M. Le Drian : « Le pire est devant nous » en Syrie

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

156 contributions

  1. Robert dit :

    Si le pire est devant nous, il faudrait peut-être penser à se retourner sur tous les choix faits ces dernières années en Syrie et leurs conséquences pour la Syrie et la paix. En en tirant les bonnes conclusions, le pire serait alors derrière nous.

    • Fifi dit :

      Ah ben oui, mais au Quai d’Orsay, ils sont pas d’accord. Donc…

      • claude dit :

        Entre les Saoud qui vous paient 2 Mistral (entre autres choses) et Bachard qui n’a rien à donner le choix est vite fait…

        • Ulysses S. GRANT dit :

          @ Claude
          Et oui, on comprend que les médias ne sont autorisés à nous bourrer le mou que sur la Syrie.
          Le Yémen et les Turcs à Afrin, faut pas trop en parler.
          https://blogs.mediapart.fr/mireille-court/blog/180218/afrin-la-guerre-sans-images
          Heureusement, sur le site de RFI et de France24, on peut quand même trouver des articles sur ces sujets.
          Quelques journaux en commettent aussi .
          C’est quand même bien la pluralité et la liberté de la presse 🙂

        • Rigel dit :

          Assad à fait son choix le même depuis toujours, Moscou
          Il donne à Poutine, bases, amour, chair fraîche, etc….

          • claude dit :

            Toujours en train de pleurer quand tes amis perdent Rigel… https://youtu.be/uRbgipkikbU

          • ude dit :

            Claude,
            Aldo Stérone, un pseudonyme je crois qu’il vit en Angleterre, tient un discours parfois tenu par des maghrébins honnêtes. Il y a chez eux beaucoup plus de gens anticonformistes et courageux qu’on ne pourrait le croire si on s’arrêtait aux pleurnichards vindicatifs qu’on voit prospérer chez nous.
            C’est vrai que la victimisation est plus payante et favorise la paresse intellectuelle.

      • Robert dit :

        Fifi,
        Vous m’étonnez, là !

    • courmaceul dit :

      Je ne pense pas que nous soyons titulaire de la médaille d’or en ce domaine, loin de là !

    • tartempion dit :

      Hollande et Le drian avaient reçu sous les ors de l’Elysée une délégation de déserteurs de l’armée syrienne et d’islamistes qualifiés de modérés par le marigot politico-médiatique parisien ,le tout nous avait été présenté comme un gouvernement provisoire supposé assuré la transition démocratique en Syrie en vue du départ imminent de Bachar .Une fois de plus , on constatera l’étroitesse des capacités d’analyse de celui qui ferait mieux de s’occuper des nuisances liées à l’élevage intensif du cochon ……

    • Logos dit :

      Juste pour info, il faudrait envisager de former nos politiques à lutter contre nos atavismes. Helas, il ne le sont pas. Dur voire impossible pour un dinosaure politique comme Le Drian de faire demi tour :
      «Notre cerveau n’a pas été façonné par l’évolution pour évaluer si une chose est vraie. Au cours du processus évolutionnaire, notre cerveau a été équipé de l’impulsion de créer, transmettre et défendre des croyances qui ont une certaine utilité, qu’elles soient vraies ou fausses», note l’essayiste australien Aaron C. T. Smith, auteur du livre Cognitive Mechanisms of Belief Change.
      cf = https://www.letemps.ch/societe/estil-possible-changer-davis

  2. PONG dit :

    Le Drian ??? Attendez c’est pas le ministre de la défense du précédent gouvernement qui a soutenu l’ALS, cette milice qui combat les Kurdes actuellement!!!

    • plimaque dit :

      Vous confondez peut être avec l’ASL, qui reste dans l’opposition à Damas. C’est vrai quand même que c’est assez compliqué tout ça…

    • batgames dit :

      je crois ,ces socialistes c’est depuis la scission avec les Communistes au début du siecle 20 une bandes de girouettes professionnelles …pire ils ont élu u type qui était toujours indécis sous le régime de Pétain et qui a pas rejeter sa Francisque toujours est il ..amusant quand même …en Algérie fanche mit aussi a fait des trucs pas …comment dire ;;puis les écoute de Edern Hallier …c’est bizarre aussi ces mort de Coluche et de Balavoine durant son septennat ,le type en plus battu s’accroche au pouvoir et c’est la Cohabitation idiote qui a flinguer nos armées et le Projet de PA 2 …y’a pas à dire entre Fanche Mit et Chirac ,Hollande et maintenant Macron ils font la Paire en double!
      Le Drian devrait même se présenter président ….pour la totale

    • Alpha dit :

      @PONG
      Le Drian soutenait l’ALS, cette milice qui était composée AUSSI de groupes armés kurdes à l’époque … Ces groupes kurdes qui se battent aujourd’hui contre leurs anciens « frères d’armes » … 😉
      On est plus à un paradoxe près dans la région en général, et en Syrie en particulier !…

      • Rigel dit :

        Même Poutine y perd son latin si j’ose dire…. Ses mercenaires se font étriller d’anciens le l’armée pourtant
        Mais chuuuuttt… Faut le taire. Le 18 mars approche.

    • hblanc dit :

      si

    • Wrecker 47 dit :

      Le Duc de Bretagne se serait-t-il fait ba**er par son propre patron?

    • Wrecker 47 dit :

      Il semblerait,il semblerait …Enfin sauf erreur!

  3. Cimourdain dit :

    …… » l’incursion iranienne au-dessus du territoire israélien ».
    Peut être aussi une très très très forte et très très très régulière incursion des israeliens en Syrie , devrait être prise en compte ?
    enfin, je dis ça, je dis rien.

    • Fred dit :

      @ Cimourdain
      Je dirais même plus : annexion (du Golan).
      Mais l’ONU a voté des résolutions, l’honneur est sauf.
      Sauf que si en plus elle avait adopté des sanctions, comme envers la Corée du nord, l’Iran, l’Irak … Il y aurait un peu moins de gens énervés dans le monde (dont moi).

      • Rigel dit :

        Si ces arabes laissaient Israël en paix la vie serait plus calme et saine, les énervés dont vous plus calmes….

    • Carin dit :

      À cimourdain
      D’un autre côté Israël et la Syrie sont toujours en guerre…

    • Numa dit :

      Chuuuuuut antisémite ! Mdr

    • Numa dit :

      Le droit international s appliquent à tous ………sauf aux américains et aux israéliens.

      • Jolindien dit :

        ‘tain sérieux faut arrêter avec cette fixette sur les américains et les israëliens c’est lourdingue.
        Aucun débat n’est possible avec ce genre de propos.
        Pas de manichéisme, quelques soient les opinions de base, ça aiderait un peu.
        Tout le monde n’est pas blanc ou noir. Israël a ses torts, les USA, l’Europe aussi. Mais Damas? Téhéran ? Moscou ? Ils n’ont vraiment rien à se reprocher ?
        Depuis la nuit des temps c’est le bordel au Moyen-Orient, et ça le sera toujours.
        C’est comme ça.

