La Chine est en train de construire une nouvelle soufflerie hypersonique

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

29 contributions

  1. Maxime dit :

    La Chine… Ce pays dont les seules sources d’informations sont leur gouvernement. Une armée qui n’a jamais été déployée ou a montré ses capacités militaires ailleurs que sur le papier.
    De plus, je pense qu’avant de se lancer dans ce genre de projet, il faudrait déjà que la chine soit capable de construire des avions de lignes type Boeing/ Airbus, ce dont elle est incapable aujourd’hui.

    • Maxime dit :

      Le COMAC 919 étant fait en grande partie par des technologies occidentales.

    • Hermes dit :

      Vous avez beaucoup de préjugé a propos de la Chine… Si on peut en dire beaucoup sur la vie des chinois en générale (quoi que… la qualité de vie s’améliore chez eux et baisse chez nous..)
      .
      Les bureaux d’études et les ingénieurs chinois font un travail tel que l’occident n’aura bientôt plus grand chose à apprendre a la Chine.

      • dodudindon dit :

        Pour avoir coopéré avec deux de leurs « universités » (des écoles plutôt avec sélection par concours) Je ne peux que confirmer, qualité et quantité.

    • Finesd'arts dit :

      savez-vous Y-20 ?

    • Raymond75 dit :

      La Chine possède une station spatiale et les fusées aptes à y conduire (et ramener) des astronautes ; elles possèdent également un armement nucléaire et les vecteurs associés ; et chaque année ce sont des dizaines de milliers d’ingénieurs qui sortent des écoles … A comparer avec l’Union Européenne, nain politique, diplomatique, militaire, totalement soumis à la finance internationale.

      • XX dit :

        c’est pour cette raison que la station chinoise devrait s’écraser dans le sud de la france ?
        z

      • Hermes dit :

        Wé fin la station n’état qu’un module expérimentale… la véritable station est encore à venir et ils ne sont pas sûr d’en faire une, l’intérêt étant minime.
        .
        Par contre pour ce qui est de la Lune… C’est une autre histoire !

    • Jupiter dit :

      Je ferais beaucoup plus confiance à la Chine pour faire ce qu’elle dit qu’aux Russes.
      Dans toutes les circonstances aujourd’hui, les chinois sont beaucoup plus fiables que les russes.

  2. Scalp dit :

    Juste une petite precision concernant le Dagger Hypersonique russe.le Kinzhal est un missile aérobie plutôt qu’un missile à air comprimé propulsé par un obus. Cependant, c’est pas surprenant car aucune nation sur terre n’a encore maîtrisé les sciences des matériaux pour construire un véritable missile à réaction.

    Le MiG-31 est une plate-forme de lancement idéale pour le missile Kinzhal en raison de sa portée, de sa charge utile, de son altitude et de sa vitesse. L’avion a un plafond de service d’environ 67.500 pieds et sa velocité est limitée à une vitesse maximale de Mach 2.83. Cependant, le jet massif peut maintenir des vitesses supersoniques très élevées pendant de longues périodes – son rayon de combat est de 390 milles marins à Mach 2,35 – avec une charge utile air-air complète de missiles R-37. Ainsi, en échangeant ses missiles R-37 contre un missile Kinzhal, le MiG-31 peut rapidement relancer la nouvelle arme en position de lancement et conférer une importante énergie de lancement au missile aérobie.

    On ne sait pas à quel point le Kinzhal est furtif, mais que l’arme serait très maniable ne devrait pas être une surprise. Le missile balistique Iskander est déjà capable de manoeuvrer en vol et suit une trajectoire erratique qui le rend extrêmement difficile à intercepter. Aucun autre pays n’exploite un missile balistique lancé par avion, donc Moscou a raison en ce sens que le Kinzhal n’a pas d’équivalent en dehors de la Russie. Cependant, l’arme n’est pas une « arme hypersonique » en ce sens qu’il s’agit d’un missile de croisière à respiration aérienne basé sur la technologie scramjet – bien que les missiles balistiques volent intrinsèquement à des vitesses hypersoniques pendant leur temps de vol.

    • Gbu dit :

      C est quoi un missile aerobie? Un missile qui ne consomme pas d’air comme comburant. C’est CA?

      • dodudindon dit :

        demandez au (très médiocre) traducteur automatique !

      • Jupiter dit :

        Non, c’est le contraire.
        Un organisme ou un moteur aérobie à besoin d’air pour fonctionner.
        Un avion est aérobie. Une voiture à essence est aérobie.
        Une fusée est anaérobie, comme une voiture toute électrique.

