Le chef de l’armée de Terre veut un effort rapide sur l’équipement individuel du combattant

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

70 contributions

  1. auxsan dit :

    alors dans la liste: lunettes ISTC, sac 30 L et 45 L, sac 110 L avec roulettes (pour les voyages en train c’est mieux), commande VPC en extranet pour les réservistes, commande possible de tenues en dessous des 5 ans, ….voila voila …

    • TINA2009 dit :

      Le général Bosser a exprimé des réflexions , déjà émises par d’autres prédécesseurs ( Dont notre dernier CEMA de Villiers) .

      Pour ma part, en s’inspirant de ce qui s’effectue dans le civil, au niveau de la négociation, de l’élaboration pour chaque matériel compris dans  » LA TENUE DE COMBAT » , LA TENUE DE SPORT » , « LA TENUE DE SURVIE » ( sans logistique d’approvisionnement) , il faut sélectionner des fournisseurs référencés ( production en france à 100 % comme paramètre premier obligatoire, pour des objectifs de résilience et réactivité, entre autres) , avec pour des produits référencés pour chaque éléments des différentes tenues.
      Ensuite, on peut attribuer, un budget à chaque soldat, tout grades et fonctions confondues : Il sait ou se fournir, justifier par les factures de ce qu’il a et ou il a acheté les différents produits auprès de sa hiérarchie ( qui peut le justifier auprès de la DGA, et des Différents fournisseurs référencés ( Tableaux de bord partagés avec les indicateurs déterminés en commun) .

      Enfin , parmi les éléments à inclure dans les Différentes tenues , je rajouterai :
      – 1 VTT avec garde boues + porte-bagage + Gps + remorque et Pas de VTT avec utilisation d’énergie électrique ( en prévision de la rupture d’approvisionnement d’énergie d’origine minérale ( GO , Kérosène, en bref hydrocarbures ….. en fait comme en 1914-1918)).
      – Sac de 30 L et 110L + lunettes ISTC obligatoires.
      – collants de course à pied + K-WAY pare-vent très efficace et très peu couteux
      – bonnet avec oreillettes
      – collets de série pour gibier terrestre et lignes complètes pour pêche.

  2. JF dit :

    Tout simplement du bon sens, et le respect des citoyens armés, qui sont prêt au sacrifice pour la patrie. Il faudrait que ces « élites » soient incorporées au moins 6 mois avant de proposer leur « leadership ». J’en suis persuadé qu »ils oublieraient vite la notion d’appel d’offre pour les petites fournitures et réfléchiraient à la souveraineté qu’on nous a volé.

    • Sans Dents dit :

      Houla, doucement, on va vous accuser de socialo-communisme avec ces idées de nivellement horizontal … En R.D.A, les étudiants (même au très au niveau) passaient les 3 derniers mois à ramasser des patates au fin fond de la cambrousse est-allemande, histoire de ne pas perdre totalement le sens des réalités. Faut admettre, que j’aime beaucoup l’idée, un petit stage dans un élevage de porcs du finistère nord, ça remettrait bien des idées en place chez nos futures élites des « grandes écoles »…

      • Hermes dit :

        Je vous rassure, certains de ces grandes écoles savent très bien comment ça se passe en « bas » et j’en connais 2 qui savent probablement mieux que nous tous…

    • FredericA dit :

      Je pense qu’il faudrait arrêter de stigmatiser « les Zélites » dès qu’un dysfonctionnement est détecté dans l’armée française.
      .
      Les procédures lourdingues qui entourent les appels d’offres existent depuis des dizaines d’années et concernent également les Préfectures, les Conseils régionaux, les Hôpitaux, etc.

      • revnonausujai dit :

        c’est d’ailleurs aussi pour ça que « t les Préfectures, les Conseils régionaux, les Hôpitaux, etc. » fonctionnent tellement bien à la satisfaction générale!
        et les zelites des mêmes sont aussi à stigmatiser !

      • ScopeWizard dit :

        Certes , cher @FredericA , nul n’ en disconvient ; cependant , force est de constater que ces « procédures lourdingues » viennent bien de quelque part et ne sont pas le fruit du hasard … Alors ?

    • petitjean dit :

      « la souveraineté qu’on nous a volé »
      vous devriez savoir que la France n’est plus un état souverain. Pour info, cela est noir sur blanc dans le projet européiste et c’est ce que nos politiques mettent en œuvre depuis 40 ans.
      De quoi nous éclairer :
      La France n’est plus un Etat ! par Marie-France Garaud
      https://www.youtube.com/watch?v=tzQ_noiG8Qk
      La France en voie de disparition – l’analyse de Marie France Garaud
      https://www.youtube.com/results?search_query=Marie+france+garaud+la+france+en+voie+de+disparition

    • Fournisseur de lunettes dit :

      Sans appel d’offres le prix des lunettes s’envolerait ou de nouveaux fournisseurs ne pourraient pas accéder au marché.
      La concurrence est nécessaire.

