Remplacement des F-16 : 4 responsables de la force aérienne belge mis sur la touche

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

29 contributions

  1. Jupiter dit :

    S’il vous plait les Belges, arrêtez! Ça devient trop dur!
    On arrive à court de pop-corn!
    Mais bon, au passage, on est encore très loin du MRCA Indien!

  2. Caton dit :

    Une Rafale de suspensions en quelque sorte.

  3. Jules dit :

    Une vraie blague belge… A ce niveau, ne vaudrait il mieux pas tirer un trait definitif sur la chasse Belge et garder les ~ 45 milliards d’Euros pour d’autres pans de la société civile ? (100 millions par mois pour les 40 prochaines années quand meme…) Je suis sur que les belges en beneficieraient bien plus, plutot que de voir quelques zincs prendre des tours de garde pour le compte de l’Otan…

    • Bomber X dit :

      Si le pays était souverain l’état pourrait faire ce choix (extrêmement risqué), mais la Belgique fait partie de l’OTAN.

      • Bouli dit :

        oui, on voit que vous êtes un expert mdr

        la Turquie fait partie de l’OTAN et ne semble nullement avoir perdu sa souveraineté 😀

    • Un Belge dit :

      Mon Dieu, je ne sais pas par quoi commencer tant on retrouve d’inepties dans votre commentaire, qui semble uniquement teinté d’une volonté de bashing envers les Belges.

      Premièrement, la force aérienne belge est le fer de lance de la politique de coopération militaire de la Belgique avec ses partenaires.

      Deuxièmement, la chasse belge a toute sa place au sein des forces de l’OTAN car elle est l’une des plus qualitatives qui soient ( http://www.lavenir.net/cnt/dmf20170628_01024561/nos-chasseurs-f16-encore-tres-vaillants ), et parvient même à faire un pied de nez aux Rafale plus jeunes de 20 ans (lisez l’article, vous le verrez).

      Troisièmement, j’imagine que la France se ferait un plaisir de reprendre les fonctions de la chasse belge (en comprenant la protection de notre espace aérien et nos missions à l’étranger), et ce gratuitement? Ou les Allemands? Ou les Anglais?

      Quatrièmement, la fin d’une chasse belge signifierait une perte de son autonomie, de son indépendance, de sa souveraineté et de sa crédibilité.

      Bref, je pourrais faire une liste longue comme le bras d’arguments vous prouvant que vous avez tort sur tout la ligne, mais je pense que je perdrais mon temps. Décidemment, les clichés ont la vie dure au pays de France…

      • Jules dit :

        Hola calmez vous cher voisin… Moi ce que j’en dis, c’etait juste une idee. La France et consorts sont deja suffisament occupes pour faire votre police du ciel et effectivement les belges sont souverains et decideront comme des grands par qui se faire plumer… Les Put/Vandeput/charges d’affaires de LM ont l’air de votre avis, le buvard est pret.

      • FredericA dit :

        « Décidemment, les clichés ont la vie dure au pays de France… »
        .
        Inutile de généraliser sur la base d’UN seul commentaire 😉 Sinon, vos arguments sont tout-à-fait pertinents.

  4. lym dit :

    Le coup du chef cabinet adjoint Put, viré pour proximité telle qu’il qui part illico travailler chez LM (et qui aura bien entendu brûlé son carnet d’adresse, car c’est pas pour cela qu’on l’a embauché!), tout un symbole…
    Mais Steven a peut-être fait sauter sa rime-fusible autrefois discrète un peu tôt, aggravant au final l’affaire. Notre fin stratège se retrouve au final en première ligne, avec son cabinet empestant maintenant le noyautage à plein nez. Et c’est visiblement Vande…panique!
    Mais gare à ce que l’animal ne retombe sur ses pattes.
    Au hasard: On m’a caché un rapport, vilains militaires qui voulaient leur joujou… alors que LM, « c’est dire s’ils sont honnêtes », écrivait que cela pouvait attendre!
    C’est un peu lourdaud comme parade, mais à une époque ou on élit des Trump je pense que cela peut marcher?!!
    Par contre, le choix, il va sans doute attendre pour deux raisons: Que l’odeur se dissipe… et en raison de l’autre symbole, celui de l’annonce en plein sommet otanien (manière de donner à l’avance le « gagnant »).

