mais dans ce cas doit-on parler d’ explosion proprement-dite surtout s’ il n’ y pas de combustion ? ) , ni déflagration , encore moins détonation …
    .
    Une détonation étant le degré supérieur de la déflagration …
    En fait , en gros c’ est une histoire d’ onde de choc et de vitesse de propagation …
    .
    Il existe en effet deux types d’ explosions :
    _la déflagration
    _la détonation
    .
    La première pouvant si les conditions s’ y prêtent se transformer en la seconde …
    .
    La déflagration se distingue de la détonation du fait que « le front de flamme » ( appelé aussi « zone de réaction chimique » ) se déplace plus lentement que l’onde de choc ( type d’ onde mécanique ( ou autre ) de haute pression générée par une transition brutale dépourvue d’ étape intermédiaire donc non progressive ) .
    La vitesse de ce front de flamme est subsonique soit inférieure à celle du son ( 340 m/s dans l’air à 15° (soit 1225 Km/h) ) .
    .
    Ex : explosion de gaz .
    .
    Alors , qu’ est-ce que « le front de flamme » , et bien ils’ agit d’ une fine zone dans laquelle se déroule la combustion qui sépare deux milieux ( pas confondre avec séparée en son milieu ) : un premier milieu contenant le combustible ( composé susceptible de s’ unir à un oxydant , le plus souvent l’oxygène contenu dans de l’air et capable de se consumer , de brûler ) , un second milieu contenant les produits nécessaires à la combustion .
    .
    Comme précisé précédemment , une « déflagration » peut se transformer en « détonation » si le front de flamme s’accélère jusqu’à rattraper l’onde de choc .
    .
    La détonation quant-à elle se caractérise par le fait que l’ onde de choc et le front de flamme se confondent , ce qui augmente beaucoup la pression qui ensuite sera suivie d’ une dépression , ce qui génère un important volume d’ air déplacé et un bruit très fort …
    Contrairement à celle de la déflagration , la vitesse du front de flamme est supersonique donc supérieure à 340 m/s sachant que les vitesses de détonation sont plutôt de l’ordre de plusieurs Km/s …
    .
    Si mes souvenirs sont bons , le T.N.T détonne à près de 7000 m/s soit 25.200 km/h … grosso modo la vitesse d’ une navette spatiale ou de l’ ISS en orbite …
    .
    Bon , c’ était notre petite parenthèse pyrotechnique du matin …
    Allez , à présent voici venu le moment de bien vous éclater ! 😉

    • Céphée dit :

      Pour le bruit de l’impact plis fort que les réacteurs des avions, la réponse est extrêmement simple : c’est plus près, donc c’est plus fort.
      L’intensité du bruit diminue avec le carré de la distance.

    • S711 dit :

      C’est simple c’est l’extrait de la déclaration d’un magasinier d’une coopérative agricole pas d’un expert en armement… donc inutile d’en faire 15 pages…

    • batgames dit :

      ils ont peut être visé le chef des Djihadistes en France va savoir ..pour pas faire de bruits ,c’est la ceinture d’explosifs qu’on a entendu ..

    • Gustav dit :

      Ah les Petafs… 🙂

      Plus sérieusemment, on peut perdre une bombe sans déclencher la charge pyro d’ejection ? Ou bien faut-il qu’elle soit actionnée ?

      • Ryner dit :

        De mémoire, les lanceurs Rafaut contrairement aux pylônes classiques n’ont pas d’impulseurs, donc pas de charges explosives.

    • Calvi dit :

      Intéressant commentaire. Ne pas oublier la vitesse de chute de la munition. J’ai lu quelque part qu’elle pouvait être quasi-sonique. D’où peut être la concomitance du son des chasseurs et de l’arrivé de la mun à quelques secondes près.

    • francois dit :

      ce serait tres etonnant que cette bombe au comportement similaire à une reelle ne pese qu’une quinzaine de kilos..

    • wagdoox dit :

      1) le bruit d’une bombe meme inerte qui tombe juste à coté ca fait plus de bruit que les réacteurs en peu plus haut.
      2) on sait pas vraiment sur quoi c’est tombé donc…

    • Orion dit :

      Il a bien fallu qu’elle traverse le toit, il y a donc eu un impact… la question est, quel est la masse de la munition en question (et sa vitesse… mais rien que la masse donnera une idée).
      .
      Si les dits avions ne volaient pas a basse altitude, il est facilement imaginable que l’impact ait fait plus de bruits que les avions.

    • Nene dit :

      Quelques précisions au niveau de la bombe.
      Il s’agit effectivement d’une bombe d’exercice pesant 16kg, par contre celle-ci n’est pas inerte mais possède un système de restitution d’impact sous forme de cartouche sonore et fumigène déclenchée à l’impact.

    • Ryner dit :

      Ces munition d’exercice n’utilisent pas de parachute. Elles ont juste un empennage différent selon la simulation souhaitée: cruciforme classique pour simuler de la lisse, cruciforme à fond plein orienté à 90° de l’axe de la bombe pour simuler de le freinée.

    • Perplexe dit :

      Eclatez-vous tout seul , celà nous fera des vacances. Autrement dit, soignez votre mal-être ailleurs que sur ce blog.

      • ScopeWizard dit :

        @Perplexe
        .
        Je vous ai mis le canon d’ un pistolet sur la tempe pour vous obliger à lire ?
        NON …
        Alors , à l’ avenir évitez de vous montrer désobligeant , soyez intelligent et zappez moi ; c’ est beaucoup plus simple et ça nous fera des vacances à tous les deux .

