Le bombardier B-52 « Stratofortress » devrait rester en service jusqu’en 2050

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

53 contributions

  1. v_atekor dit :

    Ok. Question aux pilotes qui sont là, pour imiter la tendance US, on prévoit de remettre en service des spad VIII dans l’armée de l’air. Une objection ?

    • Fabien dit :

      Ah non! D’abord les mirages IV! ^^

    • Victoire 1 dit :

      Airbus avait proposé il y a quelques années de fournir un camion à missiles/bombes, à pas cher, sur 1 base d’A310 je crois. Pas besoin de furtivité ou vitesse pour tirer des missiles de croisières de portée de plusieurs milliers de nautiques ou de déverser des bombes à gravité sur des zones sécurisés sans menaces A2/AD.

    • Jeb Stuart dit :

      @ v-atekor
      Spad VIII ? Connaît pas cette bestiole 🙂
      VII ou XIII

    • Jolindien dit :

      Oui une objection! Je préfère le Spad XIII !!!

    • UnKnown dit :

      Quand on a une cellule aussi réussie que celle là, on la garde et on la modernise… Les Russes ont fait pareil avec leurs Tu-95 et leurs Tu-160. C’est un camion à bombe qui marche très bien, si l’ajout de modules et la modernisation des systèmes embarqués est faisable et raisonnable financièrement, les Américains auraient tort de les mettre à la décharge. D’autant plus que je ne suis pas certains que le Sénat soient très chaud pour lancer le développement d’un nouveau mega-bombardier de ce type, qui ne répond pas vraiment aux menaces « modernes » (qui monopolisent les crédits), mais qui est par contre toujours utile contre des djihadistes, groupes armés…

  2. Demento dit :

    « Aujourd’hui, cette flotte est tombée à 157 bombardiers » ce qui est équivalent au nombre de Rafale!!!

  3. Bad Man dit :

    Du solide ce B 52 ! le seul que j’ai contemplé au décollage fut en 1955 à Kenitra (ex port Lyautey) ! J’avais huit ans ! Quel rafus et quelle fumée ! Ne pas oublier non plus le U2, superbe machine et bien sûr le DC3.
    Ça vole toujours ces oiseaux là.

  4. Affreux Jojo dit :

    Quel légende… BUFF. Big Ugly Fat Fucker. Certains disent fucker par fellow. On préfèrerera le fucker. Gros sale fils de pute.

  5. ETI68 dit :

    Le B-52, un avion de légende ! Le B-1, au fil des décennies, ne lui arrivera pas à la cheville, quant au B-2, sublime réussite technologique, on ne peut s’empêcher de penser à son coût et à tous les programmes militaires qui ont dû être amputés pour que les EU puissent en acheter, si je me souviens bien, une vingtaine (bien moins que prévu)… Une leçon que les Européens devraient (enfin) retenir et, méditer. Incapables de réaliser l’équivalent du B-52 ou, pour le transport stratégique, du Galaxy C-5, les Européens penchent plus que jamais entre abandon stratégique (réduction régulière des budgets : faire plus avec de moins en moins) et frilosité souverainiste (mon char, mon avion, mon porte-avions : en nombre insuffisant ou/et inadapté, certes, mais avec son petit drapeau national dessus). Si, durant ces dernières décennies, nous n’avons pu développer, au niveau national, certains matériels militaires c’est, au-delà de la question de la réduction des budgets, parce que nous n’en n’avons plus les moyens, à l’échelle nationale, de maintenir ces budgets (ressources naturelles ?). Et ce qui est vrai pour les moyennes puissances européennes, l’est forcément plus encore pour les petits pays. Seuls des programmes européens communs permettront, à l’avenir, de faire face aux défis stratégiques : ce n’est pas une question idéologique, mais une question budgétaire ! Les EU eux-mêmes n’ont pu acheter qu’une vingtaine de B-2; demain, combien achèteront-ils de B-21 ? 10 ? 5 ? Et aux dépends de quels autres programmes ? Armes à énergie dirigée ? Intelligence artificielle ? Drones de combat ? Soldat augmenté ? Que dire, dès lors, des pays européens ? Du fait des progrès commerciaux pharaoniques du F-35 en Europe et dans le monde, la France et l’Allemagne (à moins qu’elle ne bascule dans le camp F-35) vont être bientôt les 2 seules puissances industrielles à être dépourvues d’avions de 5e génération. Ce qui serait bon pour la Belgique -je suis pour le Rafale : et malgré mes craintes de voir le F-35 choisi, il semble que Dassault a lancé la contre-attaque : http://www.lavenir.net/cnt/dmf20180213_01124998 – ne l’est pas forcément pour la France ou l’Allemagne… Le Rafale est un excellent appareil, mais pour peu que le F-35 parvienne à résoudre ses problèmes de jeunesse (et il semble que les Israéliens sont en train de démontrer que c’est possible), la France risque d’être déclassée durant 15 à 20 ans, du point de vue aéronautique, sans compter le F-22 et les concurrents russe et chinois. En admettant que la Belgique rejoigne le camp Rafale (je reste très sceptique mais…croisons les doigts), il faudra, au plus vite, lancer, à l’échelle européenne (France, Allemagne, Belgique, au minimum) une projet d’avion de combat de 6e génération, capable de remplacer, à terme, des avions tel que le F-35…! Folie ! Absurdité ! Utopie ! Me répondra-t-on peut-être… Soit. Mais si nous ne pouvons réaliser cela à l’échelle européenne, comment le ferez-vous à l’échelle nationale, au beau milieu (ou presque) du 21e siècle ? Et qui sait, peut-être en serons-nous à devoir envisager des coopérations à d’autres échelles, en cela compris les EU, particulièrement dans le domaine aérospatial… A moins de revenir aux Spad VIII, évidemment… Ou rapatrier les SEM d’Argentine dans un vingt ans.