        • Rigel dit :

          Exact, tant qu’il y aura des excités, le monde sera instable.
          Le chef Trump le sous chef Poutine et les sous fifres manichéens (où c’est tout blanc où tout noir) jamais de juste milieu. Ceux là sont rongés par l’idéologie, peu importe laquelle.
          Ceux qui parlent de droit international en accusant le même en permanence ne se rendent pas compte de ce que leur poulain ou champion peut faire et commettre comme crimes et dieu sait qu’il en commet. Assad, Poutine les mollahs iraniens etc…..
          Ça me fait penser au coq qui va parler aux poules de son plumage du haut de son tas de fumier.

      • ji_louis dit :

        … et aux chinois (îles Spratleys et Paracels), et aux russes (Crimée, Donbass, Géorgie occupée).

    • Alain d dit :

      Un peu de sérieux !
      L’Iran qui a déjà pourri le Liban et le Yémen, vient maintenant s’installer en Syrie bien loin de sa base, sous le nez des israéliens. Poutine ne semble pas tenter de dissuader l’Iran de cette erreur qui devient bien plus que de la provocation. Et toutes les armes qui transitent par la Syrie et terminent leurs courses chez le Hezbollah libanais…..

      • Ulysses S. GRANT dit :

        @ Alain d
        Un peu de sérieux !
        Regardez une carte, l’Iran et la Syrie, c’est pas très loin.
        Et tous ceux qui le peuvent ont des bases militaires près ou loin, voir très loin de leur pays.
        Mais dans vos propos néocolonialistes, on subodore que seuls les Occidentaux doivent pouvoir se permettre cela…
        Ces sales Perses, ils se prennent pour qui ? Voila qu’ils voudraient avoir une zone d’influence !
        Quant au Yémen, vous avez besoin de lecture, car l’Iran n’est pour rien dans ce qui le déchire, maintenant entre trois factions d’ailleurs, les indépendantistes sudistes étant venus se rajouter.
        Que l’Iran appuie l’un des partis ne signifie pas qu’il a créé la situation.

        • Alain d dit :

          Et bien si vous défendez que l’Iran a le droit de modifier l’équilibre fragile de la région sous prétexte que d’autres (l’Occident) y ont déjà des bases, alors vous de devez aussi accepter que l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis ou Israël n’accepte pas ce changement de situation et répliquent !
          Parce ce qu’effectivement en regardent la carte, on peut se demander ce que fait l’Iran ((FS, instructeurs et (ou) mercenaires, peu importe)) , au Yémen, au sud de l’Arabie Saoudite, à balancer des scud iraniens ?
          Idem pour le Hezbollah qui dans le sud de la Syrie vient provoqué Israël. Je passe sur les services iraniens et leurs mercenaires étrangers qui sont à l’action en Syrie et en Irak et l’Armée iranienne qui cherche à installer des bases en Syrie.
          Je suis pas un défenseur de la politique de Netanyahou, mais sur ce coup, si Israël riposte, ce n’est pas moi qui trouverait à y redire !
          Et plus globalement, je pense que ni l’Afrique ni l’Occident (dont la France et le R-U) n’ont envie de voir l’Iran progresser vers l’Ouest, vers le Canal de Suez et le Golfe d’Aden, parce que derrière la Chine est en embuscade !

          • Alain d dit :

            Ce n’est pas parce que la France défend l’accord passé avec l’Iran (celui que Trump veut dézinguer) et que la France aimerait faire plus d’affaires avec l’Iran, que ce dernier est autorisé à allier chier où bon lui semble !
            Parce que si on y regarde de plus près, il compte et comptera bien moins que les autres nations arabes dans les économie françaises et européennes.
            Et puis les bases françaises aux EAU, ce n’est pas un choix anodin, entre la Mer Rouge et l’Iran et à coté du Qatar ! Transports containérisés, méthaniers et transitions câblées utiles à l’EU obligent !

          • Alain d dit :

            Donc l’Iran a tout les droits, sauf de risquer d’enflammer la région, et c’est justement le risque qu’il prend actuellement.
            Alors si ca pète dans le coin, ses amis russes ou chinois n’y changeront rien , l’Iran se prendra une branlée phénoménale et des sanctions géantes ! Après cela, son alliée la Corée du Nord sera un paradis économique en comparaison à la situation iranienne ! C’est aux extrémistes qui pilotent l’Iran de choisir, mais il semble tout de même, d’après les manifestations et rebellions récentes, qu’une bonne partie de la population iranienne ne supporte plus ces bourrins de dirigeants et toutes leurs corruptions !
            Mais nombreux ici, il y a peu, nous présentait l’Iran comme un paradis face à l’Arabie Saoudite. La réalité est qu’on emprisonne et exécute au moins autant en Iran qu’en Arabie !

          • Ulysses S. GRANT dit :

            @ Alain d
            Le problème n’est pas de soutenir l’Iran.
            Je conchie cette théocratie tout autant que les monarchies du Golfe.
            Ce qui me dégoûte, c’est cette manière d’utiliser les droits de l’homme comme paravent de ce qui n’est au final qu’une lutte d’influence.
            Et de s’étonner que certains pays n’acceptent pas ce diktat de la domination Occidentale et le combattent, essayent d’avancer leurs propres pions.
            Il faudra bien un jour accepter un monde multipolaire.
            Encore une fois, l’Iran n’est pas responsable de la situation au Yémen, elle soutient un parti.
            Quand à Israël, j’ai longtemps soutenu ce pays, mais sa politique est devenue clairement à l’origine des tensions et le gouvernement ne recherche pas la paix. Il ne sait que répondre à coup de bombes, pas de solution viable en vue, les colonisations illégales continuent, etc… Les actions ont des conséquence, il faut les assumer.
            Quant à déstabiliser la région, les américains s’en sont déjà bien chargé, merci, avec leur deuxième invasion de l’Irak. C’est quand même de là qu’est parti tout ce merdier, il ne faudrait pas l’oublier.

  4. Clavier dit :

    Il est évident que la diminution du danger islamiste redonne de l’importance au problème kurde .
    La Russie aura toujours besoin d’une base en Méditterrannée , elle soutiendra encore Assad contre l’ingérence turque et les aspirations kurdes.

    • librexp dit :

      @de Clavier
      Il y avait un problème kurde en Syrie avant la guerre civile ?

