Selon l’ONU, la Corée du Nord a fourni à la Syrie des composants servant à fabriquer des armes chimiques

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

80 contributions

  1. Jacques 29 dit :

    Merveilleuse, providentielle, mise en relation de cause à effet, et d’effet à cause, entre deux des principales Bêtes Noires d’un certain Occident ! Tout comme des acrobates intellectuels de haute volée , américains évidemment, avaient fait le lien audacieux entre les attentats du 11 Septembre, et .. Saddam Hussein !
    Tout est possible, dans le clan des Bons ! Je suis d’ailleurs étonné que le président Vénézuélien n’ait pas été mis en cause formellement, tellement il est logique qu’il a certainement une responsabilité aussi dans tout ça!
    Qui manque-t-il encore à l’appel ? ah oui, évidemment : Poutine, le Tsar, le Maître du Kremlin, qui est certainement au courant de tous ces trafics et qui les facilite entre deux annexions de territoires !
    Voilà, il ne manque personne à l’appel, dans le clan des Méchants pris encore avec la main sur un « smoking gun » comme l’ONU sait les fabriquer, avec une maîtrise proche de celle de l’OSDH à propos des infos sur la Syrie !
    On vit dans un monde merveilleux, Hollywoodien, et tellement rassurant quand on sait qu’on vit dans le Palais des Bons et qu’on va aller avec nos Bons copains, taper encore quelque Méchant dans une de ses tanières sordides !
    Bien ! et à part ça, au Yemen, c’est toujours le calme plat et les Droits de l’Homme ?

    • Laurent Lagneau dit :

      @ Jacques29,

      Ce qui est extraordinaire avec vous, c’est que tout le monde ment, à part ceux qui se sont fait prendre la main dans le pot de confiture. Avec une telle culture de l’excuse, vous devez être proche du syndicat de la magistrature 😀

      • leventourne dit :

        Bonjour cher hôte

        Peut être parceque tout ce qui provient de l’ONU n’est que propagande au service des État unis et affidés. Peut être parceque cela fait partie des accords (tt nouveau, ça vient de sortir) de nos dirigeants pour torpiller la pax russe, et diaboliser, 2 pays souverains rebelles à l’esclavage que d’aucun essaie de leur imposer.

        Entre nous, l’avez vous seulement lu ces 200 pages pour s’autoriser à nous en parler avec une telle orientation d’opinion? Pourquoi la Corée du nord qd on peut en avoir en Russie, en RFA et même au Etas Unis, via toutes les officines maffieuses qui peuplent la planète? Après tout qd on finance, entraine et instrumentalise des mercenaires affublés du titre de  »terroriste islamiste », fournir des ingrédients à l’usage agricole. C’est tout bon pour diaboliser ce que l’on veut diaboliser.

        Et qt bien même, entre nous quelle différence entre un mort ou blessé NBC ou par munition classique tout autant de destruction massive? C’est toujours un mort de trop non? chimique ou autre c’est du pareil au même, tout autant blâmable non?

        Tout ça pour dire que malheureusement le grand ordonnateur (pour ceux qui y croit) nous ont bien doté en neurones qui de tant à autre font du Good Job

        • Laurent Lagneau dit :

          @ leventourne,

          Je note que vous n’avez pas lu non plus ce rapport en entier pour en parler avec une opinion orientée. Moi, je n’ai fait que rapporter les éléments qui ont fuité.

          • leventourne dit :

            Mon cher hôte

            Vous avez juste omis le conditionnel dans le titre. Important le conditionnel. D’autant que ce serait (notez le conditionnel) les dires anonymes d’un seul pays membre qui par amalgame ont été attribué à tous les experts de l’ONU et coller au rapport. Ça aussi c’est de notoriété public.

            Ceci dit le matériel cité les valves, le carreaux résistant à l’acide etc peuvent (notez le peuvent) aussi servir à la fabrication des bonbons acidulés, sans parler du médical et de l’agricole.

            Tous ces produits, je peux les acquérir dans le commerce chez nous. Cela ferait de moi un fabricant d’armes de destruction massive qui plus est chimique?

            Mon cher hôte le conditionnel fait toute la différence entre le journalisme et le reste.

          • Laurent Lagneau dit :

            @ leventourne,

            Les extraits du rapport tels qu’ils ont été cités sont affirmatifs. Pourquoi utiliser le conditionnel?
            Vous brodez sur les « dires anonymes » d’un pays membre. Sauf que le rapport ne fait pas que reprendre des « dires anonymes » (ou d’un pays qui ne veut pas être cité pour ne pas abattre ses cartes – et je ne vous apprendrai rien sur le monde du renseignement). Et puis vous ne parlez pas des très bonnes (et anciennes) relations entre Pyongyang et Damas (ce qui est à prendre considération, pour l’affaire qui nous intéresse). Et là, pas besoin du conditionnel.

          • Alain d dit :

            Et puis c’est plutôt cohérent, la Corée du Nord avait des relations militaro-industrielles avec la Syrie et en a aussi avec l’Iran, et l’Ian est très impliqué en Syrie sur le terrain, ainsi que la Chine sur le soutien, donc la C du N doit être comme un prédateur dans l’eau parmi ses amis requins, y compris la Russie !

