Des militaires d’une patrouille Sentinelle menacés par un homme armé d’un couteau à Paris

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

18 contributions

  1. eric dit :

    Lourdement sanctionné ? 10 sur 20 au Bac c’est une excellente note ?

  2. Clavier dit :

    La prison c’est de la blague …mais 540 Euros ça fait cher la cuite !

  3. ScopeWizard dit :

    Bof !
    .
    La routine , quoi …

  4. Jeb Stuart dit :

    Il y a débat pour savoir si l’Islam interdit l’alcool ou l’ivresse. Question d’interprêtation.
    Vu que le quidam était bourré, donc option la moins restrictive, la question ne se pose pas, il n’a pas respecté l’interdit de sa propre religion.
    Encore un exemple de l’hypocrisie de l’opium du peuple, entendre par là la religion.

    • Numa dit :

      Pourquoi tu parles de religion ? Tout est la on est dans ce que tu veux mais sûrement pas dans l extrémisme religieux car avant d être extrême il faut l être un minimum.

  5. Atos dit :

    « Quand le motif terroriste n’est pas retenu, les auteurs de telles menaces peuvent risquer des peines relativement lourdes. Ainsi, un quinquagénaire ayant brandi un sabre devant des soldats tout en étant « passablement éméché » a été condamné, en mars 2017, à 10 mois de prison de sursis, avec une mise à l’épreuve de deux ans et une amende de 540 euros. »

    Ah oui, quand même! c’est particulièrement lourd comme condamnation…

    • ScopeWizard dit :

      Oui , insupportable !
      .
      Il convient vite d’ alléger tout ça ; mais pas d’ inquiétude , Maître Duplomb Danlroti a déjà ouvert le dossier et va s’ en occuper séance tenante … 😉

  6. Myshl dit :

    Ces branquignols ne devraient pas passer en « Justice ».
    Ils devraient être morts.

    Ah oui, mais si un soldat de Sentinelle tue un branquignol,
    c’est lui qui s’en va en « Justice »…

    Ah… La légitime défense… La riposte proportionnée…
    La peur que pendant qu’on protège, la « Justice » vous enfonce.

    Les cons il faut les effacer.
    Les règles de tir, il faut les militariser, les soldats ne sont pas des flics…

    Et la « Justice » débordée, manquant de budget, vérolée du siège,
    il faut la soulager en ne lui ouvrant pas de dossiers.

    Les cons, il faut leur tirer dessus, jusqu’à arrêt des fonctions vitales.

  7. MAS 36 dit :

    «  » Quand le motif terroriste n’est pas retenu, les auteurs de telles menaces peuvent risquer des peines relativement lourdes. Ainsi, un quinquagénaire ayant brandi un sabre devant des soldats tout en étant « passablement éméché » a été condamné, en mars 2017, à 10 mois de prison de sursis, avec une mise à l’épreuve de deux ans et une amende de 540 euros. «  »

    Terrible la justice française ! l’éméché pourra recommencer demain, il s’est entraîné. Bravo à nos soldats, sains et saufs.

    • Fred dit :

      @ MAS 36
      Encore heureux qu’ils soient sain et sauf, « brandir un sabre » n’a jamais blessé personne :o)

      • decavel dit :

        Il n’a blessé personne alors sa va, on le laisse faire ?
        Pas étonnant qu’ont en soit arrivé là.

    • ScopeWizard dit :

      Effectivement , la justice de la France est beaucoup trop sévère …

  8. Robert dit :

    Un déséquilibré avec un « couteau fou », pas de quoi affoler la population.
    Regardez les peines qu’ils prennent, en ferme effectué, et vous verrez que c’est le traitement judiciaire.
    Aux USA, il aurait été liquidé par un policier et les honnêtes citoyens auraient applaudis.
    Pas les gauchistes et la racaille certes, ceux-là n’apprécient que les flics morts.

    • Fred dit :

      @ Robert
      Bonne référence, les USA pour ce qui est du taux de délinquance et d’homicide …
      Belle réussite des policiers liquidateurs et des honnêtes citoyens applaudisseurs.
      Un citoyen américain sur dix fera de la prison durant sa vie, les couloirs de la mort sont remplis d’innocents, pour ceux qui sont passés sur la chaise, ont été gazés ou empoisonnés, trop tard pour être innocentés.
      .
      Mais dis-moi, je croyais que pour un chrétien, la bonne méthode c’est de tendre l’autre joue ? Ah non ? C’est mettre en joue et « liquider » comme tu dis sans sommation un mec bourré qui exhibe un sabre à distance ?