    • sentinelle dit :

      une info, les US ne sont pas nos ennemis en règle générale on agit ensemble !

      • ScopeWizard dit :

        Primo , tout dépend de ce que vous qualifiez d’ amis ou d’ ennemis , secundo de ce que vous voulez dire par « agir ensemble » …

        • ScopeWizard dit :

          Hmm , j’ ai tapé un peu trop vite …
          .
          Primo , tout dépend de ce que vous qualifiez ami ou ennemi , secundo de ce que vous voulez dire par « agir ensemble » …
          .
          Voilà , de suite c’ est déjà plus Français … 😉

    • EchoDelta dit :

      Il faudrait encore que le F35 démontre sa supposée supériorité face au Rafale. Et là il en a pour au moins 10 ans de développement. D’ici là c’est plutôt le rafale qui est la référence actuelle en matière de synthèse d’avion de combat. Peut être que le F35 deviendra une référence, mais pour l’instant cela reste une hypothèse, et nous verrons à l’usage. Regarder comment l’Eurofighter est en train d’être délaissé, comme le F119 à la carrière ultra courte (moins de 25 ans), et cet article démontre que le B52 enterrera finalement le B2, après le F117. Peut être que l’A10 enterrera le F35 in fine, qui sait. Alors le déclassement des armée viendra plus si l’on ne sait pas se servir de ses outils par manque de moyens que d’avoir des outils plus limité que l’on connait sur le bout des doigt. Pourquoi la Kalach est encre la référence, alors qu’il existe nombre de fusil d’assaut beaucoup plus performant ? Je pense que ce n’est aussi manichéen.

    • Jeb Stuart dit :

      @ ETI68
      Comme mentionné plus haut, un Spad VIII, ça n’existe pas…
      Et comme dit plus bas, Spad, c’était des chasseurs, pas des bombardiers.

  6. lxm dit :

    Et le bombardement depuis l’espace ?
    N’est-ce pas là la mutation de l’air force vers la space force ?
    La création d’ogives en tungstène et de porteurs, stockés en attente, et qui serait propulsés dans l’espace en un temps record( voir même par avion) si besoin est, pour ensuite viser une zone.

  7. Marti dit :

    « Hey pssst Donald, tu aurais pas une douzaine de B52 à refourguer à tes amis français il parait que certains en veulent  » joke

  8. GHOST dit :

    Etrange machine !

    Comme expliquer que cette technologie plus vielle que les pilotes puisse tenir si longtemps? C´est le concept qui est très solide ou tout simplement l´efficacité de la machine qui defie le temps?

    • sonata dit :

      efficacité, simplicité et rusticité essentiellement, allié à une « grosse » cellule offrant de la marge pour évoluer.