  3. Caton dit :

    On ne peut que souscrire à cette logique de bon sens. Mais est-elle inscrite dans la LPM qui vient d’être validée ? Parce qu’on ne peut pas, avec raison et vigueur, exiger que les dépenses prévues et budgétées soit strictement respectées (ce qui n’était généralement pas le cas hélas), et simultanément en ajouter quelques autres qui, elles ne sont pas budgétées, si elles sont significatives.
    Par contre, l’achat de 1.800 lunettes qui pose des difficultés insurmontables est d’une toute autre nature. C’est la rançon des procédures administratives complexes et paperassières débiles qui, sous prétexte de rigueur et de contrôle, paralysent toute la gestion de la France dans tous les secteurs et mobilisent des cohortes de gratte-papiers inutiles. La diminution du nombre de fonctionnaires bureaucrates superflus peut être rapide si on supprime ou simplifie à l’extrême la paperasse.

    • STARBUCK dit :

      « La diminution du nombre de fonctionnaires bureaucrates superflus peut être rapide si on supprime ou simplifie à l’extrême la paperasse. »
      Je suis bien d’accord avec vous, mais nos politiques voient plutôt les milliers de chomeurs supplémentaire à indemniser et recaser, chose pas tres simple vus le taux de chômage du pays depuis des années.

      • Ras'lbol des Tchékistes dit :

        Ils feront comme les autres ils passeront au pain noir!
        D’ailleurs , c’était les premiers à dire aux chômeurs de créer leur entreprise.
        On verra si après des années d’assistanat, de cocooning , ils peuvent s’insérer dans la vrai vie…

  4. Jean sans Gluten dit :

    Toujours rien sur une nouvelle tenue de camouflage digne du 21eme siècle. (Un petit Pencott Greenzone avec les couleurs du CCE ça serait top)

    • Jak0Spades dit :

      C’est marrant, j’ai souvent pensé aux Pencotts pour remplacer le CCE/ Daguet. Ou du moins une version « francisée ». Il y’a un nouveau treillis en perspective ( http://tre-blog.fr/actualites/le-nouveau-treillis-f3-en-images/), mais pas de nouveau bariolage.

      • Jean sans Gluten dit :

        Merci pour le lien , c’est intéressant, la tenue est pas mal.

        Ce qui manque selon moi:
        – Bas de pantalon type guette à fermeture.
        – Cols de vest polaire (type helikon CPU)
        – Systems de fixation molle au niveau des poches basse retirés et d’un des avant bras.
        – System de resserrage au niveau des coude et des genouillères.

        Je ne suis pas du tout un expert, mais j’ai déjà baroudé avec plusieurs uniforme dont une tenue Felin T3.

        Le Pencott est le camo le plus efficace car il est le seul à utilisé le macro numérique. Sa supériorité en foret est indéniable. C’est dommage dans le pays de la mode de na pas trouver le moyen de faire un vêtement réellement révolutionnaire.

        On à pas finit de rêver … 🙂

  5. tartempion dit :

    Encore un général plein de médailles qui décide de faire du social en faisant fait mine de découvrir une situation qu’il avait dû connaitre lui même il y a 30 ans dés sa sortie d’école lors de sa première affectation , une situation qui depuis a toujours existé dans l’armée française . Le choc a été terrible en Afghanistan , c’est bien là que les hommes en comparant leur matériel à celui en dotation chez les unités d’infanterie américaines , canadiennes etc…ont compris qu’ils avaient été abandonnés par leurs chefs militaires et les politiques censés pourvoir à leurs besoins . Pour mémoire au Mali lors de l’opération serval , les brodequins à jambière attenante commandés par Le Ministre Le Drian à une entreprise marocaine s’étaient tous révélés défectueux au point que nos soldats s’étaient retrouvés avec des brodequins sans semelle .Sur sangaris s’était encore pire , au début , pas de toile de tente , de moustiquaire , de douches de campagne , rien ….des soldats dormant à même le sol dont beaucoup sont rentrée en France avec le paludisme . Merci à ces messieurs , Giscard , Mitterrand , Chirac , Hollande , Macron qui , en moins de 40 ans auront réussi l’exploit de rendre l’armée française exsangue .

    • lapotre malik dit :

      heu Macron vient juste d’arriver donc laissons lui le temps avant de le juger, même si il a été membre d’un gouvernement, comme tout le monde il obéissait.

  6. Intox dit :

    « En effet, 90 % des jeunes Français font aujourd’hui du sport avec des shorts arrivant à mi-cuisses. L’armée de Terre est la seule à avoir des shorts que je ne qualifierai pas  »
    Ce sont des shorts des années 70-80 qui portaient bien leur nom. Un temps où la pudeur n’était pas passé par la. Un temps où il ne valait mieux pas avoir de slip trop lâche sinon… Et oui on portait des slips à l’époque ! Maintenant ce ne sont plus des shorts, mais des bermudas. Bientôt on ferra du sport en combinaison, ça évitera tout risque. Parait même qu’il y a de plus en plus de monde qui prennent des douches collectives habillés.

