Afghanistan : L’aviation américaine vise les insurgés implantés près de la frontière avec la Chine

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

23 contributions

  1. Vince dit :

    « Faut-il y voir un rapport avec l’intention de la Chine, dévoilée la semaine passée, de disposer d’une base militaire près du corridor de Wakhan »
    .
    Il ne s’agit pas pour les Chinois de disposer directement d’une base dans cette région : « « Nous [ministère Afghan de la Défense] allons la construire [la base] mais le gouvernement chinois s’est engagé à contribuer à son financement et à entraîner et équiper les soldats afghans », a-t-il en effet déclaré, rapporte l’AFP.
    .
    La Chine négocie donc avec les Afghans pour qu’ils construisent une base permanente dans cette région (financée/équipée par la Chine).
    .
    Il s’agit donc bien, selon le discours, d’une base afghane avec des soldats afghans.

  2. jyb dit :

    L’us-forces Afghanistan parle de deux B-52 et non pas d’un. Mais bon, ce n’est que de la communication us…

    • Laurent Lagneau dit :

      @ Jyb,

      « During these strikes, a U.S. Air Force B-52 Stratofortress dropped 24 precision guided munitions on Taliban fighting positions, setting a record of the most guided munitions ever dropped from a B-52 »

      –> http://www.centcom.mil/MEDIA/NEWS-ARTICLES/News-Article-View/Article/1433342/new-air-campaign-expands-to-the-north/

      • jyb dit :

        @laurent lagneau
        https://twitter.com/USFOR_A/status/961557432290959361
        Je n’ai pas dit que l’info était fausse, j’ai simplement une nouvelle fois rappelé que les communications officielles américaines étaient « défaillantes » pour utiliser un terme assez neutre.

        • Nico St-Jean dit :

          @ jyb

          Non jyb il est écrit dans votre lien sur twitter : « Two B-52 airstrikes hit Taliban training camps in Badakhsha Province Feb. 4 in support of the USFOR-A effort to destroy insurgent revenue sources, training facilities and support networks. »
          .
          -2 frappes de B-52, pas 2 B-52 utilisés pour des frappes- Vous ne saviez pas qu’un B-52 peut effectuer plusieurs frappes en une mission ?
          .
          Bref, ce n’est pas la com US le problème, c’est votre anglais .. et ce n’est pas la première fois que cela vous arrive, vous êtes constamment sur le dos de l’US CENTOM au point de vous même induire les autres en erreur.
          .
          « pour utiliser un terme assez neutre. »
          .
          Bin oui .. ça c’est quand vous ne les accusez pas de propagande voir même de « connivences avec Daesh » en ce qui attrait aux forces américaines .. Du simpliste à l’état pur.

    • vrai_chasseur dit :

      @jyb et @laurent lagneau
      Il s’agit d’un seul B-52 qui a fait 2 passes successives pour délivrer ses 24 munitions.
      Le communiqué de l’USFOR-A est correct et conforme à celui de l’US CENTCOM dans la mesure où « Two B-52 Airstrikes » se traduit par « 2 frappes aériennes par B-52 » et non pas par « 2 B-52 etc etc… »

      • jyb dit :

        @vrai-chasseur
        au temps pour moi.merci.
        @nico
        au temps pour moi. merci. Mais je maintiens sur la somme de couacs, erreurs et mensonges que la com us est défaillante.
        connivences entre fds post-raqqah et daesh. Vous m’aviez déjà posé la question et je vous ai donné les noms des individus et groupes. Rien n’a changé depuis, malheureusement.

  3. Plusdepognon dit :

    Les talibans n’ont pas besoin de se cacher. Le Pakistan veut sa profondeur stratégique pour peser face à l’Inde et il l’aura. QUAND ON VOIT LES PERTES DE L’ANA, on se dit que les forces de sécurité afghane sont en voie désintégration. Et il ne feront pas l’erreur ethnique qui avait permis l’émergence de l’alliance du nord… Seule la venue de la Chine est un élément d’espoir pour le pouvoir en place… et encore.

    • jyb dit :

      Il n’y a pas de pouvoir en afgha, il n’y a que des hommes forts qui confondent leurs affaires et celle de l’état.
      Exemple, le gouverneur de la province de balkh, atta mohammed noor ,que karzai voulait virer, que gazni (l’actuel président) veut virer et qui reste en place.

      • Nico St-Jean dit :

        @ jyb

        Là je suis d’accord avec vous, ce gouvernement afghan n’est pas celui de la situation.

        • jyb dit :

          @nico saint jean
          pour la saint valentin, madame saint jean pourrait vous offrir le livre le plus sexy de ce début d’année…
          « Directorate S » de steve coll
          en plus votre anglais est meilleur que le mien.
          From the Pulitzer Prize winning of the acclaimed Ghost Wars, this is the full story of America’s grim involvement in the affairs of Afghanistan from 2001 to 2016 ‘The CIA itself would be hard put to beat his grasp of global events’ New York Review of Books In the wake of the terrible shock of 9/11, the C.I.A. scrambled to work out how to destroy Bin Laden and his associates. The C.I.A. had long familiarity with Afghanistan and had worked closely with the Taliban to defeat the Soviet Union there. A tangle of assumptions, old contacts, favours and animosities were now reactivated. Superficially the invasion was quick and efficient, but Bin Laden’s successful escape, together with that of much of the Taliban leadership, and a catastrophic failure to define the limits of NATO’s mission in a tough, impoverished country the size of Texas, created a quagmire which lasted many years. At the heart of the problem lay ‘Directorate S’, a highly secretive arm of the Pakistan state which had its own views on the Taliban and Afghanistan’s place in a wider competition for influence between Pakistan, India and China, and which assumed that the U.S.A. and its allies would soon be leaving. Steve Coll’s remarkable new book tells a powerful, bitter story of just how badly foreign policy decisions can go wrong and of many lives lost.