          • GELASE dit :

            « connus pour être généralement utilisés dans des programmes d’armements chimiques. »…pour l’instant ce qui a fuité me parait particulièrement spécieux…pour une pas dire d’une vacuité sidérale…

          • Vlad l'empaleur dit :

            @Lagneau
            « Je note que vous n’avez pas lu non plus ce rapport en entier pour en parler avec une opinion orientée. Moi, je n’ai fait que rapporter les éléments qui ont fuité. »
            Quel aveu de vote part, qu’avez vous lu du rapport !
            Mais comment peut-on écrire un article à charge, sur quelle base, quelles sont vos sources, vous ne dites rien, il n’y a aucune preuve dans ce que vous dites, votre opinion n’était elle pas orientée
            Voici un rapport de l’onu:
            http://www.liberation.fr/planete/2017/10/27/attaque-chimique-de-khan-cheikhoun-l-onu-accuse-le-regime-syrien_1606255
            C’était un gros mensonge et en voici la preuve:
            Traduction du titre : « Et maintenant, Mattis reconnaît qu’il n’existe aucune preuve que Assad a employé des gaz toxiques contre sa propre population ». Source : http://www.newsweek.com/now-mattis-admits-there-was-no-evidence-assad-using-poison-gas-his-people-801542
            Ce qui me ravi c’est qu’aujourd’hui une grande majorité de personnes ont compris qui leur mentent.

          • Laurent Lagneau dit :

            @ Vlad l’empaleur,

            Un article à charge?
            Que je sache, je n’ai pas exprimé mon opinion dans cet article.
            Mais si ce que l’on vous sert ici ne vous convient pas, allez donc voir ailleurs. Doit bien y avoir des sites qui vous serviront ce que vous avez envie de lire, le tout bien assaisonné de raccourcis faciles et de quelques approximations.

        • Rigel dit :

          Peut être que n’est pas une réponse, peut être que vient de la rumeur que ceux comme vous aiment répandre en lieu et place de véritables informations bien documentées…

      • ced dit :

        Vous remarquerez qu’au delà du lyrisme de Jacques29, il ne dit pas que Poutine et consorts ne mentent pas. Mais qu’ils ne sont pas les seuls. La petite fiole de Powell a laissé des traces….

      • Sempre en Davant dit :

        Le bon fou rire du jour! Merci!

      • Jacques 29 dit :

        je n’ai jamais dit que « tout le monde » ment, mais que certains pays ou instances , que je cite( USA, ONU, OSDH) l’ont déjà fait , et je le confirme, avec des conséquences allant jusqu’à la déclaration de guerres, ce qui n’est pas anodin mais la pire des catastrophes.
        Raison de plus pour prendre toutes leurs activités et déclarations avec un maximum de recul et de pincettes. De plus en plus aussi, les ficelles sont tellement grosses, répétitives, caricaturales, qu’elles ne suscitent plus en moi qu’ironie.
        Vous avez sans doute constaté que je ne suis pas le seul , et d’assez loin, à hausser les sourcils désormais. Nous sommes au coeur de la néo guerre froide, avec deux camps très opposés et irréductibles.
        L’Histoire et les circonstances politiques ( des décisions souvent prises sans consultation ni accord du peuple français comme en 2007 ) nous ont placés dans le coeur du camp atlantiste, mais l’ensemble du peuple français ne marche pas comme un seul petit soldat, et l’affirme haut et fort, là où il lui est encore permis de le faire.
        Je ne suis d’aucun syndicat ni parti. Mais en effet le fondement de mes interventions, c’est le souci de justice, de points de vues équilibrés, de donner la parole ou les arguments des éternels accusés exhibés sur la place publique devant des lyncheurs.
        Ce principe fondamental n’est pas la culture de l’excuse, mais sans doute le pilier le plus important de notre civilisation, de notre nation et de nos valeurs: égalité.
        Les faits, les arguments, les points de vue nord-coréen, russe, chinois, vénézuélien et j’en passe, ont ( à mon avis) le droit à une place égale à celle des autres, au nom de cette égalité, et d’autant plus qu’ils sont les accusés permanents.
        Notamment dans tout ce qui concernen la géo stratégie et donc les affaires de Défense.
        Mais j’ai bien compris qu’en période de guerre même froide, c’est la « communication de guerre » et tout ce qu’elle implique, qui est prééminente.
        Doit-elle être désormais la seule autorisée ?

      • POILU DES TRANCHEES dit :

        disons que ces rapports d’experts de l’ONU…
        Bon c’est un peu les rapports du KGB à une certaine époque: on a le droit d’y émettre quelques….comment je dirais…suspicions.