  5. patex dit :

    Que le chef de cabinet adjoint du ministre de la Défense belge puisse occuper ce poste en ayant des intérêts chez Lockheed Martin (il aura fini par être inquiété, mais après combien de temps ??) révèle à quel point l’Europe est vérolée par ces lobbys militaires américains. Le plus inquiétant, c’est que cela n’a entrainé aucune indignation dans ce sens. Lockheed Martin devait avoir de très bonnes raisons pour le recruter après qu’il eut été viré du ministère et que ses liens aient été révélés ! C’est très grave…

    • patex dit :

      On se souvient de l’affaire (ou devrais-je dire le pétard mouillé) des sous-marins vendus aux indiens, et de la tentative de déstabiliser DCNS quand des plans ont soit-disant été « fuités » il y a un an et demi… on sait très bien qu’un concurrent européen était sans doute derrière pour ruiner la crédibilité de l’entreprise française et retourner la situation à son profit. Raté ! On ne peut pas exclure une manœuvre française (bienvenue au demeurant) pour éventer les liens incestueux de l’establishment belge avec le complexe militaro-industriel américain. Dassault est moins sous pression aujourd’hui pour vendre son avion. Les déboires du F-35, le fiasco de la politique étrangère de Trump et ce scandale qui éclate en Belgique vont lentement mais sûrement pousser l’opinion belge à se poser de vraies questions sur leur souveraineté et à choisir la seule solution européenne crédible.

      • Léonard dit :

        L’eurofighter donc?… 😀 je plaisante, mais à moitié seulement: si une solution européenne est préférée, l’eurofighter pourrait damer le pion au rafale si les belges suivent leur procédure d’achat jusqu’au bout. Et ce quelles que soient les qualités -ou non!- de l’eurofighter par rapport au rafale.

        • Bouli dit :

          contrairement aux inepties que balance Patex, il faut savoir que la Belgique a l’habitude d’acheter européen ces dernières années même parfois au détriment d’un concurrent sérieux (quand on a choisit l’A400M par exemple)

          du coup, sans blaguer, l’Eurofighter a effectivement toutes ses chances car c’est le seul projet vraiment multilatéral européen sur la table

          • Alpha dit :

            @Bouli
            Notez un détail amusant, c’est que l’Eurofighter Typhoon est proposé à la Belgique par … la Grande-Bretagne ! Qui ne fait plus partie de l’Europe (UE…)…
            Notez aussi, que ce que la France propose à la Belgique avec son Rafale, n’est ni plus ni moins qu’un appareil « bi-latéral », tant les industriels d’Outre Quiévrain seraient impliqués dans un Rafale belge, dans ses développement futur et même dans son successeur !!!

  6. Alpha dit :

    Simon Put, chef de cabinet adjoint du Ministre de la Défense belge, viré parce qu’il avait des liens avec Lockheed-Martin (groupe pour lequel il travaille désormais)…
    Tiens, tiens, tiens comme c’est étrange !!!… 🙂
    Tout cela s’ajoutant au fait établi que d’autres politiques et militaires européens entretiennent des liens étroits avec l’industriel américain… En fait, je ne suis pas étonné, ayant déjà évoqué ces collusions étranges dans le passé, lorsque les sujets sur les ventes de F-35 étaient abordés sur ce site… Pas étonnant, donc, que USA et certains autres pays européens s’offusquent de voir les propositions françaises pour une Europe de la Défense, équipée de préférence de matériels européen pour l’essentiel, au lieu de l’actuel matos US !… Il est clair que certains veulent garder leurs marchés captifs, et que d’autres profitent de l’aubaine pour s’en mettre plein les poches, ou se recaser… Alors, corruption ? Qui a dit corruption ? Ça, on ne le saura qu’un peu plus tard…

  7. Guigoomber dit :

    A qui profite le crime : –> Lockheed-Martin
    Tout est dit fin de la discussion.