  4. jyb dit :

    – c’est évidemment un message au chinois : non, ne discutez pas avec les talibans, ils sont liés (comme le pakistan) à vos ennemis.
    Maintenant la vallée du whakan étant verrouillée par les talibans, il y a de fait des échanges.
    – autre objectif et message de ces bombardements : la guerre économique, en luttant contre le fléau de la contrebande avec le Tadjikistan.
    – daesh khorasan est totalement absent des com.

    • Jesse38 dit :

      Le pouvoir US ne verrait-il pas d’un œil bienveillant une agitation Islamiste au Xinjiang ?? Ce serait taquin … Si j’étais un des stratèges US je jouerai a fond la carte Islamiste en Chine mais bon … Notre Lagaffe ne va pas aimer …

  5. Plusdepognon dit :

    Pour ceux que ça intéresse… : https://www.ttu.fr/prendre-kaboul/

    • jyb dit :

      c’est ce genre de post remplis d’imprécisions plus ou moins volontaires et tendancieuses que je retrouve systématiquement dans ttu.

  6. Myshl dit :

    Il est loin le temps où les politiques, et les journaleux, venaient sur les plateaux TV infestés d’experts nous raconter, à nous les gogos, qu’on était en Afgha pour libérer les petites filles du joug tribal et patriarcal.

    La guerre d’Afghanistan est une guerre pour le contrôle d’un pays riche de ressources minérales, voire hydro-carburières, puis d’un pays centralement eurasiatique qui ne doit pas échapper au contrôle US sous peine de devenir pivot d’une (Enfin) Eurasie européenne, dont russe, et chinoise.

    Il n’aiment pas les USAméricains qu’on projette sans les calculer.

    Alors, maintenant que la Russie (L’URSS) s’est extraite du bourbier, que pendant un sacré bail l’ONUSOTAN n’a rien fait que réussir moins que rien, avec notre complicité alignée et nos morts, alors maintenant les USA veulent empêcher la Chine d’entrer en Afghanistan, où Elle est déjà très bien entrée et ancrée industriellement.
    _
    Les USAméricains n’ont définitivement rien compris, ni à la géopolitique, ni au sens de l’Histoire. Ils devraient bosser Marx, les guignols USAméricains.

    Cause que là, à se préoccuper très tardivement du corridor, les USAméricains s’occupent de fermer la porte à la Chine pendant qu’Elle est déjà entrée, et bien entrée.

    S’il y a une constante dans la « géopolitique » US depuis qu’ils existent, c’est l’ignorance.

    Mais on les aime comme ça…

    • dodudindon dit :

      « Les USAméricains n’ont définitivement rien compris, ni à la géopolitique, ni au sens de l’Histoire. Ils devraient bosser Marx, les guignols USAméricains. » peut-être ne sont-ils pas des guignols et ont-ils bien compris que leur domination et leur vie à crédit non remboursable ne tenaient qu’à leur domination militaire. Or celle-ci n’étant plus suffisante, il ne leur reste guère d’alternatives. Ils ont choisi la guerre contre leurs compétiteurs. Pour le moment encore indirecte.

    • ruffa dit :

      « Il n’aiment pas les USAméricains qu’on projette sans les calculer. »
      Si tu arrive à m’expliquer ce que cette expression veut dire je t’offre 100€ ! Sérieux !

      • Frédéric dit :

        Je double la mise 🙂

      • Plusdepognon dit :

        Qu on on envisage l’avenir sans eux (se projetter en pensée ). Ne soyez pas si agressif, nous ne sommes pas chez Hanouna… Même les gens intelligents font des idioties. EN MANDAT CASH, s’il vous plait ^^

  7. werf dit :

    C’est un feu de com pour l’opinion publique américaine. Les USA ont perdu déjà 2000 hommes en Afghanistan et les talibans radicaux sont partout y compris à Kaboul. Les chefs de tribus préparent l’avenir et n’ont que faire d’un gouvernement central qui viendrait interrompre leur business…

  8. louffman dit :

    l’occident veut dépenser des centaines milliards de dollars pour Afghanistan, vous ne pourrez jamais gagner le coeur des afghans, les derniers ne sont pas hostiles contre les chinois. c’est bien clair.

  9. Plusdepognon dit :

    De toute manière, la manière d’intervenir ne changent pas, cependant les résultats ne sont que la prolongation des guerres à des coûts toujours plus exhorbitants. Peut être est-ce là le but à atteindre… http://conops-mil.blogspot.fr/2015/02/contre-insurrection-etude-n36-de-lirsem.html