      • maxime dit :

        oui. Il y a un problème kurde depuis sykes-picot au moins. J’imagine même qu’il y avait un problème kurde sous l’empire ottoman, il faudrait vérifier ca doit pas être compliqué.
        Les kurdes sont à cheval sur la Syrie, l’Irak et la Turquie. Leur kurdistan rêvé englobe de plus les régions les plus riches en pétrole de l’Irak.
        Il y a toujours eu un problème kurde, même si les USA l’ont fortement accentué pour faire pression dans la région, et ce bien avant la guerre civile syrienne. La stratégie globla des USA est de créer un allié aux israéliens dans le dos des syro-irako-iraniens.
        Les kurdes sont très revendicatifs depuis longtemps, je dirai à peu près du temps de Saddam, donc dans les années 80 à peu près.

        • Rigel dit :

          A cheval sur l’Iran aussi…chaque protagoniste a toujours pris prétexte d’un kurde présumé terroriste donc dangereux pour le museler quitte à taper sur le voisin pour avoir raison. La guerre c’est la continuité de la diplomatie au moyen des armes, en général c’est la particularité des faibles d’esprit. Je ne peux pas obtenir en parlant alors je frappe, je provoque, je menace….. C’est le propre de la dictature.

      • Nihilo dit :

        Si on n’entendait pas parler, est-ce que ça voulait dire qu’il n’y avait pas de problème ?

      • MD dit :

        Oui, au moins depuis la création du KDPS ( Parti démocratique Kurdistan de Syrie) en 1957. À partir de cette époque, les Kurdes de Syrie ont eu droit à une arabisation forcée , menée par divers moyens . Il était voici quelque temps très intéressant d’écouter ce que des réfugiés kurdes présents chez nous peuvent avoir à raconter. Pour certains, on pouvait croire qu’ils viennent de Turquie? Pas du tout , ils avaient été expulsés auparavant de Syrie.

  5. Barfly dit :

    Certains affirment que le régime de Damas contrôle la situation mais je crois au contraire qu’elle se dégrade.
    Jusqu’à maintenant, les grandes puissances se tenaient à distance les unes des autres mais les lignes bougent et les risques d’affrontement augmentent. On s’achemine petit à petit d’une guerre civile vers un affrontement entre nations. La crise de nerf entre l’Iran et Israël, les US qui s’implantent à l’est et maintenant la Turquie qui passent carrément la frontière avec ses bataillons blindés, il y a trop d’acteurs en jeu, trop d’intérêts divergents, trop de haine entre certains sans que cela ne dérape à un moment donné. Il va falloir beaucoup de sang froid. Je pense que Poutine en a. Macron tend a vouloir apaiser la situation mais les autres…

    • batgames dit :

      et ils ont le même dieu c’est çà le pire ….ou alors ce sont les athée qui ne l’avoue pas qui sont Cons …et sont pour leur guerre à la Con

      • batgames dit :

        quand est ce que ces peuples de tarés vont être adulte et arrêter de faire chiez le monde ???

    • Nexterience dit :

      Tout le monde a du sang froid. Une guerre éclate quand deux acteurs se pensent assez fort pour imposer leur volonté avec un ratio gain politique /coût humain assez élevé.

    • Wrecker 47 dit :

      @barfly …bon çà va on sait pour qui vous avez voté!

      • Barfly dit :

        Je ne me rappelle même plus pour qui j’ai voté lol…
        Ceci dit, je ne suis pas un fan de macron, je l’ai critiqué à plusieurs reprises ici même sur ce blog mais là je constate qu’il est plus dans une posture d’apaisement que ne l’était Hollande. Et je trouve que c’est une bonne choses.

    • Nexterience dit :

      Les problèmes politiques de Netanyahou sont une poudrière. Il a tout intérêt à déclencher un conflit actuellement. Le temps joue contre Israël qui veut bombarder les iraniens.
      Le nord Syrie me paraît moins inextricable. Erdogan joue le bluff mais négociera avec Assad. Moscou semble indifférent au nord Syrie. Tant que Damas et Tatous sont viables et consolidés, pourquoi fâcher les turcs? Où est la ligne rouge russe?

      • Davy Cosvie dit :

        @ Nexterience
        HS : les commentaires ayant été fermés sous un autre article où nous parlions des Gaulois, j’y reviens ici pour vous faire observer qu’il y a eu des civilisations préhistoriques : les Gaulois en étaient une. Et puisque l’on parle maintenant du Pakistan il faut mentionner la civilisation de l’Indus.
        Préhistoire et civilisation ne sont pas incompatibles.

    • Rigel dit :

      Poutine n’en n’a pas tant que ça… Pour que ses mercenaires passent à l’attaque il fallait son aval… Il savait que les américains étaient sur zone, ils ne se sont pas dégonflés d’où la raclée subie par les russes
      Ça fait mal aux pro Poutine…. Mais cela fait partie de la réalité à accepter.

  6. XX dit :

    Il y aura une offensive dans la Gouta sur le même style que l’offensive de fin 2016 sur Alep, et comme Alep elle tombera (ou sera libéré tout dépend le point de vue).

    De toute façon, plus personne n’est concerné par Assad et tout le monde ait ce qu’il veut en Syrie, ceux qui veulent bombarder bombarde, ceux qui sont interessé par les ressources pétroliéres les récupères… Les turc, américains, Israeliens, Iraniens, Russes se servent comme bon leur semble. Assad n’a plus aucun contrôle sur son pays.
    Certaines sources affirment que les troupes qui ont été envoyé à Afrin l’ont été par l’Iran sans le consentement de la Syrie.
    En tout cas, la Syrie va reprendre le controle de la région de Damas, il y a 3 poches qui tomberont les une aprés les autres :
    – La Gouta où l’offensive commencera bientôt
    – Le camp palestinien où HTS a demandé son transport dans la Zone d’Idilb, il ne resterait que ISIS.
    – La poche de dumeir qui est actuellement en cessez-le-feu mais qui sera attaqué aprés les deux autres.
    Les loyalistes verront la guerre derriere eux une fois que la région sera sécurisé.

  7. Jacques999 dit :

    Cela ne vous rappelle pas le Liban des années 80, mais à plus grande échelle?

  8. aleksandar dit :

    Quand l’incendiaire crie  » Au feu  » !
    Heureusement hors de France personne ne l’écoute.

    • wagdoox dit :

      Honnêtement dans l’ancien gouvernement c’était pas le pire et loin de là.
      Le probleme venait surtout de Fabius et pour la petite histoire il y avait un gros désaccord dans la défense et les affaires étrangères. Mais Fabius avait un poids politique plus important à l’époque et était plus utile à Hollande pour des histoires bassement politiciennes. JYLD a ensuite fait preuve de « solidarité gouvernementale ».

      • claude dit :

        Fabius aura couté cher à la France.
        On lui doit l’affaire du sang contaminé, les lois scélérates dites lois Gayssot, l’envahissement de la France par les musulmans, et encore un peu Al Qaida à Damas…
        La cata quoi…!