    A part ça j’abonde sur le fond des critiques sur la gestion de l’acquisition de l’équipement individuel. Complétement ubuesque de devoir faire un matché public pour 1800 paires de lunettes.

    • Alex dit :

      On ressemble surtout à rien avec ce genre de short autant ne rien mettre !
      Il faut vivre avec son temps sa n’a rien avoir avec le fait d’etre pudique !

      • Intox dit :

        Ne vous plaigniez pas vous n’avez surement pas eu à porter le survêtement qu’on nous donnait au début des années 90 et qui datait surement des années 70. Je l’ai d’ailleurs perçu, du fait d’un fourrier qui n’avait pas de compas dans l’œil, dans une taille trop petite pour moi, ce qui fait que j’avais l’impression de porter un juste au corps. Alors le ridicule, j’ai connu. Niveau matériel, J’ai fait mes classes avec un Mas 49-56, fallait pas abimer les FAMAS !

    • Robert dit :

      Intox,
      Pas de stigmatisation, après tout en se douchant habillé, on lave ses vêtements en même temps.
      Ils avaient tout prévu depuis des siècles.

    • PK dit :

      @ Intox.
      .
      Rien contre moderniser. Par contre, l’histoire du short est ridicule : c’est encore le standard en course à pied même si la mode – que rien ne justifie techniquement – commence à mettre des shorts longs (souvent pour masquer un cuissard).
      .
      Je fais du long, et même du très long, et je cours toujours en short court…et fendu. Aucune tenue ne peut rendre ce confort… et cette légèreté.

    • aurelien c dit :

      Oui e fin a l’époque il n’y avait pas autant de femmes sans l’armée. Vous semblez regretter ce changement aussi!

    • ROISSARD dit :

      Vous avez entièrement raison.
      Je vois là une pudibonderie inspirée des canons de la première religion de France en nombre de pratiquants : l’Islam.
      Qu’un CEMAT s’y rallie me parait inquiétant car il ne le fait pas consciemment : autrement dit nous sommes déjà profondément influencés par l’Islam sans en avoir conscience.
      Enfin je ne vois pas ce que les femmes viennent faire là dedans : elles devraient se voiler plus que les hommes ? De pire en pire…
      Petit à petit on nous fait défendre des valeurs qui ne sont pas les nôtres car chez nous, et depuis la Chevalerie, la pudeur est dans les cœurs et les comportements à l’égard des femmes, pas dans les voiles !

      • Bergerac dit :

        « Couvrez ce sein, que je ne saurais voir.
        Par de pareils objets les âmes sont blessées,
        Et cela fait venir de coupables pensées. »
        .
        Le Tartuffe, III, 2 (v. 860-862)
        .
        Molière dénonçait cela bien avant cette obnubilation sur l’islam à une époque bien catholique de notre histoire.

  7. Paf le Chien dit :

    Commander, c’est prévoir.
    Certes passer un marché public prend du temps, mais la 27° BIM ne découvre pas la veille pour le lendemain que le port des lunettes de glacier est un incontournable…

  8. Wrecker 47 dit :

    Il est vrai qu’il est temps d’y penser ,car on assiste à un record de tenues variées et bigarrées tantôt avec un coté US ,tantôt avec un note British voire… indéfinissable …Coté pratique: les militaires de l’armée de terre actuels ,doivent avoir de sacrés problèmes avec le Commissariat pour unifier leurs tenues …de combat !
    Le seul moment ou ces tenues sont uniformes :c’est lors de défilés comme le 14 juillet!…
    On constate cependant dans les unités , que tous ne portent ni les mèmes treillis ,ni les mêmes chaussures ,que les ceinturons sont absents ,que les coiffures vont du bob US aux bérets de couleurs variées …les frères Bruns du 2° Rgt de Hussard en ont un qui leur est propre …ne parlons pas des insignes d’armes : ou d’anciens modèles tels ceux des Chars de combat reviennent à la mode !
    Les plus anciens d’entre nous vous diront que çà redevient l’armée Bourbaki !… un peu d’humour,je plaisante !
    Il est vrai que sur ce point beaucoup de choses sont à revoir et qu’il faut malgré tout vivre avec son temps et économiser ce qui peut l’être …
    La spécificité de chaque Arme oblige à obtenir des paquetages divers variés , en fonction des missions ;mais tous ont des besoins basiques et invariables ,le Commissariat est trop souvent dans l’incapacité de « fournir » et préfère stocker !
    Les tenues de sport, dites « règlementaires »,qui ne conviennent pas aux personnels féminins …Il suffit d’en racheter au goût du jour pour qu’elle soit discrètes et seyantes …Même si ces tenues de sport règlementaires les obligent à être reconnues en tant que… » militaires » …
    Coté « Paco » …Le gilet pare-balles pour la durée de contrat ? c’est souhaitable.Tout le monde doit en avoir un ,pour partir en patrouille comme en intervention!
    Ce qui serait aussi souhaitable :c’est que l’on en profite pour faire travailler nos équipementiers Français ,comme ceux de Thiers et autres lieux , capables de fournir du matos fiable et solide qui a fait jadis ses preuves , tels que Laguiole ou Opinel…Parce que souvent, quand ce couteau manque …on fait avec le reste !
    Le Général Bosser a raison, il a compris, il faut prendre soin de nos soldats ,bien les équiper et s’occuper de leurs paquetages !