      • etage dit :

        @Laurent Lagneau,
        Je ne pense pas que c’est faire preuve d’un culture de l’excuse, mais plutôt d’un certain réalisme. Sachant qu’en géopolitique, tout est question d’intérêt, la fin justifie les moyens. Tout le monde triche, ment et manipule, c’est a mon avis une triste réalité (et pas que dans les films). Alors, il y a certainement différents degrés d’intensité selon les pays, mais bon, il ne faut pas à mon avis pas être trop naïf non plus.
        Le tout (comme en sport) est de ne pas ce faire prendre la main dans le sac et surtout de contrôler la puissance médiatique (car comme disait De Gaule, les gens sont globalement des veaux. Alors bien sûr, quand les faits viennent du camp du ‘Bien’ qui contrôle les médias principaux, ca passe beaucoup mieux. Envahir et détruire un pays devient ‘une libération’; des forces djiadistes (Al Quaida et affiliés) deviennent des ‘rebelles’ ; financer des opposants politiques ne constitue pas une ingérence etc… etc…
        Jacques29 tente juste de rééquilibrer un peu les choses parce qu’en France, on a toujours un idéal d’égalité et de bon sens !

        • Laurent Lagneau dit :

          @ etage,

          « quand les faits viennent du camp du ‘Bien’ qui contrôle les médias principaux », dites-vous

          Vous croyez que le New York Times, le Wall Street Journal ou le Washington Post écrivent sous la dictée du Pentagone et de la Maison Blanche? Vous croyez que The Times, The Daily Telegraph et The Guardian prennent leurs ordres au 10 Downing Street?

          • etage dit :

            @Laurent Lagneau,
            Bien sûr, je ne pense pas qu’on leur dicte exactement ce qu’ils doivent dire, c’est plus sournois que ca. En démocratie, on ne dicte pas, mais on influence 🙂 Il y a déjà souvent un manque de culture géopolitique des journalistes en général, car ils prennent très peu de recul par rapport aux événements (ils sont dans l’instantané). Mais pour moi, le problème principal est que les média sont en grande majorité contrôlés par des groupes et des personnes ayant des intérêts économiques et/ou politiques. Il y a donc un contrôle du moins implicite de la ligne éditorial et du recrutement des journalistes, qu’on peut choisir ayant certaines affinités. Au final, il y aura aussi forcement de d’auto-censure car les journalistes, comme tout le monde, tiennent à leur carrière et à leur salaire. Et pour conclure, pour avoir regardé quelque peu les télé US recensement, je peux dire que c’est pire qu’en France et j’ai vu aucune objectivité (CNN, CBS par exemple). En France, on arrive au moins à trouver des media comme France24 ou il y a des un peu plus d’objectivité (même si bien sûr, ce n’est pas à 100%).

          • Frank dit :

            @Laurent Lagneau D’où viennent les ordres ? C’est une bonne question qui mérite d’être posée. Je ne suis pas suffisamment au fait du financement de la presse écrite anglo-saxonne mais, mondialisation des méthodes et des financement s oblige, on peut légitimement s’interroger.
            On a les chiffres 2016 des aides d’état à la presse écrite en France. Pour faire bref, en millions € :
            – Les Échos/Le Parisien, Arnault/LVMH : 12M
            – Ouest France 9M
            – Libé /l’Express, Drahi 7M
            – Le Figaro, Dassault 6M
            – Groupe Le Monde, Niels Pigasse 6M
            – PQR, Crédit Mutuel 5M
            Pour les principaux.
            Rajoutons 3,5M à l’inénarrable Huma, et 60 M de la part de Google à Arnault, Drahi et le groupe Le Monde, pour « contribuer à une presse de qualité  » (sic). Sans oublier que Google finance, de façon très obscure, l’indispensable Decodex du Monde.
            La liste n’est pas exhaustive.
            Alors, quand on voit que des financiers et /ou des industriels dirigent aujourd’hui le soi-disant 3ème pouvoir, avec une uniformité stupéfiante, on peut s’interroger. Bezos dirigeant le Washington Post, ou Ochs Sulzberger le NYT ne sont pas, à priori, des gages d’objectivité dans l’information. Trop d’intérêts en jeu. Mais, sans faire de procès d’intention, reconnaissez que trop d’articles, d’éditorios, de commentaires, de faits affirmés et jamais prouvés dessinent, petit à petit, depuis longtemps, un scénario inquiétant. Bof… Restons optimistes. C’est d’ailleurs rigolo de constater que les trolls de toute obédience, y compris moi-même, financent par l’impôt les supports de propagande qu’ils affectent de critiquer. Ou l’inverse, tout compte fait…

          • Robert dit :

            Laurent,
            Aux USA, comme dans d’autres pays, ce ne sont pas les lieux officiels du pouvoir qui dirigent réellement le pays. On a pu le voir transparaître à travers les campagnes contre Trump et la réapparition de certaines oligarchies autour de lui, une fois élu. Mais, là comme ailleurs, la démocratie réclame de sauver les apparences de la souveraineté du peuple pour qu’il accepte de jouer le jeu. La liberté de conscience et d’opinion, c’est très dangereux sans être façonnée, certains finissent par y croire.
            Ah, complotisme, me dit-on dans l’oreillette, et bientôt à travers les trompettes de la renommée !
            Le jour ou on pendra au gibet de Montfaucon relevé les principaux oligarques qui font les rois et disent la loi dans notre pays, je croirais dur comme fer en la démocratie.
            Pour l’instant, la réalité m’a rendu sceptique.