    • Barfly dit :

      Bien sûr, cette sale guerre c’est la faute de la France.
      Géopolitique pour les nuls…

  9. Plusdepognon dit :

    L EI etait loin d etre le groupe avec le plus de combattants. Ça a été l’idiot utile de certains…

    • Barfly dit :

      @Plusdepognon
      Je te rappelle quand même que sur le terrain, l’EI a botté le cul de l’armée irakienne, l’armée syrienne, les kurdes, et même l’ASL avant que les avions de la coalition et ceux des russes ensuite ne mettent un coup d’arrêt à son expansion. C’est facile aujourd’hui de dire que l’EI ne représentait pas grand chose mais en 2014-2015, le discours était tout autre.

  10. batgames dit :

    pour les KURDES on va inventer un pont ARCHE au dessus de la Syrie qui passerait à plus de kilométres que la couche d’atmosphére …serait fixer à un satellite porteur …et redescendrait au niveau des eaux international de la méditérranée ….l’ONU leur autoriserait une base nautique d’accès au Pont arche et hop tranquille quoi ….ils ne passerait pas par l’espace aérien de la syrie ,ni des turcs et tous ces cons qui nous fatiguent déjà depuis 2011 l’a mettraient un peu en veilleuse

  11. Tuco dit :

    Considérations toutes simplement nuls et molles! Aucune vaillance, aucune posture solide, c’est plat, sans vergogne, désincarné, court sur patte, petit bras, endormant, gênant, mesquin, effarouché, prostré, sans classe, sans grâce, sans trace. Bref c’est bien de la politique façon télé-crochet: Un présentateur, un jingle, des applaudissements! (PS:J’ai lu Victor Hugo moi monsieur!)

  12. Auguste dit :

    Tant que les US ne voudront pas d’une « paix russe »,tant qu’ils ne voudront pas d’une Syrie unie sous protection russe,sans parler de la main sur le pétrole,gaz et reconstruction,c’est évident que le pire est à venir.Et on parle même pas des velléités d’Israél, dans ce capharnaüm.La voix de Macron aurait pu compter,si la France avait une politique indépendante.Or il joue les modérateurs mais dans le camp US.
    Allez,on va commencer par un petit conflit turco-syrien,histoire de se mettre en bouche.

    • Auguste dit :

      « Vous devez vous attendre,en Syrie,à une longue et dure bataille.Soyez patients. »
      Al-Zawahiri de la société al-qaida&co

      • Rigel dit :

        Ça fait 20 ans que ce al zawahiri nous promet monts et merveilles jusqu’ici c’est lui et ses groupes terroristes qui ont sévèrement morflé.
        Mais quelque part il se frotte les mains en voyant les dictateurs Poutine et Assad écraser des civils dans la Ghoutta c’est bon pour l’idéologie islamiste qui verra naître une Xème organisation armée.

        • ScopeWizard dit :

          Quels civils ?
          Pourquoi des civils ?
          .
          La France comme l’ Europe ne sont-elles pas en train de s’ islamiser à grands-pas ?
          Méfiez-vous , ceux qui perdent et surtout qui perdront TOUT demain ne sont peut-être pas ceux qui perdent militairement aujourd’ hui …

    • Nexterience dit :

      Nous avons une politique dépendante de nos intérêts comme tout le monde. Et nos intérêts actuels rejoignent ceux des USA, c est tout.
      Certains croient qu on est soumis aux USA mais les USA sont soumis par leurs intérêts aussi. Parfois nos intérêts divergent un peu des leurs, signe de cette indépendance.
      De Villepin l a prouvé, puis Al Sissi récemment.

      • Benoît Préchart dit :

        @ Nexterience
        Vous avez peut-être raison, mais il faudrait préciser qui est « nous » dans votre propos.
        Si « nous » est la France, la convergence d’intérêts est très discutable.
        Si « nous » est notre classe politique imprégnée de soft-power, ses intérêts sont effectivement conformes à ceux des lobbies qui gouvernent les USA.

    • Szut dit :

      Les mots Russie et paix sont antinomiques.

      • revnonausujai dit :

        « guerre et paix » Leon Tolstoi
        bon, il y en a qui préferent « Debbie does Dallas », mais tout le monde n’est pas un redneck de Bumfuck, Arizona !

        • Rigel dit :

          Guerre et paix ne fait pas de la Russie un pays épris de paix…… Ce n’était pas le sujet de Tolstoï

          • revnonausujai dit :

            en l’occurrence, en 1812, c’est nous qui sommes aller les chercher et l’aller à Moscou nous a valu le retour à Paris en 1814 !

      • Robert dit :

        Szut,
        Pour qui, ils sont antinomiques?
        Pour la Russie ou pour ceux qui veulent la voir à genoux ?

  13. petitjean dit :

    Et Le Drian ose dire , après avoir participé à l’armement des milices islamistes anti Assad, qu’il aurait des soucis humanitaire ?
    Lui qui a, sous la direction de Hollande et de Macron , participé à la mise à feu et à sang d’un état souverain, la Syrie !
    Et question supplémentaire : qui veut entretenir le chaos dans ce pays qui a déjà tant souffert ?…………..

  14. librexp dit :

    Le Drian, surtout ne pas oublier les preuves de l’utilisation récente par l’armée syrienne ou celle du régime de Bachar au choix, des armes chimiques

    • l'outrepenseur dit :

      les preuves ? lesquelles, par qui ? ah oui une commisison qui a refusé de se rendre sur place et qui reçoit des échantillons par les white helmets ou pire encore par HTS ?

      • Rigel dit :

        On vous dirait qu’il y a une guerre en Syrie vous nous répondriez « Jamais »….
        C’est seulement un homme, gentil, éclairé, qui enseigne la patience à son cher peuple.

  15. vrai_chasseur dit :

    « Constitution, élections, impartialité pendant la durée de la transition politique, inclusion des minorités, ces propositions ont été reprises par certains de nos partenaires qui devront être discutées avec tous les acteurs de la région », a souligné M. Le Drian.
    Ouille. Pour le moment, autant demander à des cowboys à OK Corral de se réunir dans un salon pour discuter ensemble autour de tasses de thé en porcelaine fine.

    • Ulysses S. GRANT dit :

      Il devrait aussi demander ça à ses potes saoudiens et autres monarques obscurantistes du Golfe. 🙂

  16. hblanc dit :

    faut regler le compte de la turquie et le reste reviendra dans l’ordre .bref neutraliser erdogan

  17. Carin dit :

    Poutine attends juste qu’on lui garantisse ses bases sur la Méditerranée…
    Si on laisse faire Bachar il va rayer de la carte la moitié de la population syrienne…
    L’equation devient difficile, dans la mesure où avec les agissements russes sur les élections américaines l’actuel gouvernement ricain ne peut annoncer garantir ces deux bases sans être accusé de collusion…
    D’un autre côté si les troupes syriennes et leurs proxis exécutent la moitié de la population, tout les rescapés accuseront non pas Bachar mais la coalition …
    Donc supprimons Bachar Al Assad et laissons le gouvernement syrien gérer autrement cette crise.