    • Miaou dit :

      Concept solide/simple + quantité initial + modernisation + renouvellement des appareils + maîtrise de l’espace aérien par d’autres moyens + constance politique + constance du commandement + réduction du caractère fondamental des innovations depuis 50 ans.

    • Hermes dit :

      Se sont surtout les théâtres qui sont permissif a l’engagement de la bête, contre des toyotas dans le désert (pour reprendre l’expression commune de ces derniers temps) ça passe, mais contre une armée moderne faire un raid aérien de ces bébés ne sert pas a grand chose.
      .
      Cela peut toujours servir de porteur de missile de croisière, mais c’est risqué et coûteux.

    • Fifi dit :

      Le B-52H était à la toute extrême pointe de la technologie aéronautique au début des années 60. Et, en fait, la technologie n’a pas évolué tant que ça depuis, et du coup, le B-52 reste relativement au goût du jour dans son créneau particulier.
      .
      Si on devait construire un nouveau camion à bombes pour le remplacer, il intégrerait bien sûr des composites dans les ailes et un peu partout, des turbofans à bypass plus élevée que les TF33, et seulement quatre au lieu de huit moteurs, et des commandes électriques, un peu plus de capacité et d’autonomie à MTOW égal, etc, etc. Mais le fait est que, à la base, il ressemblerait beaucoup au B-52.
      .
      Donc, tant que les B-52 existants volent correctement, pourquoi vouloir en développer un nouveau ? En particulier, pourquoi vouloir s’atteler à lise au point d’un tel appareil alors que celui qui existe est complètement testé et éprouvé ? La mise en service du B-52 se fit dans la douleur à son époque, avec beaucoup d’accidents et de dysfonctions. Les Ricains n’ont pas tellement envie de recommencer.
      .
      Les deux seuls raisons valables pour développer un successeur quasi à l’identique seraient 1) la difficulté de maintenir la flotte existante, faute de pièces pour un modèle aussi ancien, et 2) un besoin d’augmenter la flotte avec de nouveaux appareils.
      – Le premier problème ne semble pas se poser de façon aiguë. Les américains ont constitué des stocks considérables de pièces structurelles et mécaniques venant de la destruction de 180 et quelques B-52G, suite aux accords START. Et beaucoup d’équipements des B-52H encore en service sont en fait assez (our très) récents, grâce aux mises à jour continuelles sur la flotte depuis les années 60. Et, enfin, ces avions volent assez peu et ne subissent pas beaucoup de fatigue et d’usure.
      – Le second problème ne se pose pas en pratique, au moins aux yeux de l’USAF. Le raisonnement est que, peu coûteux mais lent et non furtif, le B-52 est très utile mais uniquement pour des conflits de faible intensité, contre des adversaires faibles. Par définition, les moyens à engager contre de tels ennemis sont limités et la flotte existante suffit très largement.
      .
      L’opinion qui prévaut au DOD, c’est que, pour les choses sérieuses, contre les chinois ou les russes, les B-52 ne leur servent à rien. Et il leur faut des avions beaucoup plus modernes, c-à-d des B-21. Beaucoup de B-21. Ça va être cher, très cher, extrêmement cher mais contre les russes et les chinois, rien d’autre ne fera l’affaire. Et puis, de toute façon, en ce moment, le problème du DoD, c’est surtout de savoir comment claquer tout le pognon que le Congrès vient de leur donner, 160 milliards de dollars de plus que prévu pour 2019, pas de faire des économies. Donc…

  9. Le Suren dit :

    Les bougies d’anniversaire du B-52 vont coûter plus cher que le B-52 lui-même !

  10. Euclide dit :

    J’ai oui dire que l’Alouette III au sein de l’armée française est increvable malgré les coûts élevés de fonctionnement .

    • Nenel dit :

      Ah l’Alouette III. Faut-il encore savoir qu’aucune pièce sur les machines qui volent actuellement(une dizaine dans l’aéronautique navale) ne sont d’origine. Tout a été changé à 100%.

    • Frédéric dit :

      Il semble que les dernières vénérables Alouette de la Marine seront remplacé par des hélicos en location.

  11. moripo dit :

    Le Spad était un chasseur, parlons plutôt du Bréguet XIV.