          • Rb dit :

            @L L
            Non mais vous croyez sincèrement que le Monde ou le Figaro ont des journalistes de terrain en Syrie ?
            Non ça bien longtemps que le journalisme d’investigation sur le front est fini, il repompe ce que l’AFP/reuters leur raconte et font un article à la va vite…

          • Robert dit :

            Laurent,
            Il n’est pas besoin de recevoir des ordres pour savoir ce qu’on peut dire ou pas, quand et comment.
            L’auto censure des journalistes est bien plus efficace que les menaces ou pressions, ils sont leur propre garde chiourme. Elle est d’ailleurs à l’image de l’auto censure des citoyens, aidée par des lois et des piqûres de rappel médiatiques constants.
            Parfois, il s’en trouve un qui sort des clous, de bonne foi et accidentellement, journaliste n’est pas un métier pour suicidaire. Il est vite remis en place ou chassé du cheptel, histoire de faire un exemple.
            La corruption des intelligences est aussi efficace que la corruption des moeurs, on se coopte, on formate les esprits dans les écoles, on discrédite ou on épure les dissidents, l’ivresse du pouvoir fait le reste.

          • Alpha dit :

            @etage
            « En démocratie, on ne dicte pas, mais on influence  »
            Alors que dans les pays qui ne sont pas de démocraties (Russie, Biélorussie, Syrie, Iran, Corée du Nord, Venezuela, liste non exhaustive….) c’est l’inverse !!! … 😉
            Mais qui croire ? Je vous le demande !…

          • Alpha dit :

            @Robert
            « Parfois, il s’en trouve un qui sort des clous, de bonne foi et accidentellement, journaliste n’est pas un métier pour suicidaire. »
            Sauf en Russie : Remember ; Anna Politkovskaïa, Stanislas Markelov, Natalia Estemirova, Anastasia Babourova, Dmitri Popkov, Nikolaï Androuchtchenko, ……………..
            Ou en Turquie :Hrant Dink, Ugur Mumcu, Mustafa Cambaz, Cihan Hayirsevener ………..
            Ou en Syrie : Naji Jarf, Arouba Barakat, Zaher al-Shurqat, Fares Hammadi, ………….
            Et en Biélorussie ? Pavel Cheremet, Veronika Tcherkasova, ……
            Bon, en Corée du Nord par contre, on ne sait pas, le pays étant fermé … Alors ils condamnent à mort les journalistes du sud ! …. 🙂
            http://www.europe1.fr/international/pyongyang-condamne-a-mort-quatre-journalistes-sud-coreens-3423866

          • Robert dit :

            Alpha,
            Personne n’a prétendu ici que la Russie n’était pas une autocratie et les autres pays cités des dictatures, me semble-t-il ?
            Mais chez nous, dans un pays qui se veut la lumière de la liberté et des droits fondamentaux, nous avons des lois pour restreindre la liberté d’information et de recherche historique. Et la 17eme chambre, spécialisée dans les délits de presse n’arrête pas de condamner, censurer.
            Et le citoyen s’auto censure sur nombre de sujets, ce qui d’ailleurs entraîne la colère de certains avec leurs anathèmes qui ne supportent pas qu’on n’accepte pas ces diktats, sous couvert de morale bien sûr. Raciste, xénophobe, antisémite, homophobe, fasciste, cela tient lieu de prison mentale à la liberté d’expression.
            C’est que des groupes de presse aux mains de milliardaires, dont un qui n’est pas français, et des subventions massives, tiennent plus fermement tranquille les velléités de liberté d’expression, que les menaces et les procès.
            C’est la France de 2018, pas une dictature, juste une république dans l’aboutissement inéluctable de sa logique « pas de liberté pour les ennemis de la Liberté. »

    • Eusèbe dit :

      Vous êtes tellement ridicule à force Jacques29… j’en ai presque de la pitié.

      • Jacques 29 dit :

        @ Eusèbe : gardez donc votre pitié pour les centaines de milliers de gens qui sont morts à cause de mensonges : Irakiens, Libyens, notamment …

        • Paul dit :

          Jacques 29 et autres pseudos similaires, si ce site ne vous plaît pas allez donc voir ailleurs. Par exemple sur Sputnik news vous trouverez plein de commentaires de « journalistes » qui pensent comme vous. Et si la France et sa politique étrangère ne vous plaît pas allez vous en, faites comme Gérard Depardieu, un autre grand donneur de leçon. Vous polluez ce site avec vos commentaires et sa nuit à sa qualité. Du balai. Merci

    • Ivanov dit :

      C’est pathétique Jacques 29.Un peut de culture plus ouverte..

    • Jacques twenty nine, il y a de très belles datchas à acheter pour une bouchée de pain (enfin pour un français) aux abords de Moscou, ou de même Magnitogorsk … franchement il ne faut plus hésiter !

      • Jacques 29 dit :

        je garde aussi votre « commentaire » dans mon florilège ; vous aussi, vous rendez un excellent service , par ce genre de propos, à ceux qui pensent que l’intolérance profonde et l’étroitesse d’esprit des atlantistes n’ont rien à envier à celles qu’ils croient dénoncer.

    • Rigel dit :

      La preuve est que lorsque Poutine est pris la main dans le slip il se met à menacer l’occident de ses tout nouveaux jouets nucléaires puisqu’il n’a plus aucune parade à nous opposer.
      La vérité de Poutine c’est la menace par manque d’arguments intelligents, comme vous d’ailleurs.