    • claude dit :

      « D’un autre côté si les troupes syriennes et leurs proxis exécutent la moitié de la population… » Où est le problème…?

      • Rigel dit :

        Tuer 10 millions d’humains et vous dites où est le problème ??
        Quel esprit !
        Pas étonné de lire ces saloperies…
        Et si on exécutait la moitié de votre famille toujours pas de problème ?
        Comme d’autres affreux ici vous êtes bien sinistre.

    • Szut dit :

      « Poutine attends juste qu’on lui garantisse ses bases sur la Méditerranée… »
      Un peu comme Hitler voulait juste que l’Autriche soit intégrée à l’Allemagne. Ca part d’un bon principe en somme.

      • Comte Serge dit :

        Je vois que vous êtes un mordu de l’histoire… Alors je ne vais pas vous apprendre que les fameux missiles de Cuba devraient s’appeler plutôt « les missiles de Turquie », car ce conflit presque cataclysmique était parti du refus des Américains de retirer leurs porteurs nucléaires de la Turquie où ils étaient déjà pointés sur Moscou. Mais tout le monde pense que ces sont les Russes les « méchants » à vouloir subitement installer les missiles à Cuba (quel culot!!!) Tout comme la plupart de nos bienpensants actuels nous évoquent souvent sur les plateaux télé, le massacre de Hama pour souligner la monstruosité du régime Assad, mais ils oublient systématiquement d’évoquer les six années qui précédaient ce massacre, de la révolte islamique qui avait causé des centaines des morts innocents. Tout comme aujourd’hui l’Occident fait mine d’être horrifié par les bombardements des quartiers est d’Alep ou de Damas, mais reste silencieux quand il s’agit des attentats quasi quotidiens ou bombardements par mortiers ou « shicoms » des quartiers ouest de ces villes et ce pendant des mois et des mois. Par ailleurs, sans vouloir défendre les Russes, je vous suggère d’ajouter les Américaines dans votre phrase « les mots Russes et la paix sont antinomiques », car le nombre des conflits initiés ou alimentés par ce grand pays « démocratique » dépasse largement ce qu’on pourrait attribué aux Russes.

        • Dresde dit :

          Exact…Ce type n’est ici que pour critiquer a tout va la Russie sans coherence

        • Rigel dit :

          Moscou avait le droit de pointer des ss18 sur nos capitales en Europe mais nous non ?
          Pas le droit de pointer des missiles depuis la Turquie ?
          Faut vraiment arrêter de voir le bien partout chez les soviets qui se préparaient activement à nous défoncer
          Non il n’y a pas de russe noble ni d’occidental si hideux…. Désolé pour vous.

          • Comte Serge dit :

            Rappelez-moi les dates de création de l’OTAN et du pacte de Varsovie. Qui avait déposé les bombes nuc (plus de 300 têtes à l’heure actuelle) sur le sol Européen avant même que les soviétiques aient leurs premiers missiles balistiques? Par ailleurs, je vous rappel qu’aucun pays (sauf la France) n’a le contrôle des armes nucléaires disposées sur leurs territoires. Alors, si par la suite Moscou avait pointé se missiles sur les capitales occidentales, nous ne pouvons que de nous en prendre qu’à nous-même, car soumis à la bonne volonté des Américains.

          • revnonausujai dit :

            crise de Cuba 1962; mise en service des SS18 1968
            vous avez un pb de chronologie qui rend, comme à l’habitude , vos allégations aussi ridicules que stupides !

  18. aleksandar dit :

    7 civilians killed and 42 injured due to rebels in East Ghouta firing 47 rockets on Damascus neighbourhoods.
    Et cela dure depuis 7 ans. Comme c’était le cas pour Alep ouest, 10 000 morts dans le silence complices des politicards français.
    Un mot Monsieur Le Drian concernant ces victimes des terroristes ?
    Vous dites ?
    Ah oui, c’est pas des victimes  » intéressantes » !
    D’accord.

    • Nihilo dit :

      Je ne pense pas que les politiques français sont complices de la tragédie d’Alep. La France n’est simplement pas assez puissante pour contrôler la Syrie. Et aucune des 3 super puissances ne l’est…

      • aleksandar dit :

        Complice peut être pas mais je ne me souviens pas d’avoir entendu l’un d’eux s’émouvoir des 10 000 syriens d’Alep- Ouest massacrés a coup de roquettes et d’obus par les djihadistes d’Alep-Est.
        A noter que 74 % des habitant d’Alep Est ont choisi volontairement – chiffres officiels de l’UNHCR – au moment de la libération d’Alep- Est d’aller à Alep- Ouest sous l’autorité du gouvernement de Damas. Un tel chiffre devrait amener nos politiques à réfléchir sérieusement sur la situation et ce que veux le peuple syrien, ne croyez vous pas ?

        • Rigel dit :

          Alek le rouge qui en veut à mort à tout ce qui n’est pas russe …. allez dis nous que tu es russe de nationalité et que tu a bien appris le français pour venir jouer sur les réseaux !

    • Rigel dit :

      Tais toi le russe t’es pathétique et consternant.
      7 morts ?
      Ça vient d’où ?, RT sputnik ria novosti ?
      Non on est plus proche de 300 morts depuis 2 ou 3 jours…. Le quartier aplati comme une crêpe
      Si désolant qu’il doit le nombre de victimes du régime n’égale certainement pas celui des civils anti Assad ou simplement apolitiques alors cesse de pleurer et dois digne

      • ScopeWizard dit :

        Si au lieu de biaiser et botter en touche en faisant preuve de surcroît d’ un autoritarisme parfaitement déplacé , vous lui répondiez intelligemment ?
        Ça changerait …

  19. werf dit :

    Le Drian devrait prendre ses canes à pêche et profiter de sa Bretagne! Heureusement qu’il n’est pas chargé de la stratégie militaire… Il n’a pas compris que Poutine attend sa ré-élection en mars 2018 et la fin de la coupe du monde de football en juillet 2018. Après ce sera une toute autre situation à l’est de l’Euphrate. D’ici là, les turcs ne lâcheront rien et les américains devront accepter la chute des 2 régions occupées aujourd’hui par les kurdes. Le processus de paix sera alors possible, mais sous la houlette de Poutine…

    • Rigel dit :

      Rien n’est sûr, les prophéties moyen âgeuses ne font plus recette ni celles de la renaissance avec Nostradamus ou Michel de Nostredame

  20. Parabellum dit :

    De quoi nous mêlons nous encore ? On va faire quoi encore comme gaspillage la bas ? On arrête quand ce mythe de la politique arabe et de notre influence au levant ? 0n a le général Aoun au liban qui ne tient qu avec le Hezbollah ! 0on l a herbage et protège pendant son exil à Marseille …on avait aussi exfiltre Arafat deux fois…pour quel résultat ?