    • TINA2009 dit :

      Ok pour les fournisseurs les équipementiers francais tel Laguiole et Opinel !
      Je citerai Lapierre pour les matériels concernant VTT, équipements et remorques VTT.
      Je citerai les collets LECLERCQ pour le gibier terrestre.
      Et pour les montres chez LE PETIT POUSSOIR , ou vous trouverez, selon votre budget, des montres militaires pour soldats en terrestre, air et marine.

    • ROISSARD dit :

      Je n’ai encore jamais vu une patrouille Sentinelle avec les chaussures identiques et ce quelle que soit l’unité.

      • Amike747 dit :

        Quel est, au fond , le problème qu’ils n’aient pas tous les mêmes chaussures ?

        Nous avons actuellement en dotation 3 modèles (Haix, Meindl, Lowa). Certaines personnes ont des pieds mieux adaptés aux premières, d’autres aux Meindl, etc…

        Vous ne vous dites pas que si le soldat peut mettre le matériel qui lui convient le mieux, il sera d’autant plus opérationnel ?

  9. Miaou dit :

    Les problèmes des cycles courts sont connus depuis longtemps : La validation et la prévision de la dépense.

    Si on me donne un budget B pour un objectif O, alors la ‘validation’ voudra être certains que le budget est bien alloué à O. Par ailleurs, si je dépense seulement X-Y pour atteindre O, alors la fois d’après je recevrais seulement X-Y pour accomplir O’. Cela amène à une situation où des appelés étaient chargé de faire tourner les camions en rond toute une journée pour consommer le budget carburant afin qu’il ne diminue pas pour la période suivante.

    On comprend alors que pour optimiser l’usage, on utilise une chaîne plus longue qui va réaliser une validation détaillé des dépenses.
    Là où l’injustice commence vraiment c’est quand les députés, sénateurs & ministre n’ont cette validation de leurs dépense personnel par une chaîne longue et que ce faisant ils peuvent s’octroyer tout les avantages qu’ils veulent, le tout étant dissimuler sous la case ‘train de vie de la république’.

    S’il faut 5 ans pour avoir une nouvelle tenue de camouflage, alors il faudra peut-être que la demande des députés pour leur remboursement de transport attendent aussi 5 ans. Et pour faire bonne mesure que le remboursement d’une grosse somme(500K€) soit refusé si une dépense de 15€ n’est bien justifié.

    La réciprocité c’est la base de la paix social; et sa marche dans beaucoup d’autres domaines.

  10. floco dit :

    Et si on imposait un service militaire de 6 mois en OPEX à tous ces députés, sénateurs et membres du gouvernement avant qu’ils prennent leur fonction. Histoire de leur faire rentrer dans leur crâne d’oeuf les réalités du terrain qu’affronte nos gars.

  11. petitjean dit :

    « le commissariat aux armées est prêt à passer la commande »

    passer commande à des entreprises françaises ??
    je rêve ou on fait dans l’épicerie, l’anecdotique ?

    « réduire la boucle des acquisitions pour gagner en réactivité » Wahou ! Comme s’est joliment dit. Faut avoir bac + 10 pour dire ça ?? Heureusement que dans le privé on ne bosse pas comme ça
    Dans ce domaine et dans d’autres l’armée devrait faire un « benchmark » avec le privé………..

    • yannus dit :

      C’est un problème de marchés publics et donc d’argent public, c’est aussi un problème européen.
      Que les fonds du ministère de la défenses soient contôlés cela va de soi. Par contre, l’UE ne devrait pas avoir son mot à dire sur l’utilisation et la manière dont ces fonds sont utilisés (sauf ceux donnés par l’UE)

    • ScopeWizard dit :

      Rien que ces terme sont déjà synonymes de complexité inutile : « réduire la boucle des acquisitions pour gagner en réactivité » …
      .
      Il serait tellement plus simple et compréhensible de formuler : magnez-vous la rondelle , ça urge !
      .
      Certes , c’ est moins élégant mais ça devrait tout-de-même faire son petit effet … 😉

    • Paf le Chien dit :

      Dans le privé, c’est le pognon de la société et/ou des actionnaires.
      Dans le public, c’est le votre et il parait qu’en démocratie, les simples contribuables doivent être informés du bon usage de leur « modeste » contribution.