  12. ScopeWizard dit :

    Le B-52 ; quelle bête !
    .
    https://3.bp.blogspot.com/-55Omh_1moE0/Vsa_5ZSoWiI/AAAAAAABG2E/guNgJ635MpQ/s1600/b52modified.jpg
    .
    http://2.bp.blogspot.com/-bpZqMkkHeqs/VQGId8DqoqI/AAAAAAAAclw/yW7uQ4W6HAM/s1600/B-52H%2BStratofortress-65492_201770411_043.jpg
    .

    http://cdn.paper4pc.com/images/boeing-b52-stratofortress-strategic-bomber-united-states-air-force-nasa-aircrafts-wallpaper-5.jpg
    .
    Petite distribution …
    http://3.bp.blogspot.com/-zMzpwQ2wpE0/TmJh1uh5N_I/AAAAAAAALNk/A1UdhrACGlw/s1600/b_52_1.jpg
    .
    http://stratofortressmemberarea.org/resources/Pictures/Photo%20Album%20for%20B-52/B-52_Stratofortress.jpg
    .
    Le jour de Noël , lui … il en a des « cadeaux » …
    http://cdn.gearpatrol.com/wp-content/uploads/2014/09/b-52-bomber-2.jpg
    .
    http://wordlesstech.com/wp-content/uploads/2016/06/The-weapons-that-a-B-52-Bomber-can-hold-1.jpg
    .
    http://ichef-1.bbci.co.uk/news/976/cpsprodpb/1B91/production/_84675070_memphisbell.jpg
    .
    Avec les copains …
    http://www.aiirsource.com/wp/wp-content/uploads/2016/08/b-1-b-2-b-52-fly-together-in-a-m-1280×768.jpg
    .
    http://i.imgur.com/lh7Zmr2.jpg
    .
    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/99/B-52_and_16_other_planes_fly_over_Kitty_Hawk_in_formation_flight_August_14%2C_2007.jpg/800px-B-52_and_16_other_planes_fly_over_Kitty_Hawk_in_formation_flight_August_14%2C_2007.jpg
    .
    Je vous sers un X-15 ?
    http://www.nasa.gov/sites/default/files/images/342204main_E-4942_full.jpg
    .
    Ou préférez-vous un F-15 ?
    https://www.dfrc.nasa.gov/Gallery/Photo/SRV/Medium/EC81-15480.jpg
    .
    Cockpit :
    https://i.ytimg.com/vi/37N0Bdj7WHI/maxresdefault.jpg
    .
    Sièges éjectables :
    http://theaviationist.com/wp-content/uploads/2015/01/B-52-crew-positions.jpg
    .
    http://www.ejectionsite.com/b52pix/fig1.gif
    .
    Sur le tarmac :
    http://www.boldmethod.com/images/blog/lists/2015/05/18-things-you-never-knew-about-the-b-52-stratofotress/9.jpg
    .
    Majestueux comme un oiseau aux grandes ailes …
    http://images.military.com/media/equipment/military-aircraft/b-52-stratofortress/b-52-stratofortress_001.jpg
    .
    http://livedoor.blogimg.jp/zap2/imgs/c/8/c86a483c.jpg
    .
    Il n’ y en a pas beaucoup que je connaisse qui soient capables de voler comme ça …
    https://theaviationist.com/wp-content/uploads/2014/01/B-52-no-tail.jpg
    .
    https://theaviationgeekclub.com/wp-content/uploads/2017/10/NoTail-B-52.jpg
    .
    https://i.ytimg.com/vi/XDi5mippaxQ/maxresdefault.jpg
    .
    Pour ceux qui veulent en savoir plus …
    https://www.youtube.com/watch?v=J5znlRTu-sw
    .
    Un truc intéressant :
    https://www.youtube.com/watch?v=hmxi6Cs_SWQ
    .
    Et pour finir , un très bon lien :
    http://www.avionslegendaires.net/avion-militaire/boeing-b-52-stratofortress/
    .
    Régalez-vous ! 🙂

    • ROISSARD dit :

      Merci !

      • ScopeWizard dit :

        Je vous en prie ; mais je dois reconnaître que pour une fois je ne me suis pas trop foulé … et que ça se voit … 🙁

    • Nenel dit :

      Petite anecdote. Lors de la 1ère guerre du golfe j’ai eu la chance de voir et entendre 16 B52 en vol au dessus de notre territoire. 4X4 en transit Grande Bretagne – Irak. Et bien je peux vous dire que ce jour là, certains on dû déguster.