        • Jules dit :

          La bombe serait tombée sur votre pied que ça n’aurait pas fait moins de bruit… N’est pas inerte qui veut !

          • ScopeWizard dit :

            Pour sûr , ça m’ aurait fait faire au moins un bond … peut-être même deux …

    • petaf dit :

      @ ScopeWizard :fatiguant de lire cet exposé inutile

      • ScopeWizard dit :

        @petaf
        .
        Ne soyez donc pas si égoïste et ne ramenez pas tout à votre petite personne …
        .
        Si pour vous il est inutile , c’ est parfait et j’ en suis fort aise , cependant il ne l’ est peut-être pas pour tout le monde , avez-vous réfléchi le quart d’ une demi seconde à cela ?
        .
        De plus , ce n’ est pas vous qui l’ avez rédigé , c’ est moi , et que je sache je ne vous ai absolument pas obligé à le lire … en aucun cas .
        Si ça ne vous convient pas , il n’ y a rien de plus simple , vous zappez ; rassurez-vous je m’ en fous complètement , chacun faisant comme il l’ entend et étant libre d’ agir à sa guise ( jusqu’ à un certain point ) .
        .
        Et sachez bien que j’ en fais autant .

        • petaf dit :

          pour passer au tant de temps a intervenir sur tous les sujets , vous devez certainement bien vous emmerder dans la vie …

          • ScopeWizard dit :

            Visiblement moins que vous ; parce que je ne passe pas mon temps à venir juger du comportement des uns ou des autres sans raison valable ou juste pour me passer un trop plein de nervosité sur le premier venu…
            .
            Sur tous les sujets ?
            Prenez les 50 derniers et faites les comptes , que je rigole …
            .
            Ressaisissez-vous mon vieux et sachez que je fais partie de ceux avec qui il est toujours possible d’ échanger en bonne intelligence …
            Évidemment , si je dois vous servir de punching-ball , là c’ est autre chose ….

      • Calvi dit :

        Contrairement à votre commentaire. Pourquoi lire en entier si votre capacité de concentration ne vous le permet pas ? Pourquoi ne pas vous contenter de passer votre chemin ?

        • ScopeWizard dit :

          Parce que pour des raisons qui leur appartiennent , certains se sentent obligés de faire chier les autres … c’ est con mais c’ est comme ça .

      • Vroom dit :

        @Pétaf et Perplexe
        Passez donc votre chemin si c’est trop long , vous préférez peut-être lire les 513 commentaires de la frégate Aquitaine ? ça doit bien respirer l’intelligence dans cet article .
        Laissez donc notre cordial et sympathique ScopeWizard , pour ma part , je fais comme il dit , quand c’est trop long , je passe.

        • ScopeWizard dit :

          @Vroom
          .
          Voilà , c’ est tout simple en fait … mais bon il y en a qui aiment se compliquer …

  5. Romulus dit :

    Bon Dieu ! Mais c’est… Bien sûr ! On a enfin l’explication,… c’est ce qui a dû se passer en Syrie au dessus de la Douma.
    Un avion Syrien transportait un conteneur de chlore à destination de Damas pour la piscine de Bachar et pas de chance, voilà que le conteneur se détache accidentellement… et on connait la suite.
    Et dire que l’on a failli se fâcher et larguer les scalp et les Tomahawk à cause de ce stupide accident ! Ouf 😉

  6. Carin dit :

    Ça se contrôle pas un lance bombe , même si on y accroche une inerte? Il me semble que ces bombes inertes partent et se comportent comme les vraies jusqu’a leur cible? Elles sont juste dépourvues d’explosif.

  7. Naf57 dit :

    Peut-être un 2000D souffrant de stress post traumatique … il a cru entendre gueuler « Allahu akbar » … alors les reflexes ont pris le dessus … normal aprés toutes ces opex consacrées à la chasse aux barbares …
    A noter que, bien que stressé, l’avion a fait but …

    • Nenel dit :

      Boooon très bon..

    • Vroom dit :

      A fait but , faut le dire vite 😉 S’il était vraiment prévu de faire son tir à Suippes , larguer sur le Loiret s’est un peu raté non ? 🙂

  8. MP3 dit :

    Tout cela ne fait pas très sérieux. Heureusement que la casse est limitée.

  9. Wrecker 47 dit :

    A travailler avec du matériel « fatigué » on finit toujours par avoir des emmerdements …Les « pétafs » qui ont attelé le fagot vont peut-être avoir de problêmes ….Mais il est vrai qu’on manque de plus en plus de gens compétents chez les » techniciens-aéros « de notre armée de l’air …On peut pas tout faire :faire des cours techniques avec application réelle et faire « Sentinelle »à Paris …Si on a autant de pertes de personnels il faut en chercher » la cause « ….C’est tout!

  10. eric dit :

    Le pilote croyait que c’était le palais de Assad !!! LOL

  11. Edouard dit :

    Je pense que tant qu’on a pas fait la même expérience que les mecs qui se sont pris la bombe sur le coin de la figure sans s’y attendre, on sera bien en peine de pouvoir commenter l’impact exact plutôt que dire « ben quoi, c’est une bombinette de 15 kg… même pas peur moi… »

  12. James dit :

    Apparemment, seule l’ogive s’était détachée, masse moins importante, ce qui explique peut-être les dégâts relativement moins importants, info à confirmer

  13. who? dit :

    pas la première fois que le rafaut déconne.
    matos vetuste et peu fiable