      Maintenant, comme on doit modifier la Constitution pour faire plaisir aux indépendantistes Corses, on pourrait en profiter pour glisser quelques lignes visant à simplifier l’achat public 🙂

  12. PK dit :

    « Aussi les filles portent-elles des tenues différentes de celles des garçons, ce qui n’est pas une bonne chose », a-t-il ensuite déploré. ».
    .
    D’accord. Que les hommes portent tous des soutifs et un string !

    • Robert dit :

      PK,
      Cette requête irait dans le sens des revendications LGBTetc.

    • ScopeWizard dit :

      @PK
      .

      C’ est de l’ humour ?
      .
      Dans le cas contraire , votre réaction est tellement exagérée qu’ elle n’ a plus aucun sens et en devient grotesque …
      .
      Pensez-vous sérieusement que le général Bosser puisse être complètement débile ?

  13. revnonausujai dit :

    que chacun ait un gilet pare balle est une bonne chose; toute sa carrière, 37 ans ? usure et obsolescence sont elles prises en compte ? le pax en contrat court ou le retraité, il l’emmene dans la reserve où il le rend ?
    ça sent le coup de com !

  14. Leo KARO dit :

    De l’audace toujours de l’audace, il faut bousculer les habitudes et les commissaires….la France est en guerre et dés lors les processus doivent être bouleversés. Nous avons la chance d’avoir une ministre de qualité, un CEMA excellent et un CEMAT de grande valeur; alors fonçons il en va du succès des armes de la France. Chaque initiative est bonne, chaque avis a son importance, qu’il vienne du chef ou du subordonné ! notre communauté est composée d’hommes et de femmes de valeurs soutenons sans vergogne les propos du général Bosser qui a une vision novatrice et tellement réaliste.

    • Paf le Chien dit :

      Avant l’audace il faut :
      – de la fraîche ;
      – du carbure ;
      – de l’oseille ;
      – du grisby ;
      – du pognon ;
      – de la caillasse ;
      – du flouze ;
      – des pepettes ;
      et surtout que les Etats-Majors d’Armées (qui sont les donneurs d’ordre en matière d’habillement) expriment des besoins cohérents avec les délais de réalisation du même tissus et les finances qu’ils sont capables de mettre sur la table.

  15. Expression libre dit :

    Filles et garçons, au lieu de femmes et hommes ….mais c’est une armée enfantine maintenant…limite d’âge pour tous maintenant … 18 ans!

  16. Gégétto dit :

    Je trouve fantastique que nous en soyons encore en 2018 à tenter de régler des problèmes de dotation de tenues pour nos militaires.
    Si l ‘histoire du short est un tantinet « humoristique », le problème des gilets pare -balles ….??!! Nous ne serions pas capables d ‘équiper chacun de nos soldats de ce qui se fait de mieux en protection individuelle?

  17. Affreux Jojo dit :

    Le short fendu modèle Alain Mimoun 1956, c’est comme la baionnette, les bandes moletières et le rouge garance : c’est la France, Mon Général !

  18. Allobroge dit :

    Vite un audit d’une société de management à quelques millions d’euros, les besoins des militaires attendront !

  19. Pascal dit :

    Tout est incohérent dans ce pays, je suis certain qu’il existe des équipements modernes planqués dans des hangars , comme en 40, et interdits d’accès par un planton en bandes molletières.