  21. Yankev dit :

    …/… « Si le régime entre pour protéger les YPG, personne ne pourra arrêter la Turquie ou les soldats turcs. Cela est valable pour Afrin, pour Manbij, et pour l’est de l’Euphrate »…/…
    Ma carte de la région doit être obsolète; Afrin, comme Manbij ne sont plus en Syrie?

  22. Jacques 29 dit :

    Le Drian ? ah oui, à peu près aussi pointu et crédible dans ses affirmations, ses attitudes et ses positionnements politiques, que l’OSDH en Angleterre ! Ces deux-là sont faits pour s’entendre ! Et puis le Drian, celui qui change de camp au milieu de la bataille , pour passer du PS chez Macron, et qui totalise un nombre impressionnant de séjours à Doha et Ryiad, à tel point qu’on se demande s’il n’en n’a pas été fait citoyen d’honneur … Le pire à venir et qui soit devant nous , c’est que le Drian continue à être à un poste de responsabilités, que ce soit la Défense, les Affaires Etrangères, aux ventes d’armes ou à la relation de concubinage avancé avec les dictatures islamistes du Golfe et le Pentagone .

  23. Électeur dit :

    Ce qui serait intéressant, ce serait que le ministre nous explique pourquoi le conflit syrien (et plus largement les éternelles guerres du Proche-Orient) concernent la France.
    Observons que pas un seul de nos « représentants » de la Représentation Nationale n’a posé la question. Ils connaissent donc tous la réponse et peuvent nous expliquer. On les lirait volontiers sur opex360.
    .
    On aimerait apprendre aussi que M. Le Drian a repris la barre d’une main ferme dans son « ministère à la dérive ».
    Ainsi l’on pourrait être sûr que la position de M. Le Drian est réellement celle de la France et non celle d’une minorité agissante de son ministère.
    Et là on observe encore une fois que personne dans la Représentation Nationale n’a posé la question.

    • petitjean dit :

      « personne dans la Représentation Nationale n’a posé la question »

      mais c’est quoi la « représentation nationale » ?
      elle représente qui ? Elle défend les intérêts de qui ?

      faisons l’effort de comprendre au vu des FAITS que ce ne sont QUE des godillots payés 20 000 euros par mois……………….

      • Électeur dit :

        @ petitjean
        Oui, c’est ce que je pense mais je crois plus efficace de le dire de façon moins abrupte que vous le faites.
        On ne sait jamais : quelques-uns, ou leurs collaborateurs, peuvent nous lire. Alors je préfère les rappeler à leur devoir sans m’énerver. Dire sincèrement à ces gens tout l’irréversible mépris que l’on a pour eux qui oublient leur devoir, ce n’est probablement pas la bonne méthode pour les remotiver.

    • nexterience dit :

      Suppositions:
      Pétrole, contrats de reconstructions et autres multinationales en embuscade.
      Une Syrie du Nord Est indépendante serait une alliée à la France.

      • Robert dit :

        Nextérience,
        Au nom de quelle légitimité l’annexion d’une partie d’un pays souverain ?
        L’universalisme républicain, la religion des droits de l’Homme, ou le cosmopolitisme pour les autres israélo-américain ?

  24. Bad Man dit :

    Comme d’habitude, Le Drian se met sous les projecteurs ! A part ça …….

  25. Vlad l'empaleur dit :

    « un ancien fief rebelle d’où partent régulièrement des obus en direction de Damas. Depuis le 18 février, près de 200 civils y ont été tués par les raids aériens syriens »
    Drôle de phrase qui en dit long sur le parti pris de ce site.

    • Alain d dit :

      Oui, il faut corriger une erreur, il s’agit de raids syriens et russes !
      Poutine et Assad continuent la politique de la terre brulée, comme ils l’ont fait à Alep et ailleurs. Attaque des infrastructures, des hôpitaux, des marchés et des civil. Pourquoi donc changer ce qui a marché ailleurs puisque la communauté internationale a déjà laissé faire et que l’ONU a démontre chaque jour son incapacité. Ne serait-ce que pour qu’instaurer des temps morts pour nourrir et soigner la population. En Syrie, ce sont les régimes totalitaires qui font la loi, Assad et son parrain Poutine et l’autre saloperie d’Erdogan !

      Alep; des images de guerre mondiale alors qu’une armée « moderne » s’est battue contre des va-nu-pieds.
      https://www.demotivateur.fr/article/guerre-syrie-alep-avant-apres-7322
      Les quartiers de Damas repris auront la même gueule !
      Le cas Assad n’ayant pas été traité au départ, celui-ci, aidé par les russes, va continuer à éradiquer les syriens qui ne veulent pas rejoindre son clan.

      • Vince dit :

        Ah les hôpitaux. Un sanctuaire, assurément :
        http://www.leparisien.fr/faits-divers/le-recit-glacant-des-otages-francais-de-daech-18-02-2018-7566741.php
        .
        L’horreur, Hôpital ophtalmologique (Alep, 5 juillet-28 août 2013)
        En juillet, une vingtaine d’otages occidentaux, dont les quatre journalistes Français, sont réunis en un même lieu : un hôpital d’Alep. C’est un peu l’Auschwitz des nazis, où le couteau remplace le gaz. Ici les gardiens, francophones notamment, viennent de tous horizons. La mort est leur métier. Elle est planifiée, organisée, ritualisée. La cellule des Occidentaux se situe dans la partie la plus sinistre du bâtiment. Des Syriens, des Irakiens, sont égorgés dans le couloir «parfois durant trois jours et trois nuits derrière notre porte», raconte un Français. «Nous entendions des séances de tortures qui commençaient vers 20 heures et se terminaient vers 4 heures du matin. Les prisonniers syriens étaient terrifiés de se faire torturer par des djihadistes qui leur hurlaient dessus en français», témoigne un ex détenu.

        • Alain d dit :

          Malhonnête, vous citez un cas qui est loin d’être représentatif de tous les hôpitaux, marchés commerces, et autres infrastructure, démolis par l’alliance russo-syrienne, pour affamer, terroriser et décourager la population des quartiers d’Alep qui étaient tenus par les rebelles.
          Etes vous au maximum ou avez-vous une autre bidouille à sortir ?
          Avant que je décide de prendre (perdre) du temps pour déposer des dizaines de liens qui contredisent votre arnaque…….. ?

          Pour la Ghouta orientale des dernières heures :
          http://www.45enord.ca/2018/02/syrie-quatrieme-jour-de-raids-meurtriers-sur-la-ghouta-orientale/

        • Robert dit :

          C’est certain que tout ce qui se fait de psychopathe dans le monde a pu, sous couverture de piété religieuse, venir s’éclater sans limite dans ce conflit.
          Pour les survivants aux bombardements, ils vont pouvoir faire profiter de leurs talents leurs pays d’élection.
          Vive les droits de l’homme criminel.