        • James dit :

          @Jupiter
          Voiture électrique sur batterie et non sur pile à combustible! Oui je sais, je chipote un peu :o)

    • Jupiter dit :

      Le Kinzhal n’est pas équipé de Super-statoréacteur ou de statoréacteur.
      C’est un Iskander modifié pour emport sous avion.

  3. Lipstick dit :

    Faut croire que les armes hypersonique sont des vrais « game changer ».Le commandant du Commandement stratégique des États-Unis d’Amérique (USSTRATCOM), John E. Hyten, a averti de la nécessité d’acquérir de nouveaux armements nucléaires en raison des progrès importants réalisés par les Russes et les Chinois dans l’industrie des armes supersoniques, y compris des missiles.

    Selon Hyten, les États-Unis ne disposent pas d’armes nucléaires capables de contrer ces missiles supersoniques, par conséquent les États-Unis doivent de toute urgence se concentrer sur le développement de ce type d’armements.

    Devant la commission des forces armées du Sénat américain, il a ajouté :

    « Nous n’avons aucun moyen nous permettant de faire face à ce type d’armes. Cela signifie que les États-Unis doivent se focaliser sur leurs capacités de dissuasion contre les armes supersoniques.

    Face aux avancées significatives des Russes et des Chinois, nous ne sommes que de simples spectateurs. »

    • Szut dit :

      La on a le choix :
      Ou bien on souligne avec enthousiasme que les russes sont largement en avance sur les USA qui est tigre de papier et qui regrettera amèrement de s’attaquer à l’ours russe.
      Ou bien on s’indigne de ce que les américains lancent ces désinformations dans le but de stimuler l’investissement militaire afin de gaver LM et consorts.
      Dans les deux cas les USA sont dans leur tort, ce qui est le but recherché.
      Personnellement je ne suis ni pour ni contre, bien au contraire.

    • Hermes dit :

      Bah l’hypersonique est au dessus de tout aujourd’hui… Donc oui c’est un gamechanger aujourd’hui.

  4. Ares dit :

    Ce que je ne comprends pas, c’est qu’aujourd’hui tous les missiles balistiques sont hypersoniques et invulnérable aux systèmes de défenses. Pourquoi vouloir développer de nouvelles armes au lieu de développer des systèmes de défenses contre ces menaces ?

    • dodudindon dit :

      ou les deux ? bretelles et ceinture ; épée et bouclier

    • wagdoox dit :

      tout les missiles balistiques intercontinentaux et c’est là la différence.
      Ensuite une tete lancée d’un MBIC peut aussi etre manoeuvrant ca ajoute encore à la difficulté de l’intercepté…
      Donc la révolution hypersonique est plus à regarder sur les missiles de croisières, les avions, un jour les missiles air air et un peu plus tard tout ca devra aussi devenir plus manoeuvrable.

  5. Gbu dit :

    C’est du flan, pour avoir’ des crédits .il est démontré que les américains sont tres en avance sur les armes hypersoniques , puisque l’on sait que les deniers « ovnis » visualisés dans le pacifique sont des engins « unmaned » et ultra furtif développés par les américains depuis l’après guerre alors que les russes et les français croyaient aux extraterrestres pendant ce temps.les nouveaux crédits permettront le developpement industriel d’armes inconnues et incroyables a fonctionnement MHD notamment .

  6. JF dit :

    D’après les dires de service espionnage étrangers, la France est loin d’être mauvaise en espionnage étatique. Suite à de telle sortie médiatique, j’aimerai bien être derrière leurs bureaux pour savoir ce que nous savons réellement. C’est frustrant.

  7. James dit :

    On connaît la longueur de la soufflerie mais ce qui compte c’est la taille de la veine d’essai, là on installe la maquette à souffler, plus elle est grande, plus on peut mettre une maquette de grande échelle ou avoir moins d’effets de bord à cause des parois. Il y a aussi le nb de Reynolds à connaître qui caractérise la « fidélité » des conditions d’essai p/r à la réalité

  8. Raymond75 dit :

    Je suis en train de réfléchir à un missile supra-luminique, qui anéantira l’ennemi avant même d’avoir été construit ! C’est là le vrai progrès.

    • Frédéric dit :

      Concept utilise dans un roman sarcastique de S-F des années 80 ou une entreprise parvient à avoir un budget du Pentagone pour un rayon qui remonte le temps 🙂