  20. ScopeWizard dit :

    Cette précipitation , cette volonté d’ aller vite fait très curieusement écho à ce que j’ avais évoqué il y a quelques semaines concernant le calendrier de cette LPM et particulièrement sur la question d’ augmentation du budget …
    .
    Selon le résultat de cette réflexion , le président Macron a fait les choses complètement à l’ envers si tant est qu’ il ait réellement eu le désir de faire de l’ Europe une entité solide capable de s’ opposer si besoin était aux États-Unis , à la Chine , à la Russie , notamment en modernisant notre armée pilier incontestable de la force d’ indépendance de l’ Europe …
    .
    S’ il fallait en croire la vox populi médiatique qui se répandait en éloges à ce moment-là , cette Loi de Programmation Militaire ( LPM ) ne pouvait que satisfaire à peu près tout le monde , en respectant ce fameux objectif des 2% du PIB ; or , à bien y regarder , elle n’ est en réalité qu’ un compromis peu satisfaisant entre les impératifs budgétaires et ceux des armées , et ce , même si le budget 2018 a permis de récupérer un peu du précédent coup de rabot infligé par Bercy prié en l’ occurrence de faire profil bas … pour le moment s’ entend !
    .
    Déjà , comme je l’ avais rappelé à l’ époque , il faut bien avoir en tête que c’ est l’OTAN qui a demandé ( exigé ? ) ce pourcentage , mais pour 2022 … pas pour 2025 !
    .
    Ce budget est donc en fait un budget à minima qui étale et repousse dans le temps l’ effort maximal …
    .
    En effet , de 2019 à 2022 il est prévu qu’ il augmente de 1.7 milliard par an , puis juste après l’ élection présidentielle , c’ est-à-dire à partir de 2023 , qu’ il augmente de 3% chaque année …
    .
    Toutefois , à la différence notable et plutôt appréciable des précédents , ce budget nous permet d’ inclure les coûts et dépenses de nos OPEX qui jusqu’ à présent étaient répartis entre les divers ministères , ainsi que de solder nombre de factures impayées depuis des années suite aux « lenteurs » volontaires de Bercy qui fait systématiquement preuve en matière de Défense de mauvaise volonté maladive , alors que dans le même temps , les militaires ne cessent de passer commande aux divers industriels du secteur de l’ armement et de l’ équipement des moyens dont ils ont le plus souvent grand-besoin !
    .
    Alors , où est le problème ?
    .
    Et bien , le gros problème de telles pratiques , l’ inconvénient majeur si vous préférez du télescopage entre urgence et inertie administrative , est que plus vous allez étaler dans le temps , plus cela vous reviendra cher en risquant à terme de faire exploser les coûts des programmes d’ équipement !
    En effet , comme nous le savons tous , tout évolue et parfois très vite , surtout la technologie ; par conséquent quoi de plus légitime tout compte fait que les militaires en responsabilités exigent que le matériel requis soit doté des toutes dernières innovations afin qu’ il ne devienne pas obsolète sitôt livré !
    .
    Voilà pourquoi lorsque l’ on prend la peine de la regarder en détail , cette LPM n’ a finalement rien d’ extraordinaire , elle ne marque en aucun cas une rupture voire un véritable changement de paradigme , de modèle pour faire plus simple …
    .
    Prenons le cas de notre porte-avions : jusqu’ en 2040 nous n’ aurons toujours qu’ un seul et unique porte-avions qui , dois-je le rappeler , n’ est pleinement opérationnel qu’ à mi-temps sans compter les IPER ( Indisponibilité Périodique pour Entretien et Réparations ) et ATM ( Arrêt Technique Majeur ) !
    .
    À côté de ce premier constat , il est néanmoins vrai que l’ achat de 12 nouveaux ravitailleurs en vol pour nos chasseurs constitue une très bonne nouvelle depuis trop longtemps espérée , sauf que c’ est oublier bien vite que cela ne fait en réalité que répondre à une obligation impérative liée à la funeste perspective d’ une prochaine interdiction de vol des vieux ravitailleurs actuellement en service pour cause d’ obsolescence et de fatigue prononcée voire excessive …
    Quant-au Rafale , à ce que je sais , les commandes ne reprendront qu’ après 2021 … ce qui fait qu’ en attendant , il faudra bien se débrouiller avec ce dont nous disposerons d’ ici-là …
    .
    Nonobstant , au sein même du gouvernement , il n’ est pas fait mystère que cette LPM a dû tenir compte d’ une autre contrainte , à savoir celle des 3% de déficit public , et qu’ il n’ était pas possible de faire plus sauf à se retrouver en dehors des clous …
    .
    Et c’ est sur ce point très précis que ce situe le point d’ achoppement …
    .
    Dans le but justement d’ espérer faire « plus » , « on » s’ en remet à des programmes de coopérations européennes , notamment avec l’ Allemagne … or , déjà , est-il envisageable d’ abandonner une partie de notre souveraineté en matière de Défense sans être tout-à fait sûrs de notre partenariat avec cette nation si longtemps et impitoyablement ennemie ?
    .
    Nous savons que l’ actuelle stratégie du jeune président Macron consiste à apparaître comme le bon élève , le plus dynamique de l’ Europe , celui qui lui sert de locomotive « spirituelle » d’ autant plus que la chancelière Merkel n’ est pas au mieux de sa forme !
    Et ceci dans quel but ?
    Et bien , afin d’ obtenir de Berlin une redéfinition de l’ Europe autour du concept d’ une Europe « puissance » , c’ est-à-dire d’ une Europe qui constituerait un bloc indépendant en mesure de faire face aux USA , à la Chine , à la Russie …
    .
    Seulement , là où le bât blesse , c’ est qu’ il est loin d’ être acquis que nos partenaires européens partagent cette même vision à la fois fort logique et ambitieuse ; et oui , cela leur imposerait de revoir pratiquement de fond en comble leur conception de la construction européenne , celle qui prévaut jusqu’ ici ; par exemple , il leur faudrait accepter une véritable harmonisation fiscale et surtout accepter de financer des programmes industriels capables de bouleverser la donne et de redistribuer les cartes , notamment dans le domaine du Numérique , véritable chasse-gardée des américains avec la complicité un peu trop servile des allemands , et bien-sûr de se résoudre à accepter de soutenir financièrement des programmes de Défense afin de ne plus avoir à dépendre des autres pays fournisseurs extérieurs à l’ Europe , notamment concernant le matériel en provenance des USA , et tout ceci afin de ne plus ( enfin ! ) subir ainsi cette double hégémonie …
    .
    Alors , question : qu’ arrivera t-il si dans quelque temps , voire deux à trois ans , Macron s’ aperçoit que Berlin et les autres ne veulent PAS de cette Europe ‘puissance » ?
    Choisira t-il de se couler dans le moule-européiste-atlantiste à l’ instar de ses prédécesseurs ?
    Ou bien claquera t-il la porte … avec un « frexit » en vue ?
    .
    Autant de raisons qui font qu’ il eût été de loin préférable que cette LPM fasse tout l’ inverse … à savoir augmenter plus fortement le budget jusqu’ en 2022 puis réduire la voilure par la suite , mais cette fois-ci dans un cadre européen si et seulement si nos partenaires européens nous suivent dans cette vision d’ une Europe « puissance » …
    .
    À mon humble avis , il y aurait là une bonne partie de l’ explication en rapport avec la volonté d’ accélérer le mouvement de la part du CEMAT ; ce qui tout-compte-fait me paraît tout-autant sensé que rationnel …
    .
    Je me souviens en aparté qu’ à l’ époque , les tenues de sport laissaient franchement à désirer ( short tout coton « destructeur » de cuisses , haut de survêtement et t-shirt beaucoup trop chauds et transpirants , chaussures génératrices de graves problèmes de chevilles et de pieds , etc … ) ; toutefois , à condition de respecter le code vestimentaire et les couleurs en vigueur , nous avions tout loisir d’ éviter de subir de tels désagréments plus longtemps , en choisissant de nous équiper INDIVIDUELLEMENT différemment , selon notre goût , nos besoins , nos préférences en achetant dans le civil … et sans avoir à nous ruiner pour autant !
    .
    Alors , qu’ est-ce qui empêche aujourd’ hui de faire encore mieux en GROUPANT de tels achats , ce qui ferait baisser les tarifs , tout-en proposant une offre à la fois attractive , adaptée et diversifiée qui conviendrait parfaitement à chacun ?
    .
    Indépendamment sans-doute des drones et du gilet de protection ( d’ ailleurs depuis le temps , je ne comprends pas pourquoi il n’ est toujours pas systématiquement en dotation ) il en va évidemment de même concernant les lunettes glacier et tant d’ autres accessoires susceptibles d’ améliorer confort et efficacité sur le terrain ou à l’ entraînement …
    .
    Je vous avoue que tout ça me dépasse un peu …