      • claude dit :

        On fait pas d’omelette sans casser d’oeufs…

        • Alain d dit :

          Oui, c’est certain, les popov sont des spécialistes dans le genre, Grozny, Debaltseve, l’aéroport de Donetsk, Alep, etc. Ils cassent tellement les œufs qu’après ça ressemble à la lune, il ne reste plus de matière pour faire l’omelette !

          • claude dit :

            Le débarquement de Normandie a fait dizaines de milliers de victimes civiles en 1944. A l’époque on était moins regardant. Seul l’objectif comptait.

          • Alain d dit :

            Mais mon pauvre ringard, à l’époque il fallait balancer 10 tonnes de bombes pour détruire un pont, et encore souvent une fois la poussière dissipée, ha bah merde la pont n’avait pas un égratignure, il fallait refaire un passage, sous le feu de la DCA adverse.
            Et puis c’était deux puissance mondiales qui s’affrontaient ! Et a l’époque on était évidement moins regardant, mais de toute façon aucune armée n’avait les moyens de faire des frappes ciblées (chirurgicale).
            Et puis c’était un règlement de compte entre nations, là nous avons un dictateur qui a commencer par taper sur des manifestants pour garder son trône, puis s’est engagé dans un super massacre de la population civile. Pas très glorieux !
            A ma connaissance les rebelles n’ont pas de DCA, juste du bricolage, et à notre époque 2 ou 3 bombes guidées suffisent pour dégager un pont.
            C’est certain que les barils de poudre ne sont pas des armes de précisions, c’est plutôt l’effet inverse qui est recherché, comme avec le chlore ou autre gaz.
            Les russes ont le renseignement, l’écoute, le brouillage et les satellites comme atouts, rien de ce genre en face ou que du bricolage, l’alliance russo-syrienne a choisi sciemment de pratiquer la politique de la terre brulée et de tout dézinguer sans décernement !
            Arrêtez donc votre baratin, il ne tient pas la route !
            Sinon, sous Vercingétorix les combattants se fracassaient aussi la tronche à coups de massues, je suis au courant, merci :>))

          • claude dit :

            Bon… j’en ai assez dit pour les gens raisonnables; je n’en dirai jamais assez pour les autres…

        • Alain d dit :

          Votre champion qui a cramé totalement Grozny pour taper quelques milliers d’opposant a gagné le gros lot.
          La superbe réussite de votre idole, grand stratège :
          Grozny, sortie des ruines pour devenir « vitrine » de l’islam, et avec un oligarque illuminé frapadingue aux commandes du pays :
          http://www.lepoint.fr/monde/grozny-sortie-des-ruines-pour-devenir-vitrine-de-l-islam-26-07-2017-2146025_24.php
          Chouette !

        • Électeur dit :

          Mais nous n’avons aucun motif de participer à cette guerre régionale.
          Ou alors le pouvoir politique (le Législatif et l’Exécutif) doit nous expliquer quels sont ces motifs.
          .

          • Rigel dit :

            Et les russes ont ils un mobile hormis celui de leurs bases en Syrie ?
            On ne peut pas dire que la population russe ait eu à subir la mort ordonnée par les adorateurs de Mahomet .
            Combien d’attentats déjà comparé à nous tout le monde occidental ?
            Allez….. Un peu de bonne foi ne fait pas de mal….
            Depuis le début de la décennie on attribue aux forces spéciales russes les morts de Beslan du théâtre de Moscou etc… Plus les meurtres d’opposants à Poutine… Plus l’écrasement et la mise en coupe réglée de la tchetchenie par u copain de Poutine un taré nommé kadyrov…
            Motifs de Poutine… Foutre la merde sans fin…. Diviser pour régner.. Etc…
            Notre motif rétablir la paix en expulsa tout du pouvoir les fauteurs de trouble.

          • Plouc putatif dit :

            Encore une fois Rigel « noie le poisson ».
            Et avec grossièreté comme toujours.
            Dites-nous dans quel but vous êtes là, Rigel ?

    • jyb dit :

      @vlad l’empaleur
      non niveau d’information correct et assez fiable. Encore faut il avoir un minimum de connaissance pour contextualiser et comprendre. La ghouta était une zone de desescalade qui aurait pu (ou du) rester une épine dans le pied du régime mais les islamistes d’ahrar as sham ont rompu cette trêve pour attaquer la base des blindés d’harasta. Première offensive stoppée par l’aas et quelques jours plus tard les islamistes remettent çà. Donc si le régime avait besoin d’un prétexte pour lancer une offensive sur la ghouta, les islamistes lui ont offert sur un plateau d’argent.

      • Alain d dit :

        Exact, les rebelles n’ont pas de bol, mais de toute façon les accords signés n’auraient pas été respectés, d’une manière ou d’une autres. Les accords, alliances, promesses et affirmations russes n’ont pas de valeur, et n’engagent que ceux qui se font berner !
        Les exemples sont nombreux depuis février 2014 !

        • Alain d dit :

          Les accords passés par les russes leurs ont généralement permis de gagner du temps pour se repositionner, se renforcer et progresser encore mieux ensuite !

    • sentinelle dit :

      ça mon ami c’est OSDH qui le dit alors que c’est un organisme qui penche clairement contre le régime et qui persévère il ferait mieux de conseiller à leur copains terroristes de mettre bas les armes

  26. Lassithi dit :

    Il va falloir dégager nos tocards de politicards et sérieusement reprendre les choses en main.
    Avec Macron et la clique au pouvoir depuis 20, on rêve.
    Ils sèment le chaos partout, y compris chez nous et après s’emmeuvent que c’est le chaos.
    Le drame c’est que nos médias à leur solde ne jouent pas leur rôle de contre pouvoir.
    Laissez la Syrie aux syriens et plutôt tenter de penser à votre peuple plutôt que de vouloir créer l’ancien Régime.

    • Rigel dit :

      Que les arabes aient la décence de respecter la vie humaine plutôt que pour bon nombre de crier leur amour divin en rafalant des personnes innocentes.
      Vous êtes les premiers à semer le chaos chez vous n’accusez personne d’autre en 2018 sinon on peut remonter très loin dans le temps et trouver les musulmans colonisateurs en Afrique et en Europe…. Ils ne faisaient pas dans la dentelle non plus.
      Vu ?
      Je dois continuer et vous faire une leçon d’histoire ?

  27. Ulysses S. GRANT dit :

    Il ne s’interroge pas sur ces combattants « rebelles » qui se cachent au milieu de la population ? Qui bombardent Damas de temps à autre ?
    Parce qu’ils ont aussi leur part de responsabilité dans tout ça, non ?
    Surtout maintenant que militairement, il n’y a plus d’espoir. Le régime est sur une pente ascendante et reprend en main petit à petit les territoires perdus. Alors pourquoi persister et prolonger inutilement les souffrances des civils ?