  2. jyb dit :

    Quelque chose me dit que ce rapport ne sera pas diffusé et qu’il faut donc spéculer sur les éléments divulgués…ça laisse la porte ouverte à pas mal de possibilités.
    Tant que ce rapport ne sera pas diffusé, in extenso avec donc les autres pistes suspectées, je vais penser que c’est de l’enfumage bas de gamme pour charger la barque contre les ennemis désignés.
    Qu’aurait fait la France si elle avait été à l’origine de ces investigations ? elle aurait probablement informé ses alliés mais sans se précipiter, c’est à dire que ses services de renseignement auraient pisté (assez facilement) ces navires jusqu’à leur port de destination ou plus probablement jusqu’à une translation vers une ou des unités plus petites… bref suivre la piste jusqu’aux éléments irréfutables.

    • tschok dit :

      @jyb,
      .
      Si je devais travailler dans le renseignement militaire, j’aurais une vision légèrement différente de la vôtre.
      .
      Si les conclusions de ce rapport sont exactes, cela signifie que la Syrie tente de reconstituer une capacité chimique militaire.
      .
      Pour nous, cela peut avoir deux conséquences:
      – La Syrie restant un pays instables, les armes chimiques peuvent tomber en de mauvaises mains: je veux dire par là entre les mains de gens qui voudraient les employer directement contre nous, ici en Europe, ou ailleurs. Les terroristes, quoi.
      .
      – La Syrie pourrait renouer avec le terrorisme d’Etat: n’oublions pas que c’est un pays qui, avec l’Iran, pratiquait le terrorisme par proxy (attentat contre Drakkar notamment): savoir que le régime syrien a des armes chimiques n’est pas totalement rassurant…
      .
      A partir de ces deux points, on peut conclure que la France a un intérêt que je qualifierais d’assez vital à ce que la Syrie demeure un Etat sans capacité chimique militaire.
      .
      Et puis il y a des conséquences plus indirectes: l’emploi de ces armes contre les populations en Syrie, avec le problème du franchissement de la ligne rouge, ce qui pose donc la question du respect de nos promesses en matière d’action coercitive. La crédibilité de la France dans son action extérieure, quoi.
      .
      A partir de ce point, je conclurais que la France a un intérêt non-vital mais légitime à ce qu’une éventuelle capacité militaire chimique ne soit pas employée par le régime syrien.
      .
      Voilà les trois points que je regarderais.
      .
      Savoir si ce rapport s’inscrit ou non dans une campagne de presse orchestrée dans le but de noircir le régime syrien – qui n’en a pas vraiment besoin: il est déjà noir comme un corbeau – me semble assez annexe.
      .
      De même que la question des « preuves irréfutables »: en matière stratégique, c’est la qualité de l’info qui compte. Sa force probante sur un terrain judiciaire ou médiatique, c’est autre chose.
      .
      Il ne faudrait pas qu’on se concentre sur ces deux derniers points (la campagne de presse et la « preuve irréfutable ») qui, pour le coup, relèvent autant du divertissement que de la diversion. L’essentiel, c’est de savoir s’il y a reconstitution d’une capacité militaire chimique. C’est ça la question sérieuse. Ca fait notre affaire, ou pas?

      • revnonausujai dit :

        votre raisonnement est totalement érroné:
        – « les armes chimiques peuvent tomber en de mauvaises mains »
        les armes chimiques dont il est question ne sont pas des armes éléborées, mais en gros des mixtures de chlore, d’hypochlorite de sodium et tutti quanti; c’est largement à la portée technique de qui veut en fabriquer et les usines de fabrication d’insecticides ou de désinfectant suffisent pour ce faire; des terroristes, même modérés, prenant le pouvoir n’auraient aucun mal à lancer une production ab initio
        – « La Syrie pourrait renouer avec le terrorisme d’Etat »
        c’est une hypothèse, plausible mais sans probabilité avérée; en tout état de cause, si la Syrie renouait avec le terrorisme d’état, il lui faudrait un comportement de shadok pour le faire par le biais d’armes chimiques importées depuis leur territoire jusqu’en Europe ( problèmes d’acheminement, de stockage, de dispersion) alors qu’il lui serait incomparablement plus facile et discret de recruter des hommes de main pour une campagne terroriste;
        – quant à la « ligne rouge », ce n’est pas par ce que le politique se prend lles pieds dans ses promesses inconsidérées que les services doivent raconter des sornettes pour lui complaire
        continuez à ne pas travailler pour le rens, civil ou militaire; ça évitera d’ajouter des conneries aux erreurs involontaires d’appréciation

      • Paul dit :

        Merci pour votre commentaire. Enfin des remarques pertinentes. Jacques29 et autres russophiles frustrés je vous invite à méditer ces quelques lignes.

      • jyb dit :

        @tschok
        total désaccord avec ce raisonnement. C’est avec ce genre de considération qu’on a voulu nous faire jouer « irak 2003 » On connait le résultat.
        Le renseignement est d’abord là pour donner les informations les plus exactes et complètes possible. Ensuite des dirigeants plus ou moins avisés peuvent décider de monter une bidouille irak 2003, mais l’expérience devrait prévaloir et montre qu’il faut etre un sacré wargambler pour se lancer dans l’aventure. Ce n’est heureusement pas dans les genes français. 15 ans plus tard, pas une jourée sans qu’on nous parle de bozzo Powell et de sa fiole.
        Donc mieux vaudrait reflechir à deux fois avant de monter des rapports possiblement foireux ( sa diffusion intégrale nous dira si j’ai tort ou raison)
        au nom d’un principe de précaution que vous détournez un poil vicieusement dans votre propos, cher Tschok.