    • TINA2009 dit :

      Bsr Scope Wizard !
      Je vous rejoins sur nombre de points . Synthétiquement :
      – Le temps- durée fut volontairement très réduit pour cette LPM, ces auditions relevant des lenteurs et NON-DECISIONS ( 850 millions bloqués…) + initiatives de certaines personnes ( militaires, civils travaillant pour et non pour les armées…) – CF. réflexions de ce présent Général Bosset–> La justification de ces initiatives et de ce temps-durée très court s’explique par les injonctions de plusieurs personnes et institutions auprès de nos représentants français et européens, pour concentrer l’attention alors que des pans entiers de nos armées sont confiés au privé ( Vous verrez, la quote-part de l’augmentation modeste à 1.7 Mdeur correspondant au règlement des Entreprises privées ayant assuré des prestations ( Maintenance, gestion recrutement personnel, gestion flux et marchandises + Entreposage…) sera très significative : Macron et son équipe auront atteint leur objectif : Moins d’état, et plus de privé, dans tous les minitères.
      – Les 2% et 3% sont des assertions formulées par des personnes et organismes qui n’ont aucune autorité + reconnaissance officielle dans la gestion de notre pays . Elles sont considérées comme des objectifs par ceux qui exigent que leurs débiteurs étatiques soient des « vaches à lait pérenne. Pour ma part, j’exige 6% du PIB comme Budget , et 0.75% de déficit public . Et c’est réalisable et réaliste , par 2 mesures simples et immédiates à mettre en oeuvre : Suppression de la loi du 03/01/1973, avec obligation de l’Etat de souscrire des emprunts auprès de la NOUVELLE BANQUE DE FRANCE au taux de 0% ( comme avant 1973) + Répudiation des dettes bancaires prises en compte par l’Etat ( On récupère 80 Mdeur) + entrée au capital des banques ruinées dans la foulée avec nationalisation + négociation pour réduire à 0.5% tous les taux des emprunts souscrit par l’Etat auprès de tous les Etablissements financiers et non remboursés au 28/02/2018.
      -une nouvelle concerne l’impression par l’allemagne des deutchmarks : Il faut une preuve de cette information . Si tel est le cas —> Une politique protectionniste allemande aura passé la 2 ème vitesse . Tous les autres pays devraient immédiatement prendre le même chemin … Car la prochaine décennie sera explosive dans nombre de domaines dans chaque Etat.

      • ScopeWizard dit :

        Bonjour TINA2009
        .
        Je vous avoue avoir quelque difficulté à tout piger ….