    J’ai adoré l’analogie avec les Spit !

  8. Logos dit :

    Juste pour dire qu’en France, il y a un gros baton pointu pour régler ces cas là = le délit de favoritisme. Le code pénal (432-14) prévoit pour 4 types de personnes (agents publics, les élus et les intervenants d’un marché public et plus globalement toute personne qui intervient à n’importe quel moment de la procédure sous n’importe quelle forme que ce soit et qui exerce une influence sur le choix de l’attributaire du marché). Le vilain peut être alors puni jusqu’à deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende.
    On a aussi la prise illégale d’intérêt MAIS il ne concerne que ceux ayant un mandat électif public. Là, c est beaucoup plus large = prendre, recevoir ou conserver, directement ou indirectement, un intérêt quelconque dans une entreprise ou dans une opération dont elle a, au moment de l’acte, la charge d’assurer la surveillance, l’administration, la liquidation ou le paiement.
    Et le méchant peut recevoir un bon de logement gratuit de cinq ans, ou une petite ponction de 75000 euros d’amende.
    Mais au royaume des frites, j’n’sais pas…
    Privé de bière et interdit de lire Spirou pdt 5 ans? vu que le môssieur s’est entremis pour les étatzuni (le pays des droits de l’homme et de la démocratie), m’étonnerait qu’il lui arrive qq chose. Ha, s’il s’était entremis auprès de Mikoyan ou de Pavel, c’eut été une autre histoire …

    • Fly Navy dit :

      Combien de nos généraux, amiraux ou officiers supérieurs, anciens pilotes de rafale travaillent aujourd’hui pour Dassault. Parmis eux, combien faisaient partis des bureaux programmes ? J’en connais au moins 5. Je serais curieux de connaître les conclusions de la commission de déontologie ! Sûrement pas si grave, enfin c’est ce qui doit se dit entre frères et autres amoureux de l’équerre ou du compas dans l’oeil.

      • Alpha dit :

        @Fly Navy
        Donc, nous avons d’anciens militaires français qui travaillent pour un industriel français… Oui ? Et ? Quoi de plus normal ?
        Alors que Logos évoque des anciens militaires ou politiques européens qui travaillent pour des sociétés américaines. Ces mêmes personnes faisant du lobbying auprès des gouvernements européens, pour qu’ils achètent des matériels américains, payés avec des fonds européens, mais faisant travailler des ouvriers américains !… Et il n’y a rien qui vous choque ?…
        Avec des raisonnements comme le votre, pas étonnant que notre économie soit malade … 🙁

    • Bouli dit :

      oui, on sait que votre pays est parfait et le nôtre une merde

      ça doit être pour ça que vous passez votre temps à râler sur vos politiciens et à faire grève :-p (moi aussi je peux faire dans la caricature)

  9. EchoDelta dit :

    Le fait que cette affaire sorte progressivement est assez intéressant. Nous commencerions juste à secouer un peu le dessous des cartes pour avancer nos pions en sommes.

  10. werf dit :

    Vous êtes bien naïfs dans ce domaine aussi. Il y a de nombreux moyens de faire du lobbying, plus ou moins discrets, quand on veut vendre des armes. On peut aussi « faire sauter » les résistances, en montant des affaires bien à propos sur certains responsables. Les exemples abondent dans une actualité pas si lointaine…

    • Carin dit :

      À werf
      Ôtez moi d’un doute. Quand vous dites «  monter des affaires » vous sous entendez que ces affaires concernant sarkoland sont montés de toutes pièces??? Ou vouliez-vous dire que ces « affaires » sont « sorties » bien à propos?

  11. petite précision , il n’y à qu’un seul exemplaire de Spitfire au monde en état de voler ! il sont bien , les services de renseignement Belges !!

  12. nico 80100 dit :

    Corruption passive ou conflit d’intérêts. Franchement je suis perdu