  3. Myshl dit :

    Qui à l’ONU?

    Qui sont les « experts »?

    L’ONU, c’est le truc dans un immeuble à New-York?

    C’est quoi un « Expert »?
    Un gus qu’on n’écoute que si besoin?
    Hans Blix était un expert, à part Chirac personne ne l’a écouté. Ca plaisait pas.

    Ah, ça vient de l’ONU… Donc nous sommes obligés d’y croire?

    • Vince dit :

      Y a aussi un truc à Genève.
      .
      « Ah, ça vient de l’ONU… Donc nous sommes obligés d’y croire? »
      -> évidemment que non, mais au minimum d’y jeter un oeil pour la partie factuelle.

  4. chill dit :

    là, je crois qu’une guerre préventive s’impose contre cet axe du mal, cependant une petite fiole remplie de composés chimique préalablement exposée à l’ONU serait du meilleur effet ..

  5. jyb dit :

    – on parle de 40 équipements ou matériels nécessaires à la réalisation d’armes chimiques. pas forcément de 40 occurrences.
    – outre barzeh les 2 autres sites sont masyaf et dhoummar.
    – la chine est impliquée dans ces violations d’embargo au travers de la cheng tong trading corporation qui affrète les navires.

    • ced dit :

      Entièrement d’accord, la Chine sait parfaitement de quoi il retourne en Syrie. Pendant que Trump et les néocons américains braillent contrer Poutine, Xi fait son petit bonhomme de chemin. Ca me rappelle le lièvre et la tortue….

  6. l'outrepenseur dit :

    « cependant, sur ce point précis, le document n’a fait que reprendre une information donnée par « un pays membre non identifié des Nations unies  » LOL comme disent les jeuns !

    c’est étonnant comme des infos de ce type sortent dès que Damas et ses alliés s’apprêtent à extirper d’une région syrienne des enragés à la solde des occidentaux !!! quand à savoir si l’AAS peut ou pas produire comme elle l’entend des ADM chimiques, c’est d’un triste ridicule. S’ils ont les cerveaux, ils ont la technique, le reste est purement matériel, et même ces dégénérés de HTS et consorts les utilisent !
    Ce qui serait intéressant c’est d’arraisonner les cargos à destination d’Haïfa, on serait surpris….la force de frappe conventionnelle de l’AAS, et notablement sa capacité balistique, a été reconstituée, et effectivement aidé en cela par la Corée du Nord mais aussi l’Iran. Il paraît que les syriens ont été agréablement surpris par une version nord coréenne du SA-5 Gammon qui a fait des merveilles récemment….
    l’état profond US et ses ramifications n’en fini plus de jouer les pyromanes un peu partout en se faisant passer pour des pompiers…sans oublier la schizophrénie à la tête de l’état US, où la veille le président annonce que les troupes US quitteront la Syrie dès que Daesh sera vaincu, et le lendemain un obscur sinistre étoilé annonçant le contraire ! ils ont pour le coup sniffé quelque chose de costaud….

  7. Wrecker 47 dit :

    No comment …Quand on veut buter son chien ,on prétend qu’il a la rage …

  8. jyb dit :

    questions : on a sur ce blog commenté les rapports de car (qui est une structure privée) sur les trafics d’armes vers et par l’Afrique.
    On sait à peu près tout des trafics d’armes américains vers la syrie.
    On sait à peu près tout des trafics d’armes iraniens vers le yémen.
    On sait à peu près tout des trafics d’armes russes vers le Donbass.
    Comment se fait il que les trafics entre les deux acteurs les plus scrutés de la planète (syrie et corée du nord) soient aussi peu documentés, argumentés et autant nébuleux et approximatifs ?

    • Laurent Lagneau dit :

      @ Jyb,

      Le mieux, avant de se prononcer d’une manière définitive, est d’avoir le rapport sous les yeux.Pour le moment, on en a que des extraits.

      • jyb dit :

        @Laurent lagneau
        Je crois que c’est ce que dit mon com supra.
        Et je serai le premier à faire amende honorable après lecture de ce rapport
        Si il est publié ce dont je doute.

        • Rigel dit :

          Des précédents ont été publiés pourquoi pas celui là…
          La prudence reste de mise quand à chaque publication prouvant les agissements syriens et russes un certain Poutine montre ses muscles nucléaires… La menace Est son fond de commerce mais cela ne pourra durer qu’un temps limité.

      • dodudindon dit :

        En effet, il me semble plus prudent d’attendre le rapport définitif ; parce que les extraits hors contexte dépendent de qui les présente et de comment il les interprète ensuite.