      • ScopeWizard dit :

        Et voilà !
        Et maintenant , vous en êtes aux aides auditives … c’ est malin ! 😉

    • James dit :

      Mieux que sans dérive, un F-15 a atterri avec presqu’une aile en moins

  13. Gégétto dit :

    Que voila une magnifique machine à la très… très longue vie opérationnelle.
    Sans cesse upgradé ,équipé de nouvelles munitions et capable de traiter une multitude de cibles sur une passe…le rêve!!!!

    • Nico St-Jean dit :

      @ Gégétto

      La raison pour laquelle le B-52 volera aussi longtemps est que, bizarrement, cet appareil fut construit involontairement de manière à ce que les upgrade sont très faciles à effectuer sur ledit appareil. Et le pire, c’est qu’il ne coûte presque rien en MCO pour un appareil de combat de sa taille ^^

  14. Fred dit :

    Comment une cellule peut-elle durer si longtemps sans que ses matériaux n’en soient dégradés, surtout pour un appareil qui vole régulièrement à basse altitude ? Serait-elle totalement et régulièrement changée ?

  15. James dit :

    Le bombardier le plus utilisé en opérations hors 2nde guerre mondiale, il a vu passer des générations de chasseurs: F-100, F-105, F-4, F-5, F-14, F-15, F-16, F-18, F-22, + les A-1, A-6, etc…

  16. Richard dit :

    Un intervenant: « Algo » précisait dans un article récent:
    « La furtivité de nos jours n’est plus une caractéristique qui fait la différence car les nouveaux radars n’ont plus de grosses difficultés à les détecter.
    De nos jours la force d’un avion moderne c’est sa capacité de détection, sa capacité de brouillage et de résister au brouillage, sa capacité d’inter connexion dan un système global et sa capacité de détections des menaces (départ de missiles e détection radar sur 360°. »

    Je suis totalement d’accord avec lui, car nous sommes à une période ou l’évolution technologique supprime toute barrière entre les systèmes d’armes offensifs et défensifs.

    Les concepts militaires d’opération, les technologies, les tactiques, et l’entraînement du XXIe siècle sont en pleine évolution, voire révolution.

    Peu importe la plate forme volante, B52, F35 ou rafale. L’essentiel est quelle ait la capacité de partager des données sur des grandes distances au travers de systèmes de communication novateurs. Par exemple, une plate-forme identifiant l’objectif et guidant un armement qui a été largué par une autre plate-forme, mais aussi, en concevant un système, répondant simultanément, aux fonctions de commandement, de contrôle, de surveillance et de renseignement, combinant et reliant étroitement les plateformes et les senseurs, afin de permettre de mailler et de maitriser un théâtre d’opérations par une structure en nid d’abeille.

    J’avoue que pour moi-même, ayant utilisé les anciennes méthodes, cela me dépasse un peu.

  17. casanova dit :

    Ce serait inouï si il volait 100 ans !

  18. Nico St-Jean dit :

    Bonjour, quelques précisons.
    .
    Ce n’est pas entre 80 et 100 B-21 qui sont souhaités par l’USAF mais bien un *minimum* de 100 B-21 et une cible de 175 B-21 pouvant aller jusqu’à plus de 200 B-21 selon l’état de l’économie américaine pour les 10 prochaines années : https://www.flightglobal.com/news/articles/usaf-basing-revised-bomber-count-on-minimum-of-100-424433/
    .
    De plus, le retrait prématuré des B-2/B-1B semble aller dans ce sens.

    • ScopeWizard dit :

      Concernant le B-1B , retrait prématuré certes si on le compare à l’ exceptionnelle longévité du B-52 ; le B-1B est tout-de même en service depuis le 4ème trimestre de 1986 soit bientôt 32 ans … une paille !

    • Nenel dit :

      L’USAF voulait 132 B2…. On sait tous ce qu’il est advenu…alors parler de 100 voir 200 futurs B21 c’est facile, on verra au final. Mon p’tit doigt me dit que 50 sera déjà un bel exploit. Même avec une économie stable genre pas de gros casse gueule.

    • Hermes dit :

      La question est, est ce que le B21 sera aussi coûteux que le B2 ? Qui même si c’est une petite merveille est tout de même bien trop cher pour une telle série.