  21. Ras'lbol des Tchékistes dit :

    Un marché à tranche ( fermes, optionnelles)( pour chaque besoin) et a bon de commande, on peut y mettre des lots.
    La liste de tous les produits susceptibles d’être commandé avec les délais de livraison ( sinon pénalités).
    Des offres sur chaque produit..
    Ceux qui ont le marchés, pour un besoin, on lance une tranche sur le lot (le produit) , on passe le quantitatif et on fait jouer les délais..
    Il y a même des marches comme celui cité , aux enchères inversés ( pas mal pour style .lunettes, tenue de sport..)
    Bref, quand on veut on peut, mais il faut penser en amont.

  22. sentinelle dit :

    C’est étrange avec près de 40 ans de paquetage, dès ma première affectation en Allemagne comme sous-officier, je faisais du sport avec une tenue comportant des effets perso chaussures comprises sauf le survêtement mais il était généralement sous un K way perso mais pour les tenues de combat il fallait porter des effets réglementaires . Bien plus tard notre Gen CKX une figure faisait la chasse au chefs de chars en blouson mais si vous regarder les photos des anciens d’indo et d’Algérie les tenues sont assez panachées quand on risque sa peau la tolérance est de mise si les effets réglementaires ne font pas l’affaire et on retombe sur le sujet de l’article.

  23. Plusdepognon dit :

    Il est remarquable que le manque de planification et l’incapacité de certains à faire leur travail soit relayée par les plus hautes autorités avec autant d’aplomb… Il est vrai que l’entrainement de la BIM est quelque chose d’exceptionnel et que l’appel d’offres est quelque chose de tellement nouveau que personne ne maitrise vraiment… La LOLF et le reste,c’est pour les tocards. Fermez le ban. Sinon les gars, à part OAKLEY, il y a Julbo qui fabrique d’excellentes lunettes (made in France). Un petit appel d’offres et plus de souci, il y aura un vainqueur…Pour 1800 lorgnons, pas besoin de credits exceptionnels. Juste de gens qui font leurs boulots à tous niveaux !

  24. Notre CEMAT, a une vision réaliste de l’équipement de nos soldats et ce n’est pas nouveau hélas. Quand j’ai commencé ma carrière militaire en 1982 au 3RPIMa, nos équipements étaient déjà obsolètes mais nous faisions notre devoir comme le font nos jeunes militaires en 2018. Sur les équipements sportif nous avions notre dotation  » survêtement TTA, chaussures de sport style va vite, nous les surnom ions ainsi, short coton, et tee-shirt bleu » c’était la dotation réglementaire et utilisée durant les classes. C’était spartiate, ensuite nous avions le survêtement régimentaire, tee-shirt compagnie,achetés avec nos derniers et le droit de porter des chaussures de sport civile, un peu normal quand on faisait des footing de 20kms chaque semaine jours, le confort. Sur l’équipement militaire, le fameux sac bergam, treillis 300, et rangers parfois en cuir brut que nous devions cirer afin qu’elle soient noires.
    Il y eu dans les années 83 une révolution, sac F1, rangers F1, treillis F1, le luxe.
    Des changements ont eu lieu durant plusieurs années une amélioration sur la condition des matériels, seul bémol, je me demande si parfois les personnes en charge de ces achats sont déjà allés sur le terrain « ? ».
    Enfin je pense que nos militaires ont un équipement qui est en progrès constant, mais le nerf de la guerre reste le budget affecté.
    Sur le plan de l’équipement sportif, pourquoi ne pas demander à des fabricants, sociétés de sponsoriser notre armée, cela serait une façon de promouvoir leurs marques, à développer je pense.
    Sur le plan purement militaire le problème est différent, mais sur l’équipement terrain il y a également des fabricants spécialisés, par exemple pour les duvets, matériel de survie, etc…
    Je conclurai, que nos chefs sont soucieux de nos équipements et matériels, et cela fait débat, mais le nerf est le budget.
    Cdt (E.R.) Bosc de la Valette

  25. Wrecker 47 dit :

    j’ai aussi bien connu jadis un Général des TdM ( dont je tairai le nom) , qui faisait la chasse aux équipements non règlementaires à la 9° DIMa … « Petit Lieutenant  » chef de peloton dans les blindés TDM il était à cette époque , un client connu de « Bic-Marine  » .. qui a fourni a ses équipages puis à l’ensemble du régiment à titre perso )bien sûr) la totalité des combinaisons deux pièces vert olive… copies-conformes améliorées des tenues des marins-pêcheurs de haute-mer !
    Son peloton fut le premier à avoir à l’époque ,le prose au sec à bord des blindés par temps pluvieux et même en hiver !…LOL ! …
    « faites ce que je dis pas ce que je fais « …!

  26. Allobroge dit :

    N’est ce pas Napoléon (qui s’y connaissait) qui disait qu’un beau soldat est la moitié d’un bon ?

    • ScopeWizard dit :

      « Un bel avion est un avion qui vole bien »
      .
      Marcel Dassault ( je crois … )