        Et pour patienter, ce pas si vieux sketch de Coluche :
        https://www.youtube.com/watch?v=gus0b8Z-Ez8

        • Frank dit :

          @ jyb et dodudindon Vous êtes optimistes, et d’une fausse naïveté qui vous honore. Ce rapport d’ « experts » de l’Onu cité par le NYT, fait d’allusions, de conditionnels et d’informateurs anonymes, comme d’habitude, n’ira pas plus loin. Sauf être un petit élément de plus dans une narrative bien organisée depuis plusieurs années. On avait eu Powell et sa petite fiole, suivi de centaines de milliers de morts depuis 2003. On a Nikki Haley et ses pseudos clichés à l’Onu, Netanyahu et son morceau de tôle à Munich, plus personne ou presque n’y croit, et c’est cela qui est inquiétant. Un tel acharnement de propagande et de désinformation, par multiples touches savamment relayées dans nos médias aux ordres, a forcément un but. La nouvelle NPR de nos amis américains est peut-être un début de réponse. On vit une époque formidable…

    • Paul dit :

      En fait on est loin de tout savoir sur les sujets que vous évoquez. Ne prenez pas la source ouverte comme unique moyen d’information/renseignement. C’est l’erreur que commettent beaucoup de personnes ici, l’illusion de croire qu’on trouve tout sur internet… Les détails (classifiés) vous ne les aurez pas mais ça ne veut pas dire qu’il n’y en a pas.

  9. ESPAGNAC dit :

    Bonjour à tous
    je viens de voir une abomination

    • ROISSARD dit :

      Cela vous surprend vraiment ? C’est dans la droite ligne de l’islamisme, même si les Islamistes se combattent . Or Erdogan joue la carte d’un Islamisme à usage interne afin de ne pas être dépassé chez lui par ces gens là, ce qui est au fond notre intérêt parce qu’une Turquie entre leurs mains serait une immense catastrophe pour l’Europe.

  10. ESPAGNAC dit :

    Je sais, je suis hors sujet

  11. ESPAGNAC dit :

    Je viens de voir une fillette condamnée au martyr par le Président de la Turquie. C’est simplement inacceptable

    • POILU DES TRANCHEES dit :

      oui
      c’eut été Jean Marie Le Pen qui aurait fait ça…
      Les pro du Système en auraient avalé leur cravate

  12. werf dit :

    Beaucoup de commentaires et de bruit pour de « l’eau de javel’ que l’on peut se procurer partout dans le monde dans n’importe quel super marché et que l’on peut diffuser par un simple extincteur dans un mortier improvisé (cf. le cas des « rebelles » de la Ghouta qui sont également cités dans le rapport comme ayant des stocks de ces produits…) Chercher la vérité dans la contre-propagande pour justifier une opération de bombardement spéciale, on a déjà vu cela pour l’Irak! Bis repetita, mais là, il y aura de la casse!

  13. asinus dit :

    bonsoir , JYD aurait il des infos sur l’exécution par l EI du djihadiste toulousain Sabri Essid
    la presse française est pour le moins contradictoire
    merci

    • jyb dit :

      @asinus
      A l’origine l’info vient de romain caillet qui suit assez précisément les communications de daesh.
      Il rapporte qu’une publication NON officielle de daesh prétend que sabri essid est mort en sautant sur une mine le 4 février. Quelques jours plus tard le renseignement français confirme suite à « plusieurs témoignages concordants »la mort de sabri essid mais executé par daesh (raison invoquée : une rivalité )
      témoignages concordants comprendre comptes rendus d’interrogatoire.
      Donc forte probabilité que l’info soit exacte mais des zones à éclairer ( publication de daesh. Laquelle et pourquoi ce communiqué ? executé pour cause de rivalité ? la rivalité ne motive pas une sentence de mort, et encore moins son application…)
      On ne peut pas écarter une manip de daesh pour tromper les enquêteurs. Des moyens medico-légaux sont déployés, ils pourraient apporter des réponses définitives.

      • asinus dit :

        merci , vos commentaires réguliers sont éclairants et vous incitez toujours a recouper l’information .

  14. jean pierre dit :

    déjà cité.elle n’est pas condamnée mais « incitée » et il dit à cette gosse que si c’est le « cas tu seras enterrée enveloppée dans le drapeau turc « le tout avec une bise sur le front. Vous remarquerez qu’elle n’a pas le déguisement « reine des neiges »

    La Turquie fait partie de l’OTAN et on négociait son entrée dans l’UE. Oui je sais que vous le savez…

  15. Robert dit :

    A propos de la Syrie, un scandale dont on ne parle pas encore en France, l’exploitation sexuelle de femmes réfugiées par des membres locaux de l’ONU ou associés. L’ONU semble nier pour l’instant, des humanitaires parlent, mais rien ne sort. Certes, ça n’accable pas Assad ou Poutine, mais l’exploitation sexuelle reste toujours une arme de guerre, le passé récent en Syrie même nous l’a assez démontré. De récentes affaires touchant Oxfam et d’autres organisations nous ont montré que des prédateurs sexuels agissaient sous couvert d’humanitaire.
    https://francais.rt.com/international/48384-sexe-nourriture-travailleurs-humanitaires-syriennes
    http://www.bbc.com/news/world-middle-east-43206297

    • Alpha dit :