    • Alain d dit :

      C’est pour cette raison qu’Assad, plutôt que de chercher une solution négociée, liquide tous ces civils, pour abréger au plus vite leurs souffrances.
      Et même lorsqu’il était en train de perdre la partie, avant l’intervention russe, le dictateur Assad ne cherchait pas à négocier avec la population rebelle. Et encore bien avant, il a envoyé des hommes armés faire des cartons au sein de manifestations pacifiques. Parce c’est juste après que l’escalade armée a commencé !

      • jean pierre dit :

        jyb vous donne la raison plus haut…

        • Alain d dit :

          Oui, et c’est exact, mais voir aussi ma réponse, de tout façon, Assad aurait trouvé une raison pour foncer sur les rebelles, voir bidouiller une provocation, l’école russe est passée par là !

      • claude dit :

        Il a bien raison Assad…

        • Alain d dit :

          Oui c’est évident, déglinguer les opposants majoritaires pour garder au pouvoir une clan minoritaire qui s’accaparait toutes les richesse avant 2013, ça semble logique.
          Comme les oligarques russes, azerbaïdjanais, chinois ou ukrainiens qui pillent leurs pays au détriment de leurs populations et qui sont capables de toutes les exactions pour conserver le pouvoir !
          Cool !
          Ou encore les dirigeant africains qui sont aussi partants pour éradiquer leur population pour garder le pouvoir. Laurent Gbagbo par exemple qui avait perdu des élections alors qu’une forte participation réelle qui l’avait désavoué. Ou le Maduro très récemment au Venezuela.
          Les racailles que vous appréciez ne manquent pas sur cette planète !

          • Rigel dit :

            Des crétins doublés d’abrutis qui se font plaisir le cul bien au chaud à siroter une vodka devant leur TV et leur film préféré la brute et le truand….. Joués par Assad et Poutine en second rôle ou les deux….
            Chouette et un hôpital qui part en fumée…..
            Pourvu que ça dure ils se feraient « chier » les pauvres petits vieux… Plus rien à grailler sur les programmes TV…

          • claude dit :

            Assad devrait avoir le prix Nobel de la Paix…

        • Rigel dit :

          Pourvu qu’il n’y ait pas pas de dictature en France vous pourriez douiller grave… À moins que vous ne fassiez partie des tortionnaires
          Surveillez vos arrières.

  28. Szut dit :

    « Le pire est devant nous »
    Le Drian a raison, sauf que le nous ce n’est pas l’Europe. Donc à la limite on peut juste compatir et ne rien faire du tout. Sauf si bien sur les choses dérapent entre Israël les russes et les USA.
    Mais c’est peu probable. Les USA ne semblent pas emballés à l’idée de s’occuper de ca, les européens sont inexistants et les russes ca les arrangent plutôt que le bordel s’installe pour à la fin étendre leur influence encore un peu plus loin dans la région.

    • Rigel dit :

      Ben je sais pas mais il s’avère que les USA viennent de faire une très sérieuse mise en garde aux russes en Syrie et sur les élections de novembre 2018 le militaire y est largement envisagé à commencer par la destruction des bases russes en Syrie… Les États Unis sont très très remontés contre Poutine
      Trump est Out il sera certainement poursuivi par des juges fédéraux, Sessions est discrédité, le FBI peaufine son dossier déjà plein à ras bord de malversations trumpestes.?..
      Nixon a été viré pour moins que ça….a dû démissionner, dans le Watergate.
      Une vengeance de la WH peut être probable pour démolir Poutine

    • Électeur dit :

      Ce que j’aimerais comprendre, c’est pourquoi nous (= la France) ne les laissons pas se débrouiller entre eux.
      Même « si les choses dérapent entre Israël les Russes et les USA. »

  29. Charly10 dit :

    J’ose espérer que nous n’allons pas encore nous fourrer dans un guêpier pareil. Il faut arrêter de s’apitoyer sur les populations. On va encore nous refaire le droit d’ingérence à la « Kouchner and Levy » qui a toujours aboutit à des désastres post interventionnistes. La Syrie est en guerre interne.
    Bachard est peut être un dictateur, mais qui et quoi après lui ? A cout sur, une situation encore plus inextricable entre plusieurs fractions. On dirait que les interventions en Irak, en Afghanistan, en Libye n’ont pas servi de leçon. Messieurs « les droit de l’hommistes » soyez enfin responsables.

  30. ScopeWizard dit :

    Misère … non mais quel bordel …
    .
    Bon , allez c’ est pas grave , je reprends mon tricot …
    Alors , une maille à l’ endroit , une maille à l’ envers , une maille à l’ endroit , une maille à l’ envers , une maille à l’ endroit …
    .
    http://www.tuxboard.com/photos/2015/11/pull-moche-pere-noel-720×720.jpg
    .
    Quoi , il est pas bien mon pull ? 😉

  31. dakia dit :

    Je ne le lui souhaite pas, mais si (je dis bien si) il arrive que Bachar soit « éliminé » physiquement.
    Cela réglera t-il le chaos actuel et tout le monde retour à la maison ou cela ne changerai rien au chaos (même pas un peu) ?

    • Rigel dit :

      Trop tard, les ressentiments sont tels qu’il faudra plus que du temps pour réconcilier tout ce monde, ils faudrait qu’un homme modéré surgisse et ait de très très bonnes idées et paroles apaisantes !
      Qui reconstruira la Syrie, les maisons, les écoles, les hôpitaux à l’est de Damas ?? QUI ?? Assad pffff, le russe, re pfff il n’a déjà pas un rond pour le peuple russe, les mollahs ?? je rigole…ils passeront de la charia sunnite de daesh à la charia chiite des mollahs, pas de bol pour eux !
      ça se fera un jour lointain après bien des guerres régionales, sans Assad et certainement sans les iraniens et russes qui n’ ont apporté que destructions, sang et larmes !
      Cette mosaïque syrienne a besoin de calme pour enfin vivre les uns avec les autres !
      Si Assad doit disparaitre, s’il le présent, il coulera son peuple pas digne de lui…. on se souvient d’un autre dictateur en Europe qui a coulé son pays et son peuple, plongé dans les horreurs des bombardements qu’il avait attirés sur lui, il entrainera le monde dans une guerre, la guerre arrive vite, la paix est plus problématique à obtenir à moins d’une fin par KO .

    • Observateur dit :

      @ dakia
      Idem l’élimination de Saddam, idem l’élimination de Kadhafi : de plus en plus de dirigeants en tireront les mêmes conclusions que Kim Jung Un et s’équiperont nucléaire pour être tranquilles.

  32. Thomas dit :

    HTS est également présent dans la Ghouta orientale…