      @Robert
      « A propos de la Syrie, un scandale dont on ne parle pas encore en France, l’exploitation sexuelle de femmes réfugiées par des membres locaux de l’ONU ou associés »
      Ah bon ?… Vous devez être mal informé : Europe 1 en parle, le Monde en parle, le JDD en parle, TV5, CNews en parlent ….. Même Marie Claire s’est fendu d’un article !!!….
      L’ONU, aussi, contrairement à ce que vous dites …
      https://www.un.org/preventing-sexual-exploitation-and-abuse/fr/content/news-centre-articles
      😉

      • Robert dit :

        L’ONU en parle, a-t-il le choix?, mais il minimise et prétend qu’ils ont fait le nécessaire pour y remédier.
        Quand aux autres journaux, je ne les lis pas, mais dans d’autres je n’en avais pas entendu parler, pourtant fréquemment à les parcourir.
        Au temps pour moi, la liberté de la presse est toujours une bonne nouvelle.

  16. Thaurac dit :

    Il y a des pays qui neiront l’évidence comme toujours.
    Il y a peu on voyait nettement des petits pétroliers chinois puis russes transborder du pétrole à des navires de corée du nord, du flagrant délit évident du non respect de l’embargo, donc double langage classique de certains pays.
    Jamais le proverbe  » Qui se rassemble, s’assemble » n’a été aussi vrai!

  17. DIVINUS dit :

    Encore des renseignements qui doivent provenir en ligne directe de l’unité israélienne 8200 . Unité spécialisée dans la guerre de désinformation et de propagande .
    souvenez vous que se sont de faux renseignements fournis par cette unité et retransmis au gouvernement français par NETANHAYOU par l’intermédiaire du député Meyer Habib et le ministre Fabius qui ont failli déclencher un frappe française en 2012

    • Paul dit :

      On avait oublié le coup complot sioniste parmi toutes les théories fumeuses. Il est vrai qu’en 2012 la Syrie était un pays où il faisait bon vivre et où le peuple syrien respirait la joie de vivre a un tel point qu’ils ont fui par milliers vers les pays voisins. Mais vous avez raison tout ceci n’est qu’invention américaino-sioniste.

      • Robert dit :

        Paul,
        Etes-vous allé en Syrie avant ce conflit ?
        Comme en Irak, les minorités qui composent ce pays vivaient en paix et en sécurité, l’islam n’y imposait pas la dhimmitude ou des persécutions au non musulmans.
        Ce qui est exceptionnel dans des pays musulmans.
        Vous jugez avec vos concepts d’occidentaux alors que la démocratie n’a jamais existé dans ces pays. Vous préférez le diktat de la majorité sunnite, la tyrannie de l’islamisme ?
        Parce qu’après Assad, c’est ce que vous aurez et les minorités, comme la majorité du peuple, n’y auront rien gagné.

  18. Szut dit :

    En somme ce qui se ressemble, s’assemble. N’oublions pas la Russie ardente défenseure des pays voyous.

  19. Alpha dit :

    Cette collusion entre Syrie et Corée du Nord est déjà très ancienne. Les exemples ne manquent pas… Ainsi en 2007, Israël a détruit un réacteur nucléaire dans le nord de la Syrie. Bizarrement, les photos aériennes qui avaient été prises à cette occasion, montraient un réacteur en tous points identiques à ceux construits en Corée du Nord !!!
    Et en 2008, un rapport de la CIA montrait une photo où l’on trouvait Ibrahim Othman, le directeur de la Commission de l’énergie atomique syrienne, et Chon Chibu, physicien des programmes nucléaires de la Corée du nord…
    Ajoutons à cela, et pour la petite histoire, que l’inimitié entre Israël et la Corée du Nord est elle aussi ancienne : Lors de la Guerre de Corée, Ben Gourion avait envoyé la brigade Givati combattre aux côtés des alliés, et en échange de bons procédés, la Corée du Nord avait envoyé un bataillon en Egypte pendant la guerre du Kippour ! 😉

    • asinus dit :

      bonjour je savais qu’une brigade Turque avait servit pendant la guerre de Corée , mais une brigade israélienne ????

      • Alpha dit :

        Bonjour,
        La brigade Givati avait été envoyée par Ben Gourion et placée sous commandement US. Il n’y avait rien d' »officiel » …

    • kimyoungun dit :

      C’est pas Alpha mais Beta 😉

      • Alpha dit :

        @kimyoungun
        Oooooh ! Trop fooooort !…. Là, tu m’as casséééééé … Ou pas …

  20. aleksandar dit :

    Il faut donc immédiatement interdire la vente de thermomètres, de valves, de carreaux et de chewing gum ( et de téléphones portables, rien a voir mais tant qu’a faire…).
    Aucun des autres médias américains n’ a publié ces  » fuites  » tellement cela sent la propagande.
    Seul le NYT, mais ce journal a un gros contrat avec les CIA………….
    The « United Nations investigators » are a bunch of spooks selected by individual Security Council members who collect claims of North Korean breaches of sanctions. The group was set up in 2006 under the UN Security Council resolution 1718 as a « Committee of the Security Council consisting of all the members of the Council ». The Committee is not part of the UN bureaucracy and they are not « UN experts » or « UN investigators ». The reports of the committee list various claims made by single UN member countries